Formation Hypnose

Resistance...

  • Initiateur de la discussion Tralala
  • Date de début
T

Tralala

Membre
messages
11
Points
490
Localisation
33000 Bordeaux, France
Bonjour,
Je viens de finir une formation fort intéressante de praticien en hypnose ericksonienne, j'ai appris énormément de choses et je suis toujours aussi émerveillée par cette technique fabuleuse. J'ai toutefois un gout amer à l'issu de la formation. Je me sens très frustrée de ne pas avoir vraiment connu la transe. Nous avons fait différents exercices avec le groupe de stagiaires, avec les formateurs, et j'ai énormément de mal à lâcher prise. J'ai connu des gens qui veulent à tout prix "garder le contrôle", moi par contre, en tout cas consciemment, j'aurais vraiment voulu le perdre pour vivre à fond la chose et mieux comprendre le mécanisme.
Du coup, et c'est le plus gênant, j'ai peur de tomber sur des sujets comme moi, qui soient résistants à l'induction et ça me fait énormément perdre confiance en moi en tant que thérapeute.
Des conseils? des commentaires?
Merci d'avance
 
T

Tralala

Membre
messages
11
Points
490
Localisation
33000 Bordeaux, France
Peut-on soigner un cancer si on ne l'a jamais eu?
Peut-on s'occuper d'enfants si on n'a jamais été maman?
Peut-on cuisiner un bon steak à son mari alors qu'on est végétarien?
Peut-on être chirurgien alors qu'on a jamais subi soi-même une opération?
OUI!!!!!

Je pense que mon propos n'a pas bien été compris, d'ailleurs plus qu'un simple propos, ça devient une angoisse, je demandais conseil et non pas à être enfoncée davantage... Je n'ai aucunement l'intention de prôner le "fais ce que je dis mais ne fais pas ce que je fais"!! ... C'est une phrase qui me rend triste et non pas fière... Je pars du principe que tout le monde est hypnotisable, il faut parfois plus de temps, des techniques différentes, j'attendais des conseils aussi par rapport à cela...
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Top Posteur du mois
messages
2 705
Points
7 260
Localisation
France
Ne soyez pas triste, c est le principe du forum où l on échange nos convictions
Pour vous, je dirais que votre prof n a pas su découvrir votre fonctionnement et c'est bien dommage pour vous
Contactez moi en priver et je vous donnerai des clés
Ici c'est trop visible par tous
Vous vous faites peut être une idée fausse de ce qu est l hypnose en s appuyant sur ce que vous avez vu à la tv, ou de vos connaissances
 
Nossolar

Nossolar

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
2 278
Points
6 460
Localisation
Belgique
Je pense qu'il y a maldonne, l’hypnotiseur utilise des techniques, qui plonge la personne dans un état.
L'état est donc une perception personnel (donc un résultat)
Il est donc tout a fait possible de connaître des techniques et de plonger l'autre dans un état, c'est ce que l'on demande a l’hypnotiseur, rien de plus.
Si l’hypnotiseur a des soucis, sans être méchant c'est son problème et non celui du patient, le patient jugera ce que l’hypnotiseur a su lui apporter si cela fonctionne pour lui ou pas, le reste cela appartient a la vie privé de l'hypnotiseur.

Est-ce que l’hypnotiseur doit avoir une vie exemplaire pour que ses patients s'en sortent bien, la réponse est non (sinon personne n'aiderait personne)
Tout le monde a des défauts y compris le meilleur spécialiste de la terre.

Tralala, est-ce que tu arrives a mettre sous hypnose des personnes, si la réponse est oui alors il n'y a pas de soucis pour ton métier, le reste est autre chose.
Faire la différence entre ce que je donne (l'hypnose aux autres) et ce que je suis capable de faire pour moi, là est une des clés.
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 094
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Tralala à dit:
Peut-on soigner un cancer si on ne l'a jamais eu?
Peut-on s'occuper d'enfants si on n'a jamais été maman?
Peut-on cuisiner un bon steak à son mari alors qu'on est végétarien?
Peut-on être chirurgien alors qu'on a jamais subi soi-même une opération?
OUI!!!!!

Je pense que mon propos n'a pas bien été compris, d'ailleurs plus qu'un simple propos, ça devient une angoisse, je demandais conseil et non pas à être enfoncée davantage... Je n'ai aucunement l'intention de prôner le "fais ce que je dis mais ne fais pas ce que je fais"!! ... C'est une phrase qui me rend triste et non pas fière... Je pars du principe que tout le monde est hypnotisable, il faut parfois plus de temps, des techniques différentes, j'attendais des conseils aussi par rapport à cela...
Allez encore plus loin dans votre tristesse et vous verrez que vous la perdez et que vous êtes en hypnose

Si votre hypnose marche en thérapie, et surtout que vous vous rendez compte que votre hypnose marche c'est que vous vous therapez hypnotiquement

CQFD

La pub de l'IFH c'est "si vous allez bien, faites une formation d'hypnose"

Si vous vous sentez bien, c'est que vous vivez en faisant de l'hypnose en symbiose et que comme monsieur Jourdain faisait de la prose

Et il ne faut pas tout amalgamer : faudrait il être autiste pour soigner des autistes ?

Non, même si nombre de psychiatres ont choisi la psy car ils étaient psy....
 
Singin

Singin

Membre
messages
849
Points
5 560
Je vais répondre en tant que patiente, et malade, selon la société.
Je me fiche de savoir si mon hypnothérapeute peut entrer en transe ou non, comme je me fichais de savoir si mon analyste avait fait ou faisait encore une analyse parallèlement à la mienne.
Je me fiche aussi de savoir s'il a eu une enfance heureuse ou s'il a subi des sévices.
Et je me fiche également de savoir s'il est heureux en amour et s'il a eu une relation sexuelle orgasmique deux heures avant ma séance.
Tout ce que je demande à un thérapeute c'est de connaître son métier et de faire en sorte que chaque séance soit d'une grande richesse en respectant ce que je suis et ce que je demande.
Je peux entrer en auto-hypnose en une seconde, j'aime les transes légères qui me permettent d'avancer et d'aller bien, mais le moindre essai de transe profonde me jette dans un gouffre de frousse.
Et donc, comme je ne suis pas masochiste, tout au moins pas à ce point-là, je ne vois pas pourquoi j'irais essayer de chercher dans une transe qui ne me convient pas ce que je peux trouver dans une transe qui me convient.
En fait, on a un immense choix de ce qu'on peut éprouver.
Et ce n'est pas la profondeur ou l'intensité de la transe qu'il peut atteindre qui fait un bon thérapeute, mais l'attention qu'il porte à son patient, la force de sa présence, et la qualité de la relation humaine qu'il est capable de ressentir et de faire ressentir.
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 094
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Un thérapeute bien dans sa peau et bien dans sa vie est en hypnose et transmet son hypnose
Même s'il n'est pas hypnothérapeute.

Un thérapeute mal dans sa peau et mal dans sa vie n'est pas en hypnose. S'il la trouve en hypnotisant des patients, tant mieux pour ces patients aussi,

Personnellement je suis un thérapeute heureux d'avoir compris que la transe thérapeutique m'imbibe, même si je ne me sens pas mouillé, mais toujours bien au sec.

:)
 
Davidhypno

Davidhypno

Membre
messages
2
Points
440
Localisation
Montbéliard, France
Bonjour Tralala, j'ai eu à plusieurs reprises des personnes qui ne répondaient pas aux inductions classiques car trop souvent dans l'analyse, aussi le fait de trop vouloir aller en transe hypnotique, cela peut provoquer cette résistance comme vous la nommée.
Il faut savoir que toute personne est hypnotisable(sauf cas bien particuliers), et on a malheureusement en France une vision de l'hypnose que par l'hypnose éricksonienne, sans vraiment laisser de place à d'autres courants.
En hypnose, on peut amener une personne en transe par la parole , induction directe et/ou indirecte et aussi par le magnétisme. Je m'entends, en pratiquant de l'hypnose magnétique, en utilisant les points de Faria, sans parler à la personne ni la toucher, on crée une transe que l'on peut orienter si on le veut ensuite dans une transe parlée avec suggestions, métaphores...
J'ai mis personnellement quasi 1an et demi avant de pouvoir entrer vraiment en transe, j'ai simplement trouvé la bonne personne qui a pu me faire y entrer et je ne cache pas que cela me permet de mieux comprendre certaines sensations et attitudes de mes patients, mais en aucun cas le fait de ne pouvoir aller en transe, fait de toi une mauvaise hypnothérapeute.
 
  • J'aime
Singin

Singin

Membre
messages
849
Points
5 560
Davidhypno à dit:
mais en aucun cas le fait de ne pouvoir aller en transe, fait de toi une mauvaise hypnothérapeute.
Pas plus que le fait de ne pas pouvoir savoir ce que l'on ressent lorsqu'on est enceinte ou que l'on met un enfant au monde, ne fait d'un homme une mauvaise sage-femme.
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
pour ne pas ouvrir un post
En auto hypnose pour repérer le niveau de transe alpha, il correspond à la catalepsie (phénomène hypnotique) ? D'accord ?
 
Jmardab

Jmardab

Membre
messages
83
Points
2 410
Age
56
Localisation
Boulogne-Billancourt, France
Il n'est pas nécessaire d'atteindre des niveaux profonds d'hypnose pour travailler. En ce qui concerne l'étude dont on déduit que des personnes ne sont pas hypnotisables, je reste malgré tout un peu dubitatif, car nous ne savons pas si plusieurs types d'inductions ont été tentés, ni sur quelle durée ; l'état modifié de conscience étant un état naturel, je pense qu'il serait intéressant d'approfondir les expériences avec les personnes dont on a affirmé qu'elles n'étaient pas hypnotisables, en variant les techniques, les durées, les praticiens ... Car, si j'ai bien compris, l'objet était surtout d'observer ce qu'il se passe une fois la personne en transe. Le sujet est passionnant, car je pense que nous n'en sommes qu'au début des découvertes en la matière ...

J'ai eu en cabinet une personne avec laquelle plusieurs collègues avaient échoué. Et pourtant j'ai pu l'accompagner jusqu'à un état de transe, légère à la première séance, et profonde dès la deuxième. Par contre cela a pris du temps, effectivement, et a nécessité d'être constamment attentif à la moindre de ses expressions, au moindre de ses gestes, afin, à un moment donné, d'utiliser ses résistances comme un outil favorisant la transe.

L'une des difficultés qui peuvent se présenter lorsque l'on veut étudier l'hypnose de manière statistique, c'est que chacun étant unique, et acceptant ou refusant la transe en fonction de son état, de son humeur, et même de la personne chargée de l'hypnotiser, cela complique la mise en place de protocoles réellement reproductibles et représentatifs. Il arrive même qu'il faille changer de technique d'induction, sur une même personne, lorsqu'elle s'habitue et génère à nouveau des résistances. C'est la raison pour laquelle je considère qu'il existe une Hypnose, à savoir l'état qui permet de communiquer avec l'inconscient, qui se décline en une multitude de techniques (ericksonienne, elmanienne, classique et j'en passe ...).
 
  • J'aime
Jmardab

Jmardab

Membre
messages
83
Points
2 410
Age
56
Localisation
Boulogne-Billancourt, France
Singin à dit:
Pas plus que le fait de ne pas pouvoir savoir ce que l'on ressent lorsqu'on est enceinte ou que l'on met un enfant au monde, ne fait d'un homme une mauvaise sage-femme.
Heureusement, car sinon il faudrait qu'un médecin soit passé par toutes les maladies pour les soigner. Et imaginez avec un dentiste ! (Ado, j'ai eu dentiste tellement arrogant qu'il m'avait affirmé "Je sais que je ne peux pas vous faire mal, c'est votre imagination". Heureusement, j'en ai trouvé un autre qui, lui, se souciait vraiment du confort de ses patients, et ne m'a jamais fait mal ...).
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
ça ne répond pas à ma question, si tu veux travailler une analgésie, une hallucination, etc... sur toi même ça n'a pas d'importance.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
dide70 à dit:
ça ne répond pas à ma question, si tu veux travailler une analgésie, une hallucination, etc... sur toi même ça n'a pas d'importance.
Si tu veux travailler une analgésie sur toi-même, quelques connaissances en auto-hypnose, de la pratique, et allez vas-y.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
jumb à dit:
Si tu veux travailler une analgésie sur toi-même, quelques connaissances en auto-hypnose, de la pratique, et allez vas-y.
Oui évidemment, va y mais à l'aveugle c'est une façon de voir les choses et travailler mais es-ce très professionnel...
Dans l'hypnose de rue et spectacle on se souci des niveaux de transe, de l'enclenchement des phénomènes hypnotiques, on ne commence pas par une amnésie sans passer au préalable par un phénomène plus abordable sauf réceptivité exeptionnelle, en thérapie ou pour soi même on ne devrait pas sans soucier pour un travail en particulier.
 
Dernière édition:
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
En auto-hypnose, je sais pratiquer l'analgésie, par contre la faire vivre à quelqu'un, je ne suis pas vraiment sûre d'obtenir ce résultat (j'ai testé). Pour l'écriture automatique, idem.

En ce sens, ce n'est pas parce que parce qu'assez naturellement, je serais optimiste ou que je pratique l'écriture automatique, que je pourrais transmettre cela tout aussi automatiquement... (loin de là) parfois oui, parfois non.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
dide70 à dit:
Oui évidemment, va y mais à l'aveugle c'est une façon de voir les choses mais es-ce très professionnel...

Pour moi, le but n'est pas d'être professionnel. Ce n'est pas mon métier. Par contre, si je veux pratiquer une analgésie sur moi-même, rien ne m'en empêche. Je me construis mon propre script, visualisation, et procédé opératoire. Il peut y avoir plusieurs façons de procéder. L'inventivité, l'innovation sont permanentes.

Après en fonction du ressenti, résultat, j'adapte.

Bref, je vais rapidement à la pratique. J'ai même oublié la première vidéo que j'ai regardé sur le sujet. C'est au feeling et ça me va.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
en théorie l'analgésie demande un niveau de transe assez profond...
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
Il n'y a pas de problème. Je prends les choses en sens inverse, c'est à dire que je ne m'occupe absolument pas de la profondeur de la transe.

Une de mes méthodes pour l'analgésie c'est de me plonger dans un souvenir d'une anesthésie dentaire, et de l'emmener dans la région où je le souhaite. Juste comme cela, à fond dans le truc...

Et ça marche
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
J'ai bien compris, et probablement que ta façon de procéder fonctionne mais es-tu en profondeur ça...
Je m'interroge juste sur ce qui est applicable en hypnose de rue et spectacle par comparaison à ce qui est à applicable pour soi même et en thérapie.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
dide70 à dit:
J'ai bien compris, et probablement que ta façon de procéder fonctionne mais es-tu en profondeur ça...
Assez pour faire fonctionner l'analgésie en tous les cas. C'était le but recherché.

dide70 à dit:
Je m'interroge juste sur ce qui est applicable en hypnose de rue et spectacle par comparaison à ce qui est à applicable pour soi même et en thérapie.

Tout cela va dépendre beaucoup de toi, de ta pratique.
Si perso, je savais appliquer aux autres ce que je m'applique en ah, je pourrais faire de l'hypnose de spectacle (mais il n'en est rien). Ce que je veux dire, c'est que certains ont du mal à entrer en transe, mais peuvent pratiquer de la thérapie et/ou de la street avec succès.

Ce serait intéressant de se pencher sur les compétences, savoir être à développer pour passer aisément de l'ah à hypnotiser l'autre, ou pour un thérapeute de pouvoir se l'appliquer à lui-même si ce n'est pas le cas.
Enseigner quelque chose que je ne sais pas faire ou vivre me paraitrait particulièrement compliqué, et d'emblée je ne serai pas tentée de le faire. Quel est le(s) truc(s) ?
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 094
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
" Enseigner quelque chose que je ne sais pas faire ou vivre me paraitrait particulièrement compliqué, et d'emblée je ne serai pas tentée de le faire. Quel est le(s) truc(s) ?

Toute la différence entre le savoir le faire, le savoir l'être, le savoir le vivre ?

Un bon enseignant pédagogue vit en hypnose.

Son élève en est imprégné en feed back et à son tour sera un bon enseignant.

Sauf s'il n'a pas de feed back ?

Ça ne l'empêcherait pas d'être un bon enseignant s'il sait transmettre le feed back ?

Même s'il n'a rien compris au principe de fonctionnement du feed back ?

Celui qui n'a jamais accouché peut aider celle qui accouche même s'il n'a jamais accouché lui même.

Mais s'il a du feed back, tout sera encore plus TOP !

Mais c'est vrai, on peut parfaitement accoucher sans feed back.

Et faire de l'hypnose sans être soi même en hypnose.




 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 094
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
On peut faire des accouchements sans avoir jamais accouché soi même.

L'important c'est d'aider à vivre l'accouchement avec la maman, avec le papa, avec le stagiaire en formation d'accoucheur.

C'est encore plus facile si on connaît l'hypnose, qu'on la vis et qu'on la transmet spontanément.

;)
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 094
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Si l'accouchement se passe de façon classique, aucun ne pensera qu'il y a de l'hypnose.

Si l'accouchement se passe dans un centre pratiquant officiellement l'hypnose, tous le sauront.

Mais c'est surtout le sourire du stagiaire en fin d'accouchement qui indiquera que tout s'est bien passé, avec ou sans hypnose.

:)
 
  • J'aime
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
surderien à dit:
Un bon enseignant pédagogue vit en hypnose.

Son élève en est imprégné en feed back et à son tour sera un bon enseignant.

A l'école, bon on y est un moment, nous avons tous rencontré de bons professeurs qui nous ont captivé dans leurs cours et fait aimer leur matière. Tous ces élèves captivés seraient ils devenus de bons enseignants ?

Dans le fond, l'élève peut boire les paroles de l'enseignant, les vivre, être "hypnotisé, et par la suite développer une passion pour un des éléments enseignés, en faire son métier etc. Les suites sont variés, de ce que ce vécu de cours hyper intéressants va pouvoir générer chez l'enfant.

Ainsi un thérapeute en hypnose, comme l'exemple de l'élève, que va t'il transmettre à son "élève" ? Ce que je veux exprimer, c'est que ce qui est transmis peut-être varié, et peut-être même pas ce qui fut souhaité au départ...

L'impression perso à ce sujet, c'est que le thérapeute (en hypnose) va transmettre une partie de ce qu'il est à son patient, enfin ce à quoi la personne sera réceptive à ce moment là.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
donc se repérer dans les niveaux de transe n'est pas important...
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
dide70 à dit:
donc se repérer dans les niveaux de transe n'est pas important...

Pas forcément dans l'exemple cité plus haut, car par exemple repérer ton état de transe, être dans ce soucis là, peut faire que tu en sortes justement. Ca peut ainsi provoquer l'effet inverse, quand tu es en ah, donc seul.

Pour l'ah, je préfère aller "droit au but", créer une analgésie. Ensuite si ma méthode ne fonctionne pas, (celle de l'anesthésie), je vais y réfléchir, chercher une autre méthode, et peut-être commencer par créer une transe plus forte au départ, d'une autre façon donc.
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
à ce niveau tu arrivez à te déclencher une émotion (joie ou triste) via une auto suggestion ?
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 598
Points
5 560
Localisation
gerardmer
dide70 à dit:
à ce niveau tu arrivez à te déclencher une émotion (joie ou triste) via une auto suggestion ?
J'ai pas testé à vrai dire. A faire donc ;)
 
dide70

dide70

Membre
messages
3 188
Points
6 160
Localisation
Belfort
Ben tu me rediras...
 
Vous aimerez:
jamesmamx
  • Question
  • jamesmamx
2
Réponses
36
Affichages
4 K
Singin
Singin
L
  • Question
  • lyamcarter
Réponses
0
Affichages
913
lyamcarter
L
Eluno
  • Question
  • Eluno
Réponses
11
Affichages
2 K
valikor
valikor
Nouveaux messages
D
  • Question
  • DUCOS
Réponses
2
Affichages
54
surderien
surderien
ANNY-FRANCE RISTAGNO
  • Question
  • ANNY-FRANCE RISTAGNO
Réponses
13
Affichages
77
Nossolar
Nossolar
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
7
Affichages
71
Alx00
A
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut