Formation Hypnose

Profondeur de la transe... Débat Érickson et les autres.

M

Métaphore

Invité
paulelie à dit:
ce ne sont pas les diplômes ou les formations qui sont a mettre en cause,même eriksonnienne! mais plutôt l'arnaque de la promesse que font ces formations.... c'est une nuance !
Pour résumer, je suis d'accord avec ça...

L'HE = "Thérapie brèves".
Faire de la thérapie brève ne veut pas dire aller vite.

https://www.transe-hypnose.com/sujet/la-relation-therapeutique-revisitee.2812/

Et pour répondre à Surderien, l'hypnose intégrative et donc multiréférencielle permet de s'adapter à tous individus, car elle utilise toutes les techniques qui s'articulent le mieux entre elles pour donner le meilleur résultat, y compris l'HE ponctuellement, quand il y a besoin...


Mais il est facile de lire tous les messages et de se rendre compte qui fait quoi et comment il le fait.

Surderien, vous êtes peut être un pur Ericksonnien avec une curiosité intellectuelle et une certaine intelligence qui vous permet de vous adapter à tous individus, ce qui ne veut pas dire que l'HE est la panacée pour tous.

Néanmoins à vous lire, je ne me sens pas du tout proche de votre méthode, c'est mon sentiment personnel.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8066
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
Métaphore à dit:
paulelie à dit:
ce ne sont pas les diplômes ou les formations qui sont a mettre en cause,même eriksonnienne! mais plutôt l'arnaque de la promesse que font ces formations.... c'est une nuance !
Pour résumer, je suis d'accord avec ça...

L'HE = "Thérapie brèves".
Faire de la thérapie brève ne veut pas dire aller vite.

https://www.transe-hypnose.com/sujet/la-relation-therapeutique-revisitee.2812/

Et pour répondre à Surderien, l'hypnose intégrative et donc multiréférencielle permet de s'adapter à tous individus, car elle utilise toutes les techniques qui s'articulent le mieux entre elles pour donner le meilleur résultat, y compris l'HE ponctuellement, quand il y a besoin...


Mais il est facile de lire tous les messages et de se rendre compte qui fait quoi et comment il le fait.

Surderien, vous êtes peut être un pur Ericksonnien avec une curiosité intellectuelle et une certaine intelligence qui vous permet de vous adapter à tous individus, ce qui ne veut pas dire que l'HE est la panacée pour tous.

Néanmoins à vous lire, je ne me sens pas du tout proche de votre méthode, c'est mon sentiment personnel.
A chacun sa méthode, mais le principe comme l'a ressenti une patiente aujourd'hui, et qui m'a dit que

pour trouver enfin la solution à sa problématique qui était en fait en elle même sa solution initialement ,

( exemple de la personne alcoolique pour qui l'alcool est la solution initialement trouvée, était la solution avant qu'elle ne comprenne que sa problématique de ne pas trouver sa solution à l'alcool c'est parce que l'alcool a été initialement sa seule solution trouvée à ses problèmes et donc impossible à arrêter...)

c'est simplement de permuter sur autre chose…qui soit sa nouvelle solution

en trouvant cette autre solution qui soit ainsi pratique, positive et vertueuse…

(comme remplacer l’ivresse alcoolique par des stratégies de transe-formations hypnotiques…)

Elle venait de lire « et ma voix t’accompagnera » que je lui avais confié la veille à lire comme référence hypnotique après notre entretien

Exactement le processus éricksonnien de proposer une permutation métaphorique ...thérapeutique...

Je crois que cette personne a très vite compris le processus hypnotique leurrant qu’était sa « pathologie solution initiale » et qu’elle est devenue suite à ce déclic - prise de conscience, maître du jeu …de trouver une autre, des autres, solutions plus ouvertes…et plus heureuses…ad, vitam eternam...

Donc si chacun a sa propre méthode qui marche, ok !

Mais pour moi ce sont des méthodes différentes d'un même processus de « permutation »,

de trouver une solution différente pour un même jeu…thérapeutique…



8)

Bon je sais, çà en contrariera surement encore quelques uns au passage !

Mais j'aime çà les solutions contrariantes efficaces en thérapie provocative !


:roll:
 
M

Métaphore

Invité
Ce que je trouve étonnant Surderien, c'est qu'on dirait qu'au 1er contact vous avez la solution qui va déclencher la révélation chez l'autre...

Car au final comme je ne connais rien de vous, je ne sais pas si vous suivez ces personnes en continue, ou si vous les voyez juste une fois ou si vous les dirigez après vers d'autres services, bref, je me demande ce que devienne ces personnes pour qui vous semblez avoir bouleversé leur vie souvent juste en une conversation... hum...

Et vous avez de plus un avantage, le contexte dans lequel vous évoluez, l'hôpital, les personnes que vous recevez ne sont pas dans la même démarche que celles qui prennent RDV dans un cabinet d'un hypnothérapeute...

:arrow: Je crois que cette personne a très vite compris le processus hypnotique leurrant qu’était sa « pathologie solution initiale » et qu’elle est devenue suite à ce déclic - prise de conscience, maître du jeu …de trouver une autre, des autres, solutions plus ouvertes…et plus heureuses…

Une prise de conscience est effectivement un pas vers une solution mais ce n'est pas toujours "LA" solution...
On peut être conscient de nos comportements nocifs, du pourquoi et du comment, mais qqchose nous empêche d'agir autrement, et c'est là que le travail thérapeutique doit se faire...et cela demande parfois du temps...

Mais il est vrai qu'il y a une part de responsabilité du sujet à devoir accepter parfois l'inacceptable...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8066
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
Métaphore à dit:
Ce que je trouve étonnant Surderien, c'est qu'on dirait qu'au 1er contact vous avez la solution qui va déclencher la révélation chez l'autre...

Car au final comme je ne connais rien de vous, je ne sais pas si vous suivez ces personnes en continue, ou si vous les voyez juste une fois ou si vous les dirigez après vers d'autres services, bref, je me demande ce que devienne ces personnes pour qui vous semblez avoir bouleversé leur vie souvent juste en une conversation... hum...

Et vous avez de plus un avantage, le contexte dans lequel vous évoluez, l'hôpital, les personnes que vous recevez ne sont pas dans la même démarche que celles qui prennent RDV dans un cabinet d'un hypnothérapeute...

:arrow: Je crois que cette personne a très vite compris le processus hypnotique leurrant qu’était sa « pathologie solution initiale » et qu’elle est devenue suite à ce déclic - prise de conscience, maître du jeu …de trouver une autre, des autres, solutions plus ouvertes…et plus heureuses…

Une prise de conscience est effectivement un pas vers une solution mais ce n'est pas toujours "LA" solution...
On peut être conscient de nos comportements nocifs, du pourquoi et du comment, mais qqchose nous empêche d'agir autrement, et c'est là que le travail thérapeutique doit se faire...et cela demande parfois du temps...

Mais il est vrai qu'il y a une part de responsabilité du sujet à devoir accepter parfois l'inacceptable...

je pense que cette patiente a compris le truc le plus important d' Erickson...

Il faut croire ...que çà marche

et çà marche ...

8)


Lever le doute de soi-même de ne pas pouvoir trouver sa solution...

est le processus guérissant...

qui en donne la clef


:)
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8066
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
Métaphore à dit:
Ce que je trouve étonnant Surderien, c'est qu'on dirait qu'au 1er contact vous avez la solution qui va déclencher la révélation chez l'autre...

Car au final comme je ne connais rien de vous, je ne sais pas si vous suivez ces personnes en continue, ou si vous les voyez juste une fois ou si vous les dirigez après vers d'autres services, bref, je me demande ce que devienne ces personnes pour qui vous semblez avoir bouleversé leur vie souvent juste en une conversation... hum...

Et vous avez de plus un avantage, le contexte dans lequel vous évoluez, l'hôpital, les personnes que vous recevez ne sont pas dans la même démarche que celles qui prennent RDV dans un cabinet d'un hypnothérapeute...

:arrow: Je crois que cette personne a très vite compris le processus hypnotique leurrant qu’était sa « pathologie solution initiale » et qu’elle est devenue suite à ce déclic - prise de conscience, maître du jeu …de trouver une autre, des autres, solutions plus ouvertes…et plus heureuses…

Une prise de conscience est effectivement un pas vers une solution mais ce n'est pas toujours "LA" solution...
On peut être conscient de nos comportements nocifs, du pourquoi et du comment, mais qqchose nous empêche d'agir autrement, et c'est là que le travail thérapeutique doit se faire...et cela demande parfois du temps...

Mais il est vrai qu'il y a une part de responsabilité du sujet à devoir accepter parfois l'inacceptable...
Merci de vos questions

D'abord Erickson consultait en ville mais était aussi psychiatre en institution fermée : souvenez vous lorsqu'il a soigné ce patient interné depuis des années et qui se prenait pour jésus...et ce qu''il a imaginé pour le recadrer...

Je pense que pratiquer l'hypnose à part entière 24H/24 doit être épuisant et lassant à moins d'être vraiment passionné...

par contre en complément d'une activité principale, elle permet d'aborder les "cas impossibles" à traiter par méthode classique

Je connais des diététiciennes pratiquant l'hypnose, des orthophonistes, et évidemment des para médicaux dentistes, kiné; infirmières...


Pour cette patiente opérée du colon et porteuse d'une poche de stomie du grêle ( cancer du rectum sur polypose familiale à 40 ans )

elle présentait des douleurs depuis des années et est en échec de tout traitements alors qu'elle n'a formellement plus rien de somatique

son chirurgien, une référence en France notamment en sphincter artificiel anal, lui a dit de voir par hypnose

bien sûr, en lui proposant, il a ainsi sans le savoir, cautionné la validité et le résultat de cette technique à son inconscient...

donc prête à ce que l'hypnose soit la solution...et marche

restait plus pour moi qu'à assurer un brillant entretien technique hypnotique en lui rappelant bien le sérieux de son chirurgien expert qui lui a proposé la solution hypnotique...

et lui a donc trnsmis la solution efficace pour son cas désespéré...

l'hypnose avait donc ainsi toute chance de marcher ...


Il m'est d'autant plus facile de vous en parler qu'elle m'y a autorisé, car je lui ai même proposé de publier la réussite de son cas et de créer avec elle

un groupe associatif de recherche sur l'hypnose dans les douleurs de ce type notamment du colon fantôme douloureux....

Elle a toute raison désormais d'être guérie par l'hypnose et pour continuer cette "chaine" du processus hypnothérapeutique autour d'elle !

8)
 

zorro

Membre
messages
212
Points
1520
surderien à dit:
Pour cette patiente opérée du colon et porteuse d'une poche de stomie du grêle ( cancer du rectum sur polypose familiale à 40 ans )

elle présentait des douleurs depuis des années et est en échec de tout traitements alors qu'elle n'a formellement plus rien de somatique

son chirurgien, une référence en France notamment en sphincter artificiel anal, lui a dit de voir par hypnose

bien sûr, en lui proposant, il a ainsi sans le savoir, cautionné la validité et le résultat de cette technique à son inconscient...

donc prête à ce que l'hypnose soit la solution...et marche

restait plus pour moi qu'à assurer un brillant entretien technique hypnotique en lui rappelant bien le sérieux de son chirurgien expert qui lui a proposé la solution hypnotique...

et lui a donc trnsmis la solution efficace pour son cas désespéré...

l'hypnose avait donc ainsi toute chance de marcher ...


Il m'est d'autant plus facile de vous en parler qu'elle m'y a autorisé, car je lui ai même proposé de publier la réussite de son cas et de créer avec elle

un groupe associatif de recherche sur l'hypnose dans les douleurs de ce type notamment du colon fantôme douloureux....

Elle a toute raison désormais d'être guérie par l'hypnose et pour continuer cette "chaine" du processus hypnothérapeutique autour d'elle !

8)
C'est le même principe que le bisou du papa ou de la maman sur le bobo de l'enfant... et la poupée ou le petit frère en profiteront par la suite.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8066
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
C'est le même principe que le bisou du papa ou de la maman sur le bobo de l'enfant... et la poupée ou le petit frère en profiteront par la suite.

le bisou pouvant se faire sur le bobo, sur la poupée, ou sur tout ce qu'on préfère selon chacun... l'important c'est de savoir le faire au bon moment ...


Le bisou devient rituel (conjurateur)


Selon le même principe que l'hypnose (exorcise)


:)
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3960
Points
9260
Localisation
Nancy
:eek: Format C: ?
Je connaissais l'exercice de nettoyage du pc mais pas celui là :p
 

thérapie29

Membre
messages
677
Points
3160
Localisation
Quimper
tu t' es par trompé de post? c'était pas la réponse à
http://www.cairn.info/revue-cahiers-cri ... ge-119.htm
:lol: ?je sais que j'ai pété un câble et que je répond n'importe nayhouak c'est temps si, mais quand même, pas toi! :lol:
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3960
Points
9260
Localisation
Nancy
thérapie29 à dit:
tu t' es par trompé de post? c'était pas la réponse à
Lien invalide
:lol: ?je sais que j'ai pété un câble et que je répond n'importe nayhouak c'est temps si, mais quand même, pas toi! :lol:
Oups, effactivement: j'ouvre tous les nouveaux sujets, je réfléchis aux réponses si je veux en apporter une et je la mets après, je me suis trompée d'onglet, désolée.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut