Formation Hypnose

controler transe

tourist

Membre
Depuis quelque temps et d'abord à but "récréatif" je m'amuse à l'autohypnose... je cherchais le "grand orgasme".
J'ai pas mal pataugé depuis quelques mois.
Il faut dire que la vie quotidienne famille , travail (je suis libéral pour ceux qui connaissent les contraintes administratives) ne laisse guère de temps pour lâcher prise excepté la nuit .

Bref j'ai fini par y arriver; C'était merveilleux mais impossible de redescendre... J'étais chauffé à blanc (cf définition du terme) parcouru dans tout le d'ondes qu'il faut bien appeler par ??"orgasmiques" . Je les compare à ce que j'ai parfois ressenti quand j'ai fait l'amour plusieurs fois de suite et que j'étais très fatigué: une onde de chaleur et de bien être extrême me prend des fesses jusqu'au cerveau mais c'est fugace.
Là cela m'a pris tout le corps et a duré je crois ? 1h40 .. d'après le radioréveil.
Très bien mais impossible de dormir après cela. Nuit blanche .
Est-ce que quelqu'un à une technique pour s'endormir facilement après une transe ??
Je crois qu'un fond d'anxiété -je suis psychorigide- me rend hypervigilant après cela ... Le ciel me tombera t'il sur la tête? mon corps va t'il flancher ?

Autre question : suite à cela et toujours par jeux j'avais vu que l'on pouvais être en transe comme au cinéma.
J'ai essayé et suis parti mais me suis fait super mal au cervicales et j'aurais pu me blesser sérieusement.
J'ai stoppé tout mais cela m'a repris involontairement plusieurs fois pendant la matinée.
Et c'est rigolo et il faut le dire très agréable de faire le zinzin en gesticulant tout nu et en disant n'importe quoi comme un enfant de 3 ans .
y a t'il un moyen de contrôler cela pour n'en garder que l'aspect ludique?

Sinon tout cela et les séances de simple lâcher prise aussi m'ont chamboulé et fait remonter des choses bonnes et moins bonnes . Je ne sais plus vraiment où j'en suis et je ne peux pas en parler à ma femme et à ma famille et mes amis .

Si quelqu'un m'entend ... c'est un peu une bouteille à la mer.

Merci
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Bienvenue

Tu parviens à te libérer à fond
Le risque c'est de ne plus contrôler comme un apprenti sorcier...

Et l'infini orgasme hypnotique peut t'emporter dans son tourbillon...

Peu à peu tu vas prendre le contrôle
Imagine toi un écran de contrôle avec des boutons et des rhéostats de régulation
Mets un bouton off d'urgence qui stoppe tout et te remet en mode normal, calme, ordinaire, si besoin.
Mets un bouton de transe qui régule l'intensité et la profondeur de ta transe
Un autre de bien être
Un autre de niveau de stress et de forme physique.
Imagine le fonctionnement de ton mental et il fonctionnera comme tu l'imagines...
Si besoin, fais toi aider par un pro de l'informatique mentale ( en neuro co
cognition ou en hypno idéation )

Mais assure bien ton ancrage et tes fusibles pour pas partir en vrille
comme Icare...

:rolleyes:
 

tourist

Membre
C'est ce que je me suis dit texto: " c'est toi qui commande là dedans ! "
Néanmoins autant les expériences de plaisir c'est cool , autant la transe quasi épileptique m'a laissé épuisé et vasouillard depuis hier. Je ne sais pas si je recommencerai et en même temps c'est tellement ---- je ne sais pas comment qualifier cela.
En tout cas merci d'avoir répondu . Je vais penser à ce tableau de bord comme dans "Vive Versa" .
 

moune

Moderateur
Membre de l'équipe
joli lapsus lingue,oui vive l'hypnose ,mais la soft hypnose,douce,agréable,calmante ,
pas celle qui décoiffe et fait perdre son pantalon!
J'ai l'impression que tu t'es imaginé ,comme un apprenti sorcier ,aller au bout de ce qu'est l'hypnose ,presque théâtrale
comme tu le dis ,si bien:"comme au cinéma",mais la vie ce n'est pas du cinéma.
L'hypnose entraine un état de relaxation,de mieux être,si tu atteins l'orgasme tu fais de l'hypnose sexuelle
Je ne suis pas formée dans ce domaine,préférant la vrai vie !
Si ta question est de garder le côté ludique de l'hypnose,il faut se rapprocher de la street hypnose et du livre de Combe Emmanuel?
Après pour le reste:malaise et autres, tu peux le travailler avec un professionnel de l'hypnose et lui demander de t'apprendre l'auto-hypnose,bien que tu fasses déjà beaucoup de choses,mais non maîtrisées me semble t il?
(ps:puis je te tutoyer?J'ai du mal avec le vouvoiement)
 
il faut bien différentier l'objectif, car le travail en hypnose dans ce cas est de provoquer et de maintenir des images qui suggèrent les émotions et sensations, et c'est la limite de l'auto-hypnose car la visualisation sera obligatoirement fermée et passive, un hypnothérapeute professionnel installera un cadre d'imagerie et encouragera des gestes idéo-moteurs pour la conduite de la visualisation, ainsi l'hypnose devient dynamique et active, le recadrage devient possible et les changements de directions aussi.
 

Olivier06

Membre
Dans votre cas , j'orienterais mon hypnose vers justemen une diminution de mes émotions , de mon ressenti.
Nous avons parfois une légére bipolarité ,c'est banal,qui fait que nous montons un peu haut pour nos capacités de maîtrise du coup par compensation, nous risquons après de descendre un peu trop bas.
Bien à vous
 
Mais "perso" sur les émotions vives ou refoulées, avec prudence certes je préfére que mon client garde le contrôle. L'Anamnèse permet de jauger précieusement la technique à utiliser et c'est au client de choisir : en transe Théta passive ( le client écoute ) en transe Alpha semi active ( le client répond pas un geste ideo moteur ) en transe Alpha active ( le client parle ).
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Haut