Formation Hypnose

Petite expérience...

M

Métaphore

Invité
Bien sûr que si son souci c'est de ne pas avoir de patients ?...

Alors si Eluno dit vrai ...Et l'autohypnose comme toutes les auto thérapies sont des voies vers l'autonomisation qui est pour moi un but. Plus besoin de thérapeute , alors il est mal barré Valikor... :lol: :lol:
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
Merçi beaucoup Eluno c'est un résumé de ce que je pense aussi sur le fait que j'aurais confiance en un thérapeute qui se guérit seul et que j'aurais confiance en un thérapeute qui choisit de se faire aider plutôt de garder :wink: Pour l'auto jsuis d'accord aussi, avec aide pour montrer le chemin au départ mais ensuite ça roule :D

Par contre, je suis désolé de penser encore que tout le monde souffre de quelque chose au fond et ne s'apperçoive pas de souffrir,oui ça je le croit encore.....
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8067
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
J'ai envie d'être un peu provoc... :twisted:


Un bon psy c’est quelqu’un qui n’ayant aucun problème lui même

trouve heureusement des problèmes à résoudre chez les autres

pour finalement régler son problème

de ne pas avoir lui-même de problème !



:roll:
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
je suis confiant sur mon activité, les gens se pourrissent tellement la vie ....

il faudra du temps avant tout le monde se mette à l'autohypnose....

avant que cela devienne enseigné par les parents ou à l'école pour que tous puissent être libres! capable de prendre leur vie en main!

Ah si j'avais une baguette magique capable de faire cela... je l'utiliserais tout de suite...
et je me reconvertirais à autre chose... je l'ai fait une fois, je peux le refaire...
 

valikor

Membre
messages
2410
Points
6260
Localisation
lyon
surderien à dit:
J'ai envie d'être un peu provoc... :twisted:


Un bon psy c’est quelqu’un qui n’ayant aucun problème lui même

trouve heureusement des problèmes à résoudre chez les autres

pour finalement régler son problème

de ne pas avoir lui-même de problème !



:roll:
:D :D :D

Merci pour cet éclat de rire!
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
Oui, je le crois aussi et avec en plus une ouverture qui arrive en hôpital pour anesthésie...ça va faire du boulot pour les hypnos et biensur que l'on peut changer plusieur fois de métier dans une vie :wink:
 

Petite fleur

Membre
messages
452
Points
1260
Métaphore à dit:
Bien sûr que si son souci c'est de ne pas avoir de patients ?...

Alors si Eluno dit vrai ...Et l'autohypnose comme toutes les auto thérapies sont des voies vers l'autonomisation qui est pour moi un but. Plus besoin de thérapeute , alors il est mal barré Valikor... :lol: :lol:
Tout un phénomène cette métaphore... :D :lol:

C'est qui le saint à implorer pour les peines perdues déjà ? :lol:

C'est sans méchanceté aucune...

------------------
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
St thomas croit que ce qu'il voit alors.....je prie en attendant de voir :wink:
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8067
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
Petite fleur à dit:
Saint Thomas ? t'es sur ?

Il me semble que ça si dit mal : Saint Thomas, priez pour Métaphore...

Saint Isidore ?

Aide moi à rester éveillée pour continuer mes rêves

:shock:
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
De dire que l'analyse n'amène pas à la guérison est vrai sauf en psychanalyse ou en thérapie analytique.

Je le dis et le répète ad nauseam, de savoir le pourquoi et le comment n'est qu'une façon d'aller chercher la résolution par l'abréaction, le deuil , la conscientisation, la digestion. Le mot "analyse" n'a que ce but là et que ce sens là dans la psychanalyse et la thérapie analytique.

Oui c'est long... mais n'allez pas prétendre que ça ne marche pas, ce serait vraiment ridicule. Ça marche quand le psy est compétent et quand le patient veux guérir. La même condition qu'en hypnose.

Cependant la cible de la psychanalyse n'est jamais le symptôme mais la cause pour que le symptôme ne soit plus. La cible de l'hypnose, ben ça dépend de ce qu'on en fait.

Ceci dit.. Lé désir de faire carrière en psychothérapie ou en hypnose ou en psychanalyse ou psychiatrie ou psychologie est presque toujours issu d'une NÉVROSE qui DOIT être résolue par la thérapie analytique ou une autre thérapie qui va aux causes de nos désirs et comportements. C'est la première chose qu'il faut résoudre avant de pratiquer. Sinon on risque beaucoup envers soi et envers les patients. Et j'ai eu, moi même, souvent des clients/patients qui venaient tout juste de de se faire démolir par des psychologues et des psychiatres.

Voilà, c'est mon opinion à moi mais elle est partagée par beaucoup d'écoles de pensées en santé mentale mais pas nécessairement les officielles.
 

Petite fleur

Membre
messages
452
Points
1260
Ceci dit.. Lé désir de faire carrière en psychothérapie ou en hypnose ou en psychanalyse ou psychiatrie ou psychologie est presque toujours issu d'une NÉVROSE qui DOIT être résolue par la thérapie analytique ou une autre thérapie qui va aux causes de nos désirs et comportements. C'est la première chose qu'il faut résoudre avant de pratiquer. Sinon on risque beaucoup envers soi et envers les patients. Et j'ai eu, moi même, souvent des clients/patients qui venaient tout juste de de se faire démolir par des psychologues et des psychiatres.
Mais ça dépends toujours de ce que l'on cherche comme thérapie. Mais oui, je suis d'accord, les thérapeuthes (en tout genre) compétents, ceux qui comprennent l'autre au delà de leur ego, de leur croyances, de leurs "névroses" sont rares comme de la m.. de pape !

Par contre...

De dire que l'analyse n'amène pas à la guérison est vrai sauf en psychanalyse ou en thérapie analytique.
Hum hum...

-----------------------
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
messages
8067
Points
9360
Localisation
Suscinio 56
Leo Lavoie à dit:
Je le dis et le répète ad nauseam, de savoir le pourquoi et le comment n'est qu'une façon d'aller chercher la résolution par l'abréaction, le deuil , la conscientisation, la digestion.
Le mot "analyse" n'a que ce but là et que ce sens là dans la psychanalyse et la thérapie analytique.
En fin de compte c'est la nausée qui précède la digestion en psychanalyse ? ou l'inverse ?

:roll:

Perseverare diabolicum
 

saladerouge

Membre
messages
379
Points
1290
Localisation
Suisse, jura, doubs
Mon analyste que je vois trois fois par semaines depuis dix ans et qui a construit une piscine couverte sous sa villa ( une fortune ) me dit : - Hum,hum !!!!

Je lui dis :

Cette nuit, j'ai rêvé, j'étais morte au fond de votre piscine, attachée à votre splendide voiture rouge... Vous êtes assis au bord de la piscine dans votre fauteuil en cuir, vous prenez des notes, hochez de la tête et me lancez un profond : - Hum, hum !!!! Quand un dragon couleur chair surgit de mon ventre et croque d'un coup votre tête... Je suis morte et je ris, le dragon me chatouille les côtes en gesticulant... J'entends un grognement venu de son estomac, c'est un, hum, hum.... :shock:

Mon analyste me dit : - Vous êtes pleinement guérit votre force de résistance prend des formes tout à fait créative, vous êtes guérit, nous pouvons nous arrêter là... :?

Je lui dis :

- Hum, hum !!!! :shock:
 
M

Métaphore

Invité
Leo Lavoie à dit:
Ceci dit.. Le désir de faire carrière en psychothérapie ou en hypnose ou en psychanalyse ou psychiatrie ou psychologie est presque toujours issu d'une NÉVROSE qui DOIT être résolue par la thérapie analytique ou une autre thérapie qui va aux causes de nos désirs et comportements. C'est la première chose qu'il faut résoudre avant de pratiquer. Sinon on risque beaucoup envers soi et envers les patients.
Ben c'est pas l'avis des hypnothérapeutes de ce forum en tout cas..."je vais bien, tout va bien"... vous connaissez le scketch de Danny Boom ? :lol:
 

saladerouge

Membre
messages
379
Points
1290
Localisation
Suisse, jura, doubs
Le sûr d'aujourd'hui est l'incertain de demain... La thérapie brève rend le thérapeute riche sans ruiner le patient, cela me semble plus équitable que l'analyse ????
 

Leo Lavoie

Membre
messages
2269
Points
5010
Localisation
Montréal Québec
surderien à dit:
Leo Lavoie à dit:
Je le dis et le répète ad nauseam, de savoir le pourquoi et le comment n'est qu'une façon d'aller chercher la résolution par l'abréaction, le deuil , la conscientisation, la digestion.
Le mot "analyse" n'a que ce but là et que ce sens là dans la psychanalyse et la thérapie analytique.
En fin de compte c'est la nausée qui précède la digestion en psychanalyse ? ou l'inverse ?

:roll:

Perseverare diabolicum
La nausée et les vômissements, de même que les diarrées se retrouvent plutôt en thérapie de Janov ( je symbolise, bien sûr) et on se sent bien très vite après mais c'est bien difficile à vivre.

La psychanalyse permets plutôt quelques nausées et quelques défécations, mais elle favorise la digestion de l'indigeste à long terme Alors, oui, la nausée précède la digestion.
 

Petite fleur

Membre
messages
452
Points
1260
La nausée et les vômissements, de même que les diarrées se retrouvent plutôt en thérapie de Janov ( je symbolise, bien sûr) et on se sent bien très vite après mais c'est bien difficile à vivre.
Il y a trois ans, j'ai connu un peu de cette thérapie à la Janov avec l'auteur que je vous ai déjà conseillé ... au fait, vous l'avez lu ?... et en prime, il est un peu chaman... Oui, j'avoue que cà peut être difficile à vivre pour certains... mais tellement efficace, et sans compter l'économie sur le porte-monnaie...

-------------------
 

nate

Membre
messages
389
Points
2790
saladerouge à dit:
Mon analyste que je vois trois fois par semaines depuis dix ans et qui a construit une piscine couverte sous sa villa ( une fortune ) me dit : - Hum,hum !!!!

Je lui dis :

Cette nuit, j'ai rêvé, j'étais morte au fond de votre piscine, attachée à votre splendide voiture rouge... Vous êtes assis au bord de la piscine dans votre fauteuil en cuir, vous prenez des notes, hochez de la tête et me lancez un profond : - Hum, hum !!!! Quand un dragon couleur chair surgit de mon ventre et croque d'un coup votre tête... Je suis morte et je ris, le dragon me chatouille les côtes en gesticulant... J'entends un grognement venu de son estomac, c'est un, hum, hum.... :shock:

Mon analyste me dit : - Vous êtes pleinement guérit votre force de résistance prend des formes tout à fait créative, vous êtes guérit, nous pouvons nous arrêter là... :?

Je lui dis :

- Hum, hum !!!! :shock:


:4:
 

xorguina

Membre
messages
4250
Points
4530
Localisation
Pays basque
Il y a trois ans, j'ai connu un peu de cette thérapie à la Janov avec l'auteur que je vous ai déjà conseillé ... au fait, vous l'avez lu ?... et en prime, il est un peu chaman... Oui, j'avoue que cà peut être difficile à vivre pour certains... mais tellement efficace, et sans compter l'économie sur le porte-monnaie...

:oops: non celui avec le truck de l'incest? pas chercher encore le livre :oops: alors moi quand j'ai eu mes merdes, 'ai eu pendant plus de 15jours la diarrhée...en fait j'ai commencé a me vider 4,5jours avant puisque je m'en suis fait la remarque et que l'on m'a dit tu te vide....tu m'étonnes :roll: .....depuis pas vraiment eu de nausée,ni de autre et pourtant j'en ai sorti dans mes rêves de la mer...et le cabinet jl'ai vu aussi :wink: du psy?non jamais :lol: ça m'a jamais donné la nausée d'être dans mon propre cabinet :roll: dois je m'attendre a un revers :lol: :?:
 

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 33 000 Membres + Accès Privé

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Accéder librement aux Vidéos MP3 et Livres d'Hypnose
Haut