Gaston Brosseau

  • Initiateur de la discussion solanges
  • Date de début
solanges

solanges

Membre
messages
2
Points
2 190
Localisation
Versailles
Bonjour, je suis hypnotherapeute sur Versailles. j'ai assisté il y a peu à une formation en hypnose par Gaston Brosseau. Cet homme m'a totalement bluffée. Il est provocateur, dérangeant, diantrement efficace... Je ne pense pas qu'il soit possible de faire "comme" lui mais de s'en inspirer, sans doute.
Qu'en pensent les personnes ayant assisté à ses formations ?
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
On est d'accord qu'il n'est pas normal de rester triste, même pas de question à se poser ou à poser
Il m'est arrivée de rencontrer des personnes enfouies dans la tristesse et qui n'arrivaient pas en sortir, au point de créer de l'incompréhension de ceux qui étaient d'une nature joyeuse, sans avoir à se forcer.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
A force de tout accepter sans condition, la liberté en prend un coup rien de nouveau sous le soleil là encore
Les plans B ont été largement trouvés, et la liberté a été retrouvée assez facilement pour certains qui l'avaient un peu perdue, avec des moyens un peu détournés et de l'innovation.
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Il m'est arrivée de rencontrer des personnes enfouies dans la tristesse et qui n'arrivaient pas en sortir, au point de créer de l'incompréhension de ceux qui étaient d'une nature joyeuse, sans avoir à se forcer.
le corps à la capacité de relancer tout ça de la même façon qu'un déprime. Tout comme l'addiction il faut que ce soit traité au bon moment pas pendant l'état latent qui dure une bonne partie de la journée...
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Les plans B ont été largement trouvés, et la liberté a été retrouvée assez facilement pour certains qui l'avaient un peu perdue, avec des moyens un peu détournés et de l'innovation.
Les gens s'adaptent et souvent contrairement à ce que l'on voudrait
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
Quand il y a une personne dans un groupe démoralisante pour tous les autres, wow, là j'ai pas encore tout compris...
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
Quand une personne est mal dans sa peau, et qu'elle entraine les autres dans son sillage, et que du coup, ça pourrit l l'ambiance et la sérénité de tous (et pire que ça) , enfin pour qu'il n'y ait pas d'effet entrainement, ou dans un couple, un déprimé qui contamine l'autre, là j'ai besoin de lecture sur le sujet.
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Quand une personne est mal dans sa peau, et qu'elle entraine les autres dans son sillage, et que du coup, ça pourrit l l'ambiance et la sérénité de tous (et pire que ça) , enfin pour qu'il n'y ait pas d'effet entrainement, ou dans un couple, un déprimé qui contamine l'autre, là j'ai besoin de lecture sur le sujet.
une émotion est contagieuse, c'est tout une dynamique entrainement collectif à mettre en place, le job des animateurs...
Une personne mal dans sa peau va que rarement s'exposer dans un groupe ou participer à des animations..
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 617
Points
9 760
Localisation
Suscinio 56
.
Cette dynamique entraînement collectif positif, on peut peu à peu vivre dedans de plus en plus et quasi en permanence…

Cette vitalisation conduit alors au vitalisme, au souvenir et à l’entrain permanent de son élan vital…
La « jubilation » comme l’appelle Christophe André…
La jubilation du bien être d’être en-vie et de vivre des en-vies permanentes, même si elles sont souvent contre-carrées par des énigmes à résoudre…

J’adore ce fil où chacun rajoute sa petite recette pour enrichir la soupe…

Un peu d’arôme pour plus d’émotions et de sensations conjointes et conscientes:


🌞
 
dide70

dide70

Membre
messages
5 068
Points
7 860
Localisation
Belfort
Les émotions c'est compliqué, de mon point de vue il faut impérativement se débarrasser des freins, ensuite on peut envisager de travailler avec pour avancer. Tout comme les frustrations, c'est le quotidien de tous, elles doivent être traitées dans l'instant pour ne pas nous plomber mentalement et physiquement...
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
Une personne mal dans sa peau va que rarement s'exposer dans un groupe ou participer à des animations..
ah, si, c'est souvent un défi pour la personne (et un cheminement) et ça va généralement l'aider à aller mieux. C'est d'ailleurs souvent conseillé par les psys et autres professionnels, de façon à ce que la personne se sente intégrée dans un collectif, faire quelque chose de plaisant et de réussir.

J'ai déjà vu des situations en tant que participante au groupe (non pas comme animatrice) où finalement ça se transforme en groupe de parole, parce que certaines personnes ont besoin de parler (celles qui vont vraiment mal) et vont pleurer par exemple avec des passés lourds.
Et chaque membre du groupe réagit comme il peut, et qu'une majorité de personnes exposent leurs problèmes et que l'animateur ne puisse faire autrement (alors que ce n'était pas l'objectif de départ). Certaines personnes du coup ne se sentent pas à l'aise (parce qu'elles sont venues pour autre chose).
Perso, ça m'avait surprise en tant que participante, car ce n'est pas ce à quoi on s'attend et on peut se dire ce qu'on fait là.

En tant qu'animateur, c'est assez délicat aussi, afin que tout le monde puisse être à l'aise et trouver ses marques, et évoluer ensemble.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
Tout comme les frustrations, c'est le quotidien de tous, elles doivent être traitées dans l'instant pour ne pas nous plomber mentalement et physiquement...
wow, immédiatement. J'ai pas conscience que ça plombe autant que cela. Pas l'impression d'être souvent frustrée, disons par rapport à d'autres personnes.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
La jubilation du bien être d’être en-vie et de vivre des en-vies permanentes, même si elles sont souvent contre-carrées par des énigmes à résoudre…
J'aime bien l'idée des énigmes à résoudre.

Par rapport à la vidéo le petit test de départ est intéressant, histoire de focalisation... et le petit exercice du soir aussi. Facile à mettre en pratique.
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 617
Points
9 760
Localisation
Suscinio 56
tu as un livre à proposer sur des exercices de psychologie positive ?

Le petit gars qui fait la présentation et qui tutoie de manière motivante en commentant la conférence de Christophe André propose en dessous de la vidéo des liens pour sa crémerie où la crème est gratuite et digeste…

Un jour on informera de cette positive attitude dans le cursus scolaire…
Si les profs sortent de leur pré carré…

Cartésianisme, quand tu nous emprisonnes…

🍀
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
Le petit gars qui fait la présentation et qui tutoie de manière motivante en commentant la conférence de Christophe André propose en dessous de la vidéo des liens pour sa crémerie où la crème est gratuite et digeste…

Un jour on informera de cette positive attitude dans le cursus scolaire…
Si les profs sortent de leur pré carré…

Cartésianisme, quand tu nous emprisonnes…

🍀
Une petite histoire vraie à méditer, racontée par une enseignante :

On est dans une salle de classe avec un groupe de jeunes de 16 à 18 ans. Il commence à neiger. Les jeunes regardent dehors, ils s'agitent un peu, ils ne se concentrent plus trop sur le cours ont envie de sortir et de s'amuser. L'enseignant gère et avec un peu de chance la récré n'est pas passée. Il y a un programme à suivre, et il faut rester à l'intérieur. Et tout le monde reste à l'intérieur.

On est dans une autre salle avec des jeunes du même âge sur un dispositif d'insertion. Ils regardent dehors, ils ont envie de sortir, ils s'agitent, font du bruit et ne vont pas lâcher le morceau en exprimant leur envie de sortir (s'ils ne prennent pas d'eux même l'initiative de sortir). Résultat ils sortent s'amuser 1/4 h à 30 minutes dans la neige et retravaillent plus tard.

Quelle est la positive attitude ?
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
Un jour on informera de cette positive attitude dans le cursus scolaire…
Si les profs sortent de leur pré carré…
Si tu valorises les apprenants, tu les respectes dans leurs besoins et les considère avec un bon état d'esprit, sans sanctionner par des notes (et la compétition), en étant positif, tu crées une dynamique "heureuse", paramètre oublié.

Evoluer dans la bonne humeur est sans doute le plus important, avoir envie de venir et de faire, ça crée des miracles.

A appliquer également sur nos vies à chacun, de façon à ce que soit quelque chose de partagé, de logique finalement pour du mieux être général.
 
celinemily

celinemily

Membre
Pro
messages
375
Points
4 010
Localisation
France
Si tu valorises les apprenants, tu les respectes dans leurs besoins et les considère avec un bon état d'esprit, sans sanctionner par des notes (et la compétition), en étant positif, tu crées une dynamique "heureuse", paramètre oublié.
Y a heureusement des bahuts où ça existe déjà et je confirme, ça fonctionne à merveille.
J'ai abandonné les notes il y a près de 15 ans au profit d'évaluations qui valorisent ce que les enfants savent faire, au contraire des notes où tu retires des points des qu'un enfant fait des "fautes"( si, si dans certains bahut on parle encore de "fautes" )
Et même si ça fait hurler certains collègues, je m'accroche à ma pratique de proposer l'évaluation et la ré -evaluation à la demande de l'élève quand il s'y sent prêt (en gros le gamin peut recommencer un test quand et autant de fois qu'il le veut, sous une forme différente à chaque fois bien sûr)
Si en plus, on couple l'apprentissage avec du ludique (je bosse en collège) et propose 1h par semaine de jeux de société dans ma matière, je vous promets que les gosses se remotivent et prennent ou reprennent le goût de l'effort et de la réussite
Mais pour ça, il faut que le prof, comme l'élève, arrête de stigmatiser les erreurs et comprennent que ça fait partie de l'apprentissage. En France, on n'est pas bon sur ce point.
Quand je fais des formations aux profs du bassins sur ce sujet, je constate vraiment une réticence pour certains.... Le chemin est long vers le changement.... Mais la nouvelle génération de profs est plus ouverte d'esprit sur ce sujet et l'institution nous laisse plus de manœuvre jusqu'au collège en tout cas....
 
surderien

surderien

Toujours savoir trouver le plaisir de chercher…
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 617
Points
9 760
Localisation
Suscinio 56
Coucou @celinemily
Coupler l’apprentissage au ludique est il toujours possible ?
Faut déjà savoir ce que signifie ludique…

https://www.midilibre.fr/amp/2022/0...ves-de-filieres-professionnelles-10373093.php

Si Gaston Lagaffe avait dû plancher sur ce sujet sans connaître le mot « ludique »: qu’aurait-t-il inventé ?
Du ludique hypnotique ?
Avec lui n’importe quelle chose devient hypnose.

Je ne sais pas ce que veut dire ludique, c’est un mot inventé qui pousse à l’invention et l’imagination…

Alors j’invente, j’imagine, et cela me met en joie, m’amuse, me pousse à un jeu fabuleux de fabuler à ma guise.

J’adore tout ce qui peut être franchement ludique, ou même pas tout à fait, c’est pareil, je kiffe d’en parler et je souris à l’examinatrice qui m’a donné ce mot inconnu pour tester ma fabuleuse fabulation qui amuse tout le monde et je ne sais jamais vraiment pas pourquoi ?

Serais- je ludique ou ne le serais-je pas ?

Me le direz vous si j’ai tout bon ?
Ou si j’ai encore complètement gaffé sur le plan ludique ?

🤗
 
celinemily

celinemily

Membre
Pro
messages
375
Points
4 010
Localisation
France
J'avais lu l'article...
Coupler l’apprentissage au ludique est il toujours possible ?
Non, et ce n'est pas le but de toujours associer l'apprentissage au ludique ! Mais introduire de temps à autre du ludique dans notre pratique reste un plus pour nos élèves, j'en reste convaincue.
 
jumb

jumb

Membre
messages
2 323
Points
6 260
Localisation
Vosges
Merci pour ton commentaire Celine et ta pratique :):) Il y aurait sans doute plus de réussite scolaire en y ajoutant ce zeste de fantaisie, de jeu, et de sortie de la routine, de pratique... Cela demande du coup (aussi) plus de travail, de se réinventer pour l'enseignant et pour tous d'y trouver plus de plaisir.
Et si tout cela s'assouplit tant mieux... on ne peut que l'espérer.
Garder la curiosité en éveil, c'est une superbe hypnose
 
Vous aimerez:
Raymi
  • Question
  • Raymi
2 3 4
Réponses
101
Affichages
23 K
fabien.honypse
fabien.honypse
canico
  • Question
  • canico
Réponses
16
Affichages
3 K
canico
canico
B
  • Question
  • boris110784
Réponses
7
Affichages
5 K
Anonymous
A
Nouveaux messages
dawia
  • Question
  • dawia
Réponses
1
Affichages
26
moune
moune
L
  • Article
  • Laurence Maitrallin
Réponses
5
Affichages
707
PIECHOTA
PIECHOTA
M
  • Question
  • miraa91
Réponses
0
Affichages
118
miraa91
M
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut