Formation Hypnose

un consultant en Thérapie stratégique

jeangeneve

Membre
Parrrfait !

voilà une semaine sans clopes...

ca a dérapé ce matin un peu de stress au travail et... fumé deux clopes

deux clopes au lieux des 350 par semaines,

je crois que je tiens le bon mégot
jour après jours, je vais de mieux en mieux et c'est pas a cause de m. Coué
 

valikor

Membre
courage !

surtout se rappeler qu'on SE stresse et qu'il vaut mieux éviter et que les béquilles, on n'a n'a plus besoin...

par contre faire une pause, on en a tous besoin, c'est normal....
 

jeangeneve

Membre
hop deux semaines presque sans cloppes.

pour le reste...

franchement j'ai pas assez de recul, je sait que cela travail encore en moi.
impossible d'en dire quoi que se soit.

je ne suis pas faché contre valikor,

j'ai par contre jeudi et vendredi j' ai u en quelque sorte une overdose de métaphores et autres petits textes scriptés mails mp et ici même.

j' ai vécu cela comme un parasitage assez violant.

autre petit détail ...
les fixations tarifaires et autres facilités de paiements qui aurais été offertes, ne concernent que valikor et moi .
j'ai du mal a comprendre qu' il en soit pas autrement.


haaa proche chaine? ment plus tard.
 

corfinas

Membre
jeangeneve à dit:
j'ai par contre jeudi et vendredi j' ai u en quelque sorte une overdose de métaphores et autres petits textes scriptés mails mp et ici même.

j' ai vécu cela comme un parasitage assez violant.
Je pense que vous aviez semé un peu trop de vent et que vous avez récolté une tempêtounette.

a+
 

corfinas

Membre
Après une tempêtounette ... des fois sur le coup c'est pénible et puis après on s'aperçoit que les feuilles mortes sont parties avec, faut voir. :wink:

a+
 

jeangeneve

Membre
un petit cou cou,

juste dire que ca vas vachement bien même.

je n'arrive pas forcément exprimer comme "auparavant ce qui se passe"

peu importe moi ça me vas d'être mieux .
certes c'est moins spectaculaire pour ce forum.

sa fesais trop longtemps que je me suis pas aussi senti serein

passé 3 semaines a attendre le moment ou j'allais partir en vrille.
puis j' ai lâché prise, cela arriveras mais pas sans raisons ...

et puis il y a un avenir, je me vois un avenir,
alors oui "stratégiquement", je change et ça me plais vachement !

a mon avis je vais rapidement y prendre goût.

alors encore une fois merci .
 

valikor

Membre
Alors,

Amusez vous bien !!!! :)


Valikor

PS : 2 témoignages de reconnaissances forts la même journée... j'en suis trans - porté !
 

Leo Lavoie

Membre
Je viens de terminer de lire ce thread de posts qui m'avaient passé sous le nez alors que j'étais occupé à autre chose j'imagine. Évidemment c'est Jeangenève qui m'a donné ce lien à voir.

Je suis soufflé parce que c'est déjà quelque chose de s'améliorer à ce point et sur autant de points mais, de plus, l'on parle d'un arrêt d'antidépresseur et ça c'est majeur. Pour la cerise sur le sundae (la cerise sur la glace au fudge pour ceux qui ne connaissent pas le "sundae") Il y a eu, en plus, l'arrêt du tabac.

Il faut bien comprendre que les antidépresseurs sont plus qu'une béquille, ce sont des orthèses. Et, en général, l'arrêt de ces cochonneries, qui sont parfois un mal nécessaire, nécessite l'équivalent psychique ou psychologique d'une bonne physiothérapie. D'ailleurs je recommande toujours au gens qui veulent, d'eux même, se sevrer, de le faire sur 2 ans de façon très progressive.

Mr Jeangenève, pourriez vous dire ce que vous preniez et le dosage?

Ensuite je m'excuse auprès de Valikor car j'ai été insistant à avoir des réponses à mes questions alors que les réponses étaient déjà sur le forum. :D
 

valikor

Membre
Leo Lavoie à dit:
Ensuite je m'excuse auprès de Valikor car j'ai été insistant à avoir des réponses à mes questions alors que les réponses étaient déjà sur le forum. :D
pas grâve.... au moins tu comprends ce que j'écris et tu es ouvert!
:D
 

jeangeneve

Membre
oui? en effet je me suis permis de vous rappeler ce trend, malgré votre bakground analytique. car vous semblez avoir gardé une curiosité et comme une envie.

votre question sur les antis dépresseurs me déconcerte,
peut-être que je me trompe, mais justement, c'est quelque chose contre le quel je me bat un peu .
quelque chose qui est très répandu dans le milieux médical et le milieu analytique et généralisé en psychiatrie.
a savoir poser un diagnostique ou se faire sa propre opinion sur la personne non pas en écoutant la personne mais en lui demandant ce qu'elle prend comme médicaments.
ce qui équivaux simplement a se faire la même opinion que le premier prescripteur...

je vais donc revenir sur le contexte de l'époque ...

je ne prenais pas de médicaments du moins pas psycoactifs .
cela fesais deux ans que je demandais a mon médecin, une thérapie...
mais rien a faire, il me fallais une ordonnance pour cela.. ce qui aurais u l'avantage d'être remboursé, mais rien a faire !
mon état s'est dégradé et à mon licenciement il m a prescris un truc, je ne sait pas ce que c'est d'ailleurs, je me souviens pas de ces moments , très probablement des neuroleptiques durant 15 jours.
malgré mes demandes rien a faire .
je suis venus sur transe hypnose et là, j' ai pris la décision du suicide. j' ai u droit a une intervention de surderien,
là vous allez être contant, j'ai en quelque sorte u droit a une hypno analyse nostop durant plusieurs jours et a une provocation
je suis déscendu encore plus bas et là je suis retourné voir mon toubib.
il a appris entre temps que un protocole de délivrance était en route et ma prescrit 50 mg de sestraline sectraline en france ou bout de 15 jours je suis passé a 100 mg par moi même pour commencer a avoir un mieux il fut aussi prescrit du temesta,
le médecin a voulu faire les choses lui même, faire des entretien le soir après le travail, j'ai trouvé cela salaud j'était en demande depuis longtemps il a rien fait et là il profitait juste du transfère.
j'ai rapidement cèssé la prise de temesta bien trop dangereux pour qui utilise des machines !
j'ai consulté valikor pour deux longues sessions sur 24H
ce choix fesais suite au effets d'un mp3 qu'il m'avais gracieusement offert.
un mp3 qui ma conduit a me débarrasser d'une substance que j'accumulais petit a petit pour en finir.
je suis retourné revoir valikor 4 ou 5 x en tout sur un an
j'ai arrèté de prendre les médicament une semaine après les RDV, cela fesais un peu plus de deux mois que je prenais ces trucs je ne voulais pas créer une dépendance et surtout, cela agissais pas ou je voulais,
ensuite je sait que la pratique régulière de l'hypnose provoque une augmentation de la production de sérotonine.

franchement et avec le recul, des personnes comme surderien ou katia on réussis à me faire retrouver de l'énergie pour consulter, enfin.
ce traitement a dans le meilleur des cas, à juste été complètement inutile et déplacé.
ceci-dit c'est moi qui l'est réclamé, vu que mon toubib excluait tout autre chose , il me laissais que ce choix.
je suis de plus en plus critique face à la médecine allopathique.
et pourtant... même cela on l'à traité en hypnose guidée, par stimulation alternative des deux hémisphères

cela répond a votre question ?
 

Leo Lavoie

Membre
jeangeneve à dit:
oui? en effet je me suis permis de vous rappeler ce trend, malgré votre bakground analytique. car vous semblez avoir gardé une curiosité et comme une envie.

votre question sur les antis dépresseurs me déconcerte,
peut-être que je me trompe, mais justement, c'est quelque chose contre le quel je me bat un peu .
quelque chose qui est très répandu dans le milieux médical et le milieu analytique et généralisé en psychiatrie.
a savoir poser un diagnostique ou se faire sa propre opinion sur la personne non pas en écoutant la personne mais en lui demandant ce qu'elle prend comme médicaments.
ce qui équivaux simplement a se faire la même opinion que le premier prescripteur...

je vais donc revenir sur le contexte de l'époque ...

je ne prenais pas de médicaments du moins pas psycoactifs .
cela fesais deux ans que je demandais a mon médecin, une thérapie...
mais rien a faire, il me fallais une ordonnance pour cela.. ce qui aurais u l'avantage d'être remboursé, mais rien a faire !
mon état s'est dégradé et à mon licenciement il m a prescris un truc, je ne sait pas ce que c'est d'ailleurs, je me souviens pas de ces moments , très probablement des neuroleptiques durant 15 jours.
malgré mes demandes rien a faire .
je suis venus sur transe hypnose et là, j' ai pris la décision du suicide. j' ai u droit a une intervention de surderien,
là vous allez être contant, j'ai en quelque sorte u droit a une hypno analyse nostop durant plusieurs jours et a une provocation
je suis déscendu encore plus bas et là je suis retourné voir mon toubib.
il a appris entre temps que un protocole de délivrance était en route et ma prescrit 50 mg de sestraline sectraline en france ou bout de 15 jours je suis passé a 100 mg par moi même pour commencer a avoir un mieux il fut aussi prescrit du temesta,
le médecin a voulu faire les choses lui même, faire des entretien le soir après le travail, j'ai trouvé cela salaud j'était en demande depuis longtemps il a rien fait et là il profitait juste du transfère.
j'ai rapidement cèssé la prise de temesta bien trop dangereux pour qui utilise des machines !
j'ai consulté valikor pour deux longues sessions sur 24H
ce choix fesais suite au effets d'un mp3 qu'il m'avais gracieusement offert.
un mp3 qui ma conduit a me débarrasser d'une substance que j'accumulais petit a petit pour en finir.
je suis retourné revoir valikor 4 ou 5 x en tout sur un an
j'ai arrèté de prendre les médicament une semaine après les RDV, cela fesais un peu plus de deux mois que je prenais ces trucs je ne voulais pas créer une dépendance et surtout, cela agissais pas ou je voulais,
ensuite je sait que la pratique régulière de l'hypnose provoque une augmentation de la production de sérotonine.

franchement et avec le recul, des personnes comme surderien ou katia on réussis à me faire retrouver de l'énergie pour consulter, enfin.
ce traitement a dans le meilleur des cas, à juste été complètement inutile et déplacé.
ceci-dit c'est moi qui l'est réclamé, vu que mon toubib excluait tout autre chose , il me laissais que ce choix.
je suis de plus en plus critique face à la médecine allopathique.
et pourtant... même cela on l'à traité en hypnose guidée, par stimulation alternative des deux hémisphères

cela répond a votre question ?
Oui, et cela n'avait rien à voir avec une quelconque opinion de votre cas d'alors. Juste pour évaluer un niveau de difficulté de sevrage tout simplement.

Ici vous savez, c'est pareil, on donne des médocs aux gens parce qu'il y en aurait trop en psychothérapie et que ça couterait trop cher à l'état.

Pour ce qui est de ma curiosité, mon ouverture et mon envie, ben sachez que je renierais tout ce que je prétend savoir si je découvrais que je peux d'avantage aider les gens en jonglant la tête en bas...Tout de suite je me mettrais à la jonglerie de cirque. Ma motivation est là mais je suis sûr que je ne suis pas le seul à penser comme tel.
 

Prudence

Moderateur
Membre de l'équipe
C'est vraiment triste de lire des choses pareilles. Je ne comprends pas ce qui se passe dans la tête de ces médecins. Perso, je pense que les généralistes ne devraient pas prescrire de psychotropes et de somnifères mais bon...
 

valikor

Membre
Prudence à dit:
C'est vraiment triste de lire des choses pareilles. Je ne comprends pas ce qui se passe dans la tête de ces médecins. Perso, je pense que les généralistes ne devraient pas prescrire de psychotropes et de somnifères mais bon...
tu sais, depuis qu'une fois une patiente m'a dit que sa psychiatre lui faisait peur et la culpabilisait pour qu'elle arrête sa boulimie...j'ai arrêté les illusions.
 

Leo Lavoie

Membre
valikor à dit:
Prudence à dit:
C'est vraiment triste de lire des choses pareilles. Je ne comprends pas ce qui se passe dans la tête de ces médecins. Perso, je pense que les généralistes ne devraient pas prescrire de psychotropes et de somnifères mais bon...
tu sais, depuis qu'une fois une patiente m'a dit que sa psychiatre lui faisait peur et la culpabilisait pour qu'elle arrête sa boulimie...j'ai arrêté les illusions.
Ah oui, j'ai entendu le même truc d'une patiente pour son anorexie. Génial ! :x
 

jeangeneve

Membre
cela peut être terrifiant en effet, cela existe et il nous faut donc faire avec.

mon impression est que ...
il est probable que le corp médical est formaté d'une certaine façon
de plus ce corp génère par lui même une inertie certaine.
 

valikor

Membre
jeangeneve à dit:
cela peut être terrifiant en effet, cela existe et il nous faut donc faire avec.

mon impression est que ...
il est probable que le corp médical est formaté d'une certaine façon
de plus ce corp génère par lui même une inertie certaine.
tout comme notre fonctionnement individuel : tout état ressenti suffisamment longtemps devient un trait de caractère....et s'autoreproduit de façon déconnectée des causes premières...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Leo Lavoie à dit:
Ici vous savez, c'est pareil, on donne des médocs aux gens parce qu'il y en aurait trop en psychothérapie et que ça couterait trop cher à l'état.
Le problème de fond se situe-t-il vraiment à ce niveau là ?
.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
jeangeneve à dit:
cela peut être terrifiant en effet, cela existe et il nous faut donc faire avec.

mon impression est que ...
il est probable que le corp médical est formaté d'une certaine façon
de plus ce corp génère par lui même une inertie certaine.
La logique du système c'est que l'offre se développe pour répondre à une demande croissante

La France est le premier consommateur de cachetons psy...

la faute à qui ?

:roll:
 

valikor

Membre
perso je pense que si les personnes faisaient une bonne thérapie brève, tout au contraire, ca ferait des économies !!! beaucoup moins d'arrêt de travail, e consultations à répétitions, d'hospitalisations...
 

valikor

Membre
surderien à dit:
jeangeneve à dit:
cela peut être terrifiant en effet, cela existe et il nous faut donc faire avec.

mon impression est que ...
il est probable que le corp médical est formaté d'une certaine façon
de plus ce corp génère par lui même une inertie certaine.
La logique du système c'est que l'offre se développe pour répondre à une demande croissante

La France est le premier consommateur de cachetons psy...

la faute à qui ?

:roll:
50/50/50 les medecins/les patients/l'industrie pharma
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
valikor à dit:
surderien à dit:
jeangeneve à dit:
cela peut être terrifiant en effet, cela existe et il nous faut donc faire avec.

mon impression est que ...
il est probable que le corp médical est formaté d'une certaine façon
de plus ce corp génère par lui même une inertie certaine.
La logique du système c'est que l'offre se développe pour répondre à une demande croissante

La France est le premier consommateur de cachetons psy...

la faute à qui ?

:roll:
50/50/50 les medecins/les patients/l'industrie pharma
Et les parents, les enseignants, les éducateurs , les psychologues (scolaires), les médias, etc...???

Devraient transmettre l'hypnose du comment être spontanément bien...

Mais prennent aussi des cachetons pour oublier qu'ils n'arrivent pas à l'être eux-mêmes ???
.
 

valikor

Membre
surderien à dit:
valikor à dit:
surderien à dit:
jeangeneve à dit:
cela peut être terrifiant en effet, cela existe et il nous faut donc faire avec.

mon impression est que ...
il est probable que le corp médical est formaté d'une certaine façon
de plus ce corp génère par lui même une inertie certaine.
La logique du système c'est que l'offre se développe pour répondre à une demande croissante

La France est le premier consommateur de cachetons psy...

la faute à qui ?

:roll:
50/50/50 les medecins/les patients/l'industrie pharma
Et les parents, les enseignants, les éducateurs , les psychologues (scolaires), les médias, etc...???

Devraient transmettre l'hypnose du comment être spontanément bien...

Mais prennent aussi des cachetons pour oublier qu'ils n'arrivent pas à l'être eux-mêmes ???
.
moi je les range dans les patients...

le jour où on commencera à apprendre aux élèves en primaire à prendre soin de son esprit... Ca sera un grand pas pour l'humanité...
 

Oratorioo

Membre
valikor à dit:
le jour où on commencera à apprendre aux élèves en primaire à prendre soin de son esprit... Ca sera un grand pas pour l'humanité...
Et à prendre soin du corps aussi!
Apprendre à bien manger, à bien bouger, à respirer...
L'esprit a besoin du corps pour s'exprimer.
 

valikor

Membre
oratorioo à dit:
valikor à dit:
le jour où on commencera à apprendre aux élèves en primaire à prendre soin de son esprit... Ca sera un grand pas pour l'humanité...
Et à prendre soin du corps aussi!
Apprendre à bien manger, à bien bouger, à respirer...
L'esprit a besoin du corps pour s'exprimer.
aussi !
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut