Formation Hypnose

n'ayons pas peur! le cancer

  • Initiateur de la discussion Paul Elie
  • Date de début
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Des centaines d'études sur la question n'ont jamais pu démontrer l'effet de la pensée positive sur la guérison, précise l'auteure. «Si les facteurs psychologiques jouent un rôle, il est assurément mineur.»
La pensée positive ne donne rien. Ça c'est connu, sinon on aurait pas besoin de l'hypnose.

Il ne s'agit pas de ça. Il ne s'agit pas de ce qui est au niveau du conscient tant que ce n'est pas une action consciente qui agira au niveau de l'Inconscient. La pensée positive n'agit qu'au niveau du conscient en général.

Et je ne crois pas à ces "centaines d'études". Pour démontrer que quelque chose est faux, il faut toujours bien ne pas être dans la volonté que ce le soit... Et y'a trop d'études faussées; je n'y crois plus en général.
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
laurenzo à dit:
Leo Lavoie à dit:
Oui ça risque d'être insuffisant, en effet. Mais c'est un beau risque. Y'a rien à perdre à vouloir vivre.

En fait, moi ce que j'en dis, ce n'est pas que la réponse au cancer c'est l'hypnothérapie. Il se peut que ça le soit dans bien des cas, oui, mais ce que je dis c'est que toute thérapie devrait commencer par une actualisation de soi pour que toutes les chances y soient de guérir. Et y'a pas meilleure méthode d'actualisation de soi que par l'hypnothérapie.

Donc, la chimio, peut-être oui, mais surtout l'hypnothérapie et d'abord l'hypnothérapie, si elle doit être en sus. Et si elle l'est en sus de la chimio, vous allez voir les effets de la chimio faire mouche tellement souvent que les actions des compagnies qui en vendent monteront en flèche... Naturellement, on imputera pas la guérison à l'Intervention hypnotique... Y'a pas de lobby, voyez vous. :wink:
Typiquement là on est dans la croyance Léo, c'est respectable en tant que telle mais il nous faut reconnaître que ça n'est en aucun cas démontré, on pourrait lire la même chose sur un forum d'acupuncture, de kinésiologie ou de prière. Après rien n'empêche d'essayer bien sûr.
Dans mon cas, il se s'agit pas de croyance mais de conclusions logiques selon ma conaissance de l'humain dans sa complexité. Et ce que m'apporte différentes écoles de pensées, je le passe toujours au tri de ce qui est sensé selon mes connaissances.

Par contre... Je me demande si le fait de se fier à la médecine exlusivement et préférentiellement, ne ressemblerait pas bien plus à ce qui correspond à des croyances? Quelque chose d'un peu immature qui confère une autorité à des institutions? Y'a quelque chose de rassurant dans de pareille structures alors que de penser en dehors de la boite peut être insécurisant?
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Leo Lavoie à dit:
Des centaines d'études sur la question n'ont jamais pu démontrer l'effet de la pensée positive sur la guérison, précise l'auteure. «Si les facteurs psychologiques jouent un rôle, il est assurément mineur.»
La pensée positive ne donne rien. Ça c'est connu, sinon on aurait pas besoin de l'hypnose.

Il ne s'agit pas de ça. Il ne s'agit pas de ce qui est au niveau du conscient tant que ce n'est pas une action consciente qui agira au niveau de l'Inconscient. La pensée positive n'agit qu'au niveau du conscient en général.

Et je ne crois pas à ces "centaines d'études". Pour démontrer que quelque chose est faux, il faut toujours bien ne pas être dans la volonté que ce le soit... Et y'a trop d'études faussées; je n'y crois plus en général.
Je veux bien que l'on puisse douter (et on a souvent raison d'avoir un esprit critique dans ces cas là) de 1 étude faite on ne sait comment et financée on ne sait par qui mais lorsque un nombre très important d'études viennent démontrer qu'une thérapie est inefficace, ça me semble être plutôt fiable ou en tout cas assez fiable pour que l'on puisse les prendre en considération.

Ensuite "pour démontrer que quelque chose est faux je ne crois pas qu'il faille ne pas être dans la volonté que ça le soit". On peut vouloir démontrer que c'est vrai ou se demander si ça l'est et constater que ça ne l'est pas.
On peut par exemple s'interroger sur l'impact d'un plâtre lorsque l'on a une grippe et se rendre compte qu'avoir un plâtre n'est d'aucune utilité dans ce cas; pas de volonté de démontrer que c'est faux, une simple interrogation à laquelle on répond.
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Leo Lavoie à dit:
Dans mon cas, il se s'agit pas de croyance mais de conclusions logiques selon ma connaissance de l'humain dans sa complexité. Et ce que m'apporte différentes écoles de pensées, je le passe toujours au tri de ce qui est sensé selon mes connaissances.

Par contre... Je me demande si le fait de se fier à la médecine exlusivement et préférentiellement, ne ressemblerait pas bien plus à ce qui correspond à des croyances? Quelque chose d'un peu immature qui confère une autorité à des institutions? Y'a quelque chose de rassurant dans de pareille structures alors que de penser en dehors de la boite peut être insécurisant?
Il peut aussi s'agir de se dire que des personnes sont plus qualifiées et qu'après avoir travaillé sur le sujet pendant des décennies, elles ont un niveau d'expertise qui leur donne une crédibilité.

Vous parlez de 'votre connaissance de l'humain dans sa complexité', cette connaissance de l'humain intègre-t-elle toutes les connaissances sur le cancer, sur les protocoles, savez-vous reconnaître un carcinome ou un sarcome? Savez-vous ce qu'est une mutation de l’oncogène Ha-ras? Si quelqu'un vous le demande pourriez-vous définir un inhibiteur de l'apoptose ou une néoangiogenèse?
Dès lors peut-on imaginer que votre connaissance de l'humain dans sa complexité, aussi pertinente et sophistiquée soit-elle, puisse être insuffisante pour que vos 'conclusions logiques' soient aussi crédibles que celles d'un collège d'oncologues qui travaillent 80 heures par semaine sur ce sujet depuis 40 ans?

Si on me pose la question je n'aurai aucun mal à reconnaître que je suis bien incompétent par rapport à ces spécialistes et que je serai bien content de profiter de leur expertise si j'ai un jour le malheur d'être touché par cette maladie.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
paulelie à dit:
surderien à dit:
Quand il y a une gangrène du pied, encore aujourd'hui si tous les antibiotiques et l'oxygène hyperbare ont échoué, il faut amputer !

Dur, mais là encore l'hypnose ne pourra pas l'éviter !

Le chirurgien ne fait pas çà de gaité de coeur, ils est même pafois dur d'en trouver un qui accepte d'opérer...alors que le malade ne veut pas non plus qu'on l'opère...

Là il faut souvent recourir à l'hypnose pour éviter qu'il meurre...

Surtout s'il a 20 ans !

:roll:
ce que vous déclarez est assez révélateur de ce que vous pensez et de vos croyances sur l'hypnose et son utilité:

1.si les antibiotiques ont échoués alors qu'elles devraient réussir.... il doit y avoir une raison qui nous échappe ou alors il faudrait foutre les antibiotique a la poubelle!
2.l'hypnose n'est pas la pour l'éviter comme vous dites , car ce n'est pas un outil thérapeutique en soi!
3.l'hypnose n'est pas un outil pour convaincre, ou manipuler les croyances ou la volonté d'être opéré ou pas! mais pour offrir une introspection et la recherche d'autres chemins possibles, élargir la conscience a d'autres choix!
heureusement dans ce cas précis , il y a toujours d'autres choix que la boucherie!
vous êtes enfermés dans votre double contrainte de MD et d'hypno... et il semble que c'est le MD qui gagne toujours!
a quoi donc vous sers la connaissance d'hypnose si vous ne pouvez pas vous en servir!
Si je suis enfermé dans une double contrainte médicale & hypnotique ?

Voilà le plus beau reproche que vous puissiez me faire !

Mais ne confondez vous pas la double contrainte et le double effet ?

Ici n'est ce pas la concordance de deux outils parfaitement complémentaires pour sauver un malade ?

8)
 
M
Métaphore
Invité
Leo Lavoie à dit:
Dans mon cas, il se s'agit pas de croyance mais de conclusions logiques selon ma conaissance de l'humain dans sa complexité. Et ce que m'apporte différentes écoles de pensées, je le passe toujours au tri de ce qui est sensé selon mes connaissances.

Par contre... Je me demande si le fait de se fier à la médecine exlusivement et préférentiellement, ne ressemblerait pas bien plus à ce qui correspond à des croyances? Quelque chose d'un peu immature qui confère une autorité à des institutions? Y'a quelque chose de rassurant dans de pareille structures alors que de penser en dehors de la boite peut être insécurisant?
:4: Tout à fait d'accord...
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Leo Lavoie à dit:
laurenzo à dit:
Leo Lavoie à dit:
Oui ça risque d'être insuffisant, en effet. Mais c'est un beau risque. Y'a rien à perdre à vouloir vivre.

En fait, moi ce que j'en dis, ce n'est pas que la réponse au cancer c'est l'hypnothérapie. Il se peut que ça le soit dans bien des cas, oui, mais ce que je dis c'est que toute thérapie devrait commencer par une actualisation de soi pour que toutes les chances y soient de guérir. Et y'a pas meilleure méthode d'actualisation de soi que par l'hypnothérapie.

Donc, la chimio, peut-être oui, mais surtout l'hypnothérapie et d'abord l'hypnothérapie, si elle doit être en sus. Et si elle l'est en sus de la chimio, vous allez voir les effets de la chimio faire mouche tellement souvent que les actions des compagnies qui en vendent monteront en flèche... Naturellement, on imputera pas la guérison à l'Intervention hypnotique... Y'a pas de lobby, voyez vous. :wink:
Typiquement là on est dans la croyance Léo, c'est respectable en tant que telle mais il nous faut reconnaître que ça n'est en aucun cas démontré, on pourrait lire la même chose sur un forum d'acupuncture, de kinésiologie ou de prière. Après rien n'empêche d'essayer bien sûr.
Dans mon cas, il se s'agit pas de croyance mais de conclusions logiques selon ma conaissance de l'humain dans sa complexité. Et ce que m'apporte différentes écoles de pensées, je le passe toujours au tri de ce qui est sensé selon mes connaissances.

Par contre... Je me demande si le fait de se fier à la médecine exlusivement et préférentiellement, ne ressemblerait pas bien plus à ce qui correspond à des croyances? Quelque chose d'un peu immature qui confère une autorité à des institutions? Y'a quelque chose de rassurant dans de pareille structures alors que de penser en dehors de la boite peut être insécurisant?
Comment vivre en groupe social sans un cadre défini par des codes communs, fruits de son évolution ?

Vivre en permanence en dehors du cadre ne serait-ce pas déviance et exclusion ?

L'hypnose permet de se sortir du cadre pour se voir fonctionner plus globalement et se synchroniser en confiance

Etre en permanence en hypnose signifierait, pour moi, vivre totalement en décadrage, hors du cadre normatif : être hors norme pour tout, être totalement anormal.

En thérapie il n'est donc possible d'être exclusivement hypnothérapeute !

8)
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
:lol:

arf ouf un peu de légèreté.

de toute façon le double effet a la surderienne est un triple effet !

je suis assé en résonance avec léo sur l'infantilisation de plus la sycro et ses outils sont largement utilisés par les médecins
je vais laisser un post sur ma présentation pour pas trop polluer

un truc qui m'est arrivé il y a une quinzaine d'année, un truc que j'avais pas compris, jusqu à transe-hypnose.com
un truc difficile a croire...
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
les choses n'pnt pas tellemnt changé depui votre experience...

et voila la réponse!
nous y sommes.....de l'aveu d'un docteur qui s'interresse a l'hypnose ...la pratique de l'hypnose sous la blouse en catimini.... la preuve!
>>>>>>En thérapie il n'est donc possible d'être exclusivement hypnothérapeute !

de l'état de fait sur la situation....
pourquoi tant de thérapeutes qui ont une intervention positive dans la vie de leur client , d'une façon journalière, en utilisant l'hypnose pour "guérir", n'ont ils pas accès a l'argent (public!)de la recherche pour publier leurs résultats?
après avoir lu l'expérience de jean, et l'aveu de surderien on est en droit de sans être catégorique sur la réponse.....se poser plus de questions!
bon je ne m'étendrai pas sur mes conclusions et ne veut pas en faire une polémique.... nous sommes depuis plusieurs pages déjà HS!
mais si vous êtes honnêtes, dans la recherche de la vérité , au sujet des résultats sur la question:
qu'en est il reelement de l'effet de hypnothérapie... sur le cancer ou le diabète ou le sida..... je fais une proposition d'action!
que je suis sur n'aboutira jamais.... pourquoi ?
parce que la vérité fais encore peur , au gens installé , assis dans leur confort de vie, dans ce status quo!

en effet la questiobn que se pose lorenzo est legitime.... pourquoi ces resultats que plusieurs " illuminés" , reconnnus au USA.... qui reclament des resultats plus que positif a propos du cancer.... ne sont pas publiés?
si c'est vrai il y a un problème!
si c'est faux le problème est encore plus grave.... puisque ces fous exercent!
la solution serai de constituer un groupe de pression, de citoyens reporters et de faire éclater la vérité quelle quelle soit!
vous passez beaucoup de temps mon cher lorenzo devant cet ordi a répéter les mêmes questions.... il serai très simple de diriger un groupe , d'organiser des interviews.... en ligne! et même en personne..... pour que vous vous fassiez une idée sur la réponse!
mais je crois que tous les septiques preferent rester dans leurs croyances... et ne pas savoir la verité....
car pour des raisons de gros sous.... elle fait peur!
c'est bizarre..... mais c'est comme ça!
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
moi la vérité ne me fait pas peur.... j'ai reçu des coups de téléphone quand j'exerçai de client inquiets qui me disait qu'ils pissaient le sang.... 2 jours apres la deuxieme consultation....
après m'être renseigné auprès du doc qui le suivait... il m'as dit que c'était normal et que les medocs faisaient effet!
que voulez répondre a ça!

dans ma position... au USA!....(comme en france d'ailleurs) je ne peut pas dire que je guéris.... en tant que thérapeute , si je n'ai pas de diplôme.... donc ce que je fais reste dans l'ombre et je continue a " aider mes clients , a guérir"...

nous avons tous les docteurs, comme moi les pieds et poings liés, sur la question... a cause de l'exclusivité que l'ordre veut garder sur le business de la santé!
si j'ouvre ma gueule un peu trop je risque la prison pour avoir guéri des clients.... la est une partie de la réponse sur l'état des choses et de l'accés a la vérité!
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
une autre demo?
prenez le cas de personnes qui viennent vous voir désespérée de leur état phobique....
2 seances ils sont "gueris" et apres consultation avec leur doc...décident de quitter les medocs qu'ils prenais....
pensez vous que le doc dira que l'hypnose a guéri?
que nenni! le patient avait imaginé sa phobie et je l'ai simplement aidé a en sortir avec mes croyances de sorcier!
c'est la réalité...
avec laquelle nous avons a nous battre... dans l'ombre....en avouant que l'hypnose n'est en fait qu'un placebo, pour ne pas se faire enfermer!
et meme les "bons" medecins sympatisants qui exercent l'hypnose en cachette ( car c'est le cas)( demandez a surderien ce que ces collègues incrédules en disent de sa pratique!)
sont obligés de jouer ce jeu malsain, au risque de perdre leur droit d'exercer.... la est la vérité!
maintenant que l'ordre fait une "ouverture".... il voudrai récupérer l'hypnose et la règlementer pour nous empêcher d'exercer....
rigolo non?
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Vous confondez les actes médicaux avec vos rituels hypnotiques magiques !

En médecine on a les pieds sur terre, dans la matérialité

En hypnose on part dans les nuages en espérant ré-attérir !

Un exemple métaphorique : vous allez me dire que par hypnose on peut traiter les ronces pour qu'à la place la terre

garde son herbe propre et saine ? Voilà pour moi l'image que vous donnez du traitement du cancer par l'hypnose !

Chirurgien jardinier, j'opère en arrachant les ronces et en traitant les racines ( pas par hypnose !) et pourtant j'ai la main verte pour la culture !

Soigner le cancer par hypnose pour redonner de bonnes habitudes qui auraient dû lui faire éviter le cancer, oui !

Pas de tabac, pas d'alcool et les cancers éthylo-tabagiques les plus fréquents disparaissent : cancer de la gorge, du poumon, de la vessie et du foie !

8)




Guérir le cancer rien que par l'hypnose non, non, et non ! sauf par miracle et là on retombe dans le magique...

Oui, vos propos sont condamnables lorsque vous affirmez guérir le cancer par hypnose
car là vous êtes dans le délire hypnotique


OK avec vos propos pour une hypnose complémentaire pour une bonne hygiène de vie :
une thérapie hypnotique préventive !



Et vous en revenez toujours à l'argent, Paulélie : bien paradoxal pour un thérapeute si détaché du matériel !

:roll:


Vous avez intitulé trés prudemment votre fil : ne pas avoir peur du cancer... par l'hypnose

et vous concluez qu'on peut le guérir par l'hypnose !

Voilà votre malhonnêteté thérapeutique !

Réussir à faire avaler des couleuvres à vos clients, pour leur démontrer qu'avec l'hypnose on peut tout faire !

:shock:
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
paulelie à dit:
une autre demo?
prenez le cas de personnes qui viennent vous voir désespérée de leur état phobique....
2 seances ils sont "gueris" et apres consultation avec leur doc...décident de quitter les medocs qu'ils prenais....
pensez vous que le doc dira que l'hypnose a guéri?
que nenni! le patient avait imaginé sa phobie et je l'ai simplement aidé a en sortir avec mes croyances de sorcier!
c'est la réalité...
avec laquelle nous avons a nous battre... dans l'ombre....en avouant que l'hypnose n'est en fait qu'un placebo, pour ne pas se faire enfermer!
et meme les "bons" medecins sympatisants qui exercent l'hypnose en cachette ( car c'est le cas)( demandez a surderien ce que ces collègues incrédules en disent de sa pratique!)
sont obligés de jouer ce jeu malsain, au risque de perdre leur droit d'exercer.... la est la vérité!
maintenant que l'ordre fait une "ouverture".... il voudrai récupérer l'hypnose et la règlementer pour nous empêcher d'exercer....
rigolo non?
Là encore vous confondez le psychosomatique et le somatique organique !

Délirant !

:lol:


L'hypnose ne se pratique pas en cachette, elle agit au grand jour pour qui sait la comprendre !

8)
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
oulà que ce sujet et lourd
quelle mélasse

L'hypnose ne se pratique pas en cachette, elle agit au grand jour pour qui sait la comprendre !

humm vous êtes exactement l'illustration du contraire,
mais peu importe à ce stade je m'en fout.

pour la comprendre il faut les outils personnellement j'ai pas appris cela a l'école.
mais bon votre pratique quotidienne est la vôtre, c'est votre étique.
qui semble pas si fausse et somme toute très cohérente .

reste ces patients que vous renvoyer a la maison quelques mois avant qu'ils reviennent.
une systémique pour le moins empirique, en fait chacun son bizness,
reste qu' il y a plus de curés...
et que les patients n'en veulent plus.

et là on est en plein dans le sujet de paul
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
surderien je veux vous respecter en tant que personne....
ne dépassez pas les bornes en déformant mes propos...
je ne peut pas croire que vous ayez lu se que j'écrivais quand vous affirmez des trucs qui sont complètement faux et qui si vous continuer ce chemin ne vont que desservir votre personne!
relisez ce que j'ai écrit et vous serez toujours le bienvenu dans une discussion...cordiale et raisonnée quand vous aurez des objections et des questions qui ne ressemble pas a des provocation ou des attaques personnelles même déguisées!
souvenez vous que je ne suis pas un imbécile et que je peut déchiffrer votre( notre) langage.
merci paul.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Nous sommes sur un forum public et affirmer que l'hypnose peut guérir le cancer tout en cassant la médecine, ne met en valeur ni ce forum ni l'hypnose !

"L'entretien motivationnel", c'est officiellement ainsi que les techniques hypnotiques sont assimilées et utilisées actuellement dans le milieu

thérapeutique "scientifique", pour, avant toute chose, rassurer, aider et motiver les malades à suivre une thérapie anti-cancéreuse scientifiquement validée.

Il fait partie intégrante de la consultation d'annonce et du suivi régulier, afin d'expliquer et rassurer, ce autant que possible.

Pour moi les choses sont claires.

.
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
Pour vous oui :wink:
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
surderien , je suis désolé que vous le preniez ainsi et voudriez fermer la discussion sur le sujet....
je suis conscient du tabou et de ces implications.... je n'ai pas décidé de sortir du placard a la légère et ai clairement , (transparence ) ai répondu a toutes les objections et questions que vous (collectif) vous posez... même celles qui paraissent embarrassantes...
le fait est.... que je ne suis plus seul et que des personnes avec une réputation qui n'est plus a faire, ici même en France , soulèvent les questions et sont , a des niveaux différents en syncro avec le travail que je fait.... libre a vous de l'ignorer, le dénigrer ou le mépriser ....
mais cela ne changera pas une réalité qui avance!
ce que j'ai fait et que je vais continuer... si vous m'en laisser la voie est; d'aller jusqu'au bout et d'exposer cette méthode( presque nouvelle!)( comme même vielle de 30 ans !) au usa et qui a fait ces preuves outre atlantique!
j'ai essayé d'avoir une conversation avec vous mais , si vous continuez sur ce chemin de l'invective et du du jeu ....... que je ne peut plus nommer..... je ne vous suivrai pas!
dommage!
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Paul on peut imaginer que vous ne vous êtes pas contenté d'acheter une méthode sur le Net et que vous l'avez largement essayée avant d'en vanter les résultats. Si tel est le cas et comme vous évoquez la transparence, combien de personnes touchées par le cancer avez-vous suivi avec succès? Y a-t-il eu des échecs?
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
les succès je ne les ai pas comptés, par contre oui il y a eu des échecs, et je suis incapable de vous donner des chiffres précis....
mais si vous contactez
parkhill 
Omni Hypnosis Training Center®
2607 S. Woodland Blvd
DeLand, FL 32720
(877) 525-2209
386-738-9188
je suis sur que vous aurez une réponse précise! le directeur a écrit le bouquin answer cancer qui traite le sujet en profondeur.
 
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Combien avez-vous reçu de personnes (environ) qui venaient vous consulter pour que vous les ameniez à la guérison de leur cancer?
J'imagine que guérir un cancer est très marquant d'où ma question; ce serait plutôt 2 réussites? (ce qui serait déjà super), 10 réussites? 50 réussites?
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
C'est tout de même un sujet très intéressant ça. Mais en toute circonstances, il est un fait indéniable que c'est le corps qui guérit et que chaque guérison est une auto guérison. Ni la médecine, ni l'hypnose ne guérit le cancer ni rien du tout d'ailleurs. On s'entend?

C'est la personne qui se guérira si elle peut le faire et si les conditions sont favorables à l'intérieur avant tout et à l'extérieur ensuite.

Il semble évident que les interventions médicales comme la chirurgie et la chimio et les autres traitements comme les radiations fonctionnent. Donc il est probablement préférable de passer par ces méthodes. Et à ce moment là, l'hypnose servira à ce que le corps, au moins, se rétablisse de la façon la plus optimale de l'effet de ces poisons qui, eux, auront tués les cellules cancéreuses et bien d'autres aussi.

Dans mon offre de service il y a "accompagnement complémentaire à traitement médical" ; Je trouve qu'à ce moment là l'hypnose fera ce qu'elle fera... C'est assez simple... Cependant, je crois, moi, personnellement que l'on peut guérir du cancer avec l'hypnose dans bien des cas et surtout au début. On peut dire que c'est une croyance si l'on veut.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 079
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Même avec toute l'hypnose du monde, si vous traversez la rue à l'heure de pointe sans regarder,

ce sera la même chose que si vous niez l’évidence en cancérologie !


Un certain Docteur Hamer avait une méthode de biologie totale qui guérissait les cancers...

Un cours est toujours visible sur internet…

Lien invalide ... ETAIT_UN_2

Pour moi c’est de la pure hypnose …déviante !

8)


J'en avais déjà largement parlé ici car il est considéré comme un modèle de prise en charge sectaire ! (CF site médiluve)

et même des médecins se sont pris dans son piège de pseudo hypnose...de business trés lucratif...

https://www.transe-hypnose.com/sujet/ce-que-nous-apprend-la-biologie-totale.1728/

.
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
surderien à dit:
Même avec toute l'hypnose du monde, si vous traversez la rue à l'heure de pointe sans regarder,

ce sera la même chose que si vous niez l’évidence en cancérologie !

.
Celui qui traverse la rue sans regarder veut peut-être mourir. Et chaque désir de mourir est un désir de vivre qui se trompe de moyen. Si l'on peut traiter cette personne en hypnothérapie avant qu'il ne soit trop tard et qu'il ne décide de traverser la rue sans regarder alors il ne traversera pas la rue sans regarder.

En cancérologie, diriez vous que si une personne veut mourir dans son for intérieur qu'elle guérira malgré cela? Grâce aux thérapies médicales? Si vous ne le savez pas, le croiriez vous? Pas moi.

Si le cancer est "permis" par le corps à cause de ce désir de mourir qui est un désir erroné de vivre. Et si l'on change ce désir de mourir en désir de vivre réaliste et positif, alors, selon cette logique, le corps ne permettra plus le cancer et il y aura rémission.

Mais n'est-il pas un fait connu et convenu en oncologie que le cancer est une chose que l'on combat sur une base continuelle? Et que c'est cette capacité de combattre de notre corps qui est défaillante quand le cancer s'installe?
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Bonjour Léo,

Il me semble que votre raisonnement part d'une hypothèse de départ: "la personne qui déclare un cancer a un désir de mourir", qui est invérifiable et par là-même très discutable. On peut également noter que les personnes en dépression grave ne déclarent pas toutes un cancer ce qui indiquerait que l'hypothèse est inexacte ou très imparfaite.

Ensuite vous évoquez que lorsque la personne aura retrouvé un désir de vivre, il y aura rémission. On devrait alors en conclure que les personnes atteintes d'un cancer du pancréas ne retrouvent quasiment jamais ce désir de vivre (95% de décès sur 5 ans) pendant que les personnes atteintes d'un cancer de la thyroïde retrouveraient quasiment toujours ce désir de vivre (environ 90% de survie à 5 ans) ce qui là aussi paraît peu cohérent.
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
laurenzo à dit:
Bonjour Léo,

Il me semble que votre raisonnement part d'une hypothèse de départ: "la personne qui déclare un cancer a un désir de mourir", qui est invérifiable et par là-même très discutable. On peut également noter que les personnes en dépression grave ne déclarent pas toutes un cancer ce qui indiquerait que l'hypothèse est inexacte ou très imparfaite.

Ensuite vous évoquez que lorsque la personne aura retrouvé un désir de vivre, il y aura rémission. On devrait alors en conclure que les personnes atteintes d'un cancer du pancréas ne retrouvent quasiment jamais ce désir de vivre (95% de décès sur 5 ans) pendant que les personnes atteintes d'un cancer de la thyroïde retrouveraient quasiment toujours ce désir de vivre (environ 90% de survie à 5 ans) ce qui là aussi paraît peu cohérent.
Ben non, je ne part pas de cette hypothèse que "la personne qui déclare un cancer a un désir de mourir" Mon hypothèse est que beaucoup de gens qui en déclarent un ont un désir bien inconscient de mourir par conclusion erronnée de l'inconscient. Donc non pas " la personne" signifiant "tout le monde" mais beaucoup de gens, donc plus de gens que l'on pense en général selon cette pensée dominée par la médecine officielle.

Et je ne dis pas que si "la personne" retrouve son désir de vivre, il y aura rémission. Je dis que si la personne a un cancer qui est issu de son désir profondément inconscient de mourir, si le cancer n'est pas trop avancé il y aura rémission au retour de son désir de vivre en phase avec ce que représente réellement un vrai désir de vivre.

Il est facile de conclure qu'à un certain stade de la maladie, même si le désir profond de vivre revient en phase, il pourrait être trop tard. Et ces stades peuvent varier nécessairement selon le type et l'endroit ou le cancer se développe.

Mais pour moi, il est probable que tant qu'il y a de l'espoir médicalement, il y a aussi de l'espoir avec l'hypnose, surtout en traitement complémentaire.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
bon on se calme....
est ce qu'il reste des gens qui sont interressé pour que je continue?
ou est ce que nous en étions?
6: l'auto hypnose?
alors la cela va être rapide....
dans cette méthode thérapeutique l'AH est essentielle a apprendre au client et a diriger comme une continuation de l'effort qui va être...
demandé au corps et a l'esprit pour se battre et gagner....
eh oui restons positif.... en toutes chose dans la concentration!
bon grosomodo:
a la 1ere séance on apprend au client l'AH et suggère l'utilisation journalière un minimum de deux fois par jour... en reprenant les suggestions directes que vous allez bientôt découvrir!
et ce que j'appelle les signaux boosteurs.....

qui sont en fait des rappels au subconscient d'après la couleur rouge par ex... en l'associant a une suggestion de boost de confiance en soi et en la thérapie.....
questions?
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
puisque j'ai promis un cadeau de noël....
la date approche.... et nous sommes tous très occupé a faire du shopping pour aider le père noël.... pour tenir ces promesses!

bon avant de commencer la .... fin!
quelques bonnes et mauvaises nouvelles!
il semble que l'ultra high recherche ai fait un énorme bon en avant... et ces applications ( d'après les rapports de mes copains d'outre manche!) vont bientôt ( si ce que j'en ai lu est vrai) reléguer tout ce que nous avons pu apprendre et pratiquer sur l'hypnose thérapeutique au rang d'antiquités!
nous verrons et je vous tiendrai au courant...eh oui c'est aussi une mauvaise nouvelle! il va falloir remettre en question , ou améliorer nos connaissance.... et cela demande un travail certain!
m'enfin !( comme dirai gaston lagaffe) on en a vu d'autres!

7. la ( les séances) le script...l'intervention....
comme nous avons pu le discuter et en avoir l'intuition ... le cancer n'est pas un petit bobo , auquel nous allons répondre et agir avec un simple pansement.... mais avec un traitement lourd qui en médecine comme avec cette méthode est en proportion a l'attaque et supérieur en force puisque nous voulons gagner!
donc pour le thérapeute il est essentiel de construire une réalité solide de confiance,de croyance,un "environnement stratégique" ou les " chances, prévisions, aboutissants" vont basculer du coté de la guérison.....
pour ce faire... il est impératif de conditionner,d'encadrer le client vers un tout autre chemin que ceux qui lui sont proposé ( et la je parles de l'entourage , des empreintes négatives que le client va recevoir et accepter de son médecin ( vous n'avez que 1 an a vivre!) ainsi que de la croyance générale ( cancer=mort) que le client en état de choc quand il apprend la nouvelle.... va plus facilement accepter que rejeter!
il faut travailler d'abord sur ce point , non pas en dénigrant tout ce qui ce dit a ce sujet....( car si vous essayez vous allez a l'échec!) mais en introduisant dans l'esprit du client une alternative....
basée sur un paramètre simple et vérifiable....
j'ai nommé:
les guérisons spontanées du cancer.... existent.... pourquoi pas moi!
en partant sur cette base, bien sur il faut se mettre au boulot!
le thérapeute comme le client, dans un esprit de collaboration pour d'abord.... avec cette première vérité , acceptée.... construire un chemin qui stratégiquement va mener au but!
la question et la réponse serai comment?
toujours simplement car nous parlons au client! ( pas devant une conférence de T!) en tant qu'explorateurs.... gonflés a bloc... par cette certitude de l'existence de cette possible rémission, guérison, puisqu'elle a été enregistrée et documentée a d'autres cas.... donc possiblement accessible a votre client!
oui? non?
est ce que c'est possible, d'installer cette base de confiance....un départ de cette alternative.... dans l'esprit du client?
pas besoin de vous faire un dessin.... nous avons tous ici , a des degrés qui varient.... une certitude.... de la réponse!
puisqu'il s'agit en fait de créer une empreinte positive.... bon c'est facile a dire.... il va falloir se battre pour effacer les résistances et les empreintes négatives qui serai obstacle au but que vous fixer avec votre client
et qui est? vous avez compris!
donc petit un: le conditionnement ( peu importe l'outil que vous utilisez du moment que c'est du solide et que le premier but, marche est atteinte) je ne discuterai pas de comment le faire..... puisque votre formation est supposée , vous en parler....et qu'elle est la base de votre intervention( pour tous les maux que vous traitez!) de plus cela transformerai ma mini- formation en une formation complète.... ce qui ici serai HS!
( pour ceux qui voudrai des détails plus précis et plus complet... il suffit de me contacter.... je prends des étudiants!)
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
paulelie à dit:
puisque j'ai promis un cadeau de noël....
la date approche.... et nous sommes tous très occupé a faire du shopping pour aider le père noël.... pour tenir ces promesses!

bon avant de commencer la .... fin!
quelques bonnes et mauvaises nouvelles!
il semble que l'ultra high recherche ai fait un énorme bon en avant... et ces applications ( d'après les rapports de mes copains d'outre manche!) vont bientôt ( si ce que j'en ai lu est vrai) reléguer tout ce que nous avons pu apprendre et pratiquer sur l'hypnose thérapeutique au rang d'antiquités!
nous verrons et je vous tiendrai au courant...eh oui c'est aussi une mauvaise nouvelle! il va falloir remettre en question , ou améliorer nos connaissance.... et cela demande un travail certain!
m'enfin !( comme dirai gaston lagaffe) on en a vu d'autres!

7. la ( les séances) le script...l'intervention....
comme nous avons pu le discuter et en avoir l'intuition ... le cancer n'est pas un petit bobo , auquel nous allons répondre et agir avec un simple pansement.... mais avec un traitement lourd qui en médecine comme avec cette méthode est en proportion a l'attaque et supérieur en force puisque nous voulons gagner!
donc pour le thérapeute il est essentiel de construire une réalité solide de confiance,de croyance,un "environnement stratégique" ou les " chances, prévisions, aboutissants" vont basculer du coté de la guérison.....
pour ce faire... il est impératif de conditionner,d'encadrer le client vers un tout autre chemin que ceux qui lui sont proposé ( et la je parles de l'entourage , des empreintes négatives que le client va recevoir et accepter de son médecin ( vous n'avez que 1 an a vivre!) ainsi que de la croyance générale ( cancer=mort) que le client en état de choc quand il apprend la nouvelle.... va plus facilement accepter que rejeter!
il faut travailler d'abord sur ce point , non pas en dénigrant tout ce qui ce dit a ce sujet....( car si vous essayez vous allez a l'échec!) mais en introduisant dans l'esprit du client une alternative....
basée sur un paramètre simple et vérifiable....
j'ai nommé:
les guérisons spontanées du cancer.... existent.... pourquoi pas moi!
en partant sur cette base, bien sur il faut se mettre au boulot!
le thérapeute comme le client, dans un esprit de collaboration pour d'abord.... avec cette première vérité , acceptée.... construire un chemin qui stratégiquement va mener au but!
la question et la réponse serai comment?
toujours simplement car nous parlons au client! ( pas devant une conférence de T!) en tant qu'explorateurs.... gonflés a bloc... par cette certitude de l'existence de cette possible rémission, guérison, puisqu'elle a été enregistrée et documentée a d'autres cas.... donc possiblement accessible a votre client!
oui? non?
est ce que c'est possible, d'installer cette base de confiance....un départ de cette alternative.... dans l'esprit du client?
pas besoin de vous faire un dessin.... nous avons tous ici , a des degrés qui varient.... une certitude.... de la réponse!
puisqu'il s'agit en fait de créer une empreinte positive.... bon c'est facile a dire.... il va falloir se battre pour effacer les résistances et les empreintes négatives qui serai obstacle au but que vous fixer avec votre client
et qui est? vous avez compris!
donc petit un: le conditionnement ( peu importe l'outil que vous utilisez du moment que c'est du solide et que le premier but, marche est atteinte) je ne discuterai pas de comment le faire..... puisque votre formation est supposée , vous en parler....et qu'elle est la base de votre intervention( pour tous les maux que vous traitez!) de plus cela transformerai ma mini- formation en une formation complète.... ce qui ici serai HS!
( pour ceux qui voudrai des détails plus précis et plus complet... il suffit de me contacter.... je prends des étudiants!)
Les guérisons spontanées existent, alors pourquoi pas moi? Génial comme concept...
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
je savais que ça vous plairai.... les choses simple sont celles qui marchent le mieux! puis on élabore car ce n'est que l'introduction a un conditionnement, qui pour d'autres maux est primordial!
donc pour le cancer inévitable!
 
Vous aimerez:
Nouveaux messages
S'inscrire maintenant déjà 37 470 membres
Haut