Formation Hypnose

Therapie virtuelle des addictions. Même principe en hypnose ?

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Posteur du mois
Journal of Studies on Alcohol and Drugs : Doug Hyun Han

http://www.jsad.com/page/news/jul2015

« dans le domaine de la santé, les idées d'applications de la réalité virtuelle se sont multipliées ces derniers mois. Les projets les plus avancés consistent à soigner certaines phobies (la peur du vide, de la foule, des araignées, etc.) ou encore le stress post-traumatique ».

« pendant une semaine, les 12 participants ont suivi un programme de désintoxication avant de tester la nouvelle thérapie : deux fois par semaine pendant 5 semaines, les patients étaient invités à visionner trois scénarios sur des écrans en 3D ».

« Le premier était centré sur des images apaisantes, afin de les relaxer. Le deuxième déclenchait une envie de boire de l'alcool car il plongeait les patients au cœur d'un restaurant où des personnes consommaient de l'alcool autour d'eux. Enfin, le troisième court-métrage était bien plus anxiogène puisqu'il montrait aux participants de l'étude des images, des sons et des odeurs de patients malades à cause d'une consommation excessive d'alcool »

« avant et après cette thérapie, tous les patients ont été soumis à deux examens d'imagerie médicale : une tomographie par émission de positons (examen qui permet de visualiser l'activité cérébrale) et la tomodensitométrie (technique qui permet de visualiser les structures cérébrales)».

« Les chercheurs ont constaté des changements métaboliques dans le cerveau des patients avant et après les séances de réalité virtuelle : avant, leur système limbique, considéré comme le siège des émotions et du comportement, avait un métabolisme plus rapide que des personnes "en bonne santé". Ce qui veut dire que les patients présentaient une sensibilité accrue à des stimuli comme l'alcool »


Doug Hyun Han, principal auteur de ce travail, indique qu’«après les séances, la situation a changé : le métabolisme du système limbique avait fortement diminué, au point de rejoindre celui des patients "en bonne santé", ce qui suggère que leur envie de consommer de l'alcool a été freiné ».
« bien que testée sur un petit nombre de patients, cette thérapie serait prometteuse pour le traitement de la dépendance à l'alcool. […] Reste à évaluer sur le long terme si la réalité virtuelle permet aux patients de rester abstinent et d'éviter les rechutes ».



On peut ainsi imaginer que lors d'une séance d'hypnose, on peut projeter d'une façon identique sur l'écran mental, des visualisations qui vont moduler le fonctionnement du cerveau, modifier ses automatismes, et ré-apprivoiser sa manière de gérer ses besoins pour reprendre le contrôle de ses plaisirs ?

:)
 
Dernière édition:

wolffred

Membre
Salut,
tu as raison, ce sont des protocoles que l'on peut établir dans ce sens. tout en sachant que nous le faisons sur un EMC et qu’apparemment les virtualisations sont en état de pleine conscience. Moi, je parle de visualisations, de futurisations.... En tout cas cette technique est à suivre, mais je la classerais, si on me le permet, dans la rangée "cousin éloigné", plutôt que "Frère" de l'hypnose.... A suivre donc
Frédéric, hypnothérapeute qui vous veut que du bien
 

surderien

Moderateur
Membre de l'Équipe
Posteur du mois
Les virtualisations ne correspondent-elles pas un "film" parallèle dans lequel la personne se laisse porter en état d'EMC ?
 

davidtilt

Membre
C est inspiré des techniques de visualisation?. Pour le coup on gagne du temps dans le traitement pour ceux Un ont du mal à visualise
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut