Recherche de souvenirs pour guérir pb actuel ?

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par alexandrine, 24 Septembre 2009.

  1. alexandrine

    alexandrine

    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Bonjour à tous,

    J'aurais besoin d'aide pour y voir un peu plus clair sur la situation où je suis, et savoir si l'hypnose pourrait m'aider.
    Je m'explique, en condensé autant que possible :

    - j'ai des blocages au niveau de sexualité (blocage du désir, fermeture du corps, réactions de rejet parfois lorsqu'on me touche à certains endroits...)
    - j'ai vécu il y a quelques années une relation qui a certainement laissé des traces au niveau corporel, je m'y suis contrainte quotidiennement à avoir des relations sexuelles avec mon compagnon de l'époque pendant trois ans (alors que je n'en avais pas envie, n'y prenais aucun plaisir, et avais des douleurs physiques)
    - j'ai des phobies de viol depuis mon adolescence (donc avant cette relation) ; y compris cauchemars sur ce thème

    J'avais mis mon mouchoir par dessus tout ça jusqu'à il y a quelque temps, je m'étais en quelque sorte résignée à avoir une sexualité vacillante et très "aléatoire".
    Mais j'ai quand même fini par en avoir marre et j'ai commencé à creuser.

    J'ai fait des rêves assez violents récemment, sur lesquels j'ai travaillé avec un psy. Ils ont fait ressortir d'abord cette relation expliquée précédemment ; puis on continué et sembleraient pointer vers d'autres choses, de l'enfance.

    Honnêtement, j'ai beaucoup de difficultés à imaginer ça, même si j'ai souvent pensé que j'avais vécu des violences sexuelles du fait des réactions de mon corps, je ne peux pas croire pour l'instant que ça me soit arrivé enfant, et qui plus est de la part d'un proche.

    D'ailleurs, je ne cherche pas spécialement à m'en convaincre.
    J'ai beaucoup de doutes, et surtout je n'ai aucune envie de m'auto-convaincre d'un truc, en "accusant" intérieurement quelqu'un de m'avoir fait des choses horribles alors que ça ne serait pas vrai du tout. Mon image de cette personne en serait complètement abîmée sans raison aucune.

    Le problème c'est qu'en visualisation, certaines choses sont apparues, qui étaient très fortes et "convainquantes".

    Donc je suis dans ce doute et cette ambivalence.

    J'ai pris RV avec une sexologue qui travaille avec l'hypnose, dans l'espoir que peut-être si quelque chose s'est véritablement passé, alors je pourrai y accéder et du coup m'en libérer.

    Ah il y a un autre truc aussi, je ne sais pas si c'est lié, mais ça me parait possible : il y a un truc complètement irrationnel qui m'arrive lorsque j'entends un bruit bien particulier (une sorte de bruit de bouche un peu claquant ou "humide"), j'ai des contractions au niveau du pubis un peu comme un désir sexuel, mais en même temps un sentiment énorme de rage et d'"interdit" ou quelque chose comme ça.
    J'ai toujours eu ce truc, aussi loin que je m'en souvienne.
    C'est très perturbant, car j'ai des images très violentes qui peuvent me venir dans la tête lorsque je suis "coincée" pendant un certain temps dans un endroit où quelqu'un fait ce bruit, sans pouvoir m'en échapper. Ca m'est arrivé un jour dans un avion, pendant 11h, c'était franchement horrible.

    Donc pour ces deux choses, qui sont peut-être reliées :
    - l'hypnose peut-elle réellement m'apporter quelque chose ? est-ce que je peux retrouver l'origine de ces réactions pour pouvoir m'en délivrer ?
    - si je retrouve des "souvenirs" par hypnose, quel crédit est-ce que je peux y accorder ? comment puis-je être sûre de m'appuyer sur quelque chose de fiable ?
    - si je ne retrouve pas de souvenirs sous hypnose, est-ce que cela voudra dire qu'il ne s'est rien passé de façon certaine, et ainsi je pourrais au moins éliminer cette piste ?

    Je reprécise que mon objectif n'est pas d'aller intenter des procès à qui que ce soit, ou même en parler à la personne concernée si personne concernée il y a, c'est de trouver la source de mon problème pour pouvoir le résoudre. Je sens que des "choses" agissent de façon inconsciente, et j'aimerais pouvoir y accéder pour m'en libérer.

    Je m'excuse par avance si je pose des questions un peu "bêtes" sur l'hypnose, je n'y connais vraiment rien, et j'avoue que je ne m'intéresse pas spécialement au sujet sur le plan théorique. Donc je n'ai pas trop lu des choses là-dessus, j'aurais surtout besoin de réponses assez pragmatiques et concrètes par rapport à ma situation, pour savoir si l'hypnose peut m'aider ou non...
    J'ai cru comprendre que cette partie de votre forum était là pour ce genre de demandes...

    Merci par avance...
    Alex
     
  2. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Bonjour,

    Votre exposé est un peu long, et comporte trop de questions dont vous sous entendez connaitre les réponses. Et cela ressemble trop à des phantasmes.

    Alors, si vous voulez une réponse simple,
    Oui, l'hypnose vous permettra de découvrir l'origine de vos blocages.
    même si vous découvrez l'origine de ce blocage, cela ne pourra en cas vous nuire.
    Consultez un thérapeute sérieux et revenez nous voir.

    Bon courage

    :wink: 8)
     
  3. alexandrine

    alexandrine

    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Une demande pour le modérateur :
    J'ai adressé un message privé, au cas où je réitère.
    Je voudrais que mon message précédent soit effacé s'il vous plait.
    Il s'agit de choses personnelles que j'ai racontées dans le but de préciser mes questions afin d'avoir des réponses qui puissent m'aider. Si c'est pour me faire renvoyer au 22 comme ça, je n'ai pas besoin que ces détails restent étalés sur internet.

    Je ne sais pas comment fonctionne l'hypnose, je ne sais pas ce que c'est qu'un phantasme, et si j'ai posé ces questions qui vous semblent bêtes, au point que vous supposez que j'en connais les réponses, c'est parce que j'avais besoin d'éclaircissements.

    J'ai rendez-vous chez un thérapeute bientôt, ce qui n'empêche pas de chercher des avis extérieurs, je voudrais quand même savoir un peu où je mets les pieds, je ne vois pas ce qu'il y aurait de répréhensible là-dedans.

    Maintenant, si vous ne pouvez ou souhaitez pas m'apporter ces réponses, vous pouvez aussi l'exprimer avec un peu plus de délicatesse.

    Quant à revenir vous voir, justement je n'en vois pas l'interet, puisque déjà mes premières interrogations me sont renvoyées à la figure.

    Donc à nouveau, je remercierais le modérateur de supprimer ce message qui ne sert à rien et qui parle de ma vie privée.
    Une fois que ça sera fait, vous pouvez également supprimer mon compte, puisque je m'étais inscrite sur ce forum simplement pour poser ces questions.

    Bonne continuation .
     
  4. nate

    nate

    Inscrit:
    5 Juillet 2009
    Il serait peut être bien d'attendre des d'autres avis que celui d'Altmeier, avant de prendre cette decision aussi radical...

    Un point de vue, n'est pas tous les opinions !!!

    qu'en pensez-vous ?
     
  5. Petite fleur

    Petite fleur

    Inscrit:
    18 Juillet 2009

    J'avoue que moi aussi, je trouve la reflexion de Mr.Altmeier très peu délicate. Où est passé votre professionalisme ?
     
  6. valikor

    valikor

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    bonjour Alexandrine, bien venue ici dans votre quête de réponses pour trouver un chemin vers un certain mieux être.

    sans avoir de certitudes absolues, ni être omniscient, on peut néanmoins utiliser le principe du rasoir d'Occam : l'explication la plus simple qui explique bien tout est sans doute la meilleure....
    ce qui veut dire : ca s'est mal passé dans votre enfance.
    en raison de : choses vécues personnellement ou choses que vous avez vues (y compris films) ou de choses qu'auraient pu vivre des proches et dont vous auriez capté le ressenti et partagé du coup les conséquences...

    oui vous pouvez peut être :-
    -utiliser l'hypnose pour
    1°) savoir ce qui s'est réellement passé, si cela est possible ;
    2°) puis nettoyer tout pour cela ne vous inspire plus que de
    l'indifférence afin de trouve enfin une sexualité épanouie ;
    - utiliser l'hypnose et l'emdr pour directement nettoyer tout ce qui s'y trouve, sans chercher à savoir (c'est possible)

    Dans tous les cas, la mémoire n'est pas fiable, il faut faire avec.

    et finalement, ce qui est le verdict de certaines personnes qui ont eu ce genre de problématique et que j'ai pu voir : finalement, ce qui les intéressaient à la fin, c'était d'être heureuses, pas de savoir...
    de nettoyer la source, ou les sources, pour juste se sentir enfin bien...
    Avec plaisir.

    Excusez M. Altmaier, il n'a pas perçu que vous aviez du mal à accepter ce qui ressortait spontanément. Ca ne doit pas être une bonne journée pour lui.

    Quand on doute de soi, il faut se tourner vers ce qu'on ressent et accepter que l'on ressent cela. Ces images ne sont pas venues du ciel, ni par hasard. quelqu'en soit la source, ou les sources, vous pouvez jeter tout cela autant de fois nécessaire ou bruler ces images, jusqu'à ce que cela ne vous fasse plus rien.
    C'est possible.

    Valikor
     
  7. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    - l'hypnose peut-elle réellement m'apporter quelque chose ? est-ce que je peux retrouver l'origine de ces réactions pour pouvoir m'en délivrer ?

    - si je retrouve des "souvenirs" par hypnose, quel crédit est-ce que je peux y accorder ? comment puis-je être sûre de m'appuyer sur quelque chose de fiable ?

    - si je ne retrouve pas de souvenirs sous hypnose, est-ce que cela voudra dire qu'il ne s'est rien passé de façon certaine, et ainsi je pourrais au moins éliminer cette piste ?


    Bonjour Alexandrine

    Je complète ce que dit Valikor pour vous préciser que la fonction de l'hypnose n'est pas forcément d'aller rechercher la cause ( le pourquoi ou le par qui) mais surtout le comment avancer vers le mieux et le meilleur, que vous souhaitez vous, pour vous, en couple, en famille, au travail...

    Aider votre mental à ne plus tourner en rond mais trouver des ressources dans votre inconscient pour progresser vers le meilleur de ce que vous souhaitez

    Oui, un bon hynothérapeute peut vous aider dans ce sens, et souvent, dès la première séance çà bouge ...



    8)
     
  8. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Il me semble avoir répondu à la question :roll:

    Donc vous pensez connaitre l'origine de votre problème

    Et voila pourquoi je parlais de phantasme
    Alors, qu'est ce qui vous a choqué dans ma réponse??

    Alors désolé, si vous ne voulez pas que vos écrits soit lus et commentés, il ne faut pas les étaler sur le net.
    Si je me suis trompé, je vous demande de m'en excuser, mais j'ai un sixième sens pour détecter les affabulations

    Bien à vous,

    :wink: 8)
     
  9. alexandrine

    alexandrine

    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Oui vous vous êtes trompé, et je n'ai aucune envie de vous excuser, pour quelqu'un qui est sur un forum censé apporter de l'aide, c'est vraiment limite.
    C'est très déstabilisant de raconter quelque chose d'intime pour demander des éclaircissements sur des doutes qu'on a, et de se faire juger et renvoyer sèchement comme ça. J'ai la tête pleine de trucs assez dérangeants et déstabilisants depuis quelques jours et j'avais besoin d'y mettre de l'ordre justement auprès de gens qui pourraient m'éclairer.
    Je n'ai pas inventé tout ça, je ne vois vraiment pas l'interet de s'inventer des trucs pareils, j'ai autre chose à faire franchement de ma vie.

    Je ne pense pas connaître l'origine de mon problème, j'ai simplement eu des images qui me sont venues, et je veux justement savoir de quoi il s'agit, et quel crédit je peux y accorder.

    Quant à ce qui concerne le "phantasme", mais de quel phantasme parlez-vous ? si j'en crois les définitions que j'ai trouvées suite à votre message, c'est un truc qu'on invente ? mais vous vous imaginez que quand je ressens ce truc violent en moi, j'ai vraiment envie de l'inventer ? vous pensez que ça me fait plaisir et que je viens vous raconter ça comme ça, juste pour m'étaler sur internet ?
    Si vous prétendez aider des gens avec des jugements comme ça, revoyez votre copie !!

    Quant au fait que mes écrits soient lus et commentés sur le net, en l'occurrence j'ai pensé que j'étais sur un forum un peu particulier où il était question d'aide, je n'aurais pas posté ça sur n'importe quel forum de discussions générales.
    Et si j'ai expliqué avec des précisions, c'était aussi pour que les réponses soient précises suffisamment pour m'éclairer, et pas seulement des réponses généralistes.

    De toute façon, vu votre deuxième réponse, je pense que vous n'admettrez pas que vous avez réagi à côté de la plaque. Ca n'a aucune importance.

    Valikor et surderien, je vous remercie beaucoup pour vos réponses, ça m'a tranquillisée et je vais poursuivre dans mes recherches avec ceci en tête.

    Je vous souhaite une bonne continuation.
     
  10. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Désolé, mais je ne vais pas rentrer dans votre jeu.
    Et ceux qui vous croient sont à mon avis assez naïfs.
    Vous arrivez là en tout anonymat et vous déballez des choses très intimes en espérant qu'on vous soutienne, et qu'on vous plaigne.
    Ce forum, n'est pas pour faire de la thérapie, mais éventuellement pour donner des conseils, c'est d'ailleurs ce que j'ai fait;
    Et votre dernier post, plein de haine et de mépris à mon égard, et ce sans me connaitre vraiment, montre ce que vous êtes vraiment.

    Désolé, mais je ne marche pas, votre histoire sent trop le mélodrame pour que j'y adhère.

    Mais je peux me tromper.

    :wink: 8)
     
  11. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    non vous ne vous trompez pas et n'avez rien a vous reprocher dans les écrits que vous avez faits.....
    n'oublions pas qu'alexandrine n'avais aucune obligation ,a s'ouvrir comme elle l'as faite.... pour après venir vous reprocher que vous l'avez lue!
    prenons donc la responsabilité de ce que nous faisons et pas des sous entendus et des interprétations que certains voudrait vous voir porter!
     
  12. alexandrine

    alexandrine

    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    C'est votre avis.

    Dans l'anonymat justement parce qu'il s'agit de choses intimes, je ne tiens pas spécialement à ce que des gens qui me connaitraient tombent là-dessus.
    Vous auriez préféré que je donne mon nom mon adresse et mon numéro de sécurité sociale ? ainsi vous m'auriez crû au lieu de me prendre pour une mythomane ?

    Non.
    En espérant avoir des réponses à mes questions.

    Je n'ai rien demandé de tel.

    D'une manière très sèche, et avec des jugements sous-entendus (que vous avez d'ailleurs dévoilés par la suite).

    Oui, c'est à dire ? Je suis vraiment quoi ?
    De quelle haine et de quel mépris vous parlez ?? J'ai été choquée par votre réponse, et ce fait de persister à me juger sans appel, sans même m'avoir accordé le bénéfice du doute. Je l'ai mal pris et je vous ai répondu vivement. Mais vous vous attendiez à quoi ? que je vous envoie des fleurs et que je vous remercie de me traiter de mythomane par rapport à un sujet qui est délicat pour moi et avec lequel je suis mal à l'aise ?

    C'est complètement hallucinant de prétendre aider des personnes quand on n'est pas soi-même capable de prendre de la distanciation par rapport aux réponses de l'autre, pas capable de se mettre 2 secondes à sa place en envisageant différentes possibilités (notamment le fait qu'il dirait peut-être la vérité, contrairement à l'idée qu'on se fait....), et de comprendre qu'il peut y avoir en face de la confusion émotionnelle due à quelque chose qui est mal vécu (et qui est justement la raison pour laquelle on demande de l'aide).

    Eh bien ne marchez pas, qu'est-ce que ça change ?
    Les choses qui se passent mal, et les émotions que l'on a par rapport à ça, bien souvent ressemblent à du mélodrame... vues de l'extérieur, et si on ne fait pas preuve d'un minimum d'écoute.

    Oui, vous pouvez vous tromper, et c'est le cas en l'occurrence. Mais vous avez beau l'écrire à chaque message, manifestement vous n'en pensez pas un mot. Ca ressemble plus à une formule de politesse standard de même que les smileys sourire et clin d'oeil, après m'avoir bien incendiée.

    Je ne sais pas quel plaisir vous y avez pris, j'espère qu'il y en a eu, sinon c'était vraiment sans interet. Vos réponses ne m'ont rien apporté, et m'ont au contraire déstabilisée.

    J'en retiens une seule leçon, ça sera toujours ça ! C'est inutile de chercher de l'aide sur des sujets psychos et personnels sur internet.
    C'est surtout le risque de s'en prendre plein la gueule pour pas un rond !!
     
  13. xorguina

    xorguina

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Oui biensûr que tu prends un risque, de toute façon dehors ou avec les gens ...avec tout le monde tu prends un risque de tomber sur un méchant aujourd'hui lui demain au autre etc...après demain toi!! bref ce que je veux te dire c'est qu'il n'y a pas que des méchants et que oui les sites peuvent t'apporter......il y a des gens bien aussi dna stous négatifs il y a du positif et vice et verça :wink:
    Moi jsuis pas toubib mais voilà,j'ai reçue de l'aide,des conseils avisés alors t'inquiète pas,accroche toi,ta volonté sans te laisser perturber,ton but et c'est tout :D
     

  14. Alexandrine,

    M. ALTMAIER n'est pas le seul à vous avoir répondu, il s'est trompé et il ne veut pas le reconnaître, OK, mais les autres personnes ont porté de l'intérêt à votre message, et vous ont dit que l'hypnose est très adaptée à ce type de confusion émotionnelle.

    Donc ne vous attardez sur une réponse négative, mais prenez en compte les autres réponses qui vous invitent à continuer dans la démarche que vous avez commencé, puisque vous dites avoir pris RDV avec une sexologue qui travaille avec l'hypnose. Donc vous avez pris une excellente décision.
     
  15. alexandrine

    alexandrine

    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    xorguina, metaphore,

    Vous avez raison, et je vous remercie de me rappeler le positif là-dedans ;)

    Bonne continuation ;)

    Alex
     
  16. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Pour quelqu'un de déstabilisé, vous maitrisez bien l'art de retourner les choses.
    Et l'ensemble de vos écrits ne sont pas ceux de quelqu'un de traumatisé
    .

    Vous ne connaissiez pas le mot phantasme, mais être une mythomane, vous savez ce que c'est. :?: :roll:


    Vous vouliez que le modérateur supprime votre message, mais vous continuez à alimenter ce topic. :? :shock:

    Et je trouve que pour quelqu'un qui vient juste de s'inscrire sur ce forum, vous en connaissez bien son utilisation.

    Chacun se fera son jugement.
    Avec un peu de recul..........

    Moi, je ne vous juge pas, et je vous envoies pleins de smileys
    :lol: :lol: :lol: :roll: :roll: :roll: :? :? :? :shock: :shock: :shock:

    :wink: 8)
     
  17. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Parfois, on a besoin de dire une souffrance..mais voilà:
    - à qui?
    - comment ?
    - qui peut comprendre ?

    Alors la solitude est là, le desespoir par moment se fait sentir
    et soudain,
    voilà que la vie vous pousse vers quelque chose " style un forum "
    par exemple ( celui de transe hypnose.com)
    Vous lisez et vous vous dites:" tiens, ça doit être des gens qui vont surement me comprendre".
    Alors vous posez vos doigts sur le clavier, vous les laisser s'agiter, les mots s'alignent les uns aux autres comme si votre coeur osait enfin s'ouvrir et dire sa souffrance sans peur des jugements des uns et des autres puisque c'est annonyme.
    Vous déposez votre message en vous sentant plus léger ou légère et vous n'attendez qu'une chose, que quelqu'un vous tende la main..
    vous n'êtes pas là pour qu'on vous juge..

    Ecrire comme Alex a su le faire, je trouve ça bien.
    Elle ose briser le silence en elle.
    elle a déjà fait elle même un grand pas en avant... :)

    Espérence
     
  18. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    jurgen j'avais fait la même analyse , mais vous vous prennez le risque!
    chapeau bas!
    vous allez me faire croire au magnétisme a distance :wink: nous verrons l'avenir nous dira ce que cache l'ether!
    dire que quelqu'un fanstasme n'est pas un jugement ou nous serions tous coupable!
     
  19. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Merci Paul, mais le risque de quoi?
    De montrer que je sais voir clair et réfléchir?

    :wink: 8)
     
  20. esperence

    esperence

    Inscrit:
    6 Novembre 2008
    Je vois moi un "sujet" interressant .
    Qui attend des réponses interressantes ,

    qui pourrait servir aussi a d'autres personnes qui seraient dans un cas comme celui çi.

    Le risque serait de passer a coté d'un sujet interressant..! ? :wink: :)
     
  21. saladerouge

    saladerouge

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Bon, je suis votre tremplin chère espérence :

    Bonjour Alex,

    Bravo pour votre courage d'exposer ainsi, avec précision votre demande, des faits et des suppositions...

    Il faut être vigilant avec les régressions hypnotiques, vous pouvez revoir des scènes avec un individu particulier et que la personne soit en fait une autre. Votre inconscient peut préférer dans le but de rendre supportable, l'insupportable, de vous présenter un visage plutôt qu'un autre. Je sais c'est curieux... Il y a eu un procès aux USA suite à une régression hypnotique, l'agressé dénonce la personne vue en hypnose et ce n'était pas la bonne...

    Savoir vous apporte quoi ???
    Que souhaitez-vous ???

    Je peux vivre une sexualité épanouie et heureuse car je pardonne tout ce qui a pu m'arriver de désagréable, qui reste enfoui dans ma mémoire... Je suis un enfant bon qui a le droit d'être à l'aise avec son corps, son sexe, même s'il n'a malheureusement pas été respecté par tous, il a été respecté par beaucoup... Je peux aujourd'hui me libérer de ce passé en l'offrant au pardon universel et/ou mon propre pardon...

    Quand une image de viol ou de violence monte à mon esprit, j'observe et je transforme positivement cette image... Je remonte le film à l'envers et la personne peut se défendre... L'agresseur change de comportement, j'offre à cet agresseur d’autres possibilités, je m'offre aujourd'hui d'autres histoires... Je pardonne et transforme cette ombre en lumière....

    J'aime mon corps et j'ai plaisir à explorer les sensations qui l'habitent... L'infime comme le fort a du bon, je m'autorise la joie, la satisfaction, la détente...

    Je prends dans les bras cet enfant qui a souffert d'abus, je le protège aujourd'hui, il ne risque plus rien, je le sauve en lui rendant sa liberté... Il peut jouer avec son propre corps et cela libre de culpabilité, d'image du passé, il peut reprendre son chemin sensationnel légèrement et tendrement...

    Accordez-vous chaque soir trois minutes pour lire et relire cela, imaginez cette liberté, ce pardon de l'intérieur... Accordez-vous vos mots, votre façon à vous particulière d'accéder au meilleur... Chaque jour trois minutes, chaque soir avant de vous endormir, visualisez votre sexualité positivement, belle... Regardez l'enfant protégé dans vos bras et cela pour toujours.... 3 minutes, puis 2x3 minutes, puis 3x3 minutes, jusqu'à trouver cette paix que vous cherchez et qui vous attend...

    Je vous souhaite un parcours de guérison profond, facile, bénéfique, créatif et agréable...
     
  22. saladerouge

    saladerouge

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Je vous reçois, je vous crois, je vous entends... C'est égal pour moi que votre piège soit un fantasme ou un vécu, il est peut-être un peu les deux à la fois... Ce qui m'importe, c'est la confiance que je vous offre car vous m'offrez votre confiance en témoignant... Je souhaite me synchroniser avec vous et pour cela je choisis l'authenticité... Mon choix vaut celui d'autre, il montre juste ce que je peux être aujourd'hui... Et si c'est doucement naïve, je trouve cela excellent, vous aussi Alex ????

    C'est troublant, mais celui qui a souffert trouvera comme celui qui n'a pas souffert l'indifférent, le tolérant et le jugement... Nous sommes des terriens, c'est ainsi sur la belle bleue....
     
  23. saladerouge

    saladerouge

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Le risque en choisissant si le patient à tort ou raison, c'est celui de se tromper... Parfois c'est vrai, il faut oser se tromper... Et parfois il vaut mieux éviter... Mon intuition que j'adore et que je sollicite à le droit à l'erreur, l'intuition, le sixième sens ne serait pas humain ????

    J'entre dans le courrant et me laisse porter par lui... J'ai confiance en ma capacité à en sortir quand se sera le bon moment... J'accueille celui qui vient tel qu'il est, tout à une raison d'être et même les fantasmes ont une raison d'être...

    Mon accueil se veut inconditionnel, j'observe et rebondis avec celui qui toque à ma porte... Je suis l'écoute, la bienveillance celle qui est en vous, celle qui est partout et je m'accorde ce point de départ, c'est agréable... Je me sens libre ainsi...
     
  24. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    Oui, espérance, c'est un sujet intéressant, et je vais développer demain matin pour moi, car c'est la soir pour moi et je vais me coucher.

    Bonne nuit

    :wink: 8)
     
  25. alexandrine

    alexandrine

    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Mr Altmeier,

    Pour ce qui est d'être "traumatisée", je n'en sais rien, je sais juste que j'ai un problème à résoudre, des blocages, et je ne sais pas d'où ils viennent.

    Par ailleurs, j'ai été déstabilisée par des images que j'ai eues très violentes.
    Saladerouge a eu la gentillesse de m'expliquer en privé comment fonctionnait l'inconscient et le fait que ça ne voulait pas dire qu'il s'agissait de souvenirs réels. C'était mon inquiétude principale.
    J'ai passé plusieurs jours à me poser beaucoup de questions. Il ne s'agit pas que de ça non plus. Toutes mes interrogations sur ce sujet sensible pour moi sont remontées d'un seul coup, et tout s'est mélangé.
    Donc oui, j'étais déstabilisée, et le fait que je sache faire des phrases n'y change rien.

    Pendant plusieurs années, moi-même je n'ai pas voulu m'occuper de ces blocages, et une partie de moi me disait aussi que je m'inventais tout ça, et que c'était de ma faute. Alors, voilà qu'enfin, j'essaye d'accepter qu'il y a quelque chose qu'il faut guérir, et j'essaye d'y voir plus clair et de demander de l'aide parce que je suis larguée, et aussitôt je me reprends une pelletée de terre sur la tronche, en me renvoyant à la case départ : mais non, ma pauvre fille, t'as rien en vrai, t'as tout inventé, c'est des fantasmes !! Super génial. Je vous raconte pas comme ça fait plaisir.

    Ca m'a choquée, et ça me choque encore de la part d'un thérapeute. Même si vous ne faites pas de thérapie sur le forum, la capacité d'empathie d'un thérapeute et d'accueil de la personne qui vient demander de l'aide, vous devriez l'avoir tout le temps. Ou sinon c'est une imposture là aussi, de prétendre aider et en fait de faire le contraire.

    Je vais vous expliquer très précisément.
    Je connais le mot "fantasme", dans un sens très habituel (fantasmer sur tel et tel truc, sur les blondes ou les brunes ou que sais-je).
    Il me semblait par ailleurs que ce mot de fantasme, ou phantasme (en plus avec une autre orthographe), avait plusieurs sens.
    Donc j'ai pensé qu'il s'agissait de ça, d'un truc psy que je ne connaissais pas, aussi parce que ça me faisait franchement mal d'imaginer que vous me balanciez dans la figure tout simplement que je fantasmais sur tout ça, comme si ça m'excitait ou je ne sais quoi. Alors que c'est un truc qui est un vrai problème pour moi !

    Vos attaques étaient injustes, et ça m'a piqué fort.
    Je sais pas si vous imaginez que j'ai pris la douche froide en lisant votre première réponse à mon message. Je suis assez émotive, c'est pas facile pour moi de me faire traiter de menteuse et de mytho comme ça sur un sujet qui me pose un vrai problème.
    Maintenant, oui, j'aimerais que le modérateur supprime le sujet, parce que toutes ces engueulades virtuelles, ça n'a aucun interet.
    M'enfin bon, si, comme je le vois dans les messages suivants, mon "cas" devient un sujet d'"interet", ma foi... je me fous que ce message reste sur votre forum. J'y suis anonyme ce qui est le principal, et pour ne pas retourner le couteau dans la plaie, rien ne m'obligera après à venir voir si "entre professionnels", vous aurez finalement rendu un verdict pour décider si oui ou non j'étais une tarée qui voulait attirer l'attention avec ses faux problèmes.

    M'enfin, c'est quand même incroyable cette suspicion permanente.
    Pourquoi est-ce que ça serait la première fois que je m'inscrirais sur un forum internet ?
    C'est la première fois que je pose une question personnelle sur un forum qui propose de l'aide, mais que savez-vous de mon expérience des forums avant ??
    Et qu'est-ce que ça voudrait prouver le fait que je sache utiliser un forum ?

    Comme je disais, jugez ou ne jugez pas, je m'en fous. J'ai eu les réponses à mes questions finalement, et je suis tranquilisée.

    Donc merci beaucoup à ceux qui m'ont éclairée.

    Et bonne continuation.
     
  26. saladerouge

    saladerouge

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Vous êtes persévérante et vous vous défendez bien, des talents utiles sur le chemin de la guérison.... :wink:
     
  27. corfinas

    corfinas

    Inscrit:
    5 Mai 2007
    En tant que modérateur j'essaie de recarder le sujet, le but de la modération est de préserver la convivialité des échanges, pour vous exprimer sur la modération, merci d'utiliser le post "modérateur" dans le café de l'hypnose

    a+
     
  28. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Mr Altmaier, vous me décevez profondément ici. :?

    Mr Paulélie, vous ne me décevez pas, vous êtes égal à vous même.

    Mais qu'est-ce que c'est que cette suspicion totalement inutile et tellement risquée face à un cas tout probablement vrai? En tout cas il est plausible selon mon expérience.

    Je suis outré Alexandrine de l'accueil médiocre que vous avez trouvé ici au départ. Heureusement, comme vous pouvez le voir, il y a ici aussi des réponses et de l'écoute. Vous vaincrez, je le sens bien.

    Je suis expert en psychologie dynamique/psychanalyse et je peux vous dire que l'inconscient peut inventer n'importe quoi en effet. Si l'hypno ne vous refile pas des suggestions de souvenirs, il est probable que ce que vous débusquerez en hypnose sera votre perception d'enfant de ce qui vous serait arrivé dans l'enfance. Prenant pour acquis que votre hypno est compétent, peut-être qu'il y aura un autre visage que celui qui vous vient à l'esprit maintenant, tout en ne le croyant pas vraiment. Mais je peux vous dire qu'il vous est probablement arrivé quelque chose et ça me semble être quelque chose qui est loin d'être anodin.

    Votre décision de remettre en question ces relents de souvenirs que vous avez et vos rêves tels que vous les percevez est très très avisée, intelligente et sage. J'y vois justement l'intelligence très aiguisée de la personne qui a eu une enfance difficile et qui a eu à aiguiser son intelligence pour s'en sortir avec sa raison. L'idée de vouloir préciser vos impressions par l'hypnose est une idée très congruente en soi en espérant que votre hypno sera à la hauteur de vos attentes qui sont absolument légitimes.

    Alors je vous demanderais, si j'osais malgré la froideur du premier accueil que vous avez eu, de revenir nous donner des nouvelles selon le développement de vos séances et je vous en remercie à l'avance en mon nom et au nom de ceux à qui il est arrivé des choses traumatisantes de ce type et qui pourrait bénéficier de votre témoignage.
     
  29. Altmaier

    Altmaier

    Inscrit:
    25 Août 2008
    C'est vous qui me décevez Léo, Si vous ne comprenez pas que tout cela n'est que de la manipulation pour me discréditer, ou alors Paul a raison quand il dit que vous n'êtes sur ce forum que pour récupérer des clients???

    Reprenez donc ce topic depuis le début et essayez de comprendre qui provoque qui.

    Relisez ma première réponse.

    justifie-t-elle toute cette polémique???

    Je suis désolé de la tournure qu'a pris ce topic, mais c'est grace à cette tournure que je peux dire que c'est de provocation; si ça n'avait pas été de la provoc, cela n'aurait pas pris cette ampleur.
    Quelqu'un qui vient se plaindre sur un forum qu'elle ne connait pas ne vient pas surenchérir autant.

    Réfléchissez un instant.

    Bien à vous,

    :wink: 8)

    Maintenant, vous pouvez me traiter de parano, cela ne me touche pas.
     
  30. saladerouge

    saladerouge

    Inscrit:
    18 Septembre 2009
    Votre justification pour accabler Alex me fait réfléchir...

    Trop ou trop peu...

    Il existe deux tendances bien définies dans l'hypnose... Il y a l'hypnotiseur et l'hypnothérapeute....

    Le premier ne reçoit aucune formation en communication, il ne fait pas la différence entre un fait et ses propres affabulations. Si l'hypnotiseur a une bonne communication, qu'il se remet en question, qu'il reconnaît ses torts et qu'il tient bon dignement quand il a raison, il a fait un travail en plus, chapeau...

    L'hypnothérapeute n'aura pas son diplôme s'il affabule à la place d'observer éthiquement... Il ne l'aura pas non plus s'il rejette les propos du patient quand cela le dérange, l'embarrasse... Par contre, il a le droit de ne pas accepter une situation quand il ne se sent pas à la hauteur...

    Vous avez choisi ce forum pour poser une question délicate, la réponse, les réponses que vous allez recevoir défini celui qui vous les donne. Vous êtes tout mal après la lecture de cette réponse, vous avez eu une réponse d'hypnotiseur qui a certain talent, mais pas celui de vous accueillir tel que vous êtes. Laissez la maladresse tomber mollement, renvoyez la même question en spécifiant : Je m'adresse à un hypnothérapeute ou tout autre personne qui peut m'accueillir tel que je suis....

    Certain sujet délicat se dénoue avec une dentellière et d'autre sont libérés avec la grande main d'un solide gaillard, par exemple, ce qui finalement varie et apporte tout sorte d'éclairage...

    Peut-être aussi que les générations se permettent une aisance différente devant les propos qui évoquent l'intime... Que parlez librement de sexualité et de sexualité qui dysfonctionne est possible pour certain et choque d'autre...

    Je vous invite à reconnaître quand une réponse est une douche, vous êtes en lien avec une personne qui n'a pas les clefs d'un thérapeute, ne vous offusquer, c'est un forum libre et dans cette vaste liberté, il possible que l'inconvenant apparaisse...
    Cela peut sembler curieux, mais l’inconvenant d’aujourd’hui sera peut-être celui qui détient la solution demain… Et aussi, la douche prise réveillera peut-être des forces enfouies… La vie s’arrange pour mystérieusement placer des obstacles qui finalement sont bénéfiques ???

    Par contre il est clair pour moi que je recommande les personnes capables de pratiquer l’empathie, l’écoute libre, l’accueil inconditionnel…
     
Chargement...