1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Psychotique et hypnose

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par moyga, 13 Avril 2009.

  1. moyga

    moyga Membre

    Inscrit:
    23 Février 2009
    Messages:
    105
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Toulouse

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    y a t-il un différent degré d'efficacité de l'hypnose avec un patient psychotique? contrairement à un patient non psychotique.


    Tout est dans la question. Merci de votre réponse

    et bonne soirée à tous

    Moyga
     
  2. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Le principal problème est qu'un psychotique est en mode "dissocié".
    Bien sûr, la dissociation thérapeutique et psychotique n'est pas exactement la même, mais est une dissociation tout de même.
    Tente une dissociation (une séance quoi!) avec un psychotique, et tu l'achèveras :D
     
  3. moyga

    moyga Membre

    Inscrit:
    23 Février 2009
    Messages:
    105
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Toulouse
    l'achever? dans quel sens?
     
  4. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Eh bien les personnes psychotiques sont entre deux réalités. La réalité partagée, et une réalité qui leur est propre.

    Selon les cas, et ce que j'en connais, elles peuvent être plus dans l'une ou l'autre.

    Les dissocier reviendrait alors à les faire basculer (peut-être définitivement) dans leur réalité...
     
  5. moyga

    moyga Membre

    Inscrit:
    23 Février 2009
    Messages:
    105
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Toulouse

    Et quelles seraient les conséquences de les faire basculer dans la réalité?

    Une prise de conscience plus intense de leur souffrance et donc d'accentuer leur mal -être?
    Une auto destruction psychologique?

    Est-ce que cela ne pourrait pas avoir l'effet inverse? C'est-à-dire, les amener à la réalité pour parcourir le chemin de la guérison et pourquoi un mieux-être (ce qui doit être dur à obtenir, je pense)
     
  6. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Euh... Tu es dans cette réalité. Tu es persuadée que c'est elle qui est réelle et tu résisterai fortement à toute tentative d'en voir une autre. Toi comme moi. Parce que cela serait beaucoup trop douloureux de changer de point de vue sur la totalité de notre vie, de notre réalité.

    Imagine que tu es psychotique et que tu as alors basculé dans la réalité construite. Tu es donc persuadé que c'est elle qui est réelle.
    Notre réalité est donc aussi désarmante que celle que je te propose au paragraphe ci-dessus. Accepterais tu d'en changer? Assurément non...
     
  7. moyga

    moyga Membre

    Inscrit:
    23 Février 2009
    Messages:
    105
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Toulouse
    Ah d'accord. Oui je comprends mieux ce que tu voulais dire. Merci de tes réponses :D
     
  8. Eluno

    Eluno Membre

    Inscrit:
    5 Octobre 2008
    Messages:
    618
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1660
    Je t'en prie! Ceci dit, ne prend pas mes réponses pour argent comptant. Par prudence, attendons des réponses plus complètes, et de professionnels. ;) Bonne nuit!
     
  9. moyga

    moyga Membre

    Inscrit:
    23 Février 2009
    Messages:
    105
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1360
    Localité:
    Toulouse
    Oui c'est ce que je fais, t'inquiète.

    Bonne nuit
     
  10. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Imagine que tu es psychotique et que tu as alors basculé dans la réalité construite. Tu es donc persuadé que c'est elle qui est réelle.


    :shock: Il faut savoir effectivement entrer dans le monde du psychotique et on perçoit alors les éléments de son monde particulier,

    des caractéristiques qui caractérisent sa psychose à lui, son propre monde psychotique


    :evil: Il ne faut pas s’y perdre ou s’y laisser pendre…comme lui s’y est laissé prendre…


    8) Mais savoir en ressortir et lui montrer comment… s’il comprend l’intérêt qu’il a d’en ressortir et de pouvoir se créer un autre monde

    moins psychotique, peu à peu il reviendra peut-être dans notre « sociale réalité » qu’on considère comme normale…



    :?: Qu’est-ce qui caractérise ce qui est normal et qu’est ce qui caractérise ce qui ne l’est pas…


    :idea: La clef thérapeutique de la modélisation normative de la thérapie


    C’est là dessus que je travaille inconsciemment avec le psychotique et vos remarques m’ont permis consciemment de vous l’écrire !
     
Chargement...