1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Soulager la névralgie faciale

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par herjo, 12 Avril 2012.

  1. herjo

    herjo Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2011
    Messages:
    48
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Localité:
    Lille

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    bonsoir à toutes et à tous
    que de plaisirs et d'enrichissements ce forum.
    Je suis dans la phase d'apprentissage de l'hypnose et plus particulièrement de l'hypno-relaxation. J'avance bien, j'ai des résultats et ceci grâce à vous, merci merci encore. (plusieurs mois de travail qui commencent enfin à porter leurs fruits)
    Je sais qu'il y a des membres du domaine médical ici. Mon beau père a plus de 80ans et souffre de névralgie faciale depuis longtemps. Il s'est fait opérer par thermo coagulation, brûler le nerf d'après ce que j'ai compris; ceci il y a 2 ou 3 ans.
    Bilan, mâchoire toujours un peu endormie, mais un réel soulagement.
    Depuis quelques temps, la douleur revient et ça s'est traduit par le samu et les urgences. On a eu peur.
    Pensez vous que l'hypnose pourrait bloquer la douleur en période de crise ?
    J'ai pas osé m'avancer sur le sujet (ils ne sont pas au courant de mes activités euh ... privées)
    Le docteur a même dit que la morphine ne servirait pas ... c'est dire le niveau de douleur, et qu'il faut une autre classe de médicaments (qu'il a recommencé à prendre immédiatement du coup )
    Avant de m'engager dans ce chemin, d'après vos expériences, pensez vous que ça marcherait ?
    J'ai tellement envi de l'aider et cette impuissance m'exaspère au plus au point. Avant de me 'dévoiler' va t on dire, ce qui ne va pas manquer de les surprendre (...) qu'en pensez vous ?

    merci beaucoup pour vos avis
     
  2. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    L'obstacle qui m'apparait ici c'est qu'une personne qui a très mal, dans des douleurs fortes ou extrêmes est concentrée dans ses douleurs.

    Comme piste, je vous proposerais de faire revivre cette sensation de mâchoire un peu endormie qui soulageait votre beau père auparavant. Sensation qu'il connait bien.
    Dans laquelle vous le faites entrer, entrer pour y rester...

    (le parallele est comme pour faire entrer une personne en transe par évocation d'une transe précédente)

    Si la douleur reste présente et empêche toute entrée en transe (différente de celle du resse,ti douloureux), alors là, je l'ai expérimenté que sur moi-même à présent, j'utilise des suggestions paradoxales, confusionnantes, qui enoncent en mêle temps la réalité de la douleur (elle est notée) et son contraire.
    Pendant le temps qu'il faut. Là c'est un véritable mitraillage psychologique, jusqu'à ce que je sois suffisamment en confusion pour passer à l'étape suivante.

    Si recours à la deuxième partie, ça marche à la motivation, à l'envie, à la persuasion. Je dirais "il faut y aller ! "

    Ensuite pratiquer une anesthésie en gant peut se faire aussi.
     
  3. herjo

    herjo Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2011
    Messages:
    48
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Localité:
    Lille
    merci pour votre réponse katia.Je suis pas chaud pour une transe par confusion. Imaginez, il ne connait pas l'hypnose, à son âge on a le droit d'être tranquille. Je ne me vois pas y aller par cette voie.
    Il y a eu une accalmie ce soir, il arrive à reparler un peu, il a pu dormir. Je préférerais plus soft. Si déjà je pouvais savoir si ça a des chances de marcher... merci bcp pour la suggestion du souvenir des périodes où ça allait. J'ai pas d'expérience alors ça m'aide.
     
  4. valikor

    valikor Membre

    Inscrit:
    9 Septembre 2008
    Messages:
    2340
    J'aime reçus:
    13
    Points:
    2780
    Localité:
    lyon
    il a besoin de thérapie car il somatise.... suggerez lui de faire un tri dans ses souvenirs et de jeter les mauvais au feu ou a la poubelle...
    en transe vous pouvez aussi suggerer de remonter le fil entre la douleur et quelque chose ou quelqu'un de son passé... et de se débarrasser de ce qui est trouvé.
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Comment une personne peut faire pour entrer en transe par exemple avec une rage de dent ou une fracture ou toute douleur très forte ???

    Pour avoir expérimenté, c'est nada ! Trop mal, aucun aspect psychologique de faisable, ni de voyage ni de rien du tout.

    :cry:

    On n'est pas en capacité d'aller bruler son passé ou quoi que ce soit d'ailleurs, car la pensée ramène à la douleur toujours et encore...

    Faire de l'anti douleur immédiate, en cas de fracture, d'accident etc... est un aspect des plus interessants en hypnose et rendrait de sacrés services, sans passer par rien de psychologique ou autre, c'est à dire remédier dans l'immédiat à une douleur quelle que soit son origine avant de se faire soigner.

    Qui a des idées ou l'a déjà fait sur lui même ou sur des patients ???
     
  6. herjo

    herjo Membre

    Inscrit:
    19 Novembre 2011
    Messages:
    48
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Localité:
    Lille
    Dominique Webb raconte dans son livre comment il a hypno-anesthésié une femme qui s'était cassé le poignet, en croisière sur un bateau. C'est possible bien sûr, aussi puissamment que le patient est en expectative du résultat. Seulement, il faut avoir acquit la renommée/crédibilité aux yeux du sujet, qui doit être plus que totalement convaincu des faits observés. (je ne dis pas "pouvoir" car j'aime pas ça) On est bien là dans l'exemple d'une transe obtenue malgré une douleur. C'est ma seule référence.
     
Chargement...