Question pour Mr Lockert et Mr Finel

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par esperence, 6 Août 2012.

  1. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    J'ai une question pour vous Mr Lockert et Mr Finel :)

    (Je sais que mon message va arriver jusqu'a vous et je remercie ceux qui vont vous en informer).

    Ma question est celle-çi :

    Vous formez des personnes qui " souhaitent " devenir Hypnothérapeute
    ( là, je vais parler de ceux qui font des reconversion professionnelles ou autres, qui ne sont pas dans le milieu médical...).

    A savoir qu'ils vont être confrontés au mot:

    " Douleur"par exemple

    Jusque là, ça reste un Mot.
    Mais quand on est face a une personne en souffrance, changement de décor, les questions fusent:

    * Comment faut il s'y prendre pour un cas, comme ça ..et pour un cas comme celui là !!!!!!
    Mon dieu cette situation me fait penser à la mienne........!!
    il a perdu un enfant et.............moi aussi !!!

    et oui, c'est pas aussi simple que ça parrait.
    Certains d'entre eux, ne sont peut-être pas préparés......à cela..


    De leur coté, ils voient le coté positif:

    - Pour certains ça va être : " aider l'autre " .
    - Pour d'autres, le voir différement : 1H= beaucoup d'euro ...
    - Pour d'autres ça sera autre chose: une recherche personnel par exemple
    - ou ..j'ai mis tout mon argent de coté pour me payer cette formation, j'ai plus rien, mais en étant hypno, je serais a mon compte et là plus de souci...
    Malheureusement tous les élèves ne vont pas s'installer...
    certains vont s'installer et........... attendre, encore attendre le client.........
    ( j'ai bien dis, certains..).

    Ma question est :

    Former vous ces personnes là, à Penser à Eux..
    A savoir "Comment " SE Protéger
    ?

    Certains vont capter les énergies négatives des uns et des autres...
    et ....
    je pense qu'il y a assez de gens en mal être pour en r'ajouter.

    Je sais que ça doit faire sourire certaines personnes qui me lisent....
    Mais, pour moi, l'important, c'est ceux qui veulent avancer dans la Vie... :wink:

    Si lors des formations on leur apprend " Comment faire ", ça sera un Grand Pluss pour eux...
    à moins que......ça fasse partie du programme !! d'ou ma question.

    Je parle de ces deux instituts car pour certains se sont des références.

    Je ne connais pas Mr Lockert et Mr Kevin, mais pour leur avoir écrit a un moment donné, ils ont tjs eu la courtoisie de me répondre.
    Autant l'un que l'autre avec bcp de sympathie.

    C'est une question qui me semble important :)

    Espérence
     
  2. J'ai lu avec attention votre message et je suis un peu déconcertée par vos questions.

    Les projections que l'hypno fait à travers sont client est le signe que l'hypno n'a pas fait de travail personnel sur lui, et donc il est certain qu'à un moment donné il va se trouver en face à face avec sa propre douleur non résolue ou même problématique que son client.

    C'est bien pour ça qu'un hypno doit absolument faire sa thérapie et de préférence avec un thérapeute qui utilise les mêmes outils pour comprendre la mise en place des techniques. Perso, c'est le chemin que j'ai suivi et je peux vous dire que cela me sert régulièrement.

    Les références des écoles que vous citez ne font pas partie de mes références, et pour moi ce ne sont pas des références, mais bref, ne polémiquons là-dessus.

    Quand vous dites que faire une formation et se trouver en face à face avec son client est une autre affaire, je suis d'accord avec vous, mais là encore c'est le parcours de l'hypno qui fera qu'il est prêt ou pas à aider l'autre sans rentrer dans la compassion et se sentir submergé par les problèmes de ses clients... Tant que l'hypno n'est pas clair avec lui même, le face à face avec les problématiques des autres lui sera difficile, surtout s'il y a résonnance...

    Et concernant la clientèle pour le futur hypno, et bien effectivement il faut être préparé à ne pas avoir 6 clients par jour dès son installation, mais je dirais que cela était une évidence pour moi, donc je ne suis pas déçue.

    En fait quand on se lance dans une réorientation dans cette activité d'hypnothérapeute, il faut avoir étudié la question sous tous ses angles et de cette façon on accepte que les choses avec patience et détermination, sans déception.

    En tout cas, je parle de mon cas personnel.

    L'hypno peut se protéger lui même avec les techniques qu'il a apprises en formation. C'est bien pour ça que les références que vous donnez me laisse douter du bien fondé de ces apprentissages...

    Bonne chance !
     
  3. Sitar

    Sitar

    Inscrit:
    16 Janvier 2012
    Les écoles qui ne travaillent pas sur ces points ne sont pas de bonnes écoles car comme le dit Ephémère, c'est un point essentiel. C'est pour ça que des formations de quelques jours me paraissent bien légères. Les outils c'est bien, mais c'est bien plus que ça que d'accompagner des personnes.

    Sans rentrer dans les débats d'écoles stériles, je parle de mon expérience avec la formation à l'Arche, on voit les gens se libérer de beaucoup de choses pendant le cursus, que ce soit dans les exercices ou lors des accompagnements avec les superviseurs. Les projections sont suivies de très près et font partie des critères essentiels de l'apprentissage. Ceux qui en encore trop de travail à faire sur eux se voient d'ailleurs refuser le "diplôme" (qui ne veut rien dire évidemment), et encouragés à revenir ou à engager une démarche personnelle complémentaire, ce qui est même parfois suggéré assez tôt dans le cursus.
     
  4. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    là il faut que tu m'explique !!!

    mise a part une exception en psychopathologie aucuns des formateurs de l'arche n'est psychologue ou psychiatre.
    aucuns test psychométrique validé n'est pratiqué :

    dans ces conditions je ne vois pas comment je peut céder mon altérité a un avis dans ces conditions

    de quel droit je doit croire et me soumettre a des mentors qui on tout simplement suivis le même cursus que on entreprend ?
    là cela me dépasse !!!

    c'est discriminatoire, les personnes sont remboursées ?
    en quoi consiste le reformatage 10 ans de psychanalyse ?

    c'est quoi ces centres de formation, des centres d'inséminations de moutons ?

    merci d'avoir prévenu

    cela laisse songeur quand on consulte les sites web d'ex élèves...
    aromathérapies, pierres chaudes, shiatsu, zen, thérapie par les couleurs, hypnose anti-rides, voyage astral, hypno-NDE, vies antérieurs, identification de son animal totem, et le fameux coup du séminaire pour marcher sur les braises...

    j'ai du me tromper de taxonomie en croyant que une certification certifiait comme acquis ce qui a été enseigné, ceci dit j'ai pas trouvé sur le web e définition allant dans votre sens.

    autre chose un thérapeute qui oserais m'affirmer ne rien projeter, je le percevrais comme bien imbu et sa personne, et je lui ferais observer que justement cette affirmation est une projection.
    devrais il se faire soigner pour autant ?
    et puis je trouve que c'est une bonne combine pour renchérir le cursus
    très bientôt un thérapeute ne pourras bientôt affirmer qu'il aime les fleurs ou qu'il est de droite, ou pire qu'il a des enfants adorables .
    sans projeter un terrible conformisme castrateur

    au chiottes l'arbitre
     
  5. Sitar

    Sitar

    Inscrit:
    16 Janvier 2012
    Qui a parlé de soumission à par vous ?

    Il paraît essentiel de travailler sur soi, quotidiennement, lorsqu'on décide d'accompagner des personnes.

    Le cursus n'impose rien, c'est simplement que les nombreux exercices pratiques et les échanges avec les superviseurs font que naturellement les stagiaires travaillent sur eux. En hypnose, si la personne n'a pas envie de changer, elle change pas, donc je ne vois pas de problème.

    S'agissant de la projection, l'idéal est d'en faire aucune. On sait bien sûr, comme vous dites, que ça parait impossible. L'idée est de pouvoir se centrer complètement sur le client, de s'oublier, de ne pas proposer de solutions, de ne pas dire des choses comme "ah bah moi j'ai fait comme ça" lorsqu'on croise un client qui rencontre une problématique qu'on a eu et dépassé. L'idée est de ne pas fondre en larmes lorsqu'une personne parle de la perte d'un enfant et que ça nous est aussi arrivé.

    C'est une formation et le diplôme (qui ne veut rien dire) est délivré selon certains critères que je ne connais pas tous, mais je doute qu'une personne toute en projection, qui est centrée sur elle et non sur le client l'obtienne. Et là encore, je trouve ça plutôt saint. Ils sont invités à revenir à la formation gratuitement et à continuer le travail effectué au cours du cursus.

    Après, si vous pensez que parce que vous payez vous devez avoir le diplôme ou faire tout le cursus quelque soit votre compétence technique ou vos relations thérapeutiques, c'est sûr que l'Arche n'est pas pour vous, ça n'est pas la philosophie du tout.

    Et arrêtez avec vos histoires de moutons...on apprend des techniques et des méthodes de travail, ça n'empêche d'avoir son style et sa personnalité.
     
  6. Street Hypnose

    Street Hypnose

    Inscrit:
    11 Novembre 2008
    Ce serait intéressant d'avoir un chiffre, celui des personnes "recalées" qui ne reçoivent pas leur certification à la fin de la formation.

    Malheureusement, je pense que ce chiffre doit être plutôt bas. Signe de la qualité de ces formations... Ou de la peur de faire fuir tous les autres.
     
  7. Sitar

    Sitar

    Inscrit:
    16 Janvier 2012
    15-20% de l'effectif sur le cycle tech et un peu moins sur le cycle prat. A vue de nez et en moyenne sachant que chaque formation est bien évidemment différente. Ca ne compte pas les personnes qui viennent juste faire la première semaine pour découvrir les bases de la communication et qui ne souhaitent pas en faire leur métier.

    Plutôt que recalé c'est invité à revenir à la formation pour revoir certaines parties techniques ou continuer un certain travail personnel.

    "Faire fuir les autres" n'est pas une problématique du tout.
     
  8. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    M. Finel annonce lui même des chiffes ici nettement plus élevé


    en précisant que les personnes écartés on beau revenir gratuitement très rares son celles qui sont réintégrée.

    cela doit faire affreusement mal quand tu investit pour un mois en Provence avec l'hébergement en plus et, que tu rentre après une semaine .
    tu a beau promettre que tu a tout de gratuit là haut à paris, cela doit être marquant

    Je suis sur que M. Finel fait cela très bien .

    je pense tout de même que qu'il est plus sage de ne pas mettre entre les mains d'un seul homme son devenir, son avenir .
    et e frais les formations proposées semaines après semaines
    et surtout de ne pas se former que dans une seule institution de formation.
    et prendre du recul et de ne pas trop s'emballer ...
     
  9. Sitar

    Sitar

    Inscrit:
    16 Janvier 2012
    Croire que parce qu'on s'est formé dans une école on a fini d'apprendre serait une erreur, et je suis bien d'accord avec ça.
     
  10. ********

    ********

    Inscrit:
    16 Mai 2011
    réponse de "travers" typique de la communauté de l'arche.

    du grand art
     
  11. Etonnant comme remarque ! vous signalez souvent votre appartenance à cette école comme si vous aviez besoin de cette référence pour être considéré/reconnu.. :roll:
     
  12. Sitar

    Sitar

    Inscrit:
    16 Janvier 2012
    Je précise de quelle école je viens sans honte et pour préciser que je sais comment se passe le cursus là-bas.

    Après vous vous faites les idées que vous voulez, et vous pouvez continuer, comme à votre habitude, de projeter vos pensées sur celle des autres :)
     
  13. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Je ne suis pas sur que elle pense cela
    elle conteste plutôt pour faire coïncider ces croyances et maintenir un équilibre interne .

    je perçois tout de même il y a une certaine transparence à l'arche.
    et que les adeptes d'autres mouvements ne partage que des génial, et des super.
     
  14. Toujours le même refrain chez les personnes sans argument... assez pauvres commentaires... :?
     
  15. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009

    N'est-ce pas également ce que vous faites en vous réclamant constamment de l'hypnose intégrative?
     
  16. Vous connaissez le nom de mon école ?, certainement pas, je n'en parle jamais contrairement aux autres qui le rabâchent comme pour se rassurer...

    Vos interventions sont souvent fourbes et sans intérêt...
     
  17. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    2ème projection...

    Certains se collent une étiquette ARCHE ou IFHE pour une soit-disant reconnaissance (selon vous); si vous êtes si différente, pourquoi préciser en permanence que vous faites de l'hypnose intégrative, hypnose que vous qualifiez de plus complète? C'est également une étiquette.
     
  18. Décidemment vous n'avez pas grand chose à dire, la discussion est très pauvre avec vous... :?
     
  19. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    :wink:
     
  20. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Ephémère ne peut pas projeter ses pensées sur celles des autres car elle n'a pas de pensées à elle !

    Elle ne peut qu'essayer d''intégrer les pensées des autres : d'où son obscession pour l'hypnose intégrative

    Mais son égo s'y oppose, et elle est donc, en permanence, en dissonance cognitive

    Et çà ne se soignera jamais car son égo sera toujours le plus fort.

    :lol:
     
  21. Surderien, votre médisance à mon égard ne joue pas en votre faveur... :? lisez plutôt les échanges ci-dessous et vous verrez que je suis loin d'être dans votre démarche pernicieuse et désintégrative...
    https://www.transe-hypnose.com/sujet/nelle.5010/page-2

    Vous passez votre temps à la critique envers moi et je constate que vous ne répondez absolument pas à la demande initiale de ce topic... on peut se poser des questions sur votre intégrité... :roll:
     
  22. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Ce n'est pas de la médisance, mais de la simple constatation d'évidence !

    Qui suit vos remarques à Espérence concernant ce topic, car précisément je m'étonne qu'après votre thérapie par votre thérapeute, vous ne soyez pas plus au top, question de ne pas vous laisser régir par votre égo !

    A moins que votre égo ait subtilement choisi la thérapie qui lui convenait...

    :lol:
     
  23. K.Finel

    K.Finel

    Inscrit:
    1 Juin 2010
    Bonjour, et merci pour vos questions. 

    Bien entendu, le travail personnel est intégré dans les formations, et nous sommes particulièrement vigilant sur ce point.  je dis bien travail personnel car ce qui relève de la thérapie doit à mon sens se faire lors d'un travail individuel, ce que la plus part des personnes installées font avec leur superviseur, comme dans de nombreuses autres pratiques thérapeutiques.
    Maintenant, la façon de procéder en hypnose moderne et la façon d'installer la communication protège en grande partie des écueils habituels du transfert et du contre transfert. Je me permet de ne pas développer ce point car il me semble assez évident pour les professionnels qui sont présents ici.
    Enfin, on peut considérer qu'une personne qui exerce dans un métier d'accompagnement se doit d'être un minimum en congruence avec son discours et sa pratique,  et ce avant son installation. 

    Donc pour répondre à votre question, oui cela fait partie du programme de la formation, et le niveau d'exigence est élevé. 

    Idem pour ce qui est de la projection. Je ne pense pas qu'on puisse ne pas avoir la moindre projection, mais une vigilance accrue de la part du praticien est essentielle pour éviter ce phénomène, c'est un point essentielle pris en compte par les principales écoles en France. Il découle du point précédent : c'est le travail personnel qui permet d'éviter la projection, qui permet d'éviter de poser sur l'autre un regard conditionné par ses propres cadres. 

    Pour ce qui est du débat sur le fait de donner le diplôme à tout le monde, non, ce n'est pas le cas. Je crois que c'est le cas dans certaines écoles comme la votre Ephémère, et je ne suis pas partisan de ce fonctionnement. Je pense même qu'il est dangereux. 
    Comme ce n'est pas un concours il n'y a pas de chiffres précis, ils changent d'une année sur l'autre, mais on peut peut dire en effet que 15% des personnes n'ont pas le niveau technicien du premier coup, le chiffre monte à 20% pour le niveau praticien. Le passage est valide par un controle continue effectue par 4 superviseurs differents pour chaque élève et une validation finale à la fin du praticien.

     Le retour à la formation est gratuit, aussi de nombreuses personnes ont leur praticien lors d'un deuxième ou troisième passage apres avoir approfondi leur tracail. Maintenant l'hypnose est une discipline qui demande du travail, de la persévérance et une bonne compréhension de notions de communication, des principes inductifs  , des fonctionnements du cerveau et il est normal de ne pas valider des personnes qui ont une maîtrise insuffisantes de ces notions. 

    Bien entendu, commercialement ce n'est pas une bonne opération de faire revenir les stagiaires gratuitement, ce serait plus simple de valider tout le knde ou de juste mettre a la porte ceux qui n'ont pas le niveau. mais je pense que l'hypnose ne progressera pas tant que les écoles ne feront pas tout pour monter le niveau de la pratique et pour donner les moyens à leur d'élèves de développer leur compétences. 

    J'aimerais aussi que ceux qui parlent de l'arche puissent éviter de donner de fausses informations, je pense que les modérateurs de ce forum sont responsable du contenu et ont un devoir de vigilance à ce niveau : il y a plusieurs formateurs qui sont médecins ou psychologues dans l'académie, dont Philip Kéros qui est le président de la partie médicale. Il sont 8 en tout, sur un effectif de 28 formateurs, soit environ un tiers. Une dizaine d'autres professionnels forment un comité scientifique qui comprend plusieurs médecins à la renommé internationale,
    Maintenant, nous savons aussi que notre pratique n'a pas de rapport direct avec la psychologie telle qu'elle est enseignée à la faculté, aussi je me demande bien quel est le rapport effectue entre ces diplômes et la pratique de l'hypnose. 

    J'interviens pour ma part dans plusieurs cursus universitaires et dans des grandes écoles, notamment en psychologie et en psychopathologie, mais aussi dans des hopitaux, ecoles d'infirmieres et autres formations au personnel soignant, c'esr aussi le cas d'autres formareurs de l'arche. Et autant je trouve utile que les psychologues cliniciens et les medecins aient une formation de base dans les pratiques telles que l'hypnose, autant nous pouvons constater au quotidien que ce sont des métiers différents qui gagnent par contre à se connaître et à travailler en collaboration. 

    Il semble donc normal que les autres formateurs de l'academie aient des cursus différents : linguistique, neuro science, communication, diplomatie, science politique, ingénieurs, philosophe... C'est la complémentarité de l équipe qui la rend aussi solide et chacun apprend des autres ce qui crée un certain niveau d'excellence. 
    Et puis je pense qu'il est aussi temps de considérer l'hypnose comme un métier à part entière : c'est tout de même au final la qualité de la pratique d'une personne qui est essentielle, et non ce qu'elle a fait avant ou ce qu'elle fait après. Les autres compétences sont plus utiles à la recherche et au developpement qu'à la pratique en cabinet privé. 

    Si quelqu'un a une expérience différente nous pouvons en discuter. Toutefois c'est la qu'un forum à ses limites : on peut tout dire derrière un pseudonyme, mais un vrai débat se réalise avec une personne physique dont le parcours est connu et identifié. 

    Bien à vous,

    Kevin Finel
     
  24. J'ai lu avec attention votre discours K.FINEL, et puis comme vous me citez entre autre mon école, vous la connaissez ? c'est curieux je n'en ai jamais parlé... :shock: ; je me demande donc sur quels critères vous vous basez, donc quant à parler du fonctionnement dangereux de mon école, je pense que ces propos sont plus qu'abusifs et non fondés.

    Sachant que 80 à 90% des éléves de mon cursus étaient déjà des professionnels de la santé avec la plupart des certifications d'autres écoles, moyenne d'âge 45/50 ans ; donc on est loin de vos formations de jeunes loups... .

    De plus vous précisez que vous n'appartenez ni au monde médical ni paramédical et que vous être entouré de professionnels dans ce domaine permettant une cohérence et un apprentissage d'un certain niveau que vous seul déterminez... Je reconnais votre talent d'orateur, et votre charisme, sur le plan thérapeutique je n'ai aucune idée, mais ce n'est pas le sujet...

    Voilà je voulais juste recadrer tout ça étant donné que vous me citez dans votre message. Et de plus vous ne connaissez pas absolument pas mon parcours dans le domaine du développement personnel, ni mon école, donc vos propos sont plutôt déplacés... :?
     
  25. mindy

    mindy

    Inscrit:
    23 Août 2009
    La question serait alors: y a-t-il des personnes à qui l'on ne donne pas de diplôme dans votre formation Ephémère?
     
  26. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Vous ne l'avez pas mentionnée cette école? Hmm...Alors ce serait une de vos alter-egos? Intemporelle? Métaphore? Une autre?
     
  27. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Si quelqu'un a une expérience différente nous pouvons en discuter. Toutefois c'est la qu'un forum à ses limites : on peut tout dire derrière un pseudonyme, mais un vrai débat se réalise avec une personne physique dont le parcours est connu et identifié.


    oui moi j'ai eu une expérience différente!
    comme vous dites! :D
    et je ne m'attarderai pas sur la question!
    mais j'invite les lecteurs a regarder les vidéos ( tiens tiens!) du fameux cabinet public pour ce faire une opinion de qui vous êtes!
    les hypnos ne sont pas des imbéciles( ceux qui ont eu une certaine pratique!) et peuvent faire la distinction entre du l'ART et du cochon! :D
    je plaisante et n’hésite pas car vous avez abusé a mon égard!


    l'arche est sans doute une bonne école comme toutes les autres....
    et s’améliore se jour en jour,c'est incontestable!

    en comparaison aux autres!
    le même niveau!

    quand a savoir si c'est honnête ou pas!
    ....rien que d'entendre ce que vous dites sur l’école integrative.... et en privé sur lockert...
    et tout a fait a contre courant de ce que vous présentez...
    vous êtes un très bon acteur...
    c'est sur!
    et je ne vous le reproche pas car cela fait partie de l'image que vous voulez donner, au clients ,aux étudiants!

    mais il ne faut pas pousser, cette histoire de diplôme est une plaisanterie!
    au moins , vous pouvez les critiquer les americains ( pas vous kevin!) mais ils ne sont pas hypocrites sur ce point et ne délivrent que des bout de papier certificat ou diplôme qui n'as de valeur que pour les gogos!
    car la vrai valeur d'un thérapeute est basée sur les résultats

    et avoir son mur tapissé de diplôme n'est en fait la que pour rassurer le client!
    rien d'autres!

    ce que vous pratiquez dans votre école vous regarde....mais prétendre que vous êtes mieux qu'un lockert ou winerman.....
    c'est exagéré!
    vous avez depuis 5 ans passé par des phases de re-looking ( les 3 nommés!) qui sont tout a fait remarquable....
    pour olivier et wineman c'est leur compagnes qui a produit ce travail!
    très bien.... :D
    et vous ?
    ce sont les cours de théâtre?
    ou votre petit ami(e), femme?

    vous voulez passer pour quelqu'un de respectable en enfonçant la compétition....
    c'est déplorable!
     
  28. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    je suis toujours attentif aux propos de M. Finel.
    même si pour le lire il faut sensiblement le provoquer.
    et même provoquer ses disciples .

    c'est bête ou même un peu lâche, ceci-dit cela fonctionne.

    Je perçois quelques paradoxes, c'est mon problème .
    J'ai bien pris note des modifications apportée au site, ou on peut nettement mieux percevoir développement personnel et cursus professionnel...

    alors que M.Finel en fait la remarque pour le cursussus professionnel ...

    entre un module pour maigrir ou un Package anti-stess et un parcours professionnel, je vois un trou.. béant

    pourtant certains y parviennent au cours d'une formation de deux semaines .
    cela s'avère nécessaire que dans ce cadre ?

    j'en suis pas si sur, en fait pas convaincu du tout .
    mais là je fait une projection :roll:
     
  29. K.Finel

    K.Finel

    Inscrit:
    1 Juin 2010
    Bonjour, 

    Merci pour vos réponses ! Le ton de ce forum n'a pas changé, il est toujours très provocateur, on peut s'en réjouir. 

    Éphémère, bien sur que je vous connais et que je connais votre école, nous sommes dans un petit milieu et vous êtes venues plusieurs fois à l'arche..  Donc oui je parle en connaissance de cause ;)
    Je ne comprend pas votre allusion aux jeunes loups... Ça me semble un peu gratuit. La moyenne d'âge des formations que j'anime est de près de 40 ans, ce qui est je pense trop élevé. Il n'y a pas de raison de se réjouir de former des personnes qui ont en moyenne 50 ans, beaucoup auront une carrière courte qui ne leur permettra pas d'explorer totalement leur pratique et encore moins de transmettre.  ce n'est pas ainsi que l'on  fait avancer une profession. 

    Vous en venez au monde médical, je ne comprend pas en quoi un professionnel de la santé serait avantagé concernant l'hypnose, pouvez vous me l'expliquer de façon précise ? 

    Nous avons des formations pour les professionnels de santé, mais ce qu'ils apprennent est une forme d'hypnose adapté à leur pratique professionnelle, comme l'anesthésie par exemple. ils ne se destinent pas souvent a être dans l'accompagnement comme peut l'être un thérapeute ou un coach par exemple, c'est un autre métier, bien à part. 

    Paul Élie, nous ne sommes sans doute pas d'accord sur tout, loin de la, mais j'apprécie votre liberté de ton et votre indépendance, c'est ce qui permet le dialogue. Par contre je trouve un peu déplacé de dire que je critique des personnes en privé, je met un point d'honneur à ne jamais tomber dans la médisance. Quand j'ai voulu vous dire des choses je l'ai fait, sincèrement et en privé, il en est de même pour les autres. Que je ne sois pas d'accord avec 
    Olivier Lockert c'est une chose, mais je suis fidèle en amitié et je le considère toujours comme un ami : nous avons travaillé ensemble et nous avons pris ensuite des chemins différents, mais au final nous apportons à notre façon ce qui nous semble important pour l'hypnose en France et j'ai du respect pour cela. On peut être en désaccord sans pour autant mépriser les gens, sortons de la caricature !

    Enfin Paul, n'est il pas normal d'évoluer ? Ne pensez vous pas que l'image donnée par les instituts et l'augmentation du niveau des personnes formées va dans le bon sens ? Après vous devez sans doute penser que certains courants de l'hypnose ne sont pas assez représentés, et au fond je suis en accord avec vous, même si cela progresse aussi et même rapidement. 

    Jean, oui il est important de séparer le professionnel et personnel, et oui deux semaines de formations sont insuffisantes. C'est pour cela que les formations sont plus longues, qu'elles contiennent de la supervision, des modules complémentaires (psychopathologie, calibration....). Aujourd'hui une personne se forme sur 400 heures en moyenne, et sa supervision l'aide à progresser au quotidien et à remettre régulièrement en cause sa pratique. Nous ne sommes pas dans un métier ou l'on recherche le confort, bien au contraire. Notre pratique est imprévisible puisqu'humaine, et chaque personne rencontrée nous emmène dans une direction nouvelle. Cela demande de l'exigence, de l'adaptation et beaucoup de travail 

    Enfin Jean, ne ne suis pas sur que la provocation soit la seule solution : parfois un simple sourire suffit pour commencer à  communiquer ;) 

    Je vous souhaite à tous un excellent été 

    Kevin Finel
     
  30. jeangeneve

    jeangeneve

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    merci et parallèlement
     
Chargement...