Induction en ouverture de l'Hypnose Humaniste

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par Armand, 27 Février 2006.

  1. Armand

    Armand

    Inscrit:
    21 Octobre 2005
    Je m'intéresse depuis quelques temps (comme vous avez peut-être pu le constater à mes derniers messages :wink: ) aux techniques d'inductions de l'Hypnose Humaniste.

    Dommage qu'il n'y ait pas encore de livre sur ce sujet. La seule source indique pourtant une différence notable avec les techniques d'inductions habituelles : au lieu d'augmenter la siscion conscient/inconscient, on travaillerait au contraire à unifier la personne, la rendant (comme le dit le créateur de l'Hypnose Humaniste) : "Un-Consciente", réunifiée.

    Ce serait cet état "plus que ordinaire" de la conscience qui serait l'EMC de l'Hypnose Humaniste...

    Il y a un exemple d'induction ici :
    http://www.hypnose-ericksonienne.com/in ... -humaniste

    Je crois que cette technique n'est pour l'instant enseignée que par son créateur, à l'institut français d'hypnose ericksonienne. Si quelqu'un formé là-bas pouvait nous en dire plus... !

    Mes principales questions seraient :
    - Si la personne devient "plus que consciente" de tout ce qui coince en elle, peut-elle se soigner elle-même ?
    - Si la dissociation d'avec l'Inconscient n'existe plus, alors il n'y aurait plus d'Inconscient ?
    - Comment tout cela fonctionne-t-il par rapport aux suggestions ? Car la personne devrait pouvoir intercepter celles qui ne lui conviennent pas... Qu'en est-il de la résistance du sujet au changement ?

    Si quelqu'un à des idées.
    Merci !

    Armand
     
  2. Bonjour,

    L'hypnose humaniste ne semble en effet enseignée que par son seul créateur et représentant.
    En fait, il ne semble qu'elle existe que pour lui.... :roll:

    Sinon sur votre notion d'hypnose on retrouve l'idée de la "surconscience" qui a été développée par G.I. Gurdjieff puis reprise par des personalités représentantes de divers courants ésothériques.
     
  3. Hypno92

    Hypno92

    Inscrit:
    27 Janvier 2006
    Bonjour Armand,

    Il y a un exemple d'induction ici :
    http://www.hypnose-ericksonienne.com/in ... -humaniste

    Je crois que cette technique n'est pour l'instant enseignée que par son créateur, à l'institut français d'hypnose ericksonienne.


    Il existe des centaines d'inductions différentes en fonction de votre propre créativité ! Celle que vous indiquez n'est pas uniquement enseignée à l'IHFE. Il n'en est pas le "créateur". Peut-être que je bouscule un peu votre croyance... limitante à ce sujet.
    Ce type d'induction reprend un ensemble de techniques spécifiques et s'enrichit de sa propre imagination et de la créativité dont vous pouvez faire preuve.

    Pour répondre à vos questions :

    L'état de conscience modifiée est en fait un état de surconscience qui effectivement apporte un éclairage nouveau sur un problème de santé ou autre et permet de trouver les solutions à mettre en oeuvre pour le résoudre. C'est la "perceptude" (chère à François Roustang) où se créent les conditions du changement.

    En accompagnement, il convient d'être en parfait respect de l'autre, en toute écologie pour lui. Les suggestions vont dans ce sens là uniquement. L'inconscient veille. Une suggestion non adaptée ne passe pas si elle n'est pas cohérente avec le mieux-être désiré et le respect intérieur de la personne.

    La résistance au changement se rencontre fréquemment parce qu'il est facile de savoir ce que l'on veut laisser (une souffrance) mais vers quoi va-t-on quand on a la liberté de devenir acteur de sa vie ? Ce choix n'est pas toujours évident.
    Il y a également la notion de bénéfice secondaire d'un symptôme pour l'individu qui va bloquer sur certaines suggestions qui ne seront pas opportunes pour elle, à ce moment précis.


    Cordialement.
     
  4. Armand

    Armand

    Inscrit:
    21 Octobre 2005
    Merci de ces précisions, "Hypno92", mais je connaissais ces points élémentaires pour tout praticien de l'hypnose thérapeutique. Mes interrogations concernaient l'Hypnose Humaniste, dont vous n'avez, semble-t-il, pas compris l'exacte teneur...

    Que ce passe-t-il donc dans le contexte de véritable conscience éveillée, à propos des points que je citais ci-dessus ?... Je pense que pour répondre à ces questions, il faut un minimum d'expérience. Je serais donc intéressé par la réponse de quelqu'un de formé et pratiquant, et non des opinions diverses de tout un chacun, ce qui ferait (encore une fois) dériver le sujet initial.

    Merci.


    Ps : cher "invité", une recherche sur internet vous montrera que l'Hypnose Humaniste est pratiquée par de plus en plus de monde... mais on ne peut pas tout savoir, n'est-ce pas ? D'où ma quête d'informations viables sur ce forum.
     
  5. Hypno92

    Hypno92

    Inscrit:
    27 Janvier 2006
    Et bien cher invité, je suis ravie que nous soyons d'accord sur le sujet et j'apprécie votre bon sens.

    Armand, j'ai bien noté que mon "opinion" (je ne suis pas sûre d'en avoir émis une cependant...) ne permet pas la discussion.

    Je revendique ma pratique de l'hypnose éricksonienne dans le cadre d'une approche humaniste.
    A qui se fier ?
     
  6. Armand

    Armand

    Inscrit:
    21 Octobre 2005
    Cher "Hypno92", heureux que la discussion se calme.

    Je crois qu'il ne faut pas confondre la qualité humaine d'Erickson ("humaniste") avec une différence technique.

    Milton Erickson (comme vous-même et bien d'autres thérapeutes, j'espère) avait de grandes qualités humaines : comment pourrait-on être vraiment thérapeute sans cela ? La similitude de terme peut effectivement entraîner cette confusion, au départ. Je pense que cela se dissipera lorsque les différences philosophiques et techniques de l'Hypnose Humaniste auront été "officialisées" par son auteur... On en trouve déjà quelques détails sur le petit site déjà existant (www.hypnose-humaniste.com).

    Ce qui m'intéresse dans cette approche est précisément la différence technique : l'induction en "ouverture-unification" au contraire de celle en "fermeture-dissociation conscient-inconsient". Bien évidemment, cela existe depuis la nuit des temps (chaman, etc.), mais pas en hypnose moderne. Cela doit ouvrir un monde de possibilités...

    Par ailleurs, je suis bien conscient aussi que ce sujet est assez "technique", justement, et qu'il est difficile de répondre à toutes mes interrogations :)

    Armand
     
  7. Lamotte

    Lamotte

    Inscrit:
    13 Octobre 2005
    Débat epistémologique et linguistique: Est ce qu'une technique qu'elle qu'elle soit peut être humaniste ???? Boulangerie humaniste, informatique humaniste, médecine humaniste et pourquoi pas guerre humaniste. La confusion réside entre humaine et humaniste. Humaine concerne celui ou celle qui pratique (savoir faire) et humaniste concerne l'état d'esprit de celui ou celle qui fait (savoir être). On est humaniste par essence et à partir de la l'on exprime son humanisme dans tous les domaines de sa vie y compris dans l'approche thérapeutique que l'on utilise, que celle ci s'appelle humaniste ou pas. Pour moi l'humanisme ne se vend pas et je trouve un peut choquant d'en faire un argument commercial. Question subsidiaire, j'ai été formé par les assitants d'Erickson, (S.Rosen, E.Rossi) de grands humanistes qui n'avait pas besoin de le prétendre pour l'être. Si nous ne sommes humanistes, que sommes nous ......... inhumanistes
    Régis Lamotte Exerçant Humainement, humanistement son activité humaine de psychothérapeute.
     
  8. Bonjour Regis,


    Tout ce que tu ecris est vrai, mais ouvre le dictionnaore francais : "humaniste" n'a rien à voir avec "humain" (comme tu l'acris) !!

    J'ai travaille en workshop avec Zeig, Rossi, Rosen, Gilligan... ils sont tous tres "humain", mais pas du tout "humanistes", je peux te le dire.
    A vrai dire, je ne connais aucun "therapeute officiel" qui soit humaniste. On les trouve plutot cehz les "new age", pas chez les psy ou les medecins. Il faut etre allume pour etre "humaniste" comme je l'entends chez Lockert, il nous ouvre un autre monde ! (j'ai lu le core gem, et toi ?)

    Je pense comme armand, que cette discussion ne menera à rien ici. Les gens ne sont pas pres à cette approche. Ils ne comprennent meme pas le mot ! :lol:

    Vivement que Lockert sorte un livre la-dessus !!

    Steve
    Berkeley, CA
     
  9. Lamotte

    Lamotte

    Inscrit:
    13 Octobre 2005
    Reprenons,
    le conscient est conscient de lui même, (nous sommes conscient d'être conscient).
    l'inconscient est également conscient de lui même (il nous arrive d'être conscient dans nos rêves) donc conscient de notre inconscient.
    La conscience est apparemment ce continuum qui nous fais à la fois être conscient de notre conscience inconsciente et de notre conscience consciente.
    En ce sens il s'agit d'un espace ternaire intégratif des deux aspects de notre vie. Un pont en quelque sorte reliant ces espaces que le conscient appelle métaphoriquement conscient et inconscient.
    La notion inductive selon moi dans l'approche Ericksonienne à pour but de générer cet espace de l'entre (La transe) afin que les expériences non intégrées de la réalité consciente puissent l'être afin que nous expérimentions une conscience unifiée des connaissances faites à partir de
    nos expériences.
    Il ne peut y avoir donc une approche qui sépare et une approche unifiante car la transe par elle même produit l'espace permettant l'unfication. Entre parenthèse la notion de ce qui sépare et de que ce qui unifie me semble un peut binaire et réductrice de ce qu'est par essence l'humain un être ternaire par la seule existence de sa conscience.
    Bien cordialement.
    Régis
     
  10. Armand

    Armand

    Inscrit:
    21 Octobre 2005
    Belle définition du travail hypnotique éricksonien, Régis.

    L'Hypnose Humaniste propose un "système ternaire" :
    Inconscient <=> conscient <=> Conscience (une troisième entité, différente des deux premières).

    J'ai trouvé ça sur le site : aucune gloire à avoir !

    Cette "Conscience Majuscule" serait donc différente de la conscience (état de perception, née des processus cognitifs entre le conscient et l'Inconscient). C'est ce qui donne l'aspect transpersonnel ("qui sort de la personne elle-même" et donc de ses schémas internes et cognitifs) et spirituel de l'Hypnose Humaniste.

    Maintenant, tout cela reste du domaine des idées, de la théorie sur le fonctionnement du monde (croyances) que peut avoir l'intervenant. La grande question est : en pratique, à quoi cela mène de différent ?

    Armand
     
  11. Lamotte

    Lamotte

    Inscrit:
    13 Octobre 2005
    Armand, bonjour
    Cet entre transpersonnel, Antre du Soi , non identifié à la (personna) est selon ma lecture Junguienne, l'espace de l'individuation au delà de l'individualisation.
    L'individualisation est en rapport au collectif social ce qui nous sépare et créé les liens, l'individuation est en rapport à l'inconscient collectif, ce qui nous relie au sens de religare, religieux. Il est possible que cet espace corresponde à celui du Bardö de la tradition tibétaine. Espace au delà de l'humain et humaniste me semble inaproprié puisque lieu non nomable par l'humain.
    Pour reprendre la question faite à Lao Tseu: Quest ce que le Tao ? Le Tao écrit n'est pas le Tao, le Tao non écrit n'est pas le Tao et le Tao écrit et non écrit n'est pas le Tao.
     
  12. pacolascard

    pacolascard

    Inscrit:
    1 Février 2006
    Celui qui à posé cette question était bourré, Lao Tseu n'a pas répondu à la question parce qu'il n'en n'avait rien à foutre, cet effort de réflexion ne l'intêressait pas en tant que master de la non-action, comme son grand frère "Bouddha" qui laissa tomber tout désir, surtout celui de comprendre ce qu'il savait depuis toujours hors de sa portée.

    " Armand à dit au début du sujet:
    Mes principales questions seraient :

    1) - Si la personne devient "plus que consciente" de tout ce qui coince en elle, peut-elle se soigner elle-même ?

    2) - Si la dissociation d'avec l'Inconscient n'existe plus, alors il n'y aurait plus d'Inconscient ?

    3) - Comment tout cela fonctionne-t-il par rapport aux suggestions ? Car la personne devrait pouvoir intercepter celles qui ne lui conviennent pas... Qu'en est-il de la résistance du sujet au changement ? "

    R1: oui, elle le pouvait déjà sans être plus que consciente.

    R2: oui, l'inconscient n'existe pas vraiment, c'est juste l'homme qui a besoin de décortiquer les choses pour se les approprier.

    R3: là, j'en sais rien.
     
  13. nico41

    nico41

    Inscrit:
    5 Avril 2006
    je m'exprime en tant que psychologue et psychothérapeute éricksonnien.

    Le thérapeute, par la structure même de son discours (mais aussi par ses attentes explicites et implicites, par ses croyances) propose une trame, une partition pour le rôle du sujet.

    Dit autrement, le sujet réagit (réagit et non répond passivement) en grande partie au rôle attendu par le praticien.

    L'induction "humaniste" me semble une appellation marketing qui n'a aucun sens, car on peut varier à l'infini les partitions. Maintenant, que la perspective de ne pas procéder à une dissociation puisse être une piste de travail parfois intéressante, ok... mais de là à en faire une nouvelle "école", une révélation, une doxa.... L'enseignement d'Erickson est justement de ne pas faire école, de ne pas réduire le champ des possibles: c'est une invitation à ouvrir sa créativité, en s'inspirant de l'inépuisable inventivité du monde autour de nous...
    maintenant, on peut discuter autour du plan marketing d'un certain Olivier L...
     
  14. castorix

    castorix

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    bonjour,

    en écho à Régis (ou Lamotte, mais je ne sais si en écrivant cela je le dissocie ou je l'hyper-associe ? :lol: ) et en écho à nico41, je serais tenté de m'exprimer même si cela ne représente que ma (modeste) voix.

    je ne vois pas dans l'induction (surnommée humaniste) que j'ai pu lire sur le site sus-cité, transcrite par Olivier L., d'éléments qui échappent aux critères habituels de l'hypnose éricksonienne.
    - que l'on focalise sur une sub-modalité visuelle dans un cas, ou dans l'autre cas que l'on hyperfocalise sur une sub-modalité auditive, même si l'on vient de survoler une évocation visuelle construite, y a-t-il ici autre chose que la naturelle variété de l'inspiration entre hypnothérapeutes ??

    ayant lu les messages d'Armand, mais n'osant lui répondre car je me sens bien au-dessous des capacités nécessaires pour le mériter, j'ai été tenté de penser que les paroles de l'hypnothérapeute sont une chose - et que ce qu'elles évoquent chez le sujet en EMC en est une autre, certes reliées mais pas de manière aussi prévisible que l'on voudrait le dire - du moins à mon idée. (et une omission de référence, une).

    - il me semble que la personne peut se soigner elle-même sans même passer par un état d'hyper-conscience (et je ne dois pas être le seul à l'avoir dit, si j'ai bien lu !)

    - je crois absolument que la suggestion de l'opérateur au sujet, de réunir conscient et inconscient, n'implique vraiment pas que cela se réalise !!
    ou alors il faudra reparler de l'illusion phallique.

    - sans vouloir choquer, comment certains feront-ils pour savoir s'ils ont "perdu" leur inconscient dans le coup de la réunification ??

    - les techniques d'induction de Olivier L. sus-citées s'apparentant pour moi à des techiques de confusion, assez efficaces au demeurant, je n'exprime aucune surprise à lire que la confusion peut durer encore un certain nombre de minutes après la lecture de ses écrits !! :wink:

    amicalement tout de même...
     
  15. Armand

    Armand

    Inscrit:
    21 Octobre 2005
    Comme il est étrange de parler et de se rendre compte que vous êtes le seul à comprendre...

    Vos avis sont intéressants, disons même "révélateurs"... Ils montrent la vision actuelle de l'hypnose et la (grande) difficulté des praticiens à changer de croyances, ayant sans doute eu déjà le plus grand mal à intégrer leur peu de connaissances, en changer déjà leur paraît insupportable !

    Cela montre au moins que ce Lockert dérange, ce qui pour moi est plutôt bon signe.

    J'ai fait un exercice comme ça à l'IFPNL, sur les croyances : la moitié de la salle à failli étrangler l'animatrice :) Comme quoi, on peut travailler sur soi (du moins j'espère que vous l'avez fait un minimum) et n'en rien conserver...

    Excusez mon amertume.
    Personnellement, je suis étonné de ce que je trouve dans les livres de Lockert, en particulier les "Core Gem" que je relis et redécouvre à chaque fois... Si l'Hypnose Humaniste peut être une application de cette vision du monde, alors je l'attends avec grande impatience.

    Il faut toujours des gens pour "penser à côté" et faire évoluer les sociètes.
    Il en faut aussi pour maintenir son équilibre, le temps qu'elles grandissent.

    Vu vos messages, je n'espère plus que quelqu'un comprenne. J'ai néanmoins l'espoir que ceux qui savent lire ne répondent simplement pas sur ce forum (voyant ce qui arrive aux courageux qui s'y aventurent, on les comprend...)

    Tenez, un dernier conseil et je m'éclipse : lisez donc "Le Principe de Lucifer" d'Howard Bloom, chez Jardins du Livre (c'est à la Fnac)... et revenez sur ce thread après ! ;)

    Et vivement le livre sur l'Hypnose Humaniste !

    Armand
     
  16. castorix

    castorix

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    qui, vous : vous ? ou moi ? (comprenez-moi : je serais vous, je n'écrirais peut-être pas vous mais moi ! puisque pour moi, moi c'est vous.)

    même remarque... :wink:

    eh bien ! moi... ou vous... ?
    serais-je susceptible que je vous trouverais un tantinet présomptueux.

    je vous remercie pour ce conseil. je vais essayer de me le procurer et me donner le temps de le lire.

    et je vous rassure, même si je n'hésite pas à relever ci-dessus quelques effronteries après tout bien pardonnables aux jeunes esprits enthousiastes : si parfois je commente les écrits, en aucune façon je ne me permets un jugement sur leur auteur.
     
  17. Armand

    Armand

    Inscrit:
    21 Octobre 2005
    Merci pour ce compliment. Le "jeune esprit" est de mai 1935 et fêtera ses 71 ans le mois prochain. Et je fais de mon mieux pour garder la jeunesse, ce que vous me confirmez : merci !

    De plus, "enthousiaste" vient de "en" (dedans) "thou" (Dieu)... ce qui me ravit... et on en revient encore à cette Hypnose Humaniste dont vous ne voulez pas parler, préférant à la discussion de constantes réflexions sur "le marketing", la qualité de l'auteur, etc. en somme, la protection de votre "territoire de chasse".

    A vous de grandir, maintenant. Gagnez cet "enthousiasme", littéralement : je pense que vous avez encore quelques années devant vous... comme j'ai eu les miennes pour appuyer ce dont j'espèrais parler ici.

    Armand
     
  18. pacolascard

    pacolascard

    Inscrit:
    1 Février 2006
    Armand, tu es pédant (je l'écris quitte à me faire bannir du forum), comme tu le sais la valeur n'attend pas le nombre des années, et grandir n'a d'intérêt que pour les frustrés du moment, quand à l'enthousiasme il naît trop souvent des désirs en forme de trains loupés, les années n'existent que dans le passé, ici sur terre on vit au présent.

    1935 est une très bonne année, et je préfère croire que tu t'es laissé prendre à la sensualité du cochon (ton signe chinois) pour camoufler ta peur de l'effort, viens avec nous et mets tes deux pieds sur les braises ardentes pour nous parler de ce dont tu espérais nous parler. S'il te plais, ne cède pas à la violence.
     
  19. Dov Aim

    Dov Aim

    Inscrit:
    3 Juillet 2005
    Nous espérons ne jamais avoir à bannir qui que ce soit du forum, ni même à modérer les messages. Nous faisons appel au bon sens des posteurs.
     
  20. :lol: qu'est-ce qu'il se prend, le pôv' Armand !!

    Je ne sais pas si vous savez, mais à être tous réactif comme ça (vu de l'extérieur, hein) vous semblez juste confirmer ce qu'il dit :!: :!:

    Comme quoi, parfois, à trop vouloir défendre sa chapelle, on en vient à prouver que l'autre à raison.

    Alors, je ne sais pas pour vous (enfin, si, je sais, j'ai lu !!!) mais vivement ce bouquin sur l'hypnose humaniste, qu'on voit de plus près ce que c'est... Après, on pourra en parler.

    Satanas :twisted:
     
  21. Bonjour,

    j'ai le privilège de sortir il y a quelques mois d'un cours sur l'hypnose humaniste. avec Olivier Lockert.. je ne préfère pas en parler tout de suite, pour la surprise... (car un nouveau livre va bientôt sortir) mais cela m'a renversée. C'était extraordinaire.
    On se sent "voler par le dessus".
    c'est vraiment différent de l'hypnose habituelle (avec l hypnose ericksonienne, on s'enfonse en soi, en hypnose humaniste on plane au dessus et nos soucis sembles dérisoires et faciles à résoudre).
    En un mot bravo !
    A propos, je cherche un thérapeute région Cannes ayant suivit ses cours avec Olivier (qui a appris les inductions en hypnose humaniste comme moi), car c'est pour un proche parent et je préfère que cela soit un thérapeute qu'il ne connaisse pas).
    merci
     
  22. Moi aussi je fais des recherches sur internet, pour avoir un peu plus d'infos sur les thérapeutes pratiquant l'Hypnose Humaniste et j'ai vu Valérie Janssens, qui est également sur l'Annuaire de l'IFHE, donc qui a été formée par Olivier Lockert, et qui travaille maintenant en compagnie du Dr Eric Mairlot en Belgique.

    Il y a une conférence à Bruxelles, pour ceux qui peuvent y aller :
    http://www.psychologie-sociale.org/foru ... php?t=1856

    Cordialement
     
  23. Hypnose humaniste - eclairage - commentaires...

    Bonjour,

    Je passais par là... et puisque je suis là, auant en profiter pour éclairer un peu...

    tout d'abord, juste un recadrage :wink:

    certains physiciens ont rejeté la fumeuse théorie de la relativité de cet huluberlu d'einstein. De qui se souvient-t-on, d'eux ou de lui?

    Il me paraît quand même un peu présomptueux de juger une oeuvre et une technique sans l'avoir soi-même étudiée de près, expérimenté... :!:

    L'ayant moi-même fait et pratiquée, je peux vous dire que les résultats sont là et vécue de l'intérieur, c'est nettement différent.

    Une personne que j'ai traitée de cette façon a pu ranger définitivement au placard une valeur forte qu'elle jugeait auparavant limitante et obsolète depuis des années sans parvenir à s'en défaire. De même que des souvenirs traumatiques trop intimement liés à des souvenirs heureux ont pu être démélés et mis enfin dans le passé. Et je commence tout juste.

    [Au passage, je pense que les médecins nous créent de la clientèle avec leur inhumanité parfois. "Comment va la chambre N°x ??? Bon, messieurs, voici un cas de xxx (ni bonjour ni bonsoir, ni acune demande au patient qui voit son intimité violée par un medecin suivi de ses 15 eleves et qui n'ose pas refuser de se mettre a poil)"]

    Et puis vous savez, je ne pense honnetement pas qu'on peut devenir riche en ecrivant un livre sur l'hypnose... jouer en bourse est largement plus rapide...et moins fatiguant...

    Je ne peux que vous engager à essayer en reprennant le protocole, que risquez vous? avoir une bonne surprise? guerir un patient trop vite?

    Invité de passage avec 2 sous de bon sens.
     
  24. c'est la base de l'hypnose ericksonnienne et de la pnl que de changer de place pour voir differement son probleme.

    L'argent n'est pas la seule source de motivation, et heureusement.
    Certains vont jusqu'a se suicider, juste pour que l'on parle d'eux au JT!

    moi, je me rappelle d'un certain Lesteirn qui a tenté d'imposer sa theorie sur la relativité humanitaire, , il a fait un flop!
    non, il n'y a qu'un Estein tous les 3 siecles, il faudra encore attendre, et
    quand tu nous reparleras de cette theorie humaniste dans 10 ans, on en rigolera ensemble, je pense.

    Comme tu peux le voir, moi, ma culotte est toujours a l'envers, c'est pour cela que je n'ai pas mes dessous dans le bon sens!
     
  25. On en rigolera ... ou on approuvera... , ou on ne verra plus l'hypnose comme avant... , ou on ne comprendra rien et ...on continuera de juger avec notre carte du monde...

    Sait on ce "qu'on" (con) fera dans 10 ans :lol:

    Les nouvelles théories possèdent des détracteurs et des partisans.

    Cela ne veut pas dire qu'elles soient bonnes ou mauvaises, ce sont juste de nouvelles théories.
    Le plus compliqué est sans doute de ne pas juger, mais de (com)prendre... ou non :)

    Mais ça, c'est un signe d'évolution... tout le monde n'est pas (con) cerné ! *


    * comprendre que ceux qui refusent l'évolution sont des cons-cernés (en 2 mots :evil: ! ) ...Max Planck, un de mes bons amis, t'aurait dit que ceux qui se refusent à évoluer finissent par disparaître, comme les dinosaures !
     
  26. Certains dinausaures, voyant l'épaisse couche de fumée au dessus d'eux, ont cru évoluer, ils ont décider de quitter les plaines arborées pour aller se réfugier en haut sur la montagne.
    Malheureusement, la montagne où ils croyaient l'air plus pure étaient en irruption, et ces pauvres dinausaures aveuglés par la fumée de plus en plus épaisse continuaient à grimper jusqu'au moment ou une coulée de lave les a réduits en cendre.
    Ces malheureux sont morts avant les autres, pourtant l'intention du départ paraissait thoriquement géniale!

    Il ya une grande difference entre évoluer et croire que l'on croit que l'on pense que l'on rêve qu'on évolue :!:
     
  27. Si les personnes qui ont fait évoluer le monde avaient pensé comme toi et, du coup, n'avaient rien fait....

    "on" serait encore au moyen age.

    Moi, je dis : vive ceux qui osent... même si c'est risqué !
    Car sans ceux là... tout le monde stagne !
    Tant pis si s'ils échouent... au moins ils ont essayé !

    L'avenir nous dira pour le reste... car ils peuvent ...aussi ... réussir ;
    Et dans ce cas, tout le monde y gagne ! (même toi)
     
  28. C'est parce que ces personnes ont trouvé un moyen de repondre a un besoin qu'elle ont fait évoluer le monde.
    Et c'est parce que leur thérie ont été efficaces au niveau pratique qu'elles ont survécues.

    Tout à fait d'accord, je n'ai jamais dis me contraire!

    Je pense simplement que tout le monde est capable d'inventer des théories plus ou moins farfellues, mais que passer l'effet de mode, elles retombent aux oubliettes parce qu'elle ne répondent pas efficacement à un besoin et donc parce qu'elle font perdre du temps plutot que d'apporter un véritable progrès.

    Alors pose toi la question si ta nouvelle théorie humaniste ne pose pas plus de problème qu'elle n'en résoud, et si les problemes qu'elle résoud ne sont pas déjà résolus aussi simplement et efficacement par des theories plus anciennes et qui font déjà la base de l'hypnose ericksonnienne.
     
  29. Je suis un élève d'Olivier, donc, j'ai suivis ses cours.
    Donc je me permets de vous répondre en toute "connaissance de cause" :

    La "théorie" de l'hypnose humaniste inclut toute une "philosophie" qui n'existe pas en hypnose ericksonienne... donc, rien que pour ça elle apporte des réponse qui n'existent pas chez erickson.

    maintenant, je ne sais pas qui vous êtes, mais vous ne semblez rien y connaitre, sinon, vous ne pourriez en parler comme vous le faites.

    Il y a des exemples dans son livre "Métaphores" si vous le souhaitez.

    Maintenant, si votre but est de le critiquer, sans le connaitre, et non de rester objectif, je n'ajouterai pas un mot de plus à mes commentaires :wink:
     
  30. Effectivement,


    vous ne savez pas qui je suis!
    mais est ce vraiment important?

    Je donne mon avis, rien de plus.
    Et mon avis est que je ne suis pas convaincu par cette théorie.
    Et ceci est surement lié au fait que ceux qui soutiennent cette théorie, ceux qui son élèves, ceux qui peuvent me parler en toute connaissance de cause; ceux là ne sont que très peu convainquants :!:

    La question a se poser n'est pas tant les réponses qu'elle apporte, mais de bien saisir toutes les remises en causes et les nouveaux problemes qu'elle créee!

    Comme je l'ai précisé plus haut, seul le temps tranchera.
     
Chargement...
Vous aimerez:
  1. laruine
    Réponses:
    3
    Affichages:
    156
  2. celinemily
    Réponses:
    10
    Affichages:
    176
  3. Belineo
    Réponses:
    11
    Affichages:
    465