Z'avez vu Messmer cette semaine?

Discussion dans 'Hypnose de Spectacle & Hypnose de rue' créé par Leo Lavoie, 9 Septembre 2011.

  1. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    Alors, y'a des Québecois qui ont visionné l'émission de Messmer cette semaine?

    Alors moi je vous le dis, j'en avait déjà vu d'autres mais là, j'ai été médusé, flabergasté, messmérisé!

    Il a remis beaucoup de choses en question dans mon esprit...Des choses que l'on se fait marteler en formation. Des choses sur lesquels j'ai souvent eu des doutes.

    D'abord, il utilise les négations comme si de rien n'était et sans embage. Ensuite, les gens qui ont été candidats à ce show, ont confirmé qu'ils n'avaient pas du tout le contrôle de quoi que ce soit. Ils ne se souviennent pratiquement de rien et sont époustouflés quand ils regardent la vidéo de tout ce que Messmer leur a suggéré de faire.

    Il a suggéré, par exemple, à une jeune fille du milieu télé, de faire un vol et elle s'est enfuie avec une valise pleine de fric. Elle a ensuite raconté que jamais dans sa vie, elle n'a eu autant peur... Alors là!!! Mais qu'est-ce que je dis à mes clients moi maintenant? Je vous assure que je suis un peu troublé là... :evil:

    Est-ce qu'il y en a ici qui ont vu ce show et qui auraient des choses à dire ? Ou même si vous n'avez pas vu le show en question?
     
  2. paraspeed

    paraspeed

    Inscrit:
    24 Juillet 2011
    QUi a le lien de cette video ?
     
  3. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Mais n'oublions pas que c'est de la télé...

    Par compte Léo, tu m'étonnes énormément à dire être étonné par le fait qu'il utilise des négations... Depuis quand ne peut-on pas en utiliser ? Quoique cette croyance est très forte chez tous les ericksonniens, c'est vrai. ;)
    Quand à la suggestion, elle est complètement hors contexte !

    Je pense que les spectacles de Messmer sont mieux que ce que la télé veut en donner... Et n'oublions pas qu'à la télé, ils oublient de nous prévenir qu'un casting a été fait pour retenir les plus suggestifs (déjà somnambuliste, ils sont préparé avant ?!!) alors qu'à la TV, Messmer semble les rencontrer pour la première fois dans des lieux parfaitement banal (pour ce qui concerne son emmision sur M6).
     
  4. Leo Lavoie

    Leo Lavoie

    Inscrit:
    7 Janvier 2009
    C'est que moi je suis un expert en psychologie dynamique et psychanalyse. En hypnose c'est cela ma force surtout. L'hypnose en tant que telle je ne l'ai adoptée en tant qu'outil que depuis ces dernières années et je continue à en apprendre surtout sur les aspects techniques.

    Donc oui, on dit qu'il faut éviter les négations mais pas tout le monde. Je me suis formé avec Banyan et Kein bien plus qu'avec d'autres et ils ne se soucient pas de cela. Mais il faut croire que j'ai fréquenté (surtout ici) assez d'éricksonniens pour me convaincre qu'il ne fallait pas faire ça.

    Messmer, le dit bien qu'il a testé les gens avant le show. Là n'est pas le problème. Je sais que les gens qui font partie du show sont vraiment les plus suggestibles.

    Mais voilà, même pour les plus suggestibles, l'on m'a toujours enseigné que le sujet conservait toute sa volonté et même toute sa conscience et qu'il pouvait émerger à tout moment. Ben cette fille là, elle n'a pas aimé être dans cette situation.
     
  5. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Les mentalées (notre petite voix interieur) cessent souvent pendant la transe et sont programmés pour l'etat qui semble etre un etat d'eveil, d'ou la suggestibilité. Chez les somnambulistes encore plus !

    Alors oui ils peuvent revenir s'ils en ont l'idee, s'ils le veulent. Mais si on les a placé dans un etat ou ils ne pensent pas, y'a deja bcp moins de chance.

    Un "jeu" simple a faire, faire une instantanée a quelqu'un qui a deja connue la transe, et lui donner comme tache de "resister" après que tu aies dis le mot dors. Ici, tu te rends bien compte que tes croyances étaient fausse !
    Cependant certains vivent l'etat d'hypnose sans la transe, en gros les suggestions marchent mais ils ne "dormiront" pas, jamais vraiment (ou au bout d'un long moment, ou quand tu entendras des ronglements)... Gardent leur mentalées et peuvent revenir sur simple autosuggestion "allez, j''en ai marre je reviens !".
     
  6. MonsieurD

    MonsieurD

    Inscrit:
    19 Août 2011
    Moi je l'ai vue et Messmer resteras un de mes idoles de toujours. Après tout. C'est bien à cause de lui que je me suis intéressé à l'hypnose. Après qu'il m'ai fait danser comme Elvis devant 700 personne, sa ne s'oubli pas!

    Mais pour ceux qui auront la chance de voir son spectacle, et je vous assure que personnes n'est préparer avant le dit spectacle, il a une capacité magnetique hors du commun. C'est incroyable de le voir donner des suggestions sans meme dire un mot ou encore faire un signe quelqu'on de mentaliste. C'est vraiment un maître pour le spectacle et la fascination.

    A mon humble avis bien sur
     
  7. MAGILIUS

    MAGILIUS

    Inscrit:
    25 Février 2010
    Pour les français y aurait-il une possibilité de voir cette vidéo ?

    Merci pour les informations.
     
  8. willyd

    willyd

    Inscrit:
    24 Octobre 2009
    Bonjour tout le monde je suis un jeune hypnotiseur et je suis complètement fasciné par ce qu'il fait. Hier j'ai fait ma première expérience et elle a été très concluante j'était tres impressioner par la receptivité du sujet 8)
     
  9. DianeV

    DianeV

    Inscrit:
    6 Août 2009
    Même pour les québécois y'a pas vraiment moyen de revoir l'émission ... Il faut être abonné à un distributeur télé spécifique qui s'occupe aussi de la chaîne télé sur laquelle l'émission est passée.

    Brieuc, Messmer le spécifie dans ses émissions que les artistes sélectionnés pour les numéros ont été pré-testés et pré-conditionnés avant ;)
     
  10. Merci DianeV de donner encore ces précisions qui ne semblent pas encore effleurer la plupart... :roll:

    L'hypnose de spectacle reste un divertissement comme son nom l'indique, même si on peut être admiratif des performances de celui qui le pratique mais cela reste un spectacle, très loin de la psychothérapie hypnotique.
     
  11. MAGILIUS

    MAGILIUS

    Inscrit:
    25 Février 2010

    Heureusement :lol:
     
  12. Ben oui heureusement... :lol: , mais au vu de ce que je lis parfois sur ce forum notamment sur les inductions rapides, sur les métaphores guérissantes etc... je m'interroge sur ce que représente l'hypnose thérapeutique pour certains... :roll:

    L'hypnose est un outil très utile à la thérapie mais sans un minimum de psychopathologie, il me semble difficile de faire un travail en profondeur.
     
  13. Marc1963

    Marc1963

    Inscrit:
    2 Juin 2011
    L'HYPNOSE RESTE DE L'HYPNOSE
    Sachez qu'on peut faire une psychothérapie efficace, l'appeler hypnose parce que c'est la mode, mais il n'en reste pas moins, que ce ne sera pas de l'hypnose. Si vous n'êtes pas capable de produire ce que Messmer réalise, vous ne faites pas de l'Hypnose. Vous vous faites plaisir en appelant ce que vous faites, hypnose, et probablement en théorie vous devez être imbattable. Cela me rappelle un topic récent (voir lien ci-dessous), sur lequel je ne suis pas intervenu, où un membre proposait une conférence sur la découverte de l'hypnose et peut-être le phénomène de régression dans le temps. Quand des membres lui ont demandé s'il y aurait une démonstration, il a répondu : NON.
    Dans ce type de discipline une conférence sans démonstration c'est du vent.

    Dans ce cas on pourrait faire une conférence :
    Le Don d'ubiquité par l'hypnose.
    Faire repousser une jambe par l’ hypnose
    Etc.

    https://www.transe-hypnose.com/sujet/conference-decouverte-de-lhypnose-paris-13-eme-22-10-11.4313/



    Certains membres, rares, comme Léo Lavoie, reconnaissent que cela fait juste une paire d'années qui s'intéressent à l'hypnose, et ne se posent pas en expert d'hypnose et restent ouvert.
    D'autres assez nombreux, ayant suivi des séminaires d’écoles qui ont surtout une bonne connaissance du marketing, bourrés de théorie, se prennent pour des experts en hypnose. Il suffit d'avoir une expérience significative PRATIQUE en hypnose, pour voir dans leurs propos qu'ils ne maîtrisent pas l'hypnose.

    Que vous soyez intéressé par la thérapie ou le spectacle, si vous voulez vraiment faire de l'hypnose, il faut que vous puissiez réaliser ce que Messmer fait. Pas théoriquement, mais pratiquement. A cela se rajoute une connaissance en psychologie, si vous désirez utiliser l’hypnose en thérapie. Sachant que le thérapeute doit maîtriser d’autres techniques que l’hypnose. Car si celle-ci fait des miracles sur certains, il n'en reste pas moins, que ce n’est pas une panacée. Quoi que certains en disent, certaines personnes sont réfractaires à l’hypnose et d’autres sont peu sensibles. Pensez autrement, c’est être dans la théorie jouissive pure.
     
  14.  
  15. d-kortik

    d-kortik

    Inscrit:
    6 Décembre 2010
    Je suis toujours étonné de la confusion qui règne partout entre l'aspect purement technique de l'hypnose et les objectifs d'une séance. Bien sûr qu'un thérapeute aura en vue le bien-être de son patient et la découverte de solutions inédites, alors que le stage operator pensera surtout à son ego et à son portefeuille. Mais à mon avis c'est bien là la seule différence ; sur le plan technique, toutes les inductions ont été "pompées" ou presque chez les hypnotiseurs de spectacle ; les hypnothérapeutes honnêtes le savent bien ; mais ils font des complexes en voyant un hypnotiseur faire deux ou trois petits mouvements et crier "sleep" pour obtenir en deux secondes un coma hypnotique chez le sujet. Ils oublient seulement qu'en hypnose de spectacle par définition "collective" les sujets sont piègés par le regard des spectateurs, et qu'ils ont été briefés parfois longuement avant le spectacle, ce qui bien sûr n'apparaît pas dans l'émission télé. A mon humble avis, que les hypnothérapeutes gardent leurs études sur les bancs de la fac pour faire de la thérapie (en hypnose éventuellement), et qu'ils n'hésitent pas à s'inspirer de l'hypnose de spectacle pour obtenir des transes utilisables très rapidement ; après tout il arrive que l'on soit obligé de caler un rendez-vous "urgent" entre deux séances avec nécessité d'aller vite, ou d'introduire un petit côté ludique pour un ado récalcitrant, ou de donner un peu de spectacle à des parents angoissés de venir voir un "charlatan" pour leurs chères têtes blondes sur qui rien ne marche, ni médicaments, ni thérapie.
     
  16. Oratorioo

    Oratorioo

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Marc, même si vous êtes parfois un peu excessif dans vos conclusions, je suis en grande partie d’accord avec vous.

    Comme je le disais dans ma présentation, je ne suis ni psychologue, ni psychothérapeute mais juste un nutritionniste qui pratique l’hypnose depuis près de 25 ans.

    J’avais 19 ans quand j’ai pu m’offrir la méthode Tepperwein en 4 volumes (Techniques secrètes de l’hypnose)Vous devez certainement connaître. J’avais payé 1000 francs français de l’époque(dur dur!)

    Il s’agit là de méthodes d’induction tout à fait classiques, très dirigistes, et j’ai fait mes premiers pas hypnotiques grâce à cette méthode.
    Ensuite, j’ai rencontré des hypnotiseurs etc.

    J’utilise très souvent les inductions rapides, d’une part parce que, comme c’est indiqué, c’est plus rapide et ensuite parce que la transe est plus profonde.

    Je n’ai pas été surpris non plus quand cet intervenant a répondu qu’il ne fera pas de démonstrations lors de sa conférence sur l’hypnose.
    Pourtant, c’est vraiment très simple à faire, et c’est bien plus didactique.

    En effet, un hypnothérapeute devrait pouvoir faire ce que l’hypnotiseur Mesmer fait avec ses sujets.
    Certains diront que ce n’est pas «écologique», mais c’est plutôt le manque de technique ou tout simplement la peur qui les en empêchent.
    Pourtant, ils apprendraient infiniment plus sur l’hypnose s’ils daignaient s’intéresser davantage aux méthodes des hypnotiseurs de spectacle (ou des hypnothérapeutes employant les inductions rapides)

    Maintenant, je ne suis pas d’accord avec vous, Marc, sur le pourcentage de personnes hypnotisables. Je crois qu’il est beaucoup plus élevé que ce que vous dites.
    Si vous prenez 10 personnes au hasard, dans la rue, vous leur faites faire un ou deux exercices
    pour les tester, vous arriverez à hypnotiser très rapidement 2 ou 3 personnes.
    Maintenant, prenez ces 10 personnes en consultation individuelle, instaurer un climat de confiance, faites diminuer ou disparaître les résistances, les peurs, dites ce qu’est réellement l’hypnose, qu’elles ne dévoileront pas de secrets pendant la transe etc. et vous verrez que ce nombre de 2 ou 3 personnes hypnotisables en induction très rapide sera bien plus important.

    Vous connaissez Yvon Yva, grand hypnotiseur et yogi, il pouvait hypnotiser 90´% des personnes qu’il avait devant lui, toujours avec la même méthode, la fascination du regard.
    Bien sûr, pour certaines personnes il fallait plus de temps que pour d’autres, mais l’état hypnotique était là.

    A 20 ans, j’ai rencontré un vieil hypnotiseur, qui m’a «dévoilé» sa technique. En fait, il n’y avait rien de bien secret, mais j’ai beaucoup appris de lui. Il utilisait aussi le regard et avait 70% de réussite.
    S’il avait appris de simples petites choses qu’il ne mettait jamais en application, il serait allé lui-aussi au-delà de ce pourcentage.

    Une dernière chose où je ne suis pas non plus d’accord avec vous, certaines techniques d’induction moins rapides peuvent également induire un véritable état hypnotique.
    Et même si la transe est légère au début, le temps est un facteur important d’approfondissement...
     
  17. Et bien je maintiens ce que j'ai dit, et même si vous n'êtes pas d'accord, cela ne change rien pour moi.

    Car si vous relisez le message de Diane vous comprendrez que les thérapeutes utilisant les techniques de Messmer ne pourraient traiter qu'un faible pourcentage d'individus, étant donné qu'ils sont choisis pour le spectacle grâce à leur capacité de suggestiblité.

    Encore une fois j'ai de bonnes raisons de vous dire que des thérapeutes ne fonctionnant qu'avec leur capacité d'hypnose de spectacle n'a rien de thérapeutique en profondeur, il faut savoir appliquer les techniques et protocoles, tout en connaissant un minimum de psychopathologie.

    Un exemple un psychothérapeute que je connais se plaignait d'un malaise émotionnel récurrent depuis longtemps, ce qui l'a amené a consulté en EDMR, GESTALT, HE, ... sans aucun résultat, puis il a été voir un psychothérapeute intégratif qui l'a amené à revivre sa naissance avec des protocoles bien précis. Il m'a dit qu'il n'avait jamais vécu cela auparavant avec aucun des praticiens, ce qui paraît aberrant, ce qui est ressorti c'est qu'un état du Moi était bloqué, aucun des autres praticiens n'avaient été jusqu'à là...

    Quand je vous lis Oratorioo ainsi que la plupart sur ce forum, je comprends que les personnes ne croient pas à l'hypnose, vu la dérision que vous mettez dans une thérapie.

    Néanmoins nous n'avons sûrement pas eu la même formation.

    Encore une fois en psychothérapie hypnotique on apprend à l'individu à devenir indépendant et non dépendant d'une transe hypnotique non contrôlée...

    Pour moi ce que vous racontez c'est de l'amusement, mais chacun son métier...
     
  18. Oratorioo

    Oratorioo

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Euh! Intemporelle, déjà je m'adressais à Marc, pas à vous!
    On parlait des inductions rapides, et non de la thérapie en elle-même, donc je ne vois pas très bien ce que vient faire ici votre exemple du psychothérapeute.
    Je ne vois pas non plus où est la dérision que j'ai pu mettre dans tout ça ?
    Maintenant, essayez de lire ce que j'ai écrit.
    Je vous dit que les inductions rapides sont extrêmement efficaces quand elles ont été précédées d'une mise en confiance du sujet, et tout cela n'a rien à voir avec Mesmer et les contraintes d'un spectacle d'hypnose.
    Mais une chose est sûre, Intemporelle, c'est que vous n'avez jamais fait une seule induction rapide de votre vie.
    Alors, pourquoi parler de choses que vous ignorez ?
     
  19. Qu'importe que vous répondiez à Marc, beaucoup de personnes lisent sans intervenir, donc je pense qu'il est important de donner des précisions et chacun aura son appréciation.

    Et je faisais aussi référence à la réponse de d-kortik...

    Aucun intérêt pour moi l'induction rapide, juste un amusement, ce n'est mon métier... moi c'est la thérapie, le développement personnel...les techniques novatrices comme la thérapie holotropique, la pleine conscience, etc...

    Chacun ses goûts... :D
     
  20. Oratorioo

    Oratorioo

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Moi aussi mon métier c'est la thérapie, et depuis 18 ans!

    Mais encore une fois, où voyez-vous l'amusement dans l'induction rapide ?
    Dites simplement que vous ne savez pas l'utiliser, mais ne dites pas n'importe quoi.
    Vous passez à côté de quelque chose d'extrêmement utile, par exemple pour contrer certaines résistances.

    Mais comme disait ma mère (en patois, mais je vais vous l'éviter!) : un âne qui fait à son goût, c'est la moitié de sa nourriture...
     
  21. Si vous êtes thérapeute depuis tant d'années, je suis alors étonnée de vos réponses, la mise en transe devient rapide lorsque le sujet apprend lui même, car vous savez bien que l'utilisation de l'induction rapide ne fonctionne que sur un faible nombre de personnes, d'où un tri fait d'avance pour l'hypnotiseur de spectacle...

    Et je ne partage pas votre dernière phrase, justement la résistance est une peur, et une induction rapide ne peut avoir lieu, le patient se méfie, bref faites comme vous voulez mais moi je préfère que ce soit mon patient qui apprenne à rentrer en hypnose très rapidement en travaillant sur l'AH.

    Car rappelons le, l'hypnose ne représente qu'un ECM, un relâchement musculaire, mental, ce principe même est un apprentissage pour gérer ses angoisses, et on doit apprendre à son patient à se gérer, plus il sera à même de pratiquer l'AH, plus il rentrera rapidement en hypnose en séance, donc plus besoin d'induction rapide... votre patient ne devient plus dépendant de vous... :roll:
     
  22. Oratorioo

    Oratorioo

    Inscrit:
    27 Juillet 2011
    Je vais encore vous le dire une fois : l'induction rapide fonctionne sur un pourcentage de personnes bien plus élevé que vous ne pensez, si cette induction été précédée d'une "mise en condition", un climat de confiance en particulier, sans oublier les tests.
    Et qui vous dit que je n'enseigne pas l'auto-hypnose à mes patients?
    Cela n'a absolument rien à voir avec la technique d'induction employée.
    Bon, j'essaierai de revenir ce soir...
     
  23. d-kortik

    d-kortik

    Inscrit:
    6 Décembre 2010
    Chère Intempôrelle, dans une vie antérieure je vous ai connue plus pertinente. Donc je persiste et je signe. A propos des inductions rapides, il est un fait important à ne pas négliger : les patients peuvent entrer "désespérément" en hypnose 'selon le mot de James Esdaile (1846, Mesmerism in India, relisons nos classiques) : comme dit le célèbre koan, et quand il n'y a plus rien à faire, que faites vous ? Et bien par exemple vous pouvez entrer en transe ; c'est la raison pour laquelle des inductions dites "instantanées" peuvent vous tirer une sacrée épine du pied. Pour une peine de coeur, d'accord, on peut attendre cinq minutes ; mais pour une bonne pulpite ou une luxation du coude, que proposez vous ? Bien sûr ce n'est pas votre domaine d'expertise, nous le voyons bien. Mais ces situations existent. Pensons y.
     
  24. katia (zoulouk)

    katia (zoulouk)

    Inscrit:
    22 Avril 2009
    Bah ça peut arriver qu'une personne se blesse au cours d'une promenade dans un lieu sans réseau. Ou encore qu'une personne qui sait que vous faites de l hypnose vient vous dire: j ai trop mal, t as deux minutes, tu m hypnotises.

    Pourquoi se priver, intemporelle, de soulager ces personnes rapidement ?
     
  25. Oratorioo, je vais encore vous le dire une fois : qu'importe si l'induction rapide fonctionne sur un pourcentage plus élevé que je ne le pense... quel est votre but en thérapie ? aider le patient dans sa propre gestion du stress ou l'épater ? qu'il soit capable de progresser tout seul, ou bien le rendre dépendant d'une transe hypnotique instantané ?... où bien encore faire plaisir à votre égo sans grand intérêt pour le sujet.

    Car même une induction instantanée (...) n'a rien à voir avec le travail thérapeutique qui peut être très intense autant pour le patient que pour le thérapeute.
     
  26. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Bonjour,

    Il ne s'agit pas forcément d'égo ou de spectacle, on peut aussi y voir:

    - Une corde supplémentaire à son arc d'inductions.
    - Une alternative presque nécessaire lorsqu'il y a situation d'urgence (D-kortik et Katia vous en donnent des exemples).
    - Un gain de temps pour une séance qui nécessitera déjà un temps certain.
    - Un moyen de convaincre un patient qui douterait de l'hypnose.

    Pourquoi se priver de toutes ces possibilités qui ici n'ont rien à voir avec le spectacle mais avec une prise en charge plus globale de la personne?

    Bonne journée
     
  27. Désolée, je me lasse de répéter la même chose... :?
     
  28. laurenzo

    laurenzo

    Inscrit:
    26 Août 2006
    Vous parlez d'égo pendant que vos interlocuteurs vous répondent multiplicité des possibilités, rapidité d'exécution dans certains cas qui le nécessitent et ce sans exclure l'apprentissage de l'AH dont vous parlez. Vous semblez considérer que les inductions rapides devraient forcément s'opposer à l'AH ou à une future autonomie de la personne alors qu'il n'en est rien ça peut être complémentaire.

    Si une personne se luxe le coude comme D-kortik le dit, vous lui apprenez l'AH pendant qu'elle se tort de douleur en lui disant que les inductions rapides c'est pour la frime?
     
  29. Vous pensez réellement qu'un hypnotiseur de spectacle soit capable de gérer une douleur ? la gestion de la douleur en hypnose ça s'apprend...

    Vous pensez réellement qu'à chaque bobos, fracture, entorse ou autres du genre on va consulter un hypnothérapeute capable d'induction rapide, heu... Faut arrêter le délire quand même... :?

    Ou alors faut apprendre l'induction rapide en hypnose en 6ème avec gestion de la douleur... :lol:


    PS : Et consulter un nutritionniste pratiquant l'hypnose avec induction rapide pour une luxation du coude, ben ça ne me viendrait pas à l'idée... vous me suivez ?... :roll:
     
  30. d-kortik

    d-kortik

    Inscrit:
    6 Décembre 2010
    Oh oratorioo ! dites le nous en patois, s'il vous plaît, j'adore ce proverbe qui m'a immédiatement fait régresser en âge vers mon père qui s'exprimait très souvent sur le mode de proverbes savoureux comme celui-ci …
     
Chargement...