Ma petite expérience "holotropique"

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Métaphore, 10 Juin 2010.

  1. Voilà je voulais vous faire part de ce que j'ai essayé d'expérimenter seule concernant la musique holotropique. Après avoir cherché sur You tube et écouté plusieurs musiques de ce genre en phase de relaxation, j'ai eu des images très puissantes, je vous raconte :

    J'ai vu des milliers de femmes enceintes comme si je voyais toutes les femmes enceintes de la planète, elles étaient toutes allongées, je ne voyais que leur ventre rond à l'infini, et j'ai ressenti tous ces coeurs qui battaient, de plus en plus fort jusqu'à que l'image devienne mon propre ventre, comme si mon ventre était la terre ou l'inverse...que je tenais dans mes bras et où j'entendais à l'intérieur la vie entière de la terre, j'attendais le battement d'un coeur puissant, c'était limite flippant, et à un moment donné j'ai eu peur et j'ai ouvert les yeux car j'ai senti que ce ventre/terre s'ouvrait/se déchirait...

    Qu'en pensez vous ?
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Avez vous ouvert les yeux comme lorsqu'on fait un cauchemar (et qu'on veut sortir de ce mauvais rêve) ?

    Qu'est ce qui vous a fait peur ?

    Pensez vous cette expérience complète ou finie ou à recommencer ? Quel est votre ressenti à ce sujet ?

    Qu'avez vous appris?

    Y a t'il encore autre chose à apprendre ?
     
  3. Qu'en pensez vous ?


    PS : Il est évident que pour moi, d'un point de vue symbolique c'est très parlant, la terre mère (femmes enceintes) l'éclosion d'une nouvelle naissance, la peur, enfin quand j'écris tout ça cela me perturbe assez, car j'entends encore le coeur puissant qui bat...
     
  4. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Dans les expériences holotropiques faites en groupe, après il y a une séance de dessin qui est organisée (et chaque participant dessine ce qu'il a ressenti) et ensuite pour ceux qui le souhaitent, il y a un partage de cette expérience avec les autres.

    Vous pourrez recommencer à loisir (après avoir "digéré" ou intégré cette première expérience...) et que vous vous sentirez de le faire.

    Peut on tout exprimer avec des mots ?
    Est ce important de pouvoir l'exprimer avec des mots, si c'est en vous d'une autre façon ?

    On peut se demander ce qu'on à apprendre de cela, et ensuite ce qu'on peut en faire, une fois qu'on a appris...

    Ce qui va en découler... ou quelles possibilités nouvelles ou autre regard cela peut vous apporter.
     
  5. Merci Katia de vous intéresser à mon post :D,mais vous, où avez vous pu expérimenter ces séances holotropiques en groupes ? moi sur Paris, je n'en connnais qu'une qui fait ça et dont j'ai déjà mentionné les coordonnées et qui est très chère.

    Vous savez je ne sais pas si cette expérience je dois l'appeler comme ça, car ça ressemble à mes rêves éveillés au final, sauf que là j'écoute des musiques chamaniques de tambours retentissants...

    Le dessiner ? ben pas facile, je préfère l'écrire et l'exprimer avec des mots.

    Mais vos questions sont pertinentes :


    :arrow: On peut se demander ce qu'on à apprendre de cela, et ensuite ce qu'on peut en faire, une fois qu'on a appris...

    :arrow: Ce qui va en découler... ou quelles possibilités nouvelles ou autre regard cela peut vous apporter.


    Ou peut être alors de le vivre et de laisser faire les connections inconscientes du processus du changement ?...

    Ce midi j'ai recommencé l'expérience et j'y découvre un peu la même chose, je me demande toujours si ce n'est pas mon imagination...je vous raconte :


    L'image occupant toute ma vision représentait un kaléidoscope formant un carré, et c'est comme si j'étais obligée de me concentrer sur les couleurs, j'étais allongée à terre, et il y avait des crocodiles à côté de moi, pour me forcer à regarder ce kaléidoscope, ensuite celui ci a changé et est devenu une spirale ronde, dont un bout de la spirale s'est détachée de l'image et est venue se loger dans mon nombril et je regardais le reste de la spirale continuer à tourner à l'infini.

    Puis une autre image, j'entends les tambours (normal c'est la musique que j'écoutais)et j'entends des milliers de pas taper sur le sol au rythme des tabours, le sol finit par trembler, je suis toujours allongée à terre, puis d'un coup un voile recouvre mon visage et je me sens soulevée du sol comme aspirée par le haut et là je me retrouve comme collé à une paroi, la paroi de la terre, et c'est comme si je me voyais en même temps à l'extérieur de la planète, je vois apparaître mon visage en excroissance de la terre (comme quand on voit un membre du BB apparent sur le ventre d'une femme enceinte)et là un bruit extérieur me sort de mon expérience.

    Je ne sais pas trop quoi penser de tout ça...
     
  6. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Sur la page 12 de "pour une psychologie du futur" de stanislav Grof, vous avez un numéro de téléphone, pour obtenir des coordonnées de thérapeutes formés au transpersonnel.

    Peut être pouvez vous simplement laisser faire les choses, naturellement.... juste le vivre comme vous le dites plus haut.

    Avez vous toujours l'impression d'inachevement, de pas fini ou non, avec la survenue du bruit extérieur ?

    Est il important que vous pensiez à ce propos ?

    Il y a quelque chose de nouveau, (ou peut être pas si nouveau que ça...) qui se propose à vous, inoffensif à priori, alors pourquoi pas aller par là et regarder ce qui s'y passe... qui peut être bien pour vous.... :lol:
     
  7. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    qq qqchse vous fait peur, vous paralyse (vient du passé et a des répercussions sur le présent; besoin de chnager mais peur de plus être soi?) mais a besoin de sortir pour que vous puissiez renaître?

    bon courage
     
  8.  
  9. Certainement au niveau de la peur, par contre je ne pense pas que c'est la peur de n'être plus moi.

    Ce besoin de renaître ressort effectivement fortement dans cette expérience.

    Mais la 1ère expérience était très forte comme si je portais la vie mais en même temps toute la souffrance du moins c'est ce que j'ai ressenti quand le ventre/terre a commencé à se déchirer... et que je me suis réveillée.

    Au fur et à mesure que j'écris, je repense que je suis en train de lire "Psychologie transpersonnelle de GROV" et il explique les différents traumatismes de la naissance de façon très détaillés et cela m'a troublé, et plus je pense à ça et je pense que mon expérience est liée à tout ça...
     
  10. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    N'avez vous jamais effectué de regression à ce moment là de la naissance ?

    En lisant grov, j'ai eu envie de le faire et l'ai fait. Ca s'est révélé des plus instructifs. J'avais l'impression qu'il y avait quelque chose à chercher par là, et c'était le cas.
     
  11. Ben c'est ce que je suis en train de faire je crois :roll: , mais j'ai l'impression que c'est à un autre niveau d'émergence si je peux m'exprimer ainsi...
     
  12. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    vous ressentez encore les problèmes d'un de vos parents? sur une echelle de 0 à 10?
     
  13. Sincèrement j'aurais du mal à donner une échelle de valeur, car je ne pense jamais à mes parents, nos relations sont très distantes.

    Donc dit de cette façon j'aurais tendance à dire : 2
     
  14. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    a quel point leur passé ou leurs problèmes font partie d'eux, en ressenti?
     
  15. C'est difficile cette question, faudrait leur poser à eux, pas à moi ... :roll:

    Comment voulez vous que je sache, ma réponse ne peut être que subjective... je ne suis pas eux...
     
  16. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    c'est à vous que je la pose... que ressentez vous, vous?
     
  17. Je ne pense pas que ma réponse soit très exploitable, néanmoins subjectivement je pense que leur passé ou problèmes font encore partie d'eux à une échelle de 8/10. Ce qui permet de donner cette réponse c'est leur façon de raisonner, de se comporter.

    Toutefois je ne vois pas trop le rapport avec mon expérience.

    Je pense qu'il vous manque beaucoup d'éléments sur moi pour en tirer des conclusions.
     
  18. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    que c'est le dernier lien, en ressenti, avec leurs problèmes.... il est important d'arriver à ressentir que cela fait partie d'eux à env 3/10...
     
  19. Je ne partage pas votre avis, surtout que ma réponse est comme je vous est dit "ma" réponse d'après leurs discours. Je ne me sens pas du tout redevable de quoi que ce soit envers eux.

    Je ne pense pas que ce type d'évaluation soit une valeur intéressante.
     
  20. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Vous parliez, Métaphore, de niveau d'emergence, que vouliez vous dire par là ?
     
  21. Je ne sais pas si j'aurais dû employer ce terme, mais c'est celui qui m'est venue spontanément, comme pour parler du microcosme et du macrocosme.

    Dans mon expérience je suis moi et tous ces coeurs qui battent, pour finalement englober le tout, je suis un et je suis le tout, je ne sais pas si vous comprenez, il me semble que cela va au delà d'une simple réminiscence d'un trauma, j'ai l'impression que c'est à une autre échelle.

    Un peu comme dans la 2ème expérience, la spirale dont un bout se connecte à mon nombril et l'autre partie tourne à l'infini, c'est curieux non ?

    Dommage que ces 2 expériences ont été incomplètes car interrompues.
     
  22. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    c'est vous qui voyez, c'est votre problème...je n'ai jamais parlé de leur être redevable en quoique ce soit....

    je réessaie de vous expliquer : tant que vous ressentez à 8/10 que leurs problèmes font partie d'eux, vous gardez donc un lien fort avec leurs problèmes.... et vous n'avez pas besoin de cela...
     
  23. Ben je ne le ressens pas comme ça, et alors si c'était le cas, ça serait quoi la solution ?de jeter leurs problèmes à la poubelle ?...

    Je ne vois pas comment je pourrais jeter qqchose qui ne m'appartient pas, ma réponse était subjective, en fait j'ai du mal avec ce type de question...
     
  24. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Je pense que c'est un biais de votre façon de procéder Valikor et je crois qu'il y a confusion entre ce que vous pensez demander et ce que Métaphore pense répondre.
    - Vous pensez qu'elle a encore une grosse charge émotionnelle, un fort 'ressenti' par rapport au comportement de ses parents.
    - Métaphore évalue à 8/10 le niveau de certitude que ses parents ont encore ce problème, pas le niveau d'émotion qui y est lié (je me trompe Métaphore?).

    Je crois que c'est le mot 'ressentir' qui est ambigu et trompeur.

    Si je vous demande à combien vous ressentez que la Terre est ronde, vous allez probablement me répondre 9/10. Pour autant devrez-vous faire une thérapie pour vous détacher de cette impression que la Terre est ronde?
     
  25. Petite fleur

    Petite fleur

    Inscrit:
    18 Juillet 2009
    Je crois que dans ce genre d'expérience, il faut prendre la Mère en tant qu'archétype et non au sens propre. L'union au tout est un peu comme cette symbiose mère/enfant. Symboliquement, l'enfant en soi doit se détacher de cette Matrice afin de naitre à nouveau...
     
  26. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    non, je ne le ressens pas....je le sais mais ne le ressens pas...

    par contre il est sûr que beaucoup de monde fait la confusion...
     
  27. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Je reprends pour que ce soit encore plus clair: le mot ressentir peut aboutir à une confusion.
    Quand vous lui posez la question, Métaphore semble se dire 'je pense qu'il est très probable que les problèmes de mes parents fassent encore partie d'eux' sans que cela soit forcément accompagné d'émotions. Elle évalue un niveau de probabilité, pas un niveau de ressenti émotionnel.

    Vous voyez l'ambiguïté?
     
  28. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    complètement. mais dans quelle mesure est ce pas une justification adossée à son ressenti?

    exemple : beaucoup de monde va me donner une justification complexe et très différente par rapport à l'impression forte que leur passé fait partie d'eux. une fois que le travail nécessaire par rapport à l'impression que le passé fait partie des parents est effectuée, alors ils vont sortir un ressenti faible et me dire tout autre chose...
     
  29. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Je la vois.... l'ambiguité....

    Quel impact cela a t'il sur vous, l'attachement de vos parents à leur propre passé ?

    Qui peut savoir mieux que Métaphore.... et que pourrions nous faire d'autres que de l'aider à découvrir ce message personnel, sans y meler notre propre interprétation ?

    Qu'est ce que renaitre ?
    Renaitre à quoi ? On peut renaitre à beaucoup de choses Renaitre, peut être aussi mourir à quelque chose... ?
    Il y a des infinis de possibilités....
     
  30. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008

    La question initiale sur ce que Métaphore a raconté est :

    Qu'en pensez vous ?


    Alors qu'effectivement cette réponse ne peut venir que d'elle...


    Sinon on interpréte une symbolique de façon standardisée trés réductrice

    je me souviens un jour d'une collègue qui nous avait raconté son rêve de serpent de la nuit...

    J'étais trés freudien à l'époque et j'ai pas osé lui expliquer...

    j'ai dit que je ne savais pas et cela lui a permis de parler plus largement de ses ressentis de la nuit

    et par association d'idées ses confidences se sont portées sur une toute autre voie...


    depuis ce jour là j'ai tout oublié du serpent freudien et je laisse parler d'eux mêmes les symboles
     
Chargement...