Formation Hypnose

Induction ultra rapide

  • Initiateur de la discussion Geek
  • Date de début
Geek

Geek

Membre
messages
46
Points
2 090
Salutations,
Les québécois présents sur ce forum connaissent sûrement Messmer le Fascinateur ( hypnotiseur-humoriste ).
Pour ceux qui ne le connaissent pas, c'est l'homme sur mon avatar ainsi que sur la vidéo qui suivra dans mon message.
Messmer est surtout connu pour ses inductions ultra rapides. En voici une vidéo:
J'aimerais savoir comment fait-il pour l'induction hypnotique avec le simple fait de toucher le front de son "sujet" pour qu'il rentre en transe?

Pourriez-vous m'aider?
Cordialement
 
surderien

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
Pro
messages
8 087
Points
9 460
Localisation
Suscinio 56
le gars m'a regardé bizarrement en me disant : "Je n'ai pas tout compris là ! ".

Hypnopassion, ce type de réponse est habituellement un bon signe de sortie de transe non ?

8)
 
H

hypnopassion

Membre
messages
13
Points
1 690
Localisation
Sud-ouest
Hé non, je ne crois pas, je crois qu'il n'y est pas entré du tout.
 
K.Finel

K.Finel

Membre
messages
38
Points
1 550
Bonjour à tous,

Je viens de parcourir ce sujet (j'avoue avoir sauté quelque pages sur les 19 !) et je voulais proposer certaines choses à ce sujet.

Tout d'abord, je trouve qu'il y a beaucoup de croyances statistiques sur la réceptivité à la transe. J'aurais aimé savoir si ceux qui ont donné des chiffres, peuvent citer les expériences qui ont amené à ces résultats. Il me semble difficile de se faire une idée sans connaître au moins dans les grandes lignes la nature des expériences et des recherches qui ont donné ces chiffres.

Ensuite, sur la préparation de la séance : bien entendu, une séance commence au premier échange, au premier regard... seulement, il y a une différence entre une batterie de tests suggestifs sur un public nombreux pour sélectionner les plus réceptifs, et une préparation ultra brève - quelques instants -plutôt destinée à repérer les fonctionnements d'un sujet et à caler une technique au bon moment.

Paulelie, dans plusieurs messages j'ai noté que vous avez une certaines expertise dans ce domaine, accepteriez vous de la partager ? J'organise à l'ARCHE des conférences / démonstrations, où je fais participer des spécialistes (hypnose et autres) avec des approches complémentaires. J'aimerais vous inviter à parler de votre travail et à en faire la démonstration, lors d'une soirée sur la saison 2010 - 2011.

Hier par exemple, nous avions la visite de Christophe André qui nous parlait de son approche des TCC et de la "méditation" telle qu'il la introduite à l'hôpital Saint - Anne, vous voyez les sujets sont variés ! Je pense que celui-ci a plus que sa place dans une école, et comme vous déploriez à juste titre qu'elle ne soit pas assez développée...

Le sujet me passionne d'autant plus que nous avons expérimentés dernièrement des pratiques d'hypnose "de rue", c'est à dire avec des personnes non préparées, qui ne savaient pas que c'était de l'hypnose et qui bien souvent avaient autre chose en tête. Les résultats détruisent nettement l'idée que ca ne marche qu'avec une préparation ! Bien entendu, c'est une énorme remise en cause de l'induction classique, et une expérience très riche en apprentissages.

Pour résumer on en revient à une remarque d'Erickson : comment une personne pourrait-elle résister, puisqu'elle ne sait pas à quoi résister ?
Et force est de constater qu'il n'y a pas vraiment de résistances... (d'où ma question sur la nature des recherches citées dans ce post)

Bien à vous,
Kévin FINEL
 
M

Métaphore

Invité
K.Finel à dit:
Pour résumer on en revient à une remarque d'Erickson : comment une personne pourrait-elle résister, puisqu'elle ne sait pas à quoi résister ?
Et force est de constater qu'il n'y a pas vraiment de résistances... (d'où ma question sur la nature des recherches citées dans ce post)

Je suis ravie de vos interventions sur le forum, j'en profite pour vous demander si vous pensez réellement ce que pensais M.ERICKSON ? car sur l'autre post vous disiez que les résistances peut avoir avoir de multiples sens.
https://www.transe-hypnose.com/sujet/a-lattention-de-m-finel-suite.3019/

Et de dire qu'il n'existe pas vraiment de résistance, je ne le ressens pas comme ça, surtout en reprenant cette phrase :

:arrow: comment une personne pourrait-elle résister, puisqu'elle ne sait pas à quoi résister ?

Et bien ses résistances sont dues à sa dissociation, puisque la dissociation est une forme de résistance qui elle même constitue un système de protection construit par l'insconcient (suite aux divers traumas vécus).

Donc comment pourrait-on dire que cela n'existe pas ?... :roll:
 
K.Finel

K.Finel

Membre
messages
38
Points
1 550
Metaphore,

Je parle ici de résistance à la "transe hypnotique" et non au changement thérapeutique. Ce sont deux choses différentes : dans ce que j'évoque ici, il n'y a pas de but autre que la création d'un état hypnotique rapide.

Dans ce cas là il peut ne pas y avoir de résistance.
En thérapie par contre, la résistance à un sens, elle me semble utile et fait partie intégrante du travail.
 
M

Métaphore

Invité
K.Finel à dit:
Metaphore,

Je parle ici de résistance à la "transe hypnotique" et non au changement thérapeutique. Ce sont deux choses différentes : dans ce que j'évoque ici, il n'y a pas de but autre que la création d'un état hypnotique rapide.

Dans ce cas là il peut ne pas y avoir de résistance.
En thérapie par contre, la résistance à un sens, elle me semble utile et fait partie intégrante du travail.

OK je suis d'accord, puisque l'ECM est un phénomène naturel dont la transe est plus ou moins rapide et profonde suivant le sujet et sa capacité à la suggestion.
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
Paulelie, dans plusieurs messages j'ai noté que vous avez une certaines expertise dans ce domaine, accepteriez vous de la partager ? J'organise à l'ARCHE des conférences / démonstrations, où je fais participer des spécialistes (hypnose et autres) avec des approches complémentaires. J'aimerais vous inviter à parler de votre travail et à en faire la démonstration, lors d'une soirée sur la saison 2010 - 2011.

j'accepte votre invitation..... mais je doute qu'une soirée puisse suffire!
je vous ferai donc un résumé , une conférence de 6 heures.....
avec un break pour le midi ou nous apprendrons a nous connaitre!
et ou je répondrai au questions....

3 conditions:
-que vous payez mes déplacements et frais hébergement....
-que la conférence soit gratuite ou d'un accès raisonnable (pour payer mes frais!)
- qu'il y est un minimum de 20 personne attendant la conférence!
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
......Le sujet me passionne d'autant plus que nous avons expérimentés dernièrement des pratiques d'hypnose "de rue", c'est à dire avec des personnes non préparées, qui ne savaient pas que c'était de l'hypnose et qui bien souvent avaient autre chose en tête. Les résultats détruisent nettement l'idée que ca ne marche qu'avec une préparation ! Bien entendu, c'est une énorme remise en cause de l'induction classique, et une expérience très riche en apprentissages.

a ce propos.... nous avons eu une discussion...
et bien sur vos résultats remettent en question beaucoup de concepts!
mais il y a d'autres paramètres que sans doute dans cette expérience....
combien de personnes?
qui ne sont pas ad venues.....exemples:le refus du client!
il est aussi des précautions que vous avez a prendre avant de parler de ce sujet .... a des amateurs, publiquement.... qui pourrai n'en comprendre l'utilité ou se méprendre sur la signification!
 
K.Finel

K.Finel

Membre
messages
38
Points
1 550
Bonjour Paulelie,

Excellent !

Le cycle de conférence que l'on organise se déroule en soirée, je vais vous en détailler le fonctionnement dans un prochain mail.

- Pour la première condition, elle me semble évidente, j'aurais du le préciser.

- La seconde fait partie de notre fonctionnement : L'entrée de nos conférences et à 5 euros, et gratuite pour les praticiens de l'ARCHE suivant leur supervision : cela fait partie du perfectionnement de rencontrer des praticiens d'horizons différents. Et la politique de l'ARCHE n'est pas la rentabilité de ces événements.
De même, vous serez invité à venir voir le travail des autres conférencier si vous le souhaitez.

- Pour les 20 personnes, même les jours fériés avec de fortes pluies on a eu bien plus de monde ! Nous limitons à une cinquantaine... pour créer un peu de frustration ;)

Le public de ces soirées est en grande majorité un public de professionnels, ceux de l'ARCHE ont au moins des bases d'hypnose directe, une partie aura même suivi le module de "PNL H" (une hypnose rapide à la Bandler basée sur la rupture de patterns.)
A paris, la plupart des "hypnos" qui ont envie de progresser finissent par venir nous rejoindre, y compris si ils ont été formés ailleurs : le niveau est élevé et l'esprit est ouvert et dans le partage. De plus, tous les courants sont représentés.

Ce qui veut dire aussi qu'il n'y a pas d'égo sur-dimensionné, de "grosse tête", ou de position haute : c'est mon grand critère de sélection (sinon dehors !) : donc un public agréable et gourmand. C'est aussi le cas des conférenciers.

Concernant votre second message, il me semble qu'une phrase est incomplète.
Qui a eu une discussion ?
Nous avons testé sur plusieurs certaines de personnes. Cela continue encore, avec des objectifs qui ont évolués.
Je crois deviner la phrase suivante (?) : très peu de personnes ont refusé l'expérience, surtout après avoir trouvé d'excellentes façon de l'introduire.

Je n'ai pas l'intention en effet de rentrer dans les détails de cette expérience ici, d'autant qu'elle a permis de bâtir ce fameux cours de PNLH dont les concepts ne peuvent s'expliquer en quelques lignes sur un forum. C'est un "work in progress".

Nous pourrons en discuter lors de cette prochaine rencontre : laissez-moi vos coordonnées en message privé et je vous contacte dans la semaine.

Bien à vous,
Kévin FINEL
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
Qui a eu une discussion ?
ici sur ce forum....et ma conclusion est que certain sujets ne peuvent être abordés par des personnes qui n'en n'ont pas eu l'expérience et qui malgré tout , vont s'empresser de donner leur avis.... souvent biaisé.... et contre productif!
car la discussion est partie sur une question... peut on hypnotiser quelqu'un contre son gré..... il est facile d'affirmer que oui.... plus difficile a démontrer!
et cette discussion partie de "l'hypnose de rue" en est venue a cette impasse.... comme la plus part des discussions ici ou chacun défend sa position.... sa religion.... son business.... déplorable!

ok contactez moi je suis a votre disposition pour cette intro a l'expérience que j'ai eu de l'hypnose au états unis..... j'amènerai de la doc
et des études ....en anglais ....
et des vidéos..... je vais commencer a écrire un résumé sur ce dont je vais aborder....
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
K.Finel à dit:
Bonjour à tous,

Je viens de parcourir ce sujet (j'avoue avoir sauté quelque pages sur les 19 !) et je voulais proposer certaines choses à ce sujet.

Tout d'abord, je trouve qu'il y a beaucoup de croyances statistiques sur la réceptivité à la transe. J'aurais aimé savoir si ceux qui ont donné des chiffres, peuvent citer les expériences qui ont amené à ces résultats. Il me semble difficile de se faire une idée sans connaître au moins dans les grandes lignes la nature des expériences et des recherches qui ont donné ces chiffres.

Ensuite, sur la préparation de la séance : bien entendu, une séance commence au premier échange, au premier regard... seulement, il y a une différence entre une batterie de tests suggestifs sur un public nombreux pour sélectionner les plus réceptifs, et une préparation ultra brève - quelques instants -plutôt destinée à repérer les fonctionnements d'un sujet et à caler une technique au bon moment.

Paulelie, dans plusieurs messages j'ai noté que vous avez une certaines expertise dans ce domaine, accepteriez vous de la partager ? J'organise à l'ARCHE des conférences / démonstrations, où je fais participer des spécialistes (hypnose et autres) avec des approches complémentaires. J'aimerais vous inviter à parler de votre travail et à en faire la démonstration, lors d'une soirée sur la saison 2010 - 2011.

Hier par exemple, nous avions la visite de Christophe André qui nous parlait de son approche des TCC et de la "méditation" telle qu'il la introduite à l'hôpital Saint - Anne, vous voyez les sujets sont variés ! Je pense que celui-ci a plus que sa place dans une école, et comme vous déploriez à juste titre qu'elle ne soit pas assez développée...

Le sujet me passionne d'autant plus que nous avons expérimentés dernièrement des pratiques d'hypnose "de rue", c'est à dire avec des personnes non préparées, qui ne savaient pas que c'était de l'hypnose et qui bien souvent avaient autre chose en tête. Les résultats détruisent nettement l'idée que ca ne marche qu'avec une préparation ! Bien entendu, c'est une énorme remise en cause de l'induction classique, et une expérience très riche en apprentissages.

Pour résumer on en revient à une remarque d'Erickson : comment une personne pourrait-elle résister, puisqu'elle ne sait pas à quoi résister ?
Et force est de constater qu'il n'y a pas vraiment de résistances... (d'où ma question sur la nature des recherches citées dans ce post)

Bien à vous,
Kévin FINEL

Ah ben dis-donc... Oui, l'idée reçue est bien que personne ne peut être hypnotisé s'il n'y est pas consentant. Et, en effet, un sujet ne peut s'opposer à son entrée en transe s'il ne sait pas à quoi il s'oppose.

Moi-même je n'ai jamais été si certain et convaincu au sujet de l'idée reçue. Un choc soudain nous fait entrer en transe, et on en sort presque tout de suite. Le truc serait de faire en sorte qu'on n'en sorte pas tout de suite après un effet surprise. Mais ce que j'en dis, c'est de la théorie. Je ne suis pas prêt d'en faire l'essai dans la rue...

Mais j'aime bien l'idée de faire tomber des idées reçues et que l'hypnose sorte de ses mystères.
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
oui bien sur! mais la majorité des gens sont conscients ....dans la vie de tous les jours non seulement ce concept est dangereux, mais il impliquerai une remise en question de la réalité telle que nous la connaissons et vivons.....
soit....se pourrai être a explorer?!! mais qui va décider?
et le libre arbitre n'est il qu'un mot?
dans ma réalité il s'impose d'autres problèmes que cette science fiction ésotérique, ou que je ne qualifie que de pseudo.....pour l'instant....
avant que l'on m'est fait la démonstration.... que ce n'est pas seulement un jeu intellectuel (ou pseudo! spirituel)

je ne crois ce que je sais et que j'ai expérimenté... pour l'instant "la magie" de l'hypnose sur la maladie me suffit! je serai le premier a acheter ce ticket pour une autre dimension.....mais il ne faut pas me raconter d'histoires! :D
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
paulelie à dit:
oui bien sur! mais la majorité des gens sont conscients ....dans la vie de tous les jours non seulement ce concept est dangereux, mais il impliquerai une remise en question de la réalité telle que nous la connaissons et vivons.....
soit....se pourrai être a explorer?!! mais qui va décider?
et le libre arbitre n'est il qu'un mot?
dans ma réalité il s'impose d'autres problèmes que cette science fiction ésotérique, ou que je ne qualifie que de pseudo.....pour l'instant....
avant que l'on m'est fait la démonstration.... que ce n'est pas seulement un jeu intellectuel (ou pseudo! spirituel)

je ne crois ce que je sais et que j'ai expérimenté... pour l'instant "la magie" de l'hypnose sur la maladie me suffit! je serai le premier a acheter ce ticket pour une autre dimension.....mais il ne faut pas me raconter d'histoires! :D

Personnellement je me demande comment on pourrait me faire la preuve que l'on peut hypnotiser quelqu'un comme ça dans la rue sans son consentement. Les clips? Des videos? Nan... IL faudrait que quelqu'un en qui j'ai vraiment confiance le fasse devant moi... Difficile ça.

D'un autre côté on ne m'a pas encore fait la preuve du contraire non plus...Comme la preuve de bien des choses d'ailleurs que l'on prétend sur l'hypnose.

Mais on ne peut attribuer ces divergences à la seule dimension pseudo ésotérique et pas assez scientifique de l'hypnose car, même dans la médecine la plus conventionelle, y'a des divergences grosses comme ça...
 
L

laurenzo

Membre
messages
1 638
Points
4 480
Sans parler des questions d'éthique qui vont trouver des réponses différentes selon les personnes, je trouve que c'est un beau challenge que de tenter de type d'induction. Sans doute une arme de plus par la suite pour la thérapie, moins de temps perdu à mettre le patient en transe, des cordes supplémentaires à l'arc du thérapeute face aux patients qui éprouvent des difficultés à entrer en transe etc...
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
laurenzo à dit:
Sans parler des questions d'éthique qui vont trouver des réponses différentes selon les personnes, je trouve que c'est un beau challenge que de tenter de type d'induction. Sans doute une arme de plus par la suite pour la thérapie, moins de temps perdu à mettre le patient en transe, des cordes supplémentaires à l'arc du thérapeute face aux patients qui éprouvent des difficultés à entrer en transe etc...

Dans le cabinet, la question se pose beaucoup moins parce qu'il est assez clair que l'induction instantanée est possible, surtout une fois que la a déjà été en transe. Le consentement est implicite mais il est toujours là, au moins consciemment.

Le problème c'est de savoir si l'on peut comme ça, arriver à un inconnu dans la rue sans lui dire que l'on fait de l'hypnose et sans qu'il le sache et BANG le voilà en transe.... Je voudrais voire pour le croire.

Dans les spectacles, les gens sont sélectionnés selon leur réceptivité hypnotique à un "exercice" de groupe comme les mains collées ensemble ou les doigts. Mais là on parle de totalement à froid. Je m'interroge et Mr Finel ne reviens plus... Il a fini de passer sa pub... :lol:
 
K.Finel

K.Finel

Membre
messages
38
Points
1 550
Bonjour à tous,


Je vous trouve bien cynique « leo », mais le smiley rattrape, on appelle ca le « 1er degré et demie » c’est ca ? ;)

Comme vous vous en doutez, mes journées me permettent assez peu l’activité forum, et je passe déjà trop peu sur celui de l’ARCHE… d’autant que j’ai reçu bon nombre de messages privés depuis mon dernier passage ici : mes excuses à ceux à qui je n’ai pas encore répondu…
Bon, j’avais cru comprendre qu’il ne fallait pas évoquer ce type d’expérience sur ce forum… !

Délicat sujet qui soulève un débat à plusieurs niveaux. En fait, je ne pensais pas – naïvement – que la véracité des faits serait mise en doute. Je pense avoir la réputation de quelqu’un qui maîtrise au moins ce qu’il annonce… et qui en fait la démonstration régulièrement.


Mais comme vous le dite, si vous ne connaissez pas ce type de pratique ou les outils qui la permettent, seule une démonstration pourra faire la différence. A moins que l’imagination…

A une époque j’ai modélisé Fabrice Lucchini, ses structures de comportements me semblaient passionnantes, et même si je me doutais qu’une modélisation ne remplacerait pas des années de travail avec Louis Jouvet, j’avais envie de sentir sa capacité étrangement hypnotique.

Revenant d’une formation avec John Grinder, j’étais prêt à me projeter dans le personnage. Attitude, comportements, sensations… - j’y rajoutais même la technique des niveaux logiques, bravant l’interdit de Grinder - et je devenais le personnage….

Vous maîtrisez tous les exercices de modélisation ici je suppose ? Faites l’expérience, même partielle, et une fois dans la peau du personnage sentez les rythmes, les ruptures de ton, l’articulation, la présence et l’intention. Que l’on aime ou non le personnage, il est hypnotique. Une fois dedans, imaginez-vous approcher quelqu’un avec cette énergie, cette ambiance. Entendez sa/votre voix et imaginez vous effectuer une rupture de pattern, même simple.

Vous sentez que c’est finalement assez simple n’est-ce pas ? A-t-on besoin d’annoncer que c’est de l’hypnose ? Non, nous avons besoin d’être hypnotique. Nous sommes l’outil, et nous nous affutons avec l’expérience.


Un jour j’ai rencontré un hypnotiseur de spectacle qui me disait qu’il était difficile d’apprendre l’hypnose de spectacle à des professionnels car ils voyaient la suggestion arriver. Un autre me disait qu’il fallait impérativement créer de l’attente avant de créer la transe.

Nous avons tous nos croyances.

Vous avez raison Léo, on prétend beaucoup de choses sur l’hypnose, il y a de la désinformation, des vantards, des personnes qui préfèrent remettre en cause la pratique plutôt que leur travail…

J’ai un rôle à tenir en tant que formateur et dirigeant d’école, et des comptes à rendre à mes élèves : je me dois de vérifier ce que je dis, de démontrer ce que je fais.

Bien à vous,
Kévin FINEL

Ps : Paulelie, j’attends toujours votre message avec vos coordonnées, ce sera plus pratique pour discuter de vive voix :wink:
 
Leo Lavoie

Leo Lavoie

Membre
messages
2 268
Points
5 010
Localisation
Montréal Québec
K.Finel à dit:
Bonjour à tous,


Je vous trouve bien cynique « leo », mais le smiley rattrape, on appelle ca le « 1er degré et demie » c’est ca ? ;)

Nan... juste une tactique pour que vous reveniez...Un peu de provoc quoi... Rien de méchant. :p
 
isis2000

isis2000

Membre
messages
1
Points
1 160
Pour être allée au spectacle de Messmer la semaine dernière, je confirme que les sujets sur la scène sont déjà conquis. Grâce à l'écran géant, on voit déjà leurs yeux un peu égarés, les pupilles dilatées... D'ailleurs, Messmer lui-même le fait remarquer.
De plus, pour avoir été à un cheveux d'aller sur la scène, je sais qu'ils sont "partis".
 
J

jennytheblackwitch

Membre
messages
1
Points
1 060
Bonjour, il existe des zones positives et négatives au niveau du corps

opposition des poles du meme signe donc positif sur positif ou negatif sur negatif aide à introduire l hypnose, par ex main droite sur le front, main gauche à la nuque
 
jeangeneve

jeangeneve

Membre
Pro
messages
2 174
Points
6 410
Localisation
là bas,
bonjour jennytheblackwitch bienvenue
rien qu' a dire ton nom a haute voix et on est en transe !
 
Singin

Singin

Membre
messages
849
Points
5 560
jennytheblackwitch à dit:
Bonjour, il existe des zones positives et négatives au niveau du corps
opposition des poles du meme signe donc positif sur positif ou negatif sur negatif aide à introduire l hypnose, par ex main droite sur le front, main gauche à la nuque
Cela ressemble à la pose TAT.
 
M

Métaphore

Invité
Singin à dit:
jennytheblackwitch à dit:
Bonjour, il existe des zones positives et négatives au niveau du corps
opposition des poles du meme signe donc positif sur positif ou negatif sur negatif aide à introduire l hypnose, par ex main droite sur le front, main gauche à la nuque
Cela ressemble à la pose TAT.

Tout à fait Singin, avez vous pratiquez les techniques de la psychologie de l'énergie avec votre thérapeute ? car celle-ci en fait partie...
 
Singin

Singin

Membre
messages
849
Points
5 560
J'ai un peu essayé le TAT - avec Internet :oops: - et l'EFT avec le manuel de Gary Craig, et je m'en sers parfois pour contrôler une émotion rapidement.
 
M

Métaphore

Invité
Singin à dit:
J'ai un peu essayé le TAT - avec Internet :oops: - et l'EFT avec le manuel de Gary Craig, et je m'en sers parfois pour contrôler une émotion rapidement.

Est ce que l'EFT a été efficace pour vous ?
 
M

Métaphore

Invité
Singin à dit:
jennytheblackwitch à dit:
Bonjour, il existe des zones positives et négatives au niveau du corps
opposition des poles du meme signe donc positif sur positif ou negatif sur negatif aide à introduire l hypnose, par ex main droite sur le front, main gauche à la nuque
Cela ressemble à la pose TAT.

Je reprends le message car au final ce n'est pas pour introduire l'hypnose mais une application d'un champ énergétique pour libérer les tensions.
 
Singin

Singin

Membre
messages
849
Points
5 560
Métaphore à dit:
Singin à dit:
J'ai un peu essayé le TAT - avec Internet :oops: - et l'EFT avec le manuel de Gary Craig, et je m'en sers parfois pour contrôler une émotion rapidement.
Est ce que l'EFT a été efficace pour vous ?
Pour controler une émotion, oui, mais en tant que thérapie, je trouve que c'est trop long et trop compliqué.
 
M

Métaphore

Invité
Singin à dit:
Métaphore à dit:
Singin à dit:
J'ai un peu essayé le TAT - avec Internet :oops: - et l'EFT avec le manuel de Gary Craig, et je m'en sers parfois pour contrôler une émotion rapidement.
Est ce que l'EFT a été efficace pour vous ?
Pour controler une émotion, oui, mais en tant que thérapie, je trouve que c'est trop long et trop compliqué.

Cette technique n'est utilisée que pour le contrôle d'une émotion négative, on peut l'inclure à un moment donné dans la thérapie ...Mais ce n'est pas une thérapie en soi.
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
metaphore et singin vous envahissez le sujet en commençant une thérapie sur ce forum.....
si telle est votre décision ouvrez donc un sujet a cet effet....
car vous êtes dans vos derniers échanges hors sujet!
respectez donc le lecteur ! vos propos même si pertinents pour le cas qui vous occupe est une distraction...
merci.
 
M

Métaphore

Invité
paulelie à dit:
metaphore et singin vous envahissez le sujet en commençant une thérapie sur ce forum.....
si telle est votre décision ouvrez donc un sujet a cet effet....
car vous êtes dans vos derniers échanges hors sujet!
respectez donc le lecteur ! vos propos même si pertinents pour le cas qui vous occupe est une distraction...
merci.

Nous n'avons fait que répondre à ce message :

jennytheblackwitch à dit:
Bonjour, il existe des zones positives et négatives au niveau du corps

opposition des poles du meme signe donc positif sur positif ou negatif sur negatif aide à introduire l hypnose, par ex main droite sur le front, main gauche à la nuque

Maintenant je peux comprendre votre irritation Paulélie car dès que vous ne contrôlez pas le sujet, il est HS... et quand je parle de contrôler cela ne veut pas dire maîtriser loin de là... :?
 
Paul Elie

Paul Elie

Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
ce n'est pas la question et vous le savez....
quand vous relacez votre "cliente" sur ces émotions personnelles!
et privées!
 
Vous aimerez:
M
  • Question
  • mmts
2 3 4
Réponses
90
Affichages
23 K
mmts
M
P
  • Question
  • Philou13
2
Réponses
30
Affichages
6 K
surderien
surderien
Leo Lavoie
  • Question
  • Leo Lavoie
Réponses
12
Affichages
3 K
hallboy
hallboy
Nouveaux messages
Alexis Savignac
  • Alexis Savignac
Réponses
1
Affichages
51
dide70
dide70
Dov Aim
  • Discussion épinglée
  • Question
  • Dov Aim
Réponses
24
Affichages
555
Alexis Savignac
Alexis Savignac
Y
  • Question
  • Yann91800
Réponses
2
Affichages
50
dide70
dide70
>> Vous aimez cette page ? Inscivez-vous pour participer
Haut