Formation Hypnose

L'hypnose de rue (Street Hypnosis)

  • Initiateur de la discussion Street Hypnose
  • Date de début
Singin
Singin
Membre
messages
849
Points
5 560
janmoinel à dit:
L'hypnose de rue, c'est simplement aller voir des inconnus dans la rue et leur proposer une expérience magique dont ils vont se souvenir longtemps, très longtemps ;)
Je viens de relire une grande part du topic et regarder une vidéo que je n'avais pas vue.
Je n'ai rien contre cette hypnose tant que les gens dans la rue sont consentants et que les hypnotiseurs sont dans une intention de partage et de bien être, mais j'ai vu d'autres vidéos relativement violentes où les personnes hypnotisées semblaient avoir reçu un coup de poing du style, je te demande l'heure et je te mets KO.
Après lorsque quelqu'un te demande l'heure, ou bien tu le tapes, ou tu te barres le plus vite possible. :arrow:
Pour vous répondre Métaphore, bien qu'on ne refuse pas les bonnes choses - et être en état d'hypnose en est une - je refuserais pour ne pas qu'il y ait une interaction entre l'hypnose thérapeutique et l'hypnose amusement. Cependant, si un jour, je suis guérie, et si l'hypnotiseur est dans le respect, la confiance, et le professionnalisme, alors peut-être que je dirais oui.
 
Street Hypnose
Street Hypnose
Membre
messages
312
Points
4 210
L'aventure "Street Hypnosis" continue ;)

4 aventuriers (dont moi, forcément :lol:) se sont retrouvés hier après-midi dans un petit bar à Saint Michel afin d'élaborer notre stratégie du jour. L'objectif, pour cette première française, ou pas loin, a tourné plus autour de "comment approcher des inconnus dans la rue et leur donner envie de participer avec nous ?".
C'est un début nécessaire pour qui n'a jamais pratiqué l'hypnose de rue, et c'était le cas de nos amis présents.

Objectif atteint ! On a pu s'exercer directement en accostant des inconnus dans un parc, jusqu'à réaliser des tests de suggestibilités et des phénomènes hypnotiques simples avec toutes les personnes qui ont accepté de se prêter au jeu (effets idéomoteurs, lévitation de bras etc).
On a vu des sourires émerveillés à chaque fois, des yeux briller d'étonnement que de tels phénomènes puissent être possible, et surtout dont "ILS" sont à l'origine.

Pas de profonde transe parce qu'il y avait du monde et que les gens n'avaient pas trop envie de se laisser aller, mais une vraie expérience "humaine", et pour une première, on peut la qualifier de réussite ! :wink:

Voilà, je suis heureux que mon post ne soit pas passé inaperçu, et j'espère que l'on va continuer de développer cette pratique petit à petit !
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
felicitations....
allez vous nous faire profiter de l'expérience.... par un rapport détaillé de ce qui s'y est passé?
ce ne serai que juste rétribution a ce forum qui a permis que l'évènement soit concrétisé..... de plus..... vous pourrez par la même action, geste
donner une accréditation a votre performance!
avez vous fait une vidéo?
 
kris007
kris007
Membre
messages
95
Points
2 290
bien !!!! j'espere que ca va continuer! si vous passé ou si quel que chose se passe du coté de grenoble prévener moi ! zbrush38@live.fr avez vous filmé??
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
Salut tout le monde,

On a aussi tenté un ptit parcours hypnose de rue avec une autre personne du forum.

Assez facile d'amener les gens à participer en fait (bon on les ciblait pas mal faut dire). Par contre les 1ers essais ne sont pas forcément évidents !

On a essentiellement tenté les 'magnetic fingers' (cf livre de Anthony Jacquin) avec en général pour ambition (un peu élevée sans doute pour un début) de coller les doigts très rapidement. Sur 4 personnes abordées, 1 belle réussite et en général un intérêt des gens même si les autres tentatives n'ont pas été couronnées de succès. (bon moi j'ai juste réussi à coller les doigts de l'autre personne du forum, y a pas de quoi être bien fier mais faut bien se lancer !)

Sur ma pratique, plusieurs remarques et choses à corriger:
1) C'est précisé dans bc d'ouvrages d'hypnose mais on s'en rend surtout compte lorsque l'on pratique, il faut ETRE l'hypnotiseur quand on pratique, 0 doute, ne pas penser à l'échec ou au fait de passer pour un ptit plaisantin si on se rate. Pas si évident...
2) Savoir alterner la douceur du 1er contact avec un ton un peu plus directif lorsque l'on souhaite 'saturer' la personne.
3) Je pense avoir été un peu impatient quant au résultat et testé trop rapidement l'efficacité de la chose ('vous pouvez tester vos doigts sont désormais collés... ah bah non en fait lol'). Je pense qu'il faut prendre un minimum de temps pour accentuer l'effet avec quelques métaphores bien senties et bien enchainées.

Si tu as des vidéos janmoinel, ça serait sympa de les voir ou si tu as quelques conseils sur la pratique qui finalement diffère pas mal de l'impression de grande facilité que l'on imagine pendant la lecture des différents ouvrages.

En conclusion, une discipline sympa, ludique, qui fait marrer les gens et crée une curiosité de leur part pour l'hypnose mais des progrès à faire !
 
Street Hypnose
Street Hypnose
Membre
messages
312
Points
4 210
Je suis vraiment heureux de voir que cette discipline, ludique, vous plaise. Et davantage encore de savoir que les gens à qui vous avez proposé ces petits jeux en ressortent avec le sourire ;)

Nous n'avons rien filmé pour cette première fois. Peut-être le week-end prochain ! Cela dépendra surtout des gens qui désirent plus ou moins se prêter au jeu.

Mes conseils sont simplement de toujours rester à l'écoute des personnes à qui vous proposez l'expérience. C'est avant tout pour eux, et les voir sourire et être émerveillés, ça n'a pas de prix !
N'y allez pas simplement pour pouvoir sortir victorieux "j'ai hypnotisé un inconnu dans la rue jusqu'à lui faire oublier son nom, youhouuuuuuu !". C'est pas le but ! Même si je comprends que cela peut apporter une certaine satisfaction la première fois.

Et ensuite, avoir confiance. "Fake it until you make it". Y aller avec le sourire et des pensées positives. Une des personnes qui nous a accompagné n'osait pas du tout aborder les gens, ne serait-ce qu'aller leur parler. Et au final, une fois que j'ai abordé un ou deux groupes, plus personne ne pouvait l'arrêter !

Commencer par magnetic fingers est une très bonne idée ! Nous on enchaînait ensuite rapidement avec les mains magnétiques. J'ai ensuite continué avec le pattern interrupt de la poignée de main, mais lorsqu'il s'est senti partir avec la main collée sur son visage il a pris peur et a ré-ouvert les yeux quelques secondes après "ouawou c'était trop bizarre comme sensation". Ce mec faisait de la boxe et avait développé des réflexes de protection assez impressionnants. Dur pour lui de se laisser aller.
J'ai voulu improvisé sur une lévitation de main en conversationnel après mais ça n'a pas marché :lol:
A côté, mon binôme avait déjà mis la copine du boxeur en transe et sa main lévitait après avoir été collée sur sa hanche.

Un couple sympathique, et il y en a eu d'autres ;)
 
G
Guiome76
Membre
messages
12
Points
1 190
Je confirme une tres bonne experience !
Apres reflexion j ai eté surpris de constater que les gens eter ouvert au dialogue et tres eloigner des idées recu qu il ne faut pas parler aux inconnu (reference a une confision de l un de nos camarade)
 
Street Hypnose
Street Hypnose
Membre
messages
312
Points
4 210
Bonsoir à tous !

Je viens vous faire un petit compte rendu de notre dernier meeting de street hypnose qui a eu lieu hier (Et le dernier pour moi sur Paris. Et oui, fini les vacances :lol:)

Nous étions 5 au départ, et un sixième nous a rejoint pour une petite heure ou deux. Nous avons fait des groupes de deux et sommes partis à la rencontre d'inconnus !

J'étais pour ma part avec un magicien qui était désireux d'en apprendre un peu plus sur l'hypnose. Nous avons rencontré des personnes très ouvertes et très sympathiques ! C'était très appréciable et j'avais envie de vous faire partager ce qui me donne l'envie de continuer cette pratique que je trouve chaque jour un peu plus merveilleuse.

La première personne rencontrée était un homme, seul. Je lui ai proposé de faire quelques exercices d'imagination et de concentration et il y a très très bien répondu. Très suggestible donc. Il semblait vraiment intéressé. Et après discussion il m'a répondu qu'il se sentait vraiment très relaxé et que ça l'aiderait sûrement à améliorer sa recherche d'inspiration. En effet, il était écrivain et était venu dans ce parc se ressourcer et trouver de nouvelles idées pour écrire parce qu'un peu à sec depuis quelques temps.
Je lui ai alors proposé de continuer l'expérience et qu'il serait peut-être surpris du résultat (en restant vague) ! Il a accepté, et j'ai pu alors approfondir la transe très rapidement en fractionnant par de multiples ré-inductions. J'ai testé la transe avec lévitation du bras jusqu'au visage puis main collée sur le visage. Ensuite main collée sur le sac, amnésie du chiffre 7, et enfin j'ai demandé à son inconscient de faire remonter en lui toutes les ressources nécessaires pour qu'il puisse retrouver son inspiration en ajoutant "Et vous ne ré-ouvrirez les yeux uniquement lorsque toutes les ressources positives nécessaires vous seront parvenues pour retrouver l'inspiration". 1 petite minute après, il ouvrait les yeux totalement relaxé avec une amnésie de ces quelques dernières minutes.

Nous l'avons laissé 30 minutes environ. A notre retour, il avait sorti son calepin et avait déjà écrit plusieurs pages ! Le sourire aux lèvres, tout heureux de pouvoir écrire de nouveau. C'est pour ce genre d'expériences que j'aime l'hypnose de rue !

Nous avons ensuite été voir un jeune couple. Je pensais la fille plus suggestible, mais après un ou deux tests il s'est avéré que le jeune homme était beaucoup plus réceptif, et surtout il m'a demandé si ce que je faisais ressemblait à de l'hypnose. Ce que j'ai confirmé, en voyant dans ses yeux que ce sujet l'intéressait. Il a accepté de continuer l'expérience. J'ai repris à peu près les même phénomènes hypnotiques. Mains collées un peu partout, pieds collés par terre. L'amnésie n'a par contre pas marché complètement. Il a hésité mais s'est souvenu du chiffre :lol:

Il y en a eu plein d'autres hier, c'était une très bonne journée, et comme d'habitude 99% des personnes qui acceptent de jouer le jeu sont bluffées et apprécient l'expérience sans même avoir à prononcer le mot "hypnose", qui décidément fait très peur (nous avons pu le confirmer hier encore...)

C'était ma dernière sortie sur Paris, je retourne sur Toulouse la semaine prochaine :wink:

Merci à tous ceux qui ont participé :)
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
oui cela ressemble a du fun!
comme vous dites sans prononcer le mot hypnose!
alors pourquoi l'appelle t-on l'hypnose de rue?
et ce qui me chiffonait .... c'etait que certain affirmais que l'on pouvait hypnotiser quelqu'un contre son gré..... mais ici ce n'est pas le cas!
donc toujours pas demontré!
sommes nous d'accord?
 
Street Hypnose
Street Hypnose
Membre
messages
312
Points
4 210
paulelie à dit:
oui cela ressemble a du fun!
comme vous dites sans prononcer le mot hypnose!
alors pourquoi l'appelle t-on l'hypnose de rue?
Parce que c'est de l'hypnose, peut-être ? Les tests de suggestibilité, l'induction, l'approfondissement de la transe, les ré-inductions, les phénomènes hypnotiques... Tout ça ressemble étrangement à de l'hypnose, isn't it ?

Si vous avez un autre mot pour qualifier ce que nous faisons, allez y, je suis tout ouïe. Je n'ai rien contre le mot "hypnose", mais je serais ravi que vous inventiez un nouveau nom pour notre pratique 8)

paulelie à dit:
et ce qui me chiffonait .... c'etait que certain affirmais que l'on pouvait hypnotiser quelqu'un contre son gré..... mais ici ce n'est pas le cas!
donc toujours pas demontré!
sommes nous d'accord?
D'accord sur quoi ? Dans mon post de l'année dernière, j'écrivais déjà ceci :
Je n'ai jamais dis que je pouvais hypnotiser quelqu'un contre sa volonté. Si elle me dit "NON je ne veux pas être hypnotisée". Alors là il est clair que ça va être impossible pour moi !

J'ai simplement dis que je pouvais hypnotiser quelqu'un sans obtenir de consentement explicite.
Ne mélangez pas tout s'il vous plait. Et surtout, ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dis !
Comme quoi, même plus d'un an après, vous me prêtez des paroles que je n'ai jamais prononcées...

Au final, pas plus tard qu'avant hier, j'ai hypnotisé des gens sans prononcer le mot hypnose, et donc sans obtenir de consentement explicite. J'ai présenté les tests de suggestibilités comme des exercices de concentration, sauf que je les ai transformé en induction et qu'en continuant le "pace & leading" (je ne trouve pas de traduction exacte) leur facteur critique s'envole et les sujets me suivent alors beaucoup plus loin dans la transe, ce qui étonne souvent les gens autour de moi. Mais il faut se dire que les personnes hypnotisées restent parfaitement conscientes et se sentent relaxées. Tant que mes paroles les accompagnent, il n'y a aucune raison qu'elles se sentent en danger, autant les laisser profiter de ces bonnes sensations !

A aucun moment je ne leur ai demandé s'ils acceptaient d'être hypnotisé. Mais je ne suis pas non plus allé contre leur volonté. Ca ne m'intéresse de toute façon absolument pas.
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
RAZ LE BOL

svp arrêtez de prétendre qu'il et impossible d'hypnotiser une personne qui ne le veux pas.

arrêterez d'inonder le web avec cet affirmation.

prétendre que si un passant est d'accord de vous consacrer du temps c'est qu'il est d'accord de entrer en transe ou dans un état hypnotique, c'est vous mentir a vous même !
vos pratiques ne me pose aucuns problèmes étiques
appeler un chat un chat!

que vous contourner votre propre éthique et celle du corps social.
en affirmant ce que vous dites c'est du mensonge a vous même et de la tromperie.

assumez ce que vous faites et arrêtez de vous cacher avec de la sémantique, ou des discours lénifiants

c'est exaspérant

ASSUMER (j'allais dire bordel)


merci
 
Street Hypnose
Street Hypnose
Membre
messages
312
Points
4 210
Je vais répondre calmement, ça ne sert à rien de s'emporter.

On ne peut pas appeler un chat un chat, lorsque 99% des gens imaginent que le chat en question est un félin sauvage de 2m de long capable de vous dévorer.

On ne PEUT PAS prononcer le mot "hypnose" dans la rue sachant que 99% des personnes nous répondent "Pas intéressé désolé" et si on leur demande pourquoi, ils répondront des clichés du style "Je n'ai pas envie de perdre le contrôle", ou encore "je n'ai pas envie de perdre conscience", "j'ai peur pour mes affaires", "j'ai pas envie de faire le clown devant tout le monde" etc etc...

Je vais même vous raconter une petite anecdote. J'ai hypnotisé une personne samedi qui était plutôt réceptive. Je n'ai testé aucun phénomène hypnotique, seulement approfondi la transe. Je lui ai alors demandé "Si je vous disais que c'est de l'hypnose, vous accepteriez de continuer l'expérience ?" Il m'a bien entendu répondu par la négative, prétextant une prise de pouvoir potentielle de ma part. J'ai pris alors le temps de démystifier l'hypnose auprès de lui et il a accepté de jouer le jeu et refaire les mêmes tests et induction sachant maintenant que c'était de l'hypnose.
Et bien il ne s'est RIEN passé. Le moindre petit test ne marchait plus. Le mot hypnose et les idées préconçues l'ont complètement bloqué.

L'hypnose, en France, fait PEUR.

Les seules personnes qui accepteraient l'hypnose dans la rue seraient celles qui ont de réelles connaissances sur le sujet. On en a rencontré, mais c'est une très large minorité.
Venant du Royaume Uni, je peux affirmer que la culture est complètement différente. Les hypnotiseurs de rue là bas sont vus comme des "performers" et sont respectés (voire même adulés). Prononcer le mot "hypnosis" là bas fait briller les yeux. En France, ce mot est presque dangereux pour ceux qui ne connaissent de l'hypnose que ce qu'ils ont vu à la télé. J'ai dis à un autre sujet "Voilà, vous avez été hypnotisé, ça vous fait quoi ?" Il m'a tout de suite attribué des pouvoirs et autres joyeusetés... A ce moment là, j'aurais pu lui faire faire n'importe quoi, simplement parce que ses croyances le permettaient. J'ai pris le temps de lui montrer qu'il était en total contrôle (même si c'était pas vrai...) et même après il me pensait encore à l'origine des phénomènes hypnotiques, comme si c'était du magnétisme ou quelque chose du genre.
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
vous faites donc de l'hypnose à l'insu de personnes c'est clair !


je ne suis pas contre cela

je dit juste arrêtez d'affirmer le contraire.

c'est ça qui est énervant !

là vous continuer avec du bla bla pour vous donnez de bonnes excuses

ASUMER


merci
 
Street Hypnose
Street Hypnose
Membre
messages
312
Points
4 210
A leur insu, pourquoi pas. Contre leur gré ? Certainement pas.
L'hypnose est un état naturel, ce n'est pas comme si je leur faisais faire quelque chose CONTRE leur volonté.

Vous savez que vous utilisez de la PNL au quotidien avec toutes les personnes que vous cotoyez ? Y compris même votre femme ou votre boss ? Certains, qui sont devenus maîtres dans ce domaine, en font forcément meilleur usage que d'autres... Malheureux ! On devrait les enfermer pour ça ! :lol:

PNL, Hypnose... Ce sont des outils. C'est juste la manière dont on les utilise qui peut être répréhensible.
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
encore des contres vérités encore des mensonges

arrêtez.

ce que vous induisez n a absolument rien de naturel

expliquer moi qand dans la journée j' ai des amnésies spontanées
qand dans la journée j'ai des membres qui lévitent spontanément.

citer une seul de vous expériences que vous imposer qui arrivent de façon naturele ?

non mensonge et manipulation
de pire en pire !

svp abstenez vous de nous induire en erreur et de nous manipuler ici
éviter les manipulations et les argument pour induire de fausses croyances !


quel mauvaise fois c'est inoui

pour votre information en Angleterre l'hypnose de rue seras interdite dès le 1 janvier 2011 sous peine de 2 ans de prison !


je ne pratique pas la pnl sur ma femme (ou plusto sur mon mec )

mais en effet je suis quotidiennement victime de cela, personnellement je ne considère pas cela comme normal et a relativiser.

me vous chercher pas de excuses ou des argument pour ce que vous avez honte de faire

ASSUMER
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
A leur insu, pourquoi pas. Contre leur gré...

il y a pas de différences, c'est exactement la même chose

c'est pitoyable !

c'est même pire lorsque l'on induit une personne en erreur, c'est une escroquerie ou une manipulation.
pour un seul but de flatter son égo et de monter sa supériorité sur le sujet au pardon sur un passant.

a une question vous: vous halluciner spontanément et de façon naturelle ?


ne trouvez pas d'excuses ne tentez pas d'expliquer par des propos mensonger des choses qui vous arangent
 
Street Hypnose
Street Hypnose
Membre
messages
312
Points
4 210
jeangeneve à dit:
ce que vous induisez n a absolument rien de naturel

expliquer moi qand dans la journée j' ai des amnésies spontanées
qand dans la journée j'ai des membres qui lévitent spontanément.

citer une seul de vous expériences que vous imposer qui arrivent de façon naturele ?
Je ne veux pas être méchant, mais il va falloir revoir les bases. L'hypnose, c'est un état naturel que l'on rencontre plusieurs fois par jour.
Des amnésies spontanées, vous en vivez des dizaines tous les jours, à chaque fois que vous avez un mot sur le bout de la langue mais qu'il n'arrive pas à sortir, ou que vous avez juste temporairement oublié.
Les membres qui lévitent, ce ne sont que des mouvements inconscients que l'on appelle "effet idéomoteur".

Je ne fais qu'amplifier ces phénomènes pour les mettre en exergue. On les rencontre tous les jours, à différents niveaux, sans s'en rendre compte.

Et encore une fois, si j'allais contre la morale des gens, ils ne repartiraient pas avec un énorme sourire aux lèvres en me remerciant de l'expérience. Ils sortiraient de transe et me demanderaient de m'en aller (grâce aux fusibles que je place TOUT LE TEMPS)
A aucun moment je ne prétends "prendre le contrôle". J'aime apporter des sourires, j'aime leur faire découvrir une nouvelle expérience.

Ceux qui étaient avec moi vous le diront mieux que moi, je fais tout pour démystifier l'hypnose et leur prouver qu'ils gardent absolument le contrôle quoi qu'il arrive. Je fais même des petits jeux où je leur demande de refuser les phénomènes, pour qu'ils se rendent bien compte que s'ils le veulent vraiment, mes paroles sont du vent.
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
faux et re faux

vous amplifier rien vous induisez c'est différant .

qnand dans la nature il y a amplification ?

qnand j'alucine spontanément ?


c'set indéfendable, puisque en fait vous voulez avoir le dernier mot je vous le laisse

moi je voulais juste rectifier vous propos mensonger et manipulatoire


je n'est rien a réviser sur l'état hypnoïde naturel
vous vous borner a l'amplifier ? c'est naturel ? NON


pour moi le problème est réglé.
cependant en effet il vous reste la carte de me dénigrer pour faire perdre toute valeur a mes propos.


bien a vous,
la boucle est bouclée et vos propos ne font que confirmer ce que je m'épuise a vous faire comprendre
 
Street Hypnose
Street Hypnose
Membre
messages
312
Points
4 210
Induire une transe c'est quoi d'après vous ? Si ce n'est amplifier la transe que l'on vit des dizaines de fois par jour ?

Bref, j'arrête ce langage de sourd.

Je ne suis qu'un vilain manipulateur qui désire conquérir le monde et prendre le contrôle de tous les esprits faible.
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
enfin

merci
 
G
Gaelic
Membre
messages
161
Points
1 490
Bonjour,

Je suis moi aussi praticien en hypnose et très intéressé par l'hypnose de rue. Je connais quelques personnes qui en font, et nous allons certainement nous réunir prochainement à Paris. Si il y a des gens intéressés, nous serions ravis de les inviter !

Alors, tentés ? ;)
 
T
Traumalix
Membre
messages
2
Points
1 690
Bonjour,
je n'y connais pas grand chose mais je trouve ça complètement délirant mais bon malheureusement beaucoup de puriste voit ce genre de pratique d'un mauvais oeil mais si ça peut te rassurer c est pas le cas de tout le monde et je suis sur que ça intéressent plein de monde.
Enfin voila quoi un petit mots d encouragement.
 
sebastianlopez
sebastianlopez
Membre
messages
12
Points
560
Localisation
Paris
Bonjour Janmoinel et Traumalix et les autres:

Comme vous, je pense que partager un peu de bien-être et qui dit plus de bien-être thérapeutique est une belle façon de retourner le boomerang.

La grand difficulté d'acceptation de cette type de pratique est la nécessité de faire "profil bas"à chaque street therapy.

On comprends un peu plus pourquoi pour certains il peut-être difficile voir impensable de donner du soi sans atteindre rien en échange.... La personne bénéficiaire de la street therapy ne sait même pas qu'on à mis les bases pour un rétablissement ou travail IC.

Pas de carte de visite, pas de coordonnées, pas de possibilité de nous faire connaître, reconnaître.... Bref, travail à l'ombre et sans rémunération.... Que du bonheur!

Et la cerise sur le gateau? Nous ne sommes même pas certains que le travail a-porté ses fruits au risque de nous faire passer par des cinglés à cause de notre langage (H Conversationnelle). Je pense qu'on devrait inscrire la ST dans le cadre sport extrêmes... Que dites vous?

OK pour créer un nouveau groupe de Street Thérapeutes. Nous sommes déjà 5 et sur Paris, et vous?
 
MAGILIUS
MAGILIUS
Membre
messages
159
Points
2 420
Localisation
Au centre du Sud.
Pourriez-vous je vous prie m'expliquer l'hypnose de rue :

- Est-ce de l'hypnose à visé thérapeutique ?
- Est ce de l'hypnose de spectacle ?

S'il sagit d'hypnose à but thérapeutique, je m'écarte alors de la discussion car "je ne suis pas compétent".

S'il sagit d'hypnose de théâtre, je pense alors sincèrement qu'il est dommage de perdre le charme et le plaisir de la scène (et l'angoisse aussi :wink: ).

Un mouvement se déssine depuis quelques temps vers la réalisation de prestation dans le contexte de la rue : magie, close up, pickpocketisme de spectacle. Ce retour au source du "bateleur" je peux le comprendre, mais que cela ne cache pas un choix délibéré de se réfugier dans la facilité (pas de costume, pas de sono, peu ou pas de spectateur, pas de cachet, pas de charges sociales ...) ou la médiocrité.
 
jeangeneve
jeangeneve
Membre
Pro
messages
2 172
Points
6 410
Localisation
là bas,
heu je crois qu ils pensent thérapie sans thérapie
le sujet ne sait pas quil est therrapé

en fait "le tist" sait mieux que lui ce qui et bon pour lui

en gros je crois qu'il faut lire olivier lockert pour comprendre
le concept de la street thérapie

c'est un peu dur a expliquer en deux mots,

on peu résumer insi sauver le monde selon la philosophie de O L
sans forcément dire ce que tu fait....
 
MAGILIUS
MAGILIUS
Membre
messages
159
Points
2 420
Localisation
Au centre du Sud.
Pourriez-vous je vous prie m'expliquer l'hypnose de rue :

- Est-ce de l'hypnose à visé thérapeutique ?
- Est ce de l'hypnose de spectacle ?

S'il sagit d'hypnose à but thérapeutique, je m'écarte alors de la discussion car "je ne suis pas compétent".

S'il sagit d'hypnose de théâtre, je pense alors sincèrement qu'il est dommage de perdre le charme et le plaisir de la scène (et l'angoisse aussi ).

Un mouvement se déssine depuis quelques temps vers la réalisation de prestation dans le contexte de la rue : magie, close up, pickpocketisme de spectacle. Ce retour au source du "bateleur" je peux le comprendre, mais que cela ne cache pas un choix délibéré de se réfugier dans la facilité (pas de costume, pas de sono, peu ou pas de spectateur, pas de cachet, pas de charges sociales ...) ou la médiocrité.

PS : je rêve ou il a deux fois le même sujet sur le forum ???
 
Paul Elie
Paul Elie
Membre
messages
4 289
Points
6 110
Age
63
Localisation
lacaune
non vous ne rêvez pas .... certaine personnes ici sont en train de former une nouvelle forme, un nouveau genre de délinquants....
sous couvert d'hypnose nous allons avoir bientôt un nouveau style de gangster! et ceux qui les ont" formés".... en seront responsables!
bien sur c'est toute la profession qui va être éclaboussé de ce scandale a venir!
jusqu'à présent les hypnothérapeutes étaient considéré comme charlatans guérisseurs.... maintenant ils vont faire la une et on va les mettre en taule!
 
A
Anonymous
Invité
La Rue est HYPN0SE, ce ronronnement, tous ces gens qui cours

"ils" son souvent déjà en transe, en courant au plus pressé ou à leur perte et profits.
vous faitte une rupture de pattern simplement en "les" interrompants en pure HYPN0SE,

quoi un sondage ?
c'est pour vendre quoi?
je comprend rien a ce que vous me dites !

trop tard "ils" sont déjà avec moi

pas sur "qu'ils" puissent utiliser ce "qu'ils" expérimentent
"ils" ne savent pas, leurs inconscient non plus c'est la première fois.

je le conçois, l'éspèrer peu être intéressant pour celui qui induit...

faire cela assis, au café me semble tellement mieux...
"ils" sont là car "ils" on le temps...
et "ils" ne vont pas manquer leur RDV d'embauche, eux !
 
L
laurenzo
Membre
messages
1 638
Points
4 480
MAGILIUS à dit:
S'il sagit d'hypnose de théâtre, je pense alors sincèrement qu'il est dommage de perdre le charme et le plaisir de la scène (et l'angoisse aussi ).
L'hypnose de rue et l'hypnose de spectacle ne pourraient pas coexister?

MAGILIUS à dit:
Un mouvement se déssine depuis quelques temps vers la réalisation de prestation dans le contexte de la rue : magie, close up, pickpocketisme de spectacle. Ce retour au source du "bateleur" je peux le comprendre, mais que cela ne cache pas un choix délibéré de se réfugier dans la facilité (pas de costume, pas de sono, peu ou pas de spectateur, pas de cachet, pas de charges sociales ...) ou la médiocrité.
La facilité? Ca se discute... Dans le cadre d'un spectacle l'attente du public est un levier sur lequel peut s'appuyer l'hypnotiseur. En imaginant qu'ils peuvent être mis sous hypnose et qu'ils sont là parfois pour cela, les spectateurs sont déjà dans un état particulier propice à la transe. Dans la rue, les personnes ne sont pas en demande de ce phénomène hypnotique, ça ajoute possiblement une phase et une difficulté pour l'hypnotiseur...

Quant à la médiocrité, des hypnotiseurs de rue, des hypnotiseurs de scène, des hypnothérapeutes dans chaque catégorie il peut y avoir de la médiocrité... ou du talent.
 
Pas inscrit ?
Vous n'avez pas de compte ? 
S'inscrire maintenant
ou Inscrivez-vous en utilisant
Vous aimerez:
Nouveaux messages
Votre avis nous intéresse !

Posez vos questions, échangez et partagez votre point de vue sur le forum transe-hypnose.com

Hypnopraticien
Haut