Formation Hypnose

Faiblesse

  • Initiateur de la discussion bike34
  • Date de début
bike34

bike34

Membre
messages
12
Points
1 890
Localisation
béziers
Bonjour,

Aujourd'hui, j'ai eu une discussion avec une personne que je souhaitais hypnotiser et qui a finalement refusée.

Elle prétend que seule les personnes faibles psychologiquement sont susceptible de répondre à l'hypnose classique ?

Qu'en pensez vous ?

Merci de vos avis.
 
hypno42

hypno42

Membre
messages
35
Points
2 190
Localisation
coublanc
Bonjour, il s'agit simplement d'une méconnaissance excusable des mécanismes de l'hypnose... l'dée que quelqu'un puisse prendre le pouvoir sur quelqu'un d'autre... toute personne disposant d'un cerveau "normal" est accessible à l'hypnose puisque c'est un phénomène naturel que nous expérimentons tous plusieurs fois par jour.. seulement, chacun y est accessible à son rythme et selon des mécanismes qui lui sont propres.. Alors il n'y a ni faiblesse ni force ni pouvoir dans l'hypnose.. seulement la compréhension des mécanismes d'induction.. la fabuleuse Diane le démontre en permanence sans se prendre au sérieux... bonne journée à tous
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Triggermind à dit:
xorguina à dit:
Bonsoir triggermind,

Complètement d'accord avec toi...j'ai également souligné ( je ne me souviens pas où) il y a quelques années un hypnothérapeute sur Pau condamné pour viol ...on m'a certifié que celà n'était pas possible !

Je suis restée sur mon propre avis...une femme ne va pas porter plainte et soutenir devant un tribunal un viol pour des clopinnettes (affabuleries)!

C'est d'ailleurs pour cette seule raison (parmis d'autres critères)que j'ai préféré choisir une femme.

Car je désire cette manipulation (ce changement) n'y arrivant pas seule pour l'instant mais si ses intentions sont autres que les miennes (ce que je ne pense pas) , je pense ainsi éviter le pire .

Bonsoir Xorguina,

J'ai une amie, excellente hypnothérapeute, presque aussi bonne que moi :wink: , et aussi lesbienne invétérée!
Le risque existe toujours!

Pour ma part, mais aussi pour plein d'autres raisons, je pratique de plus en plus l'hypnothérapie à domicile, et en présence d'une tierce personne.

Il me semble intéressant d'obtenir le changement dans le cadre de vie habituel du patient.

Re bonsoir ;)

J'ai bien rigolé :) tu sais, sans vouloir généraliser, le viol est plutôt une histoire d'homme...

Pour ma part, je n'ai jamais entendu parler de viol entre lesbienne et toi ?

Ne penses tu pas qu'il pourraît y avoir une raison comme celle que l'homme pénètre, alors que la femme se fait pénétrer ...j'y vois là encore une histoire d'un certain pouvoir dominant...

Les lesbiennes l'ont aussi , lune d'elle voir les 2 peuvent être dominantes mais elles pensent, réagissent comme des femmes avant tout si tu vois ce que je veux dire ;)

Je trouve que c'est une bonne chose de venir chez la personne, je trouve aussi que c'est une bonne chose de se déplacer...

Je trouve que celà peut etre une bonne chose d'avoir une tierce personne si c'est pour la rassurer, je trouve que c'est une bonne chose de se retrouver seul face à son thérapeute pour se confier entièrement.

Je pense que celà dépends de la personne en fait et de l'échange qui se passe avec son T.

Je suis contente de partir dans son cabinet et d'être face à elle....me retrouver à chialer comme je le fais, ce qui est plutôt très génant pour moi, je crois que je n'aimerais pas que quelqu'un d'autres le voit, même quelqu'un de proche, c'est trop difficile pour moi....comme les oiseaux qui se cachent pour mourrir, j'ai plutôt tendance à me cacher pour pleurer...ce que j'expose plus facilement quand j'ai mal, c'est la colère ou la mélancolie...
 
E

EPHEMERE

Invité
Triggermind à dit:
Anonymous à dit:
Prouvez-le et ça sera réglé.

Dans l'une des condamnations de psychiatres hypnothérapeutes dont j'ai donné les liens plus haut, la même métaphore utilisée pour plusieurs viols comparait la patiente à une rose dont le destin le plus beau était d'être cueillie quand le jardinier la trouverait à son goût.
Devinez qui était le jardinier?

Bien vu... :D
Rappelons qu'en hypnose, il y a toujours une partie consciente qui adhere ou pas aux suggestions, donc pour moi le viol est un grand mot ...
 
M

mindy

Membre
messages
563
Points
1 790
Selon vous Ephémère ces femmes voulaient avoir une relation sexuelle avec ce psychiatre?
 
?

********

Membre
messages
103
Points
1 790
Localisation
********
c'est pas croyable ce tissu de conneries.

une simple suggestion post hypnotique fait l'affaire.

mais que vous soyez éveillé ou en transe il y a pas vraiment libre arbitre .
si il y a liberté en transe, l'hypnose ne servirais strictement à rien
pas de spectacles, pas de thérapies.

et pourquoi mettre en transe, pourquoi aller voir un hypnothérapeute ?
 
T

Triggermind

Membre
messages
310
Points
1 430
Localisation
Lille
EPHEMERE à dit:
Rappelons qu'en hypnose, il y a toujours une partie consciente qui adhere ou pas aux suggestions, donc pour moi le viol est un grand mot ...
C'est une croyance limitante...
En pratique Mesmer nous a montré lors de ses spectacles qu'il pouvait imposer une douleur abdominale violente au "sujet".
xorguina à dit:
J'ai bien rigolé :) tu sais, sans vouloir généraliser, le viol est plutôt une histoire d'homme...

Encore une croyance (limitante?)!
Il n'y a pas que la force physique qui permet le viol,
et même le viol d'hommes par des femmes existe,
J'en suis un exemple vivant (Non, je plaisante! :wink: ).
 
HYPNOMED

HYPNOMED

Membre
messages
309
Points
2 850
Il y a aussi le viol mental d'accéder à l'intimité de la personne sans son consentement tacite : l'hypnose le permet.

Mais ce n'est pas un viol si cette démarche va finalement dans le sens thérapeutique souhaité par la personne.
En thérapie ce moyen "intrusif" permet une ouverture clef :

"Vous engagez vous à accepter de faire "tout" ce que je vous demanderai de faire même si cela vous semble très bizarre ?

La démarche est alors à double tranchant, mais si on est un cadre thérapeutique, pour l'expert "tout" reste gérable.
Mais encore faut il se situer dans un cadre thérapeutique officiel.
 
Street Hypnose

Street Hypnose

Membre
messages
312
Points
4 210
Après pas mal de tests sur ce sujet, je pense pouvoir dire que le problème ne vient pas tant de l'hypnotiseur, que de notre société et notre culture.

En effet, voici ce qui s'est passé avec quelques personnes somnambulistes, que je ne connaissais pas avant de les hypnotiser.

Ces personnes ont accepté de jouer à un jeu très simple. Lutter contre une suggestion de toutes leurs forces.
Elles ont toute échoué, et il leur a été impossible de se défaire de mes suggestions.

MAIS. A partir du moment où je leur ai expliqué qu'il suffisait qu'elles veuillent vraiment se déconnecter de mes suggestions pour qu'elles n'aient plus d'effets, elles ont toutes réussi à lutter contre mes suggestions.
Il leur suffisait alors, plutôt que de luter directement contre la suggestion (ce qui était impossible), de se déconnecter de mes suggestions et reprendre le contrôle. Et ce, très simplement (ou presque).

Ma conclusion est simple : si les gens arrêtaient de prêter un quelconque pouvoir à l'hypnotiseur, il n'y aurait plus aucun problème. Les hypnotiseurs qui pensent pouvoir "contrôler" quelqu'un jouent seulement sur les fausses croyances de la populace. C'est quand même fort dommage d'entretenir cette image d'ailleurs.
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Triggermind à dit:
EPHEMERE à dit:
Rappelons qu'en hypnose, il y a toujours une partie consciente qui adhere ou pas aux suggestions, donc pour moi le viol est un grand mot ...
C'est une croyance limitante...
En pratique Mesmer nous a montré lors de ses spectacles qu'il pouvait imposer une douleur abdominale violente au "sujet".
xorguina à dit:
J'ai bien rigolé :) tu sais, sans vouloir généraliser, le viol est plutôt une histoire d'homme...

Encore une croyance (limitante?)!
Il n'y a pas que la force physique qui permet le viol,
et même le viol d'hommes par des femmes existe,
J'en suis un exemple vivant (Non, je plaisante! :wink: ).

C'est pour celà que j'ai précisé "sans vouloir généraliser"...

Cependant, je réitère ma question : as tu déjà entendu parler de viol entre lesbienne ?

Je dirais: pauvre triggermind, je compatie ;)

Cependant je me pose cette question: si celà était, penserais tu pouvoir bander ?
 
T

Triggermind

Membre
messages
310
Points
1 430
Localisation
Lille
xorguina à dit:
C'est pour celà que j'ai précisé "sans vouloir généraliser"...

Cependant, je réitère ma question : as tu déjà entendu parler de viol entre lesbienne ?

Je dirais: pauvre triggermind, je compatie ;)

Cependant je me pose cette question: si celà était, penserais tu pouvoir bander ?

Bonjour Xorguina,

A ta première question je répondrais non, je n'ai pas entendu parler de viol entre lesbiennes, mais je ne me suis jamais vraiment penché sur la question.
Par contre j'ai eu en thérapie quelques" hommes battus",
ce qui me laisse penser que si elle en a les possibilités,
la femme n'est pas bien meilleure que l'homme.

Ta deuxième question est plus technique et je répondrais oui, on peut parfaitement être en érection sans aucun désir.
C'est même tout à fait reconnu par les tribunaux, autant que par la médecine.

Street Hypnose à dit:
Ma conclusion est simple : si les gens arrêtaient de prêter un quelconque pouvoir à l'hypnotiseur, il n'y aurait plus aucun problème. Les hypnotiseurs qui pensent pouvoir "contrôler" quelqu'un jouent seulement sur les fausses croyances de la populace. C'est quand même fort dommage d'entretenir cette image d'ailleurs.

Il n'est ici pas question de prêter un quelconque pouvoir à l'hypnotiseur,
mais de ne pas nier que l'état d'hypnose est très propice à la manipulation.
A l'heure où même des organismes comme la SNCF utilisent les techniques d'imagerie fonctionnelle cérébrale pour vérifier que leurs publicités stimulent bien les circuits de la récompense et du plaisir,
A l'heure où les techniques de vente, de motivation des salariés, de publicité... Utilisent honteusement l'inconscient,
Dire que l'hypnose, la voix la plus directe pour accéder à l'inconscient,
ne permet pas la manipulation et est sans danger...
C'est cela qui fait peur aux patients.
 
jurgen Altmaier

jurgen Altmaier

Membre
messages
166
Points
1 850
Localisation
Nouméa
Street Hypnose à dit:
Ma conclusion est simple : si les gens arrêtaient de prêter un quelconque pouvoir à l'hypnotiseur, il n'y aurait plus aucun problème. Les hypnotiseurs qui pensent pouvoir "contrôler" quelqu'un jouent seulement sur les fausses croyances de la populace. C'est quand même fort dommage d'entretenir cette image d'ailleurs.

Absolument d'accord................. Mais ce sont justement ces hypnotiseurs de spectacle qui entretienne cette image :roll:
 
?

********

Membre
messages
103
Points
1 790
Localisation
********
MAIS. A partir du moment où je leur ai expliqué qu'il suffisait qu'elles veuillent vraiment se déconnecter de mes suggestions pour qu'elles n'aient plus d'effets, elles ont toutes réussi à lutter contre mes suggestions.
Il leur suffisait alors, plutôt que de luter directement contre la suggestion (ce qui était impossible), de se déconnecter de mes suggestions et reprendre le contrôle. Et ce, très simplement (ou presque).

et bien voilà un bel exemple d'induction de croyances...
qui serviras au prochain hypno...
ce que tu a fait là est une suggestion...

qui a parfaitement fonctionné.
là c'est génial.
et l'expérimentation immédiate induit la croyance et les prochains succès
bravo c'est simple et efficace .

superbe manip.

un choix illusoire parfaitement masqué par l'expérience qui sert de convincer .
du grand art a double effet .
 
Street Hypnose

Street Hypnose

Membre
messages
312
Points
4 210
Et le fait que l'hypnotiseur ait un pouvoir, c'est aussi une suggestion. Qui provient de l'histoire et des média.

Au final, tout est suggestion. Et à nous de décider de ce qu'est "vraiment" l'hypnose :lol:

Si tout le monde donnait, directement ou indirectement, la suggestion que l'hypnose ne procure aucun pouvoir à l'hypnotiseur, il en serait ainsi.
Pourquoi s'en priver ? :wink:
 
jurgen Altmaier

jurgen Altmaier

Membre
messages
166
Points
1 850
Localisation
Nouméa
Street Hypnose à dit:
Si tout le monde donnait, directement ou indirectement, la suggestion que l'hypnose ne procure aucun pouvoir à l'hypnotiseur, il en serait ainsi.
Pourquoi s'en priver ? :wink:

Et tous les hypnotiseurs de spectacle seraient au chaumage :roll: :wink:
 
Street Hypnose

Street Hypnose

Membre
messages
312
Points
4 210
jurgen Altmaier à dit:
Et tous les hypnotiseurs de spectacle seraient au chaumage :roll: :wink:

Faut vraiment arrêter avec cette fixation que vous faites sur les hypnotiseurs de spectacles.

La nouvelle génération, dont DianeV fait partie, sont capables de faire de très très beaux spectacles d'hypnose tout en démystifiant un maximum.

A chaque post, vous portez une attaque sur l'hypnose de spectacle.... Ca devient... Pesant !
 
jurgen Altmaier

jurgen Altmaier

Membre
messages
166
Points
1 850
Localisation
Nouméa
Street Hypnose à dit:
étant donné qu'à tout moment la personne peut refuser une suggestion pour une raison ou une autre.

street Hypnose à dit:
Lutter contre une suggestion de toutes leurs forces.
Elles ont toute échoué, et il leur a été impossible de se défaire de mes suggestions.
Cherchez l'erreur :?:
 
jurgen Altmaier

jurgen Altmaier

Membre
messages
166
Points
1 850
Localisation
Nouméa
Et si l'hypnotisé ne faisait que faire semblant pour faire plaisir à l'hypnotiseur :roll:
 
jurgen Altmaier

jurgen Altmaier

Membre
messages
166
Points
1 850
Localisation
Nouméa
Street Hypnose à dit:
[

A chaque post, vous portez une attaque sur l'hypnose de spectacle.... Ca devient... Pesant !

Alors arrêtez de vous défendre, et surtout de défendre Diane qui a pris le partie d'apprendre la thérapie, et que j'approuve.
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Est-ce qu'on se dirigerait vers une nouvelle manière de pratiquer l'hypnose, en thérapie et dans le milieu du spectacle ? Je ne supporte pas la mystification, c'est assez viscéral, pour que cela me gène, même dans ma pratique de l'hypnose. Malheureusement, même de grands hypnotiseurs viennent encore nous expliquer qu'il ne serait pas possible de se passer de cette part de mythe. "Supprimez la magie dans l'hypnose, c'est supprimer l'hypnose" est une remarque que beaucoup cautionnent. Et tout le noeud est là ! Beaucoup de mes réflexions aujourd'hui se centrent autour des façons de faire qui permettrait d'éliminer définitivement tout le coté "biaisant" de l'hypnose....
Or, continuellement, tout se passe comme s'il semblait qu'il soit nécessaire d'intégrer une dimension dans la laquelle l'individu est dupé (double lien, confusion, l'inconscient qui va faire des choses à la place de la conscience, symbolisme etc...) et je pense que cela tient surtout à une méconnaissance scientifique du fonctionnement de l'hypnose (c'est également vrai pour l'EMDR d'ailleurs, mais, évidemment à un degré moindre, cette dernière n'ayant pas les mêmes implications)

L'hypnose est-elle dangereuse ? Comme un marteau peut servir à cogner le voisin plutôt qu'a enfoncer un clou, elle est surement dangereuse. Mais également, elle est dangereuse - et a plus forte raison - comme toutes techniques centrant son étude sur l'inter influençabilité humaine (... ou animale)... lorsqu'elle est utilisée à de mauvaises fins.

Lorsqu'un hypno se sert de l'hypnose pour violer sa patiente, il se sert non seulement de l'hypnose, mais également du transfert. Il a un outil, l'hypnose... et sa personnalité qui induit des conditions transférentielles... et de là à dire que l'outil et la personnalité c'est, par moment, un peu la même chose, il n'y a qu'un pas.

La remarque d'Hypno Street est à ce sujet intéressante : en gros, c'est la manière de contourner la suggestion qui est importante et qui fera qu'une personne peut résister ou pas. Au début on joue à être hypnotisé puis on se prend au jeu... et l'on s'aperçois que c'est plus qu'un jeu. Comment se prend-on au jeu ? (ou inversement, comment se défaire du jeu ?) c'est précisément ce qu'étudie l'hypnose

Personnellement, je m'attache surtout à ce qui peut libérer. Malheureusement, même si l'hypnose a beaucoup évolué avec Erickson, aujourd'hui encore, tout, dans l'hypnose, ne libère pas.
 
Street Hypnose

Street Hypnose

Membre
messages
312
Points
4 210
jurgen Altmaier à dit:
Street Hypnose à dit:
étant donné qu'à tout moment la personne peut refuser une suggestion pour une raison ou une autre.

street Hypnose à dit:
Lutter contre une suggestion de toutes leurs forces.
Elles ont toute échoué, et il leur a été impossible de se défaire de mes suggestions.
Cherchez l'erreur :?:

C'est très simple.

Dans le premier cas, je parlais de "refuser" une suggestion.
Dans le deuxième, de "lutter contre" une suggestion.

Dans le premier cas, je faisais allusion à des suggestions qui vont contre l'éthique de la personne. Ou qui ne lui correspondent pas. Genre "dans un moment tu verras en face de toi ta star préférée" avant de s'entendre dire "Ca ne marche pas, je ne suis fan de personne".
Ah, ok :lol:

Dans le deuxième cas, je faisais allusion à des suggestions très simples (type catalepsie). Dans cet exemple, les personnes ACCEPTENT la suggestion dans un premier temps, et c'est ensuite qu'elles n'arrivent que très difficilement à en ressortir.

Est-ce plus clair ? :roll:
 
E

EPHEMERE

Invité
Triggermind à dit:
EPHEMERE à dit:
Rappelons qu'en hypnose, il y a toujours une partie consciente qui adhere ou pas aux suggestions, donc pour moi le viol est un grand mot ...
C'est une croyance limitante...
En pratique Mesmer nous a montré lors de ses spectacles qu'il pouvait imposer une douleur abdominale violente au "sujet".

Justememt, j'ai vu recemment une emission ou les cobayes de MESSMER expliquaient qu'ils savaient les conneries qu'ils etaient en train de faire, mais qu'une partie d'eux etait d'accord pour le faire..
 
T

Triggermind

Membre
messages
310
Points
1 430
Localisation
Lille
EPHEMERE à dit:
Triggermind à dit:
EPHEMERE à dit:
Rappelons qu'en hypnose, il y a toujours une partie consciente qui adhere ou pas aux suggestions, donc pour moi le viol est un grand mot ...
C'est une croyance limitante...
En pratique Mesmer nous a montré lors de ses spectacles qu'il pouvait imposer une douleur abdominale violente au "sujet".

Justememt, j'ai vu recemment une emission ou les cobayes de MESSMER expliquaient qu'ils savaient les conneries qu'ils etaient en train de faire, mais qu'une partie d'eux etait d'accord pour le faire..

Au delà des théories, qui pour moi se complètent plus qu'elles ne s'affrontent, il y a la réalité de l'hypnose...
Alors si il y avait toujours une partie consciente qui adhere ou pas aux suggestion, pourquoi d'autres théories trouveraient nécessaire de mettre en place des fusibles?
Quant aux cobayes de Messmer, outre le fait que j'apporte très peu de crédit à ce qui se dit dans les émissions de télé,
il y a probablement au moins deux façons de vivre une expérience d'hypnose de spectacle,
une façon dissociée, où l'on est aussi spectateur de ce qui se passe,
et une façon associée, où l'esprit critique n'a peut être plus la parole.
Un peu comme une régression peut être associée ou dissociée,
encore que le mot dissocié puisse revêtir plusieurs sens en hypnose...
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Aucun d'entre vous ne s'est-il jamais fait roulé par un commercial un peu escroc ? Par un ami, qui vous vendait quelque chose plus cher que ce que vous l'auriez normalement acheté ? Ou encore, par un amour qui n'était pas aussi beau/belle qu'on ne l'avait, au départ, imaginé ?
L'hypnose, à mon sens, c'est la même chose. Sauf que, l'origine du phénomène n'est pas seulement le transfert... mais qu'il y a, en plus, une baisse du seuil de vigilance, et donc des facultés critiques. "On aime ce qu'on nous demande de faire", mais c'est justement parce qu'on n'a plus la pleine conscience, la lucidité, pour juger des conséquences de ses actes.

Si un enfant n'aime pas les caramels, il peut être difficile de lui en faire manger. Malgré tout, les enfants sont plus influençables. De la même manière, être hypnotisé, c'est s'ouvrir à l'influence de l'autre (même si c'est pour aller soi-même plus loin...)
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Triggermind à dit:
xorguina à dit:
C'est pour celà que j'ai précisé "sans vouloir généraliser"...

Cependant, je réitère ma question : as tu déjà entendu parler de viol entre lesbienne ?

Je dirais: pauvre triggermind, je compatie ;)

Cependant je me pose cette question: si celà était, penserais tu pouvoir bander ?

Bonjour Xorguina,

A ta première question je répondrais non, je n'ai pas entendu parler de viol entre lesbiennes, mais je ne me suis jamais vraiment penché sur la question.
Par contre j'ai eu en thérapie quelques" hommes battus",
ce qui me laisse penser que si elle en a les possibilités,
la femme n'est pas bien meilleure que l'homme.

Ta deuxième question est plus technique et je répondrais oui, on peut parfaitement être en érection sans aucun désir.
C'est même tout à fait reconnu par les tribunaux, autant que par la médecine.

Bonsoir triggermind,

Et bien je m'y suis penchée et je n'ai pas trouvé de cas à ma connaissance...

Je sais bien que certains hommes sont battus par des femmes...et je ne prétends pas pour autant que les femmes sont meilleures que les hommes hein !

Mias on peut se demander si les lesbiennes sont aussi agressives que certaines femmes éthéros .

Pour l'érection que l'homme peut avoir malgrès l'absence de désir et de part un viol je me demande vraiment comment un homme qui se fait violer par une femme peut avoir une érection ? et d'ailleurs même comment il peut se faire violer ?

Tout ça pour dire que je pense qu'effectivement, le viol comme tout autre acte fait consciement ou inconsciement est une histoire de manipulation du au besoin/manque de pouvoir....

l'hypnose, selon moi, n'échappe pas à la règle ce qui peut faire et rendre un thérapeute ainsi que la thérapie interressante, viviante ou nocive selon l'intention du pouvoir de manipulation ;)
 
Vous aimerez:
valoo
  • Question
  • valoo
Réponses
2
Affichages
853
valoo
valoo
M
Réponses
37
Affichages
5 K
surderien
surderien
H
  • Question
  • hypnosemed
2 3
Réponses
73
Affichages
8 K
olivier.therapie-breve
olivier.therapie-breve
Nouveaux messages
D
  • Question
  • DOUCEURDHYPNOSE
Réponses
20
Affichages
255
Bulle de savon
B
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
23
Affichages
136
dide70
dide70
D
  • Question
  • DUCOS
Réponses
2
Affichages
73
surderien
surderien
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut