Transe versus Hypnose

Discussion dans 'Les différentes Techniques & Se Former-S'Informer' créé par Hypnomagic, 22 Avril 2011.

  1. Hypnomagic

    Hypnomagic

    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Salut tout le monde....

    Je suis nouveau sur ce forum, j'ai donc parcouru les différents postes et la première chose qui m'as interpellé c'est cette notion d' "état d'hypnose" - comme si l'hypnose était un état dans lequel le sujet est placé.... - alors que pour moi l'hypnose est un processus. Pour moi la transe n'est pas synonyme d'hypnose. Il peut y avoir transe sans hypnose, hypnose sans transe et transe avec hypnose. Pour moi la transe est un facilitateur vers l'inconscient (mais pas nécessaire) et l'hypnose (avec ses outils PNL) est le langage de l'inconscient. Pour plus de détail, je vous invite à prendre connaissance du travail de James Tripp avec "hypnosis without trance".

    Bonne journée à tous et à bientôt...
     
  2. ArLeKiN

    ArLeKiN

    Inscrit:
    21 Avril 2011
    N'est pas trop difficile de trouver quelqu'un qui n'est pas en transe?
     
  3. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Et à mon sens tu as raison.
    Ca me fait penser à un article qu'a écrit Nathan Thomas récemment, mais ici le mérite ne lui revient pas aujourd'hui mais revient à Jeffrey Stephens


    I want to talk a bit about something that is particularly
    of interest to me. I am a hypnotist. I use hypnosis to
    make amazing changes in people’s lives.
    But it seems that, all too often, people want to label
    just about everything as hypnosis. I think it is taken
    too far. I think it actually diminishes what hypnotists
    do when it is all lumped together.
    As I see it - and you are perfectly welcome to disagree,
    providing you don’t mind being wrong - there are three
    separate and distinct things that are all being lumped
    in as hypnosis.
    These three things are Hypnosis, Trance, and Influence.
    All of these come in covert and overt flavors. But they
    are most definitely not the same thing.
    “Well...” you say, “they can all be used to change the
    way a person thinks.” So can threats and bribery. But
    these aren’t being called hypnosis.
    So what are these three things, and how are they different?
    Hypnosis CHANGES the way a person thinks / feels /
    believes. Influence provides ways for that person to
    make his own choices, but ‘suggests’ a desired outcome.
    An instruction given in hypnosis is followed. A ‘suggestion’
    given using influence may or may not be followed. But
    provides an easy way for the mind to accept the change,
    IF there is enough reason to do so.
    Trance does neither. It merely facilitates a state of mind (c) Jeffrey Stephens 2011. To learn more visit Lien invalide
    that can be used either way.
    Many of the ‘hypnotic language patterns’ are nothing of
    the kind. They are phrases which, collectively, produce
    an inclination toward a goal.
    Genuine hypnosis ‘installs’ a new thought / pattern /
    belief. It simply isn’t questioned. This is what is meant
    by the phrase, “bypass the critical factor”. The instruction
    from the hypnotist is taken at face value and followed.
    So...
    Let me be perfectly clear. I use all of the above
    when it is appropriate to do so. But I do so with
    specific understanding of what I am doing. This
    is the only way to be sure that my intent is just
    what it needs to be.


    Pour citer les passages répondant à la question :

    "Il y a plusieurs choses à séparer. Ces trois choses sont l'hypnose, la transe et l'influence"

    "L'hypnose change la façon dont une personne pense, sent, croit. L'influence fournit des moyens pour que cette personne
    fasse ses propres choix, mais «suggère» le résultat souhaité.
    Une instruction donnée à l'hypnose est suivie. Une «suggestion »
    donné à l'aide d'influence peut être suivie ou ne pas l'être. Mais
    fournit un moyen facile pour l'esprit d'accepter le changement, SI il ya assez de raison de le faire."

    "La transe ne fait rien. Il facilite l'état modifié de conscience"


    Et pour ceux qui veulent, un écrit de Leo Gopal entre NLP et Hypnose. A mon sens, c'est à peu près ça aussi. Hypnose, trance, influence, NLP... tout ça, ce sont des ensembles ayant des paramètres communs !
    Lien invalide ... leo-gopal/


    Ensuite, pour PROUVER qu'il y a transe et hypnose séparé :
    L'hypnose éveillé : http://www.hypnosiswithouttrance.com/
     
    Dernière édition par un modérateur: 15 Mai 2017
  4. Hypnomagic

    Hypnomagic

    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Salut bayu,

    je suis content de voir que je ne suis pas le seul avec mon model d'hypnose.... Je me permet juste de rebondir sur "La transe ne fait rien. Il facilite l'état modifié de conscience". Pour moi, la notion d'"état modifié de conscience" est un nonsens. D'une part parce qu'en tant qu'hypnotiseur nous influencons pas seulement la conscience mais surtout le sousconscient. D'autre part le sousconscient se trouve alterné que par la communication verbale et nonverbale de l'hypnotiseur - c'est un processus. Encore une fois: pour moi l'hypnose n'est pas un état particulier. Nous vivons la "réalité" que par une multitude de "croyance" qui nous permettent de donner un sens à notre vie. Nous vivons la "réalité" à travers différentes croyances: 1)la réalité physique, 2)la réalité intellectuelle - comme par exemple la notion de frontière entre les pays, qui n'a rien avoir avec la réalité physique, 3)la réalité symbolique - comme par exemple le soldat qui est près à mourir pour défendre un drapeau national; ou les marques en général.., et 4)la réalité émotionnelle.
    La réalité sur laquel se porte l'attention du sujet devient primordiaire aux autres réalités (example: chagrin d'amour); c'est par focalisation de son attention sur une des réalités que l'hypnotiseur - à l'aide de sugestions - peut interférer efficacement sur le sousconscient et c'est à l'hypnotiseur de trouver la réalité la plus "parlante" pour le sujet.

    T'es toujours d'accord avec moi?
     
  5. Brieuc du Garay

    Brieuc du Garay

    Inscrit:
    11 Septembre 2010
    Pas tout à fait.

    On qualifie d'hypnose pour parler de quelque chose de précis -sans l'être au fond, d'où ce sujet-, et si l'on considère que c'est omniprésent, alors le mot n'a pas à être. Ou alors on devrait le nommer : l'expérience de la vie ? Ou ne pas le nommer, puisqu'il est normal.

    Je justifie "Etat modifié de conscience" car les suggestions modèlent le conscient, inconsciemment : nos perceptions. Nous ne sommes pas conscient des mêmes choses.

    Pour moi, et je sais que ça ne vaut pas seulement pour moi, il n'y a pas de subconscient (UM) et de conscient (CM). C'est juste une jolie métaphore pour donner un nom, expliquer. Mais je préfère rester dans ce modèle pour me faire comprendre, car au fond, il n'y a aucune importance à si il y a, ou non, deux parties. Pour moi, il n 'y a pas d'UM ou CM, mais les deux forment un tout, car c'est le tout qui change.
     
  6. Hypnomagic

    Hypnomagic

    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Je te rejoins sur le fait que tout ceci est basé sur un model - au meme titre que le model de l'atome - qui n'a seulement de valeur par le fait de pouvoir travailler avec. Je penche plutot pour la notion de Bander/Grinder: "..tout est hypnose et rien n'est hypnose..." Pour moi le processus d'hypnose est basé sur la création de "boucles hypnotiques" chez le sujet qui s'autoalimentent: la sugestion modifie le system de croyance et ce system de croyance modifié est expérimenté par le sujet, ce qui renforce sa nouvelle croyance, etc. Pour moi l'hypnose est évolutive car basé sur le renforcement de boucles hypnotiques et donc pas un état.
     
  7. Paul Elie

    Paul Elie

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    j'ai lu votre dialogue avec interet, et si certaines choses me parlent...
    je me mefie de cette tendance que nous avons a vouloir theoriser en profondeur ce qui est simple!
    l'hypnose n'est qu'un outil qui induit un EMC ou une relaxation ou dans le cas du spectacle une theatralisation ,mise en scene parcipative de 2 ou plusieur esprits....
    le reste dépends surtout de l'intention, du contrat... et ne peut a mon sens être encadré dans un modèle generaliste...
    c'est du cas par cas....
    bien que cela constitue aussi un modèle!
    le mystere et la magie est aussi partie importante a l'intervention....
    la decouverte sans idée preconcues, permet l'efficacité....renforce la confiance etablie!
    bien sur pour moi le systeme de boucles evenement / emotion et la reaction en chaine evolutive qui etablit les croyances est une base sur laquelle je definit l'esprit.... et l'ancrage d'empreintes....
    mais ce n'est qu'un aspect....
    il faut aller au tout...a la decouverte de la foret et la est la surprise...la magie.....le mystère.... difficile a accepter?!....impossible a expliquer , car potentiellement infini!

    les resultats sont a mon sens plus intéressants a explorer que la théorie....
     
  8. hypnosympa

    hypnosympa

    Inscrit:
    18 Avril 2011
    oui mais la théorie permise par l'hypnose est infinie !

    c'est peut-être là que se situe son potentiel magique...

    :)
     
  9. Hypnomagic

    Hypnomagic

    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Salut Paulelie,

    je comprend ton point de vu -pour moi, avoir un modele cohérant de l'hypnose n'a pas seulement de valeur théorique dans le sens ou un model dans lequel je "crois" personellement me permet de "croire" que je maitrise ce que je fais. Cette croyance profonde induite par une longue reflexion sur ce sujet me permet d'etre plus cohérant dans ma communication nonverbale, car mon "sousconcient" a apris à travers des reflexions répétitives à "defendre" cette croyance (un peut comme le fait de fumer à répétition apprend au sousconscient la gestuelle) et à communiquer d'une manière nonverbale la certitude du résultat souhaité au sujet. C'est un peu comme quand la réussite d'un phénomene hypnotique donne plus d'assurance à l' hypnotiseur de pouvoir renouveler cette experiènce - mais à un niveau plus puissant: non seulement on "sait" qu'on peut le faire, mais on "sait" aussi "comment" - meme si ce savoir est très subjective. Je suis convaincu qu'on arrive seulement aux résultats que le modele qu'on s'est fait de l'hypnose dans notre esprit nous le permet.

    La magie, c'est quand l'ame agit..... - quand elle agit avec conviction...
     
  10. hypnosympa

    hypnosympa

    Inscrit:
    18 Avril 2011
    J'aime pas les croyances, j'aime pas les convictions :

    je préfère les théories, elles sont plus évolutives, surtout en hypnose !

    :)
     
  11. Hypnomagic

    Hypnomagic

    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Tout notre monde comme on le vit est basé sur des croyances. Tu peux diférencier un "vrai" rouge d'un rouge différent - alors que les ondes qui arrivent sur ta rétine vont d'une couleur vers une autre en toute harmonie... Autre exemple: j'étais y à pas longtemps à une expo ou il y'avais un visage exposé. A coté de ce visage, il y avait exposé le moule de ce meme visage ou si tu veux la copie inversé de ce visage avec le nez vers l'intérieur, etc. En regardant le moule negatif du visage fixement pendant quelques instants on revoit le visage d'une manière positive, c'est à dire avec le nez vers l'exterieur etc.. Car notre disque dur à image - notre sousconscient qui compare inlassament les information rentrantes afin de nous donner une appreciation holistique, c'est à dire dans l'ensemble - compare l'information rentrante (image inversé d'un visage) avec tout les images de visages stockés et arrive à la "croyance" que les images de visages doivent etre tous avec le nez vers l'exterieur. Se suit une "reprogrammation" de l'information recue afin d'y donner un sens et on experimente la "vision" d'un visage positif.... Les croyances au sens large sont nécessaires à la comprehension de notre monde et sont gardés tant qu'ils sont utiles à la comprehension de celui-ci.
    Le fait de préférer les "théories" au "croyances" est en en lui-meme déja une croyance....
     
  12. ArLeKiN

    ArLeKiN

    Inscrit:
    21 Avril 2011
    Regarde ce que tu vois, et tu trouveras ta croyance?
     
  13. Kamou

    Kamou

    Inscrit:
    8 Novembre 2010
    Dans mon esprit, théorie est flexibilité, ca sonne plus solide que croyance mais peut être a la manière du roseau, de l'élastique. Ca sonne plus réfléchie aussi évidemment, plus "serieux".
    Et puis paradoxalement ne croit on pas souvent des théories, avec toute la rigidité d'une croyance religieuse ?

    Ca donne un peu une sorte de scientisme new age... :D
     
  14. Molaco

    Molaco

    Inscrit:
    2 Août 2010
    vraiment d'accord avec kamu, concernant la meta-croyance qques messages plus hauts.
    ça s'est dejà vu dans le milieu scientifique, pour faire simple sur la platitude de la terre.
    Une théorie doit ê flexible (mais en revanche si elle l'est trop c pas bon non plus) pour évoluer d'elle meme en fonction des résultats /découvertes.

    Sinon d'accord avec bayu sur l'aspect pluri sémantique de l'hypnose.

    Concernant l'aspect en tant que processus, s. heller a fait un livre pas mal.
     
  15. Prudence

    Prudence

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Pour moi il y a:

    L'état:
    L'état hypnotique = transe = état de conscience modifiée = méditation = relaxation = pré sommeil (?) = l'état dans lequel rêves éveillés= un état ou l'inconscient est plus accessible, et la conscience plus en sommeil avec différentes profondeurs.

    Le cadre:
    Au quel est associé un but, des concepts et souvent une méthode d'induction.
    Sophrologie (détente séquentielle) --> détente/relaxation
    Relaxation (diverses, proche de la sophro) --> détente/relaxation
    Hypnose (diverses) --> faire changer (un comportement, des sentiments etc.)
    Méditation --> Atteindre un état spirituel, une illumination, rencontrer son animal-guide...

    En gros...

    Hum... Ca pose le problème de signifiant/signifié. Là j'ai l'impression qu'on est d'accord sur le fait que l'état de xxxx est le même quelque soit le nom qu'on lui donne mais dès qu'on en choisit un on y lie une théorie et parfois une intention, un contrat.
    Pour moi également, l'hypnose est un outils, mais par son utilisation (et certains des outils de cet outil :p ) qui ressemble à la sophrologie ou à la relaxation, mais utiliser le mot "hypnose" et non "relaxation, ou "transe" et pas "détente" sous entend une différence, notamment avec le côté "influence" de l'hypnotiseur.
     
Chargement...