Formation Hypnose

Transe profonde

Anthony17

Membre
Est t'il possible de rester dans une transe profonde pendant plusieurs jours d’affilés tout en effectuant les taches quotidiennes de la journée ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
mais en transe légère oui !

si vous savez rester en pleine conscience = en hypnose spontanée.

:p
 

Paul Elie

Membre
non
plus car la transe profonde comme la transe légère sont des niveau sinosuiadal....
c'est a dire que l'on ne reste pas un un niveau mais qu'on oscille entre la transe legere et l'etat "eveillé" pour la transe legere
et la transe profonde legere et somnanbulique dans le cas de transe profonde
si elle n'est pas entretenue...

donc a par les yogis qui ont un contrôle demandant une vie d’expérience et de pratique
....tres rare ceux qui peuvent entretenir un état d'emc "stable" pendant plus d'une heure.... car l'inconscient vous rappelle a l'ordre....
qui est:
de vivre!
donc d’être éveillé!
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Paul Elie à dit:
non
plus car la transe profonde comme la transe légère sont des niveau sinosuiadal....
c'est a dire que l'on ne reste pas un un niveau mais qu'on oscille entre la transe legere et l'etat "eveillé" pour la transe legere
et la transe profonde legere et somnanbulique dans le cas de transe profonde
si elle n'est pas entretenue...

donc a par les yogis qui ont un contrôle demandant une vie d’expérience et de pratique
....tres rare ceux qui peuvent entretenir un état d'emc "stable" pendant plus d'une heure.... car l'inconscient vous rappelle a l'ordre....
qui est:
de vivre!
donc d’être éveillé!
les yogis bouddhas sont précisément des êtres éveillés qui n'obéissent ni à l'ordre du conscient ni de l'inconscient

et le terme de "pleine conscience" est un abus de langage destiné à faire comprendre cet état "d'être réalisé" en vivant "détaché" de la dualité du conscient et de l'inconscient.

:idea:

"Heureux les aveugles car ils verront Dieu"
 

HYPNOMED

Membre
Anthony17 à dit:
Est t'il possible de rester dans une transe profonde pendant plusieurs jours d’affilés tout en effectuant les taches quotidiennes de la journée ?
On peut être en transe profonde prolongée pour le meilleur comme les yogis.
On peut rester en transe profonde pour le pire : les grands dépressifs et les schizophrènes restent piégés dans une transe profonde dont ils n'ont plus envie de sortir, dont ils ne peuvent plus sortir. Par moment certains sont en transe profonde sur ce forum, et parfois même elle se prolonge plusieurs jours : pour le pire, plus que pour le meilleur : mais au fond peut-être sont ils schizos ou dépressifs ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
surderien à dit:
mais en transe légère oui !

si vous savez rester en pleine conscience = en hypnose spontanée.

:p
Pour moi être en "pleine conscience" c'est être dans l'ancrage de me détacher du conscient et de l'inconscient tout en étant conscient de vivre ce que je vis là en écrivant ces lignes, conscient que ce que je vais faire là maintenant, en commençant juste la suite de ma journée de travail et les malades qui m'attendent, je vais rester en pleine conscience, en vigilance consciente, d'être conscient de ma fonction et de mes actions...

ce n'est pas une illusion puisque j'entretiens ma forme hypnotique de rester en pleine conscience critique que ce n'est pas une illusion mais une "hypnomodélisation contrôlée" et tout autant automatique pour le meilleur de ma journée de thérapie et la votre aussi, si vous me comprenez.

8)
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Sans preuve ni rien, d'une manière intuitive, je dirai qu'en général pour la plupart des gens non; mais que, qui sait, pour certaines personnes c'est peut être le cas, parfois. Par contre je ne sais pas si on peut la qualifier de "profonde".
Il y a l'idée d'Hypnomed et sinon on pourrait aussi penser aussi aux états de grand choc émotionnel, où les personnes semblent hagardes, désorientées, faire les choses automatiquement...
 

Paul Elie

Membre
non ou plutôt stop!
cette amorce de discussion n'en est pas une, car nous ne sommes pas d'accord sur la définition stricte des mots.....
ce qui va entrainer un échange de monologue qui n'auras pour effet de rendre le débat plus confus.....
avant de perdre du temps dans une escalade sémantique qui n'ajoutera que du carburant a la confusion...
ne sera t il pas plus intelligent de " négocier" une définition acceptable par tous, des mots et concepts...

car si surderien a sa propre définition de conscience et hypnomed considère que les " les grands dépressifs et les schizophrènes" sont en transe ....prudence...ne sais pas si on peut la qualifier de "profonde"...
nous allons vers ce croisement de "conversation" qui ne servent qu'a flatter chacun de nos ego..... mais qui en aucun cas ne répond a la question

de façon précise....
ce qui se répète ici....depuis des années.
or n'est ce pas dans l’intérêt commun...de ce forum que les choses soient plus claires ?....ou voulez vous continuer dans la confusion?

je sais pour certains.... cela est un outil inductif! :D
mais regardez l'historique et les résultats.....
vous pourrez en déduire en toute intelligence que ces disputes sémantiques ne vont nulle part! .....
a vous de voir!
quel est votre intérêt?
avoir des clients confus.... ou éduqués?

or il serai dans l’intérêt de tous que nous établissions un " dictionnaire" de base.... même urgent!

quelles sont les vrai définitions de:
transe....
profonde....
transe légère.....
conscience...
pour commencer?

faut il suivre les définitions existantes ou que chacun invente ces propres mots si sa définition propre ne correspond pas a celle du dico?
voulez vous la clarté ou la confusion?
a vous de choisir.... moi je propose une évolution positive de la discussion pour un progrès .....
pas une répétition qui inévitablement fais fuir....
les pointures sérieuses et les clients!
a vous de voir!
 

thérapie29

Membre
ha, on revient sur un sujet déjà évoqué dans le topic "l'hypnose de google":
https://www.transe-hypnose.com/sujet/l-hypnose-de-google.5386/
hyper focalisation et dissociation... transe profonde, stable, négative; je rejoins dans ce sens HYPNOMED pour ce qui est de la schizophrénie , mélancolie, dépression chronique, douleur chronique, anorexie...
Et aussi des Transes profonde, stable, positive...
Sommes toute pas courant.

PS: Pour une fois, j'ai survolé le message de Paul, (par hasard,mes yeux on parcourue, désolé )et je me demande c'est quoi le niveau sinosuiadal ?
 

Paul Elie

Membre
vous auriez du lire!
ce n'est pas un niveau....
>c'est a dire que l'on ne reste pas un un niveau mais qu'on oscille entre la transe legere et l'etat "eveillé">
 

undy

Membre
Donc voilà Anthony17, pour plus d'informations, il faudrait que tu donnes ta définition de "transe profonde", afin que ceux qui sont d'accord continuent, et ceux qui ne sont pas d'accord répondent sur la définition plutôt que sur les mots "transe profonde".
 

Anthony17

Membre
Pour moi La transe profonde est une entrée profonde à l’intérieur de soi, où l'on est dissocié complétement de son esprit conscient, et où nos facultés et nos sens et ressentis sont décuplés ainsi que la communication avec son inconscient.

Et comme Erickson mettez en transe profonde son chauffeur lors des tempêtes de neige... Je me demandais si il était possible de se mettre en transe profonde lors d'un effort physique en faisant son footing par exemple pour booster ses performances ?
Le plus dur est de stabilisé la transe comme certains d'entre vous le disent ...
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
Une petite remarque sur le footing, naturellement ça a déjà un effet provocateur de transe. D'ailleurs Shipiro a eu l'idée de base de l'EMDR en faisant son jogging et en constatant l'effet que le rythme régulier des tap-tap de de ses pieds pendant la course avait sur elle.
 

HYPNOMED

Membre
Anthony17 à dit:
Pour moi La transe profonde est une entrée profonde à l’intérieur de soi, où l'on est dissocié complétement de son esprit conscient, et où nos facultés et nos sens et ressentis sont décuplés ainsi que la communication avec son inconscient.

Et comme Erickson mettez en transe profonde son chauffeur lors des tempêtes de neige... Je me demandais si il était possible de se mettre en transe profonde lors d'un effort physique en faisant son footing par exemple pour booster ses performances ?
Le plus dur est de stabilisé la transe comme certains d'entre vous le disent ...
Paulélie veut de la nosologie rigoureuse et pas de néologie verbeuse !

La transe profonde permet de se dissocier et d'accéder à des capacités nouvelles ?

Pour moi l'hypnose permet cette liberté d'expression et d'exploration mentale que n'autorise pas habituellement l'éducation standard. Une exploration hors du commun qui permet d'entrer dans l'univers des impossibles !

En thérapie, sortir du cadre nosologique classique permet de développer une néologie thérapeutique nouvelle : qui marche lorsque le classique est en échec. Et il n'est pas nécessaire de se mettre en transe profonde pour en user, lorsqu'on en a acquis la pratique : Milton Erickson le savait bien !
 

Paul Elie

Membre
c'est de la dialectique!
et celons vous on pourrai donc obtenir une anesthésie en transe légère?
avez vous une expérience en bloc opératoire avec une hypnose conversationnelle et transe légère ou moyenne?
vos arguments sont discutables ,mais dans la pratique.... le sont ils encore?

la transe profonde n'est pas une vue de l'esprit.... mais un niveau testé!
par les phénomènes qui l'accompagnent:
l’anesthésie, la "vrai" catalepsie et les hallucinations....

si vous ne vous referez pas a des réactions "cataloguées et testée" pour savoir ou votre client en est.... bien sur vous ne le saurez jamais....
et dans ce cas ....
bien sur , pas de discussion possible .....car sans tests .....comment pouvoir comparer?
quand vous dites>>>>>
En thérapie, sortir du cadre nosologique classique permet de développer une néologie thérapeutique nouvelle : qui marche lorsque le classique est en échec.
mais de quel classique parlez vous ....de la médecine?
de l'hypnose classique?
tous ces grands mots pour dire quoi?
ce que nous savons tous déjà si nous pratiquons hypnose thérapeutique?
 

Gaelic

Membre
On peut obtenir une anesthésie en transe légère vous savez...

Maintenant, la transe profonde a des caractéristiques intéressantes et qui peuvent être utiles, mais qui sont loin d'être nécessaires en hypnothérapie.

Il me semble plus important de travailler sur le rapport sujet-hypnotiseur et sur le leading que sur la profondeur de transe.
 

Oratorioo

Membre
Anthony17 à dit:
Je me demandais si il était possible de se mettre en transe profonde lors d'un effort physique en faisant son footing par exemple pour booster ses performances ?
Voilà un sujet intéressant.
Je me souviens d'une expérience très simple qui avaient été faite avec des athlètes (genre haltérophiles)
On demandait à la personne sous hypnose de serrer de plus en plus fort dans la main un appareil qui permettait de mesurer la force exercée par le sportif.
A la fin de l'expérience, la personne qui avait été mise en hypnose était persuadée
d'avoir déployer une force extraordinaire, alors qu'en fait il n'en était rien.
Et cette expérience montrait même le contraire : le sportif avait moins de force en état hypnotique.
 

Anthony17

Membre
ça doit dépendre des sujets car il y avait le même type d'expérience et avec juste une seule suggestion, l haltérophile avait augmenter sa force de 11,2 % sur un seul entrainement.

Gaelic à dit:
On peut obtenir une anesthésie en transe légère vous savez...
Une analgésie oui c'est sur, mais une anesthésie ...
 

Paul Elie

Membre
Gaelic à dit:
On peut obtenir une anesthésie en transe légère vous savez...
non je ne sais pas.....
d'ou tenez vous ce savoir?
l'avez vous obtenu vous même cette anesthésie?
racontez nous ,je trouve cela très interressant et ne demande qu'a apprendre!
 

DianeV

Membre
C'est drôle, car de mon avis une transe est une transe. Tu es en transe ou tu ne l'est pas. Pourquoi une telle transe serait plus profonde, plus verte, plus haute ou plus lignée qu'une autre?
Chacun vit chaque transe de façon différente, y'a pas vraiment de moyens concrets et sans équivoque de mesurer une transe :)
 

thérapie29

Membre
« Anthony17 » a écrit:

Je me demandais si il était possible de se mettre en transe profonde lors d'un effort physique en faisant son footing par exemple pour booster ses performances ?

oui, bien sur, lors d'effort long, il y a une 1 er transe au" second soufle" au passage de la filière aérobie puis une autre bien plus tard.
Profonde ou pas, c'est vrai que je n'en sais rien, mais différente ça c'est sur.
 
DianeV à dit:
C'est drôle, car de mon avis une transe est une transe. Tu es en transe ou tu ne l'est pas. Pourquoi une telle transe serait plus profonde, plus verte, plus haute ou plus lignée qu'une autre?
Chacun vit chaque transe de façon différente, y'a pas vraiment de moyens concrets et sans équivoque de mesurer une transe :)
Il y a une transe, mais il y a plusieurs intensités pour un même phénomène hypnotique. Et l'anesthésie est d'une intensité largement supérieure à l'analgésie, pour l'avoir pratiqué à de (très) nombreuses reprises.

C'est comme la différence entre ne pas réussir à sortir son prénom vocalement alors qu'on le voit toujours dans sa tête, et l'avoir réellement et totalement oublié. Une même transe, peut-être, mais pas la même intensité pour le phénomène hypnotique.
 

HYPNOMED

Membre
Une transe peut être légère et très sélective et donc très puissante par exemple sur la douleur, en modifiant des afférences sensorielles spécifiques du toucher

Inversement une transe profonde n'est utilisable dans un but précis et ciblé que grâce à des injonctions sélectives bien orientées

Cela ne revient-il donc pas un peu au même ? Et que la capacité de l'hypno à utiliser une bonne induction dans un moment favorable reste la clef du succès ?
 

thérapie29

Membre
HYPNOMED à dit:
Une transe peut être légère et très sélective et donc très puissante par exemple sur la douleur, en modifiant des afférences sensorielles spécifiques du toucher

Inversement une transe profonde n'est utilisable dans un but précis et ciblé que grâce à des injonctions sélectives bien orientées

Cela ne revient-il donc pas un peu au même ? Et que la capacité de l'hypno à utiliser une bonne induction dans un moment favorable reste la clef du succès ?
bien sur
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Si la personne accepte, est demandeuse, toutes les conditions de la transe sont déjà présentes et il n'y a plus qu'à placer les "bonnes paroles" qui vont faire le reste...

Il suffit de bien situer le projet de par l'anamnèse et çà le fait.

En hypnose de spectacle comme en thérapie c'est du pareil au même pour les pros !

8)
 

thérapie29

Membre
anamnèse, et/ou une bonne stratégie d'objectif!
Pour ma part, je ne pense pas que la suggestibilité et l'efficacité dépende de la profondeur de transe.
Je suis parfois moi même surpris de efficacité d'un exo de pnl en transe très légère.
Mais c'est un sujet tout de m$même intéressant.
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut