Formation Hypnose

Comment défaire une vieille hypnose ?

  • Initiateur de la discussion roumelard
  • Date de début
zoulouk2

zoulouk2

Membre
messages
291
Points
3 060
En tant qu'auto-thérapeute, j'accepterai cette demande.

Dans mes premières explorations hypnotiques, j'ai souhaité revivre ma naissance. Retourner dans ces traces ou souvenirs pour revivre cette expérience et aussi pour savoir ce qui pouvait être vrai ou faux dans ce souvenir, ce que l'hypnose permettait de savoir ou de ne pas savoir, et le rapport avec ce qui c'était réellement passé.
La lumière de cette expérience éclaircira peut-être ta lanterne Roumelard.

Je suis ainsi retournée en régression quelques minutes avant la naissance.Le ressenti était très fort avec une sensation d'étouffement, de manquer d'air, de ne pouvoir passer, de passer ou mourir... A un moment donné, je sens une vive douleur dans une épaule, des barres me tirent, puis grand blanc, grand éblouissement et fin de l'expérience.
Quelques temps plus tard, j'ai expliqué à ma mère qu'en hypnose, je suis allée revivre ma naissance, sans lui donner d'autres précisions. Elle m'a alors expliqué que l'accouchement avait été difficile, aux forceps (les fameuses barres) et qu'elle s'était toujours demandée s'ils ne m'avaient pas cassé l'épaule avec ce geste. Ensuite, j'ai eu nombre de détails dont je n'avais absolument pas eu connaissance avant.

J'ai réitéré l'expérience sur une peur des pigeons. Là, je me suis vue cachée derrière la porte dans la ferme de ma grand-mère et ma tante qui tranchait les têtes de pigeon sur une souche dans le jardin. Certains pigeons volaient sans tête.
J'en ai reparlé avec ma tante, et effectivement c'était une pratique qu'elle avait, et à cet endroit là... Rien ne me permet de dire que j'étais tapie derrière cette porte, et rien ne me permet de savoir si un jour personne d'autres n'avait parlé et que c'était l'origine de ma peur, mais cette pratique existait par cette personne et à ce lieu.

Ce que je voulais exprimer, c'est qu'à la recherche de ses souvenirs, des sensations, images, sons peuvent revenir sous hypnose et dans ces éléments qui nous sont livrés, il PEUT Y AVOIR DU VRAI

Qu'ensuite vient un travail de confrontation au réel

C'est à dire qu'il y a des éléments, et des pistes à aller vérifier sur le terrain pour en connaitre la pertinence ( il peut tout autant y avoir que du faux, presque que du vrai ou un mélange des deux). Ce travail d'enquête, je l'ai trouvé fort passionnant... et peut-être que Roumelard le trouverait passionnant aussi.
J'aime plus, plus.. Je me sens alors comme une détective sur les traces de ma propre histoire, et la sensation est des plus sympas.

C'est à dire que grâce à cette façon d'opérer et de vérifier, on se construit son propre savoir (pas d'avis tout fait) ...

Si j'étais thérapeute, je prendrais clairement Roumelard, en lui expliquant qu'il sera nécessaire de vérifier les données obtenues sous hypnose, que ce sont des indices, des pistes qui peuvent êtres éclairantes (mais pas toujours) et que le questionnement d'autrui amène lui aussi à une prise d'information supplémentaire qui peut encore ouvrir sur d'autres horizons.

Vu que Roumelard semble aussi être un auto-thérapeute, rien ne lui interdit de mener l'exploration que j'ai menée...
 

Vous aimerez:

Nouveaux messages
S'inscrire maintenant déjà 37 470 membres
Haut