Décrypter des symboles dans une photo/image

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par Dayo, 1 Avril 2014.

Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.
  1. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Je propose d'analyser une photo, de décrire ce que vous voyez et de donner une interprétation...car ça serait marrant de voir toutes les interprétations divers et variées que nous pouvons avoir face a une même image...et aussi celles qui se rejoigne Grace a l'inconscient collectif et au poids des symboles...

    Donc si vous le voulez bien,que chacun donne son avis et dise ce qu'il voit dans la photo, description des forme et des symboles, et des idées qui viennent...

    J'ai pris une photo de Dali et une reproduction moderne de celle ci ( la photo de mon avatar)
    Chacun fait comme il veut...vous pouvez donner une interprétation pour les 2 indépendamment ... Ou choisir l'une des 2....la deuxième est plus riche en symboles pour ceux qui ont une culture a ce niveau cela va être plus intéressant....pour ceux qui n'ont pas cette culture, prenez plutôt celle de Dali...elle est plus simple...

    Après, on n'est pas obligé de faire un texte de 150 lignes, celui qui ne vois qu'une tête de mort et que des femmes point....bah qu'il le dise....c'est juste de dire ce que vous ressentez et ce que vous voyez a quoi vous fait penser la photo...


    Dali

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***


    Réplique moderne de l'œuvre de Dali.

    *** Pour voir ce lien, enregistrez vous ***



    Ps: je ne suis pas critique d'œuvres d'art, je n'y connais strictement rien, c'est juste qu'un jour je suis tombé sur cette photo par hasard et j'y ai vu tout un tas de truc...ce n'est pas un concours, c'est juste que je veux voir les perceptions différentes et les convergence que nous pouvons avoir face a une même image par rapport à nos conditionnement....
     
  2. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    Voilà pour moi:

    Dans les deux on a un crâne qui ressort de plusieurs corps humains vivant enchevêtrés.

    Le crâne m'évoque la mortalité et les "vanités" en art, ces peintures qui par la présence d'un crâne dans le tableau rappelle la mortalité de l'homme, son côté éphémère.
    Faire le point même qui caractérise une vanité avec du vivant me parait... très humouristique et paradoxal tout en étant parfaitement logique: Le mort ne peut l'être que parce qu'il a été vivant, et d'un point de vue plus général sur la vie la mort ne me semble pas être l'opposé de la vie (qui serait plutôt le néant) mais la mort fait partie de la vie et la permet.

    Dans la version moderne les tatouages mélangeant les fleurs et les ossements m'évoquent l'Amérique Latine et certains rites mortuaires et tatouages. Je pense qu'encore une fois c'est une représentation de la mort qui fait partie de la vie. Un peu trop redondant pour moi d'un point de vue artistique (le symbole biohazard également puisque c'est le danger d'origine biologique. Peut être que le message de l'artiste est que vivre fait mourir?). Dans cette deuxième version un homme est parmi les femmes en tant que figure centrale, il ressort beaucoup à cause du regard direct et de ses tatouages qui sont plus présents. Le cœur de l’œuvre est un homme dans un tas de femmes, il s'en distingue par son corps et son attitude, il domine la scène. Le noir est intense et fait ressortir fortement les volumes, les corps, le crâne.

    Dans la version de Dali la personne ressort moins, la femme au centre ne regarde pas vers le spectateur mais ailleurs, elle ressort moins. Les corps des femmes me semblent plus naturels, plus "vrais", plus humains (forme des fesses, des seins, variabilité entre les corps), peau non tatouée. Il y a également un homme qui est présent, Dali, mais il n'est pas représenté en totalité, il est sur le bord du tableau bien qu'au premier plan. Je trouve ça très intéressant qu'il ne regarde pas le crâne/corps mais vers nous, vers la ou les personnes qui regardent le tableau. Comme s'il voulait voir nos réactions plutôt que les siennes, qu'il nous interrogeait peut être. Les zones d'ombre sont plus douces, partielles, ce n'est pas un noir profond, intense, de fort contraste mais plus de nuances de gris. Pour moi, dans cette version il n'y a pas de personnage central qui domine la scène et le tableau me parait plus interrogatif (le moderne plus exclamatif à cause des contrastes et de la symétrie, je pense).

    Je m'interroge sur cette canne transparente que tien Dali. S'appuyer sur quelque chose qui parait inconsistant, inexistant, il faut oser! Il utilisait vraiment cette canne ou n'a-t-elle servi que pour cette photo?

    On reste dans des tons essentiellement noir/blanc (dans la moderne il y a un peu de couleur) ce qui me parait plutôt éloigné des mouvements de vie, d'émotions etc. Mais je ne sais pas si c'était un choix artistique de Dali ou un problème technique.

    Je préfère la version de Dali, je pense que c'est parce que je la trouve plus douce et plus interrogative.
     
  3. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Merci a toi d'avoir joué le jeu et d'avoir devellopé...
    Je n'avais pas pensé a analyser le visage de Dali et cette canne transparente c'est très intéressant...car du fait que mon attention soit attiré sur cette partie de l'image m'a montré en autre chose...lol

    Je donnerais mon avis ensuite...si il y a d'autre personnes qui veulent se prêter au jeu??
     
  4. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Personne d'autre??
     
  5. Prudence

    Prudence Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    29 Août 2011
    Messages:
    3822
    J'aime reçus:
    523
    Points:
    7280
    Localité:
    Nancy
    A ton tour peut être ^^
     
  6. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Je crois bien...lol
    Je voulais avoir encore 1 ou 2 personne avant de me lancer, encore quelque minutes, et pi si y a personne je me lance...lol
     
  7. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Je vois des femmes nues représentant la symbolique de la mort...paradoxe. La femme donnant la vie et la mort en même temps.
    Je vois un homme habillé et bien habillé comme voulant mettre une différence sur le costume, rôle masculin qu'il voudrait porter à la différence de la nudité féminine qu'il dévoile
    Sa canne transparente et le manche tournée comme son oeil de face vers nous comme voulant montrer cette tranparence en devenir de l'homme avec son inconscient ?

    La canne est portée de la main droite, main directive et canne porteuse d'un message
    7 femmes nues, une tête de mort pour un homme et une canne
     
  8. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Merci a toi...
     
  9. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Et je vois encore...plus de blanc avec des touches de noir pour les femmes tandis que l'homme est plus noir avec quelques touches de blanc

    une harmonie yin yang qu'il a voulu apporter, je pense en plus du costume et de la nudité que peuvent porter les êtres humains
     
  10. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Je vois encore dans cette canne beaucoup de symbôle

    Celle de l'arme, primitivement, extension de la main
    C'est aussi le premier outil, signe de l'intelligence et de l'inscription de l'homme à la place dominante, donc devient la marque du détenteur du pouvoir.
    Plus tard, il deviendra le compagnon du pèlerin, du voyageur solitaire, de celui qui ne possède plus rien, soit par choix, soit par mésaventure.
    Il le guide, le soutien et le protège. C'est une première approche, positive.
    Une seconde, met l'accent sur l'aspect caricatural et primitif.
    Le bâton , canne est de forme phallique.
    Il révèle des tendances masculines régressives et défensives.
    Un bâton peut-être un être au comportement un peu fruste, patriarcal qui pourrait passer facilement pour un vieux con aux yeux de ses voisins. Dans ce cas, le bâton est rudimentaire, mais rassurant.
     
  11. xorguina

    xorguina Membre

    Inscrit:
    22 Août 2009
    Messages:
    4321
    J'aime reçus:
    49
    Points:
    4480
    Localité:
    Pays basque
    Pour la 2eme , un homme, central pour 6 femmes..tjrs un total de 7 pour former la tête de mort

    L'homme central possède plus de tatouage et percing que les femmes
    un symbole de trinité sur sa poitrine avec un RIP sur son ventre : repose en paix ...amen lol

    Il c'est tatoué presque tout le corps en squellette, des os aux muscles, cerveau, pied droit mais pas le pied gauche ! pk ? héhé

    Deux cranes sur le dos de la femme de gauche avec un coeur au centre pour deux cerveaux ? 2 têtes pour un seul corps de représenté.
    Des pistolets, 10 sur le dos de la femme de droite, le 10 étant symbolique, pour moi, d'une roue qui tourne, symbôle dans le tarot
    On dirait une forme de feuille ou d'aile je ne sais pas trop mais à encore une symbolique avec ramifications

    elle a une inscrîption en tibétain sur la nuque et une autre en latin sur les reins, comme si les deux commencaient et finissaient son dessin central

    Je vois sur les autres , des roses, ancre marine, toile d'araignée, couteau ? loup, visage d'homme sur une cuisse, une arrete poisson, une autre femme sur la cuisse de la femme de droite , des fleurs , des écrits , la tête d'une femme avec des serpents comme celle de la mythologie grèque sur la cuisse de celle de gauche gauche
     
  12. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Dali :

    Donc je vois une tête de mort, qui pour moi représente la mort mais aussi le monde...et l'emprise de la mort sur le monde...

    .Cette tête de mort est constituée de 7 femmes...

    Le chiffre 7 chiffre divin, 7 pêche capitaux, 7 jours de la semaine, etc

    Mais 7femmes = 7hommes = 7 âmes

    Dans ces 7 femmes, il y en a 6 dont on ne voit pas le visage, parce qu'elles sont mortes...

    Celle dont on voit le visage représente la vie, sa tête forme un diadème sur le front du crâne, son visage est en transe comme noyé dans les émotions, elle est comme inconsciente...

    Pour moi il y a 2 plans, le monde de la mort avec les âmes des 6 femmes et la vie la 7ieme mais qui est sous l'emprise du monde de la mort qui l'entoure...

    D'ailleur si j'imagine la photo de haut...je vois aussi la 7ieme femme qui baigne dans une baignoire rempli de sang...ce sang représente aussi les émotions...

    La deuxième photo:

    Même analyse que pour la photographie de dali...

    Le 7ieme personnage et un homme ce coups ci...

    Le tatouage sur le dos de la femme de gauche, représente la dualité femme/homme ou conscient/inconscient avec les 2 crânes sortant d'un même cœur d'un même corps...le côté charnel, la matière...l'amour les émotions,les 5 sens

    Le tatouage sur le dos de la fille de droite...une colonne vertébrale qui représente l'évolution vers la métamorphose le papillon...le côté imaginaire non palpable....

    L'homme est comme muet, la bouche cousu, le contour des yeux noir, le symbole biohazard sur le torse (= danger biologique), et les lettre r.i.p sur le ventre...c'est un mort-vivant...

    D'ailleurs le nom de scène de l'homme qui pose sur cette photo est "zombie-man" , c'est un mannequin...

    Voilà tout ce que ces photos m'inspirent, et ou plutôt tout ce que mon inconscient a glaner ici et là...
     
  13. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Tout ceci pour dire, qu'une simple photo ne veut vraiment pas dire la même chose pour tout le monde au delà de l'apparence générale...et que l'interprétation d'un simple détail peut changer l'intention de l'apparence globale...

    Et nous nous étonnons de ne pas nous comprendre?lol
    Pas la peine de vous faire un dessin pour dire que le boulot du hypnothérapeute dans l'inconscient revient à chercher une aiguille dans une botte de foin, et pire si il ne sait pas ce qu'il cherche...lol
     
  14. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1696
    J'aime reçus:
    531
    Points:
    5380
    Chercher dans l'inconscient? Drôle d'idée..m'enfin!
     
  15. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    Tu veux bien développer ?
     
  16. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Ne prends pas tout ce que je dis au pied de la lettre...quand j'ai dis cela j'ai juste voulu dire que tous les symboles que j'ai vu sorte de ma mémoire via tout ce que j'ai pu lire, donc de mon inconscient...

    L'inconscient se dompte, et quand des fois tu ressens cette vibration c'est que tu es connecté et que consciemment tu peux interroger ton inconscient, mais cela va tellement vite que tu n'en as pas conscience...tu es évidement en transe...mais tu n'as plus besoin d'aller très loin dans la transe pour aller chercher la réponse...car ton inconscient et tout prêt de ton conscient...ils sont au bord de la fusion...voilà la définition de l'intelligence...pour ma part,

    Je ne t'ai pas dis que je l'étais hein!! Loin de là...Lol je t'ai juste répondu parce que tu t'es posé la question, en te disant que s'était impossible...et que chacun l'a par moment, mais le problème c'est qu'on l'a qu'en cas d'extrême urgence ou très aléatoirement...je pense qu'il est possible d'avoir cet état a la demande....

    mais n'allons pas trop vite...l'hypnose n'est pas l'apothéose du fonctionnement de l'homme...juste les permice des corps subtil qui le composent...

    Cela reste mon avis subjectif...et je respecte tous les autres de leur points de vues...lol
     
  17. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1696
    J'aime reçus:
    531
    Points:
    5380
    OK
    Et tu pense que le boulot de l'hypnothérapeute est de chercher dans l'inconscient.

    A bon?
     
  18. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Tu as a coupé mon post comme un journaliste de chaîne public...#manipulation lol

    Je réponds par un silence plein d'indulgence...car c'est toujours avec prudence que je m'auto modére...je ne suis sur de rien, mais ce que je sais c'est que tu es capable d'effacer ces vers...
     
  19. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Dans quel sens?? Si tu pouvais préciser là ou tu veux en venir, en 2 mots : ta question?
    ça m'éviterais de te faire une réponse encore plus confuse que je ne le suis déjà, donc si tu pouvais,....ça rendrais mes dire un peu plus compréhensible à tes yeux...
     
  20. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1696
    J'aime reçus:
    531
    Points:
    5380
    L'important, le parlant, le significatif pour moi, c'est le : "en te disant", j'adore les gens qui savent sans le moindre doute ce que pense les autres.
    (tout comme tu explique par ailleurs que si on ne te comprend pas c'est qu'on est "limité", tout comme tu exposes ta représentation des thérapeutes, comme étant tous uniforme et conditionné, tout comme tu exposes ce que tu crois être la thérapie des autres à partir d'extrapolation de tes quelques informations etc)
    Et ton indulgence silencieuse indique bien la haute estime que tu as en tes certitudes.
     
  21. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Pourquoi es tu aussi méchant avec moi? Lol

    Je ne crache pas sur la profession d'hypnotherapeute je comprends la démarche, et j'apprends beaucoup en discutant avec vous...sinon je ne perdrais pas mon temps a vous dire tout ceci...je te rappelle qu'avant de venir ici je n'y connaissais rien a l'hypnose...

    les certitudes, c'est toi qui me les attribue...car je le répète je ne suis surderien...

    je dis juste ce que je pense tout de suite maintenant...
    Sans doute est ce ma cohérence sans que tu ne puisse me comprendre qui créé de la mélancolie dans tes dire lol...demain je dirais sûrement autre chose parce que j'aurais grandi...et c'est ainsi pour nous tous...chacun son rythme...je respecte tout le monde...je me bats juste contre les limites des formes, pas contre l'outil ni l'artisan, car eux sont pavés de bonnes intentions, mais les influences ont d'autres raisons que l'inconscient ignore...(je te dis ça je ne t'ai rien dis oublis lol)....
     
  22. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    Oui : pour toi, en quoi consiste le boulot de l'hypnothérapeute ?
    Et que crois-tu qu'il doit chercher ?
     
  23. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Le boulot d'un hypnotherapeute consiste a accompagner le patient et de l'aider a réaliser ces objectifs, et de l'amener a comprendre que son inconscient a la solution...et qu'il peut régler ses problèmes...il va lui apprendre a s'en servir...

    Le problème c'est qu'il n'y a pas de miracle dans la vie, on obtient rien de durable sans effort...et sans comprendre surtout...

    Il aide le patient a se reprogrammer...mais si le patient ne sait déjà pas ce qu'il veut consciemment réellement, c'est pas son inconscient qui va le savoir...lui l'inconscient il va savoir par rapport au format de la société qu'il aura prit comme référence, mais est ce que le format de la société est le bon?? C'est une question qui faudrait se poser peut être...
    Pour le mot "chercher", l'hypnotherapeute doit chercher la bonne suggestion pour débloquer son patient et lui faire voir les choses autrement...

    Mais des fois les associations de symboles, et d'émotions dans leur expériences passés ne rendent pas simple, l'investigation...et le nœud, le bug peut être plus complexe que prévue à atteindre...car il faut soigné sans dommage collatéraux...et sa c'est la référence le principe, la morale qu'on utilise qui le détermine...et quel est ce point de référence?? Chaque hypnotherapeutes a le sien en réalité...

    Donc c'est l'empathie de chacun qui agira en conséquence....c'est pour cela que le métier d'hypnotherapeute n'échappe pas a la règles de tous les autres métiers...il y en a des très bon, des bons, des moyens, des moins bon et des mauvais...

    Et ce côté, laisse toi "aller car ton inconscient a la chez certain, pas tous. c'est trop beau pour être vrai...c'est un leurre pour moi...
     
  24. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1696
    J'aime reçus:
    531
    Points:
    5380
    A mon avis tu semble avoir une définition de l'inconscient qui ce rapproche de celui de Freud, de la psycho en général (je ne cherche pas à te définir toi en disant cela).
    Hors l'inconscient du point de vue de l'hypnose est plutôt un concept, en gros tout ce qui n'est pas conscient, raisonné est inconscient.
    Le sens est donc différent de notion telle que le moi, sur-moi par exemple. La mémoire, les fonctions biologiques réflexes, les schémas de pensées, valeurs, croyances, les souvenirs etc... forme, entre autre, le champ de l'inconscient de l'hypnothérapeute.
    On ne parle pas d'inconscient indépendant de la personne, ni autonome (avec des certitudes a lui, par exemple), donc il n'y à pas un inconscient qui "saurait", qu'il suffirait d'interroger pour qu'il nous ponde une réponse tout faite (qui aurait effectivement toute les chances d'être formaté). Le thérapeute, ne va pas non plus chercher la bonne suggestion (ce qui impliquerais qu'il serait porteur de la bonne réponse).
    Il peut, permettre de faire surgir une autre façon de penser un problème, de raisonner.... Certains aspect prenant trop de place peuvent être relativisé au profit d'autres données du problème. Certaine situation vécue positivement peuvent permettre de faire "remonter" des compétences oubliés, occulté. Il peut aider à faire taire la tendance discursive de la pensés trop rationnelle. etc
    Il s'agit plus de permettre à la personne d'avancer de lui même à partir de compétence oublié ou non mise en valeur, plutôt que d'en imposer une.
    Il te faudrait lire quelque chose sur l'hypnothérapie pour mieux comprendre qu'il n'y à rien à imposer. Qu'il n'est pas besoin de "point de référence", d'imposer des valeurs, y compris morale.
    L'anamnèse préalable à la séance proprement dit vas nous indiquer quel sera le projet de la séance qui va faire avancer la personne, et cela ce négocie avec la personne, cela ne se décide pas unilatéralement. Sinon comme tu le dit cela peut être voué à l'échecs. C'est la personne qui défini son problème à résoudre, qui défini par quoi on peut commencer à le résoudre pour aller mieux, l'hypnothérapeute aura le langage, la technique pour aider à la mise en route de ce travail.

    Et comme tu dit "...laisse aller, ton inconscient saura..." est une tromperie (d'un point de vue de l'hypnose). Pour beaucoup il font un raccourci inconscient/intuition, l'intuition existe oui, mais c'est une autre question. En hypnose travailler à "laisser aller" l'inconscient, c'est faciliter, clarifier la formulation d'un problème, d'une question. C'est voir avec moins de considérations secondaires ou perturbatrices la clé d'un problème. C'est faire remonter des compétences, des savoirs que l'on à pas pensé à mobiliser. etc Et donc effectivement ce faciliter la tache quand on veux une réponse.
    Celle ci ne viens pas par magie, c'est clair, elle est (souvent) le résultat de cette facilitation d’accès à nos capacités d'on nous n'avons pas conscience spontanément.
    C'est ma façon de le dire en tout cas.

    Comme tout ceci est assez complexe et pas toujours aussi simpliste que ma façon de le dire, je te conseil de t'informer sur le fond, y compris pour éviter les erreurs du à l'utilisation du vocabulaire en empruntant des définitions pas spécialement adaptés. Cela entraîne à des conclusions hâtives.
     
  25. Nodylion

    Nodylion Membre

    Inscrit:
    13 Juillet 2011
    Messages:
    211
    J'aime reçus:
    39
    Points:
    2630
    On peut apprendre à être phobique à vie en 3 secondes.
    C'est possible aussi vers le positif : on peut avoir des résultats positifs durables sans efforts (encore que la notion d'efforts varie des uns aux autres)... et surtout sans rien comprendre du tout.
     
  26. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Ta définition me convient...merci d'avoir pris le temps de me l'expliquer...
     
  27. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Oui, effectivement, en posant le probleme comme tu viens de le faire, tu as raison...donc tu insinues que changer , sans comprendre comment ni pourquoi, c'est pas grave, ça revient au même que de changer en ayant compris??
     
  28. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Je tiens a préciser que ma question est naïve et que je sais que cela ne reviens au même...

    Je voulais avoir ton point de vue sur le sujet par rapport a ce que tu as dis avant
     
  29. hibou13

    hibou13 Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    7 Octobre 2012
    Messages:
    1696
    J'aime reçus:
    531
    Points:
    5380
    Changer.... un bien grand mots qui ne veux pas dire grand chose en thérapie.
    Changer un comportement, une croyance, une phobie, un mal être... on change un aspect qui peut, plus ou moins faire changer des choses en d'autres domaines. Retrouver une confiance en soit pour vivre mieux son travail est un changement qui va également influencer ses relations avec son entourage par exemple.
    Mais on ne change pas tout, du tout au tout en vrac et en globalité.

    Dans les années 60 et avant, il est considéré que l'expression d'un problème n'est que la "manifestation superficielle d'une situation qui c'est développé au fil du temps dans le psychisme du patient, qui n'en à pas conscience et sommeil dans son inconscient". Pour un soulagement permanent, il faut réorganiser cet état de conscience., par la méthode analytique (donc comprendre).
    Cette définition est resté majoritaire dans les façon de penser en psychiatrie et perdure aujourd'hui pour certain.
    Depuis cette époque, les recherches croisées et complémentaires, de thérapie orienté sur le problème, sur la "plainte" ont montré leur efficacité y compris dans la durée.
    Alors oui, on peut changer sans comprendre. Si "comprendre" est compris au sens de la définition analytique.
    Je te conseil le bouquin de Richard Fisch : Traiter les cas difficiles, les réussites de la thérapie brève : édition du seuil. (principal acteur du groupe Palo Alto)
     
  30. Dayo

    Dayo Membre

    Inscrit:
    6 Janvier 2013
    Messages:
    145
    J'aime reçus:
    9
    Points:
    1430
    Merci, on a bien la même définition de "comprendre"...

    Pour moi, changer(comprendre) = developer un début d'autonomie dans l'adaptation au changement justement...

    Comme tu dis, changer est un grand mot, puisque la société évolue donc change sans cesse...

    On ne peut donc changer une bonne fois pour toute dans les concepts...puisqu'ils évoluent sans cesse...

    Changer= apprendre à évoluer tout seul , c'est ce qui te donne accès a tous les autres programmes en autodidacte...voilà ce que j'entends par "comprendre" dans un certain contexte bien sur...

    Je comprends le fait que l'on puisse changer sans comprendre, car c'est ce que la société nous fait vivre tous les jours...Les mathématiques sociales sont utilisées sur le peuple depuis le moyen âge...

    Mais le problème quand on change sans comprendre c'est que ces changement se font dans la douleur , dans la crainte ils sont plus difficilement et plus fréquent, au lieu de se passer plus sereinement...

    Un hypnotherapeute qui aura beaucoup de très bon résultats , sera sans doute celui qui saura sélectionner ces patients en fonction de leurs réelles motivations a vouloir changer...qui saura également dire non, et s'asseoir sur le prix de la consultation pour préserver l'image préformante de son cabinet...par la suite ses refus accoucheront de sa notoriété...et comme il faut payer un loyer et manger, ce que je raconte reste facile a dire mais moins évident a faire...tout dépend du contexte financier...lol

    Merci pour la référence du bouquin, j'irais y jeter un œil...
     
Chargement...
Statut de la discussion:
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.