Formation Hypnose

Faut-il être détendu pendant une séance d'hypnose ?

  • Initiateur de la discussion Le voyageur
  • Date de début
Le voyageur

Le voyageur

Membre
messages
20
Points
1 890
Bonsoir,

D'une part, je ne comprends pas bien la différence entre sophrologie et hypnose.

D'autre part, la question que je me pose est : faut-il être détendu pendant une séance d'hypnose ?
 
Le voyageur

Le voyageur

Membre
messages
20
Points
1 890
Ah ! Je vois que ma question continue à être détournée, cela ne me dérange pas mais si vous pouvez un peu, juste un peu, entre vos discussions, penser à ma question initiale que j'ai posté ici, (soit la question de la détente en hypnose) eh bien, je serais heureux. :p
Merci encore
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
mille pardon....j'ai répondu a mon juste sens et apprentissage de l'autohypnose......quand au reste, je m'y interresse :p ton avis bienvenue aussi :D
 
Petite fleur

Petite fleur

Membre
messages
451
Points
1 260
Le voyageur, dans mon cas, pour faire une transe chamanique, je dois faire le vide en moi, donc être calme.
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Le voyageur à dit:
Ah ! Je vois que ma question continue à être détournée, cela ne me dérange pas mais si vous pouvez un peu, juste un peu, entre vos discussions, penser à ma question initiale que j'ai posté ici, (soit la question de la détente en hypnose) eh bien, je serais heureux. :p
Merci encore


La détente est juste la méthode la plus pratique pour faire de l'hypnothérapie. Elle est donc utilisée tout le temps à cette fin. De là à croire qu'elle est essentielle à l'hypnose, y'a qu'un pas facile à faire. C'est aussi simple que ça, à part la désinformation et la confusion entretenue dans ce sujet comme dans bien d'autres.
 
M

Métaphore

Invité
Le voyageur à dit:
Bonsoir,

D'une part, je ne comprends pas bien la différence entre sophrologie et hypnose.

D'autre part, la question que je me pose est : faut-il être détendu pendant une séance d'hypnose ?

En deux mots, il y a beaucoup de points communs mais les techniques hypnotiques vont bien au delà de la sophrologie en matière de travail sur le psychisme. Mais là encore tout dépend de l'école d'hypnose que vous faites.... :roll: ce qui laisse entendre de grandes diffences entre l'hypnose Ericksonnienne et les autres....

Mais pour répondre à votre question, la réponse est non. Vous pouvez sortir de votre travail énervé, et aller faire une séance d'hypnose, le travail se fera de la même façon.

Je constate qu'il y a toujours autant de confusion concernant l'état hypnotique....
 
hypnofeel

hypnofeel

Membre
messages
70
Points
2 320
Localisation
Limoges & Nantes
Je plaisante !

xorguina à dit:
Mr hypnofeel, vous rentré en transe quand vous avez un patient ?
On peut dire cela !
vous lui prenez son mal ?
Pour en faire koi ?

...ou faites vous entrer en transe votre patient et ensuite vous faites sortir de lui son mal ?
Par où cela doit-il sortir ?
qu'est ce que le transe hypnotique ?
Un état modifié de conscience...

c'est plus fort qu'une hypnose ?
Cela dépend du temps passé à soulever de la fonte !
on se souvient de rien comme en hypnose ?
Ha bon on se souvient de rien en hypnose...

est ce obligatoirement avec secousse et tous le reste ?
oui obligatoire (sourire), s'il n'y a pas de secousses utilisez des électro-chocs (d'autres l'ont fait avant vous)
....pfff beaucoup de questions, peut être beaucoup trop :oops:
Trop ? non !
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
hypnofeel à dit:
Je plaisante ! :lol: 8)

xorguina à dit:
Mr hypnofeel, vous rentré en transe quand vous avez un patient ?
On peut dire cela !Ok donc vous avez un rapport étroit avec votre patient alors? cr s'il est en transe et vous aussi, celà me fait penser a une sorte d'ampathie.... :roll:
vous lui prenez son mal ?
Pour en faire koi ?jsait pas, moi jsuis magnétiseuse animale et quand je pause ma main sur le mal de quelqu'un je le prends et lui a plus mal..voilà...alors si vous le prenez pas, vous en faites quoi de son mal ?

...ou faites vous entrer en transe votre patient et ensuite vous faites sortir de lui son mal ?
Par où cela doit-il sortir ?ça dépends d'ou il à mal pardi !! mais là jparle physique mais vous en hypno c'est du langage donc je suppose par la bouche s'il doit y avoir une sortie :roll: :lol:
qu'est ce que le transe hypnotique ?
Un état modifié de conscience... :roll: :?:

c'est plus fort qu'une hypnose ?
Cela dépend du temps passé à soulever de la fonte !pffffff morte de rire pour la fonte mdr.....mais en plus clair...oui?
on se souvient de rien comme en hypnose ?
Ha bon on se souvient de rien en hypnose...ben d'après ce que j'ai pu voir, on parle et on fait dire ou faire faire des trucs a des personnes pas consciente qui au réveil ne se souviennent pas...ensuite par une parole , la personne se souvient...me demandez pas ou, j'en ai tellement vu de vidéo sur le forum que je sait plus de qui :wink: mais j'ai vu ça.....et j'aime pas....jpréfère être consciente moi.....

est ce obligatoirement avec secousse et tous le reste ?
oui obligatoire (sourire), s'il n'y a pas de secousses utilisez des électro-chocs (d'autres l'ont fait avant vous)vous vouv moquez encore !!! heureusement j'ai de l'humour lol........j'ai appris le défibrilateur dans mon satge dernièrement de secourisme :lol: :lol: fais chier que ça coute cher un truc pareil...sinon jme serais bien mis une secousse pour essayer la transe :lol:
....pfff beaucoup de questions, peut être beaucoup trop :oops:
Trop ? non !ben c gentil ça alors :wink: 8)
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
xorguina à dit:
hypnofeel à dit:
Je plaisante ! :lol: 8)

xorguina à dit:
Mr hypnofeel, vous rentré en transe quand vous avez un patient ?
On peut dire cela !Ok donc vous avez un rapport étroit avec votre patient alors? cr s'il est en transe et vous aussi, celà me fait penser a une sorte d'ampathie.... :roll:
vous lui prenez son mal ?
Pour en faire koi ?jsait pas, moi jsuis magnétiseuse animale et quand je pause ma main sur le mal de quelqu'un je le prends et lui a plus mal..voilà...alors si vous le prenez pas, vous en faites quoi de son mal ?

...ou faites vous entrer en transe votre patient et ensuite vous faites sortir de lui son mal ?
Par où cela doit-il sortir ?ça dépends d'ou il à mal pardi !! mais là jparle physique mais vous en hypno c'est du langage donc je suppose par la bouche s'il doit y avoir une sortie :roll: :lol:
qu'est ce que le transe hypnotique ?
Un état modifié de conscience... :roll: :?:

c'est plus fort qu'une hypnose ?
Cela dépend du temps passé à soulever de la fonte !pffffff morte de rire pour la fonte mdr.....mais en plus clair...oui?
on se souvient de rien comme en hypnose ?
Ha bon on se souvient de rien en hypnose...ben d'après ce que j'ai pu voir, on parle et on fait dire ou faire faire des trucs a des personnes pas consciente qui au réveil ne se souviennent pas...ensuite par une parole , la personne se souvient...me demandez pas ou, j'en ai tellement vu de vidéo sur le forum que je sait plus de qui :wink: mais j'ai vu ça.....et j'aime pas....jpréfère être consciente moi.....

est ce obligatoirement avec secousse et tous le reste ?
oui obligatoire (sourire), s'il n'y a pas de secousses utilisez des électro-chocs (d'autres l'ont fait avant vous)vous vouv moquez encore !!! heureusement j'ai de l'humour lol........j'ai appris le défibrilateur dans mon satge dernièrement de secourisme :lol: :lol: fais chier que ça coute cher un truc pareil...sinon jme serais bien mis une secousse pour essayer la transe :lol:
....pfff beaucoup de questions, peut être beaucoup trop :oops:
Trop ? non !ben c gentil ça alors :wink: 8)

Xorguina, y'a deux trucs en hypnose qu'il serait bon que vous saisissiez d'après ce que je peux voir.


Par exemple, si vous ne vous rappelez plus du nom de quelqu'un, est-ce que ça veut dire que vous étiez inconsciente quand vous avez su son nom? Je ne crois pas. On peut être conscient de se qui se passe mais ne pas se souvenir par après.

En hypnose, on se souvient et on est conscient et consentant. Et si on nous donne la suggestion hypnotique de ne pas se souvenir alors on sera consentant de ne pas se souvenir et on sera bien conscient de l'être et c'est pour cela qu'on ne se souviendra pas. Ne crains surtout pas l'hypnose, y'a rien à craindre.
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
c'est vrai ce que tu dis léo...jme souviens pas des noms mais ça m'empêche pas d'être physionomiste..

Tu as bien ressenti...ouai j'ai un peu peur de pas savoir me souvenir ce qu'on a pu me dire ou faire...là jtrouve que ça craint...jme snetirait jamais à l'aise avec un truc pareil.....ou non, jamais dire jamais comme j'ai appris pour mon avortement, mais,faudrait que j'ai drôlement et c'est même pas l'adjectif adéquate, qar jtrouve pas ça drôle,lol, mais faudrait vraiment que j'ai confiance en la personne et encore.....

Donc ce que j'ai pu voir , c'est parce que la personne était ok de ne pas s'en souveneir, mais jme souviens pas avoir entendu le mec dire tu te souviendras pas ou un truc comme ça !!! par contre après l'entendre dire, tu peux te souvenir maintenant et clac des doigts !! ça oui !!....j'ai pas du faire gaffe....t sûr !!! .....
 
hypnofeel

hypnofeel

Membre
messages
70
Points
2 320
Localisation
Limoges & Nantes
Merci "xorguina" d'avoir pris ma réponse comme je l'avais écris ...

avec humour !

Si je peux répondre précisément à certaines de vos questions précises adressez les moi en MP ou sur le forum !

quelque fois les questions sont difficilement abordables en forum ouvert donc excusez certaines de mes réponses trop rapides ou pas assez complètes !

bien amicalement,
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
hypnofeel à dit:
Merci "xorguina" d'avoir pris ma réponse comme je l'avais écris ...

avec humour !Mais de rien :wink:

Si je peux répondre précisément à certaines de vos questions précises adressez les moi en MP ou sur le forum !J'aime pas déranger...on vient me parler et ensuite je réponds et donnerais des nouvelles en mp...

quelque fois les questions sont difficilement abordables en forum ouvert donc excusez certaines de mes réponses trop rapides ou pas assez complètes !escusez :lol: no sousail for me :lol:

bien amicalement,
de même :D
 
T

Triggermind

Membre
messages
310
Points
1 430
Localisation
Lille
Bonjour,

Pour répondre à la question du voyageur je dirais que, en France, le monde médical auquel j’appartiens ou plus largement le monde des thérapeutes politiquement corrects, tends à s’approprier le concept d’hypnose et à le réduire à ce qu’ils veulent bien voir des travaux d’Erickson. Dans ce concept la détente semble une condition indissociable de l’induction hypnotique et du déroulement de la séance d’hypnose.

hypnofeel à dit:
La croyance que la transe hypnotique passe par la relaxation est très européenne voir occidentale.
La transe telle qu'elle est vécue en Afrique ou en Amérique du sud est plutôt par la saturation psychique (musiques, mouvements, couleurs, etc...)

Ce que dit hypnofeel semble très pertinent, le mot même de « transe » évoque d’ailleurs pour la plupart des personnes, y compris en occident, un état d’agitation plus qu’un état de calme…
Il m’a toujours semblé paradoxal d’utiliser le mot « transe » lorsqu’on pratique une induction Ericksonienne si on a pas clairement expliqué ce que signifie ce mot en hypnose. Le mot sommeil des hypnotiseurs de spectacle me semble plus en accord avec l’idée que se fait le patient de l’état d’hypnose.
De même, qualifier un état naturel comme l’hypnose d’état « modifié » m’a toujours semblé paradoxal.

Petite fleur à dit:
Ne confondez-vous pas transe hypnotique et transe chamanique ?
Sachant que le premier étant bien différent de l'autre.
//…//
Dans la transe chamanique, c'est le "thérapeute", le chaman qui entre dans l'environnement inconscient du consultant. C'est le "thérapeute-chaman" qui fait le travail d'intégration des blessures, le consultant ne fait que subir la transformation ou la guérison dans une prise de conscience ultérieure.

Je n’ai pas eu l’occasion de m’intéresser à la transe chamanique, mais si la transe est un état naturel, transe chamanique et transe Ericksonienne sont probablement identiques.
D’après ce que je comprends de ce que dit Petite Fleur c’est le chaman qui est en transe, je suppose que le patient l’est aussi par synchronisation. Dans l’hypnose Ericksonienne cette synchronisation existe aussi mais à un degré moindre.
Ce concept de transe chamanique est très intéressant et je compte sur Petite Fleur pour corriger la vision que j’en ai.
Actuellement l’idée que je me fais de la transe chamanique, est celle d’une grande synchronisation du chaman avec son patient, lui permettant ainsi de « jouer « les métaphores les plus adaptées à l’inconscient du patient.

T.M.
 
zorro

zorro

Membre
messages
211
Points
1 520
Etat modifié ne veut absolument rien dire.

On passe d'un état à un autre.

"Tu prendras bien un peu d'eau en état modifié dans ton whisky ?"

Les patients de Mesmer étaient dans un certain état, différent de celui dans lequel se trouvaient ceux opérés par James Braid qui différe de celui dans lequel se trouve le client de Valikor quand il lui désagrège une phobie dans un fauteuil, et qui n'a rien à voir avec celui du chaman qui s'agite sous ses plumes pour guérir son malade ou avec celui de l'étudiant qui monte sur scène pour rigoler et qui se retrouve à jouer de la guitare en slip dans un show.
Le problème, c'est qu'on n'a que les trois mots hypnose, transe, EMC pour désigner des choses très différentes, ce qui occasione des grandes engueulades sur le forum et l'incompréhension des participants novices.
 
M

Métaphore

Invité
Vous avez totalement raison Zorro, que d'incompréhension dans ce terme de transe, ECM... :roll:
 
hypnofeel

hypnofeel

Membre
messages
70
Points
2 320
Localisation
Limoges & Nantes
Ce pourrait-il que cela soit si simple pour définir les différents états de conscience ?

http://ura1195-6.univ-lyon1.fr/articles ... ondes.html

Amicalement,

Et en même temps, c'est tellement important d'avoir raison ! N'est-ce-pas ?
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Ben déjà y'a la transe légère, bien prisée par les Éricksos, y'a la transe moyenne et la transe profonde que l'on appelle somnambulisme par défaut. Cette dernière est utilisée sur la scène.

On dit aussi qu'il existe le "coma" hypnotique et la supra hypnose qui seraient encore plus profond. Bon, n'allors pas si loin...

Moi j'ai bien l'intention de travailler en transe profonde. Je suis de ceux qui croient que plus la transe est profonde et meilleurs sont les résultats.
 
M

Métaphore

Invité
Leo Lavoie à dit:
Moi j'ai bien l'intention de travailler en transe profonde. Je suis de ceux qui croient que plus la transe est profonde et meilleurs sont les résultats.

Et bien après avoir expérimenté je ne pense pas qu'il en soit ainsi.

Ce n'est pas la transe qui détermine le résultat mais l'implication du sujet et je vous assure que ce week-end en expérimentant l'EMDR à mes cours, dans un certain bruit de fond plutôt défavorable à toute détente profonde, j'ai réussi à me connecter à ce que l'on me suggerait.

La difficulté pour moi est de rester connecter à une émotion positive ou négative. Il faut dire que j'était super malade et la fatigue était intense.

Tout ça pour dire que ce n'est pas le niveau de l'état hypnotique qui est intéressant mais comment le sujet va arriver à son émotion.

Car une personne en détresse totale pourra faire blocage de ses émotions en se dissociant, et c'est ce qui est pour l'instant le plus difficile pour moi à travailler.
 
hypha

hypha

Membre
messages
113
Points
2 620
Leo Lavoie à dit:
Ben déjà y'a la transe légère, bien prisée par les Éricksos, y'a la transe moyenne et la transe profonde que l'on appelle somnambulisme par défaut. Cette dernière est utilisée sur la scène.

On dit aussi qu'il existe le "coma" hypnotique et la supra hypnose qui seraient encore plus profond. Bon, n'allors pas si loin...

Moi j'ai bien l'intention de travailler en transe profonde. Je suis de ceux qui croient que plus la transe est profonde et meilleurs sont les résultats.

Bonsoir Leo Lavoie et bonsoir à tous,
Pour avoir expérimenté les deux il s'avère que la transe légère donne des résultats plus rapides.
Je m'explique, en transe profonde c'est le T qui travail avec l'inconscient du P avec toute la problématique que ça crée.
En transe légère c'est le P lui même qui "dialogue" avec son inconscient et les résultats sont étonnants.
J'ai personnellement utilisé l'hypnose classique avec transe profonde pendant des années et je ne pense pas la réutiliser maintenant.
Bonne soirée,
Christian
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
hypha à dit:
Leo Lavoie à dit:
Ben déjà y'a la transe légère, bien prisée par les Éricksos, y'a la transe moyenne et la transe profonde que l'on appelle somnambulisme par défaut. Cette dernière est utilisée sur la scène.

On dit aussi qu'il existe le "coma" hypnotique et la supra hypnose qui seraient encore plus profond. Bon, n'allors pas si loin...

Moi j'ai bien l'intention de travailler en transe profonde. Je suis de ceux qui croient que plus la transe est profonde et meilleurs sont les résultats.

Bonsoir Leo Lavoie et bonsoir à tous,
Pour avoir expérimenté les deux il s'avère que la transe légère donne des résultats plus rapides.
Je m'explique, en transe profonde c'est le T qui travail avec l'inconscient du P avec toute la problématique que ça crée.
En transe légère c'est le P lui même qui "dialogue" avec son inconscient et les résultats sont étonnants.
J'ai personnellement utilisé l'hypnose classique avec transe profonde pendant des années et je ne pense pas la réutiliser maintenant.
Bonne soirée,
Christian

Ah ben vous êtes un Érickso vous non?

Ben je dirais que ça dépend peut-être de ce que l'on fait avec la transe profonde. Faut connaître le subconscient en général et particulièrement celui du patient pour dialoguer avec. Sinon, ben peut-être c'est mieux de les laisser se parler en transe légère. J'irai voir votre site s'il y plus d'explication.
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 420
Points
6 360
Localisation
lyon
Métaphore à dit:
Car une personne en détresse totale pourra faire blocage de ses émotions en se dissociant, et c'est ce qui est pour l'instant le plus difficile pour moi à travailler.

certains sont dissociés depuis l'enfance.

ils restent toujours difficiles, en général, c'est aussi dur de les mettre en transe en plus.

j'ai trouvé que l'emdr en linesthésique ou en auditif, tout en leur donnant des suggestions, en utilisant leurs métaphores concernant leur vécu, leur passé, facilitait les choses. La, en utilisant les 2 techniques en même temps, on arrive petit à petit à aider la personne, mais c'est pas évident.
 
xorguina

xorguina

Membre
messages
4 186
Points
4 530
Localisation
Pays basque
C'est sympa d'expliquer les differentes hypnose.....degré....et pour l'EMDR ? vous la mettez dans quel hypnose ? l'auto ? donc légère ! ou plus profonde..et encore plus profonde alors comme la transe si je comprends bien....et encore plus profond avec la régression?.....donc s'il devait y avoir une classification.......

Autohypnose et autoemdr pareil avec hypnose légère...

Hypnose profonde et transe pareil....

Hypnose plus profonde et régression pareil...

C bon mon raisonnement ou pas??? une petit liste me donnerait une idée du plus léger au plus profond...pourquoi ? pour savoir......

J'oublié les outils !! PNL ANCRAGE INDUCTION.....vous les mettez avec tous ou juste certain? vous m'éclairer? merci

 
M

Métaphore

Invité
valikor à dit:
certains sont dissociés depuis l'enfance.

Ben oui car plus l'enfant doit s'adapter à son environnement hostile, plus son moi sera divisé, donc dissocié.

Néanmoins un adulte n'est pas dissocié en permanence, si c'est le cas il s'agit des schizophrènes, ou des personnes aux troubles limites, borderline. .


ils restent toujours difficiles, en général, c'est aussi dur de les mettre en transe en plus.

Ca c'est sûr car il faut savoir que la dissocation est un mode d'auto défense qui permet à la personne dépressive par exemple de se protéger de ces émotions négatives et souvent impossible de ressentir le positif... Donc tout un programme...

j'ai trouvé que l'emdr en linesthésique ou en auditif, tout en leur donnant des suggestions, en utilisant leurs métaphores concernant leur vécu, leur passé, facilitait les choses. La, en utilisant les 2 techniques en même temps, on arrive petit à petit à aider la personne, mais c'est pas évident.

Oui j'ai compris l'intérêt de l'EMDR, mais néanmoins je maintiens ce que j'ai toujours dit, sans ressources, le sujet ne pourra pas se connecter à ses émotions, c'est de l'auto défense, une mise en place automatique d'un bouclier de protection.

D'où l'intérêt de connaître les questionnaires sur les schémas de Y.K et après évaluation, on peut dire que votre programme de 3 séances ou même 6 n'est plus du tout adapté.
 
koundalini

koundalini

Membre
messages
19
Points
1 790
pour entrer en état hypnotique la détente n'est pas obligatoire mais pour approfondir cette état elle est obligatoire car sans sommeil pas d'hypnose profonde donc moins de résultats...
par contre pour le spectacle ont peux faire l'hypnose a l'état d'éveil donc pas de détente :wink:
 
M

Métaphore

Invité
koundalini à dit:
pour entrer en état hypnotique la détente n'est pas obligatoire mais pour approfondir cette état elle est obligatoire car sans sommeil pas d'hypnose profonde donc moins de résultats...

Sans sommeil ? dans une hypnose même profonde on ne dort jamais, où avez vous appris ça ?... :? on est totalement conscient de tout ce qui se passe, n'oubliez pas que vous vous adressez à l'insconcient du sujet et s'il n'a pas envie de vous répondre il ne le fera pas...

Moi je parle de l'hypnose thérapeutique.
 
M

Métaphore

Invité
valikor à dit:
j'ai trouvé que l'emdr en linesthésique ou en auditif, tout en leur donnant des suggestions, en utilisant leurs métaphores concernant leur vécu, leur passé, facilitait les choses. La, en utilisant les 2 techniques en même temps, on arrive petit à petit à aider la personne, mais c'est pas évident.

J'ai remarqué qu'il est vraiment important de tester avec le sujet les 3 techniques de stimulations alternatives dans l'EMDR, que ce soit dans la technique utilisée et la vitesse de la stimulation, car effectivement la méthode est puissante mais si elle n'est pas appréciée par le sujet peut provoquer toutes sortes de désagréments. J'en parle car je l'ai testé dans le jeu de rôle en formation, moi rôle de la patiente, avec la stimulation du regard droite/gauche, j'ai eu envie de vomir, les claquements de doigts, trop violent, pas aimé, il n'y avait que les tapotements alternatifs cuisses qui m'ont convenus et de plus c'est la thérapeute (jeu de rôle) qui le faisait pas moi.

Donc il faut vraiment déterminer avec le sujet ce qu'il lui convient le mieux, et ne pas faire ce qui nous plait le mieux...
 
valikor

valikor

Membre
Pro
messages
2 420
Points
6 360
Localisation
lyon
tout à fait : ce qui détend le mieux la personne est généralement la stimulation la plus efficace.

vous remarquerez que si vous commencez par les choes où la personne se sent très impuissante ou en perte forte de controle ou très controleée, après son lacher prise s'améliorera et donc ca se passera plus vite et plus facilement...
 
M

Métaphore

Invité
valikor à dit:
tout à fait : ce qui détend le mieux la personne est généralement la stimulation la plus efficace.

Je ne l'aurais pas formulé de cette façon, car la stimulation alternative choisie en EMDR est surtout là pour "stimuler" comme son nom l'indique l'émotion positive ou négative donc rien à voir avec la détente, mais ce stimulus extérieur renforce le ressenti émotionnel, c'est d'ailleurs assez étrange comme effet l'ayant expérimenté...

vous remarquerez que si vous commencez par les choes où la personne se sent très impuissante ou en perte forte de controle ou très controleée, après son lacher prise s'améliorera et donc ca se passera plus vite et plus facilement...

Ben là je ne comprend pas trop ce que vous voulez dire...
 
Petite fleur

Petite fleur

Membre
messages
451
Points
1 260
Petite fleur à dit:
Ne confondez-vous pas transe hypnotique et transe chamanique ?
Sachant que le premier étant bien différent de l'autre.
//…//
Dans la transe chamanique, c'est le "thérapeute", le chaman qui entre dans l'environnement inconscient du consultant. C'est le "thérapeute-chaman" qui fait le travail d'intégration des blessures, le consultant ne fait que subir la transformation ou la guérison dans une prise de conscience ultérieure.

Je n’ai pas eu l’occasion de m’intéresser à la transe chamanique, mais si la transe est un état naturel, transe chamanique et transe Ericksonienne sont probablement identiques.
D’après ce que je comprends de ce que dit Petite Fleur c’est le chaman qui est en transe, je suppose que le patient l’est aussi par synchronisation. Dans l’hypnose Ericksonienne cette synchronisation existe aussi mais à un degré moindre.
Ce concept de transe chamanique est très intéressant et je compte sur Petite Fleur pour corriger la vision que j’en ai.
Actuellement l’idée que je me fais de la transe chamanique, est celle d’une grande synchronisation du chaman avec son patient, lui permettant ainsi de « jouer « les métaphores les plus adaptées à l’inconscient du patient.

T.M.

Je veux bien vous répondre Mr.T.M.

Il semble y avoir beaucoup de confusion au sujet de la transe chamanique. J'ai pu constater à travers mes lectures de monographies qu'il y a autant de chamanismes que de chamans. C'est selon les croyances et la culture du chaman.

La danse, le tambour, l'animal de pouvoir ne sont pas nécéssaires à la transe chamanique et font plutôt office de rite symbolique. Par contre, ils s'avèrent nécessaire au chaman débutant afin d'éviter de s'identifier au mal de son patient.

La transe chamanique tel que je le pratique est beaucoup plus simple. À un moment propice de la journée, dans mon cas, l'après-midi ou en soirée, je me détent et fais le vide afin d'entrer en transe très profonde qui est similaire a l'état de sommeil et ce, tout en gardant en tête le problème à traiter. Cette transe me permets d'entrer dans l'environnement psychologique du patient qui peut être à des milliers de kilomètre... La vision est symbolique donc sera à interpreter. Mais ce n'est pas obligatoire. Comprendre ou non la vision n'empêche en rien la guérison.

Maintenant, c'est un truc qui se fait directement dans l'inconscient et s'ensuivera pour le consultant une prise de conscience ultérieure. Ca peut prendre de quelques jours à une ou deux semaines dépendamment de ses propres mécanismes de défense.

Le déroulement de la transe se déroule pour ma part sensiblement de la même façon c'est à dire une confrontation symbolique avec le traumatisme suivi d'une intégration de la blessure. Après conscientisation, la blessure n'influence plus le psychisme et le physique (dans les cas de somatisation) de la personne car elle a été neutralisé.

Pour ma part, je n'ai jamais pu faire plus de 4 transes chamaniques par semaine ... donc rien pour se mettre riche. lol

Quelques exemples de ce que je peux ressortir d'une transe chamanique:

Un pipi au lit dû à une mauvaise blague un soir de noel...

Des terreurs nocturnes dÛ à l'introjection d'un abus sexuel subi par La maman alors qu'elle avait le même âge que son fiston...

Des maux de dos dû à un secret de famille de la mère...

Tout est possible...

J'espère avoir répondu à vos interrogations.
---------------------------
 
Petite fleur

Petite fleur

Membre
messages
451
Points
1 260
J'aimerais ajouter qu'il est également possible d'aller chercher en transe chamanique des intentions, de forts désirs issus des parents par exemple. Ce qui m'amène à penser que l'enfant n'arrive pas en ce monde "blanc comme neige"...

Après reflexion, j'en suis venu à la conclusion que l'enfant arrive avec tout un bagage générationnel qui le poursuivra et l'influencera la vie durant.

---------------------------
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Petite fleur à dit:
J'aimerais ajouter qu'il est également possible d'aller chercher en transe chamanique des intentions, de forts désirs issus des parents par exemple. Ce qui m'amène à penser que l'enfant n'arrive pas en ce monde "blanc comme neige"...

Après reflexion, j'en suis venu à la conclusion que l'enfant arrive avec tout un bagage générationnel qui le poursuivra et l'influencera la vie durant.

---------------------------

Ah là voyez vous, je vous dirai que je ne suis pas d'accord et non pas que je sais de quoi je parle avec suffisance. Parce que tout le monde se perd en conjecture là dessus.

Moi j'en suis venu à la conclusion que l'enfant, en général, vient au monde avec un bagage, oui, mais avec un bagage de caractéristique qui peuvent être autant saines que malsaines dépendemment de l'acquis dans l'enfance.

Par exemple, un enfant peut venir au monde et être agressif de nature, pas méchant et victimisant, mais prompt et combatif... Ben mettez le dans un environnement malsain et on en fera facilement un délinquant dangeureux. Dans un autre environnement il pourrait être un sportif, un militaire, quelqu'un qui se dévoue à la protection de la société en combattant ce qui menace les plus faibles.

On ne façonne pas les enfants comme de la plasticine, mais on canalise positivement ce qu'ils sont de façon innée.
 
Vous aimerez:
Manar
Réponses
2
Affichages
2 K
Manar
Manar
J
  • Question
  • judi90
2
Réponses
48
Affichages
12 K
Belphegor
Belphegor
clinem
  • Question
  • clinem
Réponses
10
Affichages
1 K
source
source
Nouveaux messages
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
29
Affichages
631
ImpulsionHypnose
ImpulsionHypnose
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
11
Affichages
195
Alx00
A
Alexis Savignac
  • Alexis Savignac
Réponses
1
Affichages
101
dide70
dide70
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut