Méthode Immunics

  • Initiateur de la discussion dide70
  • Date de début
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Bonjour,

Avez-vous des retours sur cette méthode ?

 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
CL777 tu pourrais schématiser ta représentation théorique sur l'énergie vitale ? Ce serait peut-être plus simple à comprendre...
 
Dernière édition:
cl777

cl777

Membre
messages
30
Points
3 010
Age
72
sans sonder avec les mains tu sais où se situe le problème... Une direction dans un environnement 3D c'est aléatoire car multiple facteurs (hauteur, distance etc..)
Il faut bien s'imaginer que l'écoulement du fluide prend le plus court chemin pour "recharger" automatiquement l'organisme en déficit énergétique mais aussi que les mains sont beaucoup plus émettrices que le reste de l'organisme.
Ce sont uniquement mes mains, à partir du ressenti d'écoulement qui me donnent la direction en 3D. En présence d'une foule, je suis obligé de me déplacer pour identifier le malade à l'intersection des directions. Plus je me rapproche, plus l'écoulement est important et donc le ressenti également.
 
cl777

cl777

Membre
messages
30
Points
3 010
Age
72
tu sais que le soin est terminer quand il n'y a pu d'aspiration je pense ?
Exactement, lorsque l'écoulement diminue avec baisse de la différence de potentiel entre émetteur et récepteur. Pour accélérer le débit en fin de compensation et donc diminuer le temps d'intervention, je force la respiration abdominale de manière à remonter encore plus mon potentiel.
 
cl777

cl777

Membre
messages
30
Points
3 010
Age
72
CL777 tu pourrais schématiser ta représentation théorique sur l'énergie vitale ? Ce serait peut-être plus simple à comprendre...
Je vais essayer:

L'énergie vitale est présente partout avec un niveau moyen nécessaire à toute vie.

Elle peut fluctuer en intensité autour du niveau moyen en fonction d'une dynamique mais la tendance naturelle est toujours de revenir au niveau moyen.

La captation par les êtres vivants s'effectue par simple "immersion permanente" mais aussi, pour compléter quand nécessaire, par la respiration forcée, par exemple pendant un exercice physique.
Dans ces conditions, le potentiel peut monter dynamiquement au dessus du niveau moyen mais redescend à ce niveau en quelques minutes.

Il est donc possible de remonter transitoirement et volontairement le niveau en forçant la respiration.

La capacité de transmission d'un émetteur canal provient de l'excellent rendement de la captation par la respiration qui maintient dynamiquement le potentiel énergétique à un niveau élevé.

Un émetteur sensitif (cas de nombreux magnétiseurs) possède la capacité d'émission mais son potentiel, malgré ses "efforts" reste très près de la valeur moyenne donc, faible efficacité.

Ce qui se passe dans l'organisme du malade:

Il est en bonne santé, le potentiel énergétique vital moyen permet à l'organisme de lutter contre les agressions mais également lui permet de conserver son intégrité. Je ne ressens rien à l'approche.

Une forte agression se présente, plusieurs cas de figure:
L'organisme consomme l'énergie vitale à sa disposition pour assurer son travail avec ses outils: système immunitaire, "forces" de restructuration.
Si tout se passe bien et rapidement, le potentiel énergétique vital reste proche de la valeur moyenne puisque sa consommation est compensée par la captation.

Dans le cas contraire, un déficit énergétique permanent s'installe et la pathologie perdure.

Pourquoi le déficit n'est-il pas compensé?

L'énergie vitale semble posséder une certaine "densité" avec difficulté d'écoulement, ce que l'on constate facilement puisque certaines zones d'un organisme, suite à la présence d'une pathologie, peuvent présenter localement un déficit énergétique important alors que le reste de l'organisme présente un potentiel énergétique moyen, donc l'énergie circule relativement lentement dans l'organisme.

C'est ce qui permet d'identifier avec précision les zones atteintes et même celles faiblement atteintes mais présentant toujours une anomalie par rapport à ce qu'impose l'ADN comme d'anciennes cicatrices, la présence de verrues qui n'ont rien à faire là ou des crevasses qui ne guérissent pas.

Les organismes des animaux et les plantes fonctionnent de la même manière, avec le même écoulement énergétique en présence de pathologies.

Cas particuliers: Les pathologies qui trompent le système immunitaire, comme le cancer et les maladies génétiques. Dans ces cas, l'organisme ne peut pas se défendre ou est lui-même générateur du dysfonctionnement, donc pas ou très peu d'écoulement.

Mes interventions sont spectaculaires lorsque la pathologie perdure et que l'arsenal des moyens de la médecine a été inefficace, le potentiel énergétique vital du souffrant est bas et donc l'écoulement du fluide énergétique est puissant, son organisme retrouve sa capacité de réaction avec comme conséquence, quelquefois des douleurs transitoires.

Ce n'est pas une théorie mais le résultat de mes expérimentations et constatations au fil du temps.

Je n'ai pas mieux, pour l'instant, mais c'est tout à fait suffisant pour pratiquer puisqu'on peut se passer de toutes les techniques fumeuses "mises au point" au fil du temps par tous ceux qui n'ont jamais eu le sens supplémentaire de perception d'écoulement de l'énergie vitale, perception fondamentale pour identifier le besoin énergétique et le quantifier.
 
cl777

cl777

Membre
messages
30
Points
3 010
Age
72
On peut ensuite faire des hypothèses à partir de constatations permettant d'expliquer pourquoi il est possible de s'auto guérir en étant émetteur énergétique vital:

Les bras sont des antennes de type fouet, avec un maximum d'émission au niveau des mains mais les avants bras peuvent aussi émettre fortement si ils sont plus près de l'organisme malade.

En considérant une verrue plantaire, par exemple, y poser la main, court circuite le cheminement naturel relativement lent de l'énergie à travers l'organisme et sature la zone atteinte, avec pour résultat de réveiller l'organisme qui trouve la capacité de rétablir son intégrité.

Au sujet de verrues, une constatation, face à une multitude de verrues de type plantaire sous toute la plante d'un pied:
Imposition puis observation; très rapidement, début de décollement d'une épaisseur de corne laissant entrevoir une peau lisse en dessous, au fil des quelques jours suivants, une plaque cornée, avec les verrues, se détache sur pratiquement toute la plante, la peau est totalement nette en dessous et l'attente se termine par le détachement de toute la plaque.
je n'ai pas gardé malheureusement cette plaque de corne, pourtant c'était spectaculaire.

Bon j'arrête..
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
La capacité de transmission d'un émetteur canal provient de l'excellent rendement de la captation par la respiration qui maintient dynamiquement le potentiel énergétique à un niveau élevé.
Tu veux dire par là que si l'on adopte une bonne attitude respiratoire dans le quotidien, on conserver un potentiel énergétique élevé ?
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Exactement, lorsque l'écoulement diminue avec baisse de la différence de potentiel entre émetteur et récepteur.
c'est ce qui est enseigné dans les formations..., diminution ou disparition des sensations égale soin terminé
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
L'énergie vitale semble posséder une certaine "densité" avec difficulté d'écoulement, ce que l'on constate facilement puisque certaines zones d'un organisme, suite à la présence d'une pathologie, peuvent présenter localement un déficit énergétique important alors que le reste de l'organisme présente un potentiel énergétique moyen, donc l'énergie circule relativement lentement dans l'organisme.
tu confirmes donc un problème circulatoire de l'énergie dans le corps, lequel pourrait être du à la conséquence d'une émotion négative récurente. Tu penses quoi de l'EFT, qui vise à stimuler des points d'accupression pour justement relancer la circulation de l'énergie, ceci en travaillant sur une émotion négative. Ton analyse semble on cohérence avec les hypothèses de L'EFT...
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Mes interventions sont spectaculaires lorsque la pathologie perdure et que l'arsenal des moyens de la médecine a été inefficace,
Pourquoi selon toi certains magnétiseurs disent être plus efficace à soigner telle ou telle pathologie. il y des divergences dans le périmètre de soins.
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
perception d'écoulement de l'énergie vitale, perception fondamentale pour identifier le besoin énergétique et le quantifier.
tu l'as eu depuis le début cette perception ? As tu remarqué qu'aux fils du temps elle sait affinée et intensifiée ?
Enfin comment expliques-tu la rotation de la masse dans le test que tu proposes ? L'énergie souterraine à l'image d'une baguette si tu es au dessus pourrait tout aussi bien contribuer à la rotation...
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Tu veux dire par là que si l'on adopte une bonne attitude respiratoire dans le quotidien, on conserver un potentiel énergétique élevé ?
On peut effectivement mais, pour le quidam, l'intérêt est surtout de conserver un potentiel énergétique vital qui ne descend pas en dessous du niveau moyen pour se mettre relativement à l'abri des agressions et des pertes d'intégrité: exemple crevasses.

Pour conserver un potentiel élevé en permanence, il faudrait forcer la respiration en permanence sauf pour ceux de type canal dont le rendement de captation de l'énergie est élevé avec une fuite dans l'environnement permanente mais faible.

A savoir quand même qu'il y a une subtilité: un organisme malade consommant trop d'énergie vitale, va, en plus de bénéficier de l'écoulement naturel en présence d'un émetteur, activer un "système" d'aspiration de l'énergie pour sauvegarder son intégrité. C'est ce qui permet l'identification du manque à grande distance.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
c'est ce qui est enseigné dans les formations..., diminution ou disparition des sensations égale soin terminé
Tout à fait sauf que les formations font l'impasse sur ce qui est fondamental, la capacité d'émission en tant que canal, sinon, la majorité des étudiants seraient recalés dès le début. Il reste donc les sensitifs avec faible capacité.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
tu confirmes donc un problème circulatoire de l'énergie dans le corps, lequel pourrait être du à la conséquence d'une émotion négative récurente. Tu penses quoi de l'EFT, qui vise à stimuler des points d'accupression pour justement relancer la circulation de l'énergie, ceci en travaillant sur une émotion négative. Ton analyse semble on cohérence avec les hypothèses de L'EFT...
Ce n'est pas tout à fait ça. La rapidité de circulation de l'énergie vitale dans l'organisme est suffisante en moyenne pour répondre à ses besoins sauf en cas de forte agression.

Une émotion négative récurrente amène l'organisme à consommer anormalement l'énergie vitale ce qui se constate en faisant un scan de l'organisme et la faiblesse énergétique est globale, ce qui ne concerne pas directement la circulation de l'énergie.
Dans le cas contraire, je constaterais un manque dans certaines zones de l'organisme.

La stimulation des points d'acupression a pour effet, en réalité, de rapprocher les mains du praticien de l'organisme malade pendant un certain temps, ce qui a pour conséquence, bien souvent (sous condition que le praticien soit canal ou sensitif) la compensation du manque d'énergie.
Le praticien sans capacité énergétique finit par compter sur l'effet placebo mais n'est pas souvent sollicité.

C'est donc une technique comme bien d'autres permettant d'obtenir des résultats sans que ce soit la stimulation des points qui permettent de l'obtenir.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Pourquoi selon toi certains magnétiseurs disent être plus efficace à soigner telle ou telle pathologie. il y des divergences dans le périmètre de soins.
Tout simplement parce que certaines pathologies provoquent une consommation importante d'énergie et certains magnétiseurs de type sensitif, donc avec de faibles capacités, privilégient l'action sur celles là comme les douleurs post zostériennes ou les brûlures alors qu'ils sont inefficaces pour en neutraliser bien d'autres.

A savoir quand même qu'ils se mettent en danger puisque leur potentiel peut descendre transitoirement en dessous du niveau moyen nécessaire à leur organisme après s'être fait vampirisés volontairement, d'où repos nécessaire et recherche de récupération par des rituels alors qu'il suffit de faire un peu d'exercice physique pour faire remonter le potentiel.
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Le praticien sans capacité énergétique finit par compter sur l'effet placebo mais n'est pas souvent sollicité.

C'est donc une technique comme bien d'autres permettant d'obtenir des résultats sans que ce soit la stimulation des points qui permettent de l'obtenir.
Il y a à ce jour de nombreuses études qui en expliquent le fonctionnement, l'imagerie médicale met en évidence les conséquences des stimulations sur des zones du cerveau. L'effet placébo s'applique à toutes les pratiques thérapeutiques sans exception.
 
Dernière édition:
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
La rapidité de circulation de l'énergie vitale dans l'organisme est suffisante en moyenne pour répondre à ses besoins sauf en cas de forte agression.
Vu la complexité subtile et fonctionnelle de l'organisme, ça me semble un peu prétentieux d'être aussi précis. Que l'on ressente un déficits je veux bien, mais de là à avancer des vitesses et quantifier un besoin organique partiel.... bof bof
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
tu l'as eu depuis le début cette perception ? As tu remarqué qu'aux fils du temps elle sait affinée et intensifiée ?
Enfin comment expliques-tu la rotation de la masse dans le test que tu proposes ? L'énergie souterraine à l'image d'une baguette si tu es au dessus pourrait tout aussi bien contribuer à la rotation...
Oui, même quelques minutes après le premier test du fil à plomb au dessus d'une plante suite à un déplacement latéral des mains en imposition.
La perception ne s'est pas affinée, ni intensifiée mais la multiplication des constatations d'aspiration m'a permis de m'étalonner et donc d'évaluer l'importance de la baisse énergétique mais également m'a permis de bien identifier les zones en manque.
Je n'ai aucune explication sur la rotation, je ne fais que constater. Si c'est l'énergie souterraine qui en est la cause, cela signifie effectivement que je suis au dessus d'un écoulement mais en faisant faire le test à une autre personne sans capacité, il n'y a pas de rotation cohérente (spirale se développant).

Ce phénomène me perturbe puisque, pour l'instant, je suis dans l'impasse pour la compréhension mais ce qui me perturbe encore plus, c'est l'identification précise du passage des "berges" souterraines d'un écoulement souterrain avec passage de l'oscillation indiquant la direction de l'écoulement à la rotation au-dessus de l'écoulement et inversement avec un mouvement du bras impossible à réaliser volontairement de part la rapidité du changement.

Au sujet de la perception:

Je l'ai eu à partir de la découverte puisqu'il ne faut pas toucher mais imposer, par contre je me suis aperçu que j'avais utilisé, sans le savoir, cette capacité, 3 ans avant, ma femme étant limite opération d'une hernie discale, elle avait même perdu les réflexes.
Installée dans le canapé, elle me demandais instinctivement de mettre ma main dans son dos, elle avait trouvé qu'une chaleur irradiait et que ça lui faisait du bien. Le médecin a qualifié de miracle le résultat puisqu'il n'avait jamais vu ça depuis le début de son activité mais ça ne m'a pas mis la puce à l'oreille, il a fallu attendre les tests, 3 ans plus tard.
 
Dernière édition:
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Il y a à ce jour de nombreuses études qui en expliquent le fonctionnement, l'imagerie médicale met en évidence les conséquences des stimulations sur des zones du cerveau. L'effet placébo s'applique à toutes les pratiques thérapeutiques sans exception.
Les études constatent les effets comme moi mais personne actuellement ne peut expliquer scientifiquement le comportement de l'énergie vitale et pourtant la littérature est conséquente sur le sujet mais ce ne sont que des hypothèses comme pour la matière noire.
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Oui, même quelques minutes après le premier test du fil à plomb au dessus d'une plante suite à un déplacement latéral des mains en imposition.
et ton avis sur les enveloppes énergétiques naturelles de l'humain ? L'aura avec vision de celle-ci possible pour certain, plusieurs couches etc...
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Vu la complexité subtile et fonctionnelle de l'organisme, ça me semble un peu prétentieux d'être aussi précis. Que l'on ressente un déficits je veux bien, mais de là à avancer des vitesses et quantifier un besoin organique partiel.... bof bof
La vitesse de circulation de l'énergie vitale? C'est simple: Si elle était élevée, toutes les zones de l'organisme seraient au même potentiel avec égalité du ressenti d'écoulement. Ce n'est pas ce qui se passe puisque ma sensibilité va jusqu'à identifier, à travers les vêtements, la demande énergétique d'une ancienne cicatrice.
Un besoin organique partiel? Facile, il suffit de scanner l'organisme et bien souvent ce n'est pas nécessaire puisqu'en approchant les mains, je ressens la direction de l'écoulement énergétique et donc la zone en déficit.

Donc aucune prétention, simple constatation.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
et ton avis sur les enveloppes énergétiques naturelles de l'humain ? L'aura avec vision de celle-ci possible pour certain, plusieurs couches etc...
D'après ce que je constate et pense:

Une "enveloppe énergétique" peut être, dans la mesure ou toute chute de potentiel dans une zone de l'organisme provoque un dysfonctionnement. De nombreuses appellations existent, certains peuvent visualiser sa présence, un peu comme la vision d'un arc en ciel mais ce n'est pas mon cas sauf quand on estime que c'est le halo autour des doigts.

Les photos Kirlian permettent de s'interroger sur la présence effective de l'enveloppe énergétique surtout sur la persistance de son potentiel suite à ablation d'une partie de feuille, par exemple.

Ce qui pourrait rejoindre ma tentative de "repousse" de doigts suite à saturation énergétique de l'avant bras qui donnait l'impression à l'intéressé que ses doigts reprenaient leur forme initiale avec fortes douleurs au niveau des moignons. Test effectué au tout début quand personne ne savait ce que je faisais pour ne pas influencer la réaction.

Quant aux autres couches: très facile d'élucubrer dans ce domaine, malgré tout la couche de conscience semble aussi exister avec mise en évidence lors de voyages astraux scientifiquement prouvés.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
tout pour quoi?
Si c'est pour les enveloppes énergétiques, je ne vais pas diffuser les élucubrations des uns et des autres, histoire d'étaler des connaissances. Je me contente de ce qui est vérifié et réaliste.

Quant à l'énergétique vital, on peut se poser des questions sur la notion de mort de l'organisme et sur le moyen de prolonger la conservation de greffons, mais également où s'arrête la capacité de rétablissement de l'intégrité de l'organisme en saturation énergétique, questions aussi sur l'impact du déni de la médecine, etc..
Les interrogations peuvent être nombreuses.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Au sujet de l'effet placebo: Tous les résultats obtenus hors cadre défini par la médecine tombent dans le panier placebo.
Il est donc normal que de nombreuses techniques le provoquent puisque la médecine est incapable d'identifier la cause de ces résultats.
Comportement identique à ceux qui, dans les temps reculés, attribuaient la foudre au déchainement des dieux.
Il faut simplement que la médecine avance et ça ne peut passer que par le mécénat puisqu'il n'y a rien à gagner massivement à officialiser l'énergie vitale, même plutôt beaucoup à perdre puisque le "marché" des anti dépresseurs et antalgiques est florissant.
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
Au sujet de l'effet placebo: Tous les résultats obtenus hors cadre défini par la médecine tombent dans le panier placebo.
A souligné que l'effet placébo n'est pas toujours en rapport avec l'action d'un praticien. Le corps sans intervention à la capacité de s’auto guérir...
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
En présence d'une foule, je suis obligé de me déplacer pour identifier le malade à l'intersection des directions. Plus je me rapproche, plus l'écoulement est important et donc le ressenti également.
Tu vois dans l'exemple précis que tu donnes, tu parles d'un cas au milieu d'une foule. J'imagine que neuf personnes sur 10 on au moins un organe ou même une zone déficiente, donc potentiellement 9 personnes qui font appeler de l'énergie...
 
dide70

dide70

Membre
Top Posteur du mois
messages
3 687
Points
6 260
Localisation
Belfort
je ne vais pas diffuser les élucubrations des uns et des autres, histoire d'étaler des connaissances.
visiblement cette faculté de voir se développe également, c'est une expérience facile à réaliser soi-même. Cela dit, il m'est déjà arriver sans le fouloir dans des conditions d'éclaire bien précis, de percevoir des multiples couleurs autour d'un personne mais pas que...
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
A souligné que l'effet placébo n'est pas toujours en rapport avec l'action d'un praticien. Le corps sans intervention à la capacité de s’auto guérir...
Tout à fait mais il faut aussi tenir compte de l'émission énergétique personnelle dirigée sur la pathologie et dans ce cas, ce n'est pas un effet placebo mais une compensation de manque énergétique au niveau de la zone à soigner.
Nous avons tous le réflexe de mettre la main sur une zone douloureuse.
 
cl7777

cl7777

Membre
messages
342
Points
2 760
Localisation
Champagne-sur-Seine, France
Tu vois dans l'exemple précis que tu donnes, tu parles d'un cas au milieu d'une foule. J'imagine que neuf personnes sur 10 on au moins un organe ou même une zone déficiente, donc potentiellement 9 personnes qui font appeler de l'énergie...
Une zone déficiente ne provoque pas automatiquement une baisse énergétique et heureusement. Elle ne se produit que lorsque l'organisme n'a plus la capacité de réagir.
Ce qui veut dire que peu d'organismes sont dans la situation de baisse énergétique.
 
Vous aimerez:
Trust
  • Question
  • Trust
Réponses
1
Affichages
1 K
Paul Elie
Paul Elie
surderien
  • Question
  • surderien
Réponses
3
Affichages
469
surderien
surderien
dide70
  • Discussion verrouillée
  • Question
  • dide70
2
Réponses
30
Affichages
3 K
hibou13
hibou13
Nouveaux messages
Dov Aim
  • Article
  • Dov Aim
Réponses
4
Affichages
931
Pat68
Pat68
dide70
  • Question
  • dide70
2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Réponses
334
Affichages
4 K
dide70
dide70
F
  • Question
  • Fripon
2
Réponses
53
Affichages
15 K
surderien
surderien
Débat du mois
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut