Formation Hypnose

P. Watzlawick: le langage du changement

  • Initiateur de la discussion katia (zoulouk)
  • Date de début
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
C pourquoi j'ai opté pour le caractère intemporel....pas d'intemporelle hein ! :lol:

Ce caractère intemporel dans ce sens qu’il me conduit hors du temps(kronos, kairos) et que ce qui se passe avant ou après, dans le passé ou le futur, n’attise plus de peur ou d’anxiété, puisqu’il m' amène à vivre dans le seul endroit ,"temps"où je puisse réellement me trouver et agir : ICI et Maintenant
là ou se trouve aussi un caractère un/i/vers/elle...
.et là ou se trouve la porte conduisant au royaume intérieur éternel (infini de tous les possibles)....(infini de tous les changements possibles )
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
ben oui, à l'usure d'user ses chooses dans les bouses, jeangeneve, et nous on y prendrait gout...retrouverions les marronnées de notre enfance ?

en jouant à pipi caca chocolat...

çà fait du bien !

pipi/caca/lolo/choco/boulo/metro/dodo/hypno...

peut-être une thérapie des origines dans une très primitive association d'idées ?

au risque de s'endormir dans cette hypnose sur les...

:lol:
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Mdr.

Tiens ça m'évoque une histoire que mon père me racontait: celle d'un oisillion qui se faisait enlever de son nid où il faisait froid et coller droit dans une bouse de vache et un renard, l'entend pialler, le tire de la bouse où il était et le mange... Et mon père de conclure que c'était pas forcément parce qu'on te veut du mal qu'on te met dans la merde, que c'est pas forcément pour ton bien qu'on t'en sort... en gros.
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
je viens de jeter un coup d'oeil sur google, et j'ai trouvé ça:

"C'était une nuit d'hiver très froide !
Un petit moineau avait déjà passé deux nuits dehors avec seulement un arbre comme maigre abris.
Il décida qu'il ne pouvait survivre une troisième nuit ainsi.
Alors il quitta son arbre pour chercher un meilleur refuge.

Alors qu'il volait, il eut de plus en plus froid, au point que ses petites ailes gelèrent complètement et il tomba sur le sol enneigé et froid.
Comme il se tenait là en train de geler, il réalisa que sa fin était proche et il pria pour que la mort vienne vite.

Soudain, dans son état à demi-inconscient, il eut le sentiment d'être enveloppé d'une couverture chaude.
Il repris conscience pour découvrir qu'une vache bienveillante avait laissé tomber sur lui un somptueux dépôt de bouse toute chaude.
La chaleur lui donna un nouveau regain de vie.
Le confort du lieu rendit notre petit moineau très heureux, si bien qu'il se mit à chanter.
Un renard passant par là entendit le gazouillis, localisa le tas et s'approcha.
Il retira soigneusement l'oiseau de sa bouse, l'essuya et hop ! le goba en moins de deux...
Cette triste histoire nous enseigne une moralité pleine de gros bon sens :

1. Ce n'est pas parce qu'on vous met dans la merde qu'on vous veut forcément du mal.
2. Ce n'est pas parce qu'on vous sort de la merde qu'on vous veut forcément du bien.
3. Quand vous êtes dans la merde, fermez-la !!!

(c) Jean De La Fontaine "
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
ptdr.....

La suggestion est de la fermer quand tu es dans la merde...

Bon, c bien pour qui ? pour celui qui se plaint d'être dans la merde ? pour celui qui écoute celui qui se plaint ? ou pour les deux ?

Perso quand j'ai un problème, quand je suis dans la merde, j'en parle....je me parle aussi beaucoup plus d'ailleurs :lol:

Les solutions se trouvent le plus souvent dans le silence, oui, mais surtout dans l'action....une fois la pensée, l'intuition qui dit que c'est ça qu'il faut faire, même si c'est inconnu et que ca peut faire peur, foncer !

les pensées c bien...les paroles c bien aussi, mais l'action c très bien aussi !! c'est la suite :wink:

Décider de la fermer c aussi agir :D
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Je dois dire que je ne suis pas vraiment d'accord avec le N°3 ^^
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Prudence à dit:
Je dois dire que je ne suis pas vraiment d'accord avec le N°3 ^^
Comme tu as pu voir, il y a gène avec ce nméro 3, ce n'est pas dnas ma nature je dirais, mais, je comprends aussi que parfois se la fermer c'est très bien aussi !

Parce que ca saoule aps les autres
Parce que ce nous permet de nous recentrer sur nous dnas la calme
Parce que ce n'est pas en ressassant qu'on y est et qu'on le rabache que ca changera !

Voilà, donc entre les deux :wink:
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
« À quoi bon emprunter sans cesse le même vieux sentier? Vous devez vous frayer un chemin vers l'inconnu. »
[Henry David Thoreau]



https://www.casimages.com/
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Très belle image.

En ce qui concerne le N°3, je le pense directement lié à la pédagogie noire, je pense que c'est pour ça qu'il existait mais que cela nous gêne.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Prudence à dit:
Très belle image.

En ce qui concerne le N°3, je le pense directement lié à la pédagogie noire, je pense que c'est pour ça qu'il existait mais que cela nous gêne.
Tiens ! qu'est ce que la pédagogie noire ? première fois que j'entends parler....

Un peu comme l'humour noir ? parce que ça, ça ne me dérange pas...
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
Huhu, non ce n'est pas de l'humour noir.

C'est un concept développé par Alice Miller (et cette fois je ne me suis pas trompée... c'est Miller pas Muller).

Je vais largement simplifier mais on retrouve comme caractéristiques de la pédagogie noire:
Les désirs des parents sont plus importants (voir les seuls qui comptent) que ceux des enfants.
Les enfants doivent obéir aveuglément aux parents. Les parents sont comme Dieu pour les enfants.
Les parents doivent corriger (sens littérale et figuré) les enfants pour qu'ils deviennent de bons adultes, naturellement ils sont mauvais. (on retrouve "qui aime bien chatie bien" et toute une série de proverbes, notamment bibliques qui illustrent cela). Usage de violences (physiques et psychologiques) diverses (coups, humiliations, insultes, exclusion, affamement...) pour "éduquer" ou dresser l'enfant.
Généralement associé la sexualité est quelque chose de sale/néfaste/dangereux/honteux...

Le but de la pédagogie noire va être de rendre l'enfant docile, malléable, parfaitement obéissant, sans aucun esprit critique, ni esprit de rebellion. Elle est associée à de nombreux refoulements (surtout émotionnels mais aussi des souvenirs complets).

En France nous avons fait de nombreux progrès ces 50 dernières années, mais il y a encore beaucoup de travail (les débats récents sur la fessée le montrent clairement).

Malheureusement elle est décédée l'année dernière, je te renvoie à son site: http://www.affress.fr/index.php/affress ... erre-janet

Pour moi, elle fait vraiment partie des auteurs de référence, et humainement, elle a voulu faire passer son message le plus possible et elle a beaucoup lutté contre les mauvais traitements aux enfants. Ses livres sont écrits dans un style compréhensible par tous, elle a visiblement évité autant que possible les termes techniques, et ses livres sont très faciles à lire.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Prudence à dit:
Huhu, non ce n'est pas de l'humour noir.

C'est un concept développé par Alice Miller (et cette fois je ne me suis pas trompée... c'est Miller pas Muller).

Je vais largement simplifier mais on retrouve comme caractéristiques de la pédagogie noire:
Les désirs des parents sont plus importants (voir les seuls qui comptent) que ceux des enfants.
Les enfants doivent obéir aveuglément aux parents. Les parents sont comme Dieu pour les enfants.
Les parents doivent corriger (sens littérale et figuré) les enfants pour qu'ils deviennent de bons adultes, naturellement ils sont mauvais. (on retrouve "qui aime bien chatie bien" et toute une série de proverbes, notamment bibliques qui illustrent cela). Usage de violences (physiques et psychologiques) diverses (coups, humiliations, insultes, exclusion, affamement...) pour "éduquer" ou dresser l'enfant.
Généralement associé la sexualité est quelque chose de sale/néfaste/dangereux/honteux...

Le but de la pédagogie noire va être de rendre l'enfant docile, malléable, parfaitement obéissant, sans aucun esprit critique, ni esprit de rebellion. Elle est associée à de nombreux refoulements (surtout émotionnels mais aussi des souvenirs complets).

En France nous avons fait de nombreux progrès ces 50 dernières années, mais il y a encore beaucoup de travail (les débats récents sur la fessée le montrent clairement).

Malheureusement elle est décédée l'année dernière, je te renvoie à son site: http://www.affress.fr/index.php/affress ... erre-janet

Pour moi, elle fait vraiment partie des auteurs de référence, et humainement, elle a voulu faire passer son message le plus possible et elle a beaucoup lutté contre les mauvais traitements aux enfants. Ses livres sont écrits dans un style compréhensible par tous, elle a visiblement évité autant que possible les termes techniques, et ses livres sont très faciles à lire.
Merci prudence,

Tes explications sont claires et très interressantes, je prendrai le "temps" d'aller lire ton lien 8)
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
xorguina à dit:
Merci prudence,

Tes explications sont claires et très interressantes, je prendrai le "temps" d'aller lire ton lien 8)
Hi :oops: Merci de ton remerciement et de ton compliment, c'est gentil. :D

(PS: j'adore aussi le monde des bisounours)
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Prudence à dit:
xorguina à dit:
Merci prudence,

Tes explications sont claires et très interressantes, je prendrai le "temps" d'aller lire ton lien 8)
Hi :oops: Merci de ton remerciement et de ton compliment, c'est gentil. :D

(PS: j'adore aussi le monde des bisounours)

J'adhère complètement à l'article " dire la vérité aux enfants"...merci beaucoup, je vais partager ça !

(Ps, est ce que c'est de l'ironie ?
Je ne me sent pas bisounours, pas ignorante de ma vie...par contre, celà n'a pas fait de moi un être sans coeur , sans éducation et reconnaissance .
J'ai su préserver une part enfant en moi qui s'émerveille de plaisirs simple également, comme le fait de rester en contaplation devant un papillon, ou contempler les feuilles d'un arbres et le bruit quannd il s'engouffre dedans...ect j'aime les enfants et les respecte du mieux que je peux dnas leur intégrité . En faisant celà, je me respecte également .
Le monde des bisounours fait penser a péjorativement la blonde de service....celà ne m'appartient pas .
Mais ce sont peut être bien que des suppositions sur ta vision du monde des bisounours....
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
xorguina à dit:
(Ps, est ce que c'est de l'ironie ?
Non, non, :cry: je ne partage pas l'avis général sur le monde des bisounours... (et en fait je pensais au post sur les Toltèques, ce n'est pas toi qui avait posté la belle image avec des bisounours).

xorguina à dit:
Je ne me sent pas bisounours, pas ignorante de ma vie...par contre, celà n'a pas fait de moi un être sans coeur , sans éducation et reconnaissance .
J'ai su préserver une part enfant en moi qui s'émerveille de plaisirs simple également, comme le fait de rester en contaplation devant un papillon, ou contempler les feuilles d'un arbres et le bruit quannd il s'engouffre dedans...ect j'aime les enfants et les respecte du mieux que je peux dnas leur intégrité . En faisant celà, je me respecte également .
Le monde des bisounours fait penser a péjorativement la blonde de service....celà ne m'appartient pas .
Mais ce sont peut être bien que des suppositions sur ta vision du monde des bisounours....[/color]
Non, effectivement, dans le monde des bisounours il y a pleins de problème et c'est d'ailleurs ce qui permet aux bisounours de les régler. Pour moi, les bisounours ne sont pas (trop) naïf et pas bêtes mais ils offrent des valeurs d'amour, de persévérance, d'accueil, de se contenter de plaisirs simples etc. Je dois dire que je ne comprends pas bien pourquoi ils ont autant cette image niaise et de monde parfait/utopique (bon, utopique, je comprends quand même, mais pas à ce point et surtout par rapport à d'autres dessins animés).
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Prudence à dit:
xorguina à dit:
(Ps, est ce que c'est de l'ironie ?
Non, non, :cry: je ne partage pas l'avis général sur le monde des bisounours... (et en fait je pensais au post sur les Toltèques, ce n'est pas toi qui avait posté la belle image avec des bisounours).


Non, c pas moi....je sait qu'ils ont mauvaises réputations içi et ailleurs aussi....

xorguina à dit:
Je ne me sent pas bisounours, pas ignorante de ma vie...par contre, celà n'a pas fait de moi un être sans coeur , sans éducation et reconnaissance .
J'ai su préserver une part enfant en moi qui s'émerveille de plaisirs simple également, comme le fait de rester en contaplation devant un papillon, ou contempler les feuilles d'un arbres et le bruit quannd il s'engouffre dedans...ect j'aime les enfants et les respecte du mieux que je peux dnas leur intégrité . En faisant celà, je me respecte également .
Le monde des bisounours fait penser a péjorativement la blonde de service....celà ne m'appartient pas .
Mais ce sont peut être bien que des suppositions sur ta vision du monde des bisounours....[/color]
Non, effectivement, dans le monde des bisounours il y a pleins de problème et c'est d'ailleurs ce qui permet aux bisounours de les régler. Pour moi, les bisounours ne sont pas (trop) naïf et pas bêtes mais ils offrent des valeurs d'amour, de persévérance, d'accueil, de se contenter de plaisirs simples etc. Je dois dire que je ne comprends pas bien pourquoi ils ont autant cette image niaise et de monde parfait/utopique (bon, utopique, je comprends quand même, mais pas à ce point et surtout par rapport à d'autres dessins animés).
Oui tu as raison, je ne comprends pas pourquoi, ils les font passer pour des bêtes (blondes) alors qu'ils sont si mignons !

Et comparé a d'autres dessins animés comme tu dis !

Moi j'aime les nuages,(planer) les couleurs (art) et l'entraide (générosité de coeur, compassion)

Bon, ça fait pas de moi une naîve....

Par contre, une connement bonne ben grrr tjrs aussi collée ça ! :lol:
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
xorguina à dit:
Oui tu as raison, je ne comprends pas pourquoi, ils les font passer pour des bêtes (blondes) alors qu'ils sont si mignons !

Et comparé a d'autres dessins animés comme tu dis !

Moi j'aime les nuages,(planer) les couleurs (art) et l'entraide (générosité de coeur, compassion)

Bon, ça fait pas de moi une naîve....
+1 Exactement.

xorguina à dit:
Par contre, une connement bonne ben grrr tjrs aussi collée ça ! :lol:
Houuuuu le vilain jugement! C'est une tiquette "bonnement conne" ou "connement bonne"?
Perso, je coupe souvent les étiquettes des vêtements... afin quand ça gratouille, mais c'est vrai que je suis assez bizarre: je déteste souffrir et fait beaucoup de choses pour l'éviter.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Prudence à dit:
xorguina à dit:
Oui tu as raison, je ne comprends pas pourquoi, ils les font passer pour des bêtes (blondes) alors qu'ils sont si mignons !

Et comparé a d'autres dessins animés comme tu dis !

Moi j'aime les nuages,(planer) les couleurs (art) et l'entraide (générosité de coeur, compassion)

Bon, ça fait pas de moi une naîve....
+1 Exactement.

xorguina à dit:
Par contre, une connement bonne ben grrr tjrs aussi collée ça ! :lol:
Houuuuu le vilain jugement! C'est une tiquette "bonnement conne" ou "connement bonne"?
Perso, je coupe souvent les étiquettes des vêtements... afin quand ça gratouille, mais c'est vrai que je suis assez bizarre: je déteste souffrir et fait beaucoup de choses pour l'éviter.
¨+1 comme tu dis ! :wink:

Oui, un vilain jugement sur ma personne....
Au départ ct celui d'être trop bonne trop conne et je m'en plaignais....gémissais 27ans...puis PAF ! UNE BONNE CLAQUE.

Une seule phrase...arrête de te glorifier, tu es trop connement bonne c'es tout ! :shock: :shock: :shock: c'est sûr que ça m'a stoppé net, mais jm'en suis tjrs pas remise :lol: ça m'a bien marqué ! c tellement vrai :oops:

T'as raison, faut que je coupe cette étiquette...bizarrement, j'accepte mieux d'être connement bonne que le contraire...surement parce que c'est plus juste et que celà ne glorifie aps mon égo...

Le mieux serait de ne m'identifier a rien de tout celà 8)
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
xorguina à dit:
¨

Une seule phrase...arrête de te glorifier, tu es trop connement bonne c'es tout ! :shock: :shock: :shock: c'est sûr que ça m'a stoppé net, mais jm'en suis tjrs pas remise :lol: ça m'a bien marqué ! c tellement vrai :oops:

T'as raison, faut que je coupe cette étiquette...bizarrement, j'accepte mieux d'être connement bonne que le contraire...surement parce que c'est plus juste et que celà ne glorifie aps mon égo...

Le mieux serait de ne m'identifier a rien de tout celà 8)
Ca m'a évoqué deux citations (je ne connais pas leur origine) et un dessin...

Quand je fais à sa place, je ne suis pas à la mienne et je l'empêche de prendre la sienne
Il est irresponsable d'être responsable à la place d'un irresponsable
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Héhé...oui, je sait qu'en jouant le rôle d'être connement bonne, je prends le rôle de la victime qui à aumoins l'avantage de ne pas l'ignorer et accepte ! et aussi de celle du sauveur qui n'est pas à sa place en faisant à la place de l'autre !
Je peux donc devenir un bourreau pour celui que je pense vouloir aider...


Le triangle est en effêt bien approprié pour cette image là, étiquette de ma personnalité que l'on m'a décelé à 27ans...

Moi ça me fait penser à ton histoire del'oiseau dans la bouse de la vache...
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
xorguina à dit:
Héhé...oui, je sait qu'en jouant le rôle d'être connement bonne, je prends le rôle de la victime qui à aumoins l'avantage de ne pas l'ignorer et accepte ! et aussi de celle du sauveur qui n'est pas à sa place en faisant à la place de l'autre !
Je peux donc devenir un bourreau pour celui que je pense vouloir aider...


Le triangle est en effêt bien approprié pour cette image là, étiquette de ma personnalité que l'on m'a décelé à 27ans...

Moi ça me fait penser à ton histoire del'oiseau dans la bouse de la vache...
:lol: Elle est marquante cette histoire, hein? :wink:
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Prudence à dit:
xorguina à dit:
Héhé...oui, je sait qu'en jouant le rôle d'être connement bonne, je prends le rôle de la victime qui à aumoins l'avantage de ne pas l'ignorer et accepte ! et aussi de celle du sauveur qui n'est pas à sa place en faisant à la place de l'autre !
Je peux donc devenir un bourreau pour celui que je pense vouloir aider...


Le triangle est en effêt bien approprié pour cette image là, étiquette de ma personnalité que l'on m'a décelé à 27ans...

Moi ça me fait penser à ton histoire del'oiseau dans la bouse de la vache...
:lol: Elle est marquante cette histoire, hein? :wink:

wi...je fonctionne plus par image, conte, histoire, poesie que études :wink:

Même si les deux hémisphères de mon cerveau fonctionne, j'ai tjrs eu tendance a développer plus celui de l'art , c'est avec celui là que mon pot/en/ciel s'appanouit :wink:
 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Sois juste ; même si c'est plus difficile. Même si la justice véritable demande une forme d'humilité - et donc finalement de bonté - parce qu'on ne sera jamais assez juste. Parce que, finalement, c'est de la complaisance que d'être bon envers ceux qui sont injustes.
;-)
Bon je sais pas si c'est très artistique ce que je viens de dire...
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
C'est joli oui...

J'ai un paradoxe ladessus, deux idées opposés et toutes deux justes !

1) être trop connement bon, c'est être trop con...c'est ta façon à toi d'être pour te sentir utile, exister....

2) il n'existe pas d'être connement bon....il existe des êtres bons et encore, ça dépends de ce que tu crois bons et des mauvais .

L'être connnement bon préfèrera mourrir que tuer, ou mourrir à la place d'un être cher.....il est aux yeux des autres un con...mais pas pour lui, ses croyances, valeurs seront plus importantes....et celà peut lui côuter cher, très chers, la vie dans les extrèmes.

Celà peut donc attirer à lui des êtres qui profiteront de cette capacité d'abnégation....mais celà peut renforcer encore plus ses valeurs.


Il m'est difficile d'y voir clair....parce que je ne sait pas si au final je suis si con que ça ! :D :wink:



 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
xorguina à dit:
C'est joli oui...

J'ai un paradoxe ladessus, deux idées opposés et toutes deux justes !

1) être trop connement bon, c'est être trop con...c'est ta façon à toi d'être pour te sentir utile, exister....

2) il n'existe pas d'être connement bon....il existe des êtres bons et encore, ça dépends de ce que tu crois bons et des mauvais .

L'être connnement bon préfèrera mourrir que tuer, ou mourrir à la place d'un être cher.....il est aux yeux des autres un con...mais pas pour lui, ses croyances, valeurs seront plus importantes....et celà peut lui côuter cher, très chers, la vie dans les extrèmes.

Celà peut donc attirer à lui des êtres qui profiteront de cette capacité d'abnégation....mais celà peut renforcer encore plus ses valeurs.


Il m'est difficile d'y voir clair....parce que je ne sait pas si au final je suis si con que ça ! :D :wink:



;-) normalement c'est pas seulement sensé être joli.
Si je te comprends bien, tu veux dire que c'est important d'être bon, mais que certains vont tenter d'en profiter, d'ou le paradoxe.
T'as raison.
Le concept de justice me semble, dans ce sens, être un adroit compromis. Mais je suis le premier à dire que les compromis sont toujours incommodes. il y a donc plusieurs autres solutions : si t'y réfléchi bien, d'un coté tu as la bonté, d'un autre la méchanceté et, entre les deux la justice. Tu peux apprendre à être méchante envers ceux qui le mérite. Ou méchante tout court, pour qu'on te respecte. En fait, tu peux apprendre à compenser ton excès de bonté par son extrème opposé. Petit à petit, tu apprendras à être bonne lorsqu'il le faux, c'est a dire, jouer sur toutes les gammes intermédiaires. Finalement, de mon point de vue, c'est ça, la vraie justice... et même la vraie bonté. Elle est éminement flexible...
La bonté rigide, est bien souvent une forme de peur. Aussi, les gens ne s'y trompent qu'à moitié lorsqu'ils ne la respectent pas.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Ivan.67 à dit:
xorguina à dit:
C'est joli oui...

J'ai un paradoxe ladessus, deux idées opposés et toutes deux justes !

1) être trop connement bon, c'est être trop con...c'est ta façon à toi d'être pour te sentir utile, exister....

2) il n'existe pas d'être connement bon....il existe des êtres bons et encore, ça dépends de ce que tu crois bons et des mauvais .

L'être connnement bon préfèrera mourrir que tuer, ou mourrir à la place d'un être cher.....il est aux yeux des autres un con...mais pas pour lui, ses croyances, valeurs seront plus importantes....et celà peut lui côuter cher, très chers, la vie dans les extrèmes.

Celà peut donc attirer à lui des êtres qui profiteront de cette capacité d'abnégation....mais celà peut renforcer encore plus ses valeurs.


Il m'est difficile d'y voir clair....parce que je ne sait pas si au final je suis si con que ça ! :D :wink:



;-) normalement c'est pas seulement sensé être joli.
Si je te comprends bien, tu veux dire que c'est important d'être bon, mais que certains vont tenter d'en profiter, d'ou le paradoxe.
T'as raison.
Le concept de justice me semble, dans ce sens, être un adroit compromis. Mais je suis le premier à dire que les compromis sont toujours incommodes. il y a donc plusieurs autres solutions : si t'y réfléchi bien, d'un coté tu as la bonté, d'un autre la méchanceté et, entre les deux la justice. Tu peux apprendre à être méchante envers ceux qui le mérite. Ou méchante tout court, pour qu'on te respecte. En fait, tu peux apprendre à compenser ton excès de bonté par son extrème opposé. Petit à petit, tu apprendras à être bonne lorsqu'il le faux, c'est a dire, jouer sur toutes les gammes intermédiaires. Finalement, de mon point de vue, c'est ça, la vraie justice... et même la vraie bonté. Elle est éminement flexible...
La bonté rigide, est bien souvent une forme de peur. Aussi, les gens ne s'y trompent qu'à moitié lorsqu'ils ne la respectent pas.

Je dis qu'encore aujourd'hui il peut être dangereux d'oser dire ce que l'on pense vraiment et qu'elles sont les vrais valeurs à nos yeux...parce que l'intégrité peut faire peur !

La justice...humm, tu ne sait pas combien celà me parle....celà va peut être te parraître inaproprié , ne va absolument pas te parler mais , je suis la justice chez les mayas...

Je l'ai beaucoup travaillé....ce qui m'en est ressortit ? c'est que tout est juste Ivan , oui tout ! et que l'injustice est dans le fait de croire que celà l'est .

J'ai aps besoin d'être méchante pour être respecté...au contraire, se faire respecter par la peur, j'ai connu c'est pas mon chemin...

Par contre, que les gens ne respectent pas la bonté, je crois que c'est parce que ça leur fait peur a eux !! peur de se dévoiler, d'ouvrir leur carapace de dur qu'ils ont forgé et qu'on leur a appris a faire....c'est un avis hein ! mais je pense que beaucoup ont peur de donner tous simplement de leur coeur , de leur bonté, par peur....

Oui je suis connement bonne, oui je l'ai reconnu.....oui j'aimerais parfois que cette étiquette ne me colle plus....mais si c'est pour devenir méchante ou méfiante ou parano ou autres alors non merci...je préfère garder cette sorte d 'utopie en moi...celle que l'humain est intrinsèquement bons et même très bons, voir connement bon à la base !!

Que ces paroles envahissent et traversent toutes les montagnes et les mers pour qu'enfin 'lhomme se regarde avec toute son humanité, toute sa compassion, toute sa bonté pour son frère, sa soeur, sa famille propre et humaine sur toute la terre !!!
AMOUR PAIX RAYONNEMENT

Je ne sait vraiment pas lequel sera le con à la suite du changement....parce que dans la suite "logique" de l'évolution, l'homme change et vu qu'il est méchant, il ne pourra que devenir bon...alors sera t'il connement bon ? ou tout simplement bon ?

Parce que si tous les hommes deviennent bons, alors personne ne trouvera ça con , ce sera normal, une autre réalité que j'apperçois :D

 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Tu as surement raison... T'es peut-être même dans le vrai le plus pure. Personnellement je respecte ça. Sache-le.
Maintenant, par expérience, il me sembe que ce n'est - stratégiquement - pas très vivable (en dehors de mère Thérésa) et il en faut, des comme elle....
Je te souhaite juste de ne pas (en) souffrir.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Ivan.67 à dit:
Tu as surement raison... T'es peut-être même dans le vrai le plus pure. Personnellement je respecte ça. Sache-le.
Maintenant, par expérience, il me sembe que ce n'est - stratégiquement - pas très vivable (en dehors de mère Thérésa) et il en faut, des comme elle....
Je te souhaite juste de ne pas (en) souffrir.
J'en ai souffert, beaucoup, mais j'ai eu la chance de savoir que je l'étais jeune :wink:

Ducoup, j'ai travaillé dessus également....

J'aime recevoir Ivan mais j 'aime donner ! et quand je donne, je n'attends pas de retour, je n'en n'attends plus, comme ça, ça fait moins mal :wink: c'est d'ailleurs là que c'est plus juste au final...

La vrai générosité, la vrai bonté n'attends rien,sinon c'est pas donner, c'est troquer et ça c'est vraiment connement bon hein ! ? mdr...
 
Prudence
Prudence
Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 893
Points
9 260
Localisation
Nancy
xorguina à dit:
Je dis qu'encore aujourd'hui il peut être dangereux d'oser dire ce que l'on pense vraiment et qu'elles sont les vrais valeurs à nos yeux...parce que l'intégrité peut faire peur !
Intégrité ou intégrisme?

xorguina à dit:
J'ai aps besoin d'être méchante pour être respecté...au contraire, se faire respecter par la peur, j'ai connu c'est pas mon chemin...
Je ne pense pas qu'on puisse appeler ça du respect. On obéit par la peur ou l'on veut suivre celui qu'on respecte. Je ne pense pas qu'on respecte celui qu'on craint.

xorguina à dit:
Oui je suis connement bonne, oui je l'ai reconnu.....oui j'aimerais parfois que cette étiquette ne me colle plus....mais si c'est pour devenir méchante ou méfiante ou parano ou autres alors non merci...je préfère garder cette sorte d 'utopie en moi...celle que l'humain est intrinsèquement bons et même très bons, voir connement bon à la base !!
On peut aussi se décoller tout seul ses étiquettes et ne rien recoller à la place. Perso, et ceci ne concerne que moi, je pense avoir le droit d'affirmer mon droit à être moi et à ne pas être utilisée, sans pour autant culpabiliser... enfin, j'ai appris que la culpabilité était quelque chose de factice qui ne sert pas à grand chose dans la plupart des cas de la vie courante, un peu comme un poison qu'on s'ingénierait à prendre jour après jour.

xorguina à dit:
Que ces paroles envahissent et traversent toutes les montagnes et les mers pour qu'enfin 'lhomme se regarde avec toute son humanité, toute sa compassion, toute sa bonté pour son frère, sa soeur, sa famille propre et humaine sur toute la terre !!!
Heu... ouais, certes, ce serait cool si tout le monde s'entendait bien et se respectait, mais tu ne peux pas forcer les autres à changer. Tout ce qu'on peut opérer comme changement c'est en nous même. Si on l'accepte on peut s'ouvrir une voie au bonheur en nous, sinon il ne nous reste qu'à contempler notre malheur.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Je ne peux rien forcer et celà n'en est pas mon intention, j'appuie juste ma pensée et mes paroles parce que je suis consciente qu'elles sont également énergie...et pour moi, énergie de changement .
 
Vous aimerez:
Nouveaux messages
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Rejoindre la communauté maintenant
Haut