Les Cabinets Publics

  • Initiateur de la discussion Marc1963
  • Date de début
M

Marc1963

Membre
messages
438
Points
3 060
Bonjour à tous,


Comme je le disais dans un autre topic, je trouve l'idée des cabinets publics des plus pertinentes.

Pourquoi ?

Je pense que la majorité des maux sur lesquels l'hypnose peut être efficace, prennent racine dans la société et la culture. Pour résumer dans le regard d'autrui.

Il est illusoire de penser que l'on peut se passer du regard des autres. Malheureusement, nous n'existons qu'au travers du regard des autres. Une personne qui serait transparente (dans le sens invisible) aux regards des autres, se suiciderait. De même, une personne qui n'aurait pas besoin du regard des autres se suiciderait aussi.

A ce propos j'avais lu, il y a de nombreuses années un article fort intéressant :
Comme vous le savez en temps de la guerre, certains scientifiques se permettent des expériences sans aucune éthique. Durant la guerre avec l'Allemagne, des scientifiques allemands ont établi un protocole, pour savoir si une langue originelle existait. Ils prirent une dizaine de nouveau nés, les nourrissant correctement, leur faisant la toilette, tout ce qu'un nouveau né à besoin, excepté qu'il n'y avait aucun rapport affectif. Résultat, au bout de quelques semaines tout les nouveaux nés étaient mort.
La nourriture affective est vitale.

Ce regard des autres est comparable au feu, ce dernier nous permet de nous chauffer, de faire cuire des aliments, mais si nous nous approchons trop près de celui-ci il nous brûlera.

Le patient doit apprendre à apprivoiser le feu (le regard des autres)

C'est pour cela, que pour rendre une cure thérapeutique efficiente au maximum, doit avoir 4 acteurs, qui sont :

- Le patient

- le thérapeute

- La référence : l'Inconscient, ou le subconscient, ou le magnétisme, ou les esprits, ou etc.

- Le public représentant la société (le jugement et la reconnaissance).




La question se pose maintenan,t de comment apprendre à apprivoiser le regard d'autrui.

D'abord, il serait ridicule de penser l'apprivoiser sans se confronter à lui. D'où le grand intérêt de l'acteur : Le public.

Ce qu'il y a d'intéressant, c'est qu'il y a le regard des autres, mais surtout, l'interprétation que l'on s'en fait et l'importance que l'on lui donne. Nous pouvons agir sur Les trois éléments.

Il faut se confronter à ses peurs c'est comme cela que l'on s'épanouit.

Le pire étant la peur d'avoir peur.


Merci de laisser vos commentaires.
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 760
Localisation
Strasbourg
papusza à dit:
Entre une éponge et un glaçon, il y a quoi ?.
Toute une infinité de nuances possibles. De mon point de vue, c'est justement sur toutes ces gammes intermédiaires qu'il est possible de jongler... en fonction du moment, de la personne, de l'environnement etc...
 
M

Marc1963

Membre
messages
438
Points
3 060
valikor à dit:
Depuis cette époque, je ne me définis pas par rapport à eux mais par rapport à moi-même.
Bonjour Valikor,

Le problème c'est le moi-même. Comment s'est-il formé ton moi ?
Tu vois bien que le regard des autres est toujours présent.
Toi, qui te dis scientifique et bon thérapeute, voire très bon thérapeute, tu devrais en avoir conscience et surtout ne pas le refouler. Ce n'est pas comme cela que l'on progresse. :wink:
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 437
Points
6 710
Localisation
lyon
Marc1963 à dit:
valikor à dit:
Depuis cette époque, je ne me définis pas par rapport à eux mais par rapport à moi-même.
Bonjour Valikor,

Le problème c'est le moi-même. Comment s'est-il formé ton moi ?
Tu vois bien que le regard des autres est toujours présent.
Toi, qui te dis scientifique et bon thérapeute, voire très bon thérapeute, tu devrais en avoir conscience et surtout ne pas le refouler. Ce n'est pas comme cela que l'on progresse. :wink:

le moi ce constitue du moi des parents et de tout ce que l'on ressent longtemps, y compris les symptômes...

rien a voir avec les autres...
 
M

Marc1963

Membre
messages
438
Points
3 060
valikor à dit:
le moi ce constitue du moi des parents et de tout ce que l'on ressent longtemps, y compris les symptômes...

rien a voir avec les autres...
Bonjour Valikor,

En tant que thérapeute, tu devrais savoir que ton Moi évolue !

Quand tu dis :" tout ce que tu ressens". Penses-tu être prémuni du regard des autres. Je me répète, mais le fait que tu les refoules leurs donne un grand pouvoir sur toi. Ton problème c'est ton ego.
Je me répète encore, tu me fais penser aux personnes qui disent qui n'ont peur de rien. Que de bêtises ne dit-on pas, pour faire plaisir à notre ego.



Finalement, peut-être, n'es-tu pas aussi bon thérapeute que tu le prétends.
 
papusza

papusza

Membre
messages
288
Points
1 160
Quelle est la définition "des autres " ?

Tout ce qui n'est pas moi, alors les parents sont aussi "autres", ou les autres, tous ceux qui ne sont ni amis, ni de la famille proche ?

On peut observer nos croyances, celles qui sont tellement évidentes, et on s'aperçoit qu'elles viennent d'ailleurs, soit des parents, profs, amis.. mais peu importe d'où elles viennent, si on les examine comme à garder, à laisser de côté, ou dans dans les peut être.
 
Oratorioo

Oratorioo

Membre
messages
290
Points
2 760
Marc1963 à dit:
Quand tu dis :" tout ce que tu ressens". Penses-tu être prémuni du regard des autres. Je me répète, mais le fait que tu les refoules leurs donne un grand pouvoir sur toi. Ton problème c'est ton ego.
Je me répète encore, tu me fais penser aux personnes qui disent qui n'ont peur de rien. Que de bêtises ne dit-on pas, pour faire plaisir à notre ego.



Finalement, peut-être, n'es-tu pas aussi bon thérapeute que tu le prétends.

Salut Marc,

Je ne vais pas faire l'avocat de Valikor, il n'en a pas besoin, et surtout il n'en a rien à faire de ce que tu peux dire ou penser! :D

Tu es complètement à côté de la plaque quant à ce qu'il dit, il n'a jamais prétendu qu'il n'avait jamais peur de rien ou quoi que ce soit, il dit, entre autre, que sa vie n'est pas dictée par le regard des autres.

Il n'a jamais prétendu non plus qu'il était un bon thérapeute, mais son expérience lui a montré qu'en supprimant ces liens nocifs d'attachement aux personnes, au passé... les gens allaient mieux.

Alors, si les personnes qui le consultent vont mieux, c'est que son approche mérite qu'on s'y attarde...
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 437
Points
6 710
Localisation
lyon
oratorioo à dit:
Marc1963 à dit:
Quand tu dis :" tout ce que tu ressens". Penses-tu être prémuni du regard des autres. Je me répète, mais le fait que tu les refoules leurs donne un grand pouvoir sur toi. Ton problème c'est ton ego.
Je me répète encore, tu me fais penser aux personnes qui disent qui n'ont peur de rien. Que de bêtises ne dit-on pas, pour faire plaisir à notre ego.



Finalement, peut-être, n'es-tu pas aussi bon thérapeute que tu le prétends.

Salut Marc,

Je ne vais pas faire l'avocat de Valikor, il n'en a pas besoin, et surtout il n'en a rien à faire de ce que tu peux dire ou penser! :D

Tu es complètement à côté de la plaque quant à ce qu'il dit, il n'a jamais prétendu qu'il n'avait jamais peur de rien ou quoi que ce soit, il dit, entre autre, que sa vie n'est pas dictée par le regard des autres.

Il n'a jamais prétendu non plus qu'il était un bon thérapeute, mais son expérience lui a montré qu'en supprimant ces liens nocifs d'attachement aux personnes, au passé... les gens allaient mieux.

Alors, si les personnes qui le consultent vont mieux, c'est que son approche mérite qu'on s'y attarde...
Tout a fait. enfin quelqu'un qui sait prendre le temps de lire au premier degre ....
:)
 
M

Marc1963

Membre
messages
438
Points
3 060
Salut Oratorioo et Valikor,


Je vais me permettre un parallèle.

Je pense que vous devez connaître : Robert-Vincent Joule et Jean- Léon Beauvois, auteurs du livre : "Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens".
Ce sont des chercheurs en psychologie sociale et professeurs à l'université. Il connaissent parfaitement les rouages des techniques de manipulation. Pourtant, ils indiquent que le fait qu'ils les connaissaient ne les rendent pas imperméable à celles-ci.
Cela montre leur grande lucidité, et c'est celle-ci, qui les rend moins perméable à ces techniques de manipulations.

Je trouve, que malheureusement, Valkor manque de lucidité quant aux effets du regards des autres sur lui. Cela est fort dommage, car cela ne lui permet pas d'avancer. Alors que ce regard des autres (au sens large du terme) nous permet d'avancer, si on sait l'utiliser. Je pourrais le comparer au vent. Nier l'effet du vent sur la voilure d'un bateau, ne le fera pas avancer et le fera même reculé, si le vent est face à lui. Par contre, incliner correctement la voile permettra de faire avancé le bateau.
 
Oratorioo

Oratorioo

Membre
messages
290
Points
2 760
Marc1963 à dit:
Je trouve, que malheureusement, Valkor manque de lucidité quant aux effets du regards des autres sur lui. Cela est fort dommage, car cela ne lui permet pas d'avancer.

Je suis sûr que Valikor est mort de rire! :D
 
I

Intemporelle

Invité
oratorioo à dit:
Marc1963 à dit:
Quand tu dis :" tout ce que tu ressens". Penses-tu être prémuni du regard des autres. Je me répète, mais le fait que tu les refoules leurs donne un grand pouvoir sur toi. Ton problème c'est ton ego.
Je me répète encore, tu me fais penser aux personnes qui disent qui n'ont peur de rien. Que de bêtises ne dit-on pas, pour faire plaisir à notre ego.



Finalement, peut-être, n'es-tu pas aussi bon thérapeute que tu le prétends.

Salut Marc,

Je ne vais pas faire l'avocat de Valikor, il n'en a pas besoin, et surtout il n'en a rien à faire de ce que tu peux dire ou penser! :D

Tu es complètement à côté de la plaque quant à ce qu'il dit, il n'a jamais prétendu qu'il n'avait jamais peur de rien ou quoi que ce soit, il dit, entre autre, que sa vie n'est pas dictée par le regard des autres.

Il n'a jamais prétendu non plus qu'il était un bon thérapeute, mais son expérience lui a montré qu'en supprimant ces liens nocifs d'attachement aux personnes, au passé... les gens allaient mieux.
Oui enfin c'est tellement une évidence, qu'il ne peut pas beaucoup se tromper avec ce genre de phrase bateau... :roll:

Alors, si les personnes qui le consultent vont mieux, c'est que son approche mérite qu'on s'y attarde...
Disons qu'on espère qu'ils ne vont pas plus mal ; mais où voyez vous une approche intéressante ?.... à part dire une évidence comme ci-dessus... :?
 
Vous aimerez:
M
  • Question
  • Marc1963
2 3
Réponses
65
Affichages
12 K
Triggermind
T
ayayaya
Réponses
29
Affichages
3 K
xorguina
xorguina
katia (zoulouk)
  • Question
  • katia (zoulouk)
Réponses
4
Affichages
2 K
xorguina
xorguina
Nouveaux messages
maximej
Réponses
1
Affichages
648
pattard 3
P
N
  • Question
  • nicogrenoble
Réponses
27
Affichages
2 K
dide70
dide70
P
  • Question
  • pattard 3
Réponses
21
Affichages
117
dide70
dide70
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut