Formation Hypnose

Profondeur de la transe... Débat Érickson et les autres.

  • Initiateur de la discussion Leo Lavoie
  • Date de début
Petite fleur
Petite fleur
Membre
messages
451
Points
1 260
Mais qu'est-ce qui peut bien amener un gamin de 12 ans de condition modeste - de la province de québec - à s'intéresser à Freud !!!???

Je sais, c'est hors sujet...

Toutes théories ont ses contradictions, et encore plus s'il s'agit de percer les secrets de l'esprit humain.

Tout est dans la perception de celui qui expérimente... et comme cette perception est unique d'une personne à l'autre, ben il faudra sans doute vous faire votre propre idée... en expérimentant.
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Petite fleur à dit:
Mais qu'est-ce qui peut bien amener un gamin de 12 ans de condition modeste - de la province de québec - à s'intéresser à Freud !!!???

Je sais, c'est hors sujet...

Toutes théories ont ses contradictions, et encore plus s'il s'agit de percer les secrets de l'esprit humain.

Tout est dans la perception de celui qui expérimente... et comme cette perception est unique d'une personne à l'autre, ben il faudra sans doute vous faire votre propre idée... en expérimentant.
Ben d'abord, c'est mon frére plus âgé que moi qui a commencé à s'y intéresser. J'avais la psychanalyse et Freud de flanqués dans mon environnement. Je m'y suis intéressé parce que le monde me faisait peur et que je voulais des explications pour ce que je voyais d'horreur dans les journaux. Ensuite, la psychanalyse est devenue une façon de me détourner de mes propres souffrances pour ne plus me voir en regardant les autres; une façon de refouler de plus belle mes propres conflits inconscients. Voilà... Les causes primaires sont pas mal résolues maintenant mais l'intérêt n'a jamais cessé.
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Métaphore à dit:
Leo Lavoie à dit:
Ah ben vous avez raison; faut expérimenter. Mais ça devient gonflant non toutes ces trucs qui se contredisent dans cette jungle de l'hypnose? :x

Je sais, je sais... faut faire appel à son intelligence, sens critique, libre arbitre... en fait je crois qu'on sait les choses justes quand on les ressent profondément, ça peut paraître bateau ce que je dis, mais pour moi ça marche souvent...

Il vous est sûrement arrivé dans la vie des situations, où vous vous êtes dit "je le savais" "j'aurai du faire comme ça", et bien vous voyez c'est ça dont je parle, ressentir les choses quand elles se présentent, si ça nous parle ou pas...



J'aurais du apprendre l'hypnose à 12 ans et la pratique plutôt que la psychanalyse... Là je saurais... C'est de la faute à Freud si je ne l'ai pas fait :evil:

C'est de l'humour ou pas ?.... :roll: Mais dites vous que si vous n'aviez pas eu l'envie d'apprendre la psychnalyse, peut être aujourd'hui vous n'apprendriez pas l'hypnose...

Mais je me pose la question. Est-ce que Kein atteint le somnambulisme à chaque fois parce qu'il n'a jamais "su" que ça ne se faisait pas?

Mais quand vous parlez de Kein, vous voulez dire que lui même atteint cet état de somnabulisme ou le fait atteindre à ses patients ? et qu'est ce qui lui prouve qu'il a atteint cet état chez lui ou chez ses patients ?
Oui, c'était de l'humour. Et pour Kein, il dit l'atteindre avec ses clients. Mais y'a pas de preuve, bien sûr. Que sa parole.
 
M
Métaphore
Invité
:arrow: Et pour Kein, il dit l'atteindre avec ses clients. Mais y'a pas de preuve, bien sûr. Que sa parole.

Ben voilà ?...tout est dit...
 
Petite fleur
Petite fleur
Membre
messages
451
Points
1 260
Léo, quand je suis retourné à l'école pour satisfaire un désir de faire psychologue, j'avais 23 ou 24 ans, c'était aussi pour comprendre mes souffrance, mais je crois que je n'était pas vraiment consciente de ça à cette époque. Donc, je me dis qu'à 12 ans, les raisons de s'intéresser à Freud sont encore plus nébuleuses... surtout qu'à cet âge, tout ce que l'on voulais c'est partir de la maison familiale au pc... du moins pour la plupart d'entre nous et surtout si la situation familiale n'était pas au top.
Et c'est sans compter que ce genre de bouquins n'était pas vraiment accessible partout...

Je crois que dans mon cas, et après reflexion, je voulais aller à l'université entre autres raisons pour comprendre mes états modifiés de conscience qui m'effrayais au plus haut point!
Mais ce n'est pas à l'école de psychologie qui j'y aurais compris quelque chose.
J'ai compris en affrontant mes peurs (celle des emc) et en expérimentant...

Ce que l'on trouve dans les bouquins nous égare parfois ! Pas toujours mais des fois...
 
valikor
valikor
Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
Leo Lavoie à dit:
. Mais ça devient gonflant non toutes ces trucs qui se contredisent dans cette jungle de l'hypnose? :x
C'est en raison du fait qu'en psychologie, on est pratiquement tout de suite dans l'interprétation, dans les croyances....
et t donc éloigné de l'observation qui reste très difficile à faire.

je trouve que pour bien approcher ce métier, il faudrait une éducation scientifique en sciences dures beaucoup plus importante.
pour apprendre que l'expérience, la réalité a toujours raison, avant la théorie...
Leo Lavoie à dit:
J'aurais du apprendre l'hypnose à 12 ans et la pratique plutôt que la psychanalyse... Là je saurais... C'est de la faute à Freud si je ne l'ai pas fait :evil:
et si la tante avait des bretelles, elle s'appellerait mon oncle....
posez vous plutôt les bonnes questions...
 
M
Métaphore
Invité
valikor à dit:
je trouve que pour bien approcher ce métier, il faudrait une éducation scientifique en sciences dures beaucoup plus importante.
pour apprendre que l'expérience, la réalité a toujours raison, avant la théorie...
Ca c'est votre vision des choses, normal pour un ancien chimiste....

Moi voyez vous je me sens plus proche de M. André Piérard et ce n'est pas un scientifique...
 
valikor
valikor
Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
mais les chimistes apprennent à observer et à mettre la théorie ou les croyances de coté....
 
Petite fleur
Petite fleur
Membre
messages
451
Points
1 260
valikor à dit:
mais les chimistes apprennent à observer et à mettre la théorie ou les croyances de coté....
Et si ça prenait un peu des deux ? une approche rationnelle et "scientifique" mais tout en laissant une porte entrouverte ?
Et si...
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
>>>>>>>Mais quand vous parlez de Kein, vous voulez dire que lui même atteint cet état de somnabulisme ou le fait atteindre à ses patients ? et qu'est ce qui lui prouve qu'il a atteint cet état chez lui ou chez ses patients ?
>>>>>>> Et pour Kein, il dit l'atteindre avec ses clients. Mais y'a pas de preuve, bien sûr. Que sa parole.

absolument pas....
première chose:ce n'est pas lui qui "atteint" l'état somnambulique ! mais son client....
deuxième chose: son protocole, sa méthode .... implique des tests qu'il inclus dans ces scripts pour s'assurer de cet état avant de continuer dans le cheminement de la thérapie....
pour lui c'est une condition impérative!
ces tests prouvent que le client est bien a niveau... sinon les suggestions qu'ils va faire ne prendraient pas!
et c'est la seule raison de sa réussite ou plutôt de la réussite de ces clients!
ce qui est absolument incontestable!
 
saladerouge
saladerouge
Membre
messages
379
Points
1 290
Localisation
Suisse, jura, doubs
La confusion c'est la confusion, la vie se contredit, c'est ainsi... Pourquoi l'hypnose réchapperait à la vie ??? :wink:
 
saladerouge
saladerouge
Membre
messages
379
Points
1 290
Localisation
Suisse, jura, doubs
La confusion c'est la confusion, la vie se contredit, c'est ainsi... Pourquoi l'hypnose réchapperait à la vie ??? :wink:
 
Ptipolo83
Ptipolo83
Membre
messages
81
Points
2 290
Localisation
Trans-en-Provence et Nice
Bonjour à tous,

D'après mes expériences personnelles, je peux confirmer qu'en moyenne, les personnes avec lesquelles j'ai approfondis la transe ont eu de meilleures réussites, comme si leur inconscient a bien mieux enregistré mes suggestions. Je pense qu'en therapie il est indispensable d'approfondir un maximum la transe pour bien ancrer de nouvelles bases. Toutefois attention à ne pas faire ressurgir des souvenirs qui n'ont rine à voir avec la thérapie, j'y met un bémol important.
 
valikor
valikor
Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
c'est que pour celles pour lesquelles c'est possible ont un bien meilleur lâcher prise.... et donc leur inconscient a plus de capacité pour mettre en oeuvre les suggestions....
et souvent plus les personnes vont bien, plus elles ont un bon lâcher prise... (mais pas toujours)
 
saladerouge
saladerouge
Membre
messages
379
Points
1 290
Localisation
Suisse, jura, doubs
Il me semble que la profondeur est moins importante que la durée de la transe, un minimum d'une demie-heure de transe légère ou profonde permet un bon travail, une belle rencontre avec l'inconscient, une dialogue entre inconscient...

Belle journée printanière....
 
valikor
valikor
Membre
Pro
messages
2 418
Points
6 360
Localisation
lyon
saladerouge à dit:
Il me semble que la profondeur est moins importante que la durée de la transe, un minimum d'une demie-heure de transe légère ou profonde permet un bon travail, une belle rencontre avec l'inconscient, une dialogue entre inconscient...

Belle journée printanière....
ce qui est surtout important c'est le contenu....
 
M
Métaphore
Invité
valikor à dit:
saladerouge à dit:
Il me semble que la profondeur est moins importante que la durée de la transe, un minimum d'une demie-heure de transe légère ou profonde permet un bon travail, une belle rencontre avec l'inconscient, une dialogue entre inconscient...

Belle journée printanière....
ce qui est surtout important c'est le contenu....


:4: Ben oui une transe c'est bien, et après ....c'est le contenu du travail thérapeutique qui est important.
 
Ptipolo83
Ptipolo83
Membre
messages
81
Points
2 290
Localisation
Trans-en-Provence et Nice
bien sur
 
saladerouge
saladerouge
Membre
messages
379
Points
1 290
Localisation
Suisse, jura, doubs
Donner trop d'importance au contenu apporte quelques risques, l'auto-pression peut enfermer le thérapeute sur lui même, il est donc moins présent, l'auto-satisfaction (l'égo du soignant) peut passer avant l'intérêt pour l'autre... Je connais un très bon hypnothérapeute, qui parfois durant une transe utilise en langage imaginaire, qui ne veut absolument rien dire et obtient de bons résultats... Etre présent pour l'autre, cultiver sa présence chaque jour sa présence, observer finement et répondre à cette observation simplement me paraît plus efficace qu'un savant contenu....
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
et bien vous avez tord désolé..... de vous contredire!
le plus important c'est la profondeur....et je le prouve quand vous voulez ou vous voulez!
les résultats prouvent que les suggestions sous somnanbulisme tiendront mieux et sur le long terme dans cet état!
la preuve en est que l'anesthésie et les utilisations "lourdes" de l'hypnose ne peuvent être atteinte qu'a ce niveau....
et même plus profond a la limite avant, de ce qu'on appelle le coma hypnotique ( qui n'est pas un coma médical!)
le subconscient est très suggestible et transfert qu'est le changement d'état physique autant que "psychique" a beaucoup plus de chances de réussir!
il ne faut pas en avoir peur!
bien sur la qualité du contenu est aussi important! mais second....
 
Ptipolo83
Ptipolo83
Membre
messages
81
Points
2 290
Localisation
Trans-en-Provence et Nice
Je pense que vos arguments se valent, mais peut être que tout cela dépend du patient, s'il est par exemple très dépendant à la cigarette, depuis longtemps et qu'il laisse entrevoir une ou deux failles de démotivation, une transe profonde semblerait plus efficace qu'une légère.
Le contenu est important dans les deux cas qu'on soit dans une transe profonde ou légère. Je garde l'idée de saladerouge, en effet certains hypnotherapeute accorde trop d'importance à leur contenu et en oublie l'essentiel de ce que le patient à dit pendant l'anamnèse.
 
M
Métaphore
Invité
saladerouge à dit:
Donner trop d'importance au contenu apporte quelques risques, l'auto-pression peut enfermer le thérapeute sur lui même, il est donc moins présent, l'auto-satisfaction (l'égo du soignant) peut passer avant l'intérêt pour l'autre... Je connais un très bon hypnothérapeute, qui parfois durant une transe utilise en langage imaginaire, qui ne veut absolument rien dire et obtient de bons résultats... Etre présent pour l'autre, cultiver sa présence chaque jour sa présence, observer finement et répondre à cette observation simplement me paraît plus efficace qu'un savant contenu....
Je suis d'accord avec ce que vous dites, pas besoin d'un savant contenu, être observateur et orienter les suggestions suivant le patient et tenir toujours compte du feed-back du patient après séance ce qui permet au thérapeute de comprendre ce qui a été intégré.

Chaque nouvelle observation oriente la séance suivante...
 
Ptipolo83
Ptipolo83
Membre
messages
81
Points
2 290
Localisation
Trans-en-Provence et Nice
Oui entièrement daccord avec métaphore!
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
non ils ne se valent pas!
ce que vous faites en 4 ou plus séances je le fais en une!
de plus les résultats le prouvent....
vous n'avez pas d'expérience des autres méthodes pour en juger!
et comparer....
moi si....
erikson le dit lui même.... sa méthode a été construite sur son vécu...
et tous ce que vous en avez appris sont des adaptations plus ou moins heureuses ... et qui sont applicables souvent avec une thérapie longue et couteuse.....
vous devez alors avoir une confiance totale de la part du client et surtout une confiance en la provision de son porte monnaie!
ce qui va limiter sérieusement la classe sociale et le possible accès a ce genre de thérapie!
l'hypnotherapie n'est pas une "medecine" elitiste!
les clients que j'amène a la rémission ont été vous voir et ils ont essuyé un échec ! et abandonné avant terme....
n'est ce pas la meilleure preuve?
la profondeur somnambulique fait la différence!
et les seules raisons pour lesquelles bien des thérapeutes ne l'utilise pas sont:
ils en on peur!
ils ne sont pas formés pour l'utiliser....
 
Ptipolo83
Ptipolo83
Membre
messages
81
Points
2 290
Localisation
Trans-en-Provence et Nice
Dites paulelie, ne seriez vous pas un peu juste un peu arogant. Tant mieux si votre méthode marche, mais nous n'avons jamais dit que nos patients sont repartis en échec et ont abandonné! Ce n'est pas les formations qui garantissent la bonne valeur d'un hypnothérapeute mais son expérience. Qui vous dit aussi que nous n'avons pas essayé d'autres méthodes? De plus, du moins ma thérapie je ne l'établie en fonction du porte monnaie de mon patient, je m'adapte à ses possibilités.
Vous êtes dans une drôle de philosophie de vie d'imposer vos pensées, vous pourriez essayé d'écouter les autres aussi.
 
M
Métaphore
Invité
Paulélie connaissez vous tous les internautes/thérapeutes qui s'expriment sur ce forum ?, notamment Ptipolo83, car c'est à lui a priori que vous répondez ou à Saladerouge ?...

Quand on vous lis, on dirait que vous seul avait la potion magique de l'hypnose, pensez vous que ce message est crédible ?... vous défendez corps et âme votre expérience, c'est louable... mais sachez que d'autres ont aussi une expérience réussie.

Vos discours Paulélie vous discrédite la plupart du temps, même si ce n'est pas le but souhaité...

Et juste un mot pour la profondeur de la transe, heureusement qu'il ne faut pas atteindre une profondeur somnabulique, car seulement 5 à 10% pourrait bénéficier de cette thérapie hypnotique efficace...

Les individus somnambuliques sont les préférés de l'hypnose de spectacle, entrant en transe en deux temps 3 mouvements...

Il est évident qu'une transe légère sera beaucoup moins intéressante, ce qui indiquerait que les résistances du patient sont encore trop présentes pour travailler avec son inconscient...
 
Ptipolo83
Ptipolo83
Membre
messages
81
Points
2 290
Localisation
Trans-en-Provence et Nice
Merci métaphore. je n'en ai pas parlé mais il me semblait bien que la proportion des gens pouvant atteindre l'état somnambulique est assez bas. encore une fois en accord avec vous sur le point d ela transe légère.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
l'arogance de l'experience? sans doute si vous le voyez ainsi!
qu'avez vous a mettre sur la table?
votre longue experience?
il est des choses que l'on doit mettre au clair.... dans le passé j'ai eu tord tout comme vous et le plus a ete de le reconnaitre.... puis de passer a autre chose!
 
Ptipolo83
Ptipolo83
Membre
messages
81
Points
2 290
Localisation
Trans-en-Provence et Nice
Encore une fois la durée de l'expérience ne prouve pas la qualité de l'expérience. c'est la variété des expériences qui permet une bonne qualité! c'est en testant l'ensemble des méthodes et en appliquant celle qui nous colle le mieux à la peau qui nous permet à chacun d'avoir de bons résultats!
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
si je ne les connais pas c'est de leur faute! il se cachent derrière un masque!
tout comme vous.... donc vos arguments pèsent soudainement
ce qu'il valent!
et puis j'ai lu vos premiers messages....et je vous ai vu venir sur ce forum!
je connais un petit peu malgré ce que vous en dites!
je publie vous lisez..... ne me provoquez pas
car vous ne me marcherez pas sur les pieds!
je veut rester courtois faites en de même....
il n'est pas d'autres façon d'exposer la verité que je vis...
elle ne vous convient pas??? tant pis pour vous!
essayez donc le somnanbulisme et nous en reparlerons!
 
Vous aimerez:
Nouveaux messages
S'inscrire maintenant déjà 37 470 membres
Haut