1. Visiteur, Vous avez une question sur l'Hypnose, Posez là sur le Forum

Rejeter la notice

Accédez librement à l'ensemble du forum de l'Hypnose + 30 000 Membres Vidéos, Mp3, Livres, Média, Liens et + encore...

Hallucination?

Discussion dans 'Le café de l'hypnose' créé par DmT96, 10 Juin 2011.

  1. DmT96

    DmT96 Membre

    Inscrit:
    10 Juin 2011
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660

    En tant qu'invité, vous n'avez pas accès à la totalité de cette conversation --> Enregistrez-Vous Maintenant

    Bonjour,

    Il n'y a pas si longtemps j'étais assez mal a cause d'une rupture qui s'est mal passée... bref j'était mal au point de ne plus bouger de mon lit pendant une journée complète sans bouger a penser non stop de tout et de rien.

    A l'époque je venais d'acheter call of duty (un jeu en fisrt person shooter) et je crois (pas sur) que je rêvais (ou alors je l'imaginais) que j'était dans le jeu et que j'était un des personnages.

    Dans ce jeux il y a parfois des lag (petite latence qui fige l'image pendant quelques secondes), mais quand j'incarnait le joueur du jeu je me suis retrouvé a avoir un lag dans ma tête et la j'ai ressenti la sensation la plus étrange de toute ma vie. J'avais l'impression de tomber, que tout se détruisait autour de moi. Et la je me retrouve face a une porte et je suis entouré de noir, du vide.

    J'essayais d'ouvrir cet porte mais je n'arrivais pas a l'atteindre, ce n'est pas que je courais dans le vide car je n'avais plus de corps, je ne pouvais juste pas l'ouvrir. Mais j'ai le sentiment qu'il faut, que je vais "débloquer" quelque chose.

    Apres un certains temps tous est redevenu a la normal petit a petit sans que je le remarque (comme quand on est prit dans une conversation et qu'il fait de plus en plus noir dehors).

    Mes questions sont:
    Qu'est-ce que c'était que ce truc ?!
    Est-ce que je peux réessayer d'ouvrir cette porte? Si oui par quel méthode?
     
  2. Paul Elie

    Paul Elie Membre

    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Messages:
    4347
    J'aime reçus:
    21
    Points:
    3530
    Localité:
    lacaune
    oui tout a fait!
    mais je suggérerai une autre porte, plus agréable!
    ce qui vous est arrivé....hypothetique!
    est une saturation d’émotions qui vous a "imobilisé" dans une image du profond de la ?détresse?....

    il m'est arrivé un peu la même chose quand je me suis fait largué, j'avais 20 ans et pendant un jour je ne me suis pas arrêter de pleurer...

    la méthode,c'est l'auto hypnose, mais pour arriver au même niveau....bien sur positif cette fois! il faut pratiquer tous les jours!
    au moins 10 minutes par jour....le premier mois...
    après vous devriez y prendre gout et vouloir épisodiquement le pratiquer pour 20 a 30 minutes....
    toutes les méthodes sont bonnes, certaines plus rapides et plus efficaces pour certains ....cela dépend du gout! et des couleurs!
     
  3. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    DmT96 la description faite par vous de votre expérience évoque en premier lieu un bref accès délirant (nom d'un symptome psychiatrique, et pas d'une maladie).

    C'est à dire, et je décompose :

    1) une expérience perceptive (surprenante en l'occurence) comportant notamment des sensations très inhabituelles.
    A noter le contexte de bouleversement émotionnel.

    2) une mise en difficulté de la conscience critique, que l'on appelle : un passage en confusion (ou si vous préférez, un passage en état de dissonnance cognitive, toujours délicat pour l'esprit conscient en état d'éveil ordinaire).
    Cela signifie que l'esprit avait du mal à savoir quoi penser de cette expérience.

    3) une résolution de cette dissonnance cognitive, ou une réassociation au sortir de la confusion, mais sur un mode inhabituel puisque cela s'est fait avec l'emploi d'idées qui ne sont pas partagées par la plupart de vos semblables.
    Je dis cela parce que tout le monde n'irait pas penser qu'une porte imaginée (même pas présente sur l'écran, si on vous a bien lu, mais dont l'image s'est formée dans votre esprit) peut être ouverte matériellement.

    Au total, une idée non partageable, et sur laquelle vous fondez les bases de décisions d'action ou de comportements : est une idée délirante, ou une interprétation délirante de l'expérience vécue.

    Aucune gravité puisque c'est si bref que vous n'avez construit aucune action étrange sur cette base (et heureusement d'ailleurs ; imaginez ce qui peut arriver lorsque c'est une fenêtre que la personne décide d'ouvrir...).

    Une autre version possible peut se dire ainsi : « je rêve, et donc j'aimerais bien continuer à rêver mais en décidant moi-même ce qui se passe ensuite », cela s'appelle avoir envie de reprendre un rêve interrompu.

    J'aime bien cette piste du rêve mais nous avons remarqué que vous ne dormiez pas, alors c'est moins facile de parler de rêve n'est-ce pas.

    Un petit commentaire : la fatigue, le bouleversement émotionnel très récent, et une grande insistance à jouer à des jeux video où la réalité et la fiction peuvent se mélanger un peu, expliquent très bien de telles défaillances de la pensée structurée.

    En tout cas en psy on connaît bien ce genre de pensée étrange et qui ne dure pas.

    Les autres causes que la fatigue et la fatigue sensorielle, sont surtout à évoquer dans les conséquences de l'emploi de produits toxiques et hallucinogènes.
     
  4. DmT96

    DmT96 Membre

    Inscrit:
    10 Juin 2011
    Messages:
    2
    J'aime reçus:
    0
    Points:
    660
    Je vous remercie pour vos réponses. Ça me permet d'y voir un peu plus clair.
     
  5. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    la réponse de Castorix est bien documentée

    je dirai avec d'autres mots que cet épisode que vous avez vécu peut entrer dans le cadre d'une expérience d'état modifié de conscience (EMC)

    ce type d'expérience, lorsqu'il survient, a le mérite de permettre de s'interroger, comme vous le faites, sur ce qui vous est arrivé et d'avoir envie d'explorer plus en détail le fonctionnement du "mental" suite à cet événement chargé d'émotion pour découvrir des capacités que le commun des mortels n'utilise que trés peu et/ou avec crainte ou culpabilité d'être "anormal' "fou" ou " grand malade"...

    8)
     
  6. castorix

    castorix Membre

    Inscrit:
    14 Novembre 2005
    Messages:
    1180
    J'aime reçus:
    3
    Points:
    2250
    Tout à fait d'accord,

    ... sauf si ça se reproduit ; ou si c'est avec la participation de substances
    (par ex. avoir fumé du cannabis il y a moins de 10 jours).
     
  7. jeangeneve

    jeangeneve Membre

    Inscrit:
    25 Avril 2010
    Messages:
    1973
    J'aime reçus:
    18
    Points:
    2180
    Localité:
    là bas,
    humm,
    c'est pour cela ue ce genre d'expériences que vous avez vécu n'est surtout pas a confier même ici.

    ce genre de discours sur des choses incomprises doivent être occulté
    éviter d'en parler
    a moins que vous vouliez vraiment expérimenter la lobotomie pharmacodynamique :oops:
     
  8. surderien

    surderien Moderateur Membre de l'équipe

    Inscrit:
    16 Juillet 2008
    Messages:
    6104
    J'aime reçus:
    455
    Points:
    6680
    Localité:
    Suscinio 56
    Transe, hallucination, bouffée délirante, épisode border line, forme d'entrée dans le tout est possible y compris la psychose...

    tout dépend de la structuration et de l'appropriation qu'on en fait

    en fonction du thérapeute, du psychiatre ou de la personne aidante qui va aider à cataloguer l'épisode...

    les plus belles expériences de ce type ont été décrites sous LSD !

    mais la perte totale de controle avec passage à des actes "insensés" et dangereux est un risque majeur possible

    les chamanes en ont une grande expérience mais leur culture intégre positivement ce type d'expérience bien différemment de la notre ...

    donc prudence et trouver un aidant compréhensif...

    8)
     
Chargement...