Formation Hypnose

acouphènes suite à auto hypnose

  • Initiateur de la discussion plume des remparts
  • Date de début
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
J'avais donné quelques idées ici :

https://www.transe-hypnose.com/sujet/acouphenes-suite-a-auto-hypnose.5095/

se piéger dans la dualité ( conscient/inconscient, normal/anormal ) ne fait que repousser le problème et l'entretenir

on peut s'inventer d'autres images originales à partir des données acquises, sans récidiver les erreurs du passé...

développer de nouvelles théories évolutives guérissantes, sans retourner dans l'occulte opacité du passé, mais en s'éclairant à la lumière du futur...

mais c'est éblouissant pour certains ! et ils pré&fèrent ne pas y croire.

:idea:


Avoir des sensations de "veille subluminale" de type acouphène par exemple, ou des petits soucis de fonctionnement somatique, çà rappelle qu'on est bien vivant et qu'on sait gérer !

De là à entretenir sa "névrose" parce qu'on la croit indispensable...faut pas pousser trop loin dans les chrysanthèmes...

:lol:
.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
amrita à dit:
Bonjour à tous,
Plume, vous attachez vos acoupènes à ces séances d'auto-hypnose alors peut-être devriez-vous aller voir l'objectif que vous vouliez travailler pendant la séance et peut-être que cela apportera un éclairage nouveau.
oui, toujours garder l'objectif en vue...

et ne pas s'arrêter à des petits détails du paysage...

.
 
hypha
hypha
Membre
messages
113
Points
2 620
Surderien a écrit:
<<se piéger dans la dualité ( conscient/inconscient, normal/anormal ) ne fait que repousser le problème et l'entretenir

on peut s'inventer d'autres images originales à partir des données acquises, sans récidiver les erreurs du passé...

développer de nouvelles théories évolutives guérissantes, sans retourner dans l'occulte opacité du passé, mais en s'éclairant à la lumière du futur...

mais c'est éblouissant pour certains ! et ils pré&fèrent ne pas y croire.>>


Surtout quand certains restent sur leurs positions mais ne donnent aucune explication à part écrire non ça n'existe pas.

Si l'inconscient est métaphorique disons que c'est le conscient qui pense et agit autrement que d'ordinaire et si le conscient ne fait pas partie de ce monde alors "c'est le mec qui change ses pensées vu qu'un autre mec lui présente les choses différemment " peut être cette explication est plus acceptable et évite de grandes tirades.
Bonne journée
 
Oratorioo
Oratorioo
Membre
messages
290
Points
2 160
Ivan Schmitt à dit:
Oratorioo : L'inconscient qui ne veut pas écouter, et qui provoque une gène, sous forme de symptôme... c'est justement l'interprétation la plus simple que l'on peut trouver d'un symptôme
Bonjour Ivan,

J'accepte tout à fait cette notion d'inconscient, qui serait une
sorte d'énergie protectrice et curative, mais de là à provoquer lui-même les
symptômes les plus divers, j'ai un peu de mal avec ça.
Et en pratique, on peut très bien l'interpréter d'une toute autre manière.

En psychologie énergétique (comme l'EFT par exemple, technique extrêmement efficace) on dit que les peurs, les émotions négatives...
créent une perturbation énergétique dans le corps. A partir de là,
les symptômes les plus divers sont possibles.
Je me suis beaucoup intéressé à la médecine traditionnelle chinoise, et
celle-ci évoque depuis bien longtemps cette notion.
J'ai donc une petite tendresse pour cette vision des choses.

Pour l'EMDR et techniques apparentées, ces émotions négatives se traduiraient
par un "stockage neurologique dysfonctionnel des souvenirs".

A la base du symptôme Il y aurait donc une perturbation énergétique et/ou neurologique.

En somatothérapie, on dit que toute émotion s'inscrit dans le corps, on a là encore une approche différente.

Il y a des peurs inconscientes, des croyances, des émotions, des souvenirs...
qui perturbent d'une manière ou d'une autre l'esprit et le corps, et sont à la
base de symptômes extrêmement variés.
Peut-on dire pour autant que c'est l'inconscient qui a créé ces symptômes?
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
"c'est le mec qui change ses pensées vu qu'un autre mec lui présente les choses différemment "

oui, et Milton Erickson se faisait aider d'un mec qu'il s'était inventé en lui et qui l'aidait à aborder les choses différemment : de simplement gérer les capacités de son cerveau en les démultipliants au mieux.

comme de multiples inconscients qui fonctionneraient en feel-harmonie

:p
 
hypha
hypha
Membre
messages
113
Points
2 620
Oratorioo à dit:
Ivan Schmitt à dit:
Oratorioo : L'inconscient qui ne veut pas écouter, et qui provoque une gène, sous forme de symptôme... c'est justement l'interprétation la plus simple que l'on peut trouver d'un symptôme
Bonjour Ivan,

J'accepte tout à fait cette notion d'inconscient, qui serait une
sorte d'énergie protectrice et curative, mais de là à provoquer lui-même les
symptômes les plus divers, j'ai un peu de mal avec ça.
Et en pratique, on peut très bien l'interpréter d'une toute autre manière.

En psychologie énergétique (comme l'EFT par exemple, technique extrêmement efficace) on dit que les peurs, les émotions négatives...
créent une perturbation énergétique dans le corps. A partir de là,
les symptômes les plus divers sont possibles.
Je me suis beaucoup intéressé à la médecine traditionnelle chinoise, et
celle-ci évoque depuis bien longtemps cette notion.
J'ai donc une petite tendresse pour cette vision des choses.

Pour l'EMDR et techniques apparentées, ces émotions négatives se traduiraient
par un "stockage neurologique dysfonctionnel des souvenirs".

A la base du symptôme Il y aurait donc une perturbation énergétique et/ou neurologique.

En somatothérapie, on dit que toute émotion s'inscrit dans le corps, on a là encore une approche différente.

Il y a des peurs inconscientes, des croyances, des émotions, des souvenirs...
qui perturbent d'une manière ou d'une autre l'esprit et le corps, et sont à la
base de symptômes extrêmement variés.
Peut-on dire pour autant que c'est l'inconscient qui a créé ces symptômes?
Eh bien voilà.
Enfin la réponse ne m'est pas adressée mais je vous remercie de donner votre explication, plutôt que de persister a dire pas d'inconscient pour moi.
J'aime les débats d'idées, mais, "pas moi j'ai une autre idée impossible à formuler, vous ne comprendriez pas"; en sous entendu bien sûr il faut assurer la bienséance.
Ivan si, lui peut comprendre.
Je taquine :lol:
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
On en revient à la notion d'avatars multiples, à la notion de création de personnages aidant. On en revient dans le chamanisme à la rencontre avec son animal totem, dont on hérite des capacités et qu'on interroge pour nous aider.

On est dans le je peux être quelqu'un d'autre ... Pleins d'autres...

Il suffit de bien choisir ses personnages donc

La prochaine fois que j'inviterai des amis à manger, je m'imaginerais dans la peau d'un grand chef cuistot... :idea:
 
hypha
hypha
Membre
messages
113
Points
2 620
katia (zoulouk) à dit:
On en revient à la notion d'avatars multiples, à la notion de création de personnages aidant. On en revient dans le chamanisme à la rencontre avec son animal totem, dont on hérite des capacités et qu'on interroge pour nous aider.

On est dans le je peux être quelqu'un d'autre ... Pleins d'autres...

Il suffit de bien choisir ses personnages donc

La prochaine fois que j'inviterai des amis à manger, je m'imaginerais dans la peau d'un grand chef cuistot... :idea:
Bonjour Katia,
Absolument, l'hypnose c'est ça. FAIRE COMME CI !
 
Oratorioo
Oratorioo
Membre
messages
290
Points
2 160
hypha à dit:
Eh bien voilà.
Enfin la réponse ne m'est pas adressée mais je vous remercie de donner votre explication, plutôt que de persister a dire pas d'inconscient pour moi.
J'aime les débats d'idées, mais, "pas moi j'ai une autre idée impossible à formuler, vous ne comprendriez pas"; en sous entendu bien sûr il faut assurer la bienséance.
Hypha, vous me prêtez des intentions que je n'ai pas.
Vous connaissez "l'à priori du doute positif"? Croire que l'autre ne cherche pas à vous nuire...jusqu'à preuve du contraire!

Je ne vous veux aucun mal. :D
 
hypha
hypha
Membre
messages
113
Points
2 620
Oratorioo à dit:
hypha à dit:
Eh bien voilà.
Enfin la réponse ne m'est pas adressée mais je vous remercie de donner votre explication, plutôt que de persister a dire pas d'inconscient pour moi.
J'aime les débats d'idées, mais, "pas moi j'ai une autre idée impossible à formuler, vous ne comprendriez pas"; en sous entendu bien sûr il faut assurer la bienséance.
Hypha, vous me prêtez des intentions que je n'ai pas.
Vous connaissez "l'à priori du doute positif"? Croire que l'autre ne cherche pas à vous nuire...jusqu'à preuve du contraire!

Je ne vous veux aucun mal. :D
Bonjour Oratorioo,

Non pas du tout je n'ai jamais pensé que vous cherchiez à nuire à qui que ce soit, simplement vous m'avez snobé quand je vous ais demandé une explication au sujet de l'inconscient qui pour vous n'existe pas et vous répondez à Ivan qui donne son avis sans vous poser la question.
Pas de problème entre nous juste un débat d'idées.
Bonne journée
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
" cette explication est plus acceptable et évite de grandes tirades. "

tout dépend ce que l'on est prêt à accepter : certains pas grand chose d'autre que leur propres acquis du passé.

l'hypno pour faire passer ses trucs peut être direct si c'est acceptable, ou bonimenteur manipulateur si les résistances nécessitent de mettre en confusion de contournement dans de longues tirades pour saupoudrer subtilement en étirant et en voilant ainsi partiellement les mots clefs.

faire comme ci et comme sa veut, c'est plus clair ?
toujours pas le contenu accepté par vous ?

Pourtant c'est fait pour, pour votre inconscient très inconscient spécialement, si vous en avez construit un bien blindé !

Cette explication a valeur de script hypnotique, mais ne sera pas accessible à tous, du moins consciemment.

CQFD.

.
 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Oratorioo à dit:
Il y a des peurs inconscientes, des croyances, des émotions, des souvenirs...
qui perturbent d'une manière ou d'une autre l'esprit et le corps, et sont à la
base de symptômes extrêmement variés.
Peut-on dire pour autant que c'est l'inconscient qui a créé ces symptômes?
Pourquoi pas ? Suis-je trop versé dans la psychanalyse si je dis que l'inconscient a aussi la possibilité de mettre en place des mécanismes de défense... contre ce que voudrait la conscience ?

Ma compréhension des choses est un peu la suivante :

L'oreille est physiologiquement stressée(pour une raison ou une autre... imaginons la surtension).

L'inconscient, qui s'occupe de traduire le physiologique en signaux conscients se saisit de l'histoire : je ne suis pas d'accord avec mon hypnotiseur, donc, dorénavant, je crée une douleur : l'acouphène (Ca tombe bien, je ne voulais plus l'entendre - lui et un certain nombre d'autres personnes d'ailleurs ! - Donc, même si consciemment tu voyais les choses autrement, moi (l'inconscient) je te fais comprendre ce qui se passe à travers cette douleur à l'oreille.

L'hypnose peut ainsi permettre de faire machine arrière... et la douleur peut disparaître presque miraculeusement. Et, même, avec un peu de temps, le fond (ou le problème) physiologique également.

Finalement, parfois l'inconscient peut entretenir un problème, bien qu'il soit d'origine physiologique... parce que le problème a finit par "avoir une fonction"
 
castorix
castorix
Membre
messages
1 179
Points
4 860
Bonsoir Katia,

katia (zoulouk) à dit:
Qu'est ce qui serait susceptible d'entrainer un gommage de la douleur ?
On connaît depuis 1965 (Melzack et son collègue) la théorie de l'existence d'un contrôle, d'une modulation, des influx sensitifs douloureux qui "sont autorisés" ou non à monter de la moelle épinière jusqu'au cerveau.

Un influx transmettant une sensation douloureuse subit des modulations d'inhibition ou d'activation provenant :
- bien sûr des zones voisines (si j'ai mal au coude, me frotter tout près produit une atténuation de la sensation douloureuse)
- mais aussi, par un contrôle descendant, du cerveau.

Exemples significatifs :
- dans le cas d'une maladie fibromyalgique, où les sensations douloureuses sont assez diffuses et très facilement réveillées, une réduction des activités physiques détermine une amplification des douleurs (et inversement).
- une mère qui traverse pieds nus un terrain de gros graviers, si elle voit que son enfant est en danger, sera capable de courir sans être freinée par la douleur alors qu'un instant plus tôt, elle grimaçait et se tortillait pour réussir à marcher sur ces cailloux qui lui font mal aux pieds.

Toutes les perceptions sensorielles et toutes les pensées qui nous viennent ont déjà été "filtrées et interprétées" puis recomposées, par notre cerveau, dans le cadre de processus qui sont infra-conscients.

Une dernière fois, même les perceptions et pensées conscientes sont déjà passées par là, d'où le peu d'intérêt de parler d'un inconscient stable comme distinct d'un conscient constant...

Ou alors dans ce cas, il faudrait comprendre que les processus inconscients sont à la fois ceux de la motivation A (je veux le faire) et de la motivation B (non je ne veux pas le faire) qui paraissent s'opposer...

d'où selon moi le manque d'intérêt d'une formulation comme : mon inconscient ne le veut pas, pour me protéger, car c'est dangereux... car il est aussi valable d'ajouter (p. ex.) : "mon IC veut pourtant que je le fasse, parce que sinon je vais avoir l'air de me dégonfler devant les copains..."

Une fois encore, la notion d'IC n'apporte ici pas de discrimination plus intelligente que la formule : "je sens au fond de moi une ambivalence qui me fait hésiter"...
 
castorix
castorix
Membre
messages
1 179
Points
4 860
Bonsoir Ivan,

Ivan Schmitt à dit:
Suis-je trop versé dans la psychanalyse si je dis que l'inconscient a aussi la possibilité de mettre en place des mécanismes de défense... contre ce que voudrait la conscience ?
(...)
Finalement, parfois l'inconscient peut entretenir un problème, bien qu'il soit d'origine physiologique... parce que le problème a finit par "avoir une fonction"
Je ne sais pas qui s'est versé de trop grandes rasades de psychanalyse :wink:

Mais c'est en effet souvent de manière échappant à notre conscience, que nous réagissons à une situation, de la manière spéciale qui correspond à un apprentissage anciennement acquis.

Exemple.
Une personne m'apostrophe irrespectueusement.
Je réagis sur un mode A :
- je reste calme, je recadre posément les choses, je ne me sens pas débordé car je repère (sans même avoir eu le besoin de réfléchir précisément) que cette personne doit être ivre, ou perturbée, donc je reste dans le contrôle de mes réactions.

ou je réagis sur un mode B :
- je suis tout de suite très agacé, je lui réponds en escalade symétrique, du coup cela s'envenime et on se f... sur la gu... très vite ; en fait cela m'a fait exactement comme quand, plus jeune, j'étais chahuté par les fils du voisin.

Le cas A peut me venir d'un évitement des conflits ; ou bien d'une ambition de supériorité sur les gens que je n'estime pas à ma hauteur, parce que j'ai un complexe d'infériorité et le besoin de compenser
le cas B peut être consécutif à une enfance où j'ai connu la place du bouc émissaire etc.

En quoi Ivan peut-on classer les deux attitudes entre lesquelles ma réaction balance, l'une dans le conscient, l'autre dans l'inconscient ?
Ou l'inverse pourquoi pas ? :shock: (de toute manière il y a de l'infra-conscient dans mes motifs)

Tout au plus, l'une de ces attitudes possibles est-elle mieux considérée dans mon groupe ethnique/culturel, compte tenu du fait que la tolérance est une valeur dominante sur le fait de vaincre tout adversaire (il y a quelques siècles, ou dans une autre région, la morale était autre, ce n'est pas une question de conscient ou d'inconscient).

De toute manière, "toute motivation a une intention positive" ; simplement elles ne conduisent pas toutes à une contradiction, à un conflit d'intérêt.
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Vous n'avez jamais pensé à écrire un livre Castorix? Vous êtes tjs aussi passionnant à lire. :wink:
 
Ivan Schmitt
Ivan Schmitt
Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
castorix à dit:
En quoi Ivan peut-on classer les deux attitudes entre lesquelles ma réaction balance, l'une dans le conscient, l'autre dans l'inconscient ?
Ou l'inverse pourquoi pas ? :shock: (de toute manière il y a de l'infra-conscient dans mes motifs)
C'est bien dans le sens d'une attitude infra consciente que je l'entends. Comme je le disais déjà dans le post de la négation en hypnose, la définition qui me semble la plus utile est " L'inconscient, est l'ensemble des processus sous conscients échappant plus ou moins complètement à la conscience, permettant l’émergence d’une émotion, d’une pensée, d’un comportement"
https://www.transe-hypnose.com/sujet/debat-la-negation-en-hypnose.5036/

Si je proposais cette définition, c'est bien parce que, à la fin du compte, je ne vois pas d'autre inconscient que celui-là (si ce n'est l'inconscient métaphorique). Dès lors je crois que son fonctionnement est essentiellement de même nature que le fonctionnement émotionnel ou du rêve (et là aussi, je disais que finalement les mêmes processus étaient en oeuvre pour les rêves et les émotions). Ca a le mérite de considérablement simplifier de nombreuses problématiques...

"Rien que de penser à mon voisin" me disait l'autre jour, en substance, une personne, "j'ai des acouphènes". Ce qui est conscient ici, c'est "rien que de penser à mon voisin"... Si on retire ce "rien que de penser à mon voisin"... il ne reste plus que les acouphènes et le phénomène semble se produire "encore plus inconsciemment". Mais, finalement, il n'y a que peu de différences entre cet inconscient et le fonctionnement émotionnel...
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
Les acouphènes de ton exemple Ivan sont conscients puisque ressentis, vécus, concrets donc !

Qu'y a t'il d'inconscient là dedans, au sens le plus simple de ce qui n'est pas connu ?

Implicitement il y a une interrogation sur le sens du symptôme et la relation entre penser à mon voisin et la survenue d'acouphènes sur la base d'un constat. C'est le lien de cause à effet ou la corrélation entre ces deux faits qui nous échappe.

Ce qui nous échappe c'est comment l'impact de la pensée agit de cette façon sur le corps.

La solution est ici simple, dans un premier temps, penser le moins possible au voisin afin qu'il ne lui prenne pas les oreilles.

Une douleur ou gêne corporelle occupe souvent le champs mental d'une personne qui se concentre alors prioritairement là dessus ce qui a la particularité de créer de penser moins au reste, donc d'occuper l'esprit.
(à chercher des solutions aussi...)
 
Leo Lavoie
Leo Lavoie
Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Je lis et je lis et je ne sais plus si c'est amusant ou tragique. Pour l'instant j'en ai marre. Amusez vous avec votre "non conscient" qui n'est surtout pas "l'inconscient". Je vous le laisse.
 
H
Hubert Chatelée
Membre
messages
213
Points
1 820
Leo Lavoie à dit:
Je lis et je lis et je ne sais plus si c'est amusant ou tragique. Pour l'instant j'en ai marre. Amusez vous avec votre "non conscient" qui n'est surtout pas "l'inconscient". Je vous le laisse.
Oui, il est probable que l'on ne pourra sortir ni de l'Inconscient, ni de la dualité névrotique/psychotique! encore que l'on peut quand même accepter d'inviter le borderline.
Le membre névrosé sait qu'il se prend pour la vérité du forum, et il en souffre,
le membre psychotique sait qu'il est la vérité du forum, malgrès ce qu'en disent les autres membres dans leur délire. :wink:
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Hubert Chatelée à dit:
Leo Lavoie à dit:
Je lis et je lis et je ne sais plus si c'est amusant ou tragique. Pour l'instant j'en ai marre. Amusez vous avec votre "non conscient" qui n'est surtout pas "l'inconscient". Je vous le laisse.
Oui, il est probable que l'on ne pourra sortir ni de l'Inconscient, ni de la dualité névrotique/psychotique! encore que l'on peut quand même accepter d'inviter le borderline.

Le membre névrosé sait qu'il se prend pour la vérité du forum, et il en souffre,
le membre psychotique sait qu'il est la vérité du forum, malgrès ce qu'en disent les autres membres dans leur délire. :wink:
vrai qu'on s'en sortira jamais, sauf si on est surderien !

:lol:
.
 
H
Hubert Chatelée
Membre
messages
213
Points
1 820
surderien à dit:
vrai qu'on s'en sortira jamais, sauf si on est surderien !

:lol:
.
Encore que Surderien n'est peut être pas aussi psychotique qu'il n'y parait,
à peine névrotique, il sait parfaitement qu'il n'est pas Surderien...
En souffre-t-il?
Non il s'en FOU.
 
surderien
surderien
Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 078
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Hubert Chatelée à dit:
surderien à dit:
vrai qu'on s'en sortira jamais, sauf si on est surderien !

:lol:
.
Encore que Surderien n'est peut être pas aussi psychotique qu'il n'y parait,
à peine névrotique, il sait parfaitement qu'il n'est pas Surderien...
En souffre-t-il?
Non il s'en FOU.
là j'ai la certitude qu'on a vraiment compris ma vraie personnalité sur ce forum !

mais surderien quand même...dans le plaisir de le rester...

:wink:
 
katia (zoulouk)
katia (zoulouk)
Membre
messages
3 075
Points
2 580
On peut aussi ne pas y entrer
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
ben voila l'eau passe toujours sous les ponts pour aller a la mer.....
et on voit rarement cet état de fait se produire dans l'autre sens!
moi j'ai une autre interprétation et autre vision de ce qui c'est passé....mais je suis tenu par ma promesse de confidentialité qui m’empêche de justifier mes actes, d'expliquer mon point de vue...
quoique je pourrai dire que plume qui a volontairement divulgué des détails qui me semblent, cassent ce contrat, pourrai me permettre d'en parler?
je n'en ferrai rien ,pas avant que plume m'en ai donné la permission!

car il me semble....que si je suis accusé, j'ai le droit de me défendre?
et qu'en l'absence de preuves concluantes.... je suis encore présumé innocent!
oui je pense que le subconscient (pas l'inconscient!) est a la fois votre ami et votre ennemi.....dans le sens ou il vous évite le danger quand vous traversez la rue sans regarder.... et a l'autre extrême va faciliter un réseau de connections aberrantes qui produisent certains symptômes ( phobies par exemple) qui n'auraient pas lieu d'exister( la peur de l'eau, est salutaire si vous ne savez pas nager...mais devez arrêter de boire?) :D je sais c'est exagéré mais illustre bien l'illogisme de la situation!
c'est bien pour cela que je fais la différence entre subconscient et inconscient.... ce qui explique bien des choses!

mais tant que le consensus ici sera autre qu'une discussion fermée, ou les gens parlent a eux même (- s’écoutent parler!) plutôt que de partager honnêtement, consciemment sur une base logique et rationnelle, pour faire avancer le savoir... au lieu , que de mesquinement, tirer la couverture a soi , dans un but évident mercantile, de publicité ,racolage etc...ou le sport est de descendre ces soi-disant confrères, protégés par un anonymat et un de-responsabilité de propos qui se veulent blessants....

vous connaissez mes opinions a propos de ces joutes virtuelles ! et je ne me répéterai pas!
j'ai hésité avant de répondre a ces insultes ( car c'est ainsi que je considère vos accusations!) et a ces caractérisations , jugements sur ma personne...qui malgré tout ce que vous pouvez en penser.... n'as participé a ce forum.....depuis quelques années ... que dans un seul but celui de partager!
je suis fatigué de cette médiocrité, prétention de progrès qu'est le virtuel.... et vous le laisse !

c'est un adieu définitif.... j'ai d'autres choses a faire! et si vous voulez me contacter vous savez ou me joindre, mais ce ne seras plus sur ce forum! ( je ne répondrai qu'a ce sujet, si plume m'en donne la permission!)
aussi , je vous souhaite tout le bonheur que vous méritez! amusez vous bien! moi j'ai des chose plus sérieuses a faire
 
Tout le monde il est beau
Tout le monde il est beau
Membre
messages
256
Points
2 720
Maintemant ça va être de notre faute, mais bien sûr !
Partir pour mieux revenir, il nous a déjà fait le coup :lol:
 
arnoldd12
arnoldd12
Membre
messages
2
Points
480
Localisation
Toulouse, France
Merci je souffre dacouphenes des 2 oreilles depuis 2 ans

peux tu me donne r l adresse de cette personne ?

merci beaucoup
 
Vous aimerez:
Nouveaux messages
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Rejoindre la communauté maintenant
Haut