Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 31 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

  1. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Tu pratiques la pleine conscience Christophe ?
     
  2. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    Non, du tout, pour moi ce n'est qu'un phénomène de mode... un EMC comme un autre... mais je pratique l'hypnoméditation...
     
  3. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Pour moi, la pleine conscience, l'hypnoméditation, le tonglen,
    c'est idem.
    Quand on y est, on y est.
    ;)
     
  4. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    Voilà, juste trouver ce qui te convient et ce qui te fait du bien... mais j'avoue que la pleine conscience m'irrite un peu... Je n'y vois pas de la pleine conscience mais une induction par saturation sensorielle...Mais je me trompe peut-être... mes aprioris sont plus dictés par une allergie au phénomène de mode qu'à une réelle objectivité
     
  5. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Tu vois la différence où ?
     
  6. Christophe Godfriaux

    Christophe Godfriaux

    Inscrit:
    9 Juillet 2016
    hypnoméditation c'est un processus inductif qui induit une pause mentale. Pleine conscience c'est à mon sens une saturation sensorielle puisque notre cerveau n'est pas fait pour traiter consciemment plus de 3 ou 4 opérations simultanées
     
  7. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Et bien au moins on serait fixé, même si je pense qu'il est presque impossible de ne rien trouver, le récits des EMI des enfants sont certainement plus sincère que celui des adultes, je veux dire par là que les adultes peuvent édulcoré les récits, les enfants n'ont pas trop cette facultés.

    Ce livre est étonnant, il n'essaye pas de tirer des conclusions hâtive (ce que l'on peu reprocher a Charbonnier par exemple), il part bien de fait et est assez rigoureux dans son approche.
    A lire https://books.google.be/books/about...l?id=Yoy4CwAAQBAJ&source=kp_cover&redir_esc=y

    Pour moi un scientifique correcte se doit d'avoir une approche la plus réaliste possible, donc ne pas mêler sa propre croyance, mais bien juste étudier tout les phénomènes qui existent et sans en repousser l'un ou l'autre, sous prétexte que cela ne rentre pas dans son postulat.
     
    Dernière édition: 3 Août 2018
  8. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Cette phase existe bien il n'y a plus trop de doute au regard des témoignages qui sont nombreux et concordes. Mais combien de temps dure t-elle ? Il est possible que cette activité encore inexpliquée prenne définitivement fin quelques minutes après malgré tout...
     
  9. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Je me suis déjà posée cette question aussi...
     
  10. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    En effet c'est possible.
    Le souci c'est que l'on entre dans une impossibilité d'y répondre.
     
  11. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Pourtant toi tu as vécu l'expérience si j'ai bien suivi...
    Dans les témoignages, il y a la rencontre de connaissances DCD, si effectivement on est pas dans une forme de rêve ça peut laisser de l'espoir.
    Après il existe la sortie astrale où l'on va retrouver des similitudes, perso je ne sais pas si et comment ça marche...
     
    Dernière édition: 3 Août 2018
  12. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Désolé mais je ne suis pas d'accord avec ça, avec l'expression "la vérité sort de la bouche des enfants" on parlait de croyance plus haut...:)
    Mais enfin, perso quand j'étais petit et même très petit je mentais comme je respirais et combien de fois je me suis rendu compte que je le subissait aussi d'enfants de mon age. Maintenant beaucoup moins et même quasiment plus...
    On est tous passé par là mais visiblement peu se souviennent et les croyances font leur bonhomme de chemin...
    enfin je ne dis pas ça pour l'expérience qui ne peut être inventée
     
    Dernière édition: 3 Août 2018
  13. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    Je ne suis pas allée aussi loin pour rencontrer des personnes décédées. Juste le tunnel et s'y sentir aspiré. Je ne voulais pas y aller à l'époque et j'ai freiné de toutes mes forces pour revenir. Mon expérience est peut-être partielle, alors.

    Il y a une conscience différente de celle du rêve dans le sens d'une hyperlucidité

    Il s'agit de Near Death expérience, donc on est pas encore tout à fait au moment. Ce qui m'interroge plus particulièrement, c'est d'avoir eu la capacité de décider de revenir vers la vie. Alors d'autres personnes peuvent également faire ce choix, ce qui impliquerait pour moi que certaines personnes puissent rester jusque vers 200 ans par exemple, ce qui n'est pas le cas.
     
  14. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    ha je ne palais pas de cela, mais bien que les enfants n'ont pas entendu parler ou lu des choses vis a vis des NDE, donc l'influence est presque minime a ce niveau là, ils sont donc beaucoup plus "neutre" que les adultes.

    Perso je crois que j'ai commencé a entendre parler des nde quand je devais avoir +- 16 ou 17 ans, si j'en avais fais une avant cet age, après cet age je suis bien sur influencé, il faut donc prendre cela en compte, si on veux être rigoureux quand a une explication scientifique.

    Par forcement !

    il faudrait que le corps physique tienne...hors c'est bien ce dernier qui nous lâche.
     
  15. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    c'est la précision que j'apporte dans ma dernière phrase, d'accord avec ça...
    tout à fait
    Ce qui compte est que l'expérience soit bien réelle et particulière (pas de rêve, d'hallucination etc...)
     
  16. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    je vais lire ce livre...
     
  17. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Charbonier indique que les enfants font des EMC mais en parlent d'une manière plus imagée sans utiliser des mots d'adultes ( tunnel, êtres de lumière, pré au-delà...) et il convient de bien les écouter et de les mettre à l'aise
    Avant quatre ans nombreux sont les enfants qui voient des entités aimantes et aidantes avec lesquelles ils jouent et accèdent à des connaissances virtuelles...

    Il y a plus de NDE chez les adultes qui ont déjà entendu parler de ce type d'expériences auparavant, comme si le mental alors ne censurait pas et qu'il arrivait à reconnaître ce qui se présente alors à lui.

    Au début je pensais aussi avoir été influencé par mes lectures et que j'avais pû construire ma NDE équivalent de mort transitoire.

    En fait en en discutant dans des groupes d'experiencers, il y avait plein de petits détails vécus de manière similaire qui n'avaient pas pas étés apportés dans les témoignages écrits d'avant.

    Ma dernière NDE lors d'un accident de plongée ( baptême de plongée à 14 mètres en Egypte, loin de tout... ) m'a fait accepter cette fin inéluctable...et en faisant le mort... Et mon moniteur n'a juste eu qu'à me remonter bien léger et docile...
    Cet état de transe terminale vécue en pleine conscience m'a permis de relier plein de vécus antérieurs et de me confier à mon Guide, à mon ange gardien, tout en étant conscient que c'était à moi désormais, à la lumière de mes connaissances, de savoir gérer et aider .

    Que tout ce qui m'arrive fait ainsi partie d'une Expérience qui dépasse grandement notre petit vécu terrestre.

    Et que d'en parler en a fait envoyer plus d'un en HP.

    Raymond Moody, psychiatre, avait été interné sur la demande de son père chirurgien, car il remettait trop en question tous le système classique Moldu...
    Sacré HP...

    Il est le pionnier et désormais, le référent des expérienceurs EMC.
    De la trans-communication ...
    "Symbolique"...

    Une manière prudente de le dire, afin de rester rationnel.

    :rolleyes:
     
  18. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    J'imagine que l'on doit se poser milles questions après de telles expériences, changer sa façon de vivre et appréhender les choses, mais surtout voir la mort autrement. Mais c'est bien d'en parler pour changer quelques mentalité, perso il y a pas plus de deux ans je ne croyait fermement pas à ça et peu disposé à l'entendre, mais la tendance s'inverse et le doute prend une place plus importante mais utilise cette fois...
     
  19. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Et pourquoi ne vivrait-on pas plusieurs vies en simultané dans des mondes parallèles dans des espaces-temps différents en inter-relativité ?

    :rolleyes:
     
  20. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    As tu déjà vécu une expérience allant dans ce sens ?

    Personnellement je ne connaissais pas les nde au moment où je l ai vécue. J'ai mis quelques mois à en parler à une personne de confiance (qui elle connaissait)

    J ai fait une deuxième expérience de noyade aussi. Je me suis dit "c est la fin" et là ma vie a défilé devant moi. Les episodes choisis n etait pas ceux que j aurais choisi si j avais du raconter ma vie. Et là ça fait changer...
     
  21. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Actuellement je cherche à mémoriser ad vitam ce processus du moment de la mort ( de ce moment de transit temporaire : le bardo ) afin de le revivre encore et encore et toujours en pleine conscience, au quotidien et à jamais...

    La "mort" n'a plus son sens négatif de finalité ultime puisque c'est une renaissance, une régénération, une évolution, une restructuration permanente phil-harmonique-hypnotique.

    Le truc c'est de rester maître du jeu

    En symbiose avec le Grand Maestro

    l'Amor infini...

    :rolleyes:
     
  22. Nossolar

    Nossolar

    Inscrit:
    22 Juillet 2015
    Il y a quelques jours j'ai vu un reportage sur le nde, une chose m'a un petit peu choqué, quelques personnes on crée des centres de parole, pour justement échangé sur ce sujet, le but n'est pas de trouver un preuve, mais bien que ces personnes puisse trouver une aide, car beaucoup ont du mal a vivre après cette expérience (souvent bouleversante), elle laisse une trace psychologique et d'après le reportage il n'y a pas beaucoup de personnel de la santé qui sont formé pour savoir aider ces personnes.

    Peut importe la croyance de l'aidant, la question est comment aider les personnes ayant vécu des nde ? Il me semble que cette phénoménologie devrait être prise en compte dans le cursus des aidant.
     
  23. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    J'ai participé aux réunions de IANDS France il y a plus de 20 ans
    J'ai rencontré des personnes dont des infirmiers et des médecins ( dont JJ Charbonier aux début de ses recherches ) ce qui nous a permis d'intégrer plus globalement cela via l'accompagnement comme E Kurber Ross aux USA parallèlement à l'arrivée du SIDA
    Association JALMALV avec l'équipe de Grenoble.

    Malheureusement une majorité d'humain font l'autruche et sont dans le déni de cette réalité plus holistique .
    Ils sont même devenus bloquants par leur incapacité cognitive.

    Cela explique ce retrait dans l'intimité et dans la demi clandestinité des éveillés

    Si la majorité des terriens ne souhaite pas que les choses changent, elles ne sont pas prêt de changer !

    Protégeons nous dans la lumière de l'aimance, de l'aidance et de la bienfaisance...
    Libres, parallèlement, de rester dans l'ombre.
    Tout en attendant la suite archétypale...

    De notre mieux...

    :cool:
     
  24. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    On peut tous utiliser ainsi le langage métaphorique le plus adapté, selon le niveau cognitif de chacun,

    Et en accompagnement de fin de vie aussi...
    S'accomplir en aidant l'autre à s'accomplir.
    Le Message de Vie.

    ;)
     
  25. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    Je suis loin d'avoir suivi tous les sujets sur la nde mais dans les grandes lignes de ceux qui l'ont vécu, on trouve : (décorporation, lucidité, tunnel, rencontre avec des proches) il revient aussi souvent : ange gardien, et bilan de sa vie fait avec des êtres de lumières). Quelles leçons y a t-il a tirer vis à vis de sa vie terrestre ? Aider les autres, bienveillants ou tout le contraire comme certains le penses ?
     
  26. jumb

    jumb

    Inscrit:
    11 Mai 2016
    C'est un moment de lucidité extrême. L'idée est géniale !

    Par exemple, si j'avais dû faire un bilan de vie avant la nde (vers 15 ans), j'aurai parlé en premier de ce qu'on appelle les "réussites", un examen passé brillemment, une bonne note, un super moment avec des potes et quelques évènements plus négatifs difficiles à digérer.
    Après une nde, ce sont d'autres moments qui vont ressortir, comme avoir appelé de l'aide quand l'arrière grand-mère est tombée, lui avoir donné la main et soutenue, des moments liés à l'amour et au partage, une conversation avec un sdf à qui on a fait un sourire et donné sa dernière pièce etc...ou en négatif, on a laissé s'envoler un sachet, derrière un oiseau est mort en le mangeant..etc..
     
  27. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Je dirais que la pleine conscience commence par une méditation à partir de la posture avec l'extinction mentale et un accés hypnotique qui permet un rallumage intuitif sélectif

    Ce peut être l'accès au sixième sens avec une présence intuitive sur soi-même et tout ce qui nous entoure

    Restant dispo à une priorisation ou une urgence

    Toujours dans cette sensation de bien être optimale...

    Qui permet de vivre en synchronie.
    Seul ou en famille en "transe" commune "ordinaire"

    :)
     
  28. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    On peut assimiler l'expérience de la NDE ou EMT expérience de mort transitoire, comme une transe extrêmement rapide ou les idées vont s'associer et faire progresser très haut dans le système symbolique archétypal

    Fusionner dans la puissance de ce bien être et de cet idéal d'amour incommensurable...

    Nous libérant du mal qui fait tout pour nous pervertir à penser que la jouissance extatique du plus haut niveau serait celle de l'enfer !

    Et savoir y rester ad vitam et bien au delà...

    En contemplant cet accomplissement.

    :)
     
  29. dide70

    dide70

    Inscrit:
    16 Mars 2016
    lorsque l'on fait de la méditation il y a un travail sur la respiration, la relaxation, on visualise et sommes attentifs aux sensations, donc il y a bien saturation des sens... donc transe hypnotique, après quels sont les avantages et inconvénients d'une transe hypnotique en dissociation et en éveil ?
     
  30. surderien

    surderien

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Si tu penses à te mettre en relaxation
    Si tu penses à entrer en méditation
    Si tu penses hypnose
    Si tu penses dissociation
    Si tu penses éveil
    Si tu penses à...
    Venir sur ce forum...
    Tu passes en mode conscience
    C'est un rituel qui te mets en conscience, en confiance
    d'y être
    C'est un ancrage qui te fait entrer en relaxation, méditation, hypno-méditation, hypnose, pleine conscience, selon le mot du mode à la mode...

    Le principal pour moi c'est d'être au TOP du TOP de ce que je souhaite: le bien être, la santé, la joie, le bonheur, l'épanouissement, ma fonction, ma vocation, le choix d'être au mieux dans l'instant

    De répondre à ta question m'a mis dans tout cela et m'a donné / libéré l'idée de ce que j'ai envie de faire maintenant: de prioriser sur le plus urgent dans l'instant tout en restant dans ce meilleur mode au TOP...
    Trans-hypnotique.

    Là c'est d'aller bosser un peu, pour le fun
    Le coup de continuer à pratiquer ma méditation-bossée...

    Et de revenir ici si besoin pour m'entretenir de la chose...

    Me souvenir de la chose...

    Bye et merci.

    :cool: