Formation Hypnose

Remise en cause

  • Initiateur de la discussion Nippon
  • Date de début
Nippon

Nippon

Membre
messages
83
Points
1 420
Localisation
Paris
Salut à tous,

Je me posais une question, quand vous venez aux nouvelles d'une personne et qu'elle vous répond que son probleme est toujours persistant, comme pour un tic ou un arret du tabac.

Est ce que vous comptez selon le nombre de consultation que vous faites le nombre de retour pour déterminer votre taux de réussite?

Quand quelqu'un vous dit que ca n'a pas marché, et qu'il reviendra vous voir pour continuer. Quelle est votre réaction? sentiment?
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
Je le faisais avec les arrêts tabac, je rappelais à 3 et 6 mois, à l'époque je faisais une séance unique (le fait de vérifier m'a d'ailleurs fait modifier ce que je proposais). Là je le referai sûrement de redemander la permission de téléphoner pour avoir des nouvelles. Je regardais à 3 mois et à 6mois le nombre de personnes qui ne fumaient toujours pas sur le nombre total de personnes, à la limite qu'importe le nombre de séances.
Parfois il faut plus de temps pour certaines personnes, quand la motivation n'est pas là il faudra déjà la travailler, quand il y a plus de stress c'est encore quelque chose qu'on peut travailler en plus. Et certaines personnes viennent officiellement (prise de rendez-vous au téléphone) pour un arrêt tabac mais finalement le travail se fait sur autre chose et l'arrêt tabac semble parfois venir spontanément, tout seul, avec le travail sur les autres problématiques.
Je pense que chaque personne est responsable de soi, l'hypnose ou un autre accompagnement à l'arrêt du tabac n'est qu'une aide, un coup de pouce, mais au final chaque personne est responsable de son comportement et c'est leur vie. Je pense que c'est important en tant que professionnels de l'aide de ne pas vouloir à la place de nos clients/patients, de respecter leur manière de faire, d'être, de vivre leur vie etc.
 
Nippon

Nippon

Membre
messages
83
Points
1 420
Localisation
Paris
Moi comme je le disais dans un autre post. je leur demande si je peux les contacter et qu'ils peuvent me joindre sans pb pour un rdv si besoin, ou meme tout simplement s'il en ressente le besoin.
Généralement la 1ere prise de recontacte, je le fais apres 10 - 15 jours pour savoir comment ca se passe.
Mais pour le moment j'ai eu 2 retours ou un a repris la cigarette le jour meme et depuis pas de nouvelles et une autre qui a toujours ses tics du au stress et qu'il les a toujours.

Je prends cela comme un echec personnel.
 
hibou13

hibou13

Membre
messages
1 736
Points
7 160
Salut Nippon
Une sacré occasion de bosser...
Pour les deux cas, j'essayerais de me remémorer tout le RDV (anamnèse, formulation du problème etc etc séance, protocole choisi.... enfin bref le plus possible de détails..)
Puis je réunirais les éléments et me critiquerais (positivement) ais je bien tenu compte de tout ce que je savais de la personne? de son problème, de sa personnalité.... En quoi j'en est tenu compte, quel choix j'avais, un autre était il possible...
Pour les deux cas, je regarderais d'autre protocole (ou démarche) et je comparerais.
Egalement cherche à te faire superviser...
Et hop tu progresses.
 
Prudence

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
3 894
Points
9 260
Localisation
Nancy
Comme le dit Hibou la supervision est importante.
Après je tique quand tu dis "Je prends cela comme un echec personnel." gaffe au burn-out ou à ne pas t'abîmer toi, en général j'évite les conseils mais là j'ose tu conseiller de faire attention, de bien te protéger en priorité. Dans les métiers de la relation d'aide beaucoup ont tendance à vouloir pour les autres, à vouloir à tout prix les guérir mais sur le long terme ça les épuise, ça ronge (je pense pas mal au livre "le burn-out dans la relation d'aide"), ça part d'une belle intention humaniste, philantropique mais au final c'est assez contre-productif.
Quand un client reprend le tabac c'est sa vie, son comportement.
Personnellement j'ai arrêté de fumé il y a déjà plusieurs années, c'était mon choix, ma décision. Personne, mais vraiment personne n'aurait pu me faire arrêter avant que je ne sois prête, même avec la meilleure méthode au monde. Il m'a vraiment fallu tout un cheminement personnel pour finalement arrêter.
 
Dehelle

Dehelle

Membre
messages
21
Points
1 180
alors ce qui peut être bien aussi c'est de se filmer et ainsi tu pourras analyser ta séance . cela pourra te permettre d'analyser ta pratique , d'évoluer et aussi de te rassurer.
 
Nippon

Nippon

Membre
messages
83
Points
1 420
Localisation
Paris
Merci pour ces retours
 
Vous aimerez:
L
  • Question
  • laurenzo
Réponses
14
Affichages
5 K
Anonymous
A
N
Réponses
4
Affichages
2 K
esperence
esperence
surderien
  • Question
  • surderien
Réponses
0
Affichages
1 K
surderien
surderien
Nouveaux messages
D
  • Question
  • DOUCEURDHYPNOSE
Réponses
20
Affichages
271
Bulle de savon
B
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
23
Affichages
142
dide70
dide70
D
  • Question
  • DUCOS
Réponses
2
Affichages
78
surderien
surderien
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut