Glossaire des fake(phé)nomène hypnotique

  • Initiateur de la discussion Axiome
  • Date de début
Axiome

Axiome

Membre
messages
44
Points
1 610
Age
28
Bonjour,

J'aimerais créer un glossaire des phénomène hypnotique qui n'en sont pas. Il s'agit en générale de phénomène naturel mais qui échape à l'attention en règle générale. En portant l'attention du sujet dessu on peut s'en servir pour faire croire qu'il s'agit de phénomène hypnotique. C'est souvent utiliser dans le monde du spéctacle ou de l'hypnose de divertissement mais ils peuvent aussi avoir leur intéret dans le cadre de thérapie pour aider aux induction de certain patient.

Par exemple :

- Les doigts collés : On voie souvent dans le domaine du spéctable le "test de suggestibilité" des doigts collés. Enfaite avec cette position des mains, les doigts vont se coller naturelement si on ne fais pas l'effort de les garder séparer. Même en étant de mauvaise fois et en résistant on sera forcer de ressentire cette "attraction" qui est purement physique. Ce n'est donc pas un test de suggestibilité mais un faux "phénomène hypnotique" utilisé pour améliorer la confiance du sujet à entrer en transe.

- Les fourmis sous les pieds : En concentrant son attention sous ses pieds et en essayant de ressentir comme des fourmiemant. En étant attentif dans quel pied cela se produit en premier, ou dans les deux directement (aide à la focalisation), on ressent naturelement se fourmiement qui est toujours la mais dont on ne fait jamais attention.

- Chaleur dans la nuque : De même en amenant le sujet à focaliser son attention sur l'arrière de sa nuque il ressentira une chaleur, ce qui est normal au vue de l'afflu sangin dans cette zone. Avec des suggestions déguiser le sujet peut croire que c'est lui qui à créer cette sensation.

- Les yeux collé : En demandant aux sujet de fermer les yeux puis de reguarder vers le haut, au niveau du troisième oeil le plus intensément possible. Puis en lui demandant d'essayer d'ouvrir les yeux tout en continuant de reguarder vers le haut, il ne peut pas. (encore une fois c'est mécanique)

- Aspiration par fixation prolongée

- Bras lourd.

Est-ce que vous auriez connaissance d'un glossaire qui recueil ce genre d'astuce de faux phénomène hypnotique ?
Ou dans votre expérience personnel et professionel avez vous découvert ou utilisé vous d'autre astuces de ce genre?
 
Axiome

Axiome

Membre
messages
44
Points
1 610
Age
28
Je viens de tester, chez moi, les doigts se rapprochent naturellement (mécaniquement disons). Pour résister, il est nécessaire de se contracter (action volontaire) ou d'être naturellement contracté. En hypnose de spectacle, si les doigts ne sont pas collés, l'expérience s'arrête là. Et avant que les doigts soient collés, ils doivent se rapprocher.

On peut alors proposer d'autres expériences, comme celle de tendre les bras à hauteur d'épaule en restant immobile. La personne ressent normalement de la lourdeur dans ses bras très rapidement (moins d'une minute) et a envie de renoncer. En lui suggérant que plus ses bras seront lourds et se rapprocheront du sol, plus elle sera en transe en (hypnose)
Les personnes qui sont vraiment résistantes à l'hypnose et qui ont envie de montrer qu'elles résistent bien (si, si, il y en a) vont être stimulées plus, plus à résister à cela. Et entreront en hypnose par cette résistance encore plus facilement que les autres. Il suffit alors de leur suggérer de résister et que de ce fait elles ne seront pas en transe. Ceci provoquera qu'elles seront en transe plus, plus...

Une personne était restée 45 minutes bras perpendiculaires (méga résistance !) et elle était en totale hypnose (transe) rien que par le fait de se concentrer sur la résistance.
C'est vraiment formidable cette "psychologie inversé" pour induire la transe. Ca fais beaucoup de sens, j'imagine qu'il faut une certaine aisance et expérience pour maitriser cela, en tout cas c'est très class.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 666
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Je partage ton avis 👍
On n a pas parlé de la sideration sur ce post. C est pas vraiment un fake phenomene mais assez inclassable.
C est à dire que tu crées un événement tellement surprenant que la personne entre en sideration. L exemple connu est d amorcer de tendre la main et de s arreter dans son mouvement.
C est utilisé en hypnose de spectacle pour induire des transes ultra rapides.

Il y a une autre experience où tu mets 2 personnes en face à face, et elles vont se sentir soit attirée par la personne ou dans le sens inverse.
 
Axiome

Axiome

Membre
messages
44
Points
1 610
Age
28
Oui c'est ce qu'on appele aussi 'intéruption de pattern' qui créer cette étonnement/sidération qui rendrai ultra suggestible. Comme si le cerveau bugger et que ducoup il prener ce qui se présente à lui. C'es un aspect vraiment passionant de la mise en transe et qu'on retrouve enfaite dans beaucoup de domaine ! C'était l'un des points clef de ma thèse de doctorat qui porter sur la structure musical, et ce procéder est typiquement abondament utiliser en musique. On le voie aussi régulièrement dans le monde de la publicité, c'est vraiment redoutable.

Pour le coup on pourrais plutôt classer cela dans les induteurs j'imagine.
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 555
Points
6 260
Localisation
Belfort
Oui c'est ce qu'on appele aussi 'intéruption de pattern' qui créer cette étonnement/sidération qui rendrai ultra suggestible. Comme si le cerveau bugger et que ducoup il prener ce qui se présente à lui.
C'est super important de comprendre ça, on peut aussi le créer pour le casser ensuite... il peut être de toute nature. Si tu as développé ça dans ta thèse et que tu veux nous en dire plus sur ce sujet, perso je suis preneur...
 
Axiome

Axiome

Membre
messages
44
Points
1 610
Age
28
Il faudrai ouvrir une autre file ou en récupérer une existant pour parler d'avantage de se sujet.

Dans ma thèse c'était appliquer à la musique. On a développer un modèle de téséracte (n-cube) où chaque noeud est élément musicale (note, accord,..) et chaque arrète le liens entre les éléments qu'il relie (seconde, tière, modulation,...). En représentant par exemple une mélodie non plus linéairement mais de façon multidimentionel, on repère les séquences qui forme un système (pas de surprise tout vas bien) et les endroit ou il y à des surprise (interruption de pattern), en fonction des relation créer sur les différents dimentions. S'il y à trop de surprise la mélodie semble inconpréhensible et donc inintéréssante, et s'il n'y à pas assez de surprise on s'enui et ca deviens inintéréssant très vite. J'ai pu mesurer par exemple le nombre de surprise moyen nécessaire à faire une mélodie 'intéressante'. Je n'ai pas énormement développer ce modèle parcequ'une grosse partie de ma thèse était sur l'IA donc je développer et méttait en situation se modèle mais sans l'avoir pousser autant qu'il le puisse, j'ai des collègue qui continue à travailler dessu. Par exemple en fonction de la structure de patern et d'interuption je pense qu'il est possible de classifier les musique par style etc. Après pour la musique le modèle baser sur un n-cube est intéressant parceque beaucoup de musique sont en 4/4 mais pour d'autre domaine j'imagine que prendre un triangle comme base ou d'autre structure plus complex soit nécessaire.

Voila pour une très légère vulgarisation, honnetement les travaux de ma thèse ne sont pas super utile et plûtot spécifique à la musique. Il y a beaucoup à creuser sur le sujet des interruption de pattern, j'avais pris des notes d'une réflexion ou j'avais essayer de creuser un peut, par exemple le rapport aux différents type de mémoire, à l'attention, aux temporalités, c'est un sujet vraiment colossal qui plonge au plus profond de la façon dont on fonctionne en tant qu'humain. Si tu veut ouvrir un file de discussion sur le sujet des interruptions de pattern ou en faire ressortir un je serais heureux d'y apporter mes réflexions.
 
  • J'aime
Axiome

Axiome

Membre
messages
44
Points
1 610
Age
28
Bon, je viens de finir le livre recommander ici "Hypnotisme et magnétisme,... de Jean Filiatre".

Aucune trouvaille vraiment intéressante. Ce livre vaut le coup surtout pour son coté historique mais beaucoup de choses sont désuette.

La "méthode infaillible" pourrait rentrer dans les fakenomène mais c'est tellement gros que ça y à pas ca place... puisqu'il s'agit d'utiliser du chlorofom pour endormir le sujet...

Il y à bien quelque chose qui pourrait être considérer comme fakenomène qu'on retrouve beaucoup dans le livre (même s'il n'est pas présenté comme tel) et qui il me semble continue d'être utiliser dans la sphère plus magnétisme/énergétisme que hypnotisme.
Le fait de placer les mains sur les omoplate du sujet en lui sugerant d'être totalement relaxer, puis en retirant les mains le sujet tombe à l'arrière. Il faudrai vérifier mais il me semble fort paussible que le fait de poser les main sur les omoplate du sujet lui fait changer son équilibre même légérement parcequ'il repose sur les main du praticien. Ce désequilibre est d'autant plus présent que le sujet est invité à se détendre totalement, si il y arrive il me semble normal qu'il tombe ou qu'il se sente comme attirer vers l'arrière lorsque les main qui le soutener légèrement s'en vont.

J'espère que je trouverai des choses plus utile au sujet qui nous interesse ici (et en hypnose en général) dans les deux autres livre suggérer ici.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 666
Points
5 660
Localisation
gerardmer
J'avais pourtant beaucoup utilisé ce livre pour mener diverses expériences. Même si c'est hors date, ou avec des théories inexactes, les exercices sont plutôt utilisables + +.
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 666
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Avec un exercice, de se sentir attiré en arrière, j'avais pu mettre en transe 4 ou 5 personnes et pu créer un phénomène collectif (il n'y avait pas plus de personnes présentes). ca demande bien sûr quelques essais avant d'être concluant.
 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
151
Points
3 060
Localisation
Pertuis
Pour Axiome, c'est OK ! je viens de tester, effectivement si je relâche simplement mes doigts, ils vont se joindre et s'est totalement naturel. Mais cela est complètement différent de la toute première question, où il n'est pas question de savoir si la laxicité des doigts les attirent naturellement à s'orienter l'un vers l'autre où inversemment. Pour moi, Il me semble qu'il n'y a pas d'efforts à les maintenir séparés. Cependant, je pense qu'il doit y avoir une sujestion automatique invisible que l'on se fait naturellement en se disant mes doigts sont parallèles, je dis qu'ils vont rester tel quels, ou encore, si je ne veux pas penser à mes doigts simplement ils vont rester droits.... Ce petit discours intérieur est si fluide qu'on n'a même pas conscience de le faire... Donc, d'une manière ou d'une autre, dans un cas comme celui-ci le mouvement induit de l'extérieur, ou le contrôle du mouvement induit depuis sa propre pensée, est bien une affaire de suggestion......
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 666
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Ah pas vraiment car le phénomène du rapproché des doigts est purement mécanique. La suggestion aide un phénomène qui existe déjà avant. CEci permet juste de savoir si une personne a tendance à résister ou pas (un sorte de test)
 
jumb

jumb

Membre
messages
1 666
Points
5 660
Localisation
gerardmer
Si une personne fixe un point précis, si elle le fixe bien avec concentration, elle se sentira forcément comme attirée par ce point. Ce phénomène n'étant pas forcément connu de la personne, on introduit de l'extra-ordinaire, de la surprise, un début de rupture de pattern qui de lui même fait déjà entrer dans un état modifié de conscience
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 555
Points
6 260
Localisation
Belfort
tirer quelqu'un vers l'arrière se fait assez facilement et sans touché...
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
257
Points
2 560
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
tirer quelqu'un vers l'arrière se fait assez facilement et sans touché...
Effectivement, on peut laisser les mains à bonne distance mais il faut deux conditions: posséder un potentiel énergétique vital élevé et que le sujet soit de type sensitif. Dans ces conditions, la saturation énergétique du sujet perturbe ses perceptions mais aussi le comportement de son physique comme il m'est arrivé en cherchant à convaincre un sceptique. Il n'était malheureusement pas sensitif mais j'ai insisté et son bras droit est monté latéralement doucement jusqu'à pratiquement l'horizontale. Après avoir cessé mon action, il ne pouvait pas redescendre le bras avec une élasticité à l'effort ramenant le bras à l'horizontale. Il a fallu un bon moment pour que la situation revienne à la normale, heureusement.

Tout s'est passé sans aucune suggestion ni même parole de ma part.
 
Dernière édition:
  • Haha
cl7777

cl7777

Membre
messages
257
Points
2 560
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Important:

Le sujet n'avait aucune idée de ce qui pouvait se passer et il était dans un état d'esprit à ne pas se laisser influencer.
J'étais pour ma part en attente d'un basculement en arrière nullement de la montée du bras.
C'est donc un phénomène physiologique inexplicable rationnellement.
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 555
Points
6 260
Localisation
Belfort
Le sujet n'avait aucune idée de ce qui pouvait se passer et il était dans un état d'esprit à ne pas se laisser influencer.
Voilà tout est dit il y a pu qu'à, le sujet ne doit pas savoir pourquoi il est là, et surtout pas un influençable...:)
 
L

lohest

Membre
Pro
messages
62
Points
2 060
Localisation
jodoigne
C'est donc un phénomène physiologique inexplicable rationnellement.
Il peut y avoir beaucoup d'explications (qui m'échappe personnellement) à ce type de mouvements involontaires.
Voir articles sur News médical life science, collège des enseignants en neurologie, chups jussieu
:)
 
cl777

cl777

Membre
messages
24
Points
3 010
Age
72
Ce n'est pas juste un mouvement puisque la personne ne peut pas volontairement empêcher que le bras remonte. Elle force la descente mais l'effort est trop important et elle doit laisser le bras remonter. Cette personne est pompier, avec une excellente condition physique, un fort caractère et pas prête à accepter n'importe quoi, autant dire que ça lui était difficile à admettre.

Je doute fort que le monde médical puisse donner une explication scientifique à ce type de phénomène provoqué par une saturation énergétique vitale mais je suis preneur si des recherches ont été menées dans ce sens.
 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
151
Points
3 060
Localisation
Pertuis
Ce n'est pas juste un mouvement puisque la personne ne peut pas volontairement empêcher que le bras remonte.

Je doute fort que le monde médical puisse donner une explication scientifique à ce type de phénomène provoqué par une saturation énergétique vitale mais je suis preneur si des recherches ont été menées dans ce sens.
Ben ! là si vous avez une explication, je suis preneuse. Cela m'est arrivée une fois et j'étais stupéfaite. Il n'y avait aucune demande particulière cependant, mon bras s'est élevé tout seul très très lentement et je n'ai pu que constater la situation. Pourquoi une saturation énergétique pourrait elle provoquer cela ????? En tout cas, ce phénomène, je ne peux l'oublier car il reste pour moi comme une super énigme et je me questionne toujours sur le pourquoi et le comment ??? mais bon, cela ne change pas ma vie, c'etait plutôt rigolo mais tout de même intriguant.....
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
257
Points
2 560
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
C'était en présence d'une autre personne?
Avec possibilité de contrôler le bras?
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 555
Points
6 260
Localisation
Belfort
Pas forcément besoin de suggestion, il arrive parfois qu'une personne en hypnose son bras lève tout seul...

 
Lison de la roque

Lison de la roque

Membre
messages
151
Points
3 060
Localisation
Pertuis
Chez moi, cela c'est passé durant une séance chez un hypno, mais jamais le fait de lever le bras, n'a été suggéré, je n'ai fait que sentir, que quelque chose se passait et que c'était bizarre parceque cela ne se rattachait à rien. Je suis restée suspendu jusqu'à ce que l'hyno baisse mon bras et dans mon histoire ça n'avait aucune raison d'être ...Raconter de cette manière, cela me fait sourire, parceque ça n'a ni queue ni tête..... pas de suggestions et ça marche tout seul, franchement c'est marrant non ??????
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 555
Points
6 260
Localisation
Belfort
Chez moi, cela c'est passé durant une séance chez un hypno, mais jamais le fait de lever le bras, n'a été suggéré
oui, je l'ai vu moi aussi en formation, pendant la phase d'induction (longue) le bras c'est levé, sans suggestion dans ce sens, souvent c'est lent et saccadé parfois assez rapide, ça dépend de la personne. D'après le formateur ce n'est pas si rare. Ce phénomène est bien connu en hypnose, inutile de chercher midi à 14H (lévitation).
 
  • J'aime
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 555
Points
6 260
Localisation
Belfort
mais bon, cela ne change pas ma vie, c'etait plutôt rigolo mais tout de même intriguant
Dommage que tu n'as pas demandé à ton hypno. Pour ce qui est de la saturation comme je le lis plus haut, oui stimuler la couche énergétique par des pass conduit à un état hypnotique. Technique majeur en hypnose non verbale..
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
257
Points
2 560
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Chez moi, cela c'est passé durant une séance chez un hypno, mais jamais le fait de lever le bras, n'a été suggéré, je n'ai fait que sentir, que quelque chose se passait et que c'était bizarre parceque cela ne se rattachait à rien. Je suis restée suspendu jusqu'à ce que l'hyno baisse mon bras et dans mon histoire ça n'avait aucune raison d'être ...Raconter de cette manière, cela me fait sourire, parceque ça n'a ni queue ni tête..... pas de suggestions et ça marche tout seul, franchement c'est marrant non ??????

L'hypnotiseur ne savait peut-être pas qu'il était émetteur énergétique vital. C'est bien là le problème des praticiens qui obtiennent des résultats sans réellement savoir ce qui les a provoqués mais c'est valable aussi pour moi puisque je sais que la saturation énergétique est à l'origine du phénomène, par contre, je ne peux pas expliquer ce qui se passe dans l'organisme à ce moment là.

Messmer utilise l'énergie vitale pour saturer les sensitifs ce qui les amène plus facilement ensuite sous contrôle hypnotique
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
257
Points
2 560
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Dommage que tu n'as pas demandé à ton hypno. Pour ce qui est de la saturation comme je le lis plus haut, oui stimuler la couche énergétique par des pass conduit à un état hypnotique. Technique majeur en hypnose non verbale..
Sauf que c'est de l'amalgame entre l'énergie vitale et l'hypnose. L'hypnotiseur sans capacité d'émission énergétique vitale n'obtiendra pas ce résultat et celui qui obtient ce résultat peu ne pas savoir qu'il est émetteur énergétique.
 
Vous aimerez:
msicc
Réponses
20
Affichages
5 K
Paul Elie
Paul Elie
bienetre6
  • Question
  • bienetre6
Réponses
2
Affichages
1 K
bienetre6
bienetre6
SkyDream
  • Question
  • SkyDream
Réponses
11
Affichages
3 K
SkyDream
SkyDream
Nouveaux messages
Axiome
  • Question
  • Axiome
2 3 4
Réponses
116
Affichages
781
jumb
jumb
Alonzo-Bousquet
  • Question
  • Alonzo-Bousquet
Réponses
0
Affichages
20
Alonzo-Bousquet
Alonzo-Bousquet
EL HILALI
  • EL HILALI
Réponses
7
Affichages
2 K
Abdu65
A
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut