Formation Hypnose

au secours l'anamnèse

Quelqu'un sait il ou l'on peut trouver des choses a lire qui puisse m'aider a poser les bonnes questions lors de ce préentretien avec une personne.

L'anamnèse, est un exercice que je ne maitrise pas, j'aimerais trouver des choses dessus.
 

DianeV

Membre
Je ne sais pas où tu as étudié mais ça doit faire normalement partie du plan d'enseignement non ?
 
j'ai appris dans les livres et fatalité il n'aborde pas le sujet de l'anamnèse.
Je sais que le but c'est de chercher la base de l'émotion a traiter. Mais c'est a peu prèt tout
 

DianeV

Membre
Donc, si je comprends bien vous allez pratiquer l'hypnothérapie sans formation officielle ? Je ne suis en Europe alors je ne connais pas trop la réglementation, désolée de ces questions !
 
lyamcarter a dit:
j'ai appris dans les livres et fatalité il n'aborde pas le sujet de l'anamnèse.
Je sais que le but c'est de chercher la base de l'émotion a traiter. Mais c'est a peu prèt tout
Dans les livres, on aborde la question de l'anamnèse, et le but de l'anamnèse n'est pas de chercher la base de l'émotion à traiter :roll:
 

Alex30

Membre
Ma propre formation d'hypnothérapeute est récente donc j'ai encore la vision candide, mais en effet nous n'avons pas abordé le sujet de l'amnèse lors de ma formation, j'ai appris sur le "tas".
Mais déjà s'ouvrir aux autres et écouter ce qu'ils ont à dire, et surtout écouter. Les gens et les situations sont toujours uniques. Alors les questions aussi....
 
E

EPHEMERE

Invité
Et bien en effet, comment devenir un thérapeute sans même savoir faire une anamnèse, waouh je suis sidérée de certaines formations... et je comprends que l'hypnothérapie n'est pas prise au sérieux, ou que certaines personnes craignent le pire quand je lis ce que je lis sur ce forum...

Et je dirais encore une fois que même après une formation, certains ne sont pas à même de pratiquer, encore une fois, il faut la maturité nécessaire, ce n'est pas un jeu d'hypnose de spectacle, nous avons la responsabilité de notre métier et comprendre les mécanismes psychologiques de l'individu qui nous fait confiance.
 

Paul Elie

Membre
EPHEMERE a dit:
Et bien en effet, comment devenir un thérapeute sans même savoir faire une anamnèse, waouh je suis sidérée de certaines formations... et je comprends que l'hypnothérapie n'est pas prise au sérieux, ou que certaines personnes craignent le pire quand je lis ce que je lis sur ce forum...

Et je dirais encore une fois que même après une formation, certains ne sont pas à même de pratiquer, encore une fois, il faut la maturité nécessaire, ce n'est pas un jeu d'hypnose de spectacle, nous avons la responsabilité de notre métier et comprendre les mécanismes psychologiques de l'individu qui nous fait confiance.
même si c'est vrai ce que vous dites ici ne sert a rien!
si ce n'est qu'a vous convaincre, vous meme, du bon choix de la formation que vous avez suivie!
et je le prouve!
car en fait l'anamnèse... n'as rien a voir avec l'hypnose encore moins avec la thérapie...puisque par définition elle est ce que le client va vous dire sur son parcours "therapeutique passé"....

elle peut servir de tremplin pour une certaine interprétation par le therapeute qui va y déceler des indices ( qui serons verifié ou pas, lors d'une seance en hypnose) mais qui en aucun cas ne peuvent être pris comme argent comptant....
somme nous d'accord?
or la seule chose que l'on puisse reprocher a celui qui pose cette question est son peu de curiosité....
si il avait avant de poser la question regardé la definition.... sur wikipedia par ex.... et réfléchis avant!
il aurais eu la réponse!
 

DianeV

Membre
Heu. Je veux pas partir de débat mais l'hypnose de spectacle n'est pas plus un jeu et requiert autant de maturité que l'hypnothérapie pour que ça soit bien fait, dans le respect.
 
Je n'ai pas dis que je voulais pratiquer l'hypnose.
Je me renseigne et surtout j'apprends.
Quand j'aurais 8 000 € sur mon bancaire, et plus rien pour manger, alors oui je ferais une formation !
J'ai trouvé un excellent livre qui traite de ce sujet. Merci, a ceux qui sur ce forum qui reste ouvert d'esprit, et font partager leurs trouvailles et leurs expériences.
 
E

EPHEMERE

Invité
DianeV a dit:
Heu. Je veux pas partir de débat mais l'hypnose de spectacle n'est pas plus un jeu et requiert autant de maturité que l'hypnothérapie pour que ça soit bien fait, dans le respect.
Excuse moi, mais faire oublier un chiffre je ne sais quoi de loufoque, je n'appelle pas ça de la thérapie. Je respecte le travail que tu fais mais cela n'a aucun intérêt en psychothérapie.

Si un jour tu travailles sur des traumas d'un individu en utilisant tes techniques de spectacle alors là je serais intéressée de le savoir.
 

Oratorioo

Membre
EPHEMERE a dit:
Excuse moi, mais faire oublier un chiffre je ne sais quoi de loufoque, je n'appelle pas ça de la thérapie. Je respecte le travail que tu fais mais cela n'a aucun intérêt en psychothérapie.
La maîtrise des inductions rapides est inestimable quand on travaille avec l'hypnose (en spectacle ou en thérapie)
 

DianeV

Membre
Je n'ai pas dit que je faisais de la thérapie, j'ai simplement dit que ce soit de l'hypnose de spectacle ou de thérapie, ça nécessite quand même du sérieux. Faire un "oublier un chiffre" ça reste drôle, mais le processus derrière qui est d'amener la personne en transe et la faire revenir ça nécessite du sérieux.
Je ne considère pas personnellement mes spectacles comme un jeu, oui c'est plaisant mais c'est pas un jouet!

Je serai hypnothérapeute à la fin du mois, en passant .. donc avant de me juger! :)

Ça me fait rire mais je relis mon premier post qui est cité plus haut et je ne vois EN RIEN comment j'ai dit que l'hypnose de spectacle est de la thérapie ????? C'est fou comment on peut déformer nos propos avec rien de tangible!
 

undy

Membre
lyamcarter a dit:
J'ai trouvé un excellent livre qui traite de ce sujet. Merci, a ceux qui sur ce forum qui reste ouvert d'esprit, et font partager leurs trouvailles et leurs expériences.
J'espère que vous pourrez partagez vos conclusions, ou même vos conclusions préliminaires (dans ce cas, il faudra peut-être préciser que c'est de ça qu'il s'agit, pour que personne ne saute dessus en criant que c'est faux ou pas bien ou allez savoir quoi) :wink:
 

castorix

Membre
lyamcarter a dit:
Quelqu'un sait il où l'on peut trouver des choses a lire qui puissent m'aider à poser les bonnes questions lors de ce préentretien avec une personne.
Bonjour,

J'ai lu autrefois de Jay Haley :
Stratégies de la psychotherapie (Strategies of Psychotherapy, 1963)

L'auteur y expliquait des choses vraiment intéressantes sur la manière d'aborder un premier entretien.
Donc si qqn le trouve dans la collection d'une bibliothèque (en CHS on a ce genre de rareté) ça vaut la lecture.
Sinon c'est bien trop daté pour le conseiller à l'achat.

Plus moderne, et très innovant, je conseille sans aucune réserve :

Les moyens narratifs au service de la thérapie - Editions Satas 2003

C'est tellement génial (Michael White bien sûr) que je le cite avant les ouvrages de Steve de Shazer comme :
Explorer les solutions en thérapie brève (entre autres).
(toujours chez SATAS, donc soit par internet, soit en achetant à la Librairie Wallonie-Bruxelles à Paris, juste derrière Beaubourg).

Mais je ne mentionnerai aucun livre qui parle d'interrogatoire, comme on parle de l'interrogatoire en tant qu'étape d'une consultation, parce que pour ça il faudrait être dans une posture de Psychothérapeute ou bien de professionnel soignant.

Et, je n'ai pas l'impression que ce soit le cas (sauf erreur de ma part).

Ceci dit les livres que jai cités sont très instructifs, très utiles,
et je connais un certain nombre de soignants ou de thérapeutes qui auraient beaucoup à découvrir avec ces lectures...
:mrgreen:
 
E

EPHEMERE

Invité
DianeV a dit:
Je n'ai pas dit que je faisais de la thérapie, j'ai simplement dit que ce soit de l'hypnose de spectacle ou de thérapie, ça nécessite quand même du sérieux. Faire un "oublier un chiffre" ça reste drôle, mais le processus derrière qui est d'amener la personne en transe et la faire revenir ça nécessite du sérieux.
Je ne considère pas personnellement mes spectacles comme un jeu, oui c'est plaisant mais c'est pas un jouet!

Je serai hypnothérapeute à la fin du mois, en passant .. donc avant de me juger! :)

Ça me fait rire mais je relis mon premier post qui est cité plus haut et je ne vois EN RIEN comment j'ai dit que l'hypnose de spectacle est de la thérapie ????? C'est fou comment on peut déformer nos propos avec rien de tangible!
Je n'ai absolument pas déformé tes propos, faut arrêter un peu le côté parano :roll: ...

Tu dis que tu vas être certifiée hypnothérapeute prochainement, bonne chance alors car la psychothérapie n'a rien à voir avec le spectacle, et oui je ne suis pas Ericksonienne...

Y a un petit côté enfant gâté chez toi un peu exaspérant !!!
 

DianeV

Membre
Tu as déformé mes propos, je ne suis pas cinglée.
Et je suis loin d'être une enfant pourrie gâtée, je vois même pas tu te bases sur quoi pour dire ça.
Fin de la discussion, je déteste détourner un sujet ...
 

castorix

Membre
DianeV a dit:
Tu as déformé mes propos, je ne suis pas cinglée.
Et je suis loin d'être une enfant pourrie gâtée, je vois même pas tu te bases sur quoi pour dire ça.
Fin de la discussion, je déteste détourner un sujet ...
Bonsoir,

heu... Diane nous ne voyons pas pourquoi quelqu'un ici douterait :
de votre stabilité mentale,
ni de la qualité de votre formation,
ni de ce que vous saurez faire en relation d'aide face à une personne
ni même que vous soyez exagérément /injustement gratifiée...

Rassurez-vous :) vous gardez notre confiance (si tant était qu'il fût besoin de se poser la question !) et si quelqu'un vous manque de respect, je ne vois pas l'utilité de m'arrêter sur ses interventions... :roll:

Votre 1ère réponse à lyamcarter était simple et pondérée, pouvant renvoyer utilement une personne "débutante" ou temporairement désemparée, à ses propres connaissances (que l'on peut parfois perdre de vue, dans l'émotion) ; sans discrédit de votre part pour le posteur.
D'autres ont été moins constructifs(ves) que vous ! 8)
 

Leo Lavoie

Membre
En effet Diane. Ton intervention était parfaite. Je ne sais pas si tu as remarqué mais Éphémère, Métaphore et Intemporelle sont la même personne. Toujours la même personne; et on souhaiterait qu'elle évolue en attitude et comportements plutôt que de changer d'avatar et de pseudo. Alors n'y porte pas trop attention.

Toujours cette attitude de mépris misérablement hautain. Une simple preuve d'un sentiment profond de petitesse qu'elle projette. Je n'ai pas l'habitude d'analyser les gens ici mais y'en a qui courent après les réactions.

Des personnes comme toi ici, il devrait y en avoir bien plus.
 
E

EPHEMERE

Invité
DianeV a dit:
Tu as déformé mes propos, je ne suis pas cinglée.
Et je suis loin d'être une enfant pourrie gâtée, je vois même pas tu te bases sur quoi pour dire ça.
Fin de la discussion, je déteste détourner un sujet ...
Moi aussi je déteste détourner un sujet...

Tes gamineries sont affligeantes parfois !!! FIN DE LA DISCUSSION !!!

Quant à Léo, Diane serait-elle votre muse... :lol: :lol:
 
E

EPHEMERE

Invité
amrita a dit:
oratorioo a dit:
EPHEMERE a dit:
La maîtrise des inductions rapides est inestimable quand on travaille avec l'hypnose (en spectacle ou en thérapie)
Je suis tout à fait d'accord.
Ce n'est pas moi qui dit cette phrase :shock: , car les inductions rapides en thérapie n'ont pas d'intérêt à part de donner du pouvoir au thérapeute, mais l'intérêt d'une thérapie c'est d'apprendre justement au patient l'AH, donc si d'un claquement de doigt, il se met en hypnose profonde ce que je doute pour des angoissés chroniques, je ne vois pas l'aide intéressante si le client ne peut apprendre de lui même cet état d'apaisement intérieur... donc aucun intérêt...
 

Leo Lavoie

Membre
EPHEMERE a dit:
DianeV a dit:
Tu as déformé mes propos, je ne suis pas cinglée.
Et je suis loin d'être une enfant pourrie gâtée, je vois même pas tu te bases sur quoi pour dire ça.
Fin de la discussion, je déteste détourner un sujet ...
Moi aussi je déteste détourner un sujet...

Tes gamineries sont affligeantes parfois !!! FIN DE LA DISCUSSION !!!

Quant à Léo, Diane serait-elle votre muse... :lol: :lol:
Diane est définitivement une amie, mais comme elle est jeune et que je n'ai pas de fille disons que c'est ma fille "honoraire". Mais surtout, pour ici, dans ce forum, elle est un vent de fraicheur avec un coeur et une pertinence positive hors du commun.

Quand aux gamineries, c'est votre spécialité. Ce n'est pas elle qui se présenterait sur cinquantes pseudos différents pour pouvoir impunément cracher son venim sur les autres. Ciel que vous "faites dur"! Et ça, c'est une expression bien québecoise que je dicte dans ma tête avec l'accent correspondant, n'en déplaise à certains.
 

amrita

Membre
Connaitre les inductions rapides fait gagner du temps dans une consultation. Ensuite pour l'auto-hypnose il suffit d'installer un ancrage....
 
Juste comme cela, en passant, j'ai trouvé mon bonheur .
Si vous voulez discuter des inductions rapide ne serait ce pas mieux d'ouvrir un topic prévu a cet effet ?
 
E

EPHEMERE

Invité
lyamcarter a dit:
Juste comme cela, en passant, j'ai trouvé mon bonheur .Si vous voulez discuter des inductions rapide ne serait ce pas mieux d'ouvrir un topic prévu a cet effet ?
J'en suis ravie pour vous :D

amrita a dit:
Connaitre les inductions rapides fait gagner du temps dans une consultation. Ensuite pour l'auto-hypnose il suffit d'installer un ancrage....
Juste pour conclure sur ce message, c'est aberrant de dire ce genre de choses, l'AH est souvent le plus compliqué à mettre en place pour les individus, car c'est une motivation personnelle qui apporte grandement au travail thérapeutique.

J'ai lu dernièrement une femme qui après 10 ans de psychanalyse suivis de diverses thérapies où rien n'avait évolué pour elle, le jour où elle a l'a rencontré un hypnothérapeute qui lui a appris l'AH, sa vie a changé d'une manière fondamentale, alors que rien ne s'est passé toutes les années précédentes, ça fait réfléchir non ?...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut