Formation Hypnose

l'ARCHE et les cabinets publics ?

Bonjour Marc,

Bien que le temps me manque cruellement actuellement,
je vais prendre quelques instants pour souligner les différences entre vous et Intemporelle, qui font qu'effectivement , elle retient mon attention et mon intérêt:
- L'honnêteté intellectuelle qui vous fait défaut.
- La conception des rapports humains.
- L'expérience acquise par une pratique réelle.



Marc1963 à dit:
Triggermind à dit:
En ce sens je rejoins tout à fait Intemporelle, le côté artistique n’est pas très utile à la thérapie,
Bonjour Triggermind,

En voulant prendre à tout prix la défense de votre protégée, vous en venez à dire des stupidités. Cela en devient comique. :lol: :lol: :lol:
Je me demanderais ce que penseraient de vos propos ci-dessus, les thérapeutes utilisant l'art thérapie.
Votre malhonnêteté intellectuelle donc,
en sortant une phrase de son contexte pour induire volontairement un contresens.
Un citation honnête aurait été celle ci:

En ce sens je rejoins tout à fait Intemporelle, le côté artistique n’est pas très utile à la thérapie,
Même si paradoxalement la thérapie est un art
Ne pas utiliser les artifices artistiques du spectacle n'enlève rien au fait que la thérapie est un art.

La conception des rapports humains,
la votre, on la connait, elle se résume ainsi:
Marc1963 à dit:
Nous pouvons constater, que normalement, sur un tel sujet qu'est l'hypnothérapie, un accord parfait entre deux hypnothérapeutes, laisse entrevoir une relation de Maître à disciple. Probablement que Triggermind a autant besoin d'une disciple qu' Intemporelle a besoin d'un Maître.
Il est évident que votre conception de l'hypnotiseur, je vous cite de mémoire:
"En smoking avec des pendentifs ésotériques", s'il dénote une faute de goût certaine, montre surtout votre conception des rapports humains:
Dominant à dominé, maitre à disciple...
Si on ajoute, je vous cite de nouveau: " L'hypnose ne doit en aucun cas faire rire, elle doit être mystérieuse "
que ce soit en spectacle ou en thérapie, cette conception est complétement dépassée, mais démontre votre besoin de paraitre et de "pouvoir".

Ce qui explique certainement, entre autre, votre abandon professionnel de l'hypnose.
Du temps de Charcot, vous auriez certainement été convenable,
mais au 21ème siècle, cela ne passe plus ni en thérapie ni en spectacle.

C'est certainement ce qui vous oppose avec le plus d'amertume à Intemporelle,
elle, elle est en activité, et son expérience acquise dans un travail actuel est des plus intéressante.

Vous voyez, ma conception des rapports humains et radicalement différente de la votre, elle se fait dans un contexte d'égalité, d'échanges et d'apports mutuels
et non dans un rapport de maitre à disciple ou de dominant à dominé.
Encore faut il avoir quelque chose à échanger, votre conception des rapports humains et votre côté passéiste ne favorise certainement pas les échanges entre nous.

Marc1963 à dit:
Ou alors, Triggermind fantasme sur Intemporelle et vice et versa.
Dans ce cas, il vaut mieux que vous ne vous rencontriez jamais, vous seriez déçu tous les deux. :wink:
Si ma capacité à lâcher prise est grande, elle est cependant limitée,
et mes fantasmes pourraient se porter plus facilement sur Intemporelle que sur Maitre Marc...
Je précise que c'est de l'humour car vous semblez y être totalement imperméable.
Mais comment répondre autrement que par l'humour à une telle "argumentation"?
 

Marc1963

Membre
Triggermind à dit:
Bonjour Marc,

Bien que le temps me manque cruellement actuellement,
je vais prendre quelques instants pour souligner les différences entre vous et Intemporelle, qui font qu'effectivement , elle retient mon attention et mon intérêt:
- L'honnêteté intellectuelle qui vous fait défaut.
- La conception des rapports humains.
- L'expérience acquise par une pratique réelle.
Bonjour Trggermind,

Vous pensez sûrement faire preuve d’honnêteté intellectuelle, en sous entendant que je n'ai pas d'expérience acquise par une pratique réelle :!:
A vouloir chercher la paille dans l’œil d'autrui, on ne voit pas le tronc d'arbre qu'on a dans le sien (pour un psychothérapeute c'est très handicapant). Tu devrais méditer cela et profite d'inviter Intemporelle à faire de même. Vous faites un joli couple tout les deux. Peut-être vous êtes vous rencontrés dans un cabinet public et tu as décidé de l'initier ?




Triggermind à dit:
Marc1963 à dit:
Triggermind à dit:
En ce sens je rejoins tout à fait Intemporelle, le côté artistique n’est pas très utile à la thérapie,
Bonjour Triggermind,

En voulant prendre à tout prix la défense de votre protégée, vous en venez à dire des stupidités. Cela en devient comique. :lol: :lol: :lol:
Je me demanderais ce que penseraient de vos propos ci-dessus, les thérapeutes utilisant l'art thérapie.
Votre malhonnêteté intellectuelle donc,
en sortant une phrase de son contexte pour induire volontairement un contresens.
Un citation honnête aurait été celle ci:

En ce sens je rejoins tout à fait Intemporelle, le côté artistique n’est pas très utile à la thérapie,
Même si paradoxalement la thérapie est un art
Ne pas utiliser les artifices artistiques du spectacle n'enlève rien au fait que la thérapie est un art.
Votre soit disant honnêteté intellectuelle aurait dû vous amener à mettre les petits points avant la phrase et après celle-ci que j'avais mis avant de vous citer, ce qui signifie qu'il y a du texte avant et après celle-ci. Mais peut-être avez-vous mauvaise vue naturellement ou est-ce le fameux tronc d'arbre qui vous a empêché de les voir.

Ceci dit, même en lisant ce qu'il y a avant est après. La seule chose que vous apporter est de dire que la thérapie est un art. Le mot art sans le côté artistique, veut simplement dire que c'est une science qui nous échappe.
Donc permets-moi de me répéter :
En voulant prendre à tout prix la défense de votre protégée, vous en venez à dire des stupidités. Cela en devient comique. :lol: :lol: :lol:
Je me demanderais ce que penseraient de vos propos ci-dessus, les thérapeutes utilisant l'art thérapie.





Triggermind à dit:
La conception des rapports humains,
la votre, on la connait, elle se résume ainsi:
Marc1963 à dit:
Nous pouvons constater, que normalement, sur un tel sujet qu'est l'hypnothérapie, un accord parfait entre deux hypnothérapeutes, laisse entrevoir une relation de Maître à disciple. Probablement que Triggermind a autant besoin d'une disciple qu' Intemporelle a besoin d'un Maître.
Je le maintiens, sur un sujet autant polémique qu'est l'hypnothérapie, il est vain de chercher un accord parfait entre deux hypnothérapeutes. Car chacun vie l'expérience avec une grosse part de subjectivité. En tant qu'hypnothérapeute, vous devez savoir cela. Cela montre encore votre fameuse honnêteté intellectuelle.
Il n'y a que deux possibilités : la relation entre Maître et disciple et la relation amoureuse. Si ce n'est pas la première, c'est donc cette dernière. Et je peux dire, que de part la personnalité d'Intemporelle, cette relation amoureuse est platonique et le restera. Ce dit, peut-être vous aussi, ce type de relation vous convient. :)





Triggermind à dit:
Il est évident que votre conception de l'hypnotiseur, je vous cite de mémoire:
"En smoking avec des pendentifs ésotériques", s'il dénote une faute de goût certaine, montre surtout votre conception des rapports humains:
Dominant à dominé, maitre à disciple...
Si on ajoute, je vous cite de nouveau: " L'hypnose ne doit en aucun cas faire rire, elle doit être mystérieuse "
que ce soit en spectacle ou en thérapie, cette conception est complétement dépassée, mais démontre votre besoin de paraitre et de "pouvoir".

Ce qui explique certainement, entre autre, votre abandon professionnel de l'hypnose.
Du temps de Charcot, vous auriez certainement été convenable,
mais au 21ème siècle, cela ne passe plus ni en thérapie ni en spectacle.
Triggermind, tu connais le proverbe : "l'habit ne fait pas le moine mais y participe".
Se priver de cet outil n'est pas professionnel et fait apparaître des problèmes personnels. L'hypnose moderne, l'hypnose dite éricksonienne, l'hypnose humaniste, L'hypnose PNL, etc, rassurent l'hypnothérapeute, et c'est pourquoi, elles se sont développées au détriment de l'efficacité de celle-ci.

Le problème a été largement évoqué par Léon Chertok (qui n'est plus à présenter et qui est un de nos contemporains) dans ses livres ; et plus particulièrement dans celui écrit en collaboration avec Isabelle Stengers épistémologue dont le titre est des plus significatif

"L'hypnose blessure narcissique"

Il coûte seulement 2,90€ et possède une soixantaine de pages.

Je te suggère à toi et à tous les membres du forum, qui veulent comprendre ce qui a amené la quasi totalité des hypnothérapeutes à pratiquer une hypnose beaucoup moins efficiente, de lire ce livre.
 

dbuffault

Membre
Vos échanges me rappellent une scène que j'ai vécu dans une cour de récréation quand j'étais plus jeune. A l'époque, ça m'avait marqué. Mais heureusement j'ai grandit depuis!
 
I

Intemporelle

Invité
Marc1963 à dit:
Il n'y a que deux possibilités : la relation entre Maître et disciple et la relation amoureuse. Si ce n'est pas la première, c'est donc cette dernière. Et je peux dire, que de part la personnalité d'Intemporelle, cette relation amoureuse est platonique et le restera. Ce dit, peut-être vous aussi, ce type de relation vous convient. :)
Je vais perdre 2 mn à répondre à ce passage, le reste n'en vaut pas la peine... mais je pense que vous devriez vraiment travailler sur vos distorsions cognitives, entre autres sur l'étiquetage, raisonnement émotionnel, et inférences arbitraires ...
 
Marc1963 à dit:
Il n'y a que deux possibilités : la relation entre Maître et disciple et la relation amoureuse. Si ce n'est pas la première, c'est donc cette dernière. Et je peux dire, que de part la personnalité d'Intemporelle, cette relation amoureuse est platonique et le restera. Ce dit, peut-être vous aussi, ce type de relation vous convient. :)
Bonjour Marc,

Je vois avec plaisir que je contribue à mon insu à vous permettre d'élever le débat!
Sur le plans humoristique uniquement bien entendu. :wink:
Mais vos propos ne font fort heureusement qu'accroitre nos différences...
Jusque dans notre perception de la femme tout nous oppose,
Et puisqu'il faut rester dans l'humour je suis personnellement plutôt adepte du vieil adage qui veut qu'il n'y ait que de mauvais amants,
encore que dans votre cas citer le célèbre humoriste Coluche conviendrait mieux: "Il n'y a pas de femmes frigides. Il n'y a que des mauvaises langues".

Cette fixations sur mes relations amoureuses vous viendrait elle d'un long passé de frustration?
Ou vos talents de psychologue ont ils décelés une telle affinité entre moi et Intemporelle
que vous vous devez d'user de votre pouvoir de Cupidon en attirant toute mon attention sur cette affinité.


Mais venons en à vos conseils de lecture:
Marc1963 à dit:
Le problème a été largement évoqué par Léon Chertok (qui n'est plus à présenter et qui est un de nos contemporains) dans ses livres ; et plus particulièrement dans celui écrit en collaboration avec Isabelle Stengers épistémologue dont le titre est des plus significatif

"L'hypnose blessure narcissique"

Il coûte seulement 2,90€ et possède une soixantaine de pages.

Je te suggère à toi et à tous les membres du forum, qui veulent comprendre ce qui a amené la quasi totalité des hypnothérapeutes à pratiquer une hypnose beaucoup moins efficiente, de lire ce livre.
Si Léon Chertok est votre Maître à penser, il n'est pas mon maître à réfléchir...
Et puisqu'il semble important pour vous de le situer comme l'un de nos contemporains, force est de constater que nos affinités divergent toujours et je me sens bien plus proche d'un autre contemporain de la même époque, Milton Erickson.

Du moins si nous parlons bien du même Léon Chertok qui a autant marqué le monde de l'analyse que le monde de l'hypnose. :wink:
Aussi, je ne pense pas prendre le temps de me consacrer à la lecture que vous suggérez,
sur le narcissisme les apports de Francis Pasche me suffisent amplement pour le moment.
Je parle bien sûr du Francis Pasche dont Chertok était l'élève,
mais qui ne l'a jamais accepté à la SPP dont il était pourtant président.

Marc mon Cupidon...
Ce n'est pas que l'idée soit vraiment séduisante,
mais je sens que je vais être prédisposé à utiliser l'humour en thérapie aujourd'hui. :wink:
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut