1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Langage, société et corps

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par Kamou, 9 Mars 2012.

  1. Kamou

    Kamou Membre

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Messages:
    616
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    1460

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    David Le Breton, anthropologie du corps et modernité chapitre 4 ; médecines et médecines dites parallèles : d'une conception du corps à des conceptions de l'Homme.
    Et voici l'interprétation de LeBreton, qui diffère de celle de Lévi-Strauss parce qu'elle ne passe pas par une opposition psyché/soma qui serait comblée dans la thérapie par un ricochet de sens entre symbolique et biologique, mais joint les deux :


    Ma question est : dans quelle mesure ces pratiques sont à rapprocher de l'hypnose thérapeutique, dans quelle mesure sont elles à distinguer ? Qu'en pensez vous par rapport à vos expériences de l'hypnose ?
     
  2. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
  3. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Je suis passée par ces mêmes lectures durant mon parcours de sociologie et ce sont celles qui m'ont le plus donné à réfléchir à ce moment là.

    Dans le premier exemple, de l'idée de la mort qui pèse sur le sujet (qui d'une certaine manière se donne la mort), on pourrait parler d'auto-hypnose auto réalisante.
    Il est à noter que cette idée (la violation du tabou) qui entraine la mort est une idée forte véhiculée par le groupe est du registre de la croyance.

    Une croyance qui entre dans la chair qui est dans la chair ?

    La différence avec l'homme occidental, fondamentalement il n'y en a pas... C'est le placebo qui fonctionne parce que c'est le personnage du médecin qui l'administre, et le sens c'est le nom de la maladie (dont on sait qu'on peut guérir ou non)

    Si nous tombons malade parce qu'en hiver nous sortons de la piscine tête mouillée, c'est plus une croyance qu'autre chose, une idée qui devient refroidissement.
    Car combien de fois on peut etre trempé jusqu'aux os sans être malade.

    Pour pousser plus loin, peut être que nos maux corporels sont justes des idées de tomber malade, et nos maux psychiques tout autant des idées ?

    Je pense qu'on est au coeur de la thérapie et de l'hypnose par les exemples et analyse que tu nous livres ici, Kamou.

    Ça me fait penser au concept de l'homme total.

    Celui qui est "psychotique", qui ne tombe jamais malade, peut etre n'y pense t'il jamais, y a pas cette possibilité. ?
     
  4. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Dans mon idée, le lien entre le corps et l'esprit est l'énergie. Qu'il s'agisse de la douleur d'un accouchement ou d'une prédiction autoréalisante, il s'agit toujours de canaliser l'énergie dans un sens, plutôt que dans un autre. Lorsqu'on souffre pour un accouchement et que l'on ne comprends pas pourquoi, l'anxiété et l'angoisse sont une douleur en plus, qui devient parfaitement insupportable et qui amplifie d'autant la douleur naturellement présente. L'énergie au lieu d'être utilisée pour puiser dans des ressources permettant de lutter contre la douleur est détournée pour augmenter l'angoisse ou l'anxiété (de la même manière qu'une indigestion peut empêcher de réfléchir). Qu'on imagine alors comprendre pourquoi on souffre et déjà, on a mieux prise sur la douleur. L'énergie, au lieu d'investir le sentiment anxieux et angoissé devient disponible pour pour lutter contre la douleur...
    Le lien est tout à fait à faire avec l'hypnose... et son état de concentration/détente qui focalise l'énergie.

    L'individu qui meurt, d'un envoûtement par exemple, meurt probablement d'une maladie qu'il gardait sous contrôle : l'angoisse de la mort, voire même la véritable crise d'angoisse, suggérée par l’envoûteur, ne fait alors que l'affaiblir suffisamment pour qu'il en arrive à mourir effectivement. Souvent, lorsqu'on est mal psychologiquement "ça claque" partout ou l'on est fragilisé.
     
  5. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Une maladie gardée sous controle ? ?

    Si un guerisseur pose sa main sur une region malade et proononce "vous etes gueri maintenant' serait ce la guerison sous controle, Ivam ?

    Savoir le pourquoi n'agirait que sur les personnes anxieuses ou amgoissées alors ?
    Sur du psycho-somatique ?

    Est ce le sens que l'on donne qui guerit ou la croyance que cette technique peut guerir ?

    Je pencherais pour la croyance...
     
  6. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    48
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Quand je lis ce réçit du chaman et des animaux je pense à notre propre crocodile , notre cerveau primitif...les autres animaux peuvent représenter le limbique et le néocortex ...

    Ca me fait penser à la TSA...ou le T travaille avec le P sur ses enfants intérieurs....le fait de les voirs tels qu'ils sont, les faire regresser en leur donnant tout ceux qu'ils n'ont pas eu pour ensuite pouvoir les réintégrer.

    L'énergie dont tu parles Ivan est pour moi plus précisément l'intention .

    Pour moi il manque un élément, l'âme .

    Concient, incosncient, subconscient
    corps, âme, esprit
    etc...

    L'intention de l'esprit aura , selon mon avis, préséance sur le reste, âme, corps.
    Et c'est à travers la remémorisation de cette intention que l'on pourra réellement agir....je pense que l'attention devrait être axée sur cette intention première car les autres intentions ne pourront se réaliser que si elles vont dans le sens de celle çi .


    Une mort ,comme le reste peut être autoréalisante,loi de l'attraction, que si c'est l'intention de l'esprit, s'il est ok avec l'âme et le corps....sinon, celà peut expliquer pourquoi certaines personnes voulant mourrir ne l'autoréalisent pas et traînent pendant longtemps pour certains avant de réellement mourrir . :roll:
     
  7. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6100
    J'aime reçus:
    453
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    les femmes l'auraient crocodile bouffeur ?

    et les hommes serpent explorateur ?

    une complémentarité trés Freudienne...

    assurément castratrice.

    :twisted:
     
  8. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
    Je te choque Katia ?
    Qu'il s'agisse d'un contrôle inconscient (une croyance) ou conscient (...surement une croyance aussi), je ne vois pas tellement la différence... (si ce n'est dans le type de mécanisme en jeu - conscient ou inconscient -). Pourquoi cette expression te bloque-t-elle ?
    L'angoisse et l'anxiété est au coeur de toutes les maladies psychosomatiques : qu'on nomme cette anxiété fatigue ou stress... peu importe... ce ne sont que des mots qui illustrent plus ou moins un même processus ; en tout cas avec des aspects très interdépendants.
    Sur ta question du sens que l'on donne ou de la croyance : c'est encore une fois, plus ou moins la même chose. Quand tu donne un sens à une croyance, tu changes cette croyance...
     
  9. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk) Membre

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Messages:
    3091
    J'aime reçus:
    2
    Points:
    2320
    Choquée non Ivan, ni bloquée.

    Etonnée, plutôt. J'aimerais juste en savoir un peu plus sur ta conception de cette maladie sous contrôle. (ou guérison)

    "quand tu donnes un sens à une croyance, tu changes cette croyance"

    Tu peux developper ?
     
  10. Ivan Schmitt

    Ivan Schmitt Membre

    Inscrit:
    27 Mai 2011
    Messages:
    794
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    1550
    Localité:
    Strasbourg
     
Chargement...