Formation Hypnose

Lutter contre l’instinct?

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Après tout, on retrouve les mêmes choses dans la méditation, se connecter à son corps et observer ses sensations, mais qu'elle est vraiment l'action derrière ? Toujours est-il que les bienfaits ne sont plus à démontrer...
 

Quantum

Membre
Lorsque l'on se reconnecte à un problème en transe on le ressent presque pas ou on a l'impression qu'il est moins important et qu'il se dissipe pour peu que l'on soit observateur de ce qui se passe dans son corps... Je me demande si derrière ça il n'y aurait pas l'action de ce que l'on appelle tipi sans faire appelle à de la technique puisque ce serait qu'une capacité naturelle.
Je ne sais pas, mais je me pose vraiment la question, je pense avoir un mal fou pour me reconnecter à une émotion négative
Oui, d'autant que le moyen d'action de tipi est simple à appréhender puisqu'il s'agit de focaliser son attention sur les sensations du corps, le conscient ne pouvant faire 2 choses à la fois, il est obligé de couper le mental qui est la source même de l'angoisse. Celle-ci s'éteint donc d'elle-même. C'est donc bien, comme tu le dis, une capacité naturelle qu'il suffit d'appliquer, et tipi nous en a fait prendre conscience.
Pour les émotions négatives, lorsque je fais l'exercice de la "remodélisation d'histoire de vie", je demande à la personne de se replonger dans le dernier moment où elle a ressenti l'émotion invalidante et je l'ancre. Mais je le fais avant l'induction.
 

Thierry88

Membre
Et les personnes arrivent à se remettre dans cet état désagréable?
Personnellement c’est p-e un mécanisme de défense mais en-dehors du moment où je fais une crise d’angoisse je n’arrive pas à me mettre volontairement dans cet état.
 

dide70

Membre
Top Posteur du mois
Et les personnes arrivent à se remettre dans cet état désagréable?
si tu penses à ce qui te provoque ton problème, tu dois te reconnecter avec les sensations désagréables, après ce n'est obligé qu'elles soit trop intense pour travailler dessus, c'est même préférable.
tu as l'eft aussi qui marche bien....
 

Thierry88

Membre
Bonjour à tous,

Petit message pour Surderien: j’ai lu le livre écrit par le médecin du RAID, c’est un retour d'expérience intéressant. Comment ferais-tu le lien avec mon problème?
 

Thierry88

Membre
Bonsoir,
Toujours pour venir à bout de mes crises d’angoisse j’ai consulté une hypnothérapeute. Elle pratique l’hypnose humaniste.
La séance s’est bien passée je suis facilement rentré en transe et j’ai bien suivi ses suggestions (le classique écran de cinéma). Je craignais un peu que mon mental ne vienne perturber tout ça mais non j’étais bien dedans, la pratique de la méditation m’a aidé je pense pour l’hypnose.

Au final séance positive mais grrr toujours ces maudites crises d’angoisse dans un contexte social c’est rageant !
 

Thierry88

Membre
Elle m’a demandé de me voir sur un écran de cinéma avant ma 1ère crise d’angoisse. J’étais aussi dans la salle de cinéma et projectionniste. Le projectionniste allait ensuite se promener dans le cinéma et ne revenait que lorsque la crise était terminée. Je redevenais ensuite le spectateur et me voyait bien à l’ecran. Ensuite je devais m'imaginer dans des situations habituellement propices aux crises d’angoisse, elle me demandait comment je me sentais (je me sentais bien). Ensuite sortie de transe et selon elle le résultat devait être au rdv. Mon problème à ses yeux est très simple à régler, les crises d’angoisse se traitent bien.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Bonjour à tous,

Petit message pour Surderien: j’ai lu le livre écrit par le médecin du RAID, c’est un retour d'expérience intéressant. Comment ferais-tu le lien avec mon problème?
Il anticipe les problèmes
Il anticipe sa réaction émotionnelle excessive en se remémorant, dés le début de la situation potentiellement stressante où il se sentirait dépassé, où ses capacités seraient dépassées, des situations antérieures où le même risque de ressenti aurait pû survenir mais où il a parfaitement assuré
Au théâtre avec son épouse, ils anticipent dés l’alerte de l’intervention et organisent leur sortie du théâtre, si elle souhaite rester ou s’il la dépose à la maison en passant.
Ils anticipent calmement, tranquillement, parfaitement, efficacement, tout en étant en début de situation d’extreme urgence
Et ils assurent, à force de préparations, de simulations et de répétitions à froid ou à chaud.
C’est le principe de la gestion du stress de ne pas laisser de place à l’angoisse et à la panique en applicant et en réappliquant une procédure anticipée, adaptable et évolutive.
Il n’y a plus de place à l’angoisse quand on est dans l’action et qu’on l’a anticipée.

A l’inverse certains anticipent leur peur, leur angoisse et elle est déjà là, quoiqu’il arrive.

C’est la loi d’attraction

Apprendre à attirer le positif en développant ses capacités positives

De la même façon, visualise toi en situation de réussite sur ton écran de projection, comme le pompier est filmé en vrai et qu’on lui montre la séquence où il a parfaitement assuré...

Même sur un faux feu en manœuvre, en simulation

Il revivra la même efficacité lors du prochain feu ce qui désintégrera toute peur, angoisse, panique.

🔥
 
Je pense qu'il faudrais voir si l'angoisse ne monte pas du physique avant d'être mentale, si c'est le cas, toute forme d'hypnose basée sur la parole ne passera pas...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Je pense qu'il faudrais voir si l'angoisse ne monte pas du physique avant d'être mentale, si c'est le cas, toute forme d'hypnose basée sur la parole ne passera pas...
Alors passer par le body control,
la respiration abdominale
pour bloquer les symptômes physiques du stress et repasser en mode mind control /Pleine Conscience
Principe du TOP : technique d’iptimisation De son potentiel, utilisée en damage contrôle.
 
Alors passer par le body control,
la respiration abdominale
pour bloquer les symptômes physiques du stress et repasser en mode mind control /Pleine Conscience
Principe du TOP : technique d’iptimisation De son potentiel, utilisée en damage contrôle.
...ou utiliser l’hypnose non verbale, pour débarrasser les engrammes physiques...
 

Lukas

Lukas
"Si vous avez une manière de contourner ça je suis preneur. "

Je te propose une humble solution simple pour contourner le symptôme en 6 jours
est tu preneur ?

Admettons que c'est oui, si c'est non, ne lis pas la suite du post svp.

_________________________________________________________________________

j'ai bien relu avec attention ton premier post "Comment faire quand votre instinct, votre corps vous envoient le message « fuis, pars vite » avec la sensation de malaise, les vertiges, nausées et autres joyeusetés de la crise d’angoisse?"

Je te propose de travailler sur ce que j'entends a savoir le "rire du pendu" qui est la manière dont tu qualifies ce qui est normalement très désagréable pour toi en "autre joyeusetés".
Une partie de toi est joyeuse , une partie de toi est spécialiste de la problématique, et l'autre partie de toi ... je ne sais pas encore.
Pour faire bouger ces parties dans ton écologie je te propose l'exercice suivant :

1_d'acheter un carnet neuf
2-de trouver une période de la journée ou tu es seul et tranquille chez toi
3- pendant 6 jours de régler a ce moment de la journée un téléphone pour mesurer 6 minutes.
4- et pendant 6 minutes imaginer tous les signes que peut prendre cette angoisse les plus grave horrible et désagréables , toutes les conséquences sur ta vie et de chercher ce qu'il y a de plus terrible . Bien sur tu inscrits tout ceci dans le carnet qui ne devras être consacré qu'a cet usage.
5_ au moment ou le téléphone sonne. refermer le carnet et ne pas écrire dedans ce qui est joyeux dans ce qui t'arrive.
6- faire cet exercice 6 jours

a te lire
 

Thierry88

Membre
"Si vous avez une manière de contourner ça je suis preneur. "

Je te propose une humble solution simple pour contourner le symptôme en 6 jours
est tu preneur ?

Admettons que c'est oui, si c'est non, ne lis pas la suite du post svp.

_________________________________________________________________________

j'ai bien relu avec attention ton premier post "Comment faire quand votre instinct, votre corps vous envoient le message « fuis, pars vite » avec la sensation de malaise, les vertiges, nausées et autres joyeusetés de la crise d’angoisse?"

Je te propose de travailler sur ce que j'entends a savoir le "rire du pendu" qui est la manière dont tu qualifies ce qui est normalement très désagréable pour toi en "autre joyeusetés".
Une partie de toi est joyeuse , une partie de toi est spécialiste de la problématique, et l'autre partie de toi ... je ne sais pas encore.
Pour faire bouger ces parties dans ton écologie je te propose l'exercice suivant :

1_d'acheter un carnet neuf
2-de trouver une période de la journée ou tu es seul et tranquille chez toi
3- pendant 6 jours de régler a ce moment de la journée un téléphone pour mesurer 6 minutes.
4- et pendant 6 minutes imaginer tous les signes que peut prendre cette angoisse les plus grave horrible et désagréables , toutes les conséquences sur ta vie et de chercher ce qu'il y a de plus terrible . Bien sur tu inscrits tout ceci dans le carnet qui ne devras être consacré qu'a cet usage.
5_ au moment ou le téléphone sonne. refermer le carnet et ne pas écrire dedans ce qui est joyeux dans ce qui t'arrive.
6- faire cet exercice 6 jours

a te lire
Bonjour Lukas et merci pour ton message,

J’ai un peu tardé pour commencer à cause d’une mauvaise grippe, ça fait 3 jours que je fais ton exercice, encore 3 !

Bonne journée
 
Thierry88 - Un peu étonnant pour moi ce choix de technique, surtout en Humaniste, mais si ça a donné du positif c'est déjà bien.

Ca a commencé quand ces angoisses ? Qu'est-ce qui s'est passé à cette période de ta vie ou 2 années avant qui aurait pu être un choc ? Est-ce que tu as identifié un point de départ ?

Quelque chose de simple qui peut t'être utile -> pratiquer un auto ancrage de calme régulièrement. Si tu peux te mettre un peu à l'auto hypnose, tu te trouves un mot "calme" ou ce que tu veux, une image mentale ou tu es bien, et un ancrage physique. Plus tu vas le pratiquer plus il sera efficace.
Quand tu sens que tu projettes de l'angoisse pour un évènement futur, fais ton ancrage pour rappeler la sensation et observes ce que ça change pour toi.

Il y a plein d'autres exercices pour le gérer le quotidien, après si y a une origine précise à ça, plus difficile à gérer en auto hypnose.
 

Thierry88

Membre
Bonjour Graines d’hypnose et merci pour ton message

Thierry88 - Un peu étonnant pour moi ce choix de technique, surtout en Humaniste, mais si ça a donné du positif c'est déjà bien.
Positif dans le sens où je suis bien entré en hypnose et ai pu suivre facilement les suggestions oui.
Pour les résultats par contre c’est plus mitigé mais je ne désespère pas !


QUOTE="Graines d'Hypnose, post: 112056, member: 36281"]
Ca a commencé quand ces angoisses ? Qu'est-ce qui s'est passé à cette période de ta vie ou 2 années avant qui aurait pu être un choc ? Est-ce que tu as identifié un point de départ ?
[/QUOTE]

Ces crises d’angoisse ont commencé après une longue période de stress (la raison de ce stress n’existe plus désormais. Je ne ressens pas de traumatisme. Par contre après il y a eu « la peur d’avoir peur », la peur de revivre ces crises si désagréables et handicapantes. Une vraie perte de confiance avec ces crises qui montent si facilement.

QUOTE="Graines d'Hypnose, post: 112056, member: 36281"]
Quelque chose de simple qui peut t'être utile -> pratiquer un auto ancrage de calme régulièrement. Si tu peux te mettre un peu à l'auto hypnose, tu te trouves un mot "calme" ou ce que tu veux, une image mentale ou tu es bien, et un ancrage physique. Plus tu vas le pratiquer plus il sera efficace.
Quand tu sens que tu projettes de l'angoisse pour un évènement futur, fais ton ancrage pour rappeler la sensation et observes ce que ça change pour toi.
[/QUOTE]

L’ancrage de sérénité je le pratique déjà. Je le fais néanmoins uniquement en situation de crise, mais à ce stade l’angoisse est trop forte et ça ne marche pas bien.

Je note ton idée qui est d’utiliser ça en-dehors de la crise ou s’en servir en amont d’une situation angoissante c’est une bonne idée !

Le but serait pour moi de retrouver une sérénité, sentir que la crise d’angoisse est loin quand je check. En effet j’ai tendance à checker mon corps quand je suis dans une situation où je me dis que je ne voudrais pas avoir de crise...
 
Logique, et tu as bien raison de vouloir retrouver la sérénité, ça va venir!

Dans ton cas je suggèrerais effectivement d'utiliser l'ancrage de calme plus souvent déjà et de lui donner + de force. Cultives ton jardin intérieur, vas planter des arbres, ajoutes des couleurs, tout ce qui pourra rendre ton expérience d'endroit ressource encore plus agréable. Ajoutes des auto suggestions positives, répètes toi le mot calme ou autre chose.

Si tu parles de la "peur d'avoir peur" c'est que tu stress dans le présent pour du futur non? Tu peux donc effectivement l'utiliser en préventif quand tu sens ça monter. As-tu bien analysé les déclencheurs ? Dans quel contexte ça arrive, avec quelles personnes et tout ce qui pourrait être reccurent ? Poses toi ces questions la prochaine fois comme si tu t'observais de l'extérieur : ca commence comment chez toi, une bouffée de chaleur ? Ca prend combien de temps précisément à monter etc etc.

Tu dis que l'angoisse est venue après une grande période de stress... ok mais la grande période de stress a bien commencé suite à quelque chose! Pourquoi dis-tu que tu ne ressens plus le traumatisme ? Quel travail as-tu fais pour ça ? Comme il te reste encore des angoisses, serait-il possible qu'il reste encore des liens négatifs avec cette situation ?

Fais toi un deuxième ancrage de confiance pour la peur d'avoir peur. Fais revenir à toi un moment ou tu as eu de la confiance et ancre le. Tu peux même maintenir cet ancrage et te projeter dans la situation ou tu pensais en manquer.

Alternativement essayer d'interroger cette émotion sur son utilité chez toi. Elle a peut-être quelque chose à t'apprendre.

Enfin tu dis "sentir que la crise est loin quand je check". As tu essayé quand tu check de la symboliser et justement de trouver comment la mettre à distance ?

Tiens nous au courant et bonne continuation!


NB: Dernière chose : le titre de ta rubrique "Lutter contre son instinct?", à priori si tu Luttes contre toi même, il n'y a qu'une personne qui peut perdre et c'est toi non ? Regardes un peu ce qu'Emile Coué racontait tu y trouveras peut-être de nouvelles croyances intéressantes à adopter. En résumé : dans le combat entre la volonté et l'imagination c'est toujours l'imagination qui gagne.
 
Dernière édition:

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Si tu arrives à imaginer que ton ... ( stress, angoisse, négativisme) est parti, il part.
A chaque fois avec ton ancrage, et à l’usage, définitivement, avec la foi en toi.

La volonté n’a pas sa place dans ce processus d’un autre ordre.
 

Thierry88

Membre
Bonjour Graines d'Hypnose et merci pour ta réponse

Logique, et tu as bien raison de vouloir retrouver la sérénité, ça va venir!

Dans ton cas je suggèrerais effectivement d'utiliser l'ancrage de calme plus souvent déjà et de lui donner + de force. Cultives ton jardin intérieur, vas planter des arbres, ajoutes des couleurs, tout ce qui pourra rendre ton expérience d'endroit ressource encore plus agréable. Ajoutes des auto suggestions positives, répètes toi le mot calme ou autre chose.
Ok je vais le faire c'est une bonne idée.


Si tu parles de la "peur d'avoir peur" c'est que tu stress dans le présent pour du futur non? Tu peux donc effectivement l'utiliser en préventif quand tu sens ça monter. As-tu bien analysé les déclencheurs ? Dans quel contexte ça arrive, avec quelles personnes et tout ce qui pourrait être reccurent ? Poses toi ces questions la prochaine fois comme si tu t'observais de l'extérieur : ca commence comment chez toi, une bouffée de chaleur ? Ca prend combien de temps précisément à monter etc etc.
C'est comme si c'était devenu un automatisme, je ressens quelque chose comme "faudrait pas que ça monte maintenant" et forcément... Le truc c'est que ça monte hyper vite, quand je repère la crise elle est souvent déjà trop forte pour la gérer. A cet instant j'ai beau me dire de me calmer, me transposer dans une situation cool etc. c'est comme si mon cerveau se disait encore plus fort "regarde ton corps il y a un danger, plus le choix faut faire avec cette crise maintenant"



Tu dis que l'angoisse est venue après une grande période de stress... ok mais la grande période de stress a bien commencé suite à quelque chose! Pourquoi dis-tu que tu ne ressens plus le traumatisme ? Quel travail as-tu fais pour ça ? Comme il te reste encore des angoisses, serait-il possible qu'il reste encore des liens négatifs avec cette situation ?
Oui le stress était un stress professionnel. Mais je ne suis plus dans cette situation et je peux y repenser sans ressentir de tension ou autre. C'est la conséquence (crises d'angoisse qui sont arrivées ensuite) qui me laisse une tension quand j'y pense.

Enfin tu dis "sentir que la crise est loin quand je check". As tu essayé quand tu check de la symboliser et justement de trouver comment la mettre à distance ?

NB: Dernière chose : le titre de ta rubrique "Lutter contre son instinct?", à priori si tu Luttes contre toi même, il n'y a qu'une personne qui peut perdre et c'est toi non ? Regardes un peu ce qu'Emile Coué racontait tu y trouveras peut-être de nouvelles croyances intéressantes à adopter. En résumé : dans le combat entre la volonté et l'imagination c'est toujours l'imagination qui gagne.
Pourrais-tu stp me dire ce que tu entends par "symboliser la crise"? Cad comment je la représente dans mon imaginaire?

Et oui tu as raison c'est bien moi au final qui suis perdant dans tout ça ! Tu as également raison sur la victoire de l'imagination sur la volonté. Ma volonté de contrôler ces crises n'est pas suffisante. Ca se joue à un autre niveau.

Merci encore pour ton aide !
 

Thierry88

Membre
Si tu arrives à imaginer que ton ... ( stress, angoisse, négativisme) est parti, il part.
A chaque fois avec ton ancrage, et à l’usage, définitivement, avec la foi en toi.

La volonté n’a pas sa place dans ce processus d’un autre ordre.
Alors là je pense que je ne suis pas à ton niveau de maitrise Surderien.
Parce que j'arrive à m'imaginer sans ces crises d'angoisse mais jusqu'à maintenant ça ne les a pas empêchées de revenir :confused:

Ca marche avec tes patients? Parce que là je dois vraiment pas être doué alors.
 
Salut Thierry!

Gardes en tête que ton inconscient ne comprend pas la négation. Quand tu te dis "Faut pas que ça monte maintenant" il entend "Faut que ça monte maintenant". De manière générale, si tu as bien observé comment les crises surviennent essayes de faire l'inverse. Si te dire "je me calme" ne fonctionne pas pour tester, essayes d'aller dans le sens des crises, de les provoquer ou augmenter ? Est-ce que ça fonctionnerait aussi?

Quand je te parlais de symboliser, je pensais que tu avais déjà fait de l'auto-hypnose. Donc oui dans ton "imaginaire" mais en transe :).

Avant de te coucher, répètes toi une bonne parole positive, ajoutes de la visualisation positive de réussite de ta journée du lendemain si tu peux jusqu'à t'endormir. Même si ça n'est pas instantané ça porte ses fruits en général.

Bon weekend!
 

Thierry88

Membre
Bonjour !

Je vais essayer de faire "plus" de crise la prochaine fois, on verra ce que ça donne.

Je pratique l'auto-hypnose oui. Je vais tenter de me visualiser dans des situations génératrices de crises d'angoisse, de m'y voir à l'aise, confiant, serein, c'est un peu ce qu'a fait la praticienne en hypnose humaniste.

Je ne sais pas si je suis un "cas" mais selon elle les crises d'angoisse c'est hyper simple à traiter.
Dans votre pratique c'est aussi quelque chose que vous traitez facilement?

De mon côté je ressens 2 éléments "anormaux" dans mon comportement lors de ces crises:
- Une hypervigilance, je suis bc trop à l'affut, je suis en état d'alerte.
- La rapidité avec laquelle la crise survient. Je voudrais y arriver que je serais incapable de reproduire cette violence consciemment, c'est dingue.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut