Formation Hypnose

Ne penser à rien.

  • Initiateur de la discussion Nossolar
  • Date de début
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
2 265
Points
6 460
Localisation
Belgique
Bonjour,

Quand je tente de ne penser à rien, je pense que j'y arrive mais le temps est hyper court, peut-être 1 seconde ou deux.

Parce que quand j'y arrive je dois dire que je dois me concentrer énormément, c'est limite si je ne dois pas stopper ma respiration pour y parvenir, bref cela me demande un gros effort.

Est-ce que vous vous y arrivez ?
Si oui combien de temps ?
Si oui des techniques spécial ?

Autre question pourquoi cela est-il si compliqué de ne penser à rien ?
 
cabinet briare hypnose

cabinet briare hypnose

Membre
messages
354
Points
4 210
Age
65
Localisation
Briare, France
Un bon hypnothérapeute est un découvreur. Il fait ses découvertes en scrutant les finesses du langage du patient, ses mots, ses gestes, ses positions du corps. L’hypnothérapeute communique sans cesse avec le patient, au moins tout autant avec des mots, qu’avec du non verbal, et y compris avec des silences. Mais à chacun de découvrir les trésors qu'il cherche, et si ce livre vous aide et bien Bravo.
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
messages
3 144
Points
6 160
Localisation
Belfort
ça marche comment le zéro mental ?
 
cabinet briare hypnose

cabinet briare hypnose

Membre
messages
354
Points
4 210
Age
65
Localisation
Briare, France
Simplement c'est de laisser les pensées dérivées sans s'attacher à aucune, et la production d'imagerie ( image, son, sensation, odeur, goût) s'arrête.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 144
Points
6 160
Localisation
Belfort
Je lis actuellement le livre zéro mental, pour ceux qu'il l'on lu vous avez des avis sur les exercices présentés à la fin ?
 
  • J'aime
Camille7

Camille7

Membre
messages
8
Points
580
Localisation
Paris, France
Bonjour !

Il y a beaucoup de méthode pour "laisser dériver les pensées" dans ce livre sans fioriture, les laisser s'éloigner, prendre conscience de leur virtualité.
Immobilité des yeux, de la langue ; ignorer les pensées qui se présentent tout comme on ignorerait quelqu'un qu'on croise ; localiser l'endroit d'où proviennent les pensées ; imaginer comment les aimanter, les aspirer, les pulvériser ; voir arriver la pensée, s'en approcher, si proche qu'elle finit par céder et disparaître... Si bien que les pensées perdent leur consistance, comme dépossédées de leur sens, dématérialisée, révoquées... Elles ne nous apparaissent plus de la même façon. Agression et anarchie, basta.

Chacun devrait y trouver son compte, et estimera que les exercices sont plus ou moins complexes à mettre en pratique.
Je trouve que certains s'adaptent très bien aux inductions hypnotiques.
D'autres tendent à une recherche plus profonde de l'état méditatif.

cabinet briare hypnose à dit:
Simplement c'est de laisser les pensées dérivées sans s'attacher à aucune, et la production d'imagerie ( image, son, sensation, odeur, goût) s'arrête.
Mon avis est différent. Car l'imagerie est assez sollicité. Et en guise de sensations, on est servi !

A mon sens, couper le flot des pensées du mental n'est pas "ne plus penser", "ne plus être conscient", "ne plus rien ressentir".
Bien au contraire, une forme de conscience voit le jour, ladite Présence, au -delà de nos perceptions habituelles, filtrées, moulinées...

Bien à vous.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 144
Points
6 160
Localisation
Belfort
cabinet briare hypnose à dit:
Simplement c'est de laisser les pensées dérivées sans s'attacher à aucune, et la production d'imagerie ( image, son, sensation, odeur, goût) s'arrête.
ce principe me semble bien en ligne avec les exercices du livre
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 082
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Simplement se mettre dans l'idée de ne plus avoir aucune autre idée et on resterait alors dans cette seule idée ?
Et tout à fait bien dedans ?
:)
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 144
Points
6 160
Localisation
Belfort
il faut simplement ne pas s'attacher à elle, chercher à l'observer et elle passe...
 
  • J'aime
cabinet briare hypnose

cabinet briare hypnose

Membre
messages
354
Points
4 210
Age
65
Localisation
Briare, France
l'évasion de pensées : c'est l'envoi de la pensée que je ne veux pas vers la gauche avec l'idée qu'elles part comme l'air à l'expiration qui entraîne les petits mots, le désagréable, les inconforts, le CO2,
 
jeangeneve

jeangeneve

Membre
Pro
messages
2 173
Points
6 410
Localisation
là bas,
j'ai pratiqué la méthode zromental® de fred,
J'ai acheté le livre et après quelques mois de pratique, je me suis inscrit a un de stages d'immersion d une semaine ( il ne le fait plus sauf pour les pros)
J'avais l'impression que je galèrais que je ne comprenais rien .
J'ai été plongé en transe intense dès le premier speetch en covert hypnosis.
Je me suis retrouvée dans une situation complètement paradoxale avec deux pensées, deux émotions a la seconde ...
J'ai pasé une semaine en bad transe c'était assez dur a supporter, mais j'avais un but, un objectif, ce justement pourquoi on vendais ce stage.
on nous a confié pleins de trucs, d'outil, j'était tellement dedans que cela fonctionnais bien durant le stage.
Je suis ressortit avec pleins de nouvelles croyances fantastiques, magiques. et pleins d'ancrages, et de suggestions hypnotiques .
Mon émotivité a explosé :
Je suis ressortit de ce stage avec plus de questions que quand j'y suis rentré .

J'ai renforcé mes temps de méditation et entamé d entrer dans 3 groupes de méditations collective .
au bout de deux mois les suggestions post hypnotique se sont peu a peu estompée et mon inconscient invalidais les croyances une a une...
4 mois après le stage j'était dans une bonne dépression, sur que j'était que j'avais rien compris.
Sacrément dure la gnose .

dans ma vie personnelle je me suis retrouvé avec de nouvelles connaissances avec de lourd problèmes et aussi des spécialistes de la relation d'aide qui prétendais avoir le secret ou qu ils avait atteint l'éveil.
En fait des gens de pouvoirs des cadres imbuvables, des députés...
Dans les groupes de méditations je fu percu comme un gas qui est savais bien plus, de quelqu un de zen, on me demandais mon avis sur des question métaphysique ou des dilems.

Je me trouvais nul et je ne comprenais rien, j'était dans l'impatience d'un résultat qui ne venais pas entouré de gens qui me semblais décoller ou déraper dans quelque chose le cosmique ou alors quelque chose très proche du délire.
J'était mal et bien déprimé, je me suis senti cassé, malléable, détruit, je m'efforçais de m'accrocher et a positiver, je me suis inscrit a un autre stage.
Et j'ai bien galèré dans cette attente .

Durant ce stage j'ai fait l'erreur de partager quelque chose de personnel, et a partir de ce moment j'inspirais la crainte, et on a affirmé que j'était là pour les mauvaises raisons.
tout le stage était l'inverse de enseignements un an plus tot .

mentalement ou réellement j'ai bénéficié de rien .
Toutefois au niveau de ma santé et de tests sanguins des effets bénéfiques sont indéniables et sont resté durant deux ans .
Vers 3 ans de méditations, j'ai viré mes "amis" éveillé et méditant . tellement c' était lourd pour moi leurs croyances cosmiques mélangée bouddhique, new-age..
et je me suis retrouvé avec une sorte de presion continuelle de gens qui me disais être en éveil, qu il savait,...
Cela a été pénible, j'ai pris mes distances et arrêter de méditer.
je trouvais cela pénible, lourd et complètement inutile.

Depuis je suis décu de moi .
J'ai préféré retourner au reel m'y confronter et assumer.
Depuis je passe mon temps a éviter des bouddhistes et des spécialistes de la relation d'aide qui sont attiré comme des aimants sur ma personne ...
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
2 265
Points
6 460
Localisation
Belgique
jeangeneve à dit:
gens qui me disais être en éveil, qu il savait,...
Je pense que c'est justement quand on est "éveillé", que l'on sait que ce n'est pas possible d'être complétement "éveillé".

jeangeneve à dit:
Depuis je suis décu de moi .
Perso je ne vois pas pourquoi tu devrais être déçu, t'as fais une expérience, elle ne te convient pas, l'histoire s'arrête là.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 144
Points
6 160
Localisation
Belfort
Visiblement ça a incroyablement bien marcher, mais es-tu certains de pouvoir attribuer cette chute à cette seule expérience ?
C'est con, et je m'en rends compte tous les jours il suffit simplement de se poser des questions pour obtenir une multitudes d'explications et même par revoir radicalement un premier avis.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Il fut un temps où j'ai rencontré ce genre de personnages un peu spéciaux, entre new âge, bouddhisme, et pratiques alimentaires pour le moins curieuses. Souvent des sommités bien reconnues, ou en phase de l'être.

Je n'ai pas franchi le cap des "stages" car je me suis aperçue que pour la plupart c'était des personnes avec des mégas problématiques, bref des gens pas "équilibrés" et vraiment pas "en bonne santé". Enfin, moins qu'une personne lambda qui ne fait pas attention à grand chose.

jeangeneve à dit:
Depuis je passe mon temps a éviter des bouddhistes et des spécialistes de la relation d'aide qui sont attiré comme des aimants sur ma personne ...

Ils cherchent de l'aide chez toi. ;)
Tu sembles plus avancé qu'eux, car le jour où ils vont s'apercevoir comment ils se manipulent, ça risque d'aller vraiment mal pour certains.
Certains n'assument pas du tout le réel et sont dans une sorte de fuite. C'est comme un pansement. Enfin, c'est ce que j'ai ressenti dans ces milieux-là, et je m'en suis éloignée.

Par contre je ne suis pas déçue, plutôt contente d'avoir pu faire la part des choses.
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
messages
3 144
Points
6 160
Localisation
Belfort
alors doit-on remettre en cause les bienfaits de la méditation ?
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
dide70 à dit:
alors doit-on remettre en cause les bienfaits de la méditation ?

Non pas du tout, mais simplement faire attention de ne pas se faire embringuer dans des dérives sectaires ou trop mystiques. Bref, choisir un bon groupe, avec un intervenant équilibré. Ne pas hésiter à en changer, si on sent que ça ne va pas.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 144
Points
6 160
Localisation
Belfort
donc ce serait plus un problème de fréquentation que de pratique en général si je suis bien...
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Oui, tout à fait.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 144
Points
6 160
Localisation
Belfort
On a vite fait de se faire embrigader, pour ma part je ne connais pas ce milieu, donc je n'ai pas d'avis à donner...
 
cabinet briare hypnose

cabinet briare hypnose

Membre
messages
354
Points
4 210
Age
65
Localisation
Briare, France
jeangeneve à dit:
j'ai pratiqué la méthode zromental® de fred,
J'ai acheté le livre et après quelques mois de pratique, je me suis inscrit a un de stages d'immersion d une semaine ( il ne le fait plus sauf pour les pros)
J'avais l'impression que je galèrais que je ne comprenais rien .
J'ai été plongé en transe intense dès le premier speetch en covert hypnosis.
Je me suis retrouvée dans une situation complètement paradoxale avec deux pensées, deux émotions a la seconde ...
J'ai pasé une semaine en bad transe c'était assez dur a supporter, mais j'avais un but, un objectif, ce justement pourquoi on vendais ce stage.
on nous a confié pleins de trucs, d'outil, j'était tellement dedans que cela fonctionnais bien durant le stage.
Je suis ressortit avec pleins de nouvelles croyances fantastiques, magiques. et pleins d'ancrages, et de suggestions hypnotiques .
Mon émotivité a explosé :
Je suis ressortit de ce stage avec plus de questions que quand j'y suis rentré .

J'ai renforcé mes temps de méditation et entamé d entrer dans 3 groupes de méditations collective .
au bout de deux mois les suggestions post hypnotique se sont peu a peu estompée et mon inconscient invalidais les croyances une a une...
4 mois après le stage j'était dans une bonne dépression, sur que j'était que j'avais rien compris.
Sacrément dure la gnose .

dans ma vie personnelle je me suis retrouvé avec de nouvelles connaissances avec de lourd problèmes et aussi des spécialistes de la relation d'aide qui prétendais avoir le secret ou qu ils avait atteint l'éveil.
En fait des gens de pouvoirs des cadres imbuvables, des députés...
Dans les groupes de méditations je fu percu comme un gas qui est savais bien plus, de quelqu un de zen, on me demandais mon avis sur des question métaphysique ou des dilems.

Je me trouvais nul et je ne comprenais rien, j'était dans l'impatience d'un résultat qui ne venais pas entouré de gens qui me semblais décoller ou déraper dans quelque chose le cosmique ou alors quelque chose très proche du délire.
J'était mal et bien déprimé, je me suis senti cassé, malléable, détruit, je m'efforçais de m'accrocher et a positiver, je me suis inscrit a un autre stage.
Et j'ai bien galèré dans cette attente .

Durant ce stage j'ai fait l'erreur de partager quelque chose de personnel, et a partir de ce moment j'inspirais la crainte, et on a affirmé que j'était là pour les mauvaises raisons.
tout le stage était l'inverse de enseignements un an plus tot .

mentalement ou réellement j'ai bénéficié de rien .
Toutefois au niveau de ma santé et de tests sanguins des effets bénéfiques sont indéniables et sont resté durant deux ans .
Vers 3 ans de méditations, j'ai viré mes "amis" éveillé et méditant . tellement c' était lourd pour moi leurs croyances cosmiques mélangée bouddhique, new-age..
et je me suis retrouvé avec une sorte de presion continuelle de gens qui me disais être en éveil, qu il savait,...
Cela a été pénible, j'ai pris mes distances et arrêter de méditer.
je trouvais cela pénible, lourd et complètement inutile.

Depuis je suis décu de moi .
J'ai préféré retourner au reel m'y confronter et assumer.
Depuis je passe mon temps a éviter des bouddhistes et des spécialistes de la relation d'aide qui sont attiré comme des aimants sur ma personne ...
Malheureusement votre description est courante... la limite est souvent atteinte comme vous la décrivez... le risque est réel et il faut que le plus de gens possibles le sachent...l'hypnose demande de la congruence...et les marchands du temple n'en ont pas...
 
cabinet briare hypnose

cabinet briare hypnose

Membre
messages
354
Points
4 210
Age
65
Localisation
Briare, France
la lecture de ce sujet donne froid dans le dos...des gens bien intentionné il y en a partout... des escrocs aussi...mais la matière du psychologique et du subliminal... l'hypnose ne doit pas ouvrir la porte au sectarisme, pour cela il faut à un moment comprendre et connaître et c'est mal visé que l'on est berné
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
2 265
Points
6 460
Localisation
Belgique
dide70 à dit:
donc ce serait plus un problème de fréquentation que de pratique en général si je suis bien...
Pas forcement de fréquentation, mais bien un soucis de sa propre psyché.

J’adhère à certaines croyances, mais quand je ne suis pas d'accord avec ce que l'on me propose je rejette ce que l'on me propose, bien entendu pas tout ce que la personne propose mais bien ce qui ne me parle pas et cela dans tout les secteurs de ma vie et peu importe que la personne soit un génie ou un nul.
Pour le zéromental, j'avais déjà vu des vidéos il y a quelques temps et je n'ai pas adhéré, je ne juge même pas s'ils sont bon ou pas, c'est moi qui n'ai pas adhéré.

jumb à dit:
avec un intervenant équilibré.
Justement ce que j'ai écris plus haut contredit un peu ce que tu viens d'écrire, ce n'est pas l'intervenant qui doit forcement être "équilibré" mais bien nous même.(connaitre nos limites)
Autrement dit je suis responsable de ne pas me laisser entrainer dans des dérives (dérive de ce que l'on considère personnellement comme dérive)

cabinet briare hypnose à dit:
l'hypnose ne doit pas ouvrir la porte au sectarisme
C'est l'inverse, ce sont les milieux sectaire qui utilise l'hypnose.
 
cabinet briare hypnose

cabinet briare hypnose

Membre
messages
354
Points
4 210
Age
65
Localisation
Briare, France
les sectes profitent de la faiblesse humaine et utilisent très bien la technique des chevaux de Troie, avec des formations plus "sérieuses" une personne pourra aisément s'apercevoir de la manipulation, le mécanisme marche dans les deux sens.La manipulation est présente déjà sur le premier paquets de nouilles que nous achetons et pour sûr dans tous les discours qui nous sont tenus. Les partis politiques, les associations, les OMG sont les plus redoutables en manipulation. Se former à l'hypnose c'est aussi retrouver sa liberté critique car nous connaissons les techniques et nous pouvons les déjouer.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Nossolar à dit:
Justement ce que j'ai écris plus haut contredit un peu ce que tu viens d'écrire, ce n'est pas l'intervenant qui doit forcement être "équilibré" mais bien nous même.(connaitre nos limites)

Le seul problème est que si une "personne est fragile', en " grand doute", ou vraiment "influençable", si elle trouve des personnes mal intentionnées sur sa route, elle ne sera pas en situation de réagir comme le ferait une autre personne. Il peut y "avoir abus de faiblesse".
Les sectes ne pourraient pas prospérer, si toutes les personnes étaient à même de lutter contre. Certains se font piéger, c'est à éradiquer tout comme les gourous machin chouette.

C'est comme si tu disais "c'est pas grave les gens qui cambriolent une maison, on n'a qu'à acheter des armes. On peut se défendre, il n'y a pas de problèmes."

Nossolar à dit:
Pas forcement de fréquentation, mais bien un soucis de sa propre psyché.

Quand la psyché va vraiment mal, une personne peut ne plus avoir sa faculté de discernement.
Si sa psyché va mal, ça ne donne pas aux autres le droit de faire n'importe quoi.
Le problème est aussi là.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
cabinet briare hypnose à dit:
les sectes profitent de la faiblesse humaine et utilisent très bien la technique des chevaux de Troie

Tout à fait. J'ai vu des personnes y tomber dans leur jeunesse et tout perdre. En phase de déprime, ils ont été approchés, le trois quarts de leur salaire a fini par y passer. D'ailleurs, ils utilisent très bien les techniques hypnotiques.
 
  • J'aime
cabinet briare hypnose

cabinet briare hypnose

Membre
messages
354
Points
4 210
Age
65
Localisation
Briare, France
jumb à dit:
Tout à fait. J'ai vu des personnes y tomber dans leur jeunesse et tout perdre. En phase de déprime, ils ont été approchés, le trois quarts de leur salaire a fini par y passer. D'ailleurs, ils utilisent très bien les techniques hypnotiques.
il faut absolument faire un travail en amont surtout en ce moment ou voyants, mentalisme, médiums, gourous de tous genres passent à l'attaque, la fragilité psychologique est leur terrain de chasse privilégié. J'ai des clientes qui ont dépensées des fortunes et se sont retrouvées démunies et ensuite la pente est difficile à remonter.
 
  • J'aime
cabinet briare hypnose

cabinet briare hypnose

Membre
messages
354
Points
4 210
Age
65
Localisation
Briare, France
jumb à dit:
Le seul problème est que si une "personne est fragile', en " grand doute", ou vraiment "influençable", si elle trouve des personnes mal intentionnées sur sa route, elle ne sera pas en situation de réagir comme le ferait une autre personne. Il peut y "avoir abus de faiblesse".
Les sectes ne pourraient pas prospérer, si toutes les personnes étaient à même de lutter contre. Certains se font piéger, c'est à éradiquer tout comme les gourous machin chouette.

C'est comme si tu disais "c'est pas grave les gens qui cambriolent une maison, on n'a qu'à acheter des armes. On peut se défendre, il n'y a pas de problèmes."



Quand la psyché va vraiment mal, une personne peut ne plus avoir sa faculté de discernement.
Si sa psyché va mal, ça ne donne pas aux autres le droit de faire n'importe quoi.
Le problème est aussi là.
C'est pourquoi il faut aussi rendre accessible financièrement l'accès à l'aide psychologique ! l'hypnose est une thérapie que les médecins ne prescrivent pas alors qu'eaux mêmes n'ont plus le temps de prendre en charge des états somatique, et les assurances n'intègrent pas suffisamment l'hypnose dans les médecines douces d'accompagnement...la société à sa part de responsabilité en laissant des vides qui ouvrent la voie aux gens mal intentionnés qui en ces temps de crise pullulent
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
2 265
Points
6 460
Localisation
Belgique
cabinet briare hypnose à dit:
voyants, mentalisme, médiums, gourous de tous genres passent à l'attaque
Il en faut pas mettre tout le monde dans le même sac.....des voyants arnaqueurs il y en a, des hypnos arnaqueur il y en a aussi.

jumb à dit:
c'est pas grave les gens qui cambriolent une maison, on n'a qu'à acheter des armes.
Là tu prends un cas externe, en effet les voleurs rentrent dans la maison (ils n'y sont pas invité), si on vas a un stage, c'est de notre plein gré.

jumb à dit:
Quand la psyché va vraiment mal, une personne peut ne plus avoir sa faculté de discernement.
On est bien d'accord donc on ne se lance pas tête baissé dans un stage, on va chez un professionnel de la santé et ensuite quand on se sens capable et si on a envie alors pourquoi ne pas aller faire un stage, y aller avec une bonne psyché.

cabinet briare hypnose à dit:
les sectes profitent de la faiblesse humaine et utilisent très bien la technique des chevaux de Troie, avec des formations plus "sérieuses" une personne pourra aisément s'apercevoir de la manipulation, le mécanisme marche dans les deux sens.
Bien d'accord aussi, vouloir la paix et non se battre contre la guerre.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Nossolar à dit:
On est bien d'accord donc on ne se lance pas tête baissé dans un stage, on va chez un professionnel de la santé et ensuite quand on se sens capable et si on a envie alors pourquoi ne pas aller faire un stage, y aller avec une bonne psyché

Sans faculté de DISCERNEMENT, une personne peut se lancer tête baissée dans un truc, juste parce que quelqu'un lui aura bien parlé.

Nossolar à dit:
donc on ne se lance pas tête baissé dans un stage, on va chez un professionnel de la santé et ensuite quand on se sens capable et si on a envie alors pourquoi ne pas aller faire un stage, y aller avec une bonne psyché.

C'est le raisonnement d'une personne qui a sa faculté de jugement.
Tout le monde ne l'a pas forcément.
C'est surtout dans un moment de souffrance que c'est stages vont être entrepris, donc aussi qu'au niveau de la lucidité, ça va être le plus compliqué.
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
2 265
Points
6 460
Localisation
Belgique
jumb à dit:
Sans faculté de DISCERNEMENT, une personne peut se lancer tête baissée dans un truc, juste parce que quelqu'un lui aura bien parlé.
Hé bien j’espère que certains liront nos posts et créerons en eux cette faculté de discernement ;)
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 144
Points
6 160
Localisation
Belfort
Vous dérivez sur le sectaire, mais il me semble pas que son message soit principalement orienté là-dessus, c'est la méditation à haute dose qui semble être le problème principale.
 
Vous aimerez:
jeangeneve
  • Question
  • jeangeneve
Réponses
11
Affichages
2 K
davidtilt
D
C
  • Question
  • Celestial-Fi
Réponses
7
Affichages
2 K
Paul Elie
Paul Elie
jumb
Réponses
23
Affichages
1 K
jumb
jumb
Nouveaux messages
Viederêve13
  • Question
  • Viederêve13
Réponses
24
Affichages
203
Viederêve13
Viederêve13
Durand01
  • Durand01
Réponses
2
Affichages
64
Durand01
Durand01
O
  • Question
  • oim
Réponses
4
Affichages
82
JacquesL
J
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut