Formation Hypnose

AMNÉSIE...

MENGAL

Membre
NEXIA a écrit, je cite :

"Au risque de me répéter il serait intéressant que l'on expose ici comment obtenir une amnésie totale dans la plus pure tradition Ericksonnienne (…)ne serait ce que par courtoisie envers r13 qui mérite bien une réponse"

Eh bien ! NEXIA,

Permettez-moi de me jeter de suite à l’eau … ! (Remarque liminaire : les phrases empruntés à d'autres sont mises entre " ")

a) Petit préambule

(…)

Mais peut-être que, pour donner rapidement suite à votre demande bien légitime, il me suffirait tout simplement de plagier, voire de paraphraser les hypnotiseurs rompus à une approche éricksonnienne de cet art ancestral que constitue l’hypnose (...) Je vais donc m’y atteler !

Me souvenant d’un courriel faisant état d’un problème d’insomnie et d’une réponse précise donnée à ce sujet, je me suis donc laissé aller (…) J’espère que l’auteur des métaphores dont je me suis inspiré ne m’en tiendra point rigueur.

Voici ce que pourrait, par exemple, donner une approche éricksonienne d’une amnésie provoquée sous hypnose :

b) Mise en condition ou entrée en matière :

"Lorsque je deviens" amnésique, "je ne peux prendre conscience de cet état intermédiaire" qui n’est ni du véritable oubli volontaire ni un état d’absence correspondant à une fuite en avant ; ayant tout oublié, mes méninges ne me permettent plus de "lire, d’écrire, de ranger ou de s’arranger pour faire du ménage…"

"Il faut toutefois savoir que" cet état amnésique intermédiaire, "on peut le transformer" en état amnésique réparateur, "à condition de communiquer avec son inconscient !" (…) "en le vous voyant car c'est Lui le plus important qui dispose de la clef des songes (…)" :

c) Viennent alors les suggestions dites permissives (J'ai bien dit permissives, pas pernicieuses) :

"Peut être que vous aurez envie de" ne pas vous souvenir de ce qu’on est en train de faire ;
"peut-être que vous avez envie d'aller au delà de" la rétention de ces informations ;
"peut-être que vous avez envie de pofiter de" ce moment d'insomnie "pour explorer ces envies d’oublier tout ce qui vous déplaît, tout en voyageant en toute confiance dans le potentiel de vos envies ..." celui de tout oublier en particulier !

"Les bergers comptaient les moutons" ; moi je ne puis, hélas, compter que vos boutons … Sachez, au cas où l’amnésie produirait déjà ses effets, qu’il y en a qui comptent encore et toujours sur les moutons... comme d’ailleurs certains moutons comptent sur les étoiles …

"moi je compte surtout sur" ces moments d'amnésie "où l'on trouve des solutions mathématiques, où l'on retrouve dans sa mémoire d'automatiques automatismes source de résonance réendormante dans des romances des romans de notre enfance..." Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone…Eugène n’avait-il pas de grandes moustaches ?

"Que de bonnes" amnésies réparatrices, "exploratrices, formatrices et somnolisatrices en vue…. "

"afin qu'ainsi ces mille et unes nuits soient plus riches que chacune de nos journées, aussi, "

"peut-être que vous avez envie d’aller explorer cette merveilleuse" amnésie …

"dès qu’elle se représentera à nouveau…"

"peut-être..."

Vous voyez, c’est relativement facile de susciter l’amnésie à la manière éricksonienne, il suffit de dire et de répéter souvent « peut-être »

Mais, Dieu que m’arrive-t-il soudainement ? Serais-je devenu, à ce point, méchant, voire méprisant? Quelqu'un n’a-t-il pas dit un jour que « l’ironie était souvent indigence d’esprit ».

Soyez sans crainte, il s’agissait tout bêtement d’une simple farce et attrape, pas bien méchante, mais révélatrice tout de même de « ce que deviendrait la bêtise si elle se mettait un jour à penser ».

Que tous ceux et celles qui sont tombés dans le panneau acceptent toutes mes excuses, et, plus particulièrement, cet ami internaute très apprécié que j’ai ignoblement plagié ; j’espère qu’il ne m’en tiendra pas rigueur !

Bonne soirée.

Peter.
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Merci Mengal

votre réécriture me convient plutôt bien et que de m'empêcher de dormir tout au contraire me bercera d'aise

votre référence à votre référence personnelle métamodélique ne me réassure pourtant pas vraiment...

Mais, Dieu que m’arrive-t-il soudainement ?

Seriez vous dépossédé de tout contrôle inconscient en vous fiant ainsi aveuglément à des réminiscences structurantes votre enfance ?


Darwin a été le premier homme à tuer Dieu peut-on lire ces jours ci...

Je crois que Dieu a surtout accepté de donner naissance à Darwin pour brouiller un peu plus les cartes du grand jeu cosmique...


Peut-être pour en empêcher certains de simplifier trop simplement les choses en vérité ?


Si j'en fait partie, je n'en suis pas dupe, mais Mon Dieu, j'ai failli retomber dans Votre propre piège !

Même pas vrai !

8)
 

MENGAL

Membre
Surdien a écrit, je cite : Si j'en fait partie, je n'en suis pas dupe, mais Mon Dieu, j'ai failli retomber dans Votre propre piège !"


Cher surderien,

Permettez-moi, tout d'abord, de vous remercier d'avoir bien voulu vous prendre au jeu du "miroir aux alouettes". Ce n'était pas bien méchant, certes, mais vous auriez pu vous en offusquer, or, vous ne l'avez pas fait, ce dont je vous suis reconnaissant; cela dit, pourquoi ne pas essayer, dès maintenant, de mettre au point une formule sérieuse qui garantirait l'amnésie au réveil à la manière d'Erickson lui-même ?

Ne me sentant pas apte à élaborer ce type de métaphores, je suggère que celles et ceux qui ont suivi des formations auprès d'organismes prônant la Nouvelle Hypnose et/ou l'Hypnose d'Erickson s'y attellent.

Mais cette fois, c'est du sérieux ! Plus question, dès lors, de railleries ou de moqueries !

Merci à vous d'avoir su partager avec moi cette espièglerie tout juste digne d'un élève du secondaire ! Mais c'était tellement amusant ...

Aussi, sans rancune, j'espère !

Cordialement.

Peter.
 

chadoc

Membre
Il y a par exemple "l'amnésie structurée"
http://www.aph-metaphore.com.fr/oframe/ ... ml#abandon
que l'on peut présenter comme une histoire insérée au milieu d'une autre histoire, etc... ce qui permet de construire des métaphores imbriquées où la métaphore la plus centrale est oubliée par le conscient quand on reprend la métaphore "porteuse" là où elle a été ouverte.
 

Altmaier

Membre
nexia à dit:
[La notion de consentement éclairé implique d'informer le sujet des risques éventuels, .
Désolé nexia, mais là encore, ne ne peut être d'accord avec vous , car vous le savez peut être, je ne crois pas aux risques et dangers de l'hypnose. C'est les spectacles qui nous font croire qu'il existe des dangers, et en plus de 20 années de carrière, je n'ai jamais eu le moindre pepin, même au début de ma pratique.
C'est en entrenant parmi les néophites cette notion de danger qu'on bloque l'accés à l'hypnose au personnes trop influencables.
Et comme vous le dites si bien, les "eriksoniens" ont réussi à mettre en avant cette croyance . "La notre n'est pas dangeureuse" sous entendant, la classique est dangeureuse"
C'est bien ce que vous avez écrit?

Bien à vous.

Jurgen
 

nexia

Membre
Altmaier à dit:
nexia à dit:
[La notion de consentement éclairé implique d'informer le sujet des risques éventuels, .
Désolé nexia, mais là encore, ne ne peut être d'accord avec vous , car vous le savez peut être, je ne crois pas aux risques et dangers de l'hypnose. C'est les spectacles qui nous font croire qu'il existe des dangers, et en plus de 20 années de carrière, je n'ai jamais eu le moindre pepin, même au début de ma pratique.
C'est en entrenant parmi les néophites cette notion de danger qu'on bloque l'accés à l'hypnose au personnes trop influencables.
Et comme vous le dites si bien, les "eriksoniens" ont réussi à mettre en avant cette croyance . "La notre n'est pas dangeureuse" sous entendant, la classique est dangeureuse"
C'est bien ce que vous avez écrit?

Bien à vous.



Jurgen
Bonjour Mr Altmaier,

Je ne suis pas persuadée, par exemple, de la totale innocuité de l'hypnose de spectacle sur un schizophréne non diagnostiqué...
Mais je faisais allusion aux dangers de la manipulation qui existent en hypnose traditionnelle comme Ericksonnienne ou en PNL.

Cordialement,

Nexia.
 

Altmaier

Membre
Bonjour nexia,
Oui, je vois ce que vous voulez dire.
Si nous avions tous les mêmes convictions, ce forum ne serait pas ce qu'il est.
Mais dites moi, il doit être 6h00 du mat à Lille?
Vous êtes insomniaque?

Bien à vous,

Jurgen
 

MENGAL

Membre
Bonjours à toutes et à tous,


L’hypnose ferait-elle partie des méthodes manipulatrices ?


Les quelques réponses, épinglées dans les diverses propositions suivantes, que je soumets à votre bonne attention, n’engagent évidemment que leurs auteurs respectifs :

a) Voici ce qu’en pense Mary Joly :

« L’hypnose pratiquée par n’importe qui ouvre la voie à bien des risques qui vont de l’intrusion dans le psychisme d’autrui à la manipulation des idées, des affects et des comportements, et soulève bien des questions »

« L’hypnose et l’auto-hypnose, qui sont pratiquées de manière excessive dans les sectes, aboutissent à altérer les contrôles de base du système nerveux central et entraînent des dommages à long terme et parfois permanents des capacités intellectuelles »

Sources bibliographiques : http://www.psyvig.com/default_page.php?menu=20&page=11


b) D’autres auteurs semblent, a priori, partager le même point de vue :

« Et bien oui, l'hypnose permet de manipuler… et c'est bien là ce qui la rend efficace ! Toute communication est manipulation car elle appelle des réponses. Boris Cyrulnik lui-même, n'établit-il pas, à travers une problématique toute freudienne, une psychologie où l'hypnose occupe un statut central, même si l'auteur nomme alors le phénomène plus soft de « captivation ». La totalité des échanges humains ne sont qu'un jeu nous explique-t-il d'« in-fluences », des façons de se faufiler en l'autre. »

Références bibliographiques :

http://www.hypnose-solutions.com/presen ... id_page=63


c) Décidément, l’hypnose inquiète, étonne, tracasse …

« L'hypnose c'est de la manipulation ! »

"Qu'est-ce que la manipulation et comment en arrive-t-on à manipuler un conjoint, un enfants, un amant, une amante, un parent, un associé, un collègue ? Par la répétition de la suggestion, par les messages sournois, nous tentons de les manipuler à leur insu, et parfois même à notre propre insu. Les personnes qui craignent les hypnothérapeutes projettent leur propre pouvoir de manipulation sur les autres en général et les thérapeutes n'échappent pas à la règle."

"Il faut toujours de même prendre en considération que les « non-dits » les doubles contraintes, les choix illusoires, peuvent engendrer un comportement schizoïde. C'est-à-dire, une constitution mentale prédisposant à la schizophrénie"

Sources bibliographiques :

http://www.editions-manuscrits-emareva. ... pnose3.php

d) Les avis recueillis seraient-ils unanimes ?

« L’Hypnose est-ce de la « manipulation » ?

"Une partie consciente de la personne veille en permanence pour préserver son intégrité pendant une séance d’Hypnose. Ainsi il est impossible de faire faire à quelqu’un quelque chose allant contre son éthique ou sa morale. D’ailleurs la motivation est indispensable au changement. Si vous voulez appeler cela "manipulation", alors ajoutez l’adjectif "thérapeutique". La manipulation de l’ Hypnose Thérapeutique est plutôt une autorisation que le patient donne au thérapeute pour l’aider à avancer vers son objectif de santé. C’est la même que celle du kinésithérapeute, une manipulation thérapeutique, technique et sûre."

Sources bibliographiques : http://www.massage-zen-therapie.com/que ... tique.html

e) Et, dans cet imbroglio, que pense-t-on de la P.N.L. ?

« La PNL, n’est certainement pas de la manipulation

La PNL, c’est (entre autre) de la communication

La PNL est un "outil" prodigieusement efficace. Tout comme la communication en général.
Essayez de séduire quelqu'un sans communiquer,
Essayez d'élever un enfant sans communiquer,
Essayez de devenir Président(e) de la République sans communiquer,
Essayez de vivre de façon épanouie sans communiquer...
Vivre, c’est communiquer, que ce soit avec soi-même et avec les autres.
"

" Communiquer, c'est influer

Un des principes de la PNL est qu’on ne peut pas ne pas communiquer.
Lorsque nous émettons un message, nous posons un acte qui va normalement influer sur notre interlocuteur. Et lorsque celui-ci nous répond, il va aussi influer sur nous. En fait, les deux interlocuteurs influent l’un sur l’autre, on pourrait même dire qu’ils s’influencent à tour de rôle.

Il y a de multiples manières de communiquer.

Une femme qui met du rouge à lèvre pour être séduisante le matin pose un acte de communication (non verbal) qui influencera peut-être quelqu’un dans la journée. Un homme qui met une cravate pour animer une conférence ou un autre qui met un jean également. »

Eléments bibliographiques : http://www.editions-manuscrits-emareva. ... pnose3.php
"


f) Voyons ce que pensent, à présent, nos amis du Québec ?

« Vous avez peur de l'hypnose...

Tout le monde a peur de l'hypnose et pourtant, à longueur de jour les gens s'auto-hypnotisent et hypnotisent les autres.

Qu'est-ce que la manipulation et comment en arrive-t-on à manipuler son conjoint, ses enfants, son amant ? Par la répétition de la suggestion. Par les messages sournois, nous tentons de les manipuler à leur insu. Nous craignons parfois les hypnothérapeutes parce que nous leur prêtons ce pouvoir de manipulation sur nous. Et nous ne voulons pas qu'il nous soit fait ce que nous faisons aux autres.
»

Sources bibliographiques : Lien invalide

Conclusion :

L’hypnose ne rassure guère ! Il y a, encore et toujours, ce côté magique, voire mystique, qui font de l’hypnose un art aux aspects franchement ésotériques.

Pourtant, lorsque vous bâillez, vous vous prédisposez à accepter l’hypnose : « Je vois, en effet, avec plaisir d’ailleurs, que vous êtes sur le point d’esquisser cette envie naturelle de « respirer en ouvrant la bouche en grand quasi de manière involontairement … ! »


Le thème de la manipulation hypnotique est, comme on le voit, fortement controversé !

Je laisserai donc à d’autres le soin d’aller plus avant dans cette réflexion !

Bien à vous.

Peter.
 

Altmaier

Membre
Merci Peter de laisser la porte ouverte à d'autres avis,
Je vais donc donner le mien.

Ce sont les spectacles d'hypnose où l'hypnotiseur mélange hypnose et illusion qui entretiennent cette peur de l'hypnose.
Et la majorité des gens, y compris ceux qui donnent leur avis sur l'hypnose, ne connaissent de l'hypnose que ce qu'ils ont vu dans les spectacles. Et sont donc enclin à croire la manipulation de l'artiste de music-hall.
Là, il y a manipulation.
Mais dans la vrai hypnose ne marchent que les suggestions librement acceptées par le sujet.

Peter nous a donné plusieurs références avec des avis partagés.
A mon avis, (et je vous rappelle que je connais de l'hypnose autre chose que les spectacles), c'est le petit "d" qu'il faut retenir.

"Une partie consciente de la personne veille en permanence pour préserver son intégrité pendant une séance d’Hypnose. Ainsi il est impossible de faire faire à quelqu’un quelque chose allant contre son éthique ou sa morale. D’ailleurs la motivation est indispensable au changement."

Arrêtons donc d'entretenir, surtout sur ce forum qui devrait plutôt vulgariser l'hypnose, cette croyance que l'hypnose serait un outil dangereux de manipulation .

Bien à vous.

Jurgen
 

nexia

Membre
Bonjour,

L'hypnose, et c'est heureux, n'appartenant à personne il ne me semble pas souhaitable de jeter l'opprobre sur une catégorie de praticiens.

Les hypnotiseurs de spectacle ont certainement contribué au développement de l'hypnose, pratiquent cet art le plus souvent avec une éthique certaine, et sont en général didactiques et rassurants envers le public.

Encore une fois nier les dangers de l'hypnose ne favorisera pas son développement, mais je suis sure que l'éthique des thérapeutes vaut bien celle des hypnotiseurs de spectacle et que les chemins de l'hypnose sont pavés de bonnes intentions.

Cordialement,

Nexia.
 

MENGAL

Membre
nexia à dit:
(...) les chemins de l'hypnose sont pavés de bonnes intentions.
Bonsoir à toutes et à tous,

Merci à NEXIA pour cette envolée lyrique pleine de gentillesse, doublée d'une réelle candeur.

Seulement voilà, l'Homme est, et restera, un loup pour l'Homme, et, dans la nature, si les loups ne se mangent pas entre eux, ils savent parfois devenir féroces, la preuve :

a) Voici ce qu’écrivent certains hypnothérapeutes d’obédience éricksonienne à propos de l’hypnotiseur de spectacle ou de l’hypnotiseur de foire :


« Hypnotiseurs, fuyons les hypnotiseurs (1)



De telles pratiques hypnotiques pratiquées par des hypnotiseurs, sont encore fort courantes dans les cabarets et autres lieux de spectacles.

Dans ces endroits peu fréquentables, l'hypnotiseur désigne, apparemment au hasard, une personne qui acceptera de jouer son rôle de sujet hypnotisé.

Ces pratiques de l'hypnotiseur, visant à faire de l'audience, seront donc orientées vers des réactions spectaculaires. Il ne sera pas rare de voir le sujet se prendre pour une poule sur un mur et de se faire ridiculiser en public par l'hypnotiseur.

Dans ce cas, l'hypnotiseur exerce son "pouvoir" hypnotique sur des individus consentants et souvent complices de la mise en scène !

Ces pratiques n'ont rien à voir avec l'hypnose thérapeutique, l'hypnose médicale. Elles ne répondent à aucune règle de déontologie et ne montrent généralement aucun respect pour l'individu ni pour l'hypnose thérapeutique et médicale.

Elle fait malheureusement le plus grand mal à une méthode éprouvée et précieuse en créant dans l'inconscient collectif des peurs injustifiées !

Fuyons les Hypnotiseurs !!!


Mercredi 17 Décembre 2008
Laurent GROSS
"

(1) Sources bibliographiques : http://www.hypnose-ericksonienne-paris. ... e_a23.html


b) Voici maintenant le point de vue des médecins ? Quelle place donnent-ils à l’hypnose en médecine ? Eh bien ! Voici leur réponse :

« Ni magie, ni croyance

Oubliez les « dormez, je le veux », les hypnotiseurs de foire et les vieilles peurs d’être ridiculisé en public. Aujourd’hui, l’hypnose est devenue un outil respectable en médecine, dans des indications très variées. A condition d’être pratiquée par des professionnels de la santé dûment formés à cet exercice subtil.

KARIN RONDIA (Médecin généraliste)
»

(2) Sources bibliographiques : http://www.bruxelles-hypnose.be/index.p ... agierondia

c) Pourquoi les pauvres hypnotiseurs de foires n’en finissent-ils pas d’être toujours critiqués ? (3)

Voici ce que disent certains en parlant d’eux :

« L'utilisation de l'hypnose remonte à l'antiquité. L'hypnose est un état naturel que vous méconnaissez, puisque toutes les quatre vingt dix minutes, vous entrez dans un état de conscience modifiée appelé hypnose.

Au cours des siècles l'hypnose a souffert d'une renommée où se mêlaient la peur, le fantastique, le magique. L'usage qu'en ont fait « les hypnotiseurs de foire » y a contribué.
»

(3) Sources bibliographiques : http://www.bruxelles-hypnose.be/index.p ... agierondia

d) Mais alors que peut-on réellement penser de l’hypnotisme ? (4)


« Peut -on comparer l’hypnose à de la magie ou a une sorte de pouvoir occulte ? Selon l’Institut Français d’Hypnose Ericksonienne la réponse est non. Tout d’abord parce qu’il y a d’après eux dans notre cerveau des sécurités qui nous empêchent de faire quelque chose de contraire a nos valeurs. Si vous vous mettez a faire un strip-tease commandé par un hypnotiseur de foire, ce n’est pas que vous ne vous contrôlez plus mais plutôt que vous avez quelques pulsions exhibitionnistes !De plus, l’hypnotisme nous permet de gagner selon eux en créativité, en mémorisation, en maîtrise de nos émotions ou même en capacités d’apprentissages bref de gagner en contrôle sur soi-même ce qui réfuterait l’hypothèse d’une certaine influence de l’hypnotiseur sur l’hypnotisé ce qui est en contradiction avec le fait de produire la décontraction chez une personne souhaitant se faire hypnotiser par l’usage de drogues ;cette pratique n’est pas récente et était déjà utilisée il y a des siècles en Syrie, en Perse ou en Egypte :les chefs de sectes promettaient a leurs fidèles de leur montrer le paradis, les droguaient et les menaient dans des jardins superbes ou de jeunes femmes leur prodiguaient voluptés et sollicitudes célestes.. Puis le gourou les conditionnait : »Une obéissance aveugle sera récompensée par un séjour éternel en ce paradis ! »et ces fidèles ne redoutaient plus la mort.

De plus, même si aujourd’hui l’hypnotisme a permis le progrès de la médecine selon le docteur Faymonville, on ne peut s’empêcher de remarquer la combinaison de cette technique
à un état de demi-sommeil et a une anesthésie locale ce qui lève le doute sur la réelle efficacité de sa mise en pratique..

Que penser de ce phénomène qui est utilisée par certaines personnes tel que le célèbre Franck Syx connu pour ses séances d’hypnotisme télévisuelles ? Le mystère reste entier sur la sincérité de ces soi-disant hypnotiseurs :des phénomènes dits extraordinaires sont accomplis par leurs sujets comme reposer entre deux tréteaux et supporter un poids supérieur à 100 kg (…).
"

N.B. Si l’entièreté de ce document vous intéresse, il est téléchargeable en format pdf sur le site indiqué infra (4)

(4) Sources bibliographiques : http://esprit.critique.free.fr/Dossiers ... _Ghazi.pdf

Conclusion :

Pas facile de se faire une opinion ferme et définitive dans ce dédale des courants et des écoles d’hypnotisme. Mais, comme l’écrivait un auteur connu : « la totalité du réel, qu’il s’agisse du monde extérieur ou du psychisme humain, est ouverte à l’enquête rationnelle, sans réserve ni soustraction ». Poursuivez donc, Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs toutes vos recherches inlassablement, c'est ce qui vous permettra de vivre, voire de survivre !

Très cordialement.

Peter.
 

Sambiz

Membre
Bonjour !

Pour revenir au thème ne serai-ce-il pas bénéfique une amnésie dans le cadre thérapeutique par exemple pour faire l'impasse sur un événement traumatisant ?
 

amine31

Membre
Bonjour à tous,

Je suis débutant et j'ai suivie des cours pour devenir hypnothérapeutre.

J'ai passé mon niveau 1, traîté des insomnie, tabac, stress et angoisse et controle de la faim.

Je recherche un moyen de créer l'amnésie pour ceux qui me disent se souvenir et qu'il ne vont pas agir car il se souviennent des suggestions.

Merci
est ce que c'est possible d'oublier des souvenirs volontairement avec l'hypnose ? je ne c pas mais j'aimerais bien savoir si c'est possible d'effacer des souvenirs définitivement de la mémoire ?
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
L’hypnose peut les faire oublier
Elle peut :
-Autoriser le PC mental à mettre à la poubelle
-Accéder au poste de commande de l’ordinateur et faire du tri
Bien sûr il faut se faire aider par un pro de l’informatique hypnotique pour ne pas réformater tout son ordi d’un coup
-Mettre à la poubelle sans la vider définitivement tout de suite pour pouvoir récupérer si besoin.

C’est un jeu qu’on n’a malheureusement pas appris à l’ecole
L’hypnose non plus d’ailleurs

Mais il y a des pros et des formations pour çà
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Revenir sur un souvenir négatif en essayant de l’oublier, l’accentue paradoxalement.

En le contournant hypnotiquement, cela améne à un autre regard sur lui et amène à trouver des retombées positives, de la resilience, et fait qu’il va se classer non plus dans les souvenirs à fuir, mais dans les souvenirs qui ont servi à progresser, à changer, à avancer.

L’hyp’ose pPermet ainsi un autre regard sur ces souvnirs qui finalement peuvent être utiles et ce serait alors dommage de les balancer définitivement. Encore que, faire un peu de ménage cela peut être bien agréable...
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut