1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

L'hypnose, ce n'est pas du sommeil...

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Hubert Chatelée, 24 Août 2012.

  1. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée Membre

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Messages:
    213
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1390

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Il y a quelques mois, j'écoutais l'interview radiophonique d'un chef de service de neurologie, neuro psychiatre et hypnologue.
    Comme souvent, l'émission étant destine au grand public, il commençait par définir l'hypnose et par préciser que l'hypnose n'était pas du sommeil...
    Et même en insistant: "Surtout pas du sommeil!".
    Une demi heure plus tard, il n'hésitait pourtant pas à dire: "Il faut considérer l'hypnose comme un état structurant et réparateur, tout comme le sommeil", et d'ajouter: " C'est comme quand vous vous endormez le soir avec un problème et qu'au réveil la solution vous semble évidente, il s'est passé beaucoup de choses pendant la nuit, vous dormiez et votre cerveau était en activité et a trouvé la solution".
    Alors bien sûr, l'hypnose ce n'est pas du sommeil...
    Mais cela s'en rapproche par certains aspects, et toute l'histoire de l'hypnose est marquée par la référence au sommeil, Hypnos, le dieu grec du sommeil, on prend un hypnotique pour dormir, le "Dormez je le veux" des films, des spectacles... Et des médecins jusqu'au 19ème siècle...
    Alors que de nos jours "Dormez" est couramment employé avec succès par les hypnotiseurs de spectacle, qu'en est il de la pratique des hypnothérapeutes?
    Il semble que ce mot soit bannit, volonté de se démarquer du spectacle? purisme ou plutôt puritanisme?
    Il est intéressant de constater qu'alors que l'hypnose s'adresse à l'inconscient, et à l'inconscient collectif avec toutes les croyances qui en découlent, le mot "sommeil" est devenu tabou, alors qu'il facilite souvent l'induction, bien plus que le mot "transe" qui dans le grand public peut avoir une signification péjorative.
    Pour ma part je l'utilise parfois dans l'induction...
    Qu'en est il de votre pratique?
     
  2. amrita

    amrita Membre

    Inscrit:
    1 Décembre 2010
    Messages:
    310
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    isere
    J'emploie le mot hypnose ou bien le mot expèrience, par exemple plus vos paupières clignent et plus vous entrez en hypnose, ou bien chaque bruit que vous entendez au dehors vous permet d'entrer plus profondemment dans votre expérience.

    Vous l'aurez deviné, je n'emploie jamais le mot sommeil ou dormez, car je pense que le client devient plus passif s'il entend sommeil ou dormez, alors qu'avec hypnose et expèrience il comprend qu'il peut participer complètement à son expérience.
     
  3. jurgen Altmaier

    jurgen Altmaier Membre

    Inscrit:
    13 Janvier 2012
    Messages:
    176
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1390
    Localité:
    Nouméa
    Oui, il m'arrive d'employer le mot "Sommeil", ou pour les suggestions post hypnotique, de dire "à votre réveil".
    Les clients eux même, en sortant de l'état d'hypnose disent qu'ils se sont réveillés.
    A mon avis, l' hypnose n'est pas un sommeil de l'esprit, mais du corps physique. On peut donc, sans risque, employer ces mots :wink:
     
  4. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée Membre

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Messages:
    213
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1390
    Je ne l'ai pas précisé mais je pensais plutôt à l'utilisation de termes en rapport avec le sommeil dans le cadre d'inductions directes instantanées.
    Lors d'inductions plus progressives, de type Ericksoniennes, c'est effectivement peut être moins adapté.

    La référence au mot "sommeil" ou "dormir" ne se fait que pendant l'induction, et à mon sens ne prédispose pas la personne à être passive une fois en état d'hypnose.
    D'ailleurs en thérapie on peut dans la même séance alterner une hypnose passive, par exemple métaphorique, et une hypnose active, hypnoanalytique jusqu'à l'abréaction.
     
  5. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    2330
    Localité:
    Montréal Québec
    Je n'utilise jamais le mot sommeil ou "dormez". Le mot éveil et "se réveiller" extrêment rarement. J'ai appris comme ça. Je ne crois pas que ça porte préjudice à cet état modifié de conscience mais je ne l'utilise pas sans me formaliser de voir ces mots et termes utilisés.

    Mais, par exemple, comme il arrive souvent des gens fatigués dans mon cabinet, j'aurais crainte (peut-être injustifiée) que ces mots ne portent la personne à carrément s'endormir.

    J'utilise le mot "émerger" et "transe" ou "état de grâce qu'est la transe ou l'hypnose". J'aime bien "cet état de grâce qu'est l'hypnose".
     
  6. Street Hypnose

    Street Hypnose Membre

    Inscrit:
    11 Novembre 2008
    Messages:
    312
    J'aime reçus:
    33
    Points:
    2830
    J'ai tout récemment écrit un article sur le sujet : *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***

    Et il est intéressant de lire tous les commentaires et toutes les propositions pour "changer" et utiliser d'autres mots pour induire une transe.

    Personnellement, je prends le parti de ne plus utiliser le mot "dors" dans mes prochaines vidéos, ou en tout cas essayer de diminuer au maximum, afin d'éviter de continuer à propager cette idée que l'hypnose pourrait s'apparenter, de près ou de loin, à un "sommeil".
     
  7. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Est ce encore dormir quand l'esprit est éveillé ?

    En référence à la réponse de Jurgen Altmaier, un corps qui est endormi avec un esprit réveillé, est une des façons d'être en transe, dans un paradoxe entretenant l'hypnose.

    L'état de transe est éveil pour moi... dans un corps au sommeil: dormir en étant réveillé donc.
     
  8. Hubert Chatelée

    Hubert Chatelée Membre

    Inscrit:
    16 Août 2012
    Messages:
    213
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1390
    Article très intéressant et à votre question:" Alors pourquoi persister à utiliser ce mot « dors » finalement si contradictoire ?!"
    Je répondrai parce que depuis des siècles limage de l'hypnose a toujours été associée à l'image du sommeil et que ceci est ancré dans notre inconscient collectif.
    Même si l'on sait que l'hypnose n'est pas du sommeil, le mot "Dors" reste le plus représentatif de l'état d'hypnose pour notre inconscient, et certainement le plus puissant pour une induction instantanée. Et par définition on ne contrôle pas notre inconscient!
    Changer cela prendra certainement des siècles...

    En fait j'ai fait un cheminement inverse du votre, pratiquant surtout des inductions Ericksoniennes je n'utilisais jamais le mot "Dormez",
    et devant certaines inductions difficiles j'ai du utiliser des inductions classiques et ce mot "Dormez".
    J'ai encore en tête l'exemple de cette adolescente de 13 ans qui date de quelques semaines.
    En début d'induction Ericksonienne elle résistait en partant dans un fou rire toutes les 30 secondes. Malgré un recadrage, à la deuxième tentative elle résistait de la même façon.
    Peu importe la cause de cette résistance, elle était multiple et en partie liée à une opposition aux parents qui étaient à l'origine de cette consultation. Une induction classique en utilisant le mot "Dors" a été efficace.
    Notons que l'inverse est tout autant vrai, des personnes résistantes à une induction classique pourront répondre à une induction Ericksoniennes.

    La question est: Est il souhaitable de bannir le mot "Dormez" de la pratique de l'hypnose alors qu'il est porteur d'une intense relation inconsciente à l'état d'hypnose et par là même très efficace, sous prétexte d'imposer au patient cette vérité que l'hypnose n'est pas du sommeil?
    Se priver volontairement d'un outil efficace parce qu'il n'est pas conforme à la réalité, c'est en ce sens que j'évoquai une attitude puriste voire puritaine.
     
  9. Sitar

    Sitar Membre

    Inscrit:
    16 Janvier 2012
    Messages:
    174
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1320
    Localité:
    Vélizy-Villacoublay
    Pour ma part j'utilise "maintenant"

    "Et vous allez vous détendre/relaxer/glisser/ce que vous voulez....<rupture> maintenant"

    Mais dors/dormez peut être très efficace, en général je dis dans mon pre-talk que c'est l'esprit critique qui part dormir.
     
  10. Oratorioo

    Oratorioo Membre

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Messages:
    292
    J'aime reçus:
    5
    Points:
    1530
    Je n'ai pas de souci à employer en thérapie les mots "dors" ou "dormez" lors des inductions rapides.
    La personne sait que l'hypnose n'est pas le sommeil, mais comme vous le disiez Hubert, "le mot "Dors" reste le plus représentatif de l'état d'hypnose pour notre inconscient"...
     
Chargement...