Formation Hypnose

Les pensées négatives peuvent elles nous aider ?

dide70

Membre
En fait, il reprend le processus des « formes pensées» bouddhistes.

La transe énergétique, la transe hypnotique, la transe méditative, la pleine conscience...

Même processus : la transe...

Source de créativité ideo-ideatoire infinie...

La clef chamanique.
Je n'ai pas trop creusé le sujet, je vois là une autre approche qui mérite d'être soulignée, on peut aussi l'utiliser sur une problématique à l'image d'une partie du travail proposé par l'hypnose HH en beaucoup plus simple...
 

pasq

Membre
Nous allons entamer dans quelques jours une série de discussions, et nous pouvons commencer dès ce matin.
Mais si vous êtes péremptoires et moi de même , si vous restez crispés sur vos positions, vos dogmes, votre
expérience, votre savoir - et moi de même -, aucune discussion réelle n'est possible car ni l'un ni l'autre n est
libre alors d'explorer. Discuter, ce n'est pas partager nos expériences réciproques. Ce n est pas du tout le partage
qui est en cause, mais la beauté de la vérité, que ni vous ni moi ne pouvons posséder. Elle est simplement là, et
c est tout.

Discuter intelligemment suppose aussi qu'il y ait non seulement une certaine qualité d'aftection, mais aussi
une certaine forme d'hésitation. Car en fait, sans hésitation, point d'enquête : toute enquête implique d'hésiter,
a explorer par ses propres moyens, de découvrir pas a pas et lorsqu on procède ainsi, inutile alors de suivre
qui que ce soit, inutile de solliciter une mise au point ou une confirmation de votre découverte. Mais tout cela
exige énormément d'intelligence et de sensibilité.

Que ces propos ne vous empéchent surtout pas de poser des questions! En fait, nous sommes ici dans ce qui
ressemble à un dialogue entre amis: nous n'affirmons rien de façon péremptoire, nous ne cherchons pas à
nous dominer réciproquement, chacun s exprime sans entraves, en toute cordialité, dans une ambiance de
convivialité chaleureuse, et nous sommes tous en guère de découverte. Et dans cet état d'esprit-là, certes, on fait
des découvertes, mais je vous assure que ce que l'on découvre n'a que très peu d'importance. L'important,
c'est de découvrir, et de ne pas s'arrêter après la découverte. Il est néfaste de s'attarder sur ce que vous avez
découvert, car alors votre esprit se ferme, c'en est bientöt fini de lui. Mais si, à l'instant même de votre découverte,
vous savez mourir à celle-ci, alors vous pouvez vous laisser aller au fil de l'eau, tel un fleuve aux flots généreux.




Je pense que vous reconnaitrez son auteur très connu...
 

surderien

Moderateur
Membre de l'équipe
En fait, nous sommes ici dans ce qui
ressemble à un dialogue entre amis:
nous n'affirmons rien de façon péremptoire, nous ne cherchons pas ànous dominer réciproquement, chacun s exprime sans entraves, en toute cordialité, dans une ambiance deconvivialité chaleureuse, et nous sommes tous en guère de découverte.
Tous en guère de découverte...

Le correcteur orthographique a-t-il casé sa belle idée négative ?

Ou son brillant diagnostic ?

;)
 

jeangeneve

Membre
si on a des pensées que nous considérons négatives on peut en effet passer quelques années a analyser le comment du pourquoi ou...
et si on virais ces pensées hummm ?

ET...
puis je m'y suis mis, je me suis fixé une stratégie, juste m'imagier au début a imposer une autre pensée.
Cela a été difficile et ne semblais peu concluant, et je considérait que c'était juste pas possible.
Ensuite je fermais les yeux et je tirais une flèche sur cette pensée..
Mieux...

Au cous d un stage de développement personnel, le coach ma simplement dit pourquoi une flèche, prend un bazooka et c'est réglé !

Au delà, je suis a une phase, ou je me traite avec moins de sévérité, n'est t il pas possible de se considérer plus relatif, imparfait ou plus global ?
Je ne crois pas que c'est du recul, ou du moment présent, mais qui sait on peut librement se construire un ou plusieurs concept à nous.

En quoi le problème est t il un problème ?

Je me suis souvent aperçu que d'autres se sentais investis de me faire résoudre des problèmes que j aurais...
Ces personnes m'ont bien pourris la vie.
La fuite a été un bon système de défense.
De nos jour on vois des penses négatives partout, on se dissocié on change nos perceptions et on évite de parler de nos problèmes, métode couhé.
Un problème quel problème ?
y penser serais un problème .

Les pensées negatives sont érigées en problèmes, c'est problématique d'ou l'idée d en sortir.

Cela me semble un problème a plusieurs milliards.
( j'évite les points d'exclamations c'est négatif )
 

dide70

Membre
il doit bien exister un antidote simple et naturel pour se libérer instantanément et définitivement d'une pensée négative, le corps en a pour toutes ses réactions...
Sans doute que personne ne l'a encore trouvé, l’accueil peut être une piste, le problème est qu'elle provoque un isolement temporaire puis elle revient...
 

jumb

Membre
Je me suis souvent aperçu que d'autres se sentais investis de me faire résoudre des problèmes que j aurais...
Et que tu pensais peut être même pas avoir et du coup t en as plus...!!!
Ces personnes m'ont bien pourris la vie.
La fuite a été un bon système de défense
C est leur lecture donc ça ne t appartient pas. Fuir ou relativiser si on ne peut fuir.
Les pensées negatives sont érigées en problèmes, c'est problématique d'ou l'idée d en sortir.
Tout à fait
 

pasq

Membre
@surderien : C'est mon OCR qui a pris quelques libertés ... :mad:

@jeangeneve : Qui décide que la pensée est négative ? C'est toi, donc ta pensée suivante ...
La pensée a toujours quelque chose a te dire, tu la classes en négative car tu ne veux pas la voir, tu ne veux pas en traiter la cause.
Des que tu y penses, ca devient un probleme (a résoudre).
C'est juste le miroir qui te montre ce que tu es (ou ce que tu n'es pas)
 

jumb

Membre
Pourquoi classer en négatif, voudrait dire "ne pas la voir" ? Pourquoi classer en positif voudrait par exemple dire la voir ?
 

dide70

Membre
un bon anxiolytique, calme, détend, aucun doute mais :
- détendu mais vaseux, pas top pour une épreuve ou un examen et même une prise de parole dynamique ;
- accoutumance possible ;
- effets secondaires possibles ;
- consultation ;
On y prend vite goût pour finir par se rendre compte que le résultat est plus détente que performances, mais bon comme les régimes qui ne servent à rien c'est une solution facile...
 

jumb

Membre
Un beta bloquant ne rend pas mou en principe, en fait ça ne se voit pas. Si c est un comprimé par an ou même 2, bon ce n est pas grave...
 
Dernière édition:

Vidéo + MP3 + Script d'Hypnose + 32 000 Membres + Accès au ChatRoom

L'Hypnose et Moi

Mon Hypno-Challenge
Mettez vous au défi!

Mon Hypno-Apprentissage
Apprendre l'Hypnose?

Mon Hypno-Journal
Votre carnet pratique!

Meilleur partage

Vous aimerez:

Haut