1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

trychotyylomabie

Discussion dans 'Hypnothérapie' créé par cookie, 10 Octobre 2010.

  1. cookie

    cookie Membre

    Inscrit:
    10 Octobre 2010
    Messages:
    21
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour, je vais avoir 52 ans dans une semaine, je souffre de trychotyllomanie depuis l'âge de 12 ans avec des crises de plus ou moindres importances, connaitriez vous un remède, l'hypnose peut-elle être une solution ? Aidez-moi, je n'en peux plus, merci à tous pour votre aide. J'ai entendu de Hjana, je ne sais même pas ce que sait ?
    HELP...............................................................................................
     
  2. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Bonjour,

    Est-ce que ça a toujours été comme ça ?

    A votre avis qu'est-ce qui semble favoriser les pires périodes de ce symptôme pour vous ?


    PS : trichotillomanie.
     
  3. cookie

    cookie Membre

    Inscrit:
    10 Octobre 2010
    Messages:
    21
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Bonjour,

    Vous êtes adorable de me répondre, je souffre de de trouble depuis l'âge de 12 ans, je sais que j'ai été placée dans une famille d'accueil de l'âge de 5 mois à mois chez une nourrice très très aimante que j'ai retrouvée à l'âge de mes 40 ans, mais lorsque je suis retournée chez mes parents à l'âge de 3 ans, je me suis élevée seule ça je le sais, j'étais Causette à la maison, mais ce n'est pas grave du tout, j'ai eu trois enfants et je n'ai pas reproduit cet éducation fort heureusement, j'adore mes enfants, mais je souffre terriblement de ce TOC, je m'entretiens alors pourquoi je n'y arrive pas, en ce moment je suis à la maison mais même lorsque je travaille je m'arrache aussi les cheveux, je me souviens que petite fille ma mère m'a toujours fait couper les cheveux courts et que dès ils poussaient c'était une voisine qui me coiffait les cheveux alors ? Merci de votre aide.
     
  4. Métaphore

    Métaphore Invité

    Bonjour cookie,

    Vous n'avez pas tout à fait répondu à la question de Castorix à savoir :
    A votre avis qu'est-ce qui semble favoriser les pires périodes de ce symptôme pour vous, je rajouterais à ce jour ? est ce quotidien ?


    Néanmoins pour répondre à votre question de départ, oui l'hypnose serait une thérapie adaptée, le plus difficile sera de trouver le bon thérapeute...

    Avez vous déjà consulté des psy classiques pour ce problème ?
     
  5. cookie

    cookie Membre

    Inscrit:
    10 Octobre 2010
    Messages:
    21
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Bonjour Méthaphore, merci pour votre réponse, je le fais tous les jours lorsque je regarde, la télé, l'ordinateur, je suis au tél, j'ai déjà contacté des psys coûteux, car il faut payer pour "guérir", je comprends cela fort bien. De plus, on me met sous anti-dépresseurs pour ne pas le citer l'ANAFRANIL qui fait grossir alors que je fais attention à mon poids, donc je voudrais bien essayer l'hypnose à conditions d'avoir des témoignages de personnes ayant eu le même problème que moi, je pense que vous le comprendrez, j'essaierai bien un autre médicament mais qui ne fasse pas grossir. Un exemple pour ce jour, j'ai un manque de cheveux du côté droit de mon cuir chevelu environ 4 cm de diamètre que j'arrive à cacher, j'ai donc mis de l'huile d'argan plus un bandeau donc je ne touche pas, je me suis déjà raser la tête, porter des perruques mais cela revient...
    Merci également pour votre aide.
    PS :trichotillomanie.
     
  6. Métaphore

    Métaphore Invité

    Cookie, normalement cette manip de suppression de doublon est possible tant que vous restez sur votre message, et qu'on ne vous a pas répondu, mais tant pis...

    Donc je vous voulais vous dire que je pense que votre psy est un psychiatre c'est lui qui vous prescrit de l'Anafranil ? ce traitement ça fait longtemps que vous le prenez ? Avez vous vu une amélioration avec la prise de ce médicament ?


    Donc je renouvelle ma réponse qui est que l'hypnose ou d'autres techniques hypnotiques seraient intéressantes pour vous. Je crains qu'une thérapie avec un psy classique n'a pas beaucoup d'effet sur cet type de TOC.

    Pouvez vous essayer juste un exercice rapide, dès que vous avez envie de tirer sur vos cheveux, juste avant de le faire en vous retenant de le faire, qu'est ce qui se passe en vous ? quelles émotions éprouvez vous ? Ne vous sentez pas obligé de répondre tout de suite si ce besoin ne se fait pas sentir dans l'instant. Mais essayer de noter tout ce qui vous vient à l'esprit juste avant de le faire en essayant de résister de le faire pour ressentir les émotions.

    Donc si ça vous tente de faire cet exercice et de me tenir informée.
     
  7. cookie

    cookie Membre

    Inscrit:
    10 Octobre 2010
    Messages:
    21
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Rebonjour, ce psychiatre m'avait prescrit de l'Anafranil pendant 6 mois à des doses importantes qui me m'ont rien fait. Donc j'ai arrêté ce traitement et ce psy puis je suis allée en voir un autre avec qui j'ai entamé une thérapie qui a duré environ un an, cela n'a rien donné du tout à part un coût important donc...
    Je viens de m'ouvrir un cahier où je vais noter ce que vous me demandez et je vous ferais part des résultats dès que ceux-ci seront inscrits sur celui-ci. Ce tic est vraiment horrible, j'en ressens une terrible souffrance.
    Je vous remercie de votre aide.
    Cordialement.
     
  8. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Que vous ayez souffert dans votre vie, et même que vous souffriez actuellement, nous l'entendons.
    Que le "TOC" mentionné soit LA cause, nous n'en savons rien.

    Je me permets une question :
    Que devez-vous payer ? (au sens où il vous faudrait payer une dette, bien sûr) ... pour expier quoi ?

    Au fait, on ne met pas les gens sous anti-dépresseur pour un TOC.
    A la rigueur, un médecin leur propose un médicament pour lequel on aurait démontré qu'il a amélioré un nombre significatif de personnes souffrant de ce trouble ; mais on ne peut pas être beaucoup plus affirmatif que cela.

    Et enfin : je pense Cookie que vous trouverez tout ici, sauf un thérapeute par messages de forum interposés.

    Personnellement lorsque je prends en charge une personne souffrant de TOCs, et même lorsque c'est le cas plus précisément pour un "tic de capillotraction", je constate que nous abordons bien d'autres choses de manière plus investie que la question des tics sur tifs.

    Et pour la dernière situation en date à laquelle je pense, la personne m'a elle-même exprimé récemment que désormais cela n'avait plus autant d'importance pour elle...
    Bien sûr comme par hasard elle tire moins dessus...

    En revanche elle re-conduit sur route, a repris une formation, a réaménagé des choses importantes au plan sentimental, et enfin a décidé de cesser de fumer dans un avenir proche... :roll:

    Mais, ceci n'est qu'un partage d'expérience, à propos d'une personne dont le problème était très "dans la moyenne" de ce genre de difficultés.
     
  9. cookie

    cookie Membre

    Inscrit:
    10 Octobre 2010
    Messages:
    21
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    860
    Merci pour votre réponse, vous voyez en lisant plus précisémment une de vos phrases qui est celle ci-ci :
    Que devez-vous payer ? (au sens où il vous faudrait payer une dette, bien sûr) ... pour expier quoi ?
    Je me suis mise à pleurer, oui, je me pose rééllement la question payer quoi: j'ai fait du mal qui et en ai-je fait ? Je suis dans la culpabililité, aidez-moi comme vous avez aifez l'autre personne, je réside tout près de Paris 14ème en banlieue sud, il faut que j'arrête, je me sens prête mais comment faire ?
    J'ai découvert ce site par hasard ce matin, je suis à une semaine de mon anniversaire et je ne pense pas sincèrement que ce soit un hasard...
    Merci également pour votre soutien...
    A bientôt de vous lire.
     
  10. Métaphore

    Métaphore Invité