Formation Hypnose

Hypnose et la prise de poids

Leo Lavoie

Membre
oratorioo à dit:
Bonsoir Xorguina
Une glycémie à 1,36 de moyenne, c'est pas encore trop mal.

Le plus important serait de connaître son hémoglobine glycosylée (qui s'exprime en pourcentage), celle-ci permet de faire une moyenne glycémique des trois derniers mois.
Moins de 7% serait l'idéal, mais on a rarement ce pourcentage avec un diabétique, on essaie alors de ne pas dépasser 7,5%.

S'il ne peut se passer des aliments sucrés, biscuits, cake etc. qu'il les prennent à la fin du repas, en quantité raisonnable. Si le repas est bien équilibré, le dessert n'aura pas trop d'effet sur la glycémie. En revanche, il faut absolument les éviter entre les repas, car là c'est catastrophique!

Qu'il mange plutôt du pain complet, des céréales complètes, sur ce point je diverge avec Léo qui préconise d'éviter les céréales au maximum. Ce n'est pas mon point de vue, même si les céréales complètes apportent les mêmes quantités de sucre que les raffinées!
Tout est question de quantité.
Une pizza de 400g pourra apporter l'équivalent de 25 morceaux de sucre!

Il faudra surtout éviter à ton père l'impression qu'il suit un régime! :)
Mais on peut toujours, avec de petits ajustements, arriver à une alimentation plus ou moins équilibrée.
Comme vous le voyez je suggère le pain intégral de Montignac. :wink:

Je dis que si l'on évite les céréales (en sus des sucres évidents), non seulement on mets toutes les chances de son côté au niveau glycémie mais il y a aussi que ça acidifie le corps. Cependant, ce que je dis au sujet des céréales, tout le monde n'est pas prêt à l'entendre. Toute notre culture alimentaire est basée sur le pain! Je préconise le savoir et la prudence surtout avec les céréales, pas nécessairement l'éradication totale de ces dernières

Encore ici, il ne s'agit pas d'une quantité donnée de sucres mais une quantité donnée de sucres sur le temps. On a besoin de sucre mais pas des pics glycémiques et c'est très facile d'en avoir de ces pics malheureusement. Les légumineuses par exemple sont des glucides mais je préconise que l'on en mange beaucoup parce que le sucre est disséminé dans beaucoup de fibres tellement que c'est un super aliment qui est excellent au niveau glycémique.

Il faut surveiller la quantité surtout quand il s'agit de mauvais sucres. Là, la quantité importe beaucoup. Comme si on ingérait de l'arsenic, il est évident que très peu est mieux que beaucoup. C'est le principe de la "charge glycémique" qui complète celui de l'index glycémique.

Mais quand il s'agit de bons aliments ou d'aliments tout plein de fibres, la quantité devient bien moins importante parce qu'il y a une limite sur ce que les intestins peuvent absorber sur le temps alors que le bol alimentaire plein de fibre y passe. C'est pour cela que je préfère parle des bons aliments que l'on mange à volonté.

Il y a aussi le temps qu'il faut pour ingérer un aliment. Les meilleurs aliments prennent un certain temps à ingérer...Par exemple, il faut trois ou quatres oranges pour faire un verre de jus d'orange d'un volume bien ordinaire. Glycémiquement parlant, c'est une très mauvaise chose. On a les vitamines et minéraux mais à peu près pas de fibres et une quantité de sucre ingérée et métabolisée trop rapidement. Ce qui causera des pics glycémiques et insuliniques.

Mais si l'on mange ces trois oranges entières, c'est très différent. Juste le temps de les manger avec la mastiquation et la fibre du fruit qui s'y mêle, on a plus de problèmes glycémiques et pas de pics.

La même chose va avec les céréales. On peut en consommer mais, même en grains entiers, il faut choisir ce qui est le moins moulu possible pour les même raisons que les oranges.

Vous voyez? C'est compliqué juste parce que l'on tient à manger des trucs qui ne nous sont pas destinés. Sinon, c'est très simple. Mais bon, moi même je consomme du pain mais entier et en petite quantité. Il faut dire que je ne fais pas d'embonpoint ni de diabète.
 

Oratorioo

Membre
Je suis d'accord avec vous Léo, idéalement, il faudrait bannir tout sucre et toute céréale raffinés, tout cela est fortement acidifiant, mais la viande aussi est très acidifiante, les oranges, les tomates sont très acidifiantes.
L'équilibre acido-basique est important, mais n'est pas la seule clé d'une alimentation parfaite.
D'ailleurs, c'est quoi une alimentation parfaite?
Chacun y va de sa théorie.

En fait, il n'y a pas deux personnes dont le même régime alimentaire serait idéal.

Par exemple, très peu de personnes pourraient se contenter de l'alimentation qui est la mienne : je ne mange qu'une fois par jour, vers 19 heures, quelques fruits et amandes le midi et pas de viande ni de poisson depuis mon adolescence.
Cette alimentation me convient parfaitement, sur tous les plans, autant gustatif que spirituel...
Attention, je précise quand même que j'aime beaucoup le chocolat!

Mais je ne vais tout de même pas recommander une telle alimentation aux personnes qui viennent me voir, elle fuiraient pour ne plus jamais revenir!

Il y a les grandes règles à suivre, vous en avez énoncé quelques-unes (manger le moins dénaturé possible, choisir des modes de cuisson sains, diminuer fortement le sucre sous toutes ses formes etc...) mais surtout il ne faut suivre aucune théorie dans ce domaine.

Et quand on a enfin trouvé l'alimentation qui nous convient, penser à autre chose!
 

xorguina

Membre
Merci beaucoup à vous deux !!!

Je viens de lire les deux pages avec conseils et recomandations à ma mère qui vient de passer....nous prenons note du tout :D

encore merci !!!! :D :wink: 8)
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut