Pour devenir plus fort que Bandler, postez ici !

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par facile, 30 Août 2009.

  1. facile

    facile Invité



    (patience, la compréhension du titre sera entière d’ici la fin du post)

    Mon problème : absence totale de volonté, plus précisément : inconscient surpuissant, incontrôlable, s’opposant à toute forme de réalisation, en permanence en train de calculer un dernier moment, effaçant tout souvenir des motivations des choses que j’ai à faire et même pire, les effaçant simplement parce que je les ai déjà pensées avant. Le batard procède en injectant un flux constant de distractions mentales pour me faire décrocher de ce que je suis en train de faire. Vie dévastée par ça, en fait pas de vie. Pour pouvoir assurer le minimum pour éviter la clochardisation je suis obligé de suivre une discipline de nazi et dans ce contexte j’arrive à bosser au mieux entre 3 et 15% de mes possibilités avec une lenteur extrême et sous un combat permanent pour contrôler l’incapacité à se concentrer sous le feux des distractions, un véritable martyr mental en fait.

    Le problème avec les professionnels : tout essayé depuis des dizaines d’années et avec les meilleurs, sans aucun résultat mais vraiment aucun.
    Les institutionnels ne comprennent même pas ce que dis et se raccrochent aux mots qu’ils ont appris à la fac, e.g. dépression.

    J’ai trouvé grâce au Net assez récemment que les seuls qui sont axés sur les résultats et pas le discours institué sont les hypnotistes et leurs dérivés bandleriens.

    Donc fait quelques séances avec un pnliste, eu des vécus différents, plus ouverts, mais sans aucun changement sur le fond i.e. inconscient opposant intouché et retour à l’inaction systématique.
    Sensation globale de bibine pour chats par rapport à la réalité du problème, i.e. la puissance d’opposition inconsciente.

    Par ailleurs passé par moi-même un gros paquet de centaines d’heures à étudier les auteurs américains et particulièrement la totalité des productions audio-vidéo de Bandler et faire les manips mentales qu’il propose : changements mentaux réels mais aucun ne tiens plus que quelques dizaines de minutes, ensuite retour au martyr mental ou au lâchage dans l’oubli et les distractions.

    Finalement demandé à mon pnliste de trouver les meilleurs hypno thérapeutes francophones et leur présenter mon problème (qu’il avait correctement perçu après descriptions extensives, ç’est le premier !)

    Résultat : ceux qu’il a trouvés ont tous répondu unanimement que personne ne pouvait rien faire pour moi !!! MDR !

    Je pense que la raison de cette réponse incroyable est que je fais fantasmer les gens et leur fais peur, mais qu’est-ce qu’ils imaginent au juste : je vais me suicider au cabinet s’ils échouent ?
    -> M’en fous, je ne suis plus à un échec près depuis longtemps, un plantage d’un pro de plus n’a vraiment rien pour m’étonner ou me déprimer maintenant.

    Et s’ils réussissent : je vais me transformer en Hitler_Deux_Le_Retour et anéantir cette planète ? (la planète des singes de troupeau outillés :shock:)
    -> Pareil, rien à foutre de la puissance psychique en tant que telle, je veux juste être un adulte standard qui met ses prestations sur le marché comme tout le monde.

    En bon nouvel adepte du bandlerisme et plus généralement de l’école de pensée positive américaine, j’ai assumé positivement cette réponse incroyable et suis allé voir Bandler directement pour être bien certain que personne, même le guru, ne pouvait rien faire et décider en conséquence. (vu en séminaire, aller le voir en cabinet … devinez quoi : c’est du gros travail ! donc impossible à mener à bien pour moi)

    Discuté plusieurs fois avec lui et passé sur scène et effectivement pas eu le sentiment qu’il pouvait vraiment se mesurer à ma contre-volonté inconsciente. (mais je ne pense pas que Bandler soit le meilleur hypno thérapeute du monde comme il le déclare de temps en temps avec un sourire – je dois dire aussi que j’ai obtenu un résultat, disons minimum et pas directement lié au contenu de son intervention, sur la question particulière qui l’a conduit à me faire monter sur scène)

    Essayé aussi directement deux hypno thérapeutes français mais ils ne font pas ce que j’attends c’est à dire me placer sous hypnose profonde et inverser l’opposition en passion pour le travail et la réalisation de mes projets.

    Si j’y repense ça me révolte car quand j’écoute les hypno thérapeutes américains par ex. Marc Cunningham* ou Gerald Kein, c’est immédiatement évident dans ce qu’ils racontent de leur pratique qu’un dialogue un peu malin sous hypnose profonde avec cette merde d’inconscient pourrait directement -et je devine très facilement- obtenir le résultat que je veux : retourner l’opposition au travail en passion pour le travail avec libération de toutes mes ressources mentales dès que je met à bosser.


    DONC EST-CE QU’IL Y A UN PROFESSIONNEL ICI QUI ENTEND CE QUE JE DIS, SIMPLEMENT, SANS INTERPRÉTER OU COMMENCER À RÉPONDRE POLAIREMENT ET SE SENT CALMEMENT CAPABLE DE ME METTRE EN HYPNOSE PROFONDE ET OBTENIR PRÉCISÉMENT CE RÉSULTAT-LÀ I.E. INVERSER L’OPPOSITION EN PASSION POUR LE TRAVAIL ?


    (en pratique : une hypno thérapeute est évidemment la bienvenue, désolé si vous avez été heurtée par ma rédaction mais voilà les clercs qui ont fait le design de cette langue ont oublié le neutre - je me déplace et ferai ce qu’il faut pour trouver de la thune mais bon faites un petit effort pour argumenter un peu et me donner une idée des raisons de votre certitude de pouvoir faire ce job car pour moi c’est du déjà du travail d’aller vous voir et pire : du déjà pensé, ressassé, donc du déjà déshabité sur le plan de la motivation, un petit boost n’est pas du superflu croyez-moi)

    *réécoute récente de Cunningham, c’est pour ça que je poste aujourd’hui et de cette façon discrètement énervée, savoir que cette prestation existe et se voir remettre en cause directement ou indirectement parce que les gens sont incapables de la fournir ou même d’en avoir idée est vraiment quelque chose de révoltant.

    (et sinon sympa de pouvoir changer les couleurs sur ce forum, une découverte bien fun pour moi de mettre ma couleur préférée)

     
  2. Gaulgaut

    Gaulgaut Membre

    Inscrit:
    3 Mai 2007
    Messages:
    160
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Qu'est ce que vous avez fait pour que les choses s'arrangent??
    Je ne veux pas dire qu'est ce que vous avez dit aux autre de vous faire ( je précise au cas où ), mais qu'est ce que VOUS avez fait pour que ça s'arrange??
     
  3. gabway

    gabway Membre

    Inscrit:
    12 Juillet 2009
    Messages:
    23
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Paris
    facile

    J’ai lu attentivement votre message.

    Je salue votre volonté et votre motivation pour trouver une solution.

    Avez- vous tenté la régression hypnotique avec les hypnothérapeutes que vous avez déjà vus ?

    Comme vous le savez certainement la régression hypnotique a pour but d’identifier l’évènement déclencheur qui est à l’origine du problème.

    Identifier le traumatisme éventuel et neutraliser les émotions qui sont associées en proposant une nouvelle lecture de l’évènement seraient peut-être une piste à considérer.

    Avez-vous déjà exploré cette voie ?
     
  4. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Bonjour Facile,

    Je viens de lire attentivement votre post aussi.

    Je voudrais vous poser d' autres questions, c'est à dire est ce que votre IC agit ainsi uniquement pour le travail, ou pour tout autre tache?

    Avez vous souvenir d'un moment où vous avez fait quelque chose avec passion?
    Si oui, quand? A quel propos?
    Quand a eu lieu cette rupture où etes vous "né" ainsi?

    Et autre question, qu'entreprendriez vous, si vous étiez à 100 % de vos moyens ?
    Ceci est une simple piste de reflexion...
    ou question formulée autrement: qu'est ce que cet état de fait vous apporte de positif? (ou vous empêche de faire?)
     
  5. Cath

    Cath Membre

    Inscrit:
    10 Février 2006
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1860
    Salut Fastoche,

    Tu as du style. Ecris un bouquin.
     
  6. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Pour moi, quand je vous lis , la passion est là, dans l'écrit,la couleur,le désir,la colère aussi :D c'est appel est d'une grande puissance mais moi, je n'y connais rien en hypnose!!

    J'aime aussi ma couleur :wink: en vous souhaitant trouver ce que vous cherchez :D
     
  7. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Hello Facile,

    Je pense que tu n'en trouvera pas et qu'il va falloir t'y résoudre.
    Après si ton objectif c'est d'aller mieux, sans avoir choisi une solution à l'avance, là tu pourra, à mon avis, déjà avoir plus de chance de trouver du monde pour t'aider.
    Perso, déjà je me demande comment tu pourrai obtenir un peu de coopération avec ton inconscient en continuant de le traiter (je te cite) de "batard" ou de "merde".

    a+
     
  8. Leo Lavoie

    Leo Lavoie Membre

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Messages:
    2269
    J'aime reçus:
    6
    Points:
    2430
    Localité:
    Montréal Québec
    Oui ce que dit Corfinas est exact. Vous parlez de votre inconscient. À peu de choses près, votre inconscient c'est pas mal VOUS enfant.

    Bref, VOUS vous traitez de merde et de bâtard. Et, comme dirait l'autre, l'origine de votre problème est là, de toute évidence.

    Même sous hypnose, on ne fait pas faire ce que l'on veut à l'inconscient à l'encontre de ce qu'il veut pour nous. Donc ce que vous avez besoin, ce n'est pas de dicter ce que vous voudriez comme on commande un St-Honoré chez le patissier. Ce que vous avez besoin c'est d'un thérapeute compétent qui, LUI, saura quoi faire pour vous aider et ce sera quelqu'un en qui vous aurez confiance. L'inconscient, il faut l'aimer, en prendre soin, lui parler, le rassurer, l'apprivoiser comme un enfant qui a peur et qui panique.

    Actuellement, on dirait qu'à chaque fois que vous tentez de la PNL, l'enfant en vous prend peur et panique comme un enfant à qui on essaie d'enlever sa doudou. On enlève pas la doudou comme ça à un enfant, on l'aime jusqu'à temps qu'il soit prêt à le faire lui même comme le veut la maturation d'un enfant.
     
  9. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Bonjour Facile :)

    Vous avez choisi le pseudo Facile
    Qui veut dire: - sans difficulté, sans effort...
    Vous auriez pu être plus négatif que ça ( sourire)

    Moi aussi je vous ai lu, voir relu a pls reprises.
    Il ressort des mots assez forts comme:
    - Batard, Nazi, combat, controler, Marthyr, échec Hitler et....j'ai relevé un dernier mot fort lui aussi qui est celui çi: LIBERATION ou vous dites

    " JE VEUX ":

    retourner l’opposition au travail "en PASSION" pour le travail avec LIBERATION de toutes mes ressources MENTALES dès que je met à bosser.

    Alors, vous attendez quoi pour vous faire CONFIANCE ?
    Les combats sont finis, il y a eu la Libération ( sourire) ce qui veut dire que vous êtes LIBRE ...
    Libre de choisir votre route.

    Je n'ai repris que vos mots
    Les ressources vous les avez..il manque une clef..la passion.
    Trouvez là ( sourire)

    J'ai écris spontanément.. j'avais envie de le faire, c'est chose faites.

    Espérence :)
     
  10. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    Ne vous est il jamais arrivé de traiter votre IC de batard? (soit soi-même), de dépit de ne pas le comprendre!
    La méthode ne le fera pas plier, au contraire.
    Apprivoiser et aimer... pour aller vers un succès...
     
  11. gabway

    gabway Membre

    Inscrit:
    12 Juillet 2009
    Messages:
    23
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Paris
    Facile,


    Afin de prolonger ma précédente intervention, je tiens à vous à vous faire part des réflexions ci-après.

    Il serait peut-être utile de considérer dans votre cas les notions d’ « inversion psychologique » appelée aussi auto-sabotage.

    C’est un mécanisme que nous connaissons tous à des degrés divers.

    Un mécanisme qui nous incite à agir à l’encontre de nous même et de ce qui nous fait du bien.

    Malgré toute notre bonne volonté, tous nos efforts, et notre sincère motivation il nous est impossible d’atteindre nos objectifs.

    L’inconscient s’oppose à notre volonté.

    Il y a plusieurs façons de s’adresser à l’inconscient.

    L’une des phases dans la thérapie que j’utilise est de s’adresser à l’inconscient à travers un dialogue.

    En état de transe hypnotique profonde le sujet joue le rôle de « la partie qui fait du mal » en alternance avec l’adulte qui subit.

    Les deux parties argumentent sincèrement en justifiant chacune leur position.

    Le dialogue peut-être une confrontation ou s’expriment douleurs, souffrances, rancœurs, colères……..en présence de l’hypnothérapeute qui joue le rôle de médiateur.

    Les échanges peuvent être intenses.

    Le but de ce dialogue est que les deux parties s’expriment, s’acceptent et se réconcilient.

    « La partie qui fait du mal » reconnaît avoir agit pour le bien, pour protéger et avoir causé des souffrances.

    Le sujet avoue avoir trop souvent choisi la facilité en laissant « la partie qui fait du mal » lui dicter un comportement.

    La médiation a pour but d’arriver à un accord entre les deux parties qui soit mutuellement bénéfique.

    « La partie qui fait du mal » accepte de rester à l’écart et de n’intervenir qu’en cas d’urgence ou de danger.

    Le sujet accepte de devenir autonome en acceptant de surmonter les obstacles et en comprenant que les contrariétés et les difficultés sont le chemin de l’apprentissage et de l’évolution.

    Ceci n’est qu’un résumé d’une séance qui peut durer une heure.
     
  12. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    On peut rassurer la partie qui fait du mal, quand on a compris suite à ses arguments, qu'elle n'avait plus besoin d'un comportement aussi "agressif" et qu'on va écouter ce qu'elle a a dire et en tenir compte.
    Cette partie qui fait du mal, va continuer dans son comportement (dès qu'elle va avoir des craintes), même si c'est absolument inadapté et avec le dialogue le conflit va cesser.
     
  13. facile

    facile Invité



    Ben si je reprends ce que j’ai fait et dont je parle dans le post initial, avec ce que ça m’a coûté sur le plan mental ou moral :

    1) Vu psy et coach des écoles de pensées principales : ça a été un gros effort car dans l’absolu c’est hautement dégradant sur le plan humain, mais bon, est-ce que cette évidence peut être perçue ici ? Petite indication quand même : Bandler en général ne demande même pas au gens de décrire leur problème, juste comment ils l’exécutent ce qui est très différent et jamais ne s’intéresse à leur vécu intime.

    2) Passé vraiment beaucoup de temps sur les travaux sur le psychisme alors que ça ne m’interesse pas en fait, je le fait parce qu’il n’existe que ça. Et pourquoi c’est dépourvu d’intérêt ? Vu que l’homme est un singe, tout ce qu’on va trouver dedans ce sont des singeries et vu que par ailleurs c’est un singe tout ce qu’on lui dit sur son psychisme sera singé donc deviendra « vrai » ce qui rend l’activité de construction d’un savoir théorique sur le psychisme intrinsèquement vaine et parfaitement… simiesque ! Les gens qui font ça, autrefois prêtres et sous leur forme actuelle : intellos, chercheurs en « science » humaine et théoriciens psy de tout poil, sont simplement des auxiliaires des dominants à qui ils fournissent des fouets ou des toxiques psychiques pour tenir les troupeaux de singes à outils dominés tranquilles. On n’a jamais vu ces gens être capables de prévoir ou faire quoi ce soit avec leur « savoir » théorique. De nouveau, c’est vraiment très frappant d’observer que Bandler ne se lance jamais dans même un début d’embryon de théorie du psychisme alors qu’il est un des très rares types à posséder une efficace dans ce domaine. (même sur l’inconscient je me souviens qu’il a dit que c’est : « une commande » ! mdr !) Ceci dit, connaître les idées qu’ont utilisé les gens qui réussissent (exemples concrets de pensée positive et idées ou pratiques qui marchent) et leur optimisation sous forme de tricks pnl ou autres m’a apporté pas mal, relativement à ce contexte où sinon il n’existe rien (rien = l’humanité est une espèce incroyablement pas finie qui ne connait rien sur elle-même, à part deux ou trois concepts politiques forgés par les Grecs et les quelques instructions cordialement laissées par le Christ (euh..ou crussifiquement ?). Pour le reste le psychisme humain fonctionne au naturel, c'est-à-dire à la singerie sous dominance.

    3) Exercice d’une discipline nazi : je passe sur les détails mais imaginez une discipline monacale et vous y êtes.

    Après ça et dans un contexte d’échec complet de ces démarches, qu’est-ce que je peux faire de plus franchement ?

    Ah ouais, des automutilations, je vois que ça !

    Bon ok, mettons que je mette le paquet pour vous complaire et me découpe la bite avec un chalumeau.

    J’ai bon là ? Vous pensez que c’est suffisant comme expiation pour avoir le droit de demander à un hypno thérapeute de faire son boulot ?

    Si c’est pas suffisant n’hésitez pas à lancer d’autres remises en cause et accusations, troller au lieu de bosser c’est une passion chez moi ;-)

    (à part ça je suis super content de cet avatar : dès que je le regarde, le sourire d’anticipation du petit robot saute directement de sa bobine sur la mienne et je souhaite, sur la votre)

     
  14. facile

    facile Invité


    Merci des encouragements, ça fait du bien. J’ai fait le seven steps de Cal Banyan qui est un programme assez long sensé être aussi ou plus efficace en autohypnose que des sessions normales en régression avec un professionnel. Je l’ai fait sérieusement, en ajoutant des binaural beats à vous splitter chaque synapse par le milieu. Résultat : bof. Sinon le dernier professionnel que j’ai vu ne me faisait pas exactement une régression (i.e. hypnose moyenne + instruction d’aller dans le passé avec tape sur le front) mais quelque chose de proche avec réécriture du passé et stimulation physique droite-gauche dissociante. Pareil : bof. Le problème est que je ne me souviens pas de mon passé et que l’état d’opposition est permanent avec 80% de mon activité mentale bouffée par cette connerie d’inconscient pour justement « être pas là ». Ca rend les choses difficiles, même si je fais de mon mieux pour participer. C’est une des raisons pour lesquelles je pense que seule une hypnose vraiment cognée avec lâché du monstre pourrait marcher, mais bon personne ne veut m’entendre. A noter que ce grand professionnel ne m’a pas fait payé après la première séance, du fait que celle-ci n’avait pas marché (je suis un de ses deux échecs ou peut-être son seul d’ailleurs) : putain ça c’est de l’éthique ! Vous imaginez un psy de fac faire ça ? Vous allez me dire, s’ils étaient payés au succès, vu que ces derniers proviennent de la fluctuation statistique, ça diviserait leurs revenus par au moins 50.

    Mais bon au total je ne pense pas de toute façon qu’une régression soit efficace, car la cause d’origine je la connais déjà, il ne peut pas y avoir d’effet de révélation ; d’autre part les grandes cristallisations mentales avec révélation d’une certitude et grande décision de changement je connais bien : chez moi ça dure trois jours avant que mon inconscient arrive à reprendre la main et tout effacer alors que normalement les gens construisent leur vie sur ces moments là, j’ai bien remarqué que c’est le cas de la plupart des auteurs américains que j’ai étudié en self-development, à un moment, ils en ont eu marre de la misère psychique et ont basculé du coté de l’action. Moi j’en ai absolument marre tous les 6 mois en moyenne…

    Mon problème est ailleurs, c’est une problématique d’attitude sociale et de courage qui est en jeu, en hypnose (orientée causes) je pense qu’il faut un dialogue direct sur ces points là (j’en ai eu un une fois, dans une circonstance de conflictualité interne extrême et j’ai perdu la bataille, de peu, mais perdu) et en pure pnl, pure mécanique mentale du « comment », ça ressemble franchement à quelque chose d’analysable par un des cas du modèle in/between/through time de Bandler dans les vidéos de 87 (je dirai cas in-between histoire de faire le malin), mais même lui ne doit plus rien y panner à ce truc, c’était vraiment sophistiqué et les gens avaient l’air à la ramasse dans la salle.

    (sinon merci pour votre réflexion dans le post suivant et celui de Katia, mais bon c’est des discussions théoriques entre pro de l’hypno)
     
  15. facile

    facile Invité


    Exellentes questions, je suis sincère, merci de votre intérêt.
    Q1 : L’opposition est permanente, même sur des activités qui me font plaisir : les préparer est une plaie et quand je les fais je suis au plus à 60% présent.
    Q2 : je peux faire les choses avec passion mais c’est toujours falsifié, i.e. pour échapper à autre chose, mes post ici en sont un exemple parfait
    (j’avais réalisé une certaine avancée nouvelle sur un de mes projet quand est apparue cette magnifique idée de lancer un thread ici)
    Q3 : ruptures (on ne rie pas !): 6mois(massive), probable à 3ans, 15, 24(massive), 31, et actuellement mais plutôt dans le bon sens.
    Q4 : mes projets sont gérés selon la méthodologie de Tony Robbins, tous très bien rédigés, il n’y a pas de souci à ce niveau.
    Q5 : confort zone.
     
  16. facile

    facile Invité

    Merci du compliment, j’apprécie. Sinon c’est drôle car j’ai écris seulement deux histoires dans ma vie et la dernière il y a quelque semaines justement pour une Cathy ! (qui ne l’aura pas finalement, punition pour absence vraiment exagérée de gentillesse)
    Ca se passe entre deux dragueurs grand veneur et une belle re-belle, il y a de l’hypnose (vindicative), de la saillie (beaucoup) et en guest stars philosophique des ghillies Louboutin en python à 1000 euros (guest starT plutôt car l’histoire démarre à partir d’elles)

    Sinon vous êtes perspicace car effectivement, j’avais envisagé d’écrire des bouquins dans ma vingtaine, il y a plusieurs éternités, mais ça c’est arrêté net le jour où j’ai ouvert un bouquin de Dostoïevski : le job avait déjà été fait.

    En musique c’est beaucoup plus ouvert, l’intensité peut se fixer de façon variée et comme l’accès au codage (à l’écriture) est long et difficile, le niveau est mauvais, les morceaux pleinement réussis sont très rares et pratiquement tous tombés du hasard ou des circonstances, le domaine est tout plein des choses magnifiques qui restent à faire et qu’on entrevoit en extrapolant à partir de l’écoute de morceaux partiellement réussis ou à partir des fondamentaux, enfin c’est mon avis et mon choix !
     
  17. gabway

    gabway Membre

    Inscrit:
    12 Juillet 2009
    Messages:
    23
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    960
    Localité:
    Paris
    facile,

    Si vous avez l'occasion de passer par Paris je vous invite à me contacter.

    Nous pourrions peut-être explorer de nouvelles pistes.

    Je m'engage à titre entièrement gracieux en excluant tout rapport marchand.

    Cordialement
     
  18. facile

    facile Invité

    Justement j’ai revu mon grand pro aujourd’hui et il a essayé une séance classique et encore moins d’impact que les autres ! Vous devez avoir tous raison et à moins que qqun se reveille ici, j’arrête cette perspective d’aide par hypnose profonde et ok je me résoud à la guerre de tranchées à vie (je l’arrête en français, je continue à penser que les pros US peuvent faire ce job – à noter à ce propos que Bandler n’aime pas les français, ton de voix, esprit, rien ne lui plait et je ne l’ai pas entendu dire ça d’autres peuples – on était que deux francophones sur 200-300 personnes au séminaire)

    Pour batard etc.. (concerne aussi les post de Leo et katia à ce propos) : quand tu traite l’inconscient de batard sur un forum d’hypnose, c’est avant tout un moyen efficace d’avoir le sourire du petit robot sans le petit robot ;-)

    Ceci dit j’ai découvert récemment l’importance d’être dans la violence et pas le faux-semblant tout-doux qui ne marche pas parce qu’il n’est absolument pas écologique. L’espèce est violente. On ne résoud pas les conflits par la baise comme les bonobos, nous on tue. Les idées du Christ n’ont pas marché, mettez votre télé en route. Bandler prends la peau d’un puma en face de ses clients et dévore leur problème. Je pense maintenant que la création effective est en nature une prédation.
    Il est possible qu’il y ait quelque chose d’autre qui marche après la violence mais après seulement.

    (pour les nazes je parle ici d’attitudes mentales, pas de violence réelle)

    Esperence : merci du post, que j’entends. J’essaie aussi de travailler parfois sous cette légèreté là, c’est … leger… mais ça marche … légèrement.
     
  19. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Ne reste pas dans la colère, elle te pourrira de l'intérieur,dis ou t'as mal,ce qu'on t'as fait de mal,ce que tu ne veux pas,ne veux plus,pleure,élimine cette négativité en toi et prends de la distance avec elle,comme un piroir que tu regardes, mais au lieu de te le mettre en pleine face recule!!! tu la verra tjrs mais elle te fera moins souffrir...,pardonne et pardonne toi!!! bon je sait facile a dire mais pas facile a faire et crois moi la souffrance et les cinq émotions pertubatrices sont en chacun de nous tous blander :roll: ou pas!!! mais bon,moi jsuis pas psy ni hyp juste quelqu'un qui sent ta colère..........ta colère pourquoi? un manque de concentration et ton manque de concentration, il vient de quoi...habitude? enfance?etc... va dans la douleur,cherche mais je suppose que c'est déjà fait avec tous les trucs que tu dis mais que je comprends rien.....ou pas !!
    Je trouve très rigolo ton avatar ..... et aussi ton histoire de singe, je te rejoint un peu làdessus,l'esprit n'est qu'une singerie une illusion mais d'abord a voir sa réalité de singe la vérité de la souffrance du singe et ses singeries de l'esprit conscient et inconscient pour savoir et accepter que ce n'est plus que de la singerie.....
     
  20. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    Facile.......vous avez écrit : ça marche...( sourire)
    Même si c'est légérement, pourquoi ne pas continuer sur ce chemin là ?

    Avez vous vraiment besoin d'une hypnose profonde ?
    Votre écriture dégage une certaine vitalité.
    Je vois plus "un battant" qu'un homme agitant un drapeau blanc :wink:

    ça peut faire sourire, mais, si c'était cette légéreté là, qu'il manque en vous.
    Parfois on voudrait changer avec imposition certaines choses, mais voilà, nous ne sommes pas comme le petit robot que vous avez mis sur votre avatar.
    Un robot on peut le programmer...vous, vous avez vos propres commandes.
    Un robot, c'est froid, sans coeur, il avance parce qu'on lui impose d'aller là ou là.
    Vous, vous avez la chance de pouvoir avancer a votre rytme et d'aller là ou vous avez envie d'aller.
    Seulement voilà, vous êtes peut etre un peu dur envers vous même...et votre corps/esprit comme je l'appelle vous le fait savoir en se braquant contre vous.
    Il vous parle, mais vous ne l'écouter pas.
    Alors , il insiste.

    Le robot n'a pas besoin d'amour, l'être humain si.
    Il a besoin,d'être aimer
    Il a besoin qu'on lui dise qu'on l'aime
    Sans ça, il est triste...et deviens aigri

    Là encore , c'est écrit en spontané...sourire, je ne sais pas ce que vous allez en penser..mais je ressens ça chez vous, " un manque ".

    Espérence :)
     
  21. Gaulgaut

    Gaulgaut Membre

    Inscrit:
    3 Mai 2007
    Messages:
    160
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1760
    Là vous me dîtes ce que vous êtes allé demander aux autre de vous faire. ( heureusement que je vous ai demandé de ne pas me raconter ce genre de chose... ) Donc avant de répondre aux questions des gens, lisez les réellement. Enfin bref...

    C'est quoi que vous voulez faire mais que vous ne réussissez pas à faire? faire un boulot qui vous rapportera plein de sous, mais qui ne vous motive pas? Vous marier avec quelqu'un qui sera "très bien pour vous" mais que vous n'aimez pas? Faire un truc qui aurait l'air interressant mais qui ne l'est pas vraiment?? normal que vous ne soyez pas motivé, si vous n'êtes pas motivé, il y a de grandes chances pour que vous ne le soyez pas...
    Ou alors c'est quelque chose qui en vaut vraiment la peine et que vous voulez vraiment avoir ( dans ce cas, pourquoi vous ( votre inconscient c'est vous, je vous le rappelle ) n'êtes pas motivé? Y a t'il ne raison autre que le manque de motivation qui fait que vous n'êtes pas motivé? )

    A quoi ça sert de faire des choses inninterressantes, et inutiles?? ( normal que vous ayez un problème de motivation, si ce qui vous "motive" c'est des choses qui vous semblent si "interressantes" )

    Ca ne veut pas vraiment dire grand chose de concret, je peux y comprendre : "se lever tout les jours, travailler, et se coucher à heure fixe"( métro boulot dodo ) pour quelqu'un qui n'est pas habitué à se forcer, ou " je petit déjeune de 8h10 à 8h25, je prends ma douche de 8h27 à 8h45 ( temps de séchage compris ), je n'ai aucune activité qui me fasse plaisir, je ne fais que ce que je "dois" faire, et jamais parceque les choses m'interressent" si jamais vous êtes habitué à une discipline très "stricte"...
    Ce qui est nazi pour vous ne l'est pas forcément pour moi, donc, si vous voulez que les gens à qui vous parlez vous comprennent vraiment, il faut leur donner des informations, et pas juste leur laisser deviner.

    Faire autre chose ( si vous jeter une poubelle en l'air pour la faire voler et que ça ne marche pas, ce n'est pas en recommençantde la même manière ( ou avec plus de rigueure ) que ça va marcher, il faut essayer autre chose : la remplir d'hélium ou y accrocher un réacteur; mais demander à un psy de la jeter en l'air à votre place n'arrangera pas les choses ).
    Si vous voulez de la motivation, faites des choses qui vous motivent ( est-ce que vous avez seulement une chose qui vous motive dans la vie?? A part demander aux autres ( les psy ) d'arranger vos problèmes à votre place pour ensuite pouvoir les critiquer et dire qu'ils sont nuls... )
     
  22. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    A la question 5, vous me répondez confort zone.

    Une petite reflexion me vient: il y a des personnes qui ont 5 semaines de vacances, et d'autres qui travaillent 5 semaines. Qui est le plus intelligent?

    Autre reflexion:
    Beaucoup de gens ne sont pas motivés par leur travail. Ils estiment qu'ils ont leur famille à nourrir, ils ont trouvé leur travail pour subvenir à leurs besoins, la sécurité est assurée, et ils ont dompté "leur monstre". Bonheur, pas sur?

    Ca vous tracasse une fois tous les 6 mois, alors pourquoi pas rester dans "confort zone"?
     
  23. corfinas

    corfinas Membre

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    Messages:
    1109
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2180
    Localité:
    Lyon
    Un habitant du nord de la Chine vit un jour son cheval s’échapper et passer de l’autre côté de la frontière. Le cheval fut considéré comme perdu. A ses voisins qui venaient lui présenter leur sympathie, le vieil homme répondit :
    _ La perte de mon cheval est certes un grand malheur. Mais qui sait si dans cette malchance ne se cache pas une chance ?
    Quelques mois plus tard, le cheval revint accompagnée d’une magnifique jument. Les voisins félicitèrent l’homme, qui leur dit, impassible :
    _ Est-ce une chance, ou est-ce une malchance ?
    Le fils unique du vieil homme fut pris d’une véritable passion pour la jument. Il la montait très souvent et finit un jour par se casser la jambe pour de bon.
    Aux condoléances des voisins, l’homme répondit, imperturbable :
    _ Et si cet accident était une chance pour mon fils ?
    L’année suivante les Huns envahirent le nord du pays. Tous les jeunes du village furent mobilisés et partirent au front. Aucun n’en revint. Le fils estropié du vieil homme, non mobilisable, fut le seul à échapper à l’hécatombe.

    Hello,
    Tout ça me faisait penser à cette histoire.
    a+
     
  24. esperence

    esperence Membre

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Messages:
    716
    J'aime reçus:
    1
    Points:
    1690
    C'est vraiment une très belle histoire Corfinas, très parlante..sourire

    Merci
     
  25. facile

    facile Invité


    Salut Gaulgaut : On a raison tous les deux mais sur des plans parallèles, c’est pour ça que la communication est impossible. Désolé du dérangement.

    Merci Katia et à propos de la « confort- zone » qui est une expression bien spécifiée en self-dev dont vous connaissez certainement la signification (j’en rajoute un peu, j’imagine volontiers que ma manière de coder les idées est appréciée…) :

    La confort-zone c’est la zone où tu te sens bien parce que tu ne te sens pas mal, ce qui signifie qu’elle est fabriquée, définie et cernée par la lâcheté, les peurs, les trous dans des compétences nécessaires au quotidien.

    C’est la zone où le peu qu’il s’est passé ne peut que se répéter parce qu’il n’y a que ça.

    Présenté comme ça a l’air facile de sortir de la confort-zone, parce que tu vois les causes.

    Sauf si elle est 100% managée par ton inconscient, car t’as plus aucune idée des peurs, lâchetés, absences de compétences qui sont dessous, t’as juste le refus et l’oubli opaques qui apparaissent dès que t’en es bousculé.

    Rien à voir avec les gentilles perspectives relaxantes que vous évoquez Katia, mais je sais que ç’est pour la bonne cause.

    Un clochard avec l’écologie d’un vivarium d’insectes et de vers dans ses pompes ou un schizophrène en train de proclamer du haut du mont des oliviers au réfectoire sont dans leur confort-zone : c’est l’intensité des déficiences masquées qui définissent ce « confort » là.

    L’opposé de la confort-zone ? y en a pas : l’opposé de la merde du chien n’est pas le chien. (faut que je m’arrête là ! il déchire cet aphorisme :D)

    Disons que quand t’es « in-the-zone », tu te sens bien parce que tu ne te sens pas, t’es le gardien, les défenseurs, le public mais à deux fois la fréquence et c’est pour ça que tu viens de marquer ce but inouï en retourné sans aucune visibilité à 10 secondes du coup de sifflet final, t’es le jeu vidéo en train de tourner, t’es les registres du processeur, le flux de bits qui partent vers la carte son et oh putain cet overflow impossible dans la routine du mixer que tu viens de voir, la cause introuvable du plantage aléatoire qui retardait la sortie et pourrissait la vie du crew depuis 3 semaines, t’es… …

    Bon faut vraiment que je m’arrête, ça va se terminer par un priapisme motivationnel à la Tony Robbins ce speech et je vais pas pouvoir m’endormir now, car je bosse la nuit moi.

    (et je m’excuse encore mais si tu va voir Bandler, Robbins, Cunningham en leur expliquant que tu veux être débloqué pour te mettre en chemin vers la vie in-the-zone il vont faire le job)
     
  26. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    4
    Points:
    2350
    L'exemple de la merde de chien, excellent!
    Et puis il n'y a pas que la merde de ce chien, il y a aussi les calins qu'il nous fait en rentrant.

    Pour la confort zone, nous y sommes tous, de temps en temps, et nous avons engénéral qu'une hate, celle d'y retourner.
    Comme le bébé kangourou, qui sort la tête de sa poche pour la première fois (ex cité dans un autre post). Il guette et vite rentre à nouveau sa tête illico.
    Quand il sera vraiment trop grand, il acceptera de sortir et d'affronter l'extérieur (zone de découverte ou panique)

    Nous, humains, sommes comme ce bébé kangourou...

    Alors, étendez cette zone de confort...à la zone de découverte...(être in the zone en parlant en public par exemple)

    L'inconnu n'est que du connu pas encore connu...et la démotivation la motivation de ne pas avoir de motivation...
    Déjà motivation...
    Dans la continuité de l'opposition...
     
  27. Cath

    Cath Membre

    Inscrit:
    10 Février 2006
    Messages:
    326
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1860
    Ce que tu dois chercher, c'est un type à ton niveau de génie et qui de surcroît aurait choisi la profession de thérapeute. Le problème c'est qu'il est peut-être encore à l'état gazeux dans les c.... de son grand-père...
    Comme tes écrits sont trucculents, si le roman ne t'inspire pas, pense aux scénar de BD, de film, réécris la psychologie du point de vue du robot... Et hop, ni vu ni connu tu sors de ton konfortzon pour goûter un peu ce qui se fait ailleurs.
     
  28. facile

    facile Invité


    Ce thread touche à sa fin, il est temps de passer un petit coup de Karcher Hégélien :

    Je suis un bizarre-azerty qui demande à des azerty-straight de faire du qwerty : ça peut pas le faire.

    Viens ma pèle, on va se construire un plan incliné pour sortir de la tranchée, il n’a peut-être plus d’ennemis là-haut ? Peut-être qu’il n’y en a jamais eu…

    (Je déconne, c’est un kdo pour ajouter à votre collec d’images symboliques ;-)

    Merci à tous les posteurs et si le thread peut être clos par l’admin, « ça fera sens » comme on dit dans le monde des psys et surtout ça m’enlèvera une monstre source de distraction : merci d’avance Mr ou Mme l’Admin.
     
  29. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Il n'y a jamais eu d'ennemis, que des nolifes en mal de vérité!! goood luck.....
     
  30. ********

    ******** Membre

    Inscrit:
    16 Mai 2011
    Messages:
    103
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    ********
    voilà bien un avatar don je voudrais bien des nouvelles !
     
Chargement...