Formation Hypnose

Débat: La négation en hypnose?

  • Initiateur de la discussion Leo Lavoie
  • Date de début
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
Vous en pensez quoi? Quelle nuances apportez vous? Trouvez vous qu'on exagère dans certaines sphères? Est ce que c'est un concept exclusif à l'hypnose qui se dit d'Érickson?
 
  • J'aime
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Je pense que l'ouverture d'esprit, je n'en manque pas, seulement ceux qui sont fermés ne s'en apercoivent peut être pas, c'est assez logique au final...

Elle démontre ici qu'elle a tout compris mais elle persiste à essayer de faire comprendre des choses incompréhensibles pour toute autre personne qu'elle sur ce forum !

Mais elle insiste.

et on comprend toujours pas pourquoi.

et on comprendra toujours pas pourquoi

et elle comprendra toujours pas pourquoi on comprend pas

et que personne ne comprendra jamais rien d'elle sur ce forum

parce qu'elle est sur un forum d'hypnose

et parce qu'elle n'a pas compris

qu'elle non plus, elle n'y comprendra jamais rien à l'hypnose !

:lol:
.
 
H

Hubert Chatelée

Membre
messages
213
Points
1 820
EPHEMERE à dit:
Encore une fois vous ne m'apprenez rien en me parlant d'intégrer les connaissances, mais certains pensent l'avoir fait, mais en fait ils paraphrasent beaucoup mais sans rien dire de plus... :idea:

Mais d'où vient cette idée récurrente que l'on veut vous apprendre quelque chose?
Si j'osais j'émettrais l'hypothèse que vous avez pleinement conscience de vos insuffisances et de vos lacunes, et que ce constat insupportable est trop mal refoulé, car la résistance que vous mettez en oeuvre pour le contenir est bien insuffisante, laissant cette idée d'avoir à apprendre rejaillir à la moindre occasion.
Vous constaterez qu'il n'est nul besoin de parler d'inconscient pour expliquer un comportement que vous adoptez de façon... Bien inconsciente.
On évoque simplement des mécanismes psychologiques.

D'ailleurs tout cela me donne l'idée de recentrer le débat sur l'existence de l'inconscient en citant Freud, qui, comme il l'écrivait lui même n'aimait pas l'hypnose:
"Ce n'est qu'en écartant l'hypnose que l'on peut constater les résistances et les refoulements et se former une représentation exacte de l'évolution pathogène réelle. Dans l'hypnose, la résistance se voit mal, parce que la porte est ouverte sur l'arrière-fonds psychique"
Rappelons tout d'abord, et à la décharge de Freud, que s'il n'aimait pas l'hypnose c'est qu'il ne pouvait mettre qu'une petite partie de ses patients dans cet état. Les choses ont bien changées, depuis l'hypnose directive de Freud, les inductions ont évoluées et le courant Ericksonnien à montré que tout le monde était capable d'entrer en état d'hypnose.

Freud s'écarte de l'hypnose car cela contredit ses théories.
Je vais tenter une traduction très libre et avec les données actuelles sur l'hypnose de la citation de Freud:
L'hypnose est un état de conscience naturel permettant un accès privilégié à certaines fonctions cérébrales comme la fonction mnésique.
Le fait d'être coupé de son environnement et de l'attention qu'il réclame en état d'éveil explique certainement en partie l'accès privilégié à ces fonctions.
L'accès facile à un souvenir traumatisant permet de le ramener au présent et d'y appliquer si nécessaire une action thérapeutique, mais en "pleine conscience" comme dirait Surderien.

De là à considérer que ce que nous appelons l'inconscient n'est qu'un ensemble de réflexes conditionnés, de routines mise en place par notre conscient pour lui faciliter la tâche de la gestion de notre présent, de notre quotidien et de notre environnement...
Et que l'état d'hypnose est un état naturel, que nous vivons quotidiennement mais de façon insuffisante pour que cette déconnexion de notre environnement soit suffisamment restructurante et réparatrice...
Il n'y a qu'un pas, mais un pas de géant et qui de plus ne prend peut être pas la bonne direction.
 
jeangeneve

jeangeneve

Membre
Pro
messages
2 174
Points
6 410
Localisation
là bas,
mindy à dit:
Il n'est pas né celui qui apprendra quelque chose à Ephémère. :wink:

je part d'un autre présupposé :

la personne qui a appris est bien née,
héla elle est morte trop tôt,
le deuil et le trauma n'ont pas été "travaillé"
la perte de la chair de sa chair n'a pus être dépassé.
de cette injustice terrible est née cet avatar.

ceci-dit c'est un raisonnement analytique non intégratif qui...
pourrais expliquer son allergie à l'EMDR du fait que cela de toute évidence est indiqué pour elle .

terrible blessure
pour un raisonnement à la pied croûteux...
 
castorix

castorix

Membre
messages
1 179
Points
4 860
Bonsoir Hubert,

Merci d'avoir si bien exprimé à qui de droit ce que ses saillies méritent.
Notamment, que Jung a été contemporain de Freud, et qu'il a lui aussi dérapé de ses principes théoriques vers des comportements dissonants (par ex. coucher avec ses patientes, les influencer puissamment par des suggestions intensives, cela aussi Jung l'a fait).

Mais c'est la fin de votre commentaire qui a le plus retenu mon attention :


Hubert Chatelée à dit:
(...)
De là à considérer que ce que nous appelons l'inconscient n'est qu'un ensemble de réflexes conditionnés, de routines mise en place par notre conscient pour lui faciliter la tâche de la gestion de notre présent, de notre quotidien et de notre environnement...
Et que l'état d'hypnose est un état naturel, que nous vivons quotidiennement mais de façon insuffisante pour que cette déconnexion de notre environnement soit suffisamment restructurante et réparatrice...
Il n'y a qu'un pas, mais un pas de géant

Extraordinaire ! enfin, bien, quoi.

Hubert Chatelée à dit:
... et qui de plus ne prend peut être pas la bonne direction.

:cry: :?: Heuuu... alors là belle surprise... :shock:

Dommage car je me préparais à emboîter ce pas, en bonne partie...
:wink:
 
castorix

castorix

Membre
messages
1 179
Points
4 860
Bonsoir,

jurgen Altmaier à dit:
N'y a-t-il pas de plus en plus de spécialistes qui prétendent que les théories de Freud ne tiennent pas la route?

En effet Jurgen, la pratique de la psychanalyse s'est effondrée par exemple aux USA où cette discipline n'est même plus mentionnée dans les méthodes de thérapie dignes de ce nom.

Les publications sont nombreuses d'auteurs reconnus (et d'ailleurs sans contestation de la valeur de leurs travaux d'investigation) qui ont disséqué avec soin les prétendues théories freudiennes.
Actuellement il est bien établi que Freud a publié des écrits contradictoires, dans lesquels parfois il disqualifie lui-même les précédentes affirmations sur la base desquelles il structurait toute sa théorie.

Souvent il a bâti des ouvrages entiers sur des falsifications.

Quelqu'un a-t-il lu Un souvenir d'enfance de Léonard de Vinci ?
(Ah, mes lectures de jeunesse ! :wink: )

Freud mise tout sur le Vautour du rêve de Léonard.
Il trace l'explication grâce à la mythologie des Egyptiens, avec les valeurs symboliques de ce rapace dans cette culture.
Finalement on a découvert que le mot italien traduit par Freud en "vautour" était en fait un Milan, et toute la démonstration du livre se casse la figure.
Or un historiographe a pu reconstituer les éléments de preuve selon lesquels il a établi que freud a sciemment traduit Milan en Vautour.

Un autre a pu démontrer que Freud avait parlé de ce rêve dans un autre ouvrage, en fait il est quasiment sûr que c'est un rêve qu'il avait fait lui-même mais Freud a toujours pris son cas pour une généralité...

Spéculation, hypothèses fumeuses, falsification de cas, contradictions, mensonges, tout a pu être prouvé et il ne reste quasiment rien de Freud et de ses écrits bidonnés pour résister à ... l'analyse...

Mais cela n'empêche qu'en France, pays où on est nommé à vie (et non pas remis en question selon ses mérites) Prof des universités etc, la disparition de la psychanalyse prendra plus de temps qu'ailleurs. :roll:
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
Aux states, la prise en charge de Marylin Monroe a montré le vrai visage de la psychanalyse.

Mais en France, on continue de se voiler la face, même si on est contre le voile...

The french paradox.

:(
.
 
E

EPHEMERE

Invité
Hubert Chatelée à dit:
Si j'osais j'émettrais l'hypothèse que vous avez pleinement conscience de vos insuffisances et de vos lacunes, et que ce constat insupportable est trop mal refoulé, car la résistance que vous mettez en oeuvre pour le contenir est bien insuffisante, laissant cette idée d'avoir à apprendre rejaillir à la moindre occasion.
Je pense que votre suffisance vous permet d'apporter un jugement sur mes compétences dont vous ne connaissez même pas le fondement... c'est assez ahurissant de lire de tels propos, et permettez moi de vous dire que pour un thérapeute cela ne vous valorise vraiment pas.

Contrairement à ce que vous pensez,j'arrête pas d'apprendre mais pas sur ce forum, les échanges sont souvent hostiles et donnent soit dans la complaisance soit dans la suffisance comme vous le faites !

Je vous laisse donc à vos considérations sans que cela remette en cause mes valeurs... :D
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
EPHEMERE à dit:
Hubert Chatelée à dit:
Si j'osais j'émettrais l'hypothèse que vous avez pleinement conscience de vos insuffisances et de vos lacunes, et que ce constat insupportable est trop mal refoulé, car la résistance que vous mettez en oeuvre pour le contenir est bien insuffisante, laissant cette idée d'avoir à apprendre rejaillir à la moindre occasion.
Je pense que votre suffisance vous permet d'apporter un jugement sur mes compétences dont vous ne connaissez même pas le fondement... c'est assez ahurissant de lire de tels propos, et permettez moi de vous dire que pour un thérapeute cela ne vous valorise vraiment pas.

Contrairement à ce que vous pensez,j'arrête pas d'apprendre mais pas sur ce forum, les échanges sont souvent hostiles et donnent soit dans la complaisance soit dans la suffisance comme vous le faites !

Je vous laisse donc à vos considérations sans que cela remette en cause mes valeurs... :D

Si vous n'apprenez rien sur ce forum, ce n'est pas le cas de tout le monde, au moins moi j'y apprends plein de choses !

mais bien moins de vous que de tous les autres, çà c'est sûr !

Vous passez votre temps à critiquer mais c'est manifestement votre façon bien à vous de pratiquer la psychothérapie !!!

je vous laisse donc à vos considérations : ne jamais se remettre en question quand on se dit thérapeute !!!

:(
 
H

Hubert Chatelée

Membre
messages
213
Points
1 820
EPHEMERE à dit:
Je pense que votre suffisance vous permet d'apporter un jugement sur mes compétences dont vous ne connaissez même pas le fondement... c'est assez ahurissant de lire de tels propos, et permettez moi de vous dire que pour un thérapeute cela ne vous valorise vraiment pas.

Contrairement à ce que vous pensez,j'arrête pas d'apprendre mais pas sur ce forum, les échanges sont souvent hostiles et donnent soit dans la complaisance soit dans la suffisance comme vous le faites !

Je vous laisse donc à vos considérations sans que cela remette en cause mes valeurs... :D

J’avoue le coté pour le moins amusant de se faire traiter de suffisant par un Expert Praticien en Hypnose Intégrative, qui ne cesse de rabâcher qu’elle à la formation la plus complète de la meilleure école d’hypnose.
Il est évident donc que vous n’êtes pas sur ce forum pour apprendre, votre pratique des commentaires se voulant lapidaire et insultant montre que vous n’y êtes pas non plus pour partager.
En fait vous semblez n’être sur ce forum que pour en constater la pauvreté et vous étonner des échanges hostiles… Curieux passe-temps.
Mais je vais abonder dans votre sens et afficher ma suffisance en soulignant qu’ii y a autant de différence entre nous qu’entre mes mots d’esprit et vos insultes.

castorix à dit:
Hubert Chatelée à dit:
... et qui de plus ne prend peut être pas la bonne direction.


Dommage car je me préparais à emboîter ce pas, en bonne partie... :wink:
C’est que dans ce domaine il faut avancer prudemment, au risque familier de s’emmêler les pinceaux, et je ne voudrais pas vous faire trébucher ni être responsable d’un croche pied malencontreux.

Je considère que l’évolution de l’hypnose, son étude et ses applications sont entravées car l’hypnose est toujours associée à un accès à l’inconscient. Un inconscient toujours vu comme une entité puissante qui par définition nous échappe, et qui pourtant contrôle ou exerce une influence importante sur notre psychisme autant que sur nos fonctions vitales.

Je pense qu’il faudrait dépoussiérer l’hypnose de sa relation avec un hypothétique inconscient et la voir comme un état de conscience naturel avec ses qualités et capacités intrinsèques.

Parmi ces capacités on pourrait y mettre bien sûr l’accès privilégié à certaines fonctions cérébrales évoquées dans un post précédent,
l’accès à d’autres ressources vitales ne passant pas exclusivement par le système nerveux central,
comme le système immunitaire, encore que l’on a découvert récemment l’existence de connexions physiques entre des neurones et des lymphocytes…
Citons aussi une capacité de créativité plus ou moins onirique, bien utile quand on utilise des concepts de TCC en thérapie sous hypnose, ainsi qu’aux hypnotiseurs de spectacle.

Alors bien sûr que le mot « inconscient » est légitime quand il veut dire que nos systèmes de régulation biologique échappent à notre état d’éveil,
mais faire l’amalgame avec cette supposée entité qui coexiste avec le conscient me semble une grande imposture.
 
E

EPHEMERE

Invité
Hubert Chatelée à dit:
Mais je vais abonder dans votre sens et afficher ma suffisance en soulignant qu’ii y a autant de différence entre nous qu’entre mes mots d’esprit et vos insultes.

C'est juste votre propre vision, je ne vois en rien vos mots d'esprits... :roll: ... quant à mes insultes, je note surtout les vôtres... :?

Nous ne partageons qu'une chose que nous n'avons a priori rien en commun. Alors qu'il en soit ainsi !

Et puisque vous faites référence à la capacité de créativité onirique, là encore une fois je suis assez bien placée pour en parler, mais qu'importe je ne reviendrais pas sur le sujet...
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Hubert Chatelée à dit:
on a fait de deux mécanismes psychiques, le refoulement et la résistance, une entité ayant sa propre existence: L'inconscient
Vous avez raison Hubert, lorsque vous dites que l’existence de l’inconscient se fonde en bonne partie sur le refoulement et la résistance… Cependant, même si j’apprécie cette analyse, je me demande s’il faut s’en référer à Freud pour traiter cette question… Quoi qu’il en soit, l’idée du refoulement est critiquable. Effectivement il n’est pas toujours évident que le refoulé ait été effectivement refoulé ; il n’est pas impossible qu’il existe, en fait, un mode de perception sous-conscient (comme le subliminal, par exemple) et que donc, la résistance, n’est pas autre chose qu’une difficulté à traduire une perception sous consciente en perception consciente (tout comme il est difficile de mettre des mots sur une impression). En tout cas, pas de surmoi, pas de morale, pas de refoulement.... et pourtant l'inconscient pourrait fonctionner exactement comme ce sous conscient...

Hubert Chatelée à dit:
l'inconscient peut certainement être compris comme une métaphore sans existence réelle
L’inconscient des hypnotiseurs, peut-être bien. Pour le reste, je pense que l’inconscient existe, a peu près aussi bien que l’ensemble des mécanismes physiologiques de nos cerveaux. (Mais c’est effectivement ce que vous dites également un peu plus loin)

Hubert Chatelée à dit:
Freud paru en 1909, Cinq leçons de psychanalyse, qui, bien qu'il soit fort critiquable, est facile à lire et très accessible, et que je recommande à tout thérapeute débutant
Je me permet de donner mon contre point de vue. S’il faut lire un livre de Freud, on commencera plutôt par « introduction à la psychanalyse » bien plus riche, intéressant, et structuré. Je suis désolé, mais ne j’aime vraiment pas 5 leçons sur la psychanalyse

Hubert Chatelée à dit:
Comme Castorix, je pense que la notion d'inconscient évolue, et que ce concept est amené à être profondément modifié, voir à disparaitre dans les décennies qui viennent
Disons surtout qu’on deviendra beaucoup plus précis. C’est un peu facile de dire que l’inconscient c’est indistinctement : les neurotransmetteurs, l’amygdale, l’hippocampe, l’hémisphère droit, le gauche un peu moins et encore que ça dépende des moments…. alors que le cortex frontal serait selon plutôt conscient de décider et trois circonvolutions plus bas inconscient des décisions (bref... j'en passe)

EPHEMERE à dit:
Et bien là j'ai l'impression que vous mélangez un peu tout, l'inconscient reste ce qui n'est pas conscient. Le fait que vous parlez de dissociation c'est autre chose, les psychotiques sont très dissociés par exemple.

Ce que je constate dans votre message et les autres d'ailleurs, c'est que vous mélangez l'esprit inconscient avec tout le reste, c'est à dire les dissociations, et les états du Moi.
Inversement, je vous trouve un manque de discernement. Vous croyez vraiment qu’il n’y a aucun rapport entre dissociation, conscience et inconscience ? Le terme de « dissocier » vous en conviendrez n’a pas seulement le sens de « séparer » et, il n’est pas rare qu’une manifestation psychique dissociée soit en partie consciente, en partie inconsciente …

EPHEMERE à dit:
Mon approche d'hypnothérapie intégrative m'a permis de bien comprendre toutes ces notions qui vous paraissent à tous nébuleuses ou fourre tout... ce n'est pas de la prétention, mais simplement une constatation que je fais en lisant tous ces messages sur le sujet..!
Je peux entendre que ce n’est pas de la prétention… Dommage, cependant que vous ne nous aidiez pas plus à éclaircir le sujet.

Surderien à dit:
si le mental s'est inventé l'inconscient c'est afin de ne pas se sentir responsable de tout...

pourtant, c'est bien lui qui s'est construit et a tout construit en se construisant le monde

alors difficile d'attribuer ses erreurs à quelqu'un d'autre que lui !

et, en pleine conscience, tous ces acquis, intégrés au fil du temps, apparaissent bien comme le fruit de ses propres constructions (et si elles sont erronées, il peut les corriger illico )

La psychanalyse utilise la métaphore de l'inconscient pour travailler en miroir.

Certains se mettent alors à croire à la réalité de cet inconscient, cette fausse "partie cachée", qui n'est en fait qu' une illusion "thérapeutique" pour se donner bonne conscience.

L'hypnose de pleine conscience nous sort de cette illusion.
L'hypnoanalyse l'entretient.

(Moi même j'ai failli me repiéger ici dans cette illusion en tentant d' expliquer, analytiquement, ce comment la conscience consciente nous sort du joug de cet "inconscient" usurpateur.)

Une étudiante en PNL avait fait dix ans de psychanalyse : un jour qu’elle utilisait un protocole PNL pour résoudre un problème, une idée lui traversa l’esprit : agir ! faire quelque chose pour améliorer sa vie… Je ne sais plus ce qu’elle voulait faire, mais ça me semblait très sensé… Finalement, elle se ravisa en disant : « hum, non… il faut que je travaille sur moi ». La psychanalyse, souvent nous mène à ça : prendre l’inconscient comme la cause de nos problèmes et l’accuser de tout. On ne s’en rend pas compte… mais finalement l’inconscient c’est aussi une bonne manière de fuir ses responsabilités conscientes

Castorix à dit:
freud a sciemment traduit Milan en Vautour
Freud serait un escroc ? Ce bon vieux Freud qui appelait ses riches et vieilles patientes des « Goldfisch » (traduction littérale de « poisson en or »… pour ne pas dire poisson de l'argent… )
 
H

Hubert Chatelée

Membre
messages
213
Points
1 820
Ivan Schmitt à dit:
Je me permet de donner mon contre point de vue. S’il faut lire un livre de Freud, on commencera plutôt par « introduction à la psychanalyse » bien plus riche, intéressant, et structuré. Je suis désolé, mais ne j’aime vraiment pas 5 leçons sur la psychanalyse
Nous sommes d'accord qu'Introduction à la psychanalyse est bien plus riche.
Mais il fait 500 pages, alors que Cinq leçons de psychanalyse n'en fait que 40...
C'est aussi en ce sens que je le conseille à quelqu'un qui n'a jamais lu Freud.
Cela ne prend pas beaucoup de temps et donne un bon aperçu de la psychanalyse écrit directement par son inventeur.


Ivan Schmitt à dit:
il n’est pas impossible qu’il existe, en fait, un mode de perception sous-conscient (comme le subliminal, par exemple) et que donc, la résistance, n’est pas autre chose qu’une difficulté à traduire une perception sous consciente en perception consciente (tout comme il est difficile de mettre des mots sur une impression). En tout cas, pas de surmoi, pas de morale, pas de refoulement.... et pourtant l'inconscient pourrait fonctionner exactement comme ce sous conscient...

Pourrait-on traduire vos pensées par:
Que peut-on laisser à l'inconscient?

La perception subliminale, existe-t-elle vraiment, probablement, mais surtout est elle capable de nous influencer inconsciemment?
Sujet très discuté dans les années 50 avec la diffusion du film "Picnic" et ses messages subliminaux pour doper la vente en salle de cinéma de pop corn et de Coca, cela s'est révélé parfaitement inefficace...

Parlons alors des techniques plus actuelles de neuromarketing, qui elles semblent redoutablement efficaces et utilisées bien qu'interdites.
Mais que font elles exactement?
Elles étudient ce qui déclenche le plus la décision (naturelle) d'achat pour favoriser la présentation préférentielle des stimuli identifiés...

Ce sont donc des techniques d'influence, qui utilisent les stimuli naturels déclencheurs, mais ne les créent pas ni ne les modifient.

Peut-on confondre technique d'influence avec action inconsciente?
Certainement pas avec"l'inconscient Freudien".
Ensuite ce n'est qu'une question linguistique.

Un ressentit, une impression difficile à verbaliser, cela reste complétement du domaine du conscient.
Par exemple la tension entre deux parents sur le point de divorcer sera ressentit par l'enfant, il en aura pleinement conscience, sans pour cela pouvoir identifier ce qui se passe, même dans le cas où les deux adultes arrivent à se contrôler devant l'enfant.

Au final, bien peu de choses nécessitent vraiment l'existence d'un inconscient pour s'expliquer.
 
dbuffault

dbuffault

Membre
messages
239
Points
2 020
Localisation
Enghien-Les-Bains
Merci Hubert, Ivan et Castorix pour cet échange instructif, intéressant, et argumenté :p . Ça nourrit ma propre réflexion (bref j'apprends quoi! :idea: ).
 
E

EPHEMERE

Invité
Ivan Schmitt à dit:
EPHEMERE à dit:
Mon approche d'hypnothérapie intégrative m'a permis de bien comprendre toutes ces notions qui vous paraissent à tous nébuleuses ou fourre tout... ce n'est pas de la prétention, mais simplement une constatation que je fais en lisant tous ces messages sur le sujet..!
Je peux entendre que ce n’est pas de la prétention… Dommage, cependant que vous ne nous aidiez pas plus à éclaircir le sujet.

Et bien je l'ai fait à plusieurs reprises, vous avez la mêmoire courte Ivan... mais c'est pas grave...

Et puis je n'ai plus ni le temps, ni l'envie de détailler chacune de mes réponses...

Au final certains y trouvent des réponses dans tous ces échanges, donc c'est l'essentiel ! (cf dbuffault)...
 
M

mindy

Membre
messages
563
Points
1 790
Juste le temps de venir critiquer et dire que vous êtes tous nuls sans argumenter, ouf ça aurait été dommage de rater ça. :D
 
E

EPHEMERE

Invité
Hubert Chatelée à dit:
Un ressentit, une impression difficile à verbaliser, cela reste complétement du domaine du conscient.Par exemple la tension entre deux parents sur le point de divorcer sera ressentit par l'enfant, il en aura pleinement conscience, sans pour cela pouvoir identifier ce qui se passe, même dans le cas où les deux adultes arrivent à se contrôler devant l'enfant.
Nous avons vraiment des points de vue divergeants, du moment qu'on n'arrive pas à verbaliser une impression, c'est que cette impression consciente amène une situation émotionnelle inconsciente, donc n'appartient plus par le fait même au domaine du conscient.

Exemple simple : Un individu est invité chez des amis dont il ne connait pas la moitié des personnes, cela le met mal à l'aise (pensée consciente) mais il ne sait pas pourquoi il est fort possible que ce ressenti vient de bien plus loin dans le passé (souvenir inconscient) ..


Au final, bien peu de choses nécessitent vraiment l'existence d'un inconscient pour s'expliquer.

Pas du tout d'accord, puisque l'hypnose permet justement cette communication avec l'inconscient et les blocages reliés à des situations antérieures...
 
E

EPHEMERE

Invité
mindy à dit:
Juste le temps de venir critiquer et dire que vous êtes tous nuls sans argumenter, ouf ça aurait été dommage de rater ça. :D

Et vous qu'est ce que vous venez faire sur ce forum, j'ai beau reprendre toutes vos interventions, c'est toujours les mêmes. Je n'ai jamais lu de votre part un post personnel ou une réponse à une personne en demande, à part jouer le petit roquet et critiquer, c'est tout ce que je lis de vous, très limite... :?
 
M

mindy

Membre
messages
563
Points
1 790
Je suis votre miroir Ephémère. :idea:
 
M

mindy

Membre
messages
563
Points
1 790
Comme vous dites oui. :lol:
 
E

EPHEMERE

Invité
mindy à dit:
Comme vous dites oui. :lol:

Mais je plaisantais, :lol: :lol: vous êtes si insipide que je ne me reconnais pas dans votre miroir... :idea:
 
M

mindy

Membre
messages
563
Points
1 790
Et pourtant... :wink:
 
E

EPHEMERE

Invité
EPHEMERE à dit:
mindy à dit:
Juste le temps de venir critiquer et dire que vous êtes tous nuls sans argumenter, ouf ça aurait été dommage de rater ça. :D

Je n'arrête pas d'argumenter, mais il faut savoir lire ou comprendre, et ça je ne rien faire pour vous !
 
M

mindy

Membre
messages
563
Points
1 790
EPHEMERE à dit:
Toujours aussi pertinent... :? :shock: :idea:

EPHEMERE à dit:
Je pense que certains hypnothérapeutes de ce forum devraient se former à la psychopathologie ou lire un peu plus sur la psychologie des profondeurs...

EPHEMERE à dit:
Ivan, je ne vous comprends pas en tant qu'hypnothérapeute, vous vous posez la question si l'inconscient existe... :shock:

Franchement c'est assez allucinant que cette question revienne sans cesse...

EPHEMERE à dit:
N'importe quoi ! :?

EPHEMERE à dit:
Vous pensez vraiment m'apprendre qqchose ?... :lol:
Je pense que l'ouverture d'esprit, je n'en manque pas, seulement ceux qui sont fermés ne s'en apercoivent peut être pas, c'est assez logique au final... :idea:

En fait ce forum est assez pauvre, certains on essayé de développer des topics vite tombés dans l'oubli... ou dans des messages délirants...

EPHEMERE à dit:
Je pense que votre suffisance vous permet d'apporter un jugement sur mes compétences dont vous ne connaissez même pas le fondement... c'est assez ahurissant de lire de tels propos, et permettez moi de vous dire que pour un thérapeute cela ne vous valorise vraiment pas.

Contrairement à ce que vous pensez,j'arrête pas d'apprendre mais pas sur ce forum, les échanges sont souvent hostiles et donnent soit dans la complaisance soit dans la suffisance comme vous le faites !

EPHEMERE à dit:
Et bien je l'ai fait à plusieurs reprises, vous avez la mêmoire courte Ivan... mais c'est pas grave...

Et puis je n'ai plus ni le temps, ni l'envie de détailler chacune de mes réponses...


EPHEMERE à dit:
Je n'arrête pas d'argumenter

En effet... 8)
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
oulala mindy, mind l'esprit? seriez vous spirituelle?
chapeau pour le travail!
cela deviendrai il une addiction pour vous?
mais votre cas ephemere tiens la route...
je suis impatient que vous vous occupiez du mien!

montrez nous donc votre accreditation a mener un travail de jugement,et les tables de lois, sans doutes regles, qui vous permettent de trancher!
je suis curieux de savoir qui sera votre prochaine cible!


je serai curieux de vous connaitre en personne.... si vous n'avez pas peur!
en presence d'avocats si vous le desirez!
car de justice sans defense....
qu'en pensez vous?
 
Tout le monde il est beau

Tout le monde il est beau

Membre
messages
256
Points
2 720
Paul Elie à dit:
oulala mindy, mind l'esprit? seriez vous spirituelle?
chapeau pour le travail!
cela deviendrai il une addiction pour vous?
mais votre cas ephemere tiens la route...
je suis impatient que vous vous occupiez du mien!

montrez nous donc votre accreditation a mener un travail de jugement,et les tables de lois, sans doutes regles, qui vous permettent de trancher!
je suis curieux de savoir qui sera votre prochaine cible!


je serai curieux de vous connaitre en personne.... si vous n'avez pas peur!
en presence d'avocats si vous le desirez!
car de justice sans defense....
qu'en pensez vous?


Non Mindy ne le faite surtout pas, tout ça c'est pour lui donner la possibilité de parler de lui. Il est en manque de pub pour ses pseudo formations pour formateurs!
Tiens un truc peut être marrant, et si on ne lui répondait plus, peut être se lasserait-il ? Et si on appliquait cette règle à certains ?
Même à moi, si vous voulez, mais moi je me remets en vacances dès que certains, sur ce forum en font autant. :oops:
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
EPHEMERE à dit:
mindy à dit:
Juste le temps de venir critiquer et dire que vous êtes tous nuls sans argumenter, ouf ça aurait été dommage de rater ça. :D

Et vous qu'est ce que vous venez faire sur ce forum, j'ai beau reprendre toutes vos interventions, c'est toujours les mêmes. Je n'ai jamais lu de votre part un post personnel ou une réponse à une personne en demande, à part jouer le petit roquet et critiquer, c'est tout ce que je lis de vous, très limite... :?


c'est vrai que mindy n'apporte plus grand chose à ce forum

car elle se fait votre miroir


et en révélant ainsi votre sapidité,

à jouer le petit roquet et à critiquer,

elle devient trés limite


Mais elle ne s'en rend plus non plus compte

mais nous si :

grâce à elle


grâce à son effet miroir, grâce à son effet hypnotique,

elle nous apporte la vision de notre réalité forumique et fort comique :

le paradoxe permanent de votre attitude éphémère et sans issue.

:lol:
.
 
E

EPHEMERE

Invité
Tout le monde il est beau à dit:
Tiens un truc peut être marrant, et si on ne lui répondait plus, peut être se lasserait-il ? Et si on appliquait cette règle à certains ?Même à moi, si vous voulez, mais moi je me remets en vacances dès que certains, sur ce forum en font autant.

Vous avez raison je vais adopter ce style, parfois il ne sert à rien de répondre, ça donne trop d'intérêt à la personne qui en cherche... :wink: et qui n'alimente aucunement le forum à part des critiques infondées... ... :idea:
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
EPHEMERE à dit:
Tout le monde il est beau à dit:
Tiens un truc peut être marrant, et si on ne lui répondait plus, peut être se lasserait-il ? Et si on appliquait cette règle à certains ?Même à moi, si vous voulez, mais moi je me remets en vacances dès que certains, sur ce forum en font autant.

Vous avez raison je vais adopter ce style, parfois il ne sert à rien de répondre, ça donne trop d'intérêt à la personne qui en cherche... :wink: et qui n'alimente aucunement le forum à part des critiques infondées... ... :idea:

Vous avez raison mais alors pourquoi vous trouvez vous encore et toujours obligée de répondre comme ici par ce même type de réponse encore une fois ???

car çà vous donne donc trop d'intérêt ??? et que vous n'en cherchez pas ????

Moi si, de venir vous lire..., car je sais désormais aussi vous décrire

Et d'en tirer une ... douce jouissance hypnotique métaphorique :


mais je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi vous, vous ne le comprenez pas, alors que :

vous continuez de venir, pour confirmer que vous ne tirerez jamais aucun élément d'hypnose intéressant sur ce forum, mais que vous continuerez d'y venir, comme une mouche sur le crottin.

Belle métaphore que vous m'aurez encore permis d'écrire...

Merci !

Intemporellement...

:lol:
.
 
Ivan Schmitt

Ivan Schmitt

Membre
messages
797
Points
3 260
Localisation
Strasbourg
Hubert Chatelée : Pourrait-on traduire vos pensées par : Que peut-on laisser à l'inconscient?
Ivan : Oui, certainement...
La perception subliminale, existe-t-elle vraiment, probablement, mais surtout est elle capable de nous influencer inconsciemment?
Sujet très discuté dans les années 50 avec la diffusion du film "Picnic" et ses messages subliminaux pour doper la vente en salle de cinéma de pop corn et de Coca, cela s'est révélé parfaitement inefficace...
J'ai vu un jour une pub subliminale pour TV achat, glissée dans le film "Cocktail" (avec Tom Cruise). L'image se brouillait légèrement, puis, appraissait très rapidement la pub, et le film continuait. Surement que d'un autre coté des résultats ont également été observés... Mais sur le fond je suis d'accord avec vous.
Parlons alors des techniques plus actuelles de neuromarketing, qui elles semblent redoutablement efficaces et utilisées bien qu'interdites.
Mais que font elles exactement?
Elles étudient ce qui déclenche le plus la décision (naturelle) d'achat pour favoriser la présentation préférentielle des stimuli identifiés...

Ce sont donc des techniques d'influence, qui utilisent les stimuli naturels déclencheurs, mais ne les créent pas ni ne les modifient.

Peut-on confondre technique d'influence avec action inconsciente?
Certainement pas avec"l'inconscient Freudien".
Oui ! L'inconscient de Freud m'a d'ailleurs toujours semblé étrange... (d'ailleurs pas que l'inconscient...)
Ensuite ce n'est qu'une question linguistique.

Un ressentit, une impression difficile à verbaliser, cela reste complétement du domaine du conscient.
Je ne dirais pas "complètement"... Je pense que les impressions sont déjà du domaine du sous conscient, (pré conscient, subconscient.... comme on aura envie de l'appeler)... mais évidemment pas de l'inconscient.
Par exemple la tension entre deux parents sur le point de divorcer sera ressentit par l'enfant, il en aura pleinement conscience, sans pour cela pouvoir identifier ce qui se passe, même dans le cas où les deux adultes arrivent à se contrôler devant l'enfant.
Cet exemple est intéressant : lorsqu'on discute avec un tel enfant, on peut finir par lui permettre de retrouver un image qui explique sa tension... Par exemple, il pourra finir par dire "C'est le regard que mon père a jeter à ma mère (à un moment précis) qui a été à l'origine de ce sentiment de tension. C'est à partir de là que j'ai senti que ça n'allait pas entre eux. (à partir de cette image, et probablement d'autres identiques)"
Au final, bien peu de choses nécessitent vraiment l'existence d'un inconscient pour s'expliquer.
Alors si, finalement, il y a bien quelque chose qui nécessite l'existence d'un inconscient... Il est également une pièce centrale de la psychanalyse : le rêve !
Effectivement, ce n'est qu'avec lui qu'on entrevoit qu'il existe un fonctionnement au-delà de la conscience.... qui peut être très différent de la conscience... Du coup, il semble bien que l'inconscient existe ou se manifeste par son mode de fonctionnement...
 
Vous aimerez:
Leo Lavoie
  • Question
  • Leo Lavoie
Réponses
24
Affichages
3 K
Leo Lavoie
Leo Lavoie
L
  • Question
  • LIV
2
Réponses
47
Affichages
9 K
Klok
Klok
E
  • Question
  • edgeolsen
Réponses
3
Affichages
147
surderien
surderien
Nouveaux messages
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
29
Affichages
631
ImpulsionHypnose
ImpulsionHypnose
A
  • Question
  • Alx00
Réponses
11
Affichages
195
Alx00
A
Alexis Savignac
  • Alexis Savignac
Réponses
1
Affichages
100
dide70
dide70
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut