Formation Hypnose

Exercice illégal de la médecine?

Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses
Bonjour à tous,
Je tiens à vous donner l'information suivante. J'ai été mis en examen et en garde à vue ce matin et auditionné pour "exercice illégal de la médecine" parce que j'utilise le mot thérapie et hypnothérapeute sur mon site. :twisted:
 

Kamou

Membre
Il y aura des poursuites?

Dsl pour vous, la garde a vue c est jamais très drole...

Ils ont pas été trop durs?
 
Non, c'était sympa mais j'ai eu des difficultés avec l'anamnèse et le gendarme :D , bon à priori je risque soit: rien ou soit : passage au tribunal correctionnel, c'est le procureur qui va décider
 

amrita

Membre
Bonsoir,
Pourriez-vous me donner quelques précisions ?
C'est uniquement sur votre site ? Vous êtes déclaré comment à l'urssaf Hypnothérapeute ?
 
M

Métaphore

Invité
amrita à dit:
Bonsoir,
Pourriez-vous me donner quelques précisions ?
C'est uniquement sur votre site ? Vous êtes déclaré comment à l'urssaf Hypnothérapeute ?
Oui cette question m'apparaît pertinente ?

Car le terme hypnothérapeute n'est pas interdit, c'est le terme de "psychothérapeute" qui l'est...

L'hypnothérapie n'est pas de la médecine mais une thérapie alternative, donc y a pas de confusion avec une inégallité de la médecine? ...

Vous pourriez nous en dire plus, car je pense que cela concerne beaucoup d'hypnothérapeutes qui ont un site.

Après je ne sais pas ce que vous développez sur votre site, parlez vous de médecine ou qqchose qui porterait à confusion ? :roll:
 
Je vous donne des précisions concernant ce problème. Sur mon site, j'ai pris soin de ne faire figurer aucun mot ayant un rapport avec la médecine(guérir, soigner etc..). Le problème porte uniquement sur le mot "thérapie" et "hypnothérapeute". Mon entreprise est enregistrée en tant qu'auto entreprise dans la catégorie "coaching", profession libérale suite aux conseils de l'Ursaff. La gendarmerie m'a expliqué que, par courrier, l'ordre des médecins conteste les mots "thérapie, thérapeute, et tous les mots qui comprennent préfixe ou suffixe thérapeute", mais également les tournures de phrases qui pouvaient par leur sens, sans qu'il y ait de vocabulaire médical, laisser à penser qu'il y a la notion de soins. La gendarmerie m'a également demandé la liste de mes clients afin de vérifier certaines informations pour que le procureur puisse prendre une décision de poursuite au tribunal correctionnel ou de classement de l'affaire pour manque de charges
 
M

Métaphore

Invité
hypnotherapie32 à dit:
je précise également qu'il s'agit de ce qui était sur mon site mais aussi sur mes cartes et publicités bien entendu
Très curieux tout ça... moi perso, j'y voit de la diffamation de personnes malveillantes autour de vous ? y avez vous pensé ?
 

amrita

Membre
A verifier mais il me semble que coach aussi est protégé au même titre que psychothérapeute.

Par contre on peut être tout à fait légalement praticien en psycothérapie.....

Après, on fait quoi de tous ces annuaires des thérapeutes ?
 
Qui peut dire aujourd'hui qu'il ny a pas de personnes malveillantes autour de lui ou d'elle? Le gendarme m'expliquait qu'il y avait effectivement des personnes faisant partie du monde médical qui pensent qu'il n'est pas normal que les médecins doivent faire x années d'études alors que d'autres comme nous peuvent s'installer rapidement avec en plus des résultats positifs. N'y a t il pas une certaine frustration pour certains qui analysent cela comme une injustice et profite du flou en terme de législation pour dénoncer? Le problème n'est il pas justement ce flou?
 

amrita

Membre
D'après moi, c'est peut-être un seul mèdecin, car beaucoup de mèdecins sont ouverts à l'hypnose et nous envoient des clients !
 
amrita, je vois que tu es très "optimiste" et c'est bien, mais pour moi ce qui m'est arrivé peut arriver à tout le monde. De plus, le gendarme m'a expliqué que, au vu des nombreux excès en tous genres, il y avait maintenant dans les gendarmeries, des gendarmes chargés de surveiller ces abus. Alors, ils vérifient et quand ils ont un doute, comme dans mon cas, ils appellent l'ordre des médecins... Sans dramatiser à l'excès, ça peut arriver demain à tout le monde
 
M

Métaphore

Invité
hypnotherapie32 à dit:
Qui peut dire aujourd'hui qu'il ny a pas de personnes malveillantes autour de lui ou d'elle? Le gendarme m'expliquait qu'il y avait effectivement des personnes faisant partie du monde médical qui pensent qu'il n'est pas normal que les médecins doivent faire x années d'études alors que d'autres comme nous peuvent s'installer rapidement avec en plus des résultats positifs. N'y a t il pas une certaine frustration pour certains qui analysent cela comme une injustice et profite du flou en terme de législation pour dénoncer? Le problème n'est il pas justement ce flou?
OK, mais votre cas est défendable, faites vous partie d'un, annuaire référencé de votre formation ?

Et vous avez raison de dire que "coach" est un vrai fourre tout... :?

Amrita vous dites : Par contre on peut être tout à fait légalement praticien en psycothérapie.....

Heu... praticien en psychothérapie ou psychothérapeute vous voyez une différence vous ? moi non... :roll: ce terme est illégal pour les non psy de formation.
 
M

Métaphore

Invité
hypnotherapie32 à dit:
amrita, je vois que tu es très "optimiste" et c'est bien, mais pour moi ce qui m'est arrivé peut arriver à tout le monde. De plus, le gendarme m'a expliqué que, au vu des nombreux excès en tous genres, il y avait maintenant dans les gendarmeries, des gendarmes chargés de surveiller ces abus. Alors, ils vérifient et quand ils ont un doute, comme dans mon cas, ils appellent l'ordre des médecins... Sans dramatiser à l'excès, ça peut arriver demain à tout le monde
Mais quel rapport avec l'ordre des médecins... il y a un binz la dedans... :roll:
 

amrita

Membre
Excuse-moi, j'aurais dû dire "et quelques uns m'envoient des clients, car c'est ce qu'il se passe pour moi. Maintenant peut-être qu'ils s'en prennent aux nouveaux inscrits.
Merci en tout cas de signaler le problème, je pense qu'il faut s'attendre nous aussi à changer de titre.
 
M

Métaphore

Invité
amrita à dit:
Excuse-moi, j'aurais dû dire "et quelques uns m'envoient des clients, car c'est ce qu'il se passe pour moi. Maintenant peut-être qu'ils s'en prennent aux nouveaux inscrits.
Merci en tout cas de signaler le problème, je pense qu'il faut s'attendre nous aussi à changer de titre.
Je ne comprends pas le rapport avec le problème de hypnotherapie32 ?
 

amrita

Membre
Amrita vous dites : Par contre on peut être tout à fait légalement praticien en psycothérapie..... Praticien en psychothérapie ou psychopraticien ce sont les titres qui remplacent depuis juillet le titre de psychothérapeute (qui est maintenant protége)
 
je ne comprends pas amrita, je vs dit qu'aujourd'hui c'est le mot "thérapie" et ses dérivés qui posent problèmes et vous dites que praticien en psychothérapie est légal?
 
M

Métaphore

Invité
hypnotherapie32 à dit:
regardons un instant la définition du mot "thérapeute" dans un dictionnaire : "Personne qui soigne les malades".
Wikipédia dit : Un thérapeute est une personne qui soigne un malade à l'aide d'une thérapie. Anciennement, le terme thérapeute pouvait désigner un médecin. Aujourd'hui, il est le plus souvent employé avec un préfixe.

psychothérapeute,
physiothérapeute,
ergothérapeute,
kinésithérapeute,

ou hypno-thérapeute (sous entend une personne formée à aider les gens en souffrance par une thérapie alternative.)

Je ne vois pas où est l'interdiction de ce terme ?
 
Étrange ce que vous annoncer hypnothérapie32, pourrions nous avoir le lien de votre site web ?


Sinon il y a encore quelques possibilités :

Si c'est de la psycho que vous faites : psychopraticien

si c'est de l'hypno : hypnologue, hypnopraticien, hypnocertifié (très moche) :)
 
Statut
La discussion n'est pas ouverte à d'autres réponses

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut