Paranoia

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par xorguina, 15 Février 2012.

  1. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Aujourd'hui, ce mot est sortit beaucoup trop de fois à mon gôut pour le laisser s'échapper, fuir cette réalité.

    J'accepte d'avoir ce côté .

    Parfois il me semble qu'il peut m'aider face à certaines situations,

    mais est ce que je j'ai crée ces situation pour réactiver ce symptôme parano chez moi qui demande a être vu, accepter, digerer, expulser ?

    Parfois il me dérange un peu trop quand je suis pas très en forme et que j'ai cette tendance à voir le mal partout.

    Quel serait ses points positifs ?

    La parano on en parle ?
     
  2. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben y'a parano et parano...

    Beaucoup d'entre nous auront tendance à voir "le mal" partout avec la fatique. Surtout la fatigue nerveuse. Mais y'a aussi des déclencheurs propre à chacun.

    Y'a des substances bien connues et dont il faut rester loin pendant des années pour "réparer" les tendances parano qu'elles ont tendance à créer. Y'a le cannabis et la cocaine en particulier.

    L'on pourrait dire que la parano de l'un est l'intuition salvatrice d'un autre... Mais alors qu'en est il de cet univers que l'on se crée selon nos croyances profondes? Parfois, une vie ou l'on évite ceci et cela par intuition, même si c'est vraiment de l'intuition, peut être une vie tellement grise et négative en général.

    On ne risque pas de se faire frapper par une voiture si l'on reste chez soi mais quelle sorte de vie est-ce cela?

    Comme bien des gens, il m'arrive aussi et il m'est arrivé d'être bien parano... Je ne peux dire que cela m'ait servi en aucune façon.

    D'ailleurs il me semble que la parano et l'intuition n'ont pas le même ressenti...Ce serait peut-être ça qu'il faille reconnaitre mieux?
     
  3. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Se poser ce type de question?... :shock: j'avoue que je suis déconcertée, vous êtes soit très fatigué, ou alors nous sommes très très diffférents dans notre manière de pensée...

    Pour ma part je n'ai jamais ressenti ce trouble de parano, terme bien galvaudé de nos jours d'ailleurs.

    Effectivement, ce n'est pas du tout le même ressenti.

    Comment pourrais je le savoir si je ne connais pas l'autre ? disons je le connais en théorie.
     
  4. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    À un moment donné, le "peuple" s'empare d'un terme et voilà... Ce terme là n'est plus au niveau du galvaudage d'après moi, il est dans la culture populaire.

    C'est simple pourtant... Vous croyez assez ferme qu'il y a un truc machin ou quelqu'un contre vous ou qui vous porte ou vous portera préjudice ou danger et c'est pourtant raisonnable de penser que ce n'est pas cas...C'est de la parano et c'est tout... Mais c'est aussi pour cela que j'ai mentionnée qu'il y avait parano et parano.. Peut-être aurais-je du dire qu'il y avait "parano" et "paranoïa".
     
  5. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oui Léo.


    Je me suis posée cette question parce qu' exemple :

    Je rencontre quelqu'un et j'aime pas, un ressentit négatif en moi.

    Tu te souviens que je disais que tte rencontre était faite par soi et pour le Soi ?

    Une création pour éveiller le côté parano a guérir ? ou une intuition ?

    Quand on a l'intuition sur une personne ça fait aussi un peu ça.

    La différence est que l'intuition va au delà du négatif ou positif, on sait automatiquement, sans réelle émotions si je puis dire...

    La parano fait se poser des questions...

    enfin c'est comme ça que je l'entends :wink:

     
  6. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    ha bon, il y a parano et paranoia ? pff ca se complique :?
     
  7. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    2058
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    3580
    Localité:
    là bas,
    Bonjour leo, ravis de vous revoir...
     
  8. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Mais non, c'était une blague... :p
     
  9. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Bon alors voilà. Je ne pense pas que qui que ce soit aura une meilleure réponse que cela. En tout cas, je n'en ai pas.
     
  10. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Bonjour, :)

    Je viens ici par vague, quand j'ai le temps.
     
  11. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque

    Merci Léo mais faire la différence entre parano et intuition ne me dit pas comment faire pour enlever ce côté chez moi qui est parfois un peu trop présent à mon goût :wink:

    Biensûr que la reconnâitre aide déjà à prendre un certain recul déjà mais n'empêche qu'il reste .

    Valikor me dirait rend le a un de tes parents ou mets le à la poubelle :)

    Mon père dans son parcours de vie, les guerres , enfin tout fait qu'il l'est +++++

    Je ne vais pas lui rendre en lui redonnant un + de + a tous ses + tu vois !

    quand a la poubelle, j'arrive pas a imaginer une poubelle, c'est con, surtout moi qui est tant d'imagination :lol: là je me fou bien de ma poire :lol:

    En faitj'aimerais trouver un truc qui fait que je transforme, change la parano ou autres en moi avant de le renvoyer et là le renvoyer à la personne concernée qui l'a donné...

    Un truc du genre qui ferait que ça amoindrirais chez lui en même temps que je l'ai transformé.

    ++++ - - - - = 0 :D

    tu vois ?

    Quel est l'inverse de la paranoia ? la confiance ?

    travailler encore plus sur la confiance et la donner à mon père anilerait ma parano et amoindrirait la sienne par la pensée ?

    Une idée ?
     
  12. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Pour être parano, il est necessaire de penser que c'est à vous que l'on en veut en Particuleir, donc commencer par prendre conscience de votre propre importance.

    Ensuite chaque fois que quelqu'un s'est comporté de façon trés Désagréable avec Vous, vous généralisez à l'espèce humaine qui aime nuire. Vous constituez ce fait comme une évidence.

    Ensuite, vouloir absolument éviter que l'on vous nuise, en utilisant votre méfiance, votre intelligence de façon constante pour parer au danger.




    Derniere étape, soyez fier de vous même et de votre intuition, perspicacité, regard aiguisé qui à présent vous permettent d'éviter ce qui vous nuit.
    Pensez que beaucoup de gens sont mauvais et n'ayez d'espoir que cela ne change et à chaque fois que quelqu'un ou quelque chose a tenté de vous nuire, persuadez vous que vous avez raison.

    La liste n'est pas complète, mais c'est un bon début pour entrer en parano.

    Pour en sortir vous pouvez aller dans le sens inverse de ce qui est énoncé.
     
  13. Arobaz

    Arobaz Membre

    Inscrit:
    25 Novembre 2010
    Messages:
    137
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    1520
    juste une remarque Xorguina ,je n'aime pas beaucoup l'idee de poubelle car "rien ne se cree, rien ne se perd et tout se transforme " alors pour moi j'ai cree le tas de compost ,je jette ce qui me deplait et je sais que cela va se transformer en qq chose de positif .
    si ça peut etre utile :wink:
     
  14. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Mais oui mais c'est biensûr !!!! :D

    Merci Arobaz :3:
     
  15. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2361
    J'aime reçus:
    23
    Points:
    2930
    Localité:
    lyon
    c'est une métaphore.... destinée à l'action de diminuer le ressenti de l'élément du vécu pour qu'il cesse de participer à la construction psychique émotionnelle...
    ce n'est que lorsqu'on s'en fout complètement de cet élément de vécu, qu'il a cessé d'avoir un impact émotionnel...
     
  16. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oui Oui c'est une métaphore qui convient mieux à mon esprit :D j'ai bien compris Valikor et il est bien de me le rappeller :wink:
     
  17. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    Il me semble qu'il y a une grande différence entre mettre à la poubelle et vider la poubelle définitivement !

    pour moi la poubelle c'est comme mettre en "quarantaine" ou bien on l'oublie parce qu'on en a définitivement pas besoin, ou aprés çà s'est décanté et c'est composté et alors réutilisable en meilleure écologie...

    que même les trucs les plus merdiques et repoussants de nos parents çà peut finalement faire pousser le meilleur...

    et oui, que tout se transe forme finalement !

    :p
     
  18. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Enfin moi je ne vois pas comment on peut aider un paranoïaque avec une histoire de poubelle... :? ça ne me convient pas du tout ; en plus les poubelles ça pue quand c'est remplie de m... du passé.
     
  19. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oui finalement tout se transforme
    même les trucs merdiques et repoussants de nos parents
    qui composté peut finalement faire pousser le meilleur de nous en restant écologique .

    J'y étais presque, je voulais trans/former le déchets (effet) du père (cause) mais je n'avais pas le comment (poubelle) qui allait avec mon écologie :)

    Le tas de compost dans mon jardin est tellement gros ! évident ! qu'il ne m'a pas sauté aux yeux...comme quoi, c'est comme quand on chercher ces foutus clés partout et qu'on se dit qu'on ne les trouve pas.....ben oui, loi de l'attraction oblige, on ne les trouve pas, l'inconscient réagis a ce qu'on lui demande ;)

    J'étais dans le...Punaise, je ne trouve pas qu'est ce qui ne va pas avec cette poubelle ben oui, j'ai pas trouvé :)

    Heureusement que j'insiste dans mes demandes et que ma persévérance m'a souvent récompensée de mes efforts ; parce que je peux vous dire que ca fait un bail que je bloquais avec cette satanée poubelle et le fait de rejeter quelque chose de négatif à l'extérieur sans prendre conscience, la responsabilité que c'était envoyé donc reçu quelque part :)

    Avec mon tas de compost, ce n'est plus un problème , je réutilise les déchets transformé et donc je le visualise très bien dans toute ses étapes de décompositions :)


     
  20. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Je suis d'accord avec toi, une poubelle ça pue et encore plus quand tu y jettes pleins de m...du passé que tu t'apperçois.

    Le compost, ça ne pue pas .

    Le mien est fait d'herbes, "bonnes et mauvaises" des épluchures des légumes, il n'y a pas d'excréments.

    Donc je jetterais dans mon compost ttes les épluchures des petits moi enfants de mes parents qui me dérangent dans mon petit moi enfant et celà se trans/formera en engrais pour mon moi adulte et parent .
     
  21. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6530
    J'aime reçus:
    632
    Points:
    7180
    Localité:
    Suscinio 56
    vous manquez donc de stratégie hypnotique ?

    pour cultiver l'originalité, c'est comme faire du tri sélectif : savoir mettre en valeur les immondes "dixtes" de son passé !

    8)
     
  22. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Voilà ce que je postais dans le forum consacré aux placébos, notamment en référence au fait que ça partait vraiment "en live"...

    Je suis donc très content que Xorg ait ouvert le sujet !
    Il y a surement beaucoup à dire sur cette question. D'abord, personnellement, je ne voudrais pas qu'on se limite à la question de la paranoïa mais plutôt à celle du parano (je crois qu'on peut distinguer l'un de l'autre terme dans la mesure ou la paranoïa a un sens clinique, notamment pour le DSM ou la CIM... Tandis que "parano" est plutôt à prendre dans un sens "populaire")
    Parano c'est quoi ? Croire que l'autre m'en veut ! Avec, en arrière plan, cette idée de psychose : la croyance on va donc dire, presque délirante, que l'autre m'en veux.
    Une croyance donc peu fondée, en tout cas.
    Avez-vous déjà essayé de discuter avec une personne qui vous reproche quelque chose alors que vous savez, en tout bonne foi, que vous n'y êtes pour rien ? (par exemple, un jaloux !) Que, malgré vos explications, l'autre reste sur ses positions et n'en bouge pas d'un poil. Ne fait même pas semblant de bouger. Et, que, de surcroit, l'autre est incapable d'une quelconque nuance diplomatique ?
    Le parano tentera, du moins c'est l'impression qu'il donne, de vous enfoncer... au moindre pas en arrière, il en profitera pour en faire deux en avant. On dirait, parfois, voire souvent, qu'il cherche le conflit... Qu'il met de l'huile sur le feu... C'est un peu, tout ça, les paranos. Parfois plus masqué, parfois plus déclaré...

    Voilà, c'est de ces paranos, dont j'aimerais que nous parlions également.
    Certaines personnes ont juste quelques traits de paranoïa, d'autres, développent vraiment une personnalité paranoïaque au sens du DSM (le délire d'un parano est d'ailleurs toujours très structuré...)

    Avez-vous des solutions pour venir en aide aux paranos, pour reprendre la question de xorg ?
     
  23. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Non pas du tout, je dirais que j'ai d'autres techniques qui me conviennent bien mieux... :lol: Attention à l'originalité, on peut perdre le sens du but recherché...
     
  24. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Ben ce n'est pas tout le monde qui a assez de notions en biologie pour savoir que tout se transforme. Que de la merde c'est plein de vie bactérienne. Sinon, on pourrait utiliser beaucoup plus de métaphores intéressantes sur la gestion des déchets psychologiques

    Je n'utilise pas la poubelle. J'utilise le fardeau, le sac que l'on traîne alors qu'il ne nous appartiens pas. Ce sac il faut le redonner aux gens qui nous l'ont mis sur les épaules. M'enfin, on le dépose devant eux en disant que ça ne nous appartiens pas et que c'est peut-être à un d'eux. Une chose est certaine. Le sac ne nous appartiens pas. Ce qui est dedans ne vient pas de soi mais des folies inculquées dans l'enfance.

    Pour la parano en tant que telle. Cela fait partie des choses qu'il y a dans le sac sans en être directement nécessairement. Ah j'utilise aussi parfois un incinérateur... Le truc c'est de bien détruire les choses qui font souffrir.

    A écrire maintenant, il me vient une idée. L'on redonne le sac... Ok alors on a plus de source pour la parano. Alors là on peut mettre la parano dans l'incinérateur. Bref, les faussetés qui nous viennent de l'environment on les redonnes à qui de droit. Les conclusions que l'on s'en est fait nécessairement et qui, souvent, sont ce qui nous traumatise, ça on peut l'incinérer.
     
  25. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Je partage globalement ce que vous dites Léo, sans rentrer dans les détails car plus le temps... mais je doute vraiment qu'on puisse traiter la vrai parano avec juste une suggestion de ce type... :roll:
     
  26. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Je n'aime pas redonner ce que l'on me donne et encore moins si celà est négatif...j'avoue me retenir jusqu' à perdre patience .

    Ca me fait penser à oeil pour oeil...dent pour dent...dans pour dans :oops:

    Pourquoi renvoyer le négatif à son propriétaire ?
    Parce qu'il en est le propriétaire !
    Oui mais ce propriétaire n'a t'il pas reçu le négatif d'un autre propriétaire ?
    Alors qui est le réel propriétaire ?

    Je sait...c'est ce qu'on appelle se prendre la tête :lol:

    Ben, je le vois comme ça et sur la vidéo on peut le voir aussi maintenant alors, celà renforce mes propres valeurs .


    Je conçoit tout à fait que l'on puisse se satisfaire d'une poubelle ou d'un incinérateur, pour moi, ce sera , ce soir, le compost :D


    Ivan, j'ai bien pensé à toi et comme j'ai vu que triggerman aussi parlait de paranoia et que le post d'intemporelle a réveiller se côté chez moi, je me suis lancée ...jamais 2sans3 :wink:


    Il est vrai que l'on ne peut changer un/e parano s'il ne veut pas changer et celà pour beaucoup d'autres choses également comme le/la jaloux/seque tu cites .

    Pour le parano comme pour le jaloux, il y a ce regard de l'autre qui importe et qui sur lequel on "aime" rejetter la faute par manque de discernement sur soi .


    Pour moi, ce sont des émotions de manque d'amour...

    Je conseillerais d'abord de reconnaître et d'accepter que nous avons ses émotions en nous.

    Ensuite de reconnaître qui nous l'aurais transmis et reconnaître également qu'il n'a transmis que ce qu'on lui a transmis également.

    Voir quel partie du moi est le plus atteint .
    -MOI ENFANT
    -MOI PARENT
    -MOI ADULTE

    Bien souvent, je crois que c'est le Moi enfant qui est atteint car celà a été transmis depuis l'enfance et ainsi de suite...

    Le moi enfant du parent essaiera de se guérir à travers le moi enfant de l'enfant qui aura la responsabilité de soigner le moi enfant du parent et qui rendra l'enfant plus tard adulte en manque du moi enfant dont il a manqué et ainsi de suite :oops: bien inconsciement tout ça :oops:

    Je ne pense pas que l'on puisse amoindrir un moi qui est trop imposant par contre je crois que l'on peut agrandir ceux qui sont en manque pour arriver à un juste équilibre des 3.

    C'est un peu compliqué dans ma tête mais j'essaie de synthétiser le truc hein ! et j'espère que c'est compréhensible :wink:

    En jetant par suggestion les déchets dans mon compost ça va faire en sorte que mon moi adulte va grandir et que mon moi parent aussi en transformant le mal reçu de mon moi enfant....voilà ou sera pour moi, cette transformation organique qui créera l'équilibre :D





     
  27. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Et je crois que vous avez raison. La vraie paranoia, de toutes façons n'est toujours qu'un symptôme et même un sous-symptôme de troubles qui peuvent être vraiment sérieux et qu'il faut traiter dans la globalité.

    Une des choses qui distingue la vraie de vraie paranoia de la "parano" névrotique "bénigne" et ponctuelle c'est que la personne qui souffre de vraie paranoia ne se pose pas de questions. Ce qu'elle pense du préjudice qu'on lui cause dans le passé, le présent , ou le futur elle en est convaincue mordicus.

    Donc, Xorgina, je ne crois pas que vous souffrez d'une vraie paranoia. :)
     
  28. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    C'est toujours le moi enfant qui doit lâcher prise et aller de l'avant. Le moi adulte, est rarement adulte d'ailleurs tant il est "possédé" par le moi enfant qui souffre.

    Pour remettre des immondices à ceux qui nous les ont donné ben, ceux là, ils n'ont qu'à faire pareil et les redonner à ceux à qui ils appartiennent et ainsi de suite. Ce qui ne nous appartiens pas ne nous appartiens pas. Pourquoi décider ce qui en arrivera? Il faut retourner d'où ça vient et comme ça vient de l'enfance et que ce sont les adultes qui sont responsable des enfants alors voilà.
     
  29. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Oui je comprends bien Léo et celà irait de Soi si pour moi l'adulte n'était pas réellement responsable de ce qu'il faisait, parce que pas vraiment conscient de qu'il pourraît trans/mettre à l'enfant donc pourquoi en tant qu'adulte aujourd'hui consciente et donc responsable je le ferais ?

    Je crois que celà serait pire ! parce que je serais consciente du mécanisme et le renverrais a un irresponsable qui a été éduquer par un irresponsable ect ? les pauvres :oops:

    Je retiens, c'est l'enfant adulte qui doit lacher prise...
    Pour laisser l'équilibre se faire avec les autres moi, parent, adulte ?
     
  30. Intemporelle

    Intemporelle Invité

    Je suis d'accord avec ça... :D