Formation Hypnose

la societé est elle malade?

  • Initiateur de la discussion Paul Elie
  • Date de début
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
paulelie à dit:
Comment se fait-il que nous choisissions l'habitude d'être malheureux ? Comment se fait-il que nous ne nous sentions pas conscients que ceci est un choix ?
je ne vais pas faire de commentaires , seulement dire que votre analyse est obscène....
Mais cela semble une réalité bien controlée...

** Lien externe en erreur **

:roll:
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Joy, paul, surderien....

Pourquoi alors si vous êtes heureux, vous y perdez toujours.

Pourquoi Toujours le choix du faux, toujours le choix du triste, du déprimé, du malheureux

Ne voyez vous pas là un paradoxe, une éducation déjà à la base, une façon de penser, l'intention qui est communiquée, crée !!!!!!


Bienévidement que je fait partit de ce monde, j'y suis intégrée, je ne me sent absolument pas piégé, j'ai juste fait un CHOIX .

Ma vision fait que certaines choses sont incompréhensible pour moi, je ne comprends pas ce soi disant réalisme, alors que pour moi qui est fait le CHOIX de suivre mon intégrité ça colle pas et mon éthique vous fait dire mon observation de ce raisonnement sur la question du sujet......

L'éthique englobe donc le fait d'être completement honnête avec SOI et ça commence bien par un gros nettoyage de printemps intérieur, l'observation de l'égo en fait partit !!!! ainsi que toutes les habitudes, les schémas erronés ect.....je ne vois rien d'obscène à ça, au contraire, je trouve ça plutôt sain.....sain d'esprit et en complète adéqution avec mon intégrité et éthique .

Celà fait partit de la recherche intérieure, de l'intention créatrice de changer ses focalisations...pas tjrs évident je le conçoit....
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
La société est malade des malades qu'elle veut bien se donner.

S'il n'y a pas de malheur, on en trouve, et si tout va bien, on fait la guerre pour se divertir, et si tout va mal on fait la guerre aussi, parce que ça va mal.

On est formaté à regarder ce qui va mal avant de regarder ce qui va bien... alors on regarde les infos pour s'informer de ce qui va mal.

Mais à 20h..ça va plus mal qu'à 13 heures.... n'avez vous jamais remarqué ?

On pourrait samuser à regarder ce dont tout le monde se fout à 13 heures, du décorateur de riz à la Tour de Sais Tout.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Comme quoi... la focalisation de l'attention (créatrice d'événements), ça ne se change pas si facilement .... :twisted:
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 077
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
xorguina à dit:
Joy, paul, surderien....

Pourquoi alors si vous êtes heureux, vous y perdez toujours.

Pourquoi Toujours le choix du faux, toujours le choix du triste, du déprimé, du malheureux

Ne voyez vous pas là un paradoxe, une éducation déjà à la base, une façon de penser, l'intention qui est communiquée, crée !!!!!!


Bien évidement que je fait partit de ce monde, j'y suis intégrée, je ne me sent absolument pas piégé, j'ai juste fait un CHOIX .

Ma vision fait que certaines choses sont incompréhensible pour moi, je ne comprends pas ce soi disant réalisme, alors que pour moi qui est fait le CHOIX de suivre mon intégrité ça colle pas et mon éthique vous fait dire mon observation de ce raisonnement sur la question du sujet......

L'éthique englobe donc le fait d'être completement honnête avec SOI et ça commence bien par un gros nettoyage de printemps intérieur, l'observation de l'égo en fait partit !!!! ainsi que toutes les habitudes, les schémas erronés ect.....je ne vois rien d'obscène à ça, au contraire, je trouve ça plutôt sain.....sain d'esprit et en complète adéquation avec mon intégrité et éthique .

Celà fait partit de la recherche intérieure, de l'intention créatrice de changer ses focalisations...pas tjrs évident je le conçoit....
L'éthique !

Voilà le cerveau L, Littéraire et Logique qui se manifeste !

J'en reviens donc à la question de départ qui relance la controverse :

Votre éthique est elle saine ?

:roll:


Croire en une disparition de son égo n'est-ce pas être dans une pleine illusion ?

Dans l'ivresse de sa propre éthique panacéenne en quelque sorte ?

:shock:
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Joey a écrit:
Comment se fait il que nous choisissons l'habitude d'être malheureux ? Comment se fait-il que nous soyons pas conscients que c'est un choix ?

C'est un très mauvais choix de choisir de prendre l'habitude d'être malheureux. Bon, enfin, ce n'est pas celui là que je choisirais.

A quoi sert l'hypnose si ce n'est à nous faire comprendre que nous avons des possibilités de choix ?

Et de ne pas toujours faire la même chose en espérant un résultat différent et d'être bloqué 15000 ans dans la même situation sans issue qu'on a pas choisi !

Si on comprend qu on a une part de responsabilité dans chaque chose, (consciente ou inconsciente), on peut alors eviter la fatalité.
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
surderien à dit:
xorguina à dit:
Joy, paul, surderien....

Pourquoi alors si vous êtes heureux, vous y perdez toujours.

Pourquoi Toujours le choix du faux, toujours le choix du triste, du déprimé, du malheureux

Ne voyez vous pas là un paradoxe, une éducation déjà à la base, une façon de penser, l'intention qui est communiquée, crée !!!!!!


Bien évidement que je fait partit de ce monde, j'y suis intégrée, je ne me sent absolument pas piégé, j'ai juste fait un CHOIX .

Ma vision fait que certaines choses sont incompréhensible pour moi, je ne comprends pas ce soi disant réalisme, alors que pour moi qui est fait le CHOIX de suivre mon intégrité ça colle pas et mon éthique vous fait dire mon observation de ce raisonnement sur la question du sujet......

L'éthique englobe donc le fait d'être completement honnête avec SOI et ça commence bien par un gros nettoyage de printemps intérieur, l'observation de l'égo en fait partit !!!! ainsi que toutes les habitudes, les schémas erronés ect.....je ne vois rien d'obscène à ça, au contraire, je trouve ça plutôt sain.....sain d'esprit et en complète adéquation avec mon intégrité et éthique .

Celà fait partit de la recherche intérieure, de l'intention créatrice de changer ses focalisations...pas tjrs évident je le conçoit....
L'éthique !

Voilà le cerveau L, Littéraire et Logique qui se manifeste !

J'en reviens donc à la question de départ qui relance la controverse :

Votre éthique est elle saine ?

:roll:


Croire en une disparition de son égo n'est-ce pas être dans une pleine illusion ?

Dans l'ivresse de sa propre éthique panacéenne en quelque sorte ?

:shock:

J'ai jamais dit qu'il fallait faire disparaître son égo, c'est vous qui le dites, j'ai dit qu'il fallait observer !!! mais comme vous dites; comprenez et prenez ce qui vous arrange :roll:

Quand au jugement , avez vous la panacée litéraire de l'éthique et surtout de l'intégrité surderien ? :roll:

Perso, je me fou royalement de ce que vous en pensez, je parle au nom de mon intégrité, si ça vus dérange, vous avez qu'à faire comme d'habitude :twisted:
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
katia (zoulouk) à dit:
Joey a écrit:
Comment se fait il que nous choisissons l'habitude d'être malheureux ? Comment se fait-il que nous soyons pas conscients que c'est un choix ?

C'est un très mauvais choix de choisir de prendre l'habitude d'être malheureux. Bon, enfin, ce n'est pas celui là que je choisirais.

A quoi sert l'hypnose si ce n'est à nous faire comprendre que nous avons des possibilités de choix ?

Et de ne pas toujours faire la même chose en espérant un résultat différent et d'être bloqué 15000 ans dans la même situation sans issue qu'on a pas choisi !

Si on comprend qu on a une part de responsabilité dans chaque chose, (consciente ou inconsciente), on peut alors eviter la fatalité.

rectification, xorguina à écrit:

Comment se fait-il que nous choisissions l'habitude d'être malheureux ? Comment se fait-il que nous ne nous sentions pas conscients que ceci est un choix ?

Plus dans les pages précédentes......QUEL EST VOTRE CHOIX ?




Je suis ok, quand on choisit d'être intègre on devient responsable.
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
62
Localisation
lacaune
comme nous n'avons pas les mêmes "visions"...je me suis demandé si nous n'avions pas par hasard les même définitions
"katia (zoulouk)"] xorg a écrit
Comment se fait il que nous choisissons l'habitude d'être malheureux ?
:
Sens 1 Qui est dans une situation difficile.
Sens 2 Qui évoque la tristesse, le malheur.
Sens 3 Qui n'a pas de chance.
Sens 4 Insignifiant.

choisir l'habitude?
Comment se fait-il que nous soyons pas conscients que c'est un choix ?
un choix? bizarre?

C'est un très mauvais choix de choisir de prendre l'habitude d'être malheureux. Bon, enfin, ce n'est pas celui là que je choisirais.

A quoi sert l'hypnose si ce n'est à nous faire comprendre que nous avons des possibilités de choix ?


Et de ne pas toujours faire la même chose en espérant un résultat différent et d'être bloqué 15000 ans dans la même situation sans issue qu'on a pas choisi !

Si on comprend qu on a une part de responsabilité dans chaque chose, (consciente ou inconsciente), on peut alors eviter la fatalité.
il ya bien sur l'autre partie sur lesquelles on a pas de responsabilité (consciente ou inconsciente) et la on choisi de l'ignorer(deni) ou de se battre (contre la fatalité?)

mais pour rebondir sur le sujet....je lis beaucoup de réactions a mes questions....mais pas beaucoup des vôtres(questions)...
vous n'en n'avez pas? ou considérez unanimement que....
les sociétés ( a de rares exceptions!) ou l'homme( et la femme)(a de moins rares exceptions!) ne serai pas malades?

mais ce serai tout simplement magnifique!
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
paulelie à dit:
comme nous n'avons pas les mêmes "visions"...je me suis demandé si nous n'avions pas par hasard les même définitions

:arrow: Ben en tout cas nous parlons du même sentiment...l'ignorance ramification de la peur !
"katia (zoulouk)"] xorg a écrit
Comment se fait il que nous choisissons l'habitude d'être malheureux ?
:
Sens 1 Qui est dans une situation difficile.pas moi
Sens 2 Qui évoque la tristesse, le malheur. pas moi
Sens 3 Qui n'a pas de chance. pas moi
Sens 4 Insignifiant.

choisir l'habitude?pas moi
Comment se fait-il que nous soyons pas conscients que c'est un choix ? consciente de mes choix
un choix? bizarre?

C'est un très mauvais choix de choisir de prendre l'habitude d'être malheureux. Bon, enfin, ce n'est pas celui là que je choisirais.

A quoi sert l'hypnose si ce n'est à nous faire comprendre que nous avons des possibilités de choix ?


Et de ne pas toujours faire la même chose en espérant un résultat différent et d'être bloqué 15000 ans dans la même situation sans issue qu'on a pas choisi !

Si on comprend qu on a une part de responsabilité dans chaque chose, (consciente ou inconsciente), on peut alors eviter la fatalité.
il ya bien sur l'autre partie sur lesquelles on a pas de responsabilité (consciente ou inconsciente) et la on choisi de l'ignorer(deni) ou de se battre (contre la fatalité?)biensûr que si, nous avons la responsabilité intégrale de notre globalité et c'est ça l'intégrité, ou si vous préférez, l'honneteté que l'on se doit d'être et de faire !!!

mais pour rebondir sur le sujet....je lis beaucoup de réactions a mes questions....mais pas beaucoup des vôtres(questions)...
vous n'en n'avez pas? ou considérez unanimement que....
les sociétés ( a de rares exceptions!) ou l'homme( et la femme)(a de moins rares exceptions!) ne serai pas malades?

mais ce serai tout simplement magnifique!


J'ai posé des questions, vous n'y avait pas répondu
Oui, l'être humain est magnifique dans sa globalité !
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
la question est :

la societé est elle malade?

j'avoue que je suis un peu surpris que l'on se pose encore la question.
je reconnais que la question est quelque peu inductive.

je perçois que plus on pose de questions moins on avance et moins on a de réponses , puis, ... plus cela deviens anxiogène.

j'ai bien perçu que je suis dans un bain judéo-chrétien, ou la souffrance et le sens de tout, plus tu souffre mieux c'est car ce seras ensuite, plus tard la récompense.

j'avoue que je vois pas trop la différence par rapport a l'esclave à qui on promet l'affranchissement.

pas de questions, pas de problèmes, pas de solutions
l'hypnose est simplement une forme de régression et, c'est semble t'il confortable ensuite, pas étonnant que l'on y retourne si facilement.
retournons au liquide amniotique dont on aurais jamais du sortir...

maintenant c'est fait on est là.
donc souffrance. pourquoi en ajouter une couche ?

c'est pas gagné puisque je suis encore a répondre a des questionnaires a la con et a des sondages qui ne servent qu à avoir emprise sur moi
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
comme nous n'avons pas les mêmes "visions"...je me suis demandé si nous n'avions pas par hasard les même définitions

"katia (zoulouk)"] xorg a écrit
Comment se fait il que nous choisissons l'habitude d'être malheureux ?:
Sens 1 Qui est dans une situation difficile.
Sens 2 Qui évoque la tristesse, le malheur.
Sens 3 Qui n'a pas de chance.
Sens 4 Insignifiant.

Sens 5: qui a oublié de jouer au loto ?

choisir l'habitude?
Comment se fait-il que nous soyons pas conscients que c'est un choix ?
un choix? bizarre?

C'est un très mauvais choix de choisir de prendre l'habitude d'être malheureux. Bon, enfin, ce n'est pas celui là que je choisirais.

A quoi sert l'hypnose si ce n'est à nous faire comprendre que nous avons des possibilités de choix ? Question


Et de ne pas toujours faire la même chose en espérant un résultat différent et d'être bloqué 15000 ans dans la même situation sans issue qu'on a pas choisi !

Si on comprend qu on a une part de responsabilité dans chaque chose, (consciente ou inconsciente), on peut alors eviter la fatalité.
il ya bien sur l'autre partie sur lesquelles on a pas de responsabilité (consciente ou inconsciente) et la on choisi de l'ignorer(deni) ou de se battre (contre la fatalité?)

mais pour rebondir sur le sujet....je lis beaucoup de réactions a mes questions....mais pas beaucoup des vôtres(questions)...
vous n'en n'avez pas?

Je pose beaucoup de questions, c'est vrai aujourd'hui peutêtre pas assez. voulez vous me faire travailler davantage ?


ou considérez unanimement que....
les sociétés ( a de rares exceptions!) ou l'homme( et la femme)(a de moins rares exceptions!) ne serai pas malades?

Qu'est ce qu'on appellerait malade ? Pour revenir sur votre terrain une personne qui vient vous consulter, est elle malade, ou ?

mais ce serai tout simplement magnifique!

La maladie se définit par rapport à la santé ? Notre société serait elle gangrénée? Sommes nous des "invalides" ? Sommes nous en bonne santé ?
Doit on soigner la société ? De quoi la soigner ?

Croyez vous en l humain ou n'y croyez vous pas ?
 
xorguina
xorguina
Membre
messages
4 185
Points
4 530
Localisation
Pays basque
Et si au lieu du mot "santé" nous parlions du mot "harmonie" ?
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Messages récents
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut