Formation Hypnose

savez vous modeliser?

  • Initiateur de la discussion Anonymous
  • Date de début
zorro

zorro

Membre
messages
211
Points
1520
Je crois que dans la résilience il y a toujours un élément extérieur adulte très positif qui arrive dans le monde de l'enfant et de cette rencontre nait la capacité de l'enfant à rebondir.
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8107
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Vu ce jour de St olive sur le calendrier de "positive attitude":


" Avez vous la capacité de rebondir aprés une épreuve ?

les scientifiques appellent ce comportement la résilience

elle est faite d'un subtil mélange d'optimisme, de sens de l'humour, de sociabilité,

d'estime de soiet de capacité à garder son calme lorsqu'on est agressé
"


:)

Encore une coïncidence synchronisante...
 
M

Métaphore

Invité
zorro à dit:
Je crois que dans la résilience il y a toujours un élément extérieur adulte très positif qui arrive dans le monde de l'enfant et de cette rencontre nait la capacité de l'enfant à rebondir.
Pas du tout Zorro, relisez les messages précédents, tout a été dit.

Et Surderien, vous ne redescendez jamais de votre planète ?... :lol:
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3075
Points
2580
Métaphore à dit:
zorro à dit:
Je crois que dans la résilience il y a toujours un élément extérieur adulte très positif qui arrive dans le monde de l'enfant et de cette rencontre nait la capacité de l'enfant à rebondir.
C'est aussi comme cela que je conçois la chose.... et vous l'avez très bien exprimé Zorro
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8107
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Métaphore à dit:
Et Surderien, vous ne redescendez jamais de votre planète ?...
Quand je suis sur mon petit nuage hypnotique, je pilote ma réalité !

Je ne fais pas que la subir comme la majorité des mortels

:)


Je suis en modélisation stratégique spontanée

8)
 
M

Métaphore

Invité
katia (zoulouk) à dit:
zorro à dit:
Je crois que dans la résilience il y a toujours un élément extérieur adulte très positif qui arrive dans le monde de l'enfant et de cette rencontre nait la capacité de l'enfant à rebondir.
C'est aussi comme cela que je conçois la chose.... et vous l'avez très bien exprimé Zorro.

Alors vous n'avez toujours pas compris ce qu'est la résilience, tant pis... :?
 
zorro

zorro

Membre
messages
211
Points
1520
Métaphore à dit:
katia (zoulouk) à dit:
zorro à dit:
Je crois que dans la résilience il y a toujours un élément extérieur adulte très positif qui arrive dans le monde de l'enfant et de cette rencontre nait la capacité de l'enfant à rebondir.
C'est aussi comme cela que je conçois la chose.... et vous l'avez très bien exprimé Zorro.

Alors vous n'avez toujours pas compris ce qu'est la résilience, tant pis... :?
C'est ce que j'ai retenu d'une émission de radio avec B. Cyrulnic entendue il y a plusieurs années de cela.
Le fait que l'enfant acquière la faculté de rebondir était liée à l'intervention extérieure d'un adulte. Cela m'avait semblé d'une belle évidence.
 
M

Métaphore

Invité
zorro à dit:
C'est ce que j'ai retenu d'une émission de radio avec B. Cyrulnic entendue il y a plusieurs années de cela.
Le fait que l'enfant acquière la faculté de rebondir était liée à l'intervention extérieure d'un adulte. Cela m'avait semblé d'une belle évidence.
Cela voudrait dire que si l'enfant ne trouve pas cet entourage ? il est condamné ? Pour moi c'est justement tout le contraire, l'enfant résilient est capable de rebondir même en l'absence d'une intervention extérieure.

Ce que vous décrivez n'a rien à voir pour moi dans la résilience, puisque le fait d'être résilient prend toute son importance dans ce processus intrinsèque de l'enfant.

Bon moi je conçois la résilience comme ça, car ça me parle, maintenant on n'est pas obligé d'être d'accord...
 
zorro

zorro

Membre
messages
211
Points
1520
Métaphore à dit:
Cela voudrait dire que si l'enfant ne trouve pas cet entourage ? il est condamné ? Pour moi c'est justement tout le contraire, l'enfant résilient est capable de rebondir même en l'absence d'une intervention extérieure.

Ce que vous décrivez n'a rien à voir pour moi dans la résilience, puisque le fait d'être résilient prend toute son importance dans ce processus intrinsèque de l'enfant.

Bon moi je conçois la résilience comme ça, car ça me parle, maintenant on n'est pas obligé d'être d'accord.
..
Je suppose que vous avez plus creusé la question que moi qui ne rapporte qu'un souvenir d'émission de radio et j'intègre volontiers de nouvelles vues.
 
M

Métaphore

Invité
Pour moi l'aide extérieure ne peut qu'amplifier le rebond de l'enfant mais ne représente pas en soi le processus de résilience, mais le résumé de Léo est très explicite par son exemple de mère/enfant.
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4185
Points
4530
Localisation
Pays basque
Ben finalement même le camping car n'a pas voulu que je passe une vitesse !! surement coincé.....ben jsuis donc partie quand même avec mon pot.....bon pas d'astro pour moi aujourd'hui......en tous cas une succession de poisse, embuches qui aurait du m'arrêter......jsuis rentrée a 5H30 ce matin :lol: j'ai gagné au tarot :lol: j'ai fait un petit chlem en dernier et paf 400 points :D .........ils se sont défoncés tous la tête, j'ai bu 2rhum et deux rosés pétillant.......bien suffisant pour moi......plus facile pour moi de gagner :lol:

Malgrè toute mes misères dans l'enfance et par la suite .....en fait surtout l'affectif touché pour moi, je repart......je garde confiance, je suis gaie....c'est ma nature qui revient au final reprendre le dessus......ma nature fait aussi que je soit assez naive,impulsive,colérique.....c'est donc ceci que je fais attention aujourd'hui,le reste c du passé......je pense sincèrement aujourd'hui avec surement ce que l'on appelle plus de maturité(il était temps a presque 40ans :lol: )que c'est dans l'expéreince que j'apprends,que j'ai appris....alors même si ça été dur,ben fallait peut être ça pour que je comprenne et qu'ensuite je lache..........de part mes expériences, mes épreuves dans ma vie, je sait que je suis forte car j'ai tjrs rebondie comme le sphinx qui renaît de ces cendres......alors jsait pas si le terme résilient est adéquat à mon image du sphinx mais c'est comme ça que je le resent pour moi........ :D
 
zorro

zorro

Membre
messages
211
Points
1520
Métaphore à dit:
Pour moi l'aide extérieure ne peut qu'amplifier le rebond de l'enfant mais ne représente pas en soi le processus de résilience, mais le résumé de Léo est très explicite par son exemple de mère/enfant.
Dans ma compréhension on utilisait le terme résilience pour des traumatismes bien plus importants que le fait d'avoir eu une mère indigne capable de dire à son enfant "tu ne vaux rien".
Enfants escapés de camps de concentration, victimes d'incestes ou viols etc.
Peu importe, tout cela est très intéressant.
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2268
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
zorro à dit:
Métaphore à dit:
Pour moi l'aide extérieure ne peut qu'amplifier le rebond de l'enfant mais ne représente pas en soi le processus de résilience, mais le résumé de Léo est très explicite par son exemple de mère/enfant.
Dans ma compréhension on utilisait le terme résilience pour des traumatismes bien plus importants que le fait d'avoir eu une mère indigne capable de dire à son enfant "tu ne vaux rien".
Enfants escapés de camps de concentration, victimes d'incestes ou viols etc.
Peu importe, tout cela est très intéressant.
Ben c'est que c'est Cyrulnik qui a parlé de résilience le premier donc si il a une autre façon de voir la résilience que moi, on peut dire qu'il a souveraineté, en quelque sorte, sur le terme. Je me suis toujours douté que Mr Boris avait une définition différente de la mienne.

C'est que quand j'ai entendu le terme pour la première fois, ma formation en physique d'électromécanique et de robotique m'a donné une définition de force intrinsèque. Donc ma définition en est une de force psychologique intrinsèque et le terme de résilience s'applique très bien à ce phénomène qui va de soi.
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8107
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Leo Lavoie à dit:
zorro à dit:
Métaphore à dit:
Pour moi l'aide extérieure ne peut qu'amplifier le rebond de l'enfant mais ne représente pas en soi le processus de résilience, mais le résumé de Léo est très explicite par son exemple de mère/enfant.
Dans ma compréhension on utilisait le terme résilience pour des traumatismes bien plus importants que le fait d'avoir eu une mère indigne capable de dire à son enfant "tu ne vaux rien".
Enfants escapés de camps de concentration, victimes d'incestes ou viols etc.
Peu importe, tout cela est très intéressant.
Ben c'est que c'est Cyrulnik qui a parlé de résilience le premier donc si il a une autre façon de voir la résilience que moi, on peut dire qu'il a souveraineté, en quelque sorte, sur le terme. Je me suis toujours douté que Mr Boris avait une définition différente de la mienne.

C'est que quand j'ai entendu le terme pour la première fois, ma formation en physique d'électromécanique et de robotique m'a donné une définition de force intrinsèque. Donc ma définition en est une de force psychologique intrinsèque et le terme de résilience s'applique très bien à ce phénomène qui va de soi.
Pour moi Léo, cette force psychodynamique intrinsèque est bien une force hypnotique

et elle peut encore s'autoamplifier ...par hypnose...


8)
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2268
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
surderien à dit:
Leo Lavoie à dit:
zorro à dit:
Métaphore à dit:
Pour moi l'aide extérieure ne peut qu'amplifier le rebond de l'enfant mais ne représente pas en soi le processus de résilience, mais le résumé de Léo est très explicite par son exemple de mère/enfant.
Dans ma compréhension on utilisait le terme résilience pour des traumatismes bien plus importants que le fait d'avoir eu une mère indigne capable de dire à son enfant "tu ne vaux rien".
Enfants escapés de camps de concentration, victimes d'incestes ou viols etc.
Peu importe, tout cela est très intéressant.
Ben c'est que c'est Cyrulnik qui a parlé de résilience le premier donc si il a une autre façon de voir la résilience que moi, on peut dire qu'il a souveraineté, en quelque sorte, sur le terme. Je me suis toujours douté que Mr Boris avait une définition différente de la mienne.

C'est que quand j'ai entendu le terme pour la première fois, ma formation en physique d'électromécanique et de robotique m'a donné une définition de force intrinsèque. Donc ma définition en est une de force psychologique intrinsèque et le terme de résilience s'applique très bien à ce phénomène qui va de soi.
Pour moi Léo, cette force psychodynamique intrinsèque est bien une force hypnotique

et elle peut encore s'autoamplifier ...par hypnose...


8)
Une force hypnotique? Je ne pige pas...

L'hypnose n'a la force que la malléabilité du cerveau de l'enfant. C'est pour cela que l'on dit que les enfants sont toujours en transe. C'est que leur subconscient est accessible bien plus que l'adulte. Donc l'hypnose c'est de rendre le subconscient accessible comme il l'est quand on a 1, 2 ou 3 ans, si la transe est profonde.

Donc, je m'excuse, je ne vois vraiment aucun rapport entre la force intrinsèque psychologique de l'enfant et "la force" de l'hypnose.
 
M

Métaphore

Invité
surderien à dit:
Pour moi Léo, cette force psychodynamique intrinsèque est bien une force hypnotique

et elle peut encore s'autoamplifier ...par hypnose...
On pourrait dire que la force hypnotique est comparable à la psychodynamique intrinsèque de l'enfant (résilience).

ou on peut atteindre la psychodynamique avec la force hypnotique.

Mais pas dans la construction de phrase que vous avez faite Surderien.
 
katia (zoulouk)

katia (zoulouk)

Membre
messages
3075
Points
2580
Que voulez vous dire Métaphore ?
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8107
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Leo Lavoie à dit:
surderien à dit:
Leo Lavoie à dit:
zorro à dit:
Métaphore à dit:
Pour moi l'aide extérieure ne peut qu'amplifier le rebond de l'enfant mais ne représente pas en soi le processus de résilience, mais le résumé de Léo est très explicite par son exemple de mère/enfant.
Dans ma compréhension on utilisait le terme résilience pour des traumatismes bien plus importants que le fait d'avoir eu une mère indigne capable de dire à son enfant "tu ne vaux rien".
Enfants escapés de camps de concentration, victimes d'incestes ou viols etc.
Peu importe, tout cela est très intéressant.
Ben c'est que c'est Cyrulnik qui a parlé de résilience le premier donc si il a une autre façon de voir la résilience que moi, on peut dire qu'il a souveraineté, en quelque sorte, sur le terme. Je me suis toujours douté que Mr Boris avait une définition différente de la mienne.

C'est que quand j'ai entendu le terme pour la première fois, ma formation en physique d'électromécanique et de robotique m'a donné une définition de force intrinsèque. Donc ma définition en est une de force psychologique intrinsèque et le terme de résilience s'applique très bien à ce phénomène qui va de soi.
Pour moi Léo, cette force psychodynamique intrinsèque est bien une force hypnotique

et elle peut encore s'autoamplifier ...par hypnose...


8)
Une force hypnotique? Je ne pige pas...

L'hypnose n'a la force que la malléabilité du cerveau de l'enfant. C'est pour cela que l'on dit que les enfants sont toujours en transe. C'est que leur subconscient est accessible bien plus que l'adulte. Donc l'hypnose c'est de rendre le subconscient accessible comme il l'est quand on a 1, 2 ou 3 ans, si la transe est profonde.

Donc, je m'excuse, je ne vois vraiment aucun rapport entre la force intrinsèque psychologique de l'enfant et "la force" de l'hypnose.

Donc l'hypnose c'est de rendre le subconscient accessible comme il l'est quand on a 1, 2 ou 3 ans, si la transe est profonde.


A un certain moment mon hypnothérapeute formateur m’a fait réaliser par la transe, que cette capacité d’accès,

je l’avais perdue par mon formatage éducationnel, familial, social !

Depuis cette prise de conscience me refait remonter jusqu’à cet instant précis où ce "rideau opaque" est tombé…

Cette prise de conscience de me souvenir de cela me rappelle que c’est moi qui ait accepté, de l' inventer, ce rideau !

Et qu’il suffisait simplement qu’il n’y en ait pas ou qu’il soit transparent...


Comme la cage de verre où Viviane a fait prisonnier Merlin !

Elle était transparente…

Et à travers elle Merlin avait en fait gardé tout son pouvoir d’hypnose...


Et ainsi il n’y a plus ni rideau ni cage pour nous séparer de (cette hypnose de) notre enfance

lorsqu’on en a l’hypnose d’en être conscient

Et chez les enfants il est très facile d’utiliser un tarot métaphorique, arthurien par exemple, pour les emmener

en voyage trans-hypnotique et chamanique…

où on accède à tout...


Mais là c’est une autre histoire…

:)



Je me représentais cette "force" hypnotique psychodynamique comme pour volatiliser ce rideau séparateur,

mais elle n'a effectivement pas de raison d'être lorsqu'il n'y a plus de rideau...


Car la transeparence hypnotique permanente …c’est quand on ne se fabrique plus de rideaux occultants…


:idea:
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8107
Points
9460
Localisation
Suscinio 56
Tiens, content d'avoir retrouvé cette hypnose archétypale désoccultante...
:rolleyes:
 
PMO68

PMO68

Membre
messages
7
Points
560
Localisation
Colmar, France
Bonsoir ! Pourquoi les liens proposés sur le sites ne sont jamais complets ? ou complétés ?
 
moune

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
2616
Points
6460
Localisation
France
se sont des vieux posts de 2010,ils ne sont peut être plus actifs?
 
  • J'aime
PMO68

PMO68

Membre
messages
7
Points
560
Localisation
Colmar, France
Merci Moune ! Je n'ai pas prêté attention à la date en fait… Bonne journée
 

Bienvenue sur notre Forum

Une expérience communautaire fascinante.

Découvrez, partagez, échangez autour de l'Hypnose. Ouvrez de nouvelles portes.

L'inscription est gratuite!
Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

Nouvelles Discussions

Vous aimerez:

Haut