L'HYPNOSE PEUT_IL Maider

#1
j'aivais 14 ans al'époque je me souviens de m etre senti tres mal dans le bar deux hommes mon emmener dehors pour prendre l'aire je comprenai rien de se qu'il m'arivais
je sais qu'il s'est passer quelque chose, mais je ne sais plus quoi
aujourd'hui j'ai 20 ans et j'ai de gros probleme sur le plan sexuel
peut etre l'hypnose pourait il m'aider ?
 
#4
Bonjour,

"comment etre sur que ca va marcher ?"
D'abord avoir confiance

"Ou trouve t-on des personnes vraiment qualifié ?"
En ayant confiance

Je m'explique il faut que le filing passe avec votre thérapeute, aussi pouvez vous demander une entrevue préalable.
Le fait de faire cette démarche, demande sur ce forum, c'est un grand pas vers des jours meilleurs. Ne laissez pas tomber, allez jusqu'au bout de votre quête.
Bon courage
 
#5
AGNES a dit:
comment etre sur que ca va marcher ??
Il y a un proverbe hollandais bien fondé qui dit : "Celui [ou celle] qui a franchi le seuil de la porte a déjà parcouru une bonne partie du chemin" :p :wink:.

AGNES a dit:
Ou trouve t-on des personnes vraiment qualifié ?
Il existe des personnes expérimentées et consciencieuses partout en France. Si vous le souhaitez, vous pouvez laisser le nom d'une ville où vous seriez prête à consulter. Et les thérapeutes présents sur ce site se feront un plaisir de bien vous orienter :p :wink:.
 
#14
Hello à tous et aux Lyonnais en particulier ! :)

Je suis allé chez Stéphanie Gaget (http://www.hypnoticworld.com/Experimint ... pnosis.asp) l'été dernier et je confirme aussi : très compétente et digne de confiance. En deux séances, j'ai pu dire bye-bye à un gros soucis qui me gâchais bien la vie depuis trop longtemps. C'est marrant parce que j'ai fait mes deux séances en juillet et septembre et en sortant de la deuxième séance je savais que j'avais des choses à faire pour résoudre mon problème et qu'il me fallait un peu de temps pour cela, pour mettre en place les conditions du changement, ça allait donc déjà mieux car je savais que le bout du tunnel arrivait. Je suis sorti de la deuxième séance, j'avais l'impression d'avoir quitté une camisole de force, j'étais léger comme un oiseau !

Et puis tout c'est vraiment libéré en décembre. Et dans la tumulte du changement, au moment où les repères changent, les deux séances d'hypnoses apparaissaient dans ma tête comme des briques, des points d'appui solides sur lequel je pouvais compter.

a+
 

Meilleur partage

Haut