Formation Hypnose

Hypnose et contrôle

  • Initiateur de la discussion Métaphore
  • Date de début
M

Métaphore

Invité
Je me demandais si une personne qui est toujours dans l'analyse du pourquoi et du comment, qui a du mal à s'évader dans l'imagination, sans être forcément terre à terre, aura plus de mal à pratiquer l'auto hypnose de part justement cette difficulté à se détendre, et comment peut-on arriver à une transe, en sachant que l'imagination n'est pas son fort, et que son besoin de contrôle empêche le lâcher prise.

Si vous pouviez me donner des explications claires sans me parler des méta modèles, ou des trucs du genre... :roll:
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Ah ben c'est fascinant et pas ordinaire ça... Je ne saurais trop quoi en dire de plus... Deux points m'interpellent ...Ben en fait c'est le même point. Ça se résume en une peur de vous faire avoir par des histoires de science fiction ou de spiritualité. Mais je n'interprète qu'avec la connaissance psychologique du sujet donc c'est, de façon bien générale, ce que je vois...

Et pourquoi en autohypnose? Ben c'est un catalyseur de cette peur de vous faire raconter des histoires, l'hypnose. Pour vous c'est ideal parce qu'on y dit souvent n'importe quoi ou des choses qui semblent en être.

Mais pourquoi vous faites des rêves éveillés? Ché pas... pas ordinaire que je vous dis moi... Vous vous racontez à vous même pourquoi vous avez peur de la transe et un peu ce qu'est l'essence de cette peur donc la transe vous "prévient" sur la transe on dirait... Ah c'est fascinant en effet... :shock:
 
M

Métaphore

Invité
Je faisais ce type de rêve bien avant que je connaisse l'hypnose, donc à mon avis rien à voir avec la peur de la transe ou de l'hypnose.

J'ai commencé à faire ce type de rêve éveillé quand je consultais ma sophrologue l'année dernière, j'ai arrêté de la voir en Novembre 2008.

J'ai surtout appris dans un 1er temps la relaxation.

Mais les rêves éveillés pour moi c'est comme les rêves noctures, sauf que là ça se termine toujours bien, car une part de nous fait le travail, comme en hypnose je dirais mais sans thérapeute.

Qu'en pensez vous ?

Je suis étonnée que personne ne connaisse ça ...
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Donc rien à voir avec la transe? J'avais l'impression que c'est ce que vous obteniez en lieu et place d'une transe hypnotique avec l'autohypnose et que c'était ça le problème...

En fait ça ne ressemble pas à des rêves en sommeil tout ça je trouve.
 
M

Métaphore

Invité
Léo, je vais résumer car le sujet m'intéresse, et si je fais appel à vous c'est que vous êtes avant tout un psychanalyste dont les rêves, l'IC c'est votre domaine non les images oniriques ?

Donc effectivement j'avais laissé un post sur lequel je disais que depuis que je suis en formation d'hypnose (depuis Janvier 2009), je n'arrive plus à faire des rêves éveillés comme j'ai su le faire très naturellement chez ma sophrologue en 2008 qui m'a appris la relaxation, le fameux "lâcher prise", fnalement même méthode qu'une induction hypnotique, sauf qu'après elle me laisse le champs libre pour une visualisation de tout ce qui pouvait se passer dans mon inconscient. Je n'ai fait que travailler de cette façon avec elle (sauf une fois bref).

Depuis que je suis en formation d'hypnose, je n'arrivais plus à faire ce type de rêves, sauf tout récemment d'où le rêve que j'ai déposé sur le forum (le vaisseau).

Je suis étonnée que tous les thérapeutes de l'hypnose qui travaillent avec l'inconscient n'ont pas l'air de connaître la thérapie du rêve éveillé, c'est assez déconcertant...

Personnellement, j'en apprend beaucoup plus sur mes rêves éveillés qu'à travers l'hypnose elle même, j'ai finalement peut être bien plus d'imagination que je ne l'aurais pensé.

Ce qui est extraordinaire dans ces rêves éveillés, c'est que cela parle d'une problématique mais consciemment/inconsciemment, je mets en place un travail de réparation et ce à chaque fois dans mes rêves, mêmes dans les plus terrifiants, ça c'est ma sophrologue qui a induit lors de nos séances, le mot de la fin en disant à chaque fin de séance alors que j'étais encore en transe légère, "maintenant je vous demande une dernière image" comme pour dire trouver la solution, et je crois que cette phrase est maintenant enregistrée profondément.

Alors vous allez me dire que c'est parfait je n'ai pas besoin d'hypnose, d'où ma question, j'ai pas toujours l'impression que l'impact soit suffisamment profond, d'où ma formation en hypnose, mais cela perturbe mon inconscient et mon apprentissage de l'hypnose.

Dites moi Léo, vous n'avez vraiment aucune idée de la représentation symbolique de ce rêve ?

PS : Ne vous méprenez pas je ne cherche pas à faire de thérapie à travers le forum, loin de là mon idée, mais je trouve que les rêves éveillés font partie de l'hypnose, pour moi c'est évident, puisque ces images viennent de l'inconscient et que je ne suis ni psychotique, ni schizophrène.

Et je rajouterais si vous avez déjà pratiqué l'auto hypnose, que se produit-il ? avez vous déjà eu des images qui apparaissent ? ou une sensation dans le corps agréable ou désagrable ?
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Moi, en auto hypnose, je ne suis pas très avancé. Mais je ressens surtout un détachement de mon corps, comme si il était autre chose que moi; qu'il n'en faisait plus partie. Y'a pas tellement plus que ça pour l'instant.

Pour ce qui est de vos rêves...D'abord, je trouve qu'il est présomptueux et pas très objectif de faire des interprétations de rêves sans connaître un certain pattern psychologique de base de la personne qui rêve. Comme je l'ai déjà dit...Une auto peut représenter un homme, bien phalliquement ou une femme de par le fait qu'on peut "être dedans" comme dans un sein maternel et ça dépend de bien des contextes et de CHAQUE perception des choses qui font partie du rêve...

Une bonne interprétation de rêves d'ailleurs est laborieuse et j'y mets du temps habituellement. Tellement que quand un proche me raconte un rêve je ne l'écoute que parce que c'est divertissant. Y'aura des points qui me frapperont mais je ne cherche pas; je ne le fais qu'en consultation.

Pour vous, je conserve l'idée d'une crainte quelconque de vous faire avoir avec des notions qui tournent autour de la science et de la fiction et de la spiritualité. Ce sont là, pour vous, peut-être des "trucs de mecs" alors y'a toujours là la dimension psychosexuelle.

Mais dans vos rêves, y'a un éclatement fou de tout ça... Vous y allez à fond...On a peur de se faire avoir par quoi d'abord? Par les choses qui nous tente et qui nous font envie en quelque part... Être la sceptique de service pour soi même, c'est bien ennuyeux et fatiguant. C'est le peu que je vois pour le moment. Ces "trucs de mecs" là, en quelque part en vous, vous auriez envie d'en être sans réfléchir, sans douter, sans peur.

Avec ces rêves éveillés que vous vous faites, z'aurez pas besoin de trop de rêves érotiques car je vois que tout y est ou presque.
 
M

Métaphore

Invité
Ah c'est bizarre je ne vois pas les choses comme vous, vous auriez tendance à dire que ces vaisseaux, ces missiles ont une connotation sexuelle masculine, mouais pourquoi pas, mais si on disait plutôt qu'il représente mon animus fort et conquérant, capable de franchir le trou noir ? (sans jeu de mots...) ma force active et combative, qu'en pensez vous ?

Votre attitude prudente sur l'interprétation des rêves est compréhensible, néanmoins certains rêves sont très évocateurs sans prendre de grands risques.

Pour moi cela n'a pas de rapport avec ce que vous évoquez dans mes peurs, (ce qui ne veut pas dire que je n'ai pas de peur...) science fiction, spiritualité, etc, au contraire je suis très attirée par tout ça, je lis pas mal de livres sur la spiritualité, mais mes rêves éveillés ne parle pas toujours de vaisseau ou missiles, d'ailleurs c'est la 1ère fois.


Pour le plaisir de vous faire découvrir le potentiel imaginatif de mon inconscient, ais je encore besoin d'hypnose ? :lol:

Rêve éveillé du 20/12/2008

Je me vois dans une sorte de tunnel, plutôt un vortex tout sombre, comme si je traversais des égouts, un flux de détritus arrivent sur moi de façon rapide, mais moi je flottais dans ce vortex mais ça allait très vite, malgré que tout me paraissait immonde, je me disais que c'était pas grave que bientôt tout cela allait disparaître, j'avais confiance, et au fur et à mesure que je pensais cela, tout s'est transformé, c'est comme si le vortex s'éclairait pour finir par me projeter dans un nouveau monde.

Et là je vois des groupes de personnes assises à des tables, j'ai l'impression qu'ils étaient tous en train de dessiner, personne ne m'a regardé à mon arrivée, je ne savais pas trop quoi faire, et là un jeune garçon est venu à ma rencontre et m'a dit : vous êtes la nouvelle venue ?, je confirme par un signe de tête, et là il m'amène voir le maître.

Et là je vois une très grande table rectangulaire, tout le monde est assis tête baissée, on m'installe en bout de table, en face de moi (de l'autre côté de la table) il y a le maître, ils ont tous des têtes de dieux Egyptiens, mais il n'y a que le maître qui a la tête levée. En fait on m'explique que chacun doit dessiner ce que son inconscient lui suggère, et après on rassemble les copies et en rapprochant les images de chacun, on peut y voir la trajectoire de notre destin.

Et là d'un coup, une image m'apparaît, c'est un scarabée, donc je me dit que je dois le dessiner, puis au moment du ramassage des copies, celle-ci se fait d'une façon assez magique, le maître agit par la pensée et à ce moment là, je vois à l'intérieur de la table comme un serpent dont la queue commence à ma place et la tête se termine à la place du maître,(il traverse donc tout la longueur de la table) et c'est comme si c'était son esprit (au maître).

Puis le rêve m'amène ailleurs. Je me retrouve dans une sorte de donjon, au clair de lune, le ciel est tout étoilé, c'est magnifique, j'entends tous les bruits de la forêt, je n'ai pas peur, je me sens bien, je regarde la pleine lune qui me semble proche de moi, on dirait qu'elle me sourit et me parle, c'est comme si elle me disait: "regarde en bas", et là elle éclaire de façon projecteur une étendue d'eau qui se trouve en bas du donjon (donc de très haut), et elle me dit : "ne regarde pas seulement des choses avec tes yeux, mais ressens les choses avec ton esprit, et plus tu les ressentiras plus elles t'apparaîtront de près", ce que je fais donc, et là effectivement je vois le fond de l'eau, avec tous les poissons, les petits crabes, etc. Je suis surprise de voir si près toutes ces choses alors qu'il fait nuit noire, mais la lune m'éclaire comme un projecteur puissant tout ce qui n'est pas visible à l'œil nu. Et après je regarde la lune et elle a compris que j'avais compris la leçon, puis elle me dit que maintenant j'ai le droit de me reposer et de profiter de cette nuit étoilée, ce que je fais donc en écoutant tous les bruits de la forêt car elle m'a dit aussi que la vie se trouve dans chaque son des bruits de la forêt et que si j'arrive à les comprendre, la nuit ne sera plus jamais sombre.

Au réveil, je me suis sentie hyper bien comme enveloppé par un bien être.
 
M

Métaphore

Invité
:arrow: alors y'a toujours là la dimension psychosexuelle.

Alors dans ce rêve là, je pense que vous allez me faire la même remarque, ce serpent qui s'étend sur toute la table... hum j'ai mal choisi mon rêve, vous allez dire que je suis une obsédée, ou pire une frustrée... :lol: :oops:
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
D'abord y'a une raison pour laquelle les symboles sont si souvent sexuels dans les rêves. C'est que c'est au niveau des phases de développement dans l'affirmation de soi, dans l'affirmation de son sexe et dans l'affirmation de son sexe en rapport avec le sexe opposé que le bat blesse le plus dans l'enfance et qu'il y a conflit névrotiques... Rien à voir avec la frustration sexuelle actuelle ou le désir sexuel actuel. Mais je ne vous apprend sans doute rien... :roll:

Et l'inconscient traite de ces conflits comme il le peut avec des symboles qui nous sont communs (sans être collectifs).

Et c'est rigolo de voir que quand l'on parle de symboles phalliques ou "masculins" dans le rêve d'une femme, elle courent chercher ce terme "animus" qui serait leur partie masculine... Ah ce cher Jung... Tant de confusion pour pas grand chose de différent que Freud finalement.

Bien que je suis d'accord que nous traînions avec nous l'anima et l'animus ben je ne crois pas que ce soit bien significatif et encore moins au niveau des rêves... Pour une femme l'animus est quelque chose de très subtil comme l'anima peut l'être pour l'homme. Pas une source de conflit névrotique ni de rêves qui en seraient les "délateurs".

Y'a comme toujours une belle fin à vos rêves...Moi je trouve ça louche... Pas vous? Et les vrais rêves endormis, ils sont comment eux?
 
M

Métaphore

Invité
Ah c'est vrai que j'ai un interlocuteur Freudien, pfff, ben chuis pas d'accord avec vous, c'est pas grave hein ? :roll:

:arrow: Ah ce cher Jung... Tant de confusion pour pas grand chose de différent que Freud finalement.

Ben si la preuve...

:arrow: Y'a comme toujours une belle fin à vos rêves...Moi je trouve ça louche... Pas vous?

En fait au début je me posais la même question (louche ?) d'où mes interrogations mais le but de l'hypnose c'est de travailler afin de nous reconcilier avec nos différentes parties du Moi, donc on pourrait dire que ma sophrologue au cours de sa thérapie a induit une suggestion positive dans la formule "maintenant je vous demande une dernière image" comme pour dire trouver la solution, et cette suggestion est maintenant acquise et s'enclenche à chacun de mes rêves éveillés, ce qui fait que je passe les épreuves ou mal être en adoptant et/ adaptant ce qui est bien pour moi, tout comme un bon hypnothérapeute le ferais, qu'en pensez vous ?

Mon raisonnement vous paraît-il farfelu ?

Sinon comment dois le prendre, c'est ma question de départ ?

:arrow: Et les vrais rêves endormis, ils sont comment eux?

Je n'ai quasiment plus de rêves nocturnes dont je me souviens, ou des brides sans importance dont j'en comprends le contenu.
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Ben je ne suis pas si freudien que ça. Freud m'aurait sûrement chassé de sa clique de "téteux"... :lol: (ici ça veut dire des gens qui gravitent autour d'une figure d'autorité par opportunisme).

Mais vos images là...Vous les prenez ou?

Ah, et, oui, je me rappelle d'un truc en hypnose justement. Une femme qui avait des cauchemars récurrent et Érickson lui avait suggéré en hypnose de trouver une autre fin appropriée à son rêve.

Mais le rêve éveillé... Je ne sais pas ce que c'est, tout simplement. D'habitude, la transe n'amène pas de rêves et le sommeil amène des rêves qui sont des rêves de sommeil.

Vous vous sentez comme dans un rêve quand vous rêvez éveillée?

Et puis, savez vous? Je prendrais bien plus en considération vos bribes de rêves de sommeil... que tant de grands scénarios de rêves éveillés.

Comment elle vous induisait? Et elle vous guidait ou pas du tout? Comment ça commençait ces rêves...Elle vous disait de rêver à quelque chose ou elle vous donnait un thème???
 
M

Métaphore

Invité
Bon si vous insistez, je peux vous raconter malgré que ça n'intéresse personne peut être même pas vous, mais moi j'aime cette phrase de FREUD, les rêves sont la voie royale qui mènent à l'inconscient, mais lui parlait des rêves nocturnes.

Mes images ben c'est mon inconscient qui me les envoie, je ne sais pas quoi vous dire d'autre.

Voilà une séance très classique avec ma sophrologue, on parlait 5/10 mn de comment j'allais, si j'avais un sujet particulier dont j'avais envie de parler ou de travailler je lui en faisais part, sinon on passait tout de suite sur son petit lit où je m'allongeais confortablement, et là elle me faisait une ptite induction style hypnotique, mais très courte (pour le lâche prise) puis là elle me disait, maintenant vous pouvez vous imaginez faire un rêve comme si vous dormiez, et laissez venir à vous les images qui peuvent surgir et dites moi à voix haute ce que vous voyez ou ressentez, bon c'était un peu plus long que ça mais je m'en souviens plus, et après elle ne parlait plus et attendez ce qui allait se passer sans un mot. Il est arrivé surtout les 2 premières fois où pendant 10 mn je ne voyais rien, elle me disait de me détendre et de me laisser aller, et après tout venait comme les rêves que je vous ai raconté.

Ah oui pendant que je racontais ce que je voyais, elle notait tout par écrit pour en reparler après. Moi je faisais la même chose une fois rentrée chez moi, pour les relire par la suite.

Après elle finissait toujours par cette phrase : une dernière image, et là souvent c'était le dénouement = la reconciliation avec moi même.

Et après elle me demandait comment je me sentais, on commentais 5 mn mes rêves, mais sans plus, elle me laissait m'imprégner de ce que j'avais vécu pour en reparler à la prochaine séance et ainsi de suite. Mais durant la période où je l'ai vue régulièrement, mes rêves ont changé du tout au tout et avec une certaine logique je dirais.

Ben si la transe peut amener des rêves, qu'on appelle rêves éveillés, la preuve...


:arrow: Vous vous sentez comme dans un rêve quand vous rêvez éveillée?

Ben oui et non, je ne comprends pas trop votre demande, en fait je suis consciente de ce que je suis en train de rêver, tout en état en transe légère, je laisse faire et venir les images sans les contrôler, et je peux même parfois me poser des questions à l'intérieur du rêve, ça m'est déjà arrivé en me disant ah oui ça je sais ce que ça veut dire, mais en même temps, je suis ailleurs.

:arrow: Et elle vous guidait ou pas du tout? Elle vous disait de rêver à quelque chose ou elle vous donnait un thème???

Comme je vous l'ai dit 2 fois seulement elle m'a donné un thème, la 1ère fois quand je suis venue la consulter pour mes migraines, où elle m'a seulement induit, maintenant vous allez visualiser ce qui provoque vos migraines, imaginez vous un écran de cinéma et vous voyez ce qui s'y passe et hop je suis partie à fond (le rêve était très évocateur toujours symbolique).

Et la 2ème fois, elle m'a demandé d'imaginer une porte, et que l'ouverture de cette porte m'amènerait à la compréhension de mes blocages, (rêve très évocateur également).


:arrow: Et puis, savez vous? Je prendrais bien plus en considération vos bribes de rêves de sommeil

Ben là j'ai rien pour satisfaire votre demande, dommage...
 
castorix

castorix

Membre
messages
1 179
Points
4 860
Bonsoir,

Ce qu'il y a de bien avec vous Métaphore c'est que vous appréciez de décrire (avec une certaine complaisance) vos expériences. C'est intéressant puisque cela illustre les techniques. Simplement, ce n'est pas si surprenant que cela...


Métaphore à dit:
Je suis étonnée que personne ne connaisse ça ...
:roll: Pourquoi pensiez-vous que personne ne connaîtrait ? :wink:
C'est peut-être parce que vous n'en aviez pas encore entendu parler.


Métaphore à dit:
(...) je disais que depuis que je suis en formation d'hypnose (depuis Janvier 2009), je n'arrive plus à faire des rêves éveillés comme j'ai su le faire très naturellement chez ma sophrologue en 2008 qui m'a appris la relaxation, le fameux "lâcher prise", fnalement même méthode qu'une induction hypnotique, sauf qu'après (...)

Une remarque : on peut appeler cela sophro si vous voulez, mais c'est purement et simplement de la transe (assez ericksonienne) simplement ritualisée sur une seule technique ; ce qui semblait vous convenir donc je n'y vois aucun inconvénient.
Pourquoi éricksonienne ?

- on part des pensées du patient
- on n'a pas besoin de trucs spéciaux pour induire, voir juste ci-dessus
- on ne s'excite pas à savoir si la transe est légère ou profonde
- on utilise volontiers la continuité de la métaphore naturelle (ici onirique) du patient pour aider le travail à se poursuivre (souvent une RHV métaphorique).

Simple autre remarque, la répétition de la même technique rend souvent la personne sensible au changement : elle peut avoir l'impression "de ne pas pouvoir entrer en transe autrement que par sa méthode habituelle", phénomène fréquent lorsque l'on laisse les séances devenir presque de l'auto-H plutôt que de l'H guidée.



Métaphore à dit:
Je suis étonnée que tous les thérapeutes de l'hypnose qui travaillent avec l'inconscient n'ont pas l'air de connaître la thérapie du rêve éveillé, c'est assez déconcertant...

Métaphore je vous laisse commenter vous-même votre propre phrase, qui est assez déconcertante...

Métaphore à dit:
(1) Personnellement, j'en apprend beaucoup plus sur mes rêves éveillés qu'à travers l'hypnose elle même,
(2)j'ai finalement peut être bien plus d'imagination que je ne l'aurais pensé.

(1) surtout s'il s'agit de la même chose...
(2) C'est ce que l'on peut penser avec vous !
:D

Métaphore à dit:
Ce qui est extraordinaire dans ces rêves éveillés, c'est que cela parle d'une problématique mais consciemment/inconsciemment, je mets en place un travail de réparation (...)
Alors vous allez me dire que c'est parfait je n'ai pas besoin d'hypnose, (...)

Non ce n'est pas ce que je vais dire, puisque c'en est, et c'est même du bon travail en auto-H...

Simplement je ne saisis pas pourquoi vos formateurs n'ont pas commenté pour vous (au moins en privé) que votre pratique était une des nombreuses approches possibles en auto-H, d'une patiente (c'était vous en 2008) qui s'est autonomisée après un travail assez sympa fait sous guidance d'une T qui semble avoir fait ses choix de technique en étant très respectueuse de vos propres goûts pour telle ou telle considération, telle ou telle vision d'un travail qui vous convenait, à Vous...

Merci pour votre témoignage en tout cas. :)
 
M

Métaphore

Invité
Castorix,

Je suis ravie que vous interveniez afin de rebondir "avec complaisance" sur vos propos.

Déjà la complaisance ne fait pas partie de ma nature, je pense être assez directe dans mes propos jusqu'à présent, moi je préfère l'authenticité et la simplicité sur un forum quitte à déplaire à certains, et mon but premier, si vous ne l'avez pas encore compris, c'est justement l'analyse des choses, alors oui j'expose et je m'expose, mais pas par complaisance mais dans le but de faire avancer les choses, ne serait ce que pour moi, si vous, vous n'avez rien à apprendre de plus...

Et je commencerais par la fin de votre message car vous n'avez pas bien saisi mon parcours. En 2008 j'étais la patiente d'une sophrologue-analyste choisie au hasard des pages jaunes (je ne le regrette pas). En Janvier 2009 je me suis incrite dans ma formation d'hypnose intégrative de mon propre choix. Donc je ne comprends pas trop votre question, je n'étais pas en formation en sophrologie mais une patiente.

Pour en revenir à mes rêves.

:arrow: Pourquoi pensiez-vous que personne ne connaîtrait ?
C'est peut-être parce que vous n'en aviez pas encore entendu parler.


Je vous rappelle que j'ai souvent lancé le sujet et personne ne m'a répondu concrêtement, les rêves pour les hypnothérapeutes n'ont pas d'intérêt, de plus nous avons eu des échanges en mp concernant les rêves auxquels vous n'adhériez pas, c'est votre choix, mais je vois que là vous trouvez cela intéressant et que finalement vous dites ça fait partie de l'hypnose, donc c'est contradictoire...

:arrow: Une remarque : on peut appeler cela sophro si vous voulez, mais c'est purement et simplement de la transe (assez ericksonienne) simplement ritualisée sur une seule technique ; ce qui semblait vous convenir donc je n'y vois aucun inconvénient.
Pourquoi éricksonienne ?

- on part des pensées du patient
- on n'a pas besoin de trucs spéciaux pour induire, voir juste ci-dessus
- on ne s'excite pas à savoir si la transe est légère ou profonde
- on utilise volontiers la continuité de la métaphore naturelle (ici onirique) du patient pour aider le travail à se poursuivre (souvent une RHV métaphorique).


En quoi c'est Ericksonnien ? dans ma formation on utilise les mêmes méthodes...je dirais même dans l'analyse des rêves sauf qu'il n'y a pas de transe, quoique...

Moi tout ce que je constate c'est que finalement, jarrive à faire un travail d'auto hypnose à travers mes rêves éveillés et que cela vous gêne quelque part (une façon de parler...) parce que ça ne cadre avec votre format Ericksonnien, c'est très décevant...

Je suis étonnée que tous les thérapeutes de l'hypnose qui travaillent avec l'inconscient n'ont pas l'air de connaître la thérapie du rêve éveillé, c'est assez déconcertant...

:arrow: Métaphore je vous laisse commenter vous-même votre propre phrase, qui est assez déconcertante...

Ben j'ai pas compris, soyez clair SVP.

Personnellement, j'en apprend beaucoup plus sur mes rêves éveillés qu'à travers l'hypnose elle même,

:arrow: surtout s'il s'agit de la même chose...

Je suis ravie de l'apprendre, ce n'était pourtant pas votre point de vue de départ.
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
castorix à dit:
Bonsoir,

Ce qu'il y a de bien avec vous Métaphore c'est que vous appréciez de décrire (avec une certaine complaisance) vos expériences. C'est intéressant puisque cela illustre les techniques. Simplement, ce n'est pas si surprenant que cela...

La complaisance? Nah...Pas d'accord du tout avec ça. Pas le style de Métaphore et je ne vois pas pourquoi il y aurait de la complaisance. :shock:
 
esperence

esperence

Membre
messages
698
Points
3 750
Je vais posititionner mon dernier message ici et c'est pas un pur "hasard"

Je quitte définitivement ce forum parce que je ne mis sens plus à ma place.
Quant on regarde bien, il y a bcp de jugement, de critique.
A savoir que je ne mets pas tout le monde dans le même sac.
Il y a des gens qui se reconnaitront, des gens qui ont de belles valeurs, des gens passionnés ..
des gens qui sont capable d'écouter l'autre, sans porter de jugement.
Quant aux autres, il faut lire pour comprendre.
Comprendre qu'il n'y a que les mots savant qui comptent pour eux, ils en oubli l'être humain.
Pourquoi les gens qui ont besoin d'aide ne sont pas aussi nombreux ici ?
pas la peine de se poser la question..
Moi en tout cas je ne me la pose plus.
Vous voulez que l'hypnose ne soit plus tabou, que les gens au contraire voient que c'est un outil merveilleux, Mais comment y croire quant on lit certains ?
Relisez vous pour comprendre,... oui vous qui vous sentez visés(es).
Avez vous seulement de la passion pour ce que vous faites ?
Je ne vis pas au pays des " bisounours " je vis dans un univers bien plus beau...
Ou les gens riraient de voir que des thérapeutes se tirent sans cesse dans les pattes.
Ils vous apprendraient certainement à voir la vie tout autrement.
Ils vous diraient meme que pour etre bon thérapeute il faut s'aimer déjà soit meme...et c'est pas tjs le cas apparement
Le plus important pour certain, c'est de grimper très très haut a cette échelle virtuelle.
Seulement voilà, la vie c'est pas fait que pour grimper...car une fois au sommet il faut pouvoir y rester.
Combien redescende sur terre en baissant la tête.

Rester humble meme si on a un forum, meme si on écrit un livre, si on pratique et autres...
Le jour ou certains(es) auront compris ça, alors leur vie va changer en positif.

J'ai écris en spontané ce qui me venait,
j'ai tjs été honnéte et sincère, peut etre un peu trop puisqu'on me l'a reproché.
Mais a choisir je préfére etre sincère plutot qu'hypocrite.
J'ai jamais été perdante en étant moi meme, bien au contraire.

Pour tout ceux qui mon écrit dans l'ombre, je voudrais du font du coeur vous remercier.
J'ai eu de la chance de pouvoir y connaitre des gens formidables, des passionnés comme moi..des gens qui aiment apporter aux autres du bonheur.
Un grand MERCI

Pour finir, c'est pas parce que j'ai écris certaines choses que j'en veux a qui que se soit.
Cette fois çi, je m'adresse a vous tous et à vous toute
Je vous souhaite bcp de bonheur et de réussite .

Faites ce métier avec la passion du coeur ...

Adieu..................Espérence
 
M

Métaphore

Invité
:arrow: Je vais posititionner mon dernier message ici et c'est pas un pur "hasard"

Alors moi je voudrais comprendre pourquoi vous l'avez posté précisémment à cet endroit puisque ce n'est pas par pur hasard ?... :roll:
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
esperence à dit:
Ou les gens riraient de voir que des thérapeutes se tirent sans cesse dans les pattes.

Au revoir esperence,

Nous allons regretter votre candeur, mais je crois que vous n'avez pas tout compris.
Au lieu de nous inonder de MP pour tantôt nous encenser, et tantôt critiquer notre point de vu, vous auriez du mieux essayer de nous comprendre les uns et les autres et de ne pas mettre tous le monde dans le même sac.
ceux qui se "tirent dans les pattes" sur ce forum, ce ne sont pas les thérapeutes, mais les pseudos apprentis ou ceux qui ne pratiquent plus.
Ceci explique peut être cela.

Allez en paix suivre votre chemin qui, nous l'espérons, vous comblera.

Bien à vous,

Jurgen :wink: 8)
 
Tout le monde il est beau

Tout le monde il est beau

Membre
messages
256
Points
2 720
Et quand vous tirez dans les pattes de Dany Dan Debeix, par exemple, vous vous mettez dans quel sac ? :lol: :roll: :?:
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
Tout le monde il est beau à dit:
Et quand vous tirez dans les pattes de Dany Dan Debeix, par exemple, vous vous mettez dans quel sac ? :lol: :roll: :?:

Désolé, mais je ne tire pas dans les pattes de Dany Dan, je ne fais que relater ce que j'ai de mes propres yeux vu, il y a quelques années.

Maintenant, il est possible que ce monsieur ait changé.

C'est vrai que j'ai oublié de citer les anonymes dans ceux qui se tirent dans les pattes.

Bien à vous.

Jurgen :wink: 8)
 
Tout le monde il est beau

Tout le monde il est beau

Membre
messages
256
Points
2 720
Dans le panneau :lol:

Je ne tire jamais dans les pattes. J'amène un peu de moral ici, comme dit Leo, je crois.
Trouvez un seul message ou je tire dans les pattes !
Je remets les pendules à l'heure :idea:
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
Tout le monde il est beau à dit:
Dans le panneau :lol:

Panneau STOP, ou SENS INTERDIT, ou CEDEZ LE PASSAGE ?
Eclairez nous. :wink: 8)
 
Tout le monde il est beau

Tout le monde il est beau

Membre
messages
256
Points
2 720
Celui là:
"Bravo, vous êtes tombée dans le panneau.
Jurgen, qui vous aime "
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
Oui, je me souviens avoir écrit cela, mais je ne me souviens plus très bien à qui.

C'était pas à Lamina? (pour m'éviter de faire des recherches)
 
Tout le monde il est beau

Tout le monde il est beau

Membre
messages
256
Points
2 720
Non à Métaphore :wink:
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
Alors, quel rapport avec vous :?:
Excusez moi, j'ai du louper un épisode :arrow:
 
Tout le monde il est beau

Tout le monde il est beau

Membre
messages
256
Points
2 720
C'est simplement pour être aussi spirituel que vous :roll:
Il me semble que vous parlez souvent de Lamina, vous en savez plus que vous nous en dites on dirait !
Ou vous aura -t elle hypnotisé ? :shock:
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
Tout le monde il est beau à dit:
C'est simplement pour être aussi spirituel que vous :roll:
Il me semble que vous parlez souvent de Lamina, vous en savez plus que vous nous en dites on dirait !
Ou vous aura -t elle hypnotisé ? :shock:

Oui, lamina m'a beaucoup marquée, elle est la première à ma connaissance à s'être moquée ouvertement des internautes et des thérapeutes de ce forum.
Alors je soupçonnerais cette personne d'être encore présente sur ce forum.

Je crois que si nous voulons que ce forum reste sérieux et crédible vis à vis de tout le monde (il est beau), il serait sage d'y rétablir un modérateur.

Qu'en pensez vous?
 
Tout le monde il est beau

Tout le monde il est beau

Membre
messages
256
Points
2 720
Leo vous dirait que vous ne comprenez pas la plaisanterie.
J'ai relu ce que Lamina avait écrit, il n'y a pas de quoi fouetter un chat.
Pour que ce forum reste sérieux il faudrait commencer par vous.
Dans ce que vous écrivez, ceux que vous critiquez, dans vos contradictions et pour finir votre impossibilité à vous remettre en question.
Depuis le temps que vous demandez un modérateur nous avons bien compris que vous voudriez jouer ce rôle. Demandez le une fois pour toute !
Vous me demandez mon avis, vous l'avez.
Et j'attire votre attention sur le fait que quand je dit que vous ne pouvez pas vous remettre en question, votre message le prouve, puisque d'après vous il faudrait un modérateur. C'est donc bien pour "modérer" les autres mais pas vous.
Enfin, voilà, je serais critiqué pour vous avoir écrit ce que j'en pense, ben tant pis!
Depuis le temps ou vous voulez faire la pluie et le beau temps sur ce forum, vous allez bientôt y arriver et vous retrouver à répéter les mêmes choses sans rien faire avancer.
Sachez une dernière chose, j'ai un très grand respect pour tous les thérapeutes de ce forum, mais je remarque que depuis quelques temps beaucoup de personnes disparaissent du forum, c'est dû à quoi à votre avis? A des gens comme moi qui écrivent ce qu'il , pense ou ... ?
Voyez les derniers messages on parle de rêves, de couches culotte plus beaucoup d'hypnose !
Qu'en pensez vous, à votre tour ?
 
Altmaier

Altmaier

Membre
messages
1 472
Points
4 480
Localisation
Nouvelle Calédonie
Tout le monde il est beau à dit:
Voyez les derniers messages on parle de rêves, de couches culotte plus beaucoup d'hypnose !
Qu'en pensez vous, à votre tour ?

Oui, je vous ai reconnu, et je vous sent plus aigri que méchant. :shock: :?
Ce que je pense de ce post de couches culotte, c'est qu'un gamin de 14 ans s'amuse avec son ordi. Vous avez d'ailleurs pu remarquer que je ne suis pas intervenu dans ce topic. :arrow:

Mais le fait de me parler de ça montre que vous aussi, vous voudriez bien que ce forum reste sérieux. :twisted:
Alors que faire, :?:
Certainement pas la critique des personnes qui sont sur ce forum, mais plutôt la critique du contenu.

On peut ne pas être en accord avec les idées et les croyances des autres, mais critiquer en se cachant derrière son masque ne fait pas avancer les choses.

Bien à vous,


Ne croyez vous pas???

Jurgen :wink: 8)
 
M

Métaphore

Invité
Altmaier à dit:
Oui, lamina m'a beaucoup marquée, elle est la première à ma connaissance à s'être moquée ouvertement des internautes et des thérapeutes de ce forum.
Alors je soupçonnerais cette personne d'être encore présente sur ce forum.

Vous vous répétez M. ALTMAIER, vous m'avez déjà soupçonné d'être LAMINA, alors que je ne l'a connais même pas et que je me suis accrochée avec elle dès mon arrivée sur le forum, donc je ne vais pas m'engueler avec moi même.

Par contre je pense que vous avez avez un sérieux problème avec les femmes, un conflit non résolu avec votre mère reste sous-jacent à mon avis, mais je ne vous demande pas de réponse rassurez-vous...


Je crois que si nous voulons que ce forum reste sérieux et crédible vis à vis de tout le monde (il est beau), il serait sage d'y rétablir un modérateur.

Et là ça ne vous gêne pas de polluer mon topic avec votre copain Tout le monde il est beau...

Et pour finir, pour qu'un forum soit pris au sérieux, il faudrait des réponses de professionnels sérieuses et non des mystéres ou des phrases toutes faites qui n'ont pour moi aucun sens.

Franchement je n'ai rien appris en hypnose sur ce forum, par contre j'ai beaucoup appris sur ceux qui la pratique et là je ne vous cache pas ma déception, mais qu'importe.

Ce week-end étant en séminaire de formation, j'ai repris contact avec les vrais valeurs de l'hypnose.
 
Vous aimerez:
nadinegestalt
  • Question
  • nadinegestalt
Réponses
25
Affichages
3 K
Prudence
Prudence
C
  • Question
  • cat47
Réponses
9
Affichages
2 K
drone
D
source
  • Question
  • source
Réponses
28
Affichages
2 K
maximej
maximej
Nouveaux messages
dide70
  • Question
  • dide70
4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18
Réponses
524
Affichages
8 K
cl7777
cl7777
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
20
Affichages
472
Vhaltef
V
V
  • Question
  • Vhaltef
Réponses
0
Affichages
33
Vhaltef
V
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut